Les + de la Télé, édition 2011-2012 (SNPTV)

  • 2,283 views
Uploaded on

1. La télévision, tous les jours au top …

1. La télévision, tous les jours au top
2. La publicité TV, faire équipe avec vous
3. La publicité TV, et vos envies (d’efficacité) prennent vie !
4. La TV, un média sous un nouveau jour
5. La télévision, se réinventer chaque jour

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,283
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
113
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. les + de la tÉlÉ 2011 2012vuàlatélé LE GUIDE
  • 2. aU ProGrammEDU GUIDE 2011/2012
  • 3. P.7 La téLévision, tous Les jours au topUNIVERS MÉDIATIQUE • L’avenir de la TV connectée :• Fidèles au poste TV P.10 3 scénarios P.28• Dans un contexte de • Forte appétence mondiale multiplication des contacts pour la TV connectée médias et multimédias P.11 et la TV 3D P.29PAYSAGE AUDIOVISUEL AccèSFRANÇAIS • La TNT, moteur de la numé-• Téléspectateurs, vos envies risation de la réception P.30 prennent forme P.12 • La réception numérique• Une offre élargie pour tous P.31 de programmes P.13 TV N°1PROGRAMMES • La TV, un pouvoir de• Un contexte éditorial séduction sans frontières P.32 en ligne avec les envies • 1ère source d’information des téléspectateurs P.14 des Français P.33• Les programmes préférés (déclarés) des Français P.15 AUDIENcE • Nouvelle ère pour laÉQUIPEMENT mesure d’audience TV P.34• La TV, n°1 des équipements • La TV séduit encore médias et multimédias P.16 et toujours + P.35• L’écran TV, convoité • Les Français accros et à la pointe ! P.17 à la TV P.36• Le futur des écrans TV • Croissance de l’audience sera en LED… P.18 TV en 2011 P.37• … en 3D P.19 • La mesure du différé P.38• … et connecté à Internet P.20 • Quel est son impact• La TV connectée P.21 sur l’audience ? P.39•1 ères perceptions des • Qu’est ce que cela équipés TV connectées P.22 change ? P.40• Qu’en pensent les personnes • Pour en savoir plus P.42 non équipées ? P.23 • Le différé dans le monde P.43• Le palmarès des • Zoom sur les « autres TV » P.44 applications P.24 • Une audience TV mondiale• La TV connectée idéale P.26 toujours en croissance ! P.45 1
  • 4. P.47 La PubLicité tv, faire équiPe avec vous RÉGLEMENTATION • La contribution directe de la • La publicité TV P.50 communication à la croissance • Les fondamentaux des marchés P.56 réglementaires P.51 • Zoom sur le placement ANNONcEURS de produit P.52 • Les dépenses publicitaires • Évolutions techniques « nettes » en 2010 P.57 de la publicité TV P.53 INVESTISSEMENTS cROISSANcE • TTV - Confiance intacte des • Quel est le poids des annonceurs dans la TV P.58 grands facteurs marketing dans • 6 chaînes nationales – l’évolution des ventes Tableau de bord P.59 en volume ? P.54 • 17 chaînes gratuites – • Quel est le rôle de la Parrainage P.60 communication en tant • 10 chaînes gratuites TNT – qu’investissements média bruts Tableau de bord P.61 et hors-média nets ? P.552
  • 5. La PubLicité tv, P.63 et vos envies (d’efficacité) prennent vie !TÉLÉSPEcTATEURS • Armée de terre >• La pub TV est le support Revenir dans le paysage publicitaire le plus influent médiatique P.74 sur la décision d’achat P.66 • Petit Marseillais > Construire une image P.75EFFIcAcITÉ • Canal + > Affirmer les• La Pub TV au service spécificités d’une marque P.75 des ventes P.67 • INPES > Sensibiliser et• La TV travaille sur le recrute- responsabiliser P.76 ment et la fidélisation P.68 • Auchan > Convaincre P.76• La TV, un média de masse • BFORBANK > S’imposer capable de ciblage P.69 sur un marché en crise P.77• La pression est une des clés • Bouygues Telecom > de l’efficacité TV P.70 Lancer rapidement• Zoom sur l’efficacité de une nouvelle offre sur la publicité TV sur les ventes un marché complexe P.77 à court terme P.71 ÉTUDES DE cAS SNPTVEFFIE • Cofidis > La pub TV• On n’a pas trouvé mieux au service de l’image P.78 que la pub TV pour… • Curly > La Pub TV pour• Blédina > Retrouver revitaliser la marque P.79 un leadership et l’affinité • Nespresso > Les clés avec sa cible P.72 de succès de la pub TV• Dim > Lancer préférée des Français P.80 une innovation P.72 • Ker Cadélac > La Pub TV,• Lotus > Séduire booster de la notoriété à nouveau P.73 et des ventes P.81• Evian > Rentrer dans • LG > La Pub TV, clé de voûte le cœur des gens P.73 d’une stratégie de marque• Renault > Réaffirmer gagnante P.82 un leadership d’image • Lobodis > Pub TV, et de sympathie P.74 accélératrice de notoriété P.83 3
  • 6. P.85 La tv, un média sous un nouveau jour ÉcRANS CatCh-up TV • À chacun sa manière • Engouement pour la de regarder la TV P.88 catch-up TV P.94 • L’écran TV, n°1 pour regarder • Qui en sont les utilisateurs ? P.95 des contenus vidéo P.89 • Quelles sont leurs motivations ? P.96 TV DIFFÉRÉE • Les séries TV règnent sur le • Contact avec les différents royaume de la catch-up P.97 types de TV délinéarisée P.90 • Une dynamique VIDÉOS DÉMATÉRIALISÉES internationale P.91 • Vidéos dématérialisées : une histoire d’écran(s) P.98 TV EN LIGNE • Plébiscite des contenus TV P.99 • Zoom sur la TV en ligne P.92 • À la loupe P.934
  • 7. P.101 La téLévision, se réinventer chaque jourMultitasking • La TV, toujours créatrice• Des téléspectateurs français de lien social, même toujours très attentifs à leur sur le web P.118 écran TV… P.104• …mais qui sont aussi TV / MObILE multitâches P.105 • Le boom de l’Internet mobile P.119TV / INTERNET • Que font les internautes sur• Que font les internautes leur téléphone mobile ? P.120 sur le web ? P.106 • Sites et applications TV• Zoom sur les usages séduisent les mobinautes P .122 web des 15 -24 ans P.108 • Un usage massif de la• Engouement des vidéo sur le mobile P.124 internautes pour les sites • Complémentarité de la TV des chaînes TV P.110 et de l’Internet mobile P.125• Zoom sur les 15 -24 ans P.111• Irrésistibles contenus TV P.112 TV / TAbLETTE• Zoom sur les 15 -24 ans P.113 • La tablette, nouvel écran• Les sites de marques dans la vie des Français P.126 de chaînes TV P.114 • Zoom sur le phénomène• Le play-along stimule des tablettes aux États-Unis P.127 l’audience TV P.115 • Qui sont les utilisateurs de tablettes ? P.128TV / RÉSEAUx SOcIAUx • Quels sont leurs usages ? P.129• Quand les réseaux sociaux se mettent à la TV P.116• Un nouveau monde de possibilités pour la TV P.117La téLévision d’un MONDE QUI chANGE P.130 5
  • 8. LatéLévision,tous Lesjoursau top*Clin d’œil à Always (Procter & Gamble) et son célèbreslogan « Always, tous les jours au top » 7
  • 9. La téLévision, tous Les jours au top UNIVERS MÉDIATIQUE • L’avenir de la TV connectée : • Fidèles au poste TV P.10 3 scénarios P.28 • Dans un contexte de • Forte appétence mondiale multiplication des contacts pour la TV connectée médias et multimédias P.11 et la TV 3D P.29 PAYSAGE AUDIOVISUEL AccèS FRANÇAIS • La TNT, moteur de la numé- • Téléspectateurs, vos envies risation de la réception P.30 prennent forme P.12 • La réception numérique • Une offre élargie pour tous P.31 de programmes P.13 TV N°1 PROGRAMMES • La TV, un pouvoir de • Un contexte éditorial séduction sans frontières P.32 en ligne avec les envies • 1ère source d’information des téléspectateurs P.14 des Français P.33 • Les programmes préférés (déclarés) des Français P.15 AUDIENcE • Nouvelle ère pour la ÉQUIPEMENT mesure d’audience TV P.34 • La TV, n°1 des équipements • La TV séduit encore médias et multimédias P.16 et toujours + P.35 • L’écran TV, convoité • Les Français accros et à la pointe ! P.17 à la TV P.36 • Le futur des écrans TV • Croissance de l’audience sera en LED… P.18 TV en 2011 P.37 • … en 3D P.19 • La mesure du différé P.38 • … et connecté à Internet P.20 • Quel est son impact • La TV connectée P.21 sur l’audience ? P.39 •1 ères perceptions des • Qu’est ce que cela équipés TV connectées P.22 change ? P.40 • Qu’en pensent les personnes • Pour en savoir plus P.42 non équipées ? P.23 • Le différé dans le monde P.43 • Le palmarès des • Zoom sur les « autres TV » P.44 applications P.24 • Une audience TV mondiale • La TV connectée idéale P.26 toujours en croissance ! P.458
  • 10. Le marché de la télévision est un secteur qui demeure extrêmement solide. De nombreuses études ontdémontré que le consommateur est resté fidèle à la consommation télévisuelle. » Yves Gassot, directeur Général de l’idate. média + - 02/05/2011 « La télévision demeure le média préféré des Français pour 67% d’entre eux. 46% des personnes interrogées lui accordent d’ailleurs un usage exclusif. » ariane bucaille, associée & responsable du secteur technology, media & télécommunications (tmt) chez deloitte. – média + - 13/04/2011 9
  • 11. Univers médiatiqUe FIDèLES au Poste tv 47,1 millions c’est le nombre de Français présents chaque jour devant leur poste de télévision de septembre 2010 à août 2011. Contacts médias et multimédias par jour et par personne 16,0 15,8 15,7 16 En 2010, les Français ont en 9,2 9,1 moyenne 16 9,0 contacts avec la télévision sur un jour moyen. 5,0 4,6 4,4 3,7 4,0 3,5 3,3 3,2 3,2 3,0 2,3 2,1 1,4 2,1 1,1 0,8 2,0 1,9 1,3 1,1 0,8 1,2 0,9 0,8 TÉLÉVISION RADIO INTERNET INTERNET PRESSE TÉLÉPHONE mUSIQUE TÉLÉPHONE JEUx VIDÉO VIDÉO DONT mObILE fIxE NOUVEAUx mODES D’ÉcOUTE 2008 2009 2010 Sources : Médiamétrie / Mediamat – seuil de vision 10 secondes (individus âgés de ‘4 ans ou +’. Médiamétrie / Media In Life – LA TÉLÉVISION, Base Lundi-Dimanche cumuls 2008, 2009 et 2010, 00h-24h - Ensemble 13 ans et plus, volume de contacts médias générés10 TOUS LES jOURS AU TOP - Toutes localisations, avec ou sans accompagnement, avec ou sans activité courante.
  • 12. DANS UN CONTExTE DE MULTIPLIcATIONDES cONTAcTS MÉDIAS & MULTIMÉDIAS6% c’est l’augmentation du nombre de contacts médias et multimédias entre 2008 et 2010. + 2,6% + 3,3% 38,6 39,6 40,9 contacts médias contacts médias contacts médias et multimédias et multimédias et multimédias par jour et par personne par jour et par personne par jour et par personne en 2008 en 2009 en 2010 40,9 En 2010, un Français avait 40,9 contacts médias et multimédias dans une journéeBuT / EurO rSCG 360 moyenne. Source : Médiamétrie / Media In Life – Base Lundi-Dimanche cumuls 2008, 2009 et 2010, 00h-24h - Ensemble 13 ans et plus, volume de contacts médias générés - Toutes localisations, avec ou sans accompagnement, avec ou sans activité courante - NB:LA TÉLÉVISION, un contact est associé à une activité média ou multimédia (horsTOUS LES jOURSAU TOP ordinateur). Plusieurs contacts peuvent être associés à un même quart d’heure. 11
  • 13. PaYsage aUdiovisUeL FranÇais TÉLÉSPEcTATEURS, vos envies Prennent forme 223 répartition des services de TV numérique Services Services déclarés autorisés en TNT 28% 12% c’est le nombre de services de télévision numérique qui sont autorisés, conventionnés ou déclarés auprès du CSA (hors services locaux). 60% Services conventionnés Les chaÎnes DE LA TNT LE SAVIEZ-VOUS ? c’est le nombre de chaînes 54% C’EST LA PART 27 nationales qui sont diffusées DES FRANçAIS QUI SE DÉCLARENT SATISFAITS en numérique par voie hert- PAR L’OFFRE ACTUELLE zienne terrestre à fin 2010. DE LA TNT.** 5 18 9 dont en version Haute chaînes chaînes Définition : TF1, France accessibles en accès payant 2, Arte, M6 et Canal + gratuitement (abonnement) A NOTER ! D’ici à la fin 2011, la diffusion de la télévision par voie hertzienne analogique va s’arrêter pour être remplacée par la diffusion hertzienne numérique (la télévision numérique terrestre). LA TÉLÉVISION, Sources : CSA – CNC – DGMIC – ACCeS – SNPTV - Guide des12 TOUS LES jOURS AU TOP chaînes numériques - février 2011. **CSA / NPA Conseil - Les Français et la TNT – 22/06/2011.
  • 14. UNE OFFRE éLarGiede ProGrammes196 c’est le nombre de chaînes conventionnées ou déclarées pour une diffusion sur les réseaux n’utilisant pas de fréquences assignées par le CSA au 31 décembre 2010 (câble, satellite, ADSL, mobile, Internet).Chaînes conventionnées et diffusées en métropole répartiespar thématique (au 31 décembre 2010) Cinéma 22 > EN SAVOIR publications > Guide des chaînes numériques Sport 21 Musicale 16 Documentaire 14 Jeunesse 9 Communautaire 8 Fiction 6 Généraliste 6 Information 6 Adolescents 3 Art de vivre 3 Divers 3 + snptv.org > Paiement à la séance 2 Service 2 Téléachat 2LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Sources : CSA – CNC – DGMIC – ACCeS – SNPTV - Guide des chaînes numériques - février 2011. 13
  • 15. Programmes UN cONTExTE ÉDITORIAL en LiGne avec Les envies des téLésPectateurs 9,3% Offre et consommation TV par genre de programme en 2010 c’est la part de la publicité dans la consommation TV annuelle. TV OFFERTE PROGRAMME TV CONSOMMéE 24,1% FICTIONS 24,4% 15,6% MAGAZINES 16,2% 3,0% jOURNAUx TV 11,7% 5,5% jEUx 11,2% 7,1% PUBLICITÉ 9,3% 2,2% SPORTS 5,4% 3,8% FILMS 5,2% 10,0% DOCUMENTAIRES 4,5% 9,4% VARIÉTÉS 4,4% 13,1% jEUNESSE 4,3% 6,2% DIVERS 3,4% LE SAVIEZ-VOUS ? 98% DES EUROPÉENS DÉCLARENT SUIVRE LE SPORT À LA TV, 57% DE Sources : Médiamétrie / Médiamat (individus ‘4 ans ou +’) .** MANIèRE QUOTIDIENNE – 2010 : TF1, France 2, France 3, Arte après 19h, France 5 (24/24), M6, W9, TMC, France 4 et Gulli – Offre 100% = 10 jOURS C’EST EN 81 536h – Consommation 100% = 964h45 – 2006 : SÉ CUMULÉ LE TEMPS PAS TF1, France 2, France 3, Arte après 19h, France 5 avant 19h URS PAR LES TÉLÉSPECTATE et M6 – Offre 100% = 43 679h38 – Consommation 100% = LA TÉLÉVISION, REG FRANçAIS À ARDER DES 1023h52. ** Global Sports Forum Barcelona – La consommation TOUS LES jOURS L’ÉCRAN TV du sport en 2011 et au-delà – 07/03/2011. *** Médiamétrie /14 FICTIONS SUR AU TOP EN 2010.*** Eurodata TV Worldwide – Nota – La fiction française s’installe sur le net - 08/02/2011.
  • 16. LES PROGRAMMES PRÉFÉRÉS(décLarés) des françaisAIr FrANCE / BETC EurO rSCG c’est la part des téléspectateurs qui déclarent 54% préférer les documentaires et reportages à la TV.Quels sont vos 3 genres de programmes préférés à la télévision ? Documentaires et reportages 54% Cinéma 50% Programmes d’information 49% Séries télévisées 38% Programmes sportifs 29% Programmes de divertissement 21% ou variété Programmes de jeux 12% Programmes jeunesse 7% Programmes de télé-réalité 4%LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : SCAM / IFOP – Les Français et le genre « documentaires & reportages » - avril 2011. 15
  • 17. éqUiPement La tv, N°1 DES ÉQUIPEMENTS médias & muLtimédias Taux d’équipement et de croissance Portable Mobile Adaptateur TNT 43,4% 90,6% Micro-ordinateur 88,8% + 8,3 pts + 4,9 pts + 1,6 pts 72,7% + 2,2 pts ET POuR lA TV ? Lecteur- enregistreur DVD 98,3% des foyers français Internet à disque dur 9,8% possèdent au moins un poste de télévision, soit plus 70,6% de 26,8 millions de foyers. + 5 pts + 1,4 pts ADSL Lecteur- MP3/MP4 62% Console de enregistreur DVD + 3,7 pts 17,2% jeux portable 50,5% 32,3% - 0,5 pt - 0,8 pt + 1,6 pts LA TÉLÉVISION, Source : Médiamétrie / GfK – référence des équipements médias16 TOUS LES jOURS AU TOP et multimédias – Base : ensemble des foyers français – 2ème trimestre 2011 vs 2ème trimestre 2010.
  • 18. L’écran tv, cONVOITÉET À LA POINTE !un équipement TV de plus en plus qualitatif 38,7% 49,6% 60,6% 70,2% éQuIPéS TV éCRAN 16/9 + 9,6 pts sur 1 anAVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN 2008 2009 2010 2011 33,6% 46,5% 62,6% 73,5% éQuIPéS TV éCRAN PlAT + 10,9 pts sur 1 anAVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN 2008 2009 2010 2011 23,2% 37,5% 55,5% 68,6% éQuIPéS TV COMPATIBlE hD + 13,1 pts sur 1 anAVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN AVrIL-JuIN 2008 2009 2010 2011LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : Médiamétrie / GfK – référence des équipements médias et multimédias – Base : ensemble des foyers français. 17
  • 19. éqUiPement Le futur des écrans tv sera EN LED… 90% Les téléviseurs LED devraient représenter plus de 90% des ventes en 2013. Marché des téléviseurs (en millier d’unités) Commercialisation en volume – répartition par technologie CrT PLASMA LCD LED 4 360 4 775 5 360 5 850 6 000 7 500 8 500 8 950 8 550 8 000 1 425 300 5 125 6 350 420 1 100 2 200 7 350 140 3 900 6 525 6 525 300 5 100 460 3 800 3 300 3 375 600 2 700 1 700 1 350 500 150 600 550 525 500 500 400 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 LA TÉLÉVISION,18 TOUS LES jOURS AU TOP Source : Simavelec – 18/02/2011.
  • 20. EN 3D...30% Les téléviseurs 3D devraient représenter plus de 30% des ventes en 2013.des ventes LE SAVIEZ-VOUS ? 55% DES FRANçAIS DÉCLARENT QUE LE RELIEF REPRÉSENTE L’AVENIR DE LA TÉLÉVISION.**Commercialisation en volume des écrans 3D 8 950 8 500 8 550 8 000 7 500 3D TOTAL 2 500 150 900 1 500 2009 2010 2011 2012 2013Ventes TV 3D en Europe (milliers)*** 35 821 27 163 16 608 6 163 1 134 2010 2011 2012 2013 2014LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Sources : Simavelec – 18/02/2011. ** Kr Media – 4ème édition du baromètre 3D – 12/04/2011. *** IHS Screen Digest – 2011. 19
  • 21. éqUiPement … ET cONNEcTÉ À INTERNET 75% Les téléviseurs connectables à Internet pourraient représenter 75% des volumes commercialisés en 2013. Commercialisation des téléviseurs connectables 8 950 8 500 8 550 8 000 7 500 CONNECTABLE TOTAL 6 200 4 875 2 650 300 775 2009 2010 2011 2012 2013 Ventes TV connectable à Internet en Europe (milliers)* 116 958 84 147 53 633 28 165 11 476 477 3 275 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 LA TÉLÉVISION,20 TOUS LES jOURS AU TOP Sources : Simavelec – 18/02/2011. * IHS Screen Digest - 2011.
  • 22. La prochaine grande transformation nous guette, le mariage du téléviseur et de l‘Internet. Il est clair que les consommateurs y sont prêts. » Howard Stringer, Chairman, CEO et Président de Sony. Le Figaro – 06/01/2011LA TV cONNEcTÉE, c’est : 1 /3775 000 environ des foyers en seront équipés en 2015. téléviseurs connectés vendus en 2010 DE LA (9% de l’ensemble DE LA CATCH-UP des ventes). VOD TV DESmEDiACEnTEr DES (permet d’accéder à l’ensemble APPLICATIONS des contenus multimédias (jeux, visionneuses...)(musiques, photographies, films…) directement sur le téléviseur, quel que soit leur emplacement). Sources : Havas Media – un téléviseur connecté ou connectable dispose d’un câble ethernet qui le relie au modem du fournisseur d’accès à internet et les fabricants embarquent alors au sein desLA TÉLÉVISION, écrans un certain nombre de widgets (ou d’applications internet)TOUS LES jOURSAU TOP qu’ils ont développés en amont avec les éditeurs de contenus. Médiamétrie / GfK – 1er trimestre 2011. 21
  • 23. éqUiPement 1èRES PERcEPTIONS des équiPés tv connectées + Les points positifs LES APPLICATIONS PHARES « Pour avoir accès au net rapidement et simplement sans avoir besoin d’allumer le PC. Surtout pour la TV de rattrapage. » « Des widgets rapides et récurrents. » « Je trouve que c’est vraiment le meilleur moyen de regarder de la VOD. Pas d’ordinateur à brancher, pas besoin de box à allumer. » - Les points négatifs LE MANQUE D’ERGONOMIE « Vous devez vous « coltiner » la télécommande, ça rebute. Franchement, à moins d’avoir 20 ans et d’être adepte du sms, je vous présente l’objet de torture ! » « C’est une sacrée galère à paramétrer et à utiliser. » LA LENTEUR « Conclusion : c’est lent.... » au final pour la plupart, ils conseilleraient l’achat = d’un téléviseur connecté à leur entourage… mais à la condition que l’ergonomie soit améliorée ! Source : Havas Media / Ipsos MediaCT – TV connectée. Et le point LA TÉLÉVISION, de vue du consommateur ? – Étude qualitative réalisée auprès22 TOUS LES jOURS AU TOP d’une communauté de consommateurs équipés de TV connectée et d’intentionnistes – juin 2011.
  • 24. QU’EN PENSENTLes Personnes non équiPées* ? Les enthousiastes : ¼ des participantsIls y voient un bénéfice immédiat de l’Internet sur leur écranassocié à une facilité d’utilisation confortablement installé. La télé et internet sur le même poste, c’est vraiment une grande innovation. Super ! » Les winnables : ¼ des participantsIls attendent des retours d’expérience, se méfient des coûts induits,y perçoivent une promesse pas encore aboutie. J’attends que certains l’utilisent pour connaître réellement leurs sentiments (via les forums). il y a souvent des ratés au départ. » Les sceptiques : ½ des participantsIls ne voient pas les bénéfices par rapport aux services des box deleur FAI, à leur ordinateur et privilégient des supports distincts. Les box proposent le même style de services. » Source : Havas Media / Ipsos MediaCT – TV connectée. Et le point de vue du consommateur ? – Etude qualitative réalisée auprèsLA TÉLÉVISION, d’une communauté de consommateurs équipés de TV connectéeTOUS LES jOURSAU TOP et d’intentionnistes – *non équipés TV connectée mais équipés TV ADSL, consoles de jeu, smartphones - juin 2011. 23
  • 25. éqUiPement Le PaLmarÈs des APPLIcATIONS Les + plébiscitées : les applications liées aux contenus audiovisuels CatCh-up TV VISIO INfO VIDÉO EPg cOmPLÉmENTAIRES EN LIgNE 31* 19 15 14 11 C’est exactement ce que j’attends d’une télé Un service connectée. Parce que la VOD, totalement la catch-up, la météo, les indispensable jeux... c’est déjà disponible pour une avec les box en particulier... télévision C’est une vraie valeur ajoutée, connectée. Les je vote pour à 200%. » programmes sont clairs et détaillés, on peut avoir de nombreuses J’utilise beaucoup ces services depuis informations ma TV connectée, surtout pour les enfants. complémentaires J’ai la plupart du temps une image correcte, sur tel ou tel et il y a quand même pas mal de choix. Les programme ; vidéos HD sont quand même bien sympa. » c’est la moindre des choses que l’on attend d’une télévision connectée ! » > … à condition de tenir toutes leurs promesses en terme d’enrichissement de l’expérience télévisuelle. Source : Havas Media / Ipsos MediaCT – TV connectée. Et le point LA TÉLÉVISION, de vue du consommateur ? – Etude qualitative réalisée auprès d’une communauté de consommateurs équipés de TV connectée24 TOUS LES jOURS AU TOP et d’intentionnistes – *31 personnes ont voté pour la catch-up TV vs 19 pour la visio – juin 2011.
  • 26. Les applications pratiques et de divertissement PHOTOS mUSIQUE JEUx T-cOmmERcE VOD 10 10 9 9 7 INfO SURf VOTE INfO/SPORT PRATIQUES 6 5 5 5> … dont les personnes attendent une valeur ajoutée spécifique sur le support TV connectée.Les applications liées a la communication interpersonnelle et au web PUb e-mail RÉSEAUx SOcIAUx 2 1 1> … les applications intrinsèques au web se déportent plus difficilement sur un téléviseur connecté.LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP 25
  • 27. éqUiPement La tv connectée IDÉALE uNE TV QuI SE PILOTE Au DOIGT ET à L’œIL ERGONOMIQUE Je pense avant tout à un écran tactile au format > adieu la télécommande > Eye connect tablette intégrant une > Commande vocale partie touchpad pour > télécommande tactile se déplacer sur l’écran de la TV et surfer plus efficacement. » uNE TV QuI OFFrE uNE VALEur AJOuTÉE A L’EXPÉrIENCE TÉLÉVISuELLE INTELLIGENTE Donc la vraie valeur ajoutée serait une vraie > Interactive > Qui s’adapte à vos goûts interactivité. Des émissions > alertes thématiques dynamiques, la possibilité d’avoir des informations supplémentaires sur certains sujets d’actualités (par exemple une carte d’un pays dont on parle pendant les informations, une biographie...). » MIKADO / BETC EurO rSCG LA TÉLÉVISION, Source : Havas Media / Ipsos MediaCT – TV connectée. Et le point de vue du consommateur ? – Étude qualitative réalisée auprès26 TOUS LES jOURS AU TOP d’une communauté de consommateurs équipés de TV connectée et d’intentionnistes – juin 2011.
  • 28. uNE TV QuI OFFrE uN CHOIX DE PrOGrAMMES INFINI L’accès immédiat et gratuit, A LA DEMANDE à tous les programmes> Illimité possibles, en différé ou en> Hyper choix direct. regarder ce que l’on> personnalisable veut et quand on veut ! »uN TÉLÉVISEur CONNECTÉ COMME CENTrE NÉVrALGIQuE DE TOuTDIVErTISSEMENT FAMILIAL… JuSQu’à LA DOMOTIQuE cONNEcTAbLE « Une télé qui regroupe tous les autres moyens> tous les appareils connectés et qui de communication communiquent entre eux domestiques : téléphone,> toute la maison connectée fax, internet, mail,> un support unique enregistreur, console de jeux, ampli tuner, lecteur USB/CD/DVD/divX/Blu-ray, tablette tactile. »uNE TV QuI FACILITE LA GESTION Du QuOTIDIEN PRATIQUE L’idéal effectivement serait> Bloc-notes et agenda aussi de pouvoir entrer> Services pratiques dans un supermarché> t-commerce virtuel d’y faire ses courses et d’être livré chez soi tout cela installé confortablement dans son canapé. »LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP 27
  • 29. éqUiPement L’avenir de La tv connectée 3 ScÉNARIOS SCÉNArIO TV « ENrICHIE » Le téléviseur reste un écran audiovisuel. SCÉNARIO C’est le point d’accès majeur au TENDANCIEL divertissement et aux loisirs audiovisuels dans un cadre familial. SCÉNArIO TV « INTErACTIVITÉ » Le téléviseur est plus interactif et il SCÉNARIO accueille de nouveaux services, via des INNOVANT applications, toujours dans un cadre convivial et sur un mode plus participatif. SCÉNArIO « DE NICHE » Le téléviseur devient un écran SCÉNARIO multifonctions, pour des contenus et RUPTURISTE services divers, pour une utilisation plus personnelle. LA TÉLÉVISION, Source : Havas Media / Ipsos MediaCT – TV connectée. Et le point de vue du consommateur ? – Etude qualitative réalisée auprès28 TOUS LES jOURS AU TOP d’une communauté de consommateurs équipés de TV connectée et d’intentionnistes – juin 2011.
  • 30. FORTE APPÉTENcE MONDIALEPour La tv connectée et La tv 3d67% c’est la part des Français qui aimeraient pouvoir se connecter à leur TV.J’aimerais pouvoir me connecter à la TV (% d’accord) 86% 67% 61% 60% 46% 53%BrÉSIL FrANCE uS CANADA ALLEMAGNE JAPONCombien seriez-vous prêt à payer en plus pourun téléviseur 3D comparativement à un téléviseurHaute Définition qui n’est pas en relief ? 26% c’est la part des Français qui seraient prêts à payer 5 à 10% de plus pour une TV 3D. 28% 26% 18% 16% 18% 18%BrÉSIL FrANCE uS CANADA ALLEMAGNE JAPONLA TÉLÉVISION, Source : Deloitte - L’Observatoire international des usages etTOUS LES jOURSAU TOP interactions des médias 2011 – Base : 2 013 individus interviewés online en France et 14 063 dans le monde - 4ème trimestre 2010. 29
  • 31. accès LA TNT, moteur de La numérisation de La récePtion 16,1 c’est le nombre de foyers qui reçoivent la télévision numérique par voie terrestre. millions Pénétration des modes numériques de réception en France métropolitaine TNT ADSL ET FIBrE OPTIQuE SATELLITE (PAYANT)* CÂBLE * SATELLITE (GrATuIT)*70 16,1 60,2%60 millions 56,5% de foyers5040 43,1% 48,3% 6,4 millions 31,7% de foyers 35,8%30 22,5% 23,9% 21,7%20 17,2% 18,6% 16,1% 14,6% 15,1% 16,1% 15,2% 14,6% 14,4% 14,7% 15,5%10 14,3% 13,2% 6,9% 7,5% 8,4% 8,2% 7,7% 10,6% 6,1% 5,8% 6,0% 3,6% 7,2% 5,4% 4,1% 5,0% 4,8% 0 S1 2007 S2 2007 S1 2008 S2 2008 S1 2009 S2 2009 S1 2010 S2 2010 LA TÉLÉVISION, Source : CSA – Observatoire de l’équipement des foyers pour la30 TOUS LES jOURS AU TOP réception de la TV numérique – * numérique seulement – 2ème semestre 2010.
  • 32. La récePtion NUMÉRIQUE POUR TOUS 86% c’est la part des postes TV principaux qui sont numérisés. Évolution de la numérisation des postes POSTES PrINCIPAuX ENSEMBLE DES POSTES 36,7 millions100 POSTES SECONDAIrES de postes 90,0%80 24,1 75,7% 83,6% 76,5% millions de postes 65,5% 61,4% 66,2% 59,4%60 52,7% 58,2% 50,2% 44,4% 39,7% 44,1%40 35,9% 31,2% 27,3% 12,6 21,9%20 millions de postes 0 S1 2008 S2 2008 S1 2009 S2 2009 S1 2010 S2 2010 LA TÉLÉVISION, TOUS LES jOURS AU TOP 31
  • 33. tv n°1 La tv, un Pouvoir de séduction SANS FRONTIèRES La fonction de rassemblement de la télévision, cette capacité 67% à mobiliser le public avec des contenus qu’elle diffuse de façon simultanée, innovante et événementielle, restera intacte. » c’est la part des Français Eric Rebbouh, Co-Président KR qui déclarent que la TV Media et GroupM. est leur média préféré. Université d’été SNPTV – 27/06/2011. Parmi les types de médias suivants, veuillez classer les 3 que vous préférez (en %) 67 56 71 69 67 73 73 55 63 46 46 51 38 28 29 24 25 25 12 20 28 TV INTERNET CINéMA 20 24 16 13 21 22 12 19 26 16 22 32 35 19 23 12 16 19 25 11 18 MAGAZINES JOuRNAuX RADIO 17 16 23 21 15 19 11 FrANCE BrÉSIL ÉTATS-uNIS CANADA ALLEMAGNE JAPON GrANDE-BrETAGNE JEuX VIDéOS Source : Deloitte - L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 – Base : 2 013 individus interviewés LA TÉLÉVISION, online en France et 14 063 dans le monde - Brésil, Etats-unis,32 TOUS LES jOURS AU TOP Canada, France, Allemagne, Japon et Grande-Bretagne. 4ème trimestre 2010.
  • 34. 1Ère source d’informationDES FRANÇAISDe quelle manière principalement vous tenez-vousau courant de l’actualité nationale et internationale ?ENSEMBlE DES FRANÇAIS (en %) 80 82 48 44 37 38 23 27 2010 2011TÉLÉVISION rADIO PrESSE INTErNET ÉCrITEENSEMBlE DES INTERNAuTES FRANÇAIS (en %) 78 78 47 44 35 34 33 37 2010 2011TÉLÉVISION rADIO PrESSE INTErNET ÉCrITE c’est la part des Français qui déclarent se tenir au courant de l’actualité par l’intermé- 82% diaire de la télévision.LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : La Croix / Tns Sofres - Baromètre de confiance dans les médias – janvier 2011. 33
  • 35. aUdience NOUVELLE èRE Pour La mesure d’audience tv une mesure d’audience précise, instantanée, automatique et évolutive MÉDIAMAT (depuis le 2 janvier 1989) : outil de référence de l’audience TV en France permettant de mesurer le comportement du public face à la TV, par jour daté, chaîne par chaîne, minute par minute, disponible dès le lendemain 9 heures, auprès de 24 cibles standards et un large choix de cibles spécifiques. > ÉVOLUTION le Médiamat intègre depuis le 3 janvier 2011, les 2 principales composantes actuelles de l’audience en différé sur les téléviseurs : l’enregistrement privé et le « time-shifting » (léger différé), amenés à progresser du fait de la croissance des PVR (ensemble des décodeurs à disque dur) notamment. MÉDIACABSAT (depuis le 28 août 2001) : étude mesurant l’audience des chaî- nes du câble et du satellite auprès des foyers recevant au moins une offre élargie de programmes. > ÉVOLUTION (depuis le 13 juillet 2010) : mise en place de Médiamat’Thématik, version enrichie de l’étude MédiaCabSat. la mesure d’audience est toujours automatisée mais porte à présent sur une centaine de chaînes et un bassin de population de plus de 30 millions de personnes, soit deux fois plus que l’étude MédiaCabSat. AuDIENCE DE LA TNT (depuis le 31 mars 2005) : étude spécifique recueillant les comportements d’audience des foyers recevant des chaînes de la TNT via un adaptateur au sein du panel Médiamat. AuDIENCE DE L’ADSL (depuis octobre 2006) : le panel Médiamat intègre l’audience des foyers qui regardent les chaînes de télévision par l’ADSL. NOuVELLE GÉNÉrATION D’AuDIENCE (depuis novembre 2008) : Objectif : adapter la mesure d’audience aux évolutions de la consommation de la TV et les anticiper. Mise en place du « Watermarking » : technologie qui consiste à insérer dans les émissions une marque inaudible à l’oreille humaine. Ce tatouage permet d’identifier automatiquement la chaîne, le programme et l’heure de consultation. CAP Sur 2012 : la mesure dite « ATAWAD » : Any Time, Anywhere, Any Device LA TÉLÉVISION,34 TOUS LES jOURS AU TOP Source : Médiamétrie.
  • 36. LA TV SÉDUIT encoreet toujours +3h32 c’est le temps qu’ont consacré quotidiennement les Français à la TV en 2010.10 ans de Durée d’Écoute par Individu (DEI) par jour 3h32 3h26 3h27 3h24 3h24 3h24 3h25 3h22 3h20 3h183h13 +19 min/j2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010Évolution semestrielle de la Durée d’Écoutepar Individu (DEI) par jour 3h47 * 3h35 3h32 3h28 3h28 +15 min/j1Er SEMESTrE 1Er SEMESTrE 1Er SEMESTrE 1Er SEMESTrE 1Er SEMESTrE 2007 2008 2009 2010 2011 Source : Médiamétrie / Mediamat - Base : individus âgés de ‘4 ans ou plus’. Pour 2006 et 2007, les invités sont pris en compte et le seuil de vision est à la seconde. à partir de 2008, le seuil de vision est de 10 secondes consécutives - La DEI (durée d’écoute par individu) exprime le temps passé en moyenne devant la télévision par chaque Français de plus de 4 ans disposant d’auLA TÉLÉVISION, moins un téléviseur à son domicile - * audiences des programmesTOUS LES jOURSAU TOP regardés sur les 7 jours à partir de leur diffusion, en direct ou via un enregistrement personnel ou en léger différé. 35
  • 37. aUdience Les français AccROS À LA TV De septembre 2010 à août 2011 3h50 c’est la Durée d’Ecoute par Individu (DEI) des femmes âgées de 25 à 34 ans, + 25 minutes depuis 2000. 3h45 c’est la Durée d’Ecoute par Individu (DEI) pour les ménagères âgées de 15 à 49 ans, + 24 minutes depuis 2000. 3h27 c’est la Durée d’Ecoute par Individu (DEI) des actifs, + 28 minutes depuis 2000. 2h59 c’est la Durée d’Ecoute par Individu (DEI) des hommes âgés de 25 à 34 ans, au même niveau depuis 2000. LES jEUNES AUSSI reGardent encore PLus La tv Évolution de la durée d’écoute moyenne auprès des 15-34 ans 2h38 2h37 + 1 min/j 2000 2010 rENAuLT / PuBLICIS CONSEIL Source : Médiamétrie / Mediamat - Base : individus âgés de ‘4 ans ou plus’. Pour 2006 et 2007, les invités sont pris en compte et le seuil de vision est à la seconde. à partir de 2008, le seuil de vision est de 10 secondes consécutives - La DEI (durée d’écoute par LA TÉLÉVISION, individu) exprime le temps passé en moyenne devant la télévision36 TOUS LES jOURS AU TOP par chaque Français de plus de 4 ans disposant d’au moins un téléviseur à son domicile.
  • 38. cROISSANcE de L’audience tv en 2011 Durée d’Écoute par Individu (DEI) par jour, évolution sur 4 ans JANVIER FéVRIER MARS 3h57 3h56 3h54 3h50 3h51 3h48 3h48 3h45 3h42 3h41 3h41 3h36 3h33 3h33 3h29 + 9 min/j +11 min/j +18 min/j3h00 3h00 2007 2008 2009 2010 2011 2007 2008 2009 2010 2011 2007 2008 2009 2010 2011 AVRIl MAI JuIN 3h42 3h39 3h36 3h30 3h27 3h26 3h22 3h22 3h21 3h17 3h19 3h16 3h12 3h13 3h11 + 19 min/j + 9 min/j + 23 min/j3h00 3h00 2007 2008 2009 2010 2011 2007 2008 2009 2010 2011 2007 2008 2009 2010 2011 A NOTER ! Depuis le 3 janvier 2011, l’audience intègre la consommation des programmes en différé via un enregistrement personnel. LA TÉLÉVISION, TOUS LES jOURS AU TOP 37
  • 39. aUdience La mesure du DIFFÉRÉ Qu’est ce que le différé ? regarder un programme en différé, c’est choisir le laps de temps qui sépare la diffusion « live » d’un programme et le moment où on va le regarder. Ce laps de temps peut être de quelques secondes à plusieurs jours. Deux types de différé : Différé privé : favorisé par la montée en puissance des périphériques d’enregistrement, tels que le magnétoscope et l’ensemble des décodeurs à disque dur (PVr). Ces matériels permettent d’enregistrer ou de figer pendant un cours instant la diffusion d’une émission en prenant le contrôle du direct. Le différé, proposé par les chaînes de télévision dans leurs offres de catch-up tv. Ces offres permettent à tout moment de voir ou revoir un programme TV sur les plateformes câble et ADSL dédiées et ce, sur tout type d’écran. Quel différé est mesuré par Médiamétrie ? Les conventions englobent dans la mesure la prise en compte des programmes regardés en différé sur écran de télévision sous réserve de leur préalable « diffusion antenne » via la régie finale de la chaîne. Ce sont donc les programmes enregistrés par le public ou regardés en léger différé grâce au « time-shifting », via des matériels adéquats et sur un téléviseur. CArTE NOIrE / BETC EurO rSCG LA TÉLÉVISION,38 TOUS LES jOURS AU TOP Source : Médiamétrie.
  • 40. queL est son IMPAcTsur L’audience ?Sur le 1er semestre 2011 La DEI quotidienne moyenne TTV est de 3 heures et 47 minutes 1 pour les individus âgés de 4 ans et +. La durée d’écoute différée est de 3 minutes et 38 secondes 2 par individu âgé de 4 ans et +, en moyenne par jour. La DEI quotidienne moyenne liée au différé est de 4 minutes 3 et 46 secondes pour les individus âgés de 35-49 ans. 42 % du volume du différé ré-affecté est réalisé le jour même 4 de la diffusion pour les individus âgés de 4 ans et +. 48 % du volume de différé est généré par le genre fiction chez 5 les individus âgés de 4 ans et +.*rENAuLT / PuBLICIS CONSEILLA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : Médiamétrie / Mediamat - Base : individus âgés de ‘4 ans ou plus’ - * A noter, le genre fiction ne comporte pas le cinéma. 39
  • 41. aUdience qu’est- ce que ceLa chANGE ? Le différé dans le Médiamat est défini comme le visionnage en décalé d’au moins 1 minute sur un poste de télévision d’un programme initialement diffusé en live, avec marquage en temps réel de la chaîne concernée. 3:00 Un programme est regardé exclusivement de façon linéaire, c’est-à-dire au moment de sa diffusion « live » par la chaîne. j A Live Tout ou partie d’un programme est regardé en différé le même jour que sa diffusion « live ». 27:00 3:00 B VOSDAL View On the Same Day As Live j+1 à j+7 27:00 3:00 j+8 LA TÉLÉVISION,40 TOUS LES jOURS AU TOP
  • 42. B Une partie d’un programme est regardée en différé le même jour que sa j+1 9:00 diffusion « live », l’autre partie Audience veille étant regardée dans les 7 jours qui suivent la diffusion « live ». A + B C Différé 7 jours Le programme est regardé en différé dans les 7 jours qui suivent sa diffusion « live ». j+8 Audiences consolidées A + B + CLA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : Médiamétrie. 41
  • 43. aUdience Pour en SAVOIR PLUS + de 50% de l’audience du différé provient d’un programme diffusé entre 20h et 23h. répartition du volume d’écoute réalisé en différé suivant la diffusion des programmes (TTV – individus âgés de 4 ans et +) 23,8% 16% 10,9% 9,4% 2,3% 1,2% à 5,3% 0,2% à 3,9% à 1,8% 2,4% 0,8% 2h>9h 9h>12h 12h>20h 20h 21h 22h 23h 24h 1h Gain de DEI par genre grâce au différé (en % par rapport à la DEI live) Cinéma 3,1% Fictions 3,0% Variétés 1,9% Jeux 1,6% Documentaires 1,6% LA TÉLÉVISION,42 TOUS LES jOURS AU TOP Source : Médiamétrie / Mediamat – Base : individus âgés de ‘4 ans et plus’ – 1er semestre 2011.
  • 44. Le différé dans Le MONDEÉvolution des DEI après intégration du différé dans le systèmede mesure d’audience mesure du différé mesure du différé 3h06 3h02 2h32 2h582h29 2h56 2h28 2h252007 2008 2009 2010 2007 2008 2009 2010 AuTrICHE + 7 min + 10 min BELGIQuE IrLANDE + 11 min + 34 min DANEMArK mesure du différé depuis le 1er septembre mesure du différé 3h21 3h16 3h06 3h09 3h05 2h473h01 2h282007 2008 2009 2010 2007 2008 2009 2010LA TÉLÉVISION,TOUS LES jOURSAU TOP Source : Eurodata TV Worldwide / Partenaires Audimétriques. 43
  • 45. aUdience Zoom sur Les « AUTRES TV » 10 ans de durée d’écoute des « autres TV » (sur 12 mois glissants – individus ‘4 ans ou +’ – en minutes) 73 64 + 57 min/j 54 en 10 ans 44 32 27 22 24 21 18 16 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Évolution de la part d’audience des « autres TV* » auprès des abonnés 35,4% 35,8% 36,5% dont 19,4% aux chaînes thématiques. 16,5% aux autres chaînes reprises sur la tnt gratuite. 0,6% aux chaînes locales, régionales, étrangères VAGuE 19 VAGuE 20 VAGuE 21 et non identifiées. Du 1Er MArS Au 20 JuIN 2010 Du 30 AOÛT 2010 Au 13 FÉVrIEr 2011 Du 3 JANVIEr Au 19 JuIN 2011** Source : Médiamétrie / Médiamat’Thématik - *Autres TV sur les individus âgés de ‘4 ans ou +’, concurrence étendue : il s’agit de la répartition de l’audience auprès des personnes recevant la télé- vision par le câble, le satellite ou l’ADSL entre la chaîne concernée LA TÉLÉVISION, et l’ensemble des autres chaînes - ** Audience consolidée, qui44 TOUS LES jOURS AU TOP inclut l’audience en direct du programme ainsi que son audience en différé pendant les 7 jours suivant sa diffusion.
  • 46. une audience tv MONDIALEtoujours en croissance !3h103h23 3h24 c’est la durée d’écoute quotidienne de la TV par individu dans le monde en 2010. 3h21 3h07 3h08 3h12 3h10 3h06 3h03 3h04 3h052000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2010 a été une année de succès, notamment en Europe. La prise en compte de nouveaux usages, les évènements sportifs planétaires, et le développement de multiples univers narratifs sur différents médias renforcent la puissance du média télévision ». Jacques Braun - Vice-président d’Eurodata TV Worldwide Médiamétrie.fr – 24/03/2011 +25 c’est la progression en dix ans de l’audienceÉvolution de la duréed’écoute quotidienne min TV en Europe en 2010 !de la TV en Europe 3h42 3h48 3h32 3h33 3h35 3h35 3h36 3h35 3h373h23 3h232000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : Eurodata TV Worldwide / Partenaires Audimétrique –LA TÉLÉVISION, Durée d’écoute quotidienne pour la cible total individus - LesTOUS LES jOURSAU TOP moyennes sont pondérées par rapport à la taille de l’univers total individus. 45
  • 47. La pubLicité tV,faire équipeavec vous*Clin d’œil à SFR Business Team et son célèbre slogan« SFR Business Team, faire équipe avec vous » 47
  • 48. La pubLicité tV, faire équipe avec vous Réglementation • La contribution directe de la • La publicité tv P.50 communication à la croissance • Les fondamentaux des marchés P.56 réglementaires P.51 • Zoom sur le placement annonCeuRs de produit P.52 • Les dépenses publicitaires • Évolutions techniques « nettes » en 2010 P.57 de la publicité TV P.53 investissements CRoissanCe • TTV - Confiance intacte des • Quel est le poids des annonceurs dans la tv P.58 grands facteurs marketing dans • 6 chaînes nationales – l’évolution des ventes Tableau de bord P.59 en volume ? P.54 • 17 chaînes gratuites – • Quel est le rôle de la Parrainage P.60 communication en tant • 10 chaînes gratuites TNT – qu’investissements média bruts Tableau de bord P.61 et hors-média nets ? P.5548
  • 49. Après la baisse historique qu’a connue le marché publicitaire en 2009 (- 12,6 %),la reprise constatée en 2010 et sur le premier semestre 2011 s’avère lente. Il faudra encore très certainement plusieurs années pour retrouver une valeur de marché comparable à 2008 ». philippe Legendre, Directeur Délégué de l’irep. Le figaro - 03/10/2011 49
  • 50. RéglementAtIOn La pubLicité tV, une Question De… FORMES éCRans PubliCitaiRes • constitués d’une succession de spots encadrés par un « jingle » de début et de fin, • représentent près de 94% des recettes publicitaires TV*. PaRRainage ou SPONSORING • ouvert à tous les annonceurs (sauf interdictions légales : tabac, alcool...), • non limité dans la durée, il permet à l’annonceur d’associer son nom à un programme TV (sauf émissions d’information et politique). PlaCement De PRoDuit (cf. page 50) RESPoNSABILITE & DE CoNTRÔLE l’aRPP délivre un avis sur toute publicité TV avant diffusion. En 2010, 21 600 avis ont ainsi été délivrés dont 19 353 avis favorables et 2 247 engageant à modifier la copy. le Csa contrôle a posteriori des programmes sur toutes les chaînes conventionnées, y compris la publicité. PRÉCISIoN 12 minutes c’est la durée légale de la publicité par heure d’horloge en France depuis le 1er janvier 2009. 9 minutes c’est la durée maximale de publicité par heure moyenne quotidienne, soit 216 minutes par 24 heures. La PubLiCiTÉ TV,50 faire ÉQuiPe aVeC VouS Source : *Irep – Le marché publicitaire français en 2010.
  • 51. LeS fONDaMeNtauXRéglementaiResSECTEURS INTERDITS DE PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE ET DE PARRAINAGE• les boissons alcoolisées de plus de 1, 2°,• les produits du tabac,• les médicaments sur prescription médicale,• les armes à feu (sauf chaînes spécialisées),• les offres et demandes d’emplois,• les professions réglementées.SECTEURS INTERDITS DE PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE MAIS AUTORISÉS DE PARRAINAGE :• le cinéma (à l’exception des chaînes cinéma en « option ») et les SMAD*.SECTEURS RESTREINTS DE PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE :• l’édition littéraire (sauf chaînes CabSat) et SMAD,• la distribution pour ses opérations commerciales de promotion (sauf SMAD).LES JEUX EN LIGNE (messages publicitaires, parrainage, placement de produit) Article 7 de la loidu 12 mai 2010 – Décret 2010 – 624 du 8 juin 2010.Interdiction : sur les services de télévision et de radio présentés comme s’adres-sant aux mineurs ; sur les autres services, dans les programmes présentés commes’adressant aux mineurs, ainsi que durant les trente minutes précédant et suivant ladiffusion de ces programmes.Obligation : de mettre un message de mise en garde contre le jeu excessif ou pa-thologique, ainsi que d’un message faisant référence au système d’information etd’assistance mis à la disposition des joueurs excessifs ou pathologiques et de leurentourage par les pouvoirs publics, sous la responsabilité de l’Institut National dePrévention et d’Éducation pour la Santé.Délibération du CSA n° 2011-09 du 27 avril 2011 relative aux conditions de diffu-sion, par les services de télévision et de radio, des communications commerciales enfaveur d’un opérateur de jeux d’argent et de hasard légalement autorisé.La PubLiCiTÉ TV, Source : CSA. * Les SMAD sont principalement constitués de services de télévision de rattrapage et de services de vidéofaire ÉQuiPeaVeC VouS à la demande accessibles par abonnement ou à l’acte. Décret n° 2010 – 1379 du 12/11/2010. 51
  • 52. RéglementAtIOn Zoom Sur Le pLaceMeNt De prODuit Dans la lignée de la Directive européenne Services de Médias audiovisuels transposée dans la loi du 5 mars 2009 (art 40) : Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel fixe les conditions dans lesquelles les programmes des services de communication audiovisuelle, et notamment les vidéomusiques, peuvent comporter du placement de produit. » Conformément à l’article 1er (m) de la directive 2007/65/CE, le placement de produit est défini comme toute forme de communication commerciale audio- visuelle consistant à inclure un produit, un service ou une marque, ou à y faire référence, en l’insérant dans un programme, moyennant paiement ou autre contrepartie. Autorisation de placer des produits dans les œuvres cinématographiques, les fictions audio- visuelles et les vidéo-musiques, sauf lorsqu’elles sont destinées aux enfants. Il est interdit dans les autres programmes. Restriction concernant les boissons comportant 1,2 degré d’alcool, le tabac, les médi- caments, les armes à feu et munitions, les préparations pour nourrissons, les jeux en ligne et les produits ou services du parrain d’une émission. La liste doit également être complétée par les interdictions listées dans le décret du 27 mars 1992 (article 8). Un pictogramme doit informer le téléspectateur pendant une minute P au début d’une émission et après chaque interruption, ainsi qu’à la fin du programme. La PubLiCiTÉ TV,52 faire ÉQuiPe aVeC VouS Source : CSA
  • 53. évolutions tecHNiqueSDe La pubLicité tV 2012 : Loudness (nouvelle norme visant à harmoniser l’in- tensité sonore de la télévision) 2011 : Fin de la diffusion de la télévision par voie hertzienne analogique. 2010 : la pub TV interactive GAN – AGENCE.V. disponible sur la TNT. Février 2010 : En application de la loi du 11 février 2005, depuis le 12 février 2010, les grandes chaînes nationales sous-titrent la quasi-intégralité de leurs programmes à destination des sourds et des malentendants. Identifiant Janvier 2010 : mise en unique des spots TV place du PUB ID. approuvé par l’AACC, automne 2009 : la l’ARPP, le SNPTV et l’UDA. publicité TV peut être livrée OBJECTIf : créer «dématérialisée» aux régies un dénominateur commun (abandon K7). entre tous les acteurs ! novembre 2008 - 2009 : la pub TV en HD www.pubid.fr > en savoiR + sur la TNT. 2 avril 2008 : la pub TV est passée au format 16:9.La PubLiCiTÉ TV,faire ÉQuiPeaVeC VouS 53
  • 54. CROISSAnCe Quel est le PoiDs DeS GraNDS facteurS MARKETING DaNS L’éVOLutiON DeS VeNteS eN VOLuMe ? 26% c’est le poids des facteurs marketing sur le marché des produits frais. Les facteurs marketing, dont la Pub TV, sont prépondérants par la contribution qu’ils apportent à l’évolution des marchés ! MARChÉ fACTEURS marketing DONT COMMUNICATION Automobile 28% 63% 36% Investissements média 27% Indice hors média Boissons 36% 26% 24% Investissements média 2% Indice hors média BRSA 18% 26% 17% Investissements média 9% Indice hors média Entretien 66% 50% 24% Investissements média 26% Indice hors média Épicerie 48% 49% 20% Investissements média 29% Indice hors média Hygiène beauté 30% 49% 42% Investissements média 7% Indice hors média Produit frais 26% 39% 24% Investissements média 15% Indice hors média 66% c’est le poids des facteurs marketing sur le marché de l’entretien. La PubLiCiTÉ TV, Source : AACC – Quelle performance économique pour la communication ? – Résultats obtenus lors du calcul54 faire ÉQuiPe aVeC VouS de la contribution globale des données marketing à l’évolution des ventes en volume – 01/02/2011.
  • 55. Quel est le RÔle De La cOMMuNicatiONeN taNt qu’iNVeStiSSeMeNtS MéDia brutSet HOrS MéDia NetS ?La communication participe fortement à ce phénomèned’accélération ou de maintien des ventes : elle est un facteurpuissant, voire principal, de développement. Automobile 63% d’impact de la communication média et hors média au sein de 28%, soit une contribution directe de 18% à la croissance de ce marché. Boissons 26% d’impact de la communication média et hors média au sein de 36%, soit une contribution directe de 9% à la croissance de ce marché. Entretien 50% d’impact de la communication média et hors média au sein de 66%, soit une contribution directe de 33% à la croissance de ce marché. Épicerie 49% d’impact de la communication média et hors média au sein de 48%, soit une contribution directe de 24% à la croissance de ce marché. Hygiène beauté 49% d’impact de la communication média et hors média au sein de 30%, soit une contribution directe de 15% à la croissance de ce marché. Produit frais 38% d’impact de la communication média et hors média au sein de 26%, soit une contribution directe de 10% à la croissance de ce marché.La PubLiCiTÉ TV,faire ÉQuiPeaVeC VouS 55
  • 56. CROISSAnCe AnnOnCeURS la ContRibution* Directe De La cOMMuNicatiON À La crOiSSaNce DeS MarcHéS 11% c’est le taux de croissance des ventes automobiles qui sont attribuables aux investissements médias. MARChÉ CONTRIBUTION DONT INVESTISSEMENTS DONT DE LA COMMUNICATION MÉDIA BRUTS hORS MÉDIA Automobile 18% 11% 7% Boissons 9% 8% 1% Entretien 33% 16% 17% Épicerie 24% 10% 14% Hygiène beauté 15% 13% 2% Produit frais 10% 6% 4% « L’efficacité de la communication sur la croissance globale de ces marchés sur dix ans est démontrée. La communication ne peut être envisagée comme accessoire mais bien comme un outil fondamental de la performance des produits et des services proposés par l’entreprise. » Denis bied-Charreton, Professeur associé à l’université Paris-Dauphine et bertrand belvaux, universitaire Paris ii. L’express – 03/03/2011. La PubLiCiTÉ TV, Source : AACC – Quelle performance économique pour la communication ? – * Résultats obtenus lors du calcul56 faire ÉQuiPe aVeC VouS de la contribution globale des données marketing à l’évolution des ventes en volume – 01/02/2011.
  • 57. les DéPenses pubLicitaireS « NetteS » eN 2010 Dépenses « nettes » des annonceurs 5,5% 13,3% TÉLÉVISIoN 1% CINÉMA 2,6% 0,4% RADIo 4,8% 2,9% INTERNET* 4,2% PRESSE tV AFFICHAGE ANNUAIRES**15,9% 11,5% MARKETING DIRECT 13,3% PRoMoTIoN SALoNS ET FoIRES PARRAINAGE 4,4% MÉCÉNAT*** 3,9% RELATIoNS PUBLIQUES 29,6% Recettes publicitaires « nettes » 9,6%11,1% 32,1% TÉLÉVISIoN CINÉMA tV RADIo INTERNET (DISPLAY)****34,4% PRESSE 32,1% PUBLICITÉ EXTÉRIEURE ANNUAIRES 0,8% 6,9% 5,0% La PubLiCiTÉ TV, Source : IREP / France Pub. *estimations réalisées en collaboration faire ÉQuiPe aVeC VouS avec l’IAB – **annuaires imprimés et annuaires Internet – ***hors fondations – ****hors liens sponsorisés et hors shopping. 57
  • 58. ttv InveStISSementS ConFianCe intaCte DeS aNNONceurS DaNS La tV 1 732 c’est le nombre d’annonceurs qui ont investi à la télévision en communiquant sur 6 774 produits et services sur l’année 2010. Évolution du nombre d’annonceurs et de produits* ANNoNCEURS PRoDUITS 6 748 6 985 6 352 6 774 5 243 5 650 4 865 4 638 1 437 1 592 1 641 1 638 1 566 1 732 1 369 1 431 2005 2006 2007 2008 2009 2010 janv. à août janv. à août 2010 2011 Top 10 des secteurs annonceurs toutes télévisions (1er janvier au 31 décembre 2010)** SECTEURS INVESTISSEMENTS CLASSEMENT (EN M€) 2009 1. Alimentation 1 572,8 1 2. Hygiène Beauté 1 162,8 2 3. Automobile Transport 892,5 3 4. Télécommunications 649,7 4 5. Ets. financiers assurance 596,1 5 6. Culture et Loisirs 547,8 6 7. Distribution 348,0 9 8. Entretien 327,3 7 9. Édition 317,8 8 10. Pharmacie-Médecine 275,8 11 La PubLiCiTÉ TV,58 faire ÉQuiPe aVeC VouS Source : *Kantar Media – Total TV (hors parrainage et chaînes non valorisées). ** Yacast – 104 chaînes (y compris France Télévisions).
  • 59. 6 ChAîNES NATIONALES6 CHaînes nationalestabLeau De bOrD5 421millions d’euros ce sont les investissements bruts sur les 6 grandes chaînes nationales sur l’année 2010.Évolution du nombre d’annonceurs et de produits ANNoNCEURS PRoDUITS 4 678 4 493 4 201 4 048 4 105 2 944 2 953 940 970 1 012 936 1 013 831 874 2006 2007 2008 2009 2010 janv. à août janv. à août 2010 2011Top 5 des secteurs annonceurs TV 2010(en millions d’euros) Alimentation 1 156,5 Hygiène Beauté 845,1 Automobile Transport 497,2 Ets. financiers assurance 396,9 Télécommunications 309 c’est le tarif moyen 9 688 brut HT d’un spot euros sur ces 6 chaînes.La PubLiCiTÉ TV,faire ÉQuiPeaVeC VouS Source : Kantar Media – TF1, France 2, France 3, Canal +, France 5, M6. 59
  • 60. 17 ChAîNES GRATUITES InveStISSementS 17 CHaînes gRatuites parraiNaGe 783 c’est le nombre d’annonceurs qui ont parrainé au moins un programme TV sur l’année 2010 pour un budget de 758,8 millions d’euros. Top 5 des secteurs annonceurs sur l’année 2010 en nombre de messages (évolution sur 3 ans) 17,6% Etablissements Financiers 19,1% Assurance 14,1% 8,4% Information Média 7,0% 8,1% 8,3% Alimentation 7,7% 13,0% 2010 2009 8,0% 2008 Distribution 8,6% 15,7% 7,2% Voyage Tourisme 5,8% 6,9% La PubLiCiTÉ TV, Source : Kantar Media – 7 grandes chaînes nationales y compris60 faire ÉQuiPe aVeC VouS Arte + 10 chaînes de la TNT. Les données 2008 sont hors parrainage TNT.
  • 61. 10 ChAîNES GRATUITES TNT10 CHaînes gRatuites tnttabLeau De bOrD1 873,2 millions d’euros ce sont les investissements bruts sur les 10 chaînes gratuites TNT en 2010.Évolution du nombre d’annonceurs et de produits ANNoNCEURS PRoDUITS 4 856 5 099 4 666 3 989 3 613 3 450 2 948 844 1 024 1 029 1 030 1 118 909 948 2006 2007 2008 2009 2010 janv. à août janv. à août 2010 2011Top 5 des secteurs annonceurs TV 2010(en millions d’euros) Alimentation 304,8 Hygiène Beauté 222,2 Automobile Transport 200,1 Télécommunications 169,6 Ets. financiers assurance 135,6 c’est le tarif moyen 1 514 brut HT d’un spot sur les euros 10 chaînes TNT en 2010.La PubLiCiTÉ TV,faire ÉQuiPeaVeC VouS Source : Kantar Media – Direct 8, W9, TMC, NT1, NRJ12, France 4, BFM TV, i>TELE, Direct Star et Gulli. 61
  • 62. La pubLicité tV,et Vos enVies(d’efficacité)prennent vie !*Clin d’œil à Leroy Merlin et son célèbre slogan« Leroy Merlin, et vos envies prennent vie » 63
  • 63. La pubLicité tV, et Vos enVies (d’efficacité) prennent vie ! téléspectateurs • Armée de terre > • La pub TV est le support Revenir dans le paysage publicitaire le plus influent médiatique P.74 sur la décision d’achat P.66 • Petit Marseillais > Construire une image P.75 efficacité • Canal + > Affirmer les • La Pub TV au service spécificités d’une marque P.75 des ventes P.67 • INPES > Sensibiliser et • La TV travaille sur le recrute- responsabiliser P.76 ment et la fidélisation P.68 • Auchan > Convaincre P.76 • La TV, un média de masse • BFORBANK > S’imposer capable de ciblage P.69 sur un marché en crise P.77 • La pression est une des clés • Bouygues Telecom > de l’efficacité TV P.70 Lancer rapidement • Zoom sur l’efficacité de une nouvelle offre sur la publicité TV sur les ventes un marché complexe P.77 à court terme P.71 études de cas snptv effie • Cofidis > La pub TV • On n’a pas trouvé mieux au service de l’image P.78 que la pub TV pour… • Curly > La Pub TV pour • Blédina > Retrouver revitaliser la marque P.79 un leadership et l’affinité • Nespresso > Les clés avec sa cible P.72 de succès de la pub TV • Dim > Lancer préférée des Français P.80 une innovation P.72 • Ker Cadélac > La Pub TV, • Lotus > Séduire booster de la notoriété à nouveau P.73 et des ventes P.81 • Evian > Rentrer dans • LG > La Pub TV, clé de voûte le cœur des gens P.73 d’une stratégie de marque • Renault > Réaffirmer gagnante P.82 un leadership d’image • Lobodis > Pub TV, et de sympathie P.74 accélératrice de notoriété P.8364
  • 64. La télévision reste la rampe de lancement privilégiée des plateformes marketing modernes ! Elle est la bande- annonce de l’ensemble du dispositif.» Raphaël de andreis, président de betc euRo RscG 6ème édition de l’université d’été du snptV – 27/06/2011 « Il n’y a pas aujourd’hui un seul média aussi puissant que la télévision. […] Entre 50 et 60% de nos investissements, selon les pays, sont encore en télévision parce qu’il n’y a pas de moyen aussi efficace pour toucher les gens que la TV. » françois banon, Vice-président communicationeurope de disneyland paris – 6ème édition de l’université d’été du snptV – 27/06/2011 65
  • 65. TéLéspeCTaTeuRs La pub tV est Le suppoRt pubLicitaiRe Le pLus infLuent suR La décisiOn d’acHat 69% c’est la part des Français qui déclarent que la TV les influence le plus dans leur décision d’achat. Lorsque vous êtes confrontés à des publicités dans les médias suivants, quelles sont les 3 qui influencent le plus votre décision d’achat ? 86 78 78 79 69 66 72 68 65 58 54 53 51 57 50 46 43 45 47 47 42 TV MAGAZINES INTERNET 58 53 53 53 40 38 40 37 28 22 15 18 15 12 10 10 3 5 4 3 2 JOURNAUX AFFICHAGE MOBILE FRaNce BRÉSIL ÉtatS-uNIS caNaDa aLLeMaGNe JaPoN GRaNDe-BRetaGNe Source : Deloitte – L’observatoire International des usages et LA PuBLICITé TV, interactions des médias 2011 – Base : 2 013 individus interviewés ET VOS ENVIES online en France et 14 063 dans le monde – Brésil, etats-unis,66 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! canada, France, allemagne, Japon et Grande-Bretagne – 4ème trimestre 2010.
  • 66. eFFICaCITéLa pub tV au service des ventes PoINtS cLÉS 53% des campagnes TV ont un impact immédiat sur les volumes. +27% de croissance moyenne des campagnes TV sont 69% sur les ventes. impactantes lorsqu’il y a synergie avec une activité promotionnelle en hausse. ILLuStRatIoNachats volume sur la marque en pub tV Impact net Exposés vs Non exposés 144FOYERS NON EXPOSÉS + 80% FOYERS EXPOSÉS + 159% 3,39 2,42 aVaNt 1,34 caMPaGNe 1,31 PeNDaNt Pression Pression et aPRÈS promo promo caMPaGNe + 30% + 30%LA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! Source : MarketingScan – constats basés sur les observations de la Single Source tV – achats MarketingScan – 2011. 67
  • 67. eFFICaCITé La tV tRaVaiLLe suR Le recruteMent et La fidélisatiOn PoINtS cLÉS 51% 21% Progression du nombre Gain de Qa/Na d’acheteurs et des Qa/Na exclusivement Progression du nombre d’acheteurs exclusivement 28% ILLuStRatIoN + 17 PTS DE PuR efficacité tV sur les ventes RECRuTEMENT POuR LA MARquE GRÂCE A LA TV impact volume ? 50% pDM volume = 144 33% Leviers consommateurs travaillés effet sur impact sur la taille de les quantités clientèle ? achetées par foyers ? FOYERS NON FOYERS 146 QA/nA = 99 EXPOSÉS EXPOSÉS 146 L’impact de la campagne tv se fait via une très forte hausse acHeteuRS De La MaRQue 1 aN aVaNt de la pénétration NoN acHeteuRS De La MaRQue 1 aN aVaNt LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES68 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : MarketingScan – constats basés sur les observations de la Single Source tV-achats MarketingScan – 2011.
  • 68. La tV, un Média de Masse capabLede ciblage PoINtS cLÉSquelle que soit l’affinité des médias avec la ciblede la marque soutenue, la TV peut cibler le bonconsommateur ! ILLuStRatIoN critère d’âge 11,9 17,4 12,6 28,5 >60 17,3 12,1 17,2 50-59 21,5 26,4 40-49 31,7 27,2 30-39 21,3 28,2 <30 25,1 26,2 19,0 14,1 11,9 20,8 9,7 acHeteuR De Peu MoYeNNeMeNt FoRt La MaRQue eXPoSÉ eXPoSÉ eXPoSÉ critère nombre de personnes au foyer 7,9 9,5 11,8 16,0 >5 31,3 3-4 38,6 39,7 44,5 1-2 60,9 51,9 48,5 39,5 acHeteuR De Peu MoYeNNeMeNt FoRt La MaRQue eXPoSÉ eXPoSÉ eXPoSÉLA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! 69
  • 69. eFFICaCITé la pressiOn est une des cLés de L’efficacité tV PoINtS cLÉS aVec IMPact IMMÉDIat SuR LeS VoLuMeS 52% 57%* 64% SaNS IMPact IMMÉDIat SuR LeS VoLuMeS 48% 43% * Sur représentation 36% des marques leaders 0-570 570-760 760 GRP GRP GRP et PLuS ILLuStRatIoN aVaNt caMPaGNe PeNDaNt et aPRÈS caMPaGNe PDM volume FOYERS NON FOYERS PEU FOYERS MOYT FOYERS FORT EXPOSÉS EXPOSÉS EXPOSÉS EXPOSÉS MOY : 0,5 MOY : 3 MOY : 7 MOY : 14 CONTACT CONTACTS CONTACTS CONTACTS + 56% + 87% + 165% + 180% 10,3 8,8 7,3 7,7 6,6 3,9 2,9 3,1 BaSe 100 IMPact Net IMPact Net IMPact Net 120 169 179 LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES70 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : MarketingScan – constats basés sur les observations de la Single Source tV-achats MarketingScan – 2011.
  • 70. ZooM suR L’efficacité de La pubLicité tVsuR Les ventes À cOurt terMe86% c’est la part de vagues TV développant les ventes à court terme pour une campagne d’une marque établie de Produit de Grande Consommation. pour 1 000 € nets investis le ROI est de 630 €.Développement des ventes à court termeselon le cycle de vie de la marque plan 100% TV lancemenT* marque éTablie nombre de vagues 31 496 % de vagues développant les ventes à CT 64% 86% moyenne arithmétique vagues efficaces rOi pub cT brut 0,06 0,31 rOi pub cT net 0,11 0,63 rémanence 90% 7,9 semaines 9,7 semaines coût vague 1 958 K€ 1 744 K€ Grp 758 686 us ? le savieZ-vO S MéDIA 8 CAMPAGNE SuR 10 DéVE LOPPENT LES uRT TERME. VENTES à CO yEN TV à uN ROI NET MO DIRECT FET CT DE 0,85 (EF BLIE).MIkaDo / Betc euRo RScG MARquE éTALA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES Source : SymphonyIRIGroup – Normes Média à 3 ans (2008-(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! 2011) – Base : 527 vagues depuis 2008 – * Marque ayant moins de 2 ans d’existence. 71
  • 71. eFFICaCITé on n’a pas tRouVé MieuX que La pub tV pOur… ... reTrOuVer un LEADERSHIP eT l’affiniTé aVec Sa cible bledina Objectif : Renforcer la notoriété spontanée et la préférence de marque pour permettre à Blédilait Croissance de reprendre le leadership avec une offre prix premium. Betc euRo RScG résultats 4,7 € de ca générés pour 1€ investi en médias. + 12,7% sur les ventes incrémentales vs total produit de la période (moyenne 3 vagues – 10 semaines – pendant et après campagnes). + 9 points de notoriété spontanée. croissance des parts de marché (+ 4,3 points en valeur par rapport à la concurrence). RoI de 4,7 (supérieur aux rendements enregistrés par les précédentes campagnes de la marque). Progression de la note d’appréciation globale de la marque (+ 0,4 point). ... lancer une innOVaTiOn diM Objectif : Faire de Body Touch un “star product”. résultats 1,6 million d’unités. chiffre d’affaires de 10,9 millions d’euros. PuBLIcIS coNSeIL 6,6% de parts de marché valeur du segment (contre 4% attendus), gain de 5,2 points en valeur. LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES72 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : www.effie.fr
  • 72. Le dispositif Lotus est centré sur la télévision car il s’agit d’un produit de très grande consommation qui s’adresse à tout le monde. La télévision était le moyen le plus efficace pour toucher tous ces gens. » Serge Fichard – Directeur de la création des ouvriers du Paradis – BFM tV – 2010... Séduire à nOuVeau lOtus Objectif : Moderniser l’image de la marque, lui redonner de la compétitivité afin de générer de la préférence chez les consommateursLeS ouVRIeRS Du PaRaDIS français et européens. résultats amélioration des points d’image de la marque : modernité, proximité, préférence / supériorité / différence. + 2,7 points de part de marché pour Lotus (dont 2,6 points pour Lotus confort). RoI de 1,31 (vs - 1,40 et - 0,88 pour les autres marques).... renTrer danS le cœur deS GenS evian Objectif : Redonner à Evian savaleur de marque premium. résultats Impact positif sur l’ensemble des items clés de la « brand equity » : santé (+ 12 pts), pureté (+ 9 pts), origine (+ 13 pts). Betc euRo RScG croissance de la perception du rapport qualité/prix (+17 points après la campagne). La préférence de marque passe de 7,48/10 à 8,13/10. 7% de croissance des ventes (hors effets promotionnels).LA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! 73
  • 73. eFFICaCITé on n’a pas tRouVé MieuX que La pub tV pOur… ... réaffirmer un LEADERSHIP d’imaGe eT de SYmpaThie renault Objectif : Donner un coup de jeune au monospace Scenic. résultats 7 449 immatriculations, soit un ca de 9,4 millions d’euros. PuBLIcIS coNSeIL 1 euro investi dans le tour du monde des lapins crétins a rapporté 4,7 euros de chiffre d’affaires additionnel. ... reVenir danS le paYSaGe médiaTique arMée de terre Objectif : Recréer de la proximité sur la cible jeune. résultats 7 400 candidatures en un mois. 74% des jeunes et 53% du grand public ont vu la campagne. 68% des jeunes considèrent l’armée de terre comme un employeur potentiel. Dès le 1er mois, le site Web enregistre 450 256 visiteurs uniques, soit + 104% que l’objectif tBWa coRPoRate fixé et + 165% que les résultats obtenus par le précédent site lancé trois ans auparavant. LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES74 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : www.effie.fr
  • 74. La TV est le média traditionnel du Petit Marseillais qui s’efforce toujours d’offrir une parenthèse provençale au public. » Julie Régis, Account Director DDB BFM tV – 2010... cOnSTruire une imaGe petit Marseillais Objectif : Gagner en expertise sur le segment des soins pour cheveux. résultats + 82% de rotations en valeur, + 86% en volume.DDB + 1 point sur l’item d’image « expert » en préservant les items habituels de la marque que sont la simplicité et la proximité.... affirmer leS SpécificiTéSd’une marque canal + Objectif : Redire l’exclusivité desprogrammes diffusés sur Canal + etrenforcer l’attractivité de la marque. Betc euRo RScG résultats 65% de reconnaissance (vs norme 59%), une attribution assistée de 79% (vs 64%), un agrément de 4,5 (record historique pour la marque) et plus de 3 millions de vues sur Youtube pour le film tV « Le placard ». Mécanique comprise à 79%, notion de création originale restituée à 53%. La chaîne gagne 22 points en crédit d’originalité et 20 points en crédit de créativité.LA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! 75
  • 75. eFFICaCITé on n’a pas tRouVé MieuX que La pub tV pOur… ... SenSibiliSer eT reSpOnSabiliSer inpes Objectif : Sensibiliser les hommes à la contraception. résultats 92% du public a apprécié la campagne et 90 % s’est senti impliqué. Plus d’un tiers des 15-19 ans a parlé LeG de contraception avec son entourage à la suite de la campagne. 1ère vague : 486 000 visites uniques pour le site internet, 2,2 millions de pages vues et 0,43% de taux de clic. ... cOnVaincre aucHan Objectif : Conjuguer discount et durable pour générer du trafic et du chiffre d’affaires. résultats 8,8% de part de marché valeur sur la période (vs 8,6%). + 20% de chiffre d’affaires bio. + 3,1 points en image positive pour l’enseigne. aGeNce.V. LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES76 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : www.effie.fr
  • 76. ... S’impOSer Sur un marché en criSe bfOrbank Objectif : Imposer la première “banque privée en ligne”. résultats 1€ investi en communication a généré 68€ d’épargne (vs objectif de 33€) à fin 2009. en moins de 3 mois, conquête de 15 000 clients et collecte de 800 millions d’épargne. LeG 15% des « mass affluents » connaissent BforBank après 3 mois de campagne (vs un objectif fixé de 3% de notoriété).... lancer rapidemenT une nOuVelle OffreSur un marché cOmplexe bOuygues telecOM Objectif : Créer une offre et changer de statut. résultats La notoriété de la marque en tantDDB qu’opérateur aDSL a été multiplié par 4. en moins de 6 mois, Bouygues telecom est devenu la deuxième marque en terme de recrutement : 3ème rang des opérateurs globaux, avec plus de 10 millions de clients.LA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! 77
  • 77. éTude de Cas snpTv cOfidis > La pub tV au seRVice de L’iMaGe Herezie Objectif Transformer le regard sur le crédit à la consommation : faire des clients du crédit à la consommation non pas des « acteurs passifs », mais des consommateurs avertis, actifs dans leurs consommations et éclairés dans leur choix. cible 25-59 ans – urbains – CSP moyens et supérieurs résultat Notoriété spontanée en progression entre 2010 et 2011. Cofidis gagne nettement en image sur les critères de disponibilité, d’écoute et de sérieux. Amélioration du volume de demandes à investissement égal de + 25%. La télévision est au cœur de notre plan média, elle porte notre message en lui offrant un maximum de visibilité. Nous y consacrons 1/3 de nos investissements publicitaires de prospection. Internet intervient en relais, le consommateur y trouvera la possibilité de s’informer, de faire des simulations, des comparaisons… La TV donne le « la » aux autres éléments du mix (Internet, presse) qui vont relayer le message. » La campagne vue par Marie-cécile Rochet, Directrice Marketing de cofidis LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES78 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : cofidis – www.snptv.org
  • 78. curly > La pub tV pouRReVitaLiseR La MaRque Dufresne corrigan Scarlett Objectif Rajeunir la marque et lui rendre son attractivité sociale enl’inscrivant à nouveau au cœur de l’apéritif. cible Le grand public. résultat Amélioration de l’image de la marque sur les items de modernité, dynamisme, convivialité (impact différentiel +1,6% en moyenne, source TNS Sofres). Plus de 137 000 fans sur la page Facebook. 90% de retombées positives sur la blogosphère (source scanblog). 18% PDM pour Curly (+ 3 points fin novembre 2010). > en savOirtoutes les études de cas sur snptv.orgCurly est une marque de grande consommation qui bénéficie d’unexcellent référencement en grande distribution. Nous avons fait le choix decibler les jeunes. Leurs gimmicks sont un réel levier pour moderniser unemarque. En cible média, nous avons visé large car Curly est une marquequi s’adresse au plus grand nombre. Nous avions donc besoin d’unecouverture maximale pour parler à tous nos publics. Le choix de la TV étaitune évidence car tout le monde la regarde, même les jeunes. La TV nouspermettait également de pouvoir jouer sur le ressort émotionnel que seull’audiovisuel offre avec autant de richesse.» + RetrouvezLa campagne vue par Muriel Despeysse, Directrice Générale de l’agence Dufresnecorrigan ScarlettLA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! Source : Dufresne corrigan Scarlett – www.snptv.org 79
  • 79. éTude de Cas snpTv nespressO > Les cLés de succÈs de La pub tV pRéféRée des fRanÇais Mccann erickson Paris Objectif Construire une marque iconique,référentielle de l’excellence du café. Développer le business via le recrutement de nouveaux membres. cible CSP+, amateurs de café et plus largement, tous ceux qui ambitionnent de conjuguer plaisir au quotidien et art de vivre. résultat En 2010, à l’issue du 4ème épisode, la campagne fut classée par IPSOS sur le podium des meilleures campagnes TV pour la 3ème année consécutive. La saga a été sacrée campagne TV préférée de la décennie auprès des Français. La présence à l’esprit Top of Mind de la marque est passée de 9 en janvier 2006 à 24 en 2010. Dès fin 2006, + 28% de croissance des Club Members et ce bien au-delà des objectifs de 19%. Chaque nouvel épisode de la saga a permis ensuite à Nespresso de maintenir un taux de croissance de son club membership de + 20% à + 30%. Nous utilisons la puissance de la TV pour porter notre saga et renforcer la notoriété de la marque. J’aime rappeler que lors de chaque campagne télévisée nous gagnons encore, même sur les marchés mâtures, près de 5 points de notoriété spontanée. Si nous diffusions cette même campagne uniquement sur Internet, nous n’obtiendrions pas ces résultats.» La campagne vue par Jérôme Guilbert, Directeur Général de Mccann erickson Paris LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES80 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : Mccann erickson Paris – www.snptv.org
  • 80. ker cadelac > La pub tV, BOOSTERde La notoRiété et des Ventes euro RScG 360 Objectif Donner un nouvel élan à la marque pour améliorer sanotoriété et son taux de pénétration sur le segment de la pâtisserie/biscuiterie accessible à tous. cible Cette campagne s’adresse à une cible de prescripteurs(les enfants) et à une cible d’acheteurs (mamans, familles). CSPmoyenne et moins. résultat Progression de 2,5 points de notoriété suite à la première vague. Bonne image globale de la marque (94% des personnes interrogées), fort capital sympathie. > en savOirtoutes les études de cas sur snptv.org Incitation à l’achat de 35%.La relation de Ker Cadélac à la TV est très efficace. Il s’agit d’une relationqui contribue à la croissance de la marque et à sa diffusion. La sommedes 3 vagues TV 2010 correspond à plus de 150 millions de contactsutiles. Ce média présente pour nous l’avantage de pouvoir transmettrenotre message à une cible spécifique ; ce qui nous permet d’optimiser nos +investissements médias. » RetrouvezLa campagne vue par Benoît chauvin, Responsable Marketing, PâtisseriesGourmandes ker cadélacLA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! Source : ker cadelac – www.snptv.org 81
  • 81. éTude de Cas snpTv lg > La pub tV, cLé de VoÛte d’une stRatéGie de MaRque GaGnante Young & Rubicam Objectif Faire passer le message de la fiabilité de ses technologies et de ses produits au travers de la catégorie lave-linge avec le produit Direct Drive qui offre une meilleure performance sonore et résistance dans le temps. cible Femmes âgées de 35 ans et plus avec enfants, CSP +. résultat N°1 de sa catégorie un mois après la diffusion de la campagne TV. + 10 points de notoriété avec la relance de la copy en 2010. Croissance de la préférence de marque. La TV reste un média de masse extrêmement important qui nous permet de gagner un vrai statut de marque. Aujourd’hui, lorsqu’on lance une campagne TV, nous obtenons un impact quasiment instantané sur des items de notoriété et de préférence de marque. A partir de ce constat, nous avons fait de la TV un pilier de notre stratégie d’investissements publicitaires (45 à 50 % de notre budget). Faire de la TV, c’est faire le choix de l’efficacité et d’un certain statut. Le ticket d’entrée reste relativement élevé même si, lorsque l’on regarde le coût par contact, ce n’est pas vraiment plus cher qu’un autre média... et le plus important c’est que la TV offre une efficacité directement mesurable. » La campagne vue par Philippe Lasne, Directeur de la communication de LG en France jusqu’en février 2011 LA PuBLICITé TV, ET VOS ENVIES82 (D’EFFICACITé) PRENNENT VIE ! Source : LG – www.snptv.org
  • 82. lObOdis > pub tV, accéLéRatRicede notoRiété tBWa compact Objectif Accroître la notoriété des Cafés Lobodis afin de rendre lamarque plus populaire. Favoriser les rotations en points de vente etdonc la demande des consommateurs. cible Les consommateurs de café équitable, mais quià ce jour n’achètent pas les Cafés Lobodis car ils ne connaissentpas la marque. Les consommateurs de café qui n’ont pas encorefait le pas de l’équitable et du bio mais qui se questionnent. résultat une campagne TV qui a été remarquée par le public et les professionnels : 183,8 millions de contacts. > en savOirtoutes les études de cas sur snptv.org La notoriété de la marque a été multipliée par 4. Installation de la marque dans les territoires de l’équitable et du bio. Des ventes en progression de 7% en volume sur les 5 derniers mois.Nous avons fait le choix de la TV afin de donner rapidement de la visibilité àla marque. De plus, notre diffusion nationale dans les principales enseignesde distribution nous autorisait à venir sur le média TV. » + RetrouvezLa campagne vue par Pierre Rasse, Directeur Marketing des cafés LobodisLA PuBLICITé TV,ET VOS ENVIES(D’EFFICACITé)PRENNENT VIE ! Source : Lobodis – www.snptv.org 83
  • 83. La TV,un médiasous unnouVeaujour*Clin d’œil à Cofidis et son célèbre slogan« Cofidis, le crédit sous un nouveau jour » 85
  • 84. La TV, un média sous un nouVeau jour Écrans CatCh-up TV • À chacun sa manière • Engouement pour la de regarder la tv P.88 catch-up TV P.94 • L’écran TV, n°1 pour regarder • Qui en sont les utilisateurs ? P.95 des contenus vidéo P.89 • Quelles sont leurs motivations ? P.96 TV diffÉrÉe • Les séries tv règnent sur le • Contact avec les différents royaume de la catch-up P.97 types de TV délinéarisée P.90 • Une dynamique VidÉos dÉmaTÉrialisÉes internationale P.91 • Vidéos dématérialisées : une histoire d’écran(s) P.98 TV en ligne • Plébiscite des contenus tv P.99 • Zoom sur la TV en ligne P.92 • À la loupe P.9386
  • 85. Il y a des nouveaux usages qui sont importants, il ne faut pas les nier mais les relativiser. La télévision va devenir le point central du paysage média, aulieu d’être un élément totalitaire. Dans tous les dispositifs de communication que nous construisons, la TV occupe une place essentielle et qui ne peut être niée, quels que soient lesphénomènes de fragmentation, délinéarisation, écoute parallèle…» Eric Rebbouh, Co-Président KR Media et GroupM. Université d’été SNPTV – 27/06/2011. 87
  • 86. ÉCRANS À CHaCun sa maniÈRe de regarder la TV Any Device – La télévision quel que soit le support « Vous arrive-t-il de regarder des programmes de Télévision sur ….? » 97,1% Poste de télévision 97,7% 97,6% 15,7% Agrégat ordinateur 13,4% 13,0% 10,4% Ordinateur fixe 9,1% Le poste de télévision 9,6% reste toujours l’écran 9,2% Ordinateur portable 7,5% principal pour la 6,3% consommation de 5,7% Téléphone 3G programmes de 3,8% Télévision en live. 1,9% 1,1% Baladeur multimédia 0,8% 0,6% 0,8% Tablette tactile Ne regarde jamais VAGuE 7 VAGuE 5 VAGuE 3 2,2 1,9 de programme TV 1,9 Any where – La télévision quel que soit le lieu « Vous arrive-t-il de regarder des programmes de télévision… (localisation) » dEi dEi chez parents hors domicile dEi ou amis 7 minutes auprès autres lieux 5 minutes auprès des 15 ans ou + 2 minutes auprès des 15 ans ou + (vs 6 minutes des 15 ans ou + (vs 5 minutes en v5) (vs 1 minute en v5) en v5) La TV, UN Média Source : Médiamétrie – Global TV – Population totale individus ’15 ans ou +’ (V7 : avril-mai 2011) : 50 861 000 individus – Vague88 SoUS UN NoUVEaU joUR 5 (avril-mai 2010) – Vague 3 (avril-mai 2009) – DEI = Durée d’Ecoute par Individu.
  • 87. L’éCRan TV, n°1 PouR ReGaRdeRdes ConTenus VidÉo66% c’est la part des Français qui utilisent quotidiennement leur écran TV pour regarder des contenus vidéo.utilisation quotidienne pour regarder des contenus vidéo (en %)66 69 56 63 30 58 42 57 34 35 42 24 41 22 22 12 7 18 6 24 8 Téléviseur ordinaTeur Personnel TéléPhone PorTable11 9 5 8 2 3 5 5 7 4 4 2 2 3 6 4 2 2 2 5 3 SMaRtphone Console de JeuX disPosiTiF de PoChe 4 3 2 2 1 1 1 BRéSIL éTATS-uNIS CANADA FRANCE ALLEMAGNE JAPON GRANDE-BRETAGNE TableTTeQuel pourcentage des émissions de TV que vous regardez provient de sourcestraditionnelles (c.-à-d. câble/TV/stations de radiodiffusion / magnétoscope numérique)plutôt que de sources online (YouTube / sites de réseau télévisé / Hulu, etc.) ? ToTal 14-21 22-27 28-44 45-64 64-75 FranCe ans ans ans ans ans Sources traditionnelles Sources en ligne 77 23 64 36 74 26 83 17 81 19 76 24 77% c’est la part des Français qui déclarent regarder leurs émissions de télévision via des sources traditionnelles.La TV, UN Média Source : Deloitte - L’Observatoire International des usages etSoUS UN NoUVEaUjoUR interactions des médias 2011 – Base : 2 013 individus interviewés online en France et 14 063 dans le monde - 4ème trimestre 2010. 89
  • 88. tv diffÉRÉe ConTaCT aVeC Les diFFéRenTs TYPes de TV dÉlinÉarisÉe 49,4% c’est la part des Français qui consomment des contenus vidéo de façon délinéarisée quel que soit le mode, c’est-à- dire au-delà du visionnage de programmes au moment de leur diffusion sur la télévision. Any Time – La télévision à n’importe quel moment « Parlons maintenant des contenus vidéo que ce soient des films, des séries, des dessins animés ou des programmes de TV. Sans prendre en compte les bandes-annonces, extraits et vidéos amateurs, vous arrive-t-il de regarder des contenus vidéo : » Contenus délinéarisés 49,4 51,7 quel que soit le mode 51,6 Enregistrés sur support 24,9 31,4 ou PVR 34,5 Total hors 37,5 32,7 enregistrement 29,4 Sur Internet via 24,6 attention : 20,4 ordinateur (streaming) cet agrégat 18,5 Stockés comprend 17,9 depuis la vague 18,1 sur ordinateur 15,8 7 les contenus 9,7 Sur poste de TV via un vidéo sur internet 5,7 service à la demande depuis une 4,8 Sur Internet via tablette tactile. 3,2 2,2 un téléphone mobile 1,2 Sur Internet via 2,1 1,3 console de jeux 1,2 0,7 Sur Internet via VAGuE 7 VAGuE 5 VAGuE 3 tablette tactile La TV, UN Média Source : Médiamétrie – Global TV – Population totale individus ’1590 SoUS UN NoUVEaU joUR ans ou +’ (V7 : avril-mai 2011) : 50 861 000 individus – Vague 5 (avril-mai 2010) – Vague 3 (avril-mai 2009).
  • 89. une dYnamiQue inTernaTionale158h47 c’est le temps mensuel passé devant l’écran TV par les 295 millions d’américains possesseurs d’un écran TV.Temps passé par mois sur les « trois écrans »(1er trimestre 2011 vs 1er trimestre 2010) +22 min 158h47 TV en 1 an ! 158h25 10h46Dont TV délinéarisée 9h36 26h14 DVR 25h48 Internet 25h33 25h54 4h33 Dont vidéo en ligne 3h23 Vidéos sur mobile 4h20 1ER TRIMESTRE 2011 1ER TRIMESTRE 2010 3h37un enGouemenT inTergÉnÉraTionnelPouR La TV !Temps passé par mois devant la Télévision INTERNET TVet Internet par tranche d’âge 220h49 198h13 160h52 137h04 117h29 123h 107h40 27h40 32h41 30h32 28h05 22h465h06 9h55 2-11 ANS 12-17 ANS 18-24 ANS 25-34 ANS 35-49 ANS 50-64 ANS 65 ANS ET +La TV, UN MédiaSoUS UN NoUVEaUjoUR Source : Nielsen – The cross-platform report – 1er trimestre 2011. 91
  • 90. tv eN liGNe Zoom suR La TV en ligne 167 millions c’est le nombre de programmes audiovisuels premium consommés en ligne en juillet 2011. CARTE NOIRE / BETC EuRO RSCG Consommation totale de TV en ligne en 2011 (en millions de programmes) 173 167 148 131 134 137 126 + 27,5% en 7 mois JANVIER FéVRIER MARS AVRIL MAI JuIN JuILLET Sources : Canal+ Régie, France Télévisions Publicité, GfK Retail & Technology, M6 Publicité Digital, NPA Conseil,TF1 Publicité Digital. > Périmètre : Canal+, ITélé // 1ère, France2, France3, France4, France5, France Ô // M6, W9, Paris Première,Teva // TF1, LCI. > Outils utilisés : Médiamétrie eStat streaming, Comscore Digital Analytix, Omniture, Flurry Analytics, données opérateurs. La TV, UN Média > « TV de rattrapage » : contenus diffusés en TV et proposés, sous le même format, en accès à la demande ; « Live » :92 SoUS UN NoUVEaU joUR simulcast web / mobile du flux TV ; « Bonus » : contenus spécifiques à l’offre à la demande, liés à une marque chaîne ou programme.
  • 91. À La louPeDonnées globales de consommation janvier-juillet 2011 de TVen ligne en France (en nombre de programmes et % du total)ToTal ConsommaTion nombre de vidéos vues Poids sur le ToTalProgrammes catch-up des ConsommaTionseT online TvNombre total de vidéos consommées 1 020 661 516 100,0%Dont Live 67 536 756 6,3%Dont bonus 70 090 020 5,6%segmenT nombre de vidéos vues Poids sur le ToTalPar suPPorT des ConsommaTionsPC 732 280 184 71,6%IPTV / TV connectée 248 237 272 24,2%Mobile / Tablette 40 144 060 4,2%segmenT nombre de vidéos vues* Poids sur le ToTalPar genre segmenTé Par genreCinéma 21 508 283 2,3%Fiction 294 460 830 29,8%Information 173 747 753 18,4%Divertissement 247 200 211 22,3%Documentaire 15 656 427 1,6%Sport 35 160 428 3,8%Jeunesse 42 472 653 4,6%Magazines 76 515 394 8,8%Flux live 67 536 756 6,6%Autres 15 247 487 1,7% Sources: Canal+ Régie, France Télévisions Publicité, GfK Retail & Technology, M6 Publicité Digital, NPA Conseil, TF1 Publicité Digital. > Outils utilisés : Médiamétrie eStat streaming, Comscore DigitalLa TV, UN Média Analytix, Omniture, Flurry Analytics, données opérateurs. > * Attention : la segmentation des vidéos par genre ne peut pasSoUS UN NoUVEaUjoUR être appliquée à tous les modes de consommation pour toutes les chaînes le total est donc légèrement inférieur à 100%. 93
  • 92. catch-up tv enGouemenT PouR La CatCh-up TV c’est le pourcentage des 18-34 ans qui ont regardé des vidéos de télévision de rattrapage 66% ou de catch-up, c’est-à-dire des vidéos de programmes déjà passés à la TV en France et que l’on peut visionner après leur diffusion sur un ordinateur via internet, sur un téléphone mobile via internet mobile ou sur la télévision via la box d’un opérateur de télévision par adSL. Fréquence d’utilisation de catch-up TV Non-utilisateurs 38% utilisateurs 61% Tous les jours ou presque 2% RéGuLIERS 3 à 5 fois par semaine 3% 14% +18-34 ans (66%) + I CSP (50%) 1 à 2 fois par semaine 9% + 18-34 ans (26%) + Abonnés pay TV (44%) OCCASIONNELS 1 à 3 fois par mois 9% 24% 1 fois tous les 2-3 mois 7% + 18-34 ans (40%) + 35-49 ans (31%) + I CSP moins souvent 8% uNIVERSAL MuSIC MOBILE / BETC EuRO RSCG La TV, UN Média Source : Ifop / Scam – Les Français et le genre « Documentaires & reportages » – Base : 1006 individus âgés de 18 ans et plus –94 SoUS UN NoUVEaU joUR + Ecarts significatifs positifs à 95% par rapport à l’ensemble – avril 2011.
  • 93. Qui en sonT Les uTiLisaTeuRs ?60% c’est la part des utilisateurs de la catch-up qui sont âgés de moins de 35 ans.Profil des utilisateurs de la catch-up(personne déclarant utiliser le service au minimum une fois tous les deux mois) - de 35 AnS + de 35 AnS 60 % 40 % 15-24 ans 35-49 ans 28 % 30 % ACTIFS 69 % 25-34 ans 50-59 ans CSP+ 33 % 10 % 28 % CSP- 41 % Inactif 31 % Femme homme 50 % 50 % PARITé HOMME / FEMME 45 % DES cATch- uppers SONT RéGuLIERSLa TV, UN MédiaSoUS UN NoUVEaUjoUR Source : Reload / NPA – L’hyper TV – novembre 2010. 95
  • 94. catch-up tv QueLLes sonT LeuRs moTiVaTions ? 69% c’est la part des utilisateurs de la catch-up TV qui l’utilisent car ils avaient prévu de voir un programme alors qu’ils n’étaient pas disponibles au moment de la diffusion. Les motivations principales de l’utilisation de la catch-up Prévu de voir un program- me mais pas disponible au 69% moment de la diffusion Intéressé par un pro- gramme mais son horaire 65% ne vous convenait pas Revoir une émission que vous n’avez pas pu voir 54% dans son intégralité Privilégier une émission lorsque 2 programmes pas- 48% sent en même temps Rattraper une émission manquée à la TV qu’on 47% vous a recommandée Se distraire, trouver une idée de programme à 19% visionner Prévu de voir mais la TV n’était pas disponible 16% Découvrir des programmes 8% Revoir une émission déjà 8% vue en totalité à la TV La TV, UN Média96 SoUS UN NoUVEaU joUR Source : Reload / NPA – « L’hyper TV » – novembre 2010.
  • 95. Les sÉries TV RÈGnenT suRLe RoYaume de La CATCH-UP 50% c’est la part que représentent les séries TV dans les programmes visionnés en catch-up TV .Genre de programmes visionnés en catch-up TV Des séries télévisées 50% Des documentaires et reportages 39% Du cinéma 24% Des programmes d’information 18%Des programmes de divertissement ou variété 17% Des programmes sportifs 9% Des programmes de télé-réalité 5% Des programmes jeunesse 4% Des programmes de jeux 2% BéNéNuTS / AGENCE.V.La TV, UN Média Source : Ifop / Scam – Les Français et le genre « DocumentairesSoUS UN NoUVEaUjoUR & reportages » – Base : 386 utilisateurs de vidéos de télévision de rattrapage. – avril 2011. 97
  • 96. vidÉoS dÉmAtÉRiAliSÉeS Vidéos dÉmaTerialisÉes : une HisToiRe d’éCRan(s) c’est le pourcentage d’inter- 38% nautes qui déclarent regarder les vidéos dématérialisées principalement sur l’écran TV. Les écrans utilisés pour visionner des vidéos dématérialisées 56% L’écran d’une télévision 38% 56% L’écran d’un ordinateur fixe 27% L’écran d’un ordinateur portable 52% ou mini-pc 27% L’écran d’un téléphone portable 25% 5% L’écran d’une console de jeu 13% portable 1% Nombre L’écran d’un lecteur MP4 11% moyen (ex. : Archos, iPod) 1% d’appareils utilisés : L’écran d’une tablette 10% 2,23 (ex. : iPad) 1% Autre 1% 0% TOuS éCRANS éCRAN PRINCIPAL La TV, UN Média Source : GfK / AFP – Baromètre numérique REC – Base : 1000 internautes français âgés de 15 à 65 ans – téléchargent /98 SoUS UN NoUVEaU joUR visionnent des vidéos dématérialisées. IC + ou - 3 à 5 points. – mai 2011
  • 97. PLéBisCiTe des conTenus TV52%c’est le pourcentage des internautesqui plébiscitent les séries TV. uNIVERSAL MuSIC MOBILE / BETC EuRO RSCGTypes de vidéos visionnées en streaming Des séries télévisées 52% Des films 44% Des documentaires 27% Des vidéos amateurs 23% Des vidéos musicales 22% Des émissions de télé / télé-réalité 22% Des actualités 22% Des spectacles d’humour 19% Du sport 18% Des séries animées 16% Des vidéos pour adultes 13% Des films pour enfants 10% Autre 3%La TV, UN MédiaSoUS UN NoUVEaUjoUR 99
  • 98. La téLévision,se réinventerchaque jour*Clin d’œil à Yves Rocher et son célèbre slogan« Yves Rocher, se réinventer chaque jour » 101
  • 99. La téLévision, se réinventer chaque jour Multitasking • La TV, toujours créatrice • Des téléspectateurs français de lien social, même toujours très attentifs à leur sur le web P.118 écran tv… P.104 • …mais qui sont aussi tv / mobile multitâches P.105 • Le boom de l’Internet mobile P.119 tv / internet • Que font les internautes sur • Que font les internautes leur téléphone mobile ? P.120 sur le web ? P.106 • Sites et applications TV • Zoom sur les usages séduisent les mobinautes P .122 web des 15-24 ans P.108 • Un usage massif de la • Engouement des vidéo sur le mobile P.124 internautes pour les sites • Complémentarité de la TV des chaînes TV P.110 et de l’Internet mobile P.125 • Zoom sur les 15-24 ans P.111 • Irrésistibles contenus TV P.112 tv / tablette • Zoom sur les 15-24 ans P.113 • La tablette, nouvel écran • Les sites de marques dans la vie des Français P.126 de chaînes TV P.114 • Zoom sur le phénomène • Le play-along stimule des tablettes aux États-Unis P.127 l’audience TV P.115 • Qui sont les utilisateurs de tablettes ? P.128 tv / réseaux sociaux • Quels sont leurs usages ? P.129 • Quand les réseaux sociaux se mettent à la TV P.116 • Un nouveau monde de possibilités pour la TV P.117 La téLévision d’un monde qui change P.130102
  • 100. La télévision reste très puissante même si elle est fragmentée. Ce n’est pasdemain la veille qu’elle perdra deson impact global ! Pour autant, il y a de nouvelles relations à créer avec le consommateur, c’est pour cela qu’on s’intéresse à ce qui se passe sur Internet. » Vincent Leclabart – Président d’Australie. 6ème édition de l’Université d’été du SNPTV – 27/06/2011 « On travaille sur lacomplémentarité des médias. Le média TV n’est pas mort ! La TV se combine efficacement avec d’autres devices. » Thierry Jadot, Président de Starcom France . 6ème édition de l’Université d’été du SNPTV – 27/06/2011 103
  • 101. MULTITASKING des téLésPectateurs FranÇais toujours trÈs attentiFs À Leur écran tv… 46% c’est la part des Français qui déclarent que, quand ils regardent la TV, ils ne font rien d’autre. La TV conserve des scores élevés d’audience exclusive en France et en Allemagne. En général, que faites-vous lorsque vous regardez la télévision ? « Quand je regarde la télévision, je ne fais rien d’autre » 46 47 42 38 32 26 22 BRÉSIL FRANCE ÉTATS-UNIS CANADA ALLEMAgNE JAPON gRANDE- BRETAgNE Source : Deloitte – L’Observatoire International des usages et LA TÉLÉVISIoN, interactions des médias 2011 – Base : 2 013 individus interviewés online en France et 14 063 dans le monde – Brésil, Etats-Unis,104 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Canada, France, Allemagne, Japon et grande-Bretagne. 4ème trimestre 2010.
  • 102. … Mais qui sont aussi multitâches c’est la part des Français qui54% déclarent que lorsqu’ils regardent la TV, ils font d’autres activités comme surfer sur Internet. hiéRaRChie des aCtivités taux maximum déClaRés Surfent sur le web 30% 22-27 ans : 46% Envoient et reçoivent des mails 24% 22-27 ans : 33% Utilisent une messagerie instantanée 22% 14-21 ans : 40% Lisent des magazines 17% 28-44 ans : 18% Communiquent via un réseau social 14% 14-21 ans : 28% Téléphonent 13% 22-27 ans : 19% Lisent un journal 11% 45-63 ans : 13% Jouent à des jeux vidéos 10% 22-27 ans : 18% Font leurs devoirs, travaillent 10% 14-21 ans : 25% Achètent en ligne 9% 30-44 ans : 13% Lisent des livres 8% 28-44 ans : 11% Écoutent de la musique 7% 14-21 ans : 15% Regardent des vidéos (Youtube...) 5% 14-21 ans : 14%LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 105
  • 103. TV / INTERNET que Font Les internautes sur le web ? 42,3% c’est le pourcentage d’internautes qui ont consulté des vidéos en ligne au cours des 30 derniers jours (+ 4,3 pts en 1 an). Opérations pratiquées sur le web – 30 derniers jours (en %) 2011 2010 Consulter / envoyer vos e-mails 87 personnels ou professionnels Item non mesuré en 2010 Rechercher des informations pratiques 85 (météo, traffic, déplacements) 82 Rechercher des informations 77 sur un produit / un service 75 Rechercher des informations 77 liées à l’actualité 73 Consulter ou gérer 70 vos comptes bancaires 64 Réaliser un achat, une commande 56 ou une réservation 52 Consulter un site de réseau social 54 (Facebook, Myspace, Copainsdavant) 54 Réaliser des démarches administratives 54 en ligne (payer ses impôts...) 50 Consulter des vidéos en ligne 42 + 4 pts (séries TV, films, sport, amateur...) 38 en 1 an ! Regarder des bandes annonces 39 de cinéma 41 Communiquer via une messagerie 38 instantanée (MSN/Windows...) 47 38 Écouter la radio en ligne 38 32 Télécharger des logiciels 29 32 Suivre un événement en direct 27 Consulter un blog 31 34 Regarder la télévision 26 + 6 pts 20 en 1 an ! LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 (vs 2010) – Base : internautes106 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr âgés de 15 ans et plus – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé.
  • 104. CARTE NOIRE / BETC EURO RSCg c’est le pourcentage d’internautes18,4% qui ont téléchargé des vidéos ou des films au cours des 30 derniers jours (+ 2,4 points en 1 an).Opérations pratiquées sur le web – 30 derniers jours (en %) 20 Télécharger de la musique (MP3...) 20 Participer à un forum 20 (espace de discussion publique) 19 Ecouter / télécharger 18 un podcast radio 18 18 Télécharger des vidéos, des films 16 17 Téléphoner en ligne 16 Jouer en direct en réseau 16 + 2 pts 14 en 1 an ! Laisser des commentaires 14 sur un blog 18 Participer à un chat 12 (discussion en direct) 14 12 Télécharger des jeux 10 Jouer / parier de l’argent en ligne 8 (Loto, PMU, Pocker, casino...) 8 7 Effectuer des transactions boursières 6Apporter une contribution à la réalisation 5 d’articles, d’encyclopédies... 5 2011 2010LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 107
  • 105. TV / INTERNET Zoom sur Les usaGes WEB 72,6% c’est le pourcentage d’internautes âgés de 15 à 24 ans qui consultent des vidéos en ligne, des films (vs 42,3% des internautes âgés de 15 ans ou +). Opérations pratiquées sur le web – 30 derniers jours (en %) Consulter / envoyer vos e-mails 89,4 personnels ou professionnels 86,7 Rechercher des informations pratiques 84,0 (météo, traffic, déplacements) 84,5 Rechercher des informations 79,8 liées à l’actualité 76,6 Consulter un site de réseau social 79,7 (Facebook, Myspace, Copainsdavant) 54,3 Consulter des vidéos en ligne 72,6 (séries TV, films, sport, amateur...) 42,3 Rechercher des informations 72,4 sur un produit / un service 76,7 Regarder des bandes annonces 61,4 de cinéma 39,2 Consulter ou gérer 59,6 vos comptes bancaires 69,7 Communiquer via une messagerie 57,9 instantanée (MSN/Windows...) 38,2 Réaliser un achat, une commande 51,5 ou une réservation 55,8 47,1 Télécharger des logiciels 31,9 45,7 Écouter la radio en ligne 37,7 44,6 Télécharger de la musique (MP3, ...) 20,3 40,0 Consulter un blog 31,0 39,4 Télécharger des vidéos, des films 18,4 15-24 ANS 15ANS ET + LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 (vs 2010) – Base : internautes108 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr âgés de 15 ans et plus – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé.
  • 106. des 15-24 ans 32,9% c’est le pourcentage d’internautes âgés de 15 à 24 ans qui regardent la télévision sur internet (vs 25,7% des internautes âgés de 15 ans ou +). Opérations pratiquées sur le web – 30 derniers jours (en %) Suivre un événement en direct 39,0 32,1 Réaliser des démarches administratives 35,7 en ligne (payer ses impôts...) 53,8 32,9 Regarder la télévision 25,7 29,3 Jouer en direct en réseau 15,9 Participer à un forum 29,1 (espace de discussion publique) 19,9 Ecouter / télécharger 26,1 un podcast radio 18,3 21,7 Télécharger des jeux 11,8 Participer à un chat 20,1 (discussion en direct) 11,6 Laisser des commentaires 16,9 sur un blog 13,7 13,1 Téléphoner en ligne 16,5Apporter une contribution à la réalisation 8,7 d’articles, d’encyclopédies... 5,3 Jouer / parier de l’argent en ligne 5,7 (Loto, PMU, Pocker, casino...) 8,3 3,0 Effectuer des transactions boursières 6,7 15-24 ANS 15ANS ET + LA TÉLÉVISIoN, SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr 109
  • 107. TV / INTERNET engouement des internautes Pour Les sites des chaÎnes tv 25,9% des internautes sont allés sur des sites de chaînes TV (+ 5,6 points en un an et + 11,9 points en 3 ans). Type de sites vidéos regardé – 30 derniers jours (en %) 2011 2010 2009 34,6 Sites de partage vidéo (dailymotion.com, youtube.com...) 32,1 29,1 25,9 + 5,6 pts Sites de chaînes TV (TF1.fr, france2.fr, M6.fr...) 20,3 en 1 an ! 14 21,9 Des réseaux sociaux 14,5 6,6 21,0 Sites d’actualité cinéma spécialisés 18,8 (allocine.fr...) 14,4 16,0 Sites de presse (lemonde.fr, 20minutes.fr, l’express.fr...) 14,2 8,5 11,7 Portails généralistes (yahoo.fr, msn.fr, orange.fr, google.fr...) 13,1 8,6 8,5 Des blogs 9,1 8,9 Sites d’emploi (apec.fr, keljob.com, cadremploi.fr, monster.fr...) 2,9 Autres 6,3 LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 (vs 2010) – Base : internautes110 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr âgés de 15 ans et plus – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé.
  • 108. ZooM sur Les 15-24 ans des internautes âgés43,1% de 15-24 ans sont allés sur des sites de chaînes TV.Zoom > Type de sites vidéos regardé par les 15-24 ans –30 derniers jours (en %) Sites de partage vidéo 66,1(dailymotion.com, youtube.com...) Des réseaux sociaux 50,3 Sites de chaînes TV (TF1.fr, france2.fr, M6.fr...) 43,1 Sites d’actualité cinéma spécialisés (allocine.fr...) 42,0 Sites de presse (lemonde.fr, 20minutes.fr, l’express.fr...) 24,8 Portails généralistes (yahoo.fr, msn.fr, orange.fr, google.fr...) 15,9 Des blogs 15,2 Sites d’emploi (apec.fr, keljob. com, cadremploi.fr, monster.fr...) 2,6 Autres 11,5LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 111
  • 109. TV / INTERNET irrésistibles contenus tv 19,4% des internautes ont visionné des émissions de télévision (reportage, talk show, téléréalité…). Type de vidéos regardé – 30 derniers jours (en %) Bandes-annonces de films 24,4 ou de séries 22,3 22,6 Séries 16,5 22,2 Musique 21,9 21,6 Humour 21,0 Emissions de télévision (reportages, 19,4 talk show, téléréalité...) 18,4 Actualité, politique 17,1 17,5 Films 14,6 10,8 Sport 10,8 5,8 Spots publicitaires 5,8 Films et vidéos d’entreprise 3,0 Item non mesuré en 2010 Autres 7,7 2011 2010 LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 (vs 2010) – Base : internautes112 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr âgés de 15 ans et plus – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé.
  • 110. ZooM sur Les 15-24 ans35,5% des internautes âgés de 15 à 24 ans ont visionné des émissions de télévision (reportage, talk show, téléréalité…).Zoom > Type de vidéos regardé par les 15-24 ans –30 derniers jours (en %) Bandes-annonces de films ou de séries 49,7 Séries 48,7 Musique 47,4 Humour 44,7 Films 40,9 Émissions de télévision (reportages, talk show, 35,5 téléréalité...) Actualité, politique 29,1 Sport 19,8 Spots publicitaires 14,5 Films et vidéos d’entreprise 4,8 Autres 12,1 MEETIC / AgENCE.V.LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 113
  • 111. TV / INTERNET ZooM sur Les sites de marques de chaÎnes tv Agrégat de domaines, de sites uniques et/ou de pages rattachés à une même marque TV 48,4% c’est la part des internautes qui ont visité au cours du mois un ou plusieurs sites Internet des chaînes TV, soit 20,2 millions de « Tvnautes ». Consultation d’un site Internet d’une chaîne TV 49,0% 48,4% 23 minutes et 11 secondes c’est le temps 19,5 M 20,3 M moyen mensuel d’internautes d’internautes de consultation des sites Internet des chaînes. JUIN 2010 JUIN 2011 22,4% c’est la part des internautes qui ont visité au cours du mois un ou plusieurs sites vidéo des chaînes TV, soit 9,3 millions de « Vidéonautes ». Consultation d’un site vidéo d’une chaîne TV 22,4% 17,8% 9 minutes et 20 secondes c’est le temps 7,1 M 9,4 M moyen mensuel d’internautes d’internautes de consultation des sites vidéo des chaînes. JUIN 2010 JUIN 2011 LA TÉLÉVISIoN, Source : Médiamétrie // NetRatings – Catégorie créée spécia-114 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr lement pour le SNPTV – Tous lieux de connexion – France – Applications Internet incluses – 2011.
  • 112. Le dispositif play-along stimule l’audience comme l’illustrent les performances du format « Money Drop ». Dans les pays qui ont mis en place le dispositif play-along, le programme est en nette progression par rapport à l’audience moyenne de la chaîne : + 20% en hongrie, + 28% en espagne. » Alexandre Callay, Directeur d’Eurodata TV Worldwide Média + – 23/09/2011Le PlaY-alOng* stiMuLeL’audience tvZoom sur l’audience de l’émission money Drop CHAÎNE (PDA MOYENNE % CASE) MONEY DROP (PDA MOYENNE % - TOTAL INDIVIDU) 37,0% VErSIoNS PLAY-ALONG 25,0% 25,9% 22,5% 21,5%21,1% 17,7% 15,0% 15,0% 14,2% 14,1% 14,0% 12,3% 11,7% 9,7% 9,6% 8,0% 7,5% 6,5% 4,1% NINE FOX USA TVP2 SBS6 CHANNEL 4 ANTENA 3 ZDF TF1 TV2 CHANNEL 2AUSTRALIE POLOGNE PAYS-BAS RU ESPAGNE ALLEMAGNE FRANCE HONGRIE ISRAËL* Source : Eurodata TV Worldwide / Partenaires audimétriques –LA TÉLÉVISIoN, play along : jeu en ligne simultané au programme TV qui permet au téléspectateur, par le biais d’un dispositif simple et efficace, deSE rÉINVENTErChAQUE JoUr pouvoir communiquer, participer, échanger sur son programme – *Israël : première seulement – 2011. 115
  • 113. TV / RésEauX sOcIauX quand Les réseaux sociaux se Mettent À La tv 50% c’est la part des personnes qui déclarent commenter sur Twitter ce qu’ils sont en train de regarder à la TV. que faites-vous sur Twitter et Facebook pendant que vous regardez la TV ? Je PaRle de Ce Que Je suis Je PaRle eN tRaiN de ReGaRdeR d’uN autRe suJet 50% 50% 35% 65% A quel moment discutez-vous de votre programme TV préféré sur Twitter et Facebook ? avaNt PeNdaNt aPRÈs le savieZ-vous ? * Er l’émissioN l’émissioN l’émissioN LA TV rEPrÉSENTE LE 1 oN mÉDIA DE CoNVErSATI ! SUr INTErNET EN FrANCE AN- 62% 69% 20% DES PLUS ImPorT 47% S TES rEQUÊTES SoNT LIÉE à L’UNIVErS DE LA TV. 68% 47% 24% LA TÉLÉVISIoN,116 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Sources : TVguide.com – Base : 1 598 répondants – avril 2011. *Relaod / NPA – « L’hyper TV » – novembre 2010.
  • 114. un nouveau Mondede PossiBiLités Pour La tv19,4% c’est le pourcentage d’inter- nautes qui se connectent à un réseau social pour s’exprimer, donner leur avis (+1,5 points en 1 an).Intérêts pour se connecter à un réseau social – 30 derniers jours (en %) Rester en contact avec vos proches 43,3 (amis, famille) 39,8 Regarder les photos / 28,5 vidéos de vos proches 27,4 Retrouver des personnes 28,3 que vous avez perdues de vue 31,5 21,6Partager des fichier (photos, vidéos...) 20,5 Être au courant de certains 20,7 événements (expositions...) 18,9 19,4 +1,5 pts Vous exprimer, donner votre avis 17,9 en 1 an ! 19,2 Discuter en direct (chat) 18,7 15,7 Faire des tests, des jeux, des quizz 17,9 15,6 Suivre l’actualité en temps réel 14,7 Découvrir de nouveaux univers, 14,5 faire des connaissances 15,8 13,3 gérer votre réseau professionnel 13,6 10,7 Suivre l’actualité de votre marque 10,3 Trouver du travail 10,3 Item non mesuré en 2010 Découvrir de nouveaux produits, 10,1 de nouvelles marques 10,5 Bénéficier d’offres promotionnelles 9,8 sur certains produits 11 2011 2010LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 (vs 2010) – Base : internautesSE rÉINVENTErChAQUE JoUr âgés de 15 ans et plus – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé. 117
  • 115. TV / RésEauX sOcIauX La tv, toujours créatrice de lien social, MÊMe sur Le WEB c’est la part d’Américains qui 77% déclarent partager des informations, sur les réseaux sociaux, sur le programme TV qu’ils regardent pour en informer leurs amis. Pour quelles raisons partagez-vous de l’information sur ce que vous êtes en train de regarder à la TV ? Pour dire à mes amis ce que je suis en train de regarder à la TV 77% Pour faire en sorte que mes programmes restent à l’antenne 66% Pour informer mes amis de la présence de nouveaux programmes 57% Pour commencer une discussion autour des programmes 50% Comment interagissez-vous avec les créateur de contenus sur les réseaux sociaux ? retweet de célébrités 70% Réponse à une célébrité 68% retweet d’une émission TV 64% Commentaires sur la page fan d’une émission TV 60% Commentaires sur la page 45% fan d’une célébrité c’est la part 60% d’Américains le savieZ-vous ?* qui laissent des 17 DES 100 PAGES LES commentaires oK PLUS AImÉS SUr FACEbo sur les pages fan CoNCErNENT DES d’émissions TV. LA TÉLÉVISIoN, ÉmISSIoNS TV.118 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Source : TVguide.com – Base : 1 598 répondants – avril 2011. *Facebook – mai 2011.
  • 116. TV / MOBILELe BooM de L’internet mobile50% c’est le pourcentage de Français, possesseurs de téléphones mobiles, qui disposent d’un abonnement leur permettant de se connecter à Internet.Accès à Internet via le téléphone mobile OUI NON 45% 50% le savieZ-vous ? T 1 PoSSESSEUr SUr 2 S’ES r- DÉJà CoNNECTÉ à INTE 55% 50% NET SUr UN mobILE. 2010 2011Les FranÇais succoMBentauX téléPhones multimédiaParc mobile + 10 pts + 20 pts 38% 38%- 29 pts24% le savieZ-vous ? > 3 TErmINAUx SUr 4 Téléphones SoNT mULTImÉDIAS. multimédia > 86% DES 16-24 ANS NE PoSSèDENT UN TÉLÉPho mULTImÉDIA.BASIqUE INTERMÉDIAIRE smartphoneLA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr Source : groupM / SFR Régie – 3ème édition de l’Observatoire de l’Internet Mobile – Base : 1007 répondants – avril 2011. 119
  • 117. TV / MOBILE que Font Les internautes sur Leur téLéPhone MoBiLe ? 7% c’est le pourcentage des internautes âgés de 15 ans ou + qui ont regardé la TV sur leur mobile au cours des 30 derniers jours dont 10% des internautes âgés de 15-24 ans. Opérations réalisées sur l’Internet mobile – 30 derniers jours (en %) Rechercher des informations pratiques 29,3 (météo, traffic, déplacements) 19,7 Consulter / envoyer vos e-mails 26,4 personnels ou professionnels 18,2 Consulter un site de réseau social 34,4 (Facebook, Myspace, Copainsdavant) 16,5 Rechercher des informations 24,5 liées à l’actualité 16,3 Rechercher un commerce / service / professionnel autour 18,0 de votre position géographique 12,2 Consulter un site offrant des informations sur vos centres 18,2 d’intrêt (cuisine, musique...) 11,0 Rechercher des informations 17,8 sur un produit / un service 10,9 Consulter ou gérer 11,2 vos comptes bancaires 9,3 9,2 Écouter la radio en ligne 7,4 10,5 Suivre un événement en direct 7,4 10,0 Regarder la télévision 7,0 Consulter des vidéos en ligne 14,6 (séries TV, films, sport, amateur...) 6,6 Communiquer via une messagerie 9,5 instantanée (MSN/Windows, ...) 5,4 LA TÉLÉVISIoN, Source : Ipsos – Profiling 2011 V1 – Base : internautes âgés de120 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr 15 ans et plus et internautes âgés de 15-24 ans – Tous lieux de connexion – Tout support utilisé.
  • 118. Regarder des bandes annonces 9,8 de cinéma 5,0 6,5 Consulter un blog 3,5 Écouter / télécharger un podcast radio 4,7 3,4 7,5 Télécharger de la musique (MP3, ...) 3,4 Envoyer un SMS+ pour accéder 3,2 à des services ou des contenus en envoyant un SMS à une société 3,2 Réaliser un achat, une commande 3,3 ou une réservation 3,2 3,7 Téléphoner via Internet (Skype...) 2,2 Télécharger des logos, des sonneries, 3,0 des images 2,0 Participer à un forum 3,7 (espace de discussion publique) 2,0 3,4 Jouer en ligne 1,7 2,7Participer à un chat (discussion en direct) 1,5 2,2 Laisser des commentaires sur un blog 1,3 2,6 Télécharger des vidéos, des films 1,2 0,4 Effectuer des transactions boursières 0,6 Jouer, parier de l’argent en ligne (Loto, 0,8 PMU, poker, casino...) 0,5 Apporter une contribution à la réalisation 1,1 d’articles, d’encyclopédies (Wikipedia...) 0,5 BASE 15-24 ANS 15 ANS ET +LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 121
  • 119. TV / MOBILE sites et aPPlications tv séduisent Les MoBinautes 44% c’est le pourcentage de mobinautes qui se rendent chaque semaine sur un site de divertissement (TF1, m6, Canal +…). Fréquentation hebdomadaire par catégorie de sites Moteur de recherche (de votre opérateur, 81% google, YahooSearch, WindowsLive...) Sites pratiques (Météo, Pages-Jaunes, 71% Mappy, AlloCiné, Vélib, Horoscope...) Sites d’informations 53% (Le Monde, Le Figaro, 20 Minutes...) Portail opérateurs (Orange, SFR, 51% Bouygues Telecom...) Sites de presse spécialisée (L’Equipe, Elle, 44% Aufeminin.com, Eurosport, Auto Moto...) Divertissement (Zaoza, TF1, M6, YouTube, 44% DailyMotion, Canal+ Mobile, Skyrock...) Finances (Boursorama, LaTribune, LCL, 34% BNP Paribas, Société générale...) Sites de marques (Nike, Reebok, Pepsi, 30% L’Oréal, Renault, Peugeot, Citroën...) Autres sites 47% 2011 2010 MIkADO / BETC EURO RSCg LA TÉLÉVISIoN,122 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Source : groupM / SFR Régie – 3ème édition de l’Observatoire de l’Internet Mobile – Base : 1007 répondants – avril 2011.
  • 120. c’est le pourcentage de mobinautes qui cite les applications média comme celles qu’ils utilisent le plus souvent. 17% Répartition des applications les plus utilisées s’INfORMER > CONTENUS s’ORIENTER, géRER > Média 17% SERVICES Météo / Traffic 16% PRATIqUES Blog 2% Contenus opérateurs 3% Plans, cartes, proximité 6% cOMMuNIquER Comptes bancaires 4% > SOCIAL Réseau social 13% Messenger 6% Utilitaires 11% Vidéo 5% s’ORgaNIsER > musique 3% UTILITAIRES Cinéma 2% Jeu 9% M-commerce 2% sE dIVERTIR > DIVERTISSEMENT cONsOMMER > M-COMMERCELA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 123
  • 121. TV / MOBILE un usaGe massiF de La vidéo sur Le MoBiLe 50% des personnes ayant consulté des vidéos sur leur mobile ont été voir des vidéos de chaînes de télévision en direct. le savieZ-vous ? Type de vidéos consultées 81% DES mobINAUTES * UTILISENT LA VIDÉo SUr LEUr mobILE SoIT DUS. 9,2 mILLIoNS D’INDIVI Plateformes vidéos 65% Chaînes de télévision en direct 50% Vidéos enregistrées sur le téléphone mobile 22% TV de rattrapage (type M6 replay, Canal+ mobile) 18% L’essaYer, c’est l’adoPter Fréquence de consultation 14% 9% 9% TOUS LES JOURS c’est le 3 à 4 FOIS PAR SEMAINE pourcentage de 15% 14% 1 FOIS PAR SEMAINE répondants qui regardent la TV 50% sur leur mobile 14% 14% une fois par semaine. vidéo tv Sources : groupM / SFR Régie – 3ème édition de l’Observatoire de LA TÉLÉVISIoN, l’Internet Mobile – Base : a consulté de la vidéo sur son mobile – 296 répondants – Base : 1007 (modalité Internet sur mobile) –124 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr avril 2011. *Médiamétrie – Observatoire des usages Internet – 4ème trimestre 2010.
  • 122. comPlementarité de La tvet de L’internet MoBiLe 1/4 c’est la part des mobinautes qui utilisent l’Internet sur mobile simultanément à leur consommation TV en soirée.Consommation simultanée Internet Mobile et TV 25% 24% 23% 17% 16% 16%13% 9% 7% 3%AVANT 9H 12H 14H 17H 19H 20H 20H45 22H 00H 9H 12H 14H 17H 19H 20H 20H45 22H 00H 06HMotifs d’usage de l’utilisation de l’internetsur mobile 22% Je l’utilise lorsque je n’ai pas accès à un ordinateur 71% c’est la part de C’est plus rapide, 50% mobinautes qui je l’ai toujours sur moi déclarent utiliser Ça me permet de rechercher des leur mobile pour informations sur un sujet que je 22% aller sur Internet car suis en train de regarder à la TV, ou de lire dans la presse cela leur permet de rechercher des J’accède plus facilement au informations sur un contenu sur mon mobile que sur 16% sujet qu’ils sont en mon ordinateur train de regarder à la TV.LA TÉLÉVISIoN, Source : groupM / SFR Régie – 3ème édition de l’ObservatoireSE rÉINVENTErChAQUE JoUr de l’Internet Mobile – Base : mobinautes hebdomadaire – 365 répondants – avril 2011. 125
  • 123. TV / TaBLETTE la tablette, nouveL écran dans La vie des FranÇais 4,7 millions c’est le nombre de tablettes qui pourraient être vendues en France en 2013 (estimation haute). Prévisions de vente des tablettes en France (en millions d’unités) ESTIMATION HAUTE 4,7 ESTIMATION BASSE 2,8 2,9 1,7 1,3 0,8 0,4 0,3 2010 2011 2012 2013 gAN / AgENCE.V. LA TÉLÉVISIoN,126 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Source : Deloitte – Marché des tablettes numériques – décembre 2010.
  • 124. ZooM sur Le PhénoMÈnedes taBLettes auX états-unis c’est la part des internautes américains âgés de12% 8 à 64 ans qui possèdent ou utilisent une tablette (28 millions d’Américains). Ils devraient être 23 % début 2012 (54 millions d’Américains).Utilisation/achat d’une tablette 12% Non Oui 88%Achats de terminaux mobiles prévus pour les 12 mois à venir 33% 25% 18% 14% smartphone TÉLÉPHONE TABLETTE ereaDer MOBILELA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr Source : Online Publishers Association – a portrait of today’s tablet user – base : 2 482 internautes – juin 2011. 127
  • 125. TV / TaBLETTE qui sont Les utiLisateurs de taBLettes ? 29% Profil en terme d’âge c’est la part des utilisateurs de tablettes qui sont âgés de 25 à 34 ans. 29% 19% 17% 11% 10% 9% 6% 8-11ANS 12-17 ANS 18-24 ANS 25-34 ANS 35-44 ANS 45-54 ANS 55-64 ANS A NoTEr ! 89% des utilisateurs de tablettes s’en déclarent satisfaits ou très satisfaits. LA TÉLÉVISIoN,128 SE rÉINVENTEr ChAQUE JoUr Source : Online Publishers Association – a portrait of today’s tablet user – base : 291 utilisateurs – juin 2011.
  • 126. queLs sont Leurs usages ?87% c’est la part des utilisateurs de tablettes qui l’utilisent pour accéder à du contenu/information.Activités régulières sur l’écran de la tabletteAccéder à du contenu 87%Regarder les e-mails 64%Accéder à Internet 63%Jouer à des jeux 58%Ecouter de la musique 58%Utiliser un réseau social 51%Lire un livre 42%Faire des recherches 31%Les contenus les plus consultés 49%Vidéos 49%Météo 49% c’est la partInformations locales 41% des utilisateursContenu de divertissement 38% de tablettes qui regardentInformations nationales 36% des vidéos,Informations sportives 33% contenu le plusJournal 32% consulté !Magazine 31%Références matérielles 26%Informations financières 25%Contenu sur le mode de vie 25%Informations sur le marché business 23%LA TÉLÉVISIoN,SE rÉINVENTErChAQUE JoUr 129
  • 127. LA TÉLÉVISION D’UN moNde qui CHANGe Amérique europe du Nord 3h48 (+ 6 mn) 4h39 (+ 4 mn) 58,3% 78,3% CANADA ANglAis 3h50 (+ 13 mn) RoyAume-uNi 79,2% 4h02 (+ 17 mn) 82,0% CANADA québeC 4h39 (+ 10 mn) fRANCe 3h32 (+ 7 mn) 69,5% étAts-uNis 4h43 (+ 3 mn) espAgNe 78,2% 3h54 (+ 8 mn) 62,2% Amérique du Sud 3h30 (stable) 40,7% Durée d’écoute individuelle TV 2011 Taux de pénétration Internet 2011 La téLévision,130 se réinventer chaque jour Sources: Médiamétrie / Eurodata TV Worldwide – Données 2010 – 2009. InternetWorldStats.com – mars 2011.
  • 128. Russie ASie 3h46 (- 2 mn) pACifique 43,0% 2h34 (- 7 mn)AllemAgNe 24,0% 3h43 (+ 11 mn) 79,9%itAlie 4h06 (+ 8 mn) 49,2% jApoN (région de Kanto) moyeN- 4h31 (- 1 mn) orieNt 78,4% 4h51 (+ 14 mn) 33,5% ChiNe 2h31 (- 7 mn) 36,3% iNDe 1h59 (- 19 mn) 8,4% Afrique AustRAlie 3h45 (- 7 mn) 3h08 (+ 5 mn) 11,5% 78,3%La téLévision, Directeur de la publication : Martine Hollinger Conception : ERWANN KERVADEC DESIGNse réinventerchaque jour SNPTV 10/2011 - N° SIREN 421 240 508 ISSN 1960 8225 – Crédit Photo : © Fotolia, Thinkstock, DR 131
  • 129. RETROUVEZTOUTELACTUALITÉDE LA TV ETDE LA PUB TVSURwww.snptv.org INSCRIVEZ-snptv.mobi VOUS À LA NEWSLETTER DU SNPTV ENfacebook, twitter, CLIQUANT ICIlinkedin, viadeo1, quai du Point du jourF-92656 Boulogne cedexTél. : + 33 (0)1 41 41 43 23Fax : + 33 (0)1 41 41 43 30pubtv@snptv.org