Your SlideShare is downloading. ×
HAS - Journée des fabricants : Dispositifs Médicaux, les évolutions réglementaires Européenne
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

HAS - Journée des fabricants : Dispositifs Médicaux, les évolutions réglementaires Européenne

1,161
views

Published on

HAS - Journée d'information à destination des fabricants de dispositifs médicaux; 31 janvier 2014

HAS - Journée d'information à destination des fabricants de dispositifs médicaux; 31 janvier 2014

Published in: Health & Medicine

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,161
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Laboratoire national de métrologie et d’essais
  • 2. Dispositifs médicaux Europe : Evolutions réglementaires en cours Corinne DELORME Responsable des Affaires réglementaires HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 2
  • 3. Conducteur  Introduction  Europe : Evolutions réglementaires 2013    Règlement d’exécution 920/2013 Recommandation 2013/473 Europe : Evolutions réglementaires en cours (« Grande révision »)   Evaluation clinique   Eléments d’analyse généraux (DM et DIV) Le futur au-delà du futur : Rôle de la Commission Européenne Conclusion HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 3
  • 4. Introduction : Evolutions réglementaires en cours en Europe Présent Compétence et Harmonisation  Futur Global Désignation et contrôle des ON (règlement d’exécution 920/2013)  Projets de règlements (DM et DIV) – Commission  Amendements – Parlement  Groupe ENVI  Audits et évaluations réalisés par  Amendements - Conseil les ON (Recommandation 2013/473) Processus non achevé… HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 4
  • 5. Conducteur  Introduction  Europe : Evolutions réglementaires 2013    Règlement d’exécution 920/2013 Recommandation 2013/473 Europe : Evolutions réglementaires en cours (« Grande révision »)   Evaluation clinique   Eléments d’analyse généraux (DM et DIV) Le futur au-delà du futur : Rôle de la Commission Européenne Conclusion HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 5
  • 6. Désignation et contrôle des ON (règlement d’exécution 920/2013)  Interprétation des critères de désignation (cf programme Classe III 2012) Indépendance  Compétences (évaluations des données cliniques)  Maîtrise de la sous-traitance et des filiales   Procédure de désignation des ON (cf programme pilote 2013) Inspection conjointe Réserve d’évaluateurs commune  Information et recueil d’observations aux autres autorités de désignation + Commission   Extension et renouvellement des désignations   Au plus tard en septembre 2016 Surveillance et suivi Examen par l’ON d’évaluations cliniques du fabricant  Périodicité     Enquête portant sur la compétence d’un ON Echanges d’expérience relatif à la désignation et au contrôle des ON Fonctionnement des autorités de désignation HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 6
  • 7. Audits et évaluations réalisés par les ON (Recommandation 2013/473)  DM et DIV  Evaluation des produits  Evaluation des systèmes de qualité  Recommandations générales en cas d’externalisation de la production auprès de sous-traitants ou de fournisseurs ● Les fabricants …ne satisfont pas à l’obligation qui leur incombe de disposer d’une documentation technique complète et/ou d’un système de qualité lorsqu’ils se réfèrent à la documentation technique et/ou au système de qualité d’un sous-traitant ou d’un fournisseur; ● Fin de la possibilité d’appliquer la OBL telle qu’elle existe?  Audits inopinés HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 7
  • 8. Conducteur  Introduction  Europe : Evolutions réglementaires 2013    Règlement d’exécution 920/2013 Recommandation 2013/473 Europe : Evolutions réglementaires en cours (« Grande révision »)   Evaluation clinique   Eléments d’analyse généraux (DM et DIV) Le futur au-delà du futur : Rôle de la Commission Européenne Conclusion HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 8
  • 9. En Europe - Projet de règlements : en chantier  Projets de règlements rédigés par la Commission -26 septembre 2012 Amendements du Parlement 22 octobre 2013 Travaux du Conseil (pas de publication) Accord ou pas sur la position du Parlement ! Election Mai 2014 HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 9
  • 10. PRINCIPALES EVOLUTIONS  Deux règlements DM et DMDIV (et non plus des directives à transposer en droit national)  Les modifications majeures  champ d’application  organismes notifiés  transparence et la traçabilité  surveillance et la gouvernance du secteur  mise sur le marché des DM de classe III, en particulier innovants  révision des règles appliquées aux DMDIV HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 10
  • 11. Scope  DM fabriqués à partir de tissus humains non viables  Produits invasifs ou implantables sans finalité médicale  Produits destinés à la désinfection et à la stérilisation des DM  DM combinés à un médicament soumis à la classe III avec procédure de consultation préalable d’une Autorité Compétentes en matière de médicament (ou EMA) même si dose faible non susceptible d’un effet sur l’organisme  Parlement : DM finalité médicale directe ou indirecte” HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 11
  • 12. Produits invasifs ou implantables sans finalité médicale 1. Lentilles de contact 2. Implants destinés à la modification ou à la fixation de parties anatomiques 3. Matières de comblement pour le visage, la peau ou les muqueuses 4. Équipement nécessaire à la liposuccion 5. Équipement à laser invasif destiné à être utilisé sur le corps humain 6. Équipement à lumière intense pulsée HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 12
  • 13. Prescriptions générales en matière de sécurité et de performances Annexe I  Prescriptions générales (1-6)  Exigences relatives à la conception et la construction (7-18)  Exigences relatives aux informations fournies avec le dispositif (19) •Détail dans la gestion du risque •Durée de vie •Evaluation clinique = “remontée”dans l’article 4 (mise sur le marché et mise en service) •Liste annexe XV (sans destination médicale) •Dispositifs composés de substances ou de combinaisons de substances destinées à être ingérées, inhalées ou administrées par voie rectale ou vaginale (2001/83/CE) •Dispositifs contenant du matériel d’origine biologique •Intéraction des dispositifs avec leur environnement •Logiciels •Utilisation par les profanes •Une seule notice par utilisateur ou lieu •Etiquette toujours lisible par l’Homme •Identifiant Unique du Dispositif •Notice HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 13
  • 14. Classification (Annexe VII) Définitions implantable (intervention clinique) Utilisation en continu (interruption temporaire) Diagnostic direct Règle 3 (tissus ou cellules humaines + FIV/PMA) Règle 8 (III) DMIA/PMI/PTG/PTH/PTE Prothèses partielles (G/H/E) – Prothèse discale/Rachis Règle 9 (DMIA) Règle 15 (stérilisation – désinfection) Règle 17 (origine humaine) Règles 19-21 (nanomatériau – aphérèse - substances destinées à être ingérées, inhalées ou administrées par voie rectale ou vaginale = III) … HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 14
  • 15. Notification et surveillance des ON  Groupe de coordination en matière de dispositifs médicaux (art 80 & 77)  Critères de notification  Exigences organisationnelles et générales ● Indépendance/impartialité ● Confidentialité ● …  Gestion de la qualité  Exigences en matière de ressources ● Qualification ● Documentation (qualification, formation, autorisation) ● Sous-traitants et experts  Exigences relatives au processus  Extension du scope d’intervention : nouvelles compétences  Renforcement de la supervision des ON   Commission Européenne  Suivi annuel  Durée limitée à 3 ans   Plusieurs Autorités Nationales Modification Coordination des ON HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 15
  • 16. Controle de l’évaluation ( art 44 & 42) – “the Scrutiny”?? DM à risques  Commission  Surveillance pré-certification des DM de classe III par les autorités compétentes pour examiner le rapport d’évaluation de l’ON et émettre une opinion  Parlement européen  pression en direction d’une AMM pour certaines catégories à haut risque ?  Conseil européen  peu favorable à la procédure de surveillance proposée par la Commission, et défavorable à une AMM : ciblage de l’intervention sur l’évaluation clinique (?) HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 16
  • 17. ON et Vigilance Evaluation de l'incidence des données issues de la vigilance sur l'évaluation de la conformité et les certificats délivrés  Accès au Système électronique de collecte et de traitement (art 62 & 60)        Rapports des fabricants - incidents graves & mesures correctives de sécurité Rapports de synthèse périodiques des fabricants Rapports des autorités compétentes - incidents graves Rapports d'évolution des fabricants (art 64 & 62) pour les DM de cl III et IIb ou D et C Notifications de sécurité des fabricants (art 63 & 61) Informations échangées entre les autorités compétentes des États-membres et entre celles-ci et la Commission (?) Intégration des données issues de la vigilance dans la documentation technique (art 65 & 63)  Actualisation avec les informations  ● incidents (issus professionnels de la santé, les patients et les utilisateurs) ● Incidents graves ● mesures correctives de sécurité ● rapports de synthèse périodiques ● rapports d'évolution ● notices de sécurité Transmission à l’ON HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 17
  • 18. ON et Communication  Changement volontaire d’ON – (art 46 & 44)   Dates (certificats – N ° ON)  Transfert de document   Accord tripartite Confidentialité / droit de propriété Certificats – (art 45 & 43)  Système électronique accessible au public HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 18
  • 19. “Responsable de la conformité réglementaire” Projet de Règlement DM (ENVI 22/10/2013)  Fabricant – Mandataire  Personne reponsable de la conformité réglementaire - (art 13)    Expertise requise ● Diplôme + expérience professionnelle de 2 ans ● 3 ans d’expérience professionnelle ● Expérience professionnelle de 2 ans (DM sur mesure - sauf micro-entreprise-Rec 2003/361/EC) Si plusieurs personnes sont conjointement responsables = domaine de responsabilité defini par écrit Rôle ● Conformité des DM correctement évaluée avant la libération d’un lot ● Documentation technique et la déclaration de conformité élaborées et tenues à jour ● Obligations en matière de déclaration de vigilance remplies ● Déclaration de conformité aux prescritions générales en matière de sécurité et de performances (investigations cliniques)  Aucun désavantage en relation avec la bonne exécution de ses tâches au sein de l’organisation du fabricant HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 19
  • 20. Evaluation clinique  CEDM (Comité d’évaluation des dispositifs médicaux)  Investigations cliniques  Evaluation clinique  Suivi clinique après commercialisation  Compétences internes des ON en matière d’évaluation clinique / expertise externe HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 20
  • 21. Evaluation clinique Article 2 – paragraphe 1 – point 32 "évaluation clinique": l'appréciation et l'analyse des données cliniques relatives à un dispositif visant à vérifier la sécurité, les performances et les bénéfices cliniques de celui-ci lorsqu'il est utilisé conformément à la destination prévue par le fabricant; Article 47 – paragraphe 1 Ajout de deux conditions :  Autorisation du GCDM  Présentation des données cliniques indispensables à l'autorité compétente dans le délai prescrit. Article 49 – paragraphe 3 Limiter la possibilité de dérogation à l'obligation de démonstration de la conformité d’un DM sur la base de données cliniques aux DMs qui ne relèvent pas de la classe III et avec soumission à l'agrément préalable de l'autorité compétente. Annexe VIII – point 5 – sous-point 5.3 bis (nouveau) « Pour les dispositifs de classe III, la partie clinique du dossier est évaluée par un expert clinique choisi parmi ceux figurant sur la liste du GCDM visée à l'article 80, point g) ». Article 49 – paragraphe 5 – alinéa 1 bis (nouveau) « Pour les dispositifs relevant de la classe III et les dispositifs implantables, le résumé des caractéristiques de sécurité et des performances cliniques visé à l'article 26, paragraphe 1, est mis à jour au moins chaque année sur la base des rapports d'évaluation clinique » HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 21
  • 22. Suivi clinique après commercialisation Article 59 – paragraphe 1 – alinéa 1 ter (nouveau) « Les États membres créent des formulaires de notification non électroniques afin de garantir que les patients qui ne disposent pas d'accès à l'internet puissent signaler des événements ». Article 83 – alinéa unique Le caractère systématique des registres pour les dispositifs médicaux de classe IIb et III. Annexe II – point 6 – sous-point 6.1 d et Annexe XIII – partie B – point 3 Pour les dispositifs médicaux de classe III , le rapport d'évaluation du SCAC fourni par le fabricant doit être examiné par un organisme scientifique indépendant. Le rapport d'évaluation du SCAC du fabricant et son examen par un organisme indépendant font partie de la documentation technique pour les dispositifs médicaux de classe III. Annexe XIII – partie A – point 5 bis (nouveau) « Toutes les données cliniques collectées par le fabricant dans le cadre du suivi clinique après commercialisation devraient être accessibles aux professionnels de la santé.» HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 22
  • 23. Compétences internes des ON en matière d’évaluation clinique / Expertise externe Article 30 – 1 (nouveau) « Les organismes notifiés disposent en interne d'un personnel permanent compétent et de l'expertise suffisante à la fois dans les domaines techniques liés à l'évaluation des performances des dispositifs et dans le domaine médical. Ils ont la capacité d'évaluer en interne la qualité des sous-traitants. Il est possible d'attribuer à des experts extérieurs des contrats pour l'évaluation de dispositifs médicaux ou de technologies, notamment lorsque l'expertise clinique est limitée » Annexe VI – point 3.1 « …Il est fait appel au personnel interne permanent. Toutefois, conformément à l'article 30 les organismes, notifiés peuvent engager des experts externes sur une base ad hoc et temporaire, dans la mesure où ils peuvent publier la liste de ces experts, ainsi que leurs déclarations d'intérêts et les tâches spécifiques dont ils sont chargés ». Annexe VI – point 3.2 et Annexe VI – partie 3 – point 3.5 bis (nouveau) Obligations supplémentaires des organismes notifiés spécialisés. Experts cliniques (internes ou externes) possédant une expertise dans la conception d'investigation clinique, les statistiques médicales, la gestion clinique des patients, les bonnes pratiques cliniques dans le domaine des investigations cliniques. Annexe VI –point 3.2 Les évaluateurs de produits doivent avoir une connaissance et expérience appropriée de l’évaluation clinique. HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 23
  • 24. Commission Européenne Procédure de Comité (art 88 & 84) Exercice de la délégation (art 89 & 85) Adoption d’actes délégués Délégations de pouvoir Définition de nano-matériau Modification de la “liste” (annexe XV) Prescriptions générales en matière de sécurité et de performances Spécification techniques communes Contenu de la documentation technique Contenu de la déclaration de conformité UE Contenu du résumé des caractéristiques sécurité et de performances cliniques Modèle de certificat Eléments à fournir pour l’enregistrement des dispositifs Procédure d’évaluation des ON Classification Etc… HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 24
  • 25. Conclusion  EUROPE  Exigences renforcées  Nouvelles exigences réglementaires à venir  A suivre HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 25
  • 26. Merci de votre attention Direction de la Certification et de la Formation Laboratoire National de Métrologie et d'Essais (LNE) 1 rue Gaston BOISSIER 75724 Paris cedex 15 tél : 33.1.40.43.37.00 fax : 33.1.40.43.37.37 www.gmed.fr & www.lne.fr HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 26
  • 27. Glossaire Commission Europénne ● http://ec.europa.eu/health/medical-devices/index_en.htm ANSM ● http://www.ansm.sante.fr/Produits-de-sante/Dispositifs-medicaux Notified Bodies Operation group (NBOG) ● http://nbog.eu/2.htm Central Management Committee (CMC) ● http://www.cmc-md.eu/index.html International Accreditation Forum (IAF) ● http://www.iaf.nu//articles/Publications/6 Team-NB ● http://www.team-nb.org/ HAS – Saint Denis – 31 janvier 2014 27

×