Your SlideShare is downloading. ×

Mediaplanet Progiciels

1,132

Published on

First focused report on ERP in Switzerland published with the newspaper Le Temps.

First focused report on ERP in Switzerland published with the newspaper Le Temps.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,132
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET N°1/Septembre 2010 Votre nouveau guide sur les progiciels en Suisse progiciels 7 raisons D’OPTER POUR UN PROGICIEL DE GESTION Production industrielle Quelles mesures pour maximiser l’efficacité pro- ductive ? Gestion commerciale Comment articuler son activité autour des ventes ? Ressources humaines Quels outils pour Une gestion piloter son capital humain ? clé en main Photo: Luca Carmagnola Albin Baptista, Président du Groupement Romand de l’Informatique (GRI), l’association romande dans le domaineJean-Erick ForgeUn expert vous apporte sa définitiondes progiciels depuis leur création. des technologies de l’information.Photo : J.E Forge YOUR ERP PARTNER LEADER EN SOLUTIONS INTERLOCUTEUR UNIQUE VOTRE PARTENAIRE DE GESTION POUR PME POUR VOS PROJETS SUISSE DEPUIS 1987 ERP | ECM | CRM www.solvaxis.com
  • 2. 2 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET Challenge NOUS CONSEILLONS Daniel Bloch Chief executive officer de la société Chocolats Camille Bloch SA. p. 07 “Notre solution nous offre une opportunité de nous concentrer sur no- tre production et d’opti- miser nos processus de fabrication” Logistique et achats p. 05 Quelles solutions pour optimiser votre chaîne logistique globale? Hébergement p. 14 Achat ou location, quelles sont les possibili- tés pour vos progiciels? Progiciel de gestion intégré Page 09 Un ERP est une plateforme trans- versale permettant de coordonner l’activité d’une entreprise autour d’un même système d’information. Photo: istockphoto.comJean-Erik Forge est l’inventeur du terme ”progiciel”. Travaillant désormais auxEtats-Unis, l’entrepreneur français vous propose un tour d’horizon de l’uni-vers des progiciels et de ses applications qui vont rythmer notre futur, à l’heu-re où la consommation d’informations explose.Progiciels... Savoir-faire en boite?U n progiciel est un ”en- duits.En créant le néologisme progiciel, d’importer du savoir-faire. Ce phéno- Atiq Samad, PROGICIELS Vice-président du Centre d’Excellence de Japan semble fini et défini nous avons souhaité une définition pra- mène voit son apogée avec l’explosion Tobacco International. comprenant un ou plu- tique permettant de séparer ce qui était du nombre de progiciels disponibles sieurs programmes, la documentation et les produit commercial, et donc standar- disé et garanti par le vendeur, de ce qui “Un progiciel pour les smartphones et le web 2.0. Pre- nons l’exemple d’un progiciel de comp- conditions de support, conçu pour la réalisa- était simplement des programmes. Au départ, les développeurs de progiciels est du savoir- tabilité : il fournira des taux détaillés par pays. De même qu’un progiciel de faire en boîte”tion d’une ou plusieurs fonctions défi- se sont attelés à créer des programmes calculs d’impôts va appliquer correcte-nies et qu’un utilisateur peut acheter de génération automatique de données, ment les règles d’imposition selon les We make our readers succeed!avec une garantie du vendeur”. Le ter- méthode indispensable pour tester tout spécificités et réglementations en vi-me s’oppose donc aux logiciels sur me- programme avant installation. Puis ils gueur sur le territoire donné. Il existe progiciels, PREMIÈRE ÉDITION, septembre 2010sure, développés en interne. Sa fonction ont développé des solutions de bases de des progiciels pour analyser vos notesest de fournir un service clé en main données ”clé en main” à destination des de téléphones,pour déterminer la quan- Managing Director: Fredrik Colfach Editorial Director: Benjamin Schwager(comptabilité, génération de fichiers sociétés. Le spectre s’est ensuite élar- tité d’essence nécessaire pour votre Regional Manager: Philippe Maurerde test, gestion d’une base de données, gi aux produits de gestion et d’admi- parcours ou encore gérer vos dépenses. Layout: Triin Vossetc…) sans avoir à concevoir, program- nistration des entreprises. Désormais, Google Search ou LinkedIn entrent aus-mer, tester,et ensuite maintenir les pro- une société peut disposer d’une suite si dans notre champ de définition, car Project Manager: Grégory Slinngrammes nécessaires. Une économie logicielle représentant des millions de s’ils sont gratuits pour les utilisateurs, Tel.: +41 21 320 67 29substantielle de temps et d’argent, qui francs à moindre coût à l’instar d’un ils demeurent payants pour les clients E-Mail: gregory.slinn@mediaplanet.coms’applique autant aux PME qu’aux mul- ERP (Enterprise Resource Planning). qui les utilisent pour contacter ces uti-tinationales. Ce progiciel par excellence permet de lisateurs. Cette logique, qui permet de gérer l’ensemble des processus opéra- distribuer des coûts très importants en Distribué avec: Le Temps, Septembre 2010Gérer l’ensemble des tionnels d’une entreprise, en intégrant termes de développement sur un grand Impression: Ringier Print Adligenswillprocessus opérationnels la globalité des fonctions de cette der- nombre d’utilisateurs, est à la base mê-L’apparition des premiers progiciels se nière comme la gestion commerciale,la me du marché des progiciels. Vous dé- Contact Mediaplanet: Tel.: +41 21 320 67 30situe à la fin des années soixante aux logistique, la production, la comptabili- couvrirez au fil de cette édition les dif- Fax: +41 21 320 67 27Etats-Unis, lorsque la justice américai- té, les ressources humaines, ou encore férents champs d’application et les bé- E-Mail: philippe.maurer@mediaplanet.comne casse le monopole du logiciel détenu l’aide à la décision… néfices des progiciels sur les principalespar la société IBM. Cette libéralisation Jean-Erick Forge fonctions d’une entreprise, à travers des L’objectif de Mediaplanet est d’amener dea depuis permis de créer un nouveau Importer du savoir-faire Inventeur du terme progiciel et fondateur du témoignages d’entrepreneurs et de déci- nouveaux clients à nos annonceurs en fournis- Centre d’eXpertise des Progiciels en France sant, aux lecteurs, un contenu motivant et demarché, où de nombreux entrepre- Autre dimension essentielle du progi- deurs,ainsi que les différentes solutions haute qualité rédactionnelle. (CXP).neurs proposent désormais leurs pro- ciel: il s’agit d’un moyen très efficace qui leur sont proposées à ce jour. Optimisation Economies 10 années d’expérience dans l’implémentation de + SAP = PRODUCTION - SERVICES - DISTRIBUTION Nos solutions = Sécurité Modernité solutions intégrées ERP «Business All in One» Business Performances
  • 3. ■ SAP s’appuie sur un réseau local de partenaires compétents, se tenant à disposition pour aider les PME à utiliser les solutions SAP d’entreprise et d’analyse de manière productive dans les plus brefs délais. En Suisse romande, huit entreprises partenaires éprouvées et qualifiées proposent leurs services de conseil, d’im- plémentation, de configuration et de mise en service du logiciel: jusqu’à l’entreprise industrielle de ■ Agentil taille Emoyenne avec plusieurs 1217 Meyrin centaines de collaborateurs – peut ■ Calyps SA choisir dans ce portefeuille de pro- 3960 Sierre duits la solution qui satisfait à ses ■ Cisel Informatique SA exigences individuelles. 1753 Matran Les solutions de gestion SAP ■ Implementis SA sont rapides à implémenter. Les 1018 Lausanne C installations simples peuvent être ette entreprise de taille tionnel après onze mois de prépa- MTF Quadra SAE ■ n fonction de leur acti- opérationnelles déjà au bout de moyenne avec un chiffre ratifs, qui comprenaient à la fois 1024 Ecublens vité, de la branche et du quelques semaines. Les projets d’affaires de plus de 10 mil- l’adaptation du système SAP exis- ■ Neo Technologies nombre de collaborateurs, plus complexes qui exigeaient au- lions de francs a débuté en 2009 sa tant à cette nouvelle activité et 1020 Renens les petites et moyennes trefois 12 à 18 mois de préparatifs nouvelle activité de management la migration de la base de don- ■ Ordina SAentreprises (PME) opèrent selon des peuvent aujourd’hui être implé- d’avions. Son activité principale nées et du système d’exploitation. 1018 Lausannemodèles commerciaux très diffé- mentés en 4 à 6 mois. Grâce à la est la gestion de jets moyens à Pour Anouck Ansermoz, le CFO ■ TeamWork Management SArents. Le but déclaré de toutes est diversité des produits, il est facile grands (comme par exemple le de Perfect Aviation, les principaux 1203 Genèvecependant une réduction maxi- de trouver la solution adéquate Global, le Challenger et le Falcon), avantages de la solution SAP sontmale du TCO (Total Cost of Owner- pour tout cadre budgétaire. l’organisation de vols charter et le «sa fiabilité ainsi que l’intégrationship) et la réalisation de leurs ob- commerce d’avions. Le groupe Per- des processus. Nous pouvons parjectifs de projet dans les délais Informatique décisionnelle: fect Aviation a son siège à Etoy, exemple reprendre les salaires deimpartis et en accord avec le bud- les données deviennent des possède une filiale à Lisbonne, et nos pilotes automatiquement de- A Lausanne se trouve le siège pourget prévu. Elles veulent en même informations des bureaux à Moscou. Quelque puis le module HR dans la comp- la Suisse romande de SAP (Suisse)temps exploiter leurs ressources Les logiciels standards et les appli- dix collaborateurs utilisent la pla- tabilité et ces informations sont SA. SAP compte en Suisse au totalaussi efficacement que possible cations sectorielles constituent la teforme ERP SAP Business Suite. Le reprises automatiquement pour la 530 collaborateurs, dont 90 àet protéger leurs investissements à base du paysage IT des PME. Dans système a été pleinement opéra- facturation.» ❮ Lausanne et Vevey. Trois-quartslong terme. un deuxième temps, il s’agit de des clients SAP en Suisse sont des Les logiciels de gestion ou ERP cumuler, éditer et analyser les petites et moyennes entreprises,(Enterprise Resource Planning) fa- données existantes dans le système dont quelques 200 PME romandescilitent la réalisation de ces objec- de gestion, et cela à l’aide d’un lo- comptant 2 à 300 collaborateurs.tifs: entre autres par des adap- giciel décisionnel spécifique pour Contactez-nous, nous voustations rapides à une nouvelle l’analyse et le reporting. En raison conseillons volontiers.conjoncture du marché, une évo- de leur complexité et de leur coût,lution, le cas échéant, au rythme de tels outils étaient réservés par Contactde croissance de l’entreprise, l’in- le passé aux grandes entreprises. SAP (Suisse) SAtégration de nouveaux processus Ils sont aujourd’hui également à World Trade Center Lausanneet, en outre, la prise en compte des la portée des PME. 1000 Lausanne 30 Greyparticularités de la branche. Aussi dans ce domaine, SAP est Téléphone +41 (0)58 871 75 11 Editeur de logiciels de gestion à même de proposer des solutionsmondialement connu, SAP propose appropriées. Aujourd’hui, les logi- Interlocuteursdes solutions qui répondent par- ciels décisionnels constituent un Stig Wikbergfaitement aux besoins des PME. Ces outil indispensable également Directeur SAP Suisse Romandedernières ont le choix entre trois pour les PME, qui leurs permettent Michael Magninsolutions d’une performance diffé- une analyse détaillée de leurs don- Responsable Commercial PMErente, qui se composent de logiciels nées. Ces solutions offrent à la di-standard alliés à des applications rection une base solide pour Infos complémentairessectorielles. Chaque PME – du petit prendre des décisions quand à www.sap.com/suisseatelier artisanal de dix employés l’évolution de l’entreprise. ❮ Domaine d’application Idéal pour … L a PME domiciliée à Yverdon- naire MTF, lequel a été remplacé Logiciel standard les-Bains dans le canton de par la société Implementis depuis SAP Business One 10 – 100 collaborateurs et sectoriel Vaud est un revendeur de début juillet 2010. Le CEO Pascal Logiciel standard planches à roulettes et de vête- Allaz commente à ce sujet: «Pour SAP Business All-in-One 50 – 500 collaborateurs et sectoriel ments de sport lifestyle, qui réalise moi, l’avantage décisif de Business Logiciel standard un chiffre d’affaires annuel entre One est la possibilité d’avoir à tout SAP Business Suite 500 + collaborateurs et sectoriel quatre et cinq millions de francs. moment une vue d’ensemble de la R. Mettler emploie environ 10 col- marche des affaires, par exemple Analyse de données SAP Business Objects laborateurs dont six utilisent la des chiffres de vente. Grâce à et reporting solution ERP SAP Business One. Business One, je connais en outre Customer Relationship L’implémentation a eu lieu il y a à toujours la situation des stocks.» ❮ SAP CRM Management peu près quatre ans avec le parte-
  • 4. 4 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison INSPIRATION 1Une gestion financière POUR OPTIMISER VOS FINANCESharmonisée et sécurisée■■Question: Qu’apporte un ERP Règlementations locales et Technologie et sécurité Une alliance parfaite pour protéger sessur la gestion de la comptabilité et internationales donnéesdes finances d’une entreprise ? Prenons l’exemple d’une entreprise in- PHOTO ISTOCKPHOTO.COM■■Réponse: De l’homogénéité et ternationale représentée dans plusieurs CONFIDENTIALITÉde la réactivité tout en respectantcontraintes et réglementations lo- dizaines de pays, ayant à gérer diverses réglementations légales et fiscales, voi- Le besoin decales et internationales. re différentes normes d’hygiène et de sécurité. Les solutions adaptées doivent protéger l’accèsAu sein d’une entreprise, le dépar-tement comptabilité et finances être rapidement déployées, à l’échelle nationale ou internationale. Une socié- aux donnéesconstitue un véritable pilier qui se té comme Cotecna, avec ses 3000 colla-doit d’être performant et constam- borateurs repartis dans une cinquantai- La cybercriminalité augmen-ment attentif à faire évoluer son ne de pays a ainsi pu ”remplacer autant te et ne se limite plus au volsystème d’information financière. de solutions locales hétérogènes par des données bancaires. MaisA l’image de la société Cotecna, socié- une application Core System, assurant quelles mesures peuventté d’inspection commerciale interna- la cohérence des référentiels financiers être envisagées en complé-tionale, toute entreprise est soumise à et analytiques pour l’ensemble du grou- ment d’un ERP ?des contraintes changeantes et évolu- pe”, précise Stéphane Deffis, son pro-tives. Elle se doit d’être réactive et ca- ject manager ERP. Une complexité tech- Les cyberattaques se multipliantpable de s’adapter rapidement à une nologique peut rendre délicate la com- au niveau économique et indus-multitude de changements conjonc- munication d’une entreprise, notam- triel, l’Office Fédéral de la Commu-turels et économiques ou à de nou- ment la localisation dans l’hémisphère nication incite les sociétés à proté-velles réglementations. Un progiciel INSPECTION. Pour faire face à un environnement international changeant, le progiciel a sud d’une filiale rendant impossible les ger leurs données informatiques. Side gestion apporte pour une telle en- permis d’uniformiser le reporting financier de la société Cotecna. Photo: Cotecna Inspection SA échanges en direct avec le siège. les sociétés ont réagi, les contrôlestreprise dont l’activité revêt une di- informatiques sont souvent effec-mension internationale, les outils né- l’entreprise, de réduire les délais et de vent nécessaire de délocaliser une ba- Pérennité de la solution ERP tués ponctuellement alors que descessaires pour gérer l’ensemble de sa standardiser les procédures de conso- se de données financière, et de remon- Une telle solution, pour être optimisée, contrôles techniques complets etgestion financière consolidée, parta- lidation mensuelle. Un ERP peut ainsi ter l’information par un processus de se doit d’avoir un éditeur fort au niveau permanents sont nécessaires carger un même référentiel et décider en offrir plus de 2000 solutions avec des consolidation. Alors qu’il était d’une des standards technologiques, et pou- l’approche manuelle n’a jamais ététemps réel.Ainsi, Cotecna a pu trouver adaptations sectorielles qui consti- quinzaine de jours il y a encore quel- voir ainsi profiter de l’évolution de ces efficace dans un environnementune solution ERP ”à la fois performan- tuent de véritables instruments d’ana- ques années, le temps de consolidation standards et logiciels. La compétence aussi complexe. Il existe ainsi dete et flexible, facile à mettre en place lyse à vocation commerciale, et qui mensuelle est désormais de 4-5 jours, de l’intégrateur sur les métiers de la fi- nombreux programmes complé-et bénéficiant d’un support de profes- fournissent des indicateurs clefs de avec une réelle cohérence des données nance et les normes comptables inter- mentaires à un ERP qui permettentsionnels de nos métiers pour assurer l’activité d’une entreprise à l’échelle grâce aux référentiels groupe. nationales permettra d’accompagner d’assurer une fonction spécifiqueson développement et déploiement à mondiale. Dans ce contexte il est sou- au mieux le client, tant au niveau du et dans ce cadre de renforcer la sé-l’international”, comme le souligne développement des intégrations que curité des données. Pour exemple,Serge Depallens, CFO de cette entre- BÉNÉFICES CLIENTS de la méthodologie de déploiement. le progiciel ”mesaforte” développéprise, qui a opté pour la solution Mi- La solution ERP de la société Cotecna a à Vevey, s’intègre aux applicationscrosoft Dynamics NAV et qui a été ac- ■■ « Notre progiciel de gestion in- ■■ Selon une étude d’Ernst Young permis ”à la fois un accès fiable et cohé- SAP dans le but de contrôler l’acces-compagné par l’intégrateur Pragman- tégré a permis une amélioration du réalisée en mars 2007, à l’image de rent aux données financières délocali- sibilité des données en temps réeltic. L’ensemble des processus de ges- contrôle interne du groupe par un Cotecna, plus de 50% des entrepri- sées et d’avoir un langage commun en- et de générer des rapports auto-tion est pris en charge par l’ERP, de accès en temps réel aux informa- ses ayant implémenté cette solution tre les équipes financières du groupe”. matiquement pour minimiser lesmanière à sécuriser et optimiser les tions financières de chaque pays » ERP ont économisé au niveau des Une telle pérennité de l’ERP est garan- conflits. L’objectif étant de sécuri-flux physiques et financiers dans l’en- (S. Depallens, CFO Cotecna). traitements financiers grâce à l’auto- tie par le roadmap de l’éditeur et par la ser les données d’une entreprise ettreprise et avec ses partenaires. ■■ « Notre solution ERP, mise en matisation des tâches. standardisation des technologies adja- de détecter les violations rapide- œuvre avec succès dans 16 bureaux ■■ La même étude révèle que 60- centes qui permettent à l’entreprise de ment avant même que les hackersUne comptabilité analytique qui d’Asie, Amérique, Europe et Afrique, 70% des entreprises ont enregistré capitaliser sur ces éléments et profiter aient supprimé leurs empreintess’adapte et se consolide nous a permis de réduire les coûts une augmentation (le plus souvent d’innovations applicatives, pour plus digitales.Les possibilités offertes par un progi- de possession et de formation des de plus de 5%) de leur rentabilité et/ d’efficacité.ciel de gestion intégré sont gigantes- utilisateurs par le centre de compé- ou de leur chiffre d’affaires depuis JLRques avec de multiples moyens d’op- tence du siège » (S. Deffis, Cotecna la mise en œuvre de ce progiciel de JLR redaktion.ch@mediaplanet.comtimiser la visibilité des activités de ERP Project Manager). gestion intégré. redaktion.ch@mediaplanet.com E t sur Mac OS ? Le succès de l’iPhone et plus le biais de postes distants ou encore récemment de l’iPad profitent tout par l’iPhone. naturellement au système Mac OS. De plus en plus d’utilisateurs lorgnent vers le Mac et envisagent de l’intégrer à l’entreprise. Si seule- ment il existait une solution profes- sionnelle de gestion avec une inter- face aussi simple et élégante que ce qui est proposé sous Mac OS X… Certes, on trouve bien moins de solutions de gestion pour Mac que pour Windows. Mais il en existe ! Pour preuve la gamme Office Maker, développée en Suisse romande, depuis plus de vingt ans. Avec près de 10’000 licences ven- dues, Office Maker est le leader in- contesté du logiciel de gestion pour Mac en Suisse. De la comptabilité simple à l’ERP complet, la marque lausannoise s’adresse aux entre- prises de toutes tailles et de tous domaines. Avec Office Maker, des PC équi- pés de Mac OS ou de Windows accèdent aux mêmes données, en monoposte ou en client-serveur, par
  • 5. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison septembre 2010 · 5 news 2Vers une chaîne POUR MAITRI- SER VOTRE LOGISTIQUE LOGISTIQUE ET ACHATSlogistique réactive■■Question: Dans quelle mesure Approvisionnements et gestion Stock optimal et vitesse de saisieun ERP peut-il influer sur la logisti- des variantes optimisés ■■La gestion des stocks est sou- diverses possibilités adaptées à l’en-que et les achats d’une entreprise? Une traçabilité efficace des processus vent cruciale dans une entreprise treprise (renouvellement, mouve-■■Réponse: Une meilleure maîtrise de fabrication et produits est désormais car il s’agit de minimiser les coûts ments au sein d’un réseau multidé-des activités de production d’une obligatoire. Satisfaite de son ERP, la so- d’immobilisation de la marchandi- pôt, etc…). Une telle solution permetentreprise, notamment au niveau ciété Marcel Blanc Cie SA a pu ”réper- se. Un progiciel de gestion intégré également d’optimiser l’emplace-de l’approvisionnement et de la torier efficacement les lots dans le systè- peut offrir des avantages majeurs ment et l’itinéraire des marchandi-gestion des stocks. me,de l’entrée de marchandise à la livrai- comme des aides à l’approvisionne- ses, non seulement au sein-même son client”. Nicolas Wildbolz poursuit: ment calculées sur l’historique de du dépôt, mais aussi lors de la pré-Réactivité et fiabilité. Une solution ”Nous pouvons ainsi assurer la traçabi- consommation, accompagnées de paration des livraisons en fonctionERP va faciliter les échanges et la com- lité de nos articles et assurer la chaîne prévisions de ventes automatiques. des zones géographiques. La vites-munication entre les différents ac- qualité indispensable au commerce dans ”Grâce à notre solution SAP, le coût se de saisie des commandes, regrou-teurs de la chaîne globale. Une entre- notre domaine”.Le processus qualité lors lié à l’immobilisation du stock a pu pant parfois plusieurs centainesprise peut faire appel à un nouveau de la réception de marchandises est pri- être réduit de 20% en moins d’une d’articles différents, est aussi signi-progiciel si la technologie de son sys- mordial, et rendu efficace avec un progi- année”, souligne Mr Menu, Direc- ficativement touchée. Pour Swis-tème est devenue obsolète, les services ciel. La notion de transversalité est très teur de la société Swissgames, qui sgames, cette solution a eu un im-et conseils de son prestataire ERP sont importante pour la gestion des achats, a été accompagné par l’intégrateur pact direct sur le rendement de l’en-insatisfaisants, ses coûts de mainte- de même que la gestion des variantes- Implementis. Le jouet est un article treprise en ”diminuant de six heu-nance trop élevés. produits. Comme en témoigne Stéphane saisonnier et le stockage doit être res hebdomadaires le temps de sai- Clausen,notre progiciel ”permet de gérer judicieusement géré. Certains pro- sie des commandes”. Tant au niveauAutomatisation de la chaîne une grande variété d’articles aux caracté- duits peuvent devenir obsolètes en du client que du vendeur, un gain delogistique globale ristiques multiples telles que tailles,cou- quelques semaines et le déstocka- temps général est observé dans lesL’automatisation de la chaîne logisti- Matériel médico chirurgical. Le prin- leurs, qualité, finitions, l’intégration de ge doit être rapide, grâce par exem- tâches comptables et administra-que, c’est-à-dire les besoins clients et cipal avantage du progiciel a été d’assurer ces éléments dans notre shop on-line, ple à des actions. L’ERP aide à la ges- tives. Et, le temps c’est de l’argent, une traçabilité des produits pour une qualitél’automatisation des approvisionne- sans faille. Photo: Marcel Blanc Cie SA le flux des commandes clients, la factu- tion du cycle des articles en offrant même avec les jouets !ments, le déstockage et la livraison, ration, la commande automatique auxest optimisée par un progiciel ERP la saisie des ordres”, souligne Nicolas fournisseurs”.adapté. Stéphane Clausen, Directeurde PGSA, la pub par l’objet, se réjouitdu ”système d’intégration des diffé- Wildbolz, directeur de la société Mar- cel Blanc Cie SA, qui a opté pour la même solution. Analyse préalable nécessaire avant l’implémentation Fiabilité et adaptabilitérents modules proposés par le progi- Une entreprise doit bien connaître ■■Les bénéfices d’un progiciel sur compagnée par Kynergy dans l’in-ciel Abacus avec l’avantage d’éviter BÉNÉFICES CLIENTS son organisation pour préparer l’im- la gestion de la logistique et des tégration d’Oracle E-Business Sui-des interfaces complexes entre les plémentation d’une plateforme ERP. achats vont de la centralisation te. Selon Christophe Lambert, direc-différentes applications”, et cite en ■■ ”Le suivi de commandes sur in- Même si cette solution est structuran- des informations, à l’optimisation teur de production adjoint, ”la so-exemple «le shop avec paiement en li- ternet permet de suivre en temps réel te, il est quasiment illusoire d’espérer des processus et à la sécurisation ciété a réalisé un score de 100% pourgne, piloté depuis la gestion financiè- l’évolution de la logistique une rentabilité d’un tel nouveau sys- des données. L’automatisation des la certification à la norme EN9100.re du progiciel grâce à un simple clic d’approvisionnement des produits” tème sans analyse préalable des pro- flux – achats, production, ventes – Une traçabilité de l’achat des com-de mise à jour du site». Dans le secteur (S. Clausen, Directeur de PGSA). cessus de l’entreprise. Pour optimiser constitue également un avantage posants électroniques jusqu’à la fi-de la logistique et des stocks, nom- ■■ ”La gestion des approvisionne- l’impact d’un ERP, avec ses multiples permettant une augmentation de nalisation de nos produits, est assu-breuses sont les possibilités de réfé- ments a été grandement améliorée” fonctionnalités appliquées, il est im- productivité. Les priorités peuvent rée sur 6 niveaux de hiérarchies”. Larencement des produits ou services, (N. Wildbolz, Directeur de Marcel portant de ne pas négliger l’aspect for- varier d’une entreprise à l’autre et le pérennisation d’une telle solutionen plusieurs langues si nécessaire, Blanc Cie SA). mation des collaborateurs. Même si choix du progiciel est délicat et pri- est assurée par son caractère modu-avec une intégration optimisée de la définir précisément le retour sur in- mordial. Pour la fonction logistique laire, permettant en outre son évo-chaîne commerciale. ”Les besoins de Points forts de l’ERP : vestissement d’un progiciel reste dé- et achats d’une entreprise, la priori- lution. ”Classification et évaluationmarchandises sont traités selon les ■■ Ecologique économique: licat, une automatisation des proces- té peut être un court délai de livrai- hebdomadaire de nos fournisseursparamètres des commandes clients moins de déchets (dates de péremp- sus logistiques entraîne des gains de son, mais parfois la fiabilité du délai sont possibles grâce aux moduleset le niveau de remplissage du stock. tion), et gestion optimisée des com- productivité majeurs : réduction des est préférée. Ces spécificités du pro- Alert et Qualité. Ceci nous permetUne fois la marchandise en stock, les mandes (contrats annuels pour de stocks, diminution des coûts adminis- giciel sont notamment recherchées de tenir nos délais de livraison, né-commandes des clients sont déclen- meilleurs prix). tratifs et de production. dans le secteur de l’aéronautique, cessaire, voire impératif selon leschées pour la livraison. La proposi- ■■ Rapide et malin: moindres coûts à l’image de la société CES (Creati- projets clients”, ajoute Christophetion automatique des numéros de lots de transport (commandes groupées) JLR ve Electronic Systems) qui a été ac- Lambert.en First In First Out nous assiste dans et signalisation d’erreurs automatisée. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité
  • 6. 6 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison news 3Les industries à l’heure POUR MAXI- MISER VOTRE PRODUCTIONde la gestion intégrée QUESTIONs RÉPONSEs■■Question: Pour gérer plus faci- Il est alors plus facile de donner deslement leur production industrielle, délais précis aux clients, de répondrenombres de sociétés font désor- rapidement aux demandes et change-mais confiance à un progiciel de ments de dernière minute et de tirergestion intégré. Quels avantages parti de nouvelles opportunités com-en retirent-elles ? merciales afin de se distinguer de la Philippe Perréard CFO de la société Parmigiani à Fleurier.■■Réponse: L’ERP est apprécié concurrence. ”Nous avons ainsi une Photo: Parmigiani Fleurier SAen tant qu’outil de planification vision plus précise des produits à as-de la production car il permet sembler”. Et Pierre Feller d’ajouter : Gérer la production industrielled’avoir une vue d’ensemble de la ”L’intégration des données dans une avec un progiciel de gestion inté-totalité de l’activité de l’entreprise. solution unique et leur accessibilité grée, c’est, depuis janvier 2010, sont essentielles tant pour la partie une évidence au sein de la sociétéA l’heure où les sociétés du monde en- financière que pour la planification Parmigiani. Rencontre avec Phi-tier doivent montrer leur différentia- de la production ou le suivi des piè- lippe Perréard, CFO de Parmi-tion sur le marché pour pouvoir survi- ces dans le processus de fabrication. giani, qui a incité la mise en placevre, les progiciels de gestion de la pro- Il est pour nous plus facile de plani- d’une telle solution.duction industrielle appuient les entre- fier à quel moment les différentes piè-prises dans leur démarche. Elles cher- ces doivent se rejoindre”. Adaptés éga- ■■ Quelles sont les raisons quichent des solutions à la fois standards lement aux petites et moyennes en- vous ont poussées à recourir auet adaptables à leur activité. C’est no- treprises, les ERP de gestion de la pro- progiciel BMC?tamment le cas de Metalem, fabricant duction industrielle leur permettent, Nous sommes une société fami-de cadrans de montres, qui a opté pour grâce à une vision d’ensemble des ! liale et jusqu’à récemment, nousla solution Microsoft Dynamics NAV, Cadrans soignés. La complexité des cadrans ayant fortement évolué, le progiciel a permis données de l’entreprise, d’être mieux disposions de plusieurs solutions sé-intégrée entre 2009 et début 2010 par la à la société Metalem d’optimiser l’assemblage des différentes pièces. Photo: Metalem SA armées face à la concurrence. parées, dans lesquelles nous n’avionssociété Logico. Pour Pierre Feller, prési- aucune remontée automatique desdent de Metalem, la souplesse de cette entreprises, quelque soit leur taille gérées par une solution unique. Ain- Des données accessibles en informations. L’implémentation d’unsolution a été un élément déterminant d’améliorer l’efficacité de leurs opé- si par exemple, le devis devient une fonction des besoins ERP devra permettre d’accompagnerdans le passage à un ERP: ”Nous n’avi- rations et de gérer plus efficacement commande qui permet de générer des « Lors du choix de l’ERP, nous avons la croissance de notre entreprise.ons jusque là qu’un simple logiciel de leur production, notamment les or- ordres de fabrication, de passer des effectué un audit de nos besoins avecsuivi pour gérer la production indus- dres de production, les nomencla- commandes de fournitures, de plani- un cahier des charges précis. Si nous ■■ Vous avez commencé à inté-trielle. Mais notre produit s’est com- tures, la planification des fournitu- fier la production des pièces en fonc- nous sommes arrêtés sur cette so- grer cette solution en janvierplexifié. Il y a 15 ans pour fabriquer un res et des capacités. Depuis l’établis- tion de la livraison des fournitures, la lution, c’est aussi parce que, de cette 2010, qu’en attendez-vous?cadran, il ne fallait quasiment qu’une sement du devis, jusqu’à la livraison, présence de certains ouvriers quali- manière, nous restions dans un uni- Il s’agit pour nous de mieux cal-rondelle. Désormais, de plus en plus toutes les tâches de fabrication sont fiés ou la disponibilité des machines… vers Microsoft avec des possibilités de ! culer les besoins,mieux gérer lesde pièces entrent dans la composition communiquer avec les outils qui nous stocks et les achats. Mais cela devrad’un cadran. Il nous fallait donc une BÉNÉFICES CLIENT sont familiers tels que la suite Office. aussi nous permettre d’avoir unsolution mieux adaptée à nos besoins. » En outre, au quotidien, il peut s’avé- meilleur retour d’informations pourCe qui est appréciable c’est que nous ■■ Metalem a finalisé au début de mais entièrement gérée par l’ERP. rer difficile de simplifier et organiser nous aider dans la prise de décisions.avons pu customiser une bonne par- l’année 2010 l’intégration de son ■■ Le fait de rester dans l’environ- les différentes tâches, supprimer lestie du progiciel”. En effet, même si l’ERP ERP qui avait commencé en 2009. nement Microsoft a été un élément encombrements, donner un accès ra- ■■ Est-ce la crise qui vous a in-est standardisé à 90%, concernant les ■■ Pour gérer sa production in- déterminant dans le choix de la so- pide et aisé aux informations néces- cité à opter pour un progiciel detâches administratives notamment, il dustrielle, la société utilisait un lo- lution. Pierre Feller, Président de saires à chacun. La possibilité d’adap- gestion intégrée?est toujours possible d’en adapter une giciel de suivi qui est devenu ob- Metalem, apprécie la possibilité ter l’interface, pour n’afficher que les Non, pas du tout, d’ailleurs, nouspartie (environ 10%) pour le personna- solète. de transférer les données de l’ERP données nécessaires à chacun des uti- ! avions déjà commencé à y réflé-liser aux besoins de l’entreprise. Des ■■ La mise en place d’une telle so- vers des outils Office. lisateurs, permet également d’amé- chir avant le début de la crise. Nousfonctionnalités, des applications per- lution a permis de répondre à la ■■ La souplesse de développe- liorer l’efficacité globale de l’entrepri- l’aurions fait dans tous les cas,car celasonnalisées et des capacités métier en complexité croissante de sa pro- ment du progiciel a offert à l’en- se car il est alors aisé de hiérarchiser permet de disposer d’informationsligne peuvent y être ajoutée. duction (de plus en plus de pièces treprise une solution à la fois stan- les priorités pour travailler plus effi- plus fiables et de pouvoir prendre des sont nécessaires pour réaliser un dard dans les tâches administra- cacement. décisions plus facilement et avec plusL’amélioration de l’efficacité cadran de montre). tives mais aussi personnelle et de justesse.Les progiciels de gestion de la pro- ■■ La production de 400 000 ca- totalement adaptée à l’activité de Hélène Lelièvreduction industrielle permettent aux drans de montres par an est désor- l’entreprise. redaktion.ch@mediaplanet.com Votre CRM est-il adapté à à votre Votre CRM est-il adapté votre environnement de travail? environnement de travail ? Lambert Consulting Sàrl, votre partenaire pour les solutions collaboratives intégrées avec plus de 15 ans d’expérience. ACCÉDEZ À VOS DONNÉES ET APPLICATIONS PROFESSIONNELLES DE N’IMPORTE OÙ ! L’informatique en liberté Que vous soyez en déplacement, chez vous Avenue Pratifori 3 - CP 847 ou en vacances, grâce à l’hébergement de CH - 1951 Sion vos logiciels, vous retrouvez votre bureau www.krios.ch sur n’importe quel ordinateur relié à Contactez-nous pour découvrir Microsoft Dynamics CRM 2011 ! Contactez-nous pour découvrir Microso� Dynamics CRM 2011 Informations au internet. Lambert Consulting Sàrl 027 323 18 18 Lambert Consulting Sàrl Avec SwissDesk, Krios virtualise, héberge et gère vos postes Tél :Tél: +41 21 806 37 15 +41 21 806 37 15 de travail ainsi que vos serveurs. sales@lambertconsulting.ch sales@lambertconsulting.ch www.lambertconsulting.ch www.lambertconsulting.ch
  • 7. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET septembre 2010 · 7 newsUne productionplanifiée et maîtrisée PRODUCTION INDUSTRIELLE■■Question: Quels sont lesprincipaux bénéfices d’un ERPsur le processus industriel d’uneentreprise?■■Réponse: En atteignant lepotentiel maximal dans la planifi-cation, l’exécution, le contrôle et lesuivi de la production.Pourquoi les entreprises sollicitent-ellesles progiciels? Il s’agit avant tout d’amé-liorer le processus industriel par une in- Daniel Blochtégration complète des activités de l’en- Centre de taillage GEAR. Nécessitant des milliers de pièces pour être construites, le CEO de la société Chocolats Camille Bloch SAtreprise. En ayant à disposition toutes progiciel a permis d’optimiser la productivité de la société Affolter. Photo : Dominik Baumannles données concernant la société ras- Des solutions métiers Photo: Affolter Technologies SAsemblée en un seul endroit, cela permetune vision globale de la marche de l’en- trise des délais, ainsi que leur réduction, sur les activités et la charge des res-treprise. Tous les modules : logistique, offre une amélioration du taux de ser- sources de l’entreprise. Les gains finan-finance,RH,production,planification et vice client. Autre point essentiel, le pro- ciers selon les sociétés ayant opté pour ■■La mise en place d’un ERP pour une des entreprises ou pour les PME,il existeCRM sont totalement intégrés et inter- giciel permet à l’entreprise d’être plus une plateforme ERP sont substantiels : société industrielle offre des avantages ainsi des solutions préconfigurées ”Mé-connectés. Principal bénéfice : la socié- réactive et donc de gérer les aléas de la L’amélioration de la productivité a pour d’intégration, d’optimisation, de qualité tiers” permettant une implémentationté dispose à tout moment des informa- production en créant des simulations conséquence de diminuer les temps de d’information, de rationalisation et de rapide et efficace, tant en termes d’opti-tions provenant de tableaux de bord et rapides de leurs impacts. Enfin, le pro- réglages et de changements des machi- sécurisation des données.La plateforme misation des processus et de spécificitésmaîtrise ainsi au plus près ses budgets, giciel rend possible un meilleur pilota- nes,tout en réduisant les temps d’atten- SAP offre en plus une qualité technolo- métiers, que d’utilisation et de respectcommandes, stocks, plannings et sa fa- ge de la production, ce qui implique un te,ainsi que le temps imparti au cycle de gique et fonctionnelle basée sur plus de des budgets alloués.Exemples avec deuxbrication à l’instant choisi. lissage des charges tout en en mesu- fabrication.Des stocks maîtrisés au plus trente années d’expériences et de déve- sociétés accompagnées par l’intégrateur rant les conséquences, à l’aide d’outils près induisent une réduction des stocks loppements. Que ce soit pour les gran- Ordina.Anticiper l’évolution de la visuels (tableaux de bords, graphiques, de matières premières, mais aussi uneproduction etc…) qui offrent une visibilité détaillée réduction des en-cours de productionAutre avantage, cela permet d’anticiper et de produits finis. Enfin, cela permet Pour un industriel du Pour un fabricant deet de simuler les problèmes de capacité BÉNÉFICES CLIENT de rentabiliser au mieux les investisse- chocolat feuilles de cuivredes ateliers et les délais des commandes. ments, en optimisant au maximum lesComme le souligne Mr Curty, membre de ■■ Les différents indicateurs de per- ressources et les effectifs de l’entreprise. ■■Camille Bloch désirait une solution ■■Filiale du groupe Arcelor Mittal, lala direction de la société Affolter, qui a op- formance ont permis à la société Affol- Il est également constaté une diminu- permettant une optimisation de son or- PME Circuit Foil est reconnue pour saté pour le progiciel ProConcept ERP,”cette ter d’obtenir une base de décision ra- tion du recours à de la main-d’œuvre ex- ganisation. ”Notre métier, c’est le cho- fabrication de feuilles de métal à élec-solution métier nous permet désormais tionnelle au management. terne, grâce à une meilleure gestion des colat, pas la programmation”, déclare trolyse de cuivre de haute qualité. Ericde mieux respecter les dates de livraison ■■ La visualisation des données ressources à l’interne. Les progiciels de Daniel Bloch,CEO de Chocolats Camille Lambert, IT Manager, témoigne desgrâce aux informations en temps réel is- concernant la production, la gestion gestion intégrés intègrent tous les pro- Bloch. La solution métier de SAP ”nous bénéfices sur la gestion de la produc-sues de la planification et de la produc- des clients, des contrats et des projets cessus nécessaires depuis la prise en offre une opportunité de nous concen- tion depuis l’intégration de la solutiontion”. Avec à la clé, une meilleure antici- leur permet depuis d’en faire une ana- compte d’un besoin client jusqu’à sa li- trer sur notre production et d’optimi- SAP : ”La société a optimisé ses coûtspation de l’évolution de la situation. L’op- lyse pertinente. vraison. Elles permettent la planifica- ser nos processus de fabrication”. Grâ- de production, mais aussi amélioré lestimisation de la communication entre les tion des besoins prévisionnels commer- ce à la solution métier choisie, la socié- processus d’approvisionnement dedifférents services aide à combiner un ni- Gains potentiels pour un ciaux ainsi que la génération de plans té bénéficiera d’une meilleure vision stockage et de livraison”. Cela a égale-veau de production important allié à un industriel : directeur de production. Les outils pro- des prévisions, ce qui permet une pla- ment permis la gestion intégrée de lataux de service élevé grâce au partage des ■■ Augmentation de 50% du respect posés par un ERP offrent en outre une nification efficace et un accroissement maintenance des installations de pro-informations en temps réel. La producti- des délais de livraison des clients. analyse précise entre le prévisionnel et de la rentabilité de production. Autre duction. Autre point essentiel et nonvité augmente tout en permettant une ■■ Augmentation de 20% de la produc- le réalisé avec une mise en évidence des avantage : l’amélioration de la traçabi- des moindres pour la PME, soucieusemeilleure maîtrise des coûts et des délais. tivité de la chaîne de fabrication. écarts et une mise à jour automatique lité et de la gestion de la qualité. Enfin, des questions environnementales, ”la ■■ Réduction de 75% du temps de pla- des nouvelles données corrigées. l’ERP offre la fiabilité de l’information réduction de l’impact écologique de laAmélioration du taux de service nification et d’ordonnancement. qui est primordiale dans l’optique d’un production” a été possible grâce à uneclient ■■ Réduction de 50% des temps de Julien Gustave meilleur pilotage de la production. meilleure gestion. Wikima_Inserat 10-09:Wikima 10.9.2010 16:16 Uhr Seite 1D’un point de vue stratégique, la maî- cycles de production industrielle. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité Wonderware Qu’est ce que la «Wonderware le système d’information industriel intégré, de la supervision à l’intégration ERP ! Protégez Votre swiss quality Environnement SAP® ”Plus que jamais les industriels cher- de réduire considérablement le coût chent des solutions informatiques per- System Platform» ? de possession de leurs applications. mettant de les aider à mieux maîtriser La System Platform est aujourd’hui au ”Depuis son lancement l’adoption de en temps réel leurs coûts opérationnels. cœur de l’offre Wonderware. Elle offre la System Platform croit de manière Dans le contexte économique mondial une approche tout à fait novatrice exponentielle, ce qui nous permet de wikima4 est votre partenaire pour l’audit, la mise en actuel, il est essentiel pour nos clients dans le domaine de l’informatique in- désormais se concentrer sur les solu- place et l’amélioration de votre sécurité : de faire le choix de solutions logiciel- dustrielle. Beaucoup plus qu’un simple tions de Reporting et d’Analyse, afin les pérennes, évolutives et flexibles, concept Marketing, la System Plat- de toucher un nombre plus important Compliant Identity Access Management (SOX, ICS, CoBIT, …) capables de répondre efficacement aux form offre une réduction des coûts de d’utilisateurs dans l’usine. Ouverture, Gestion des rôles utilisateurs attentes de la production, tout en off- développement et de déploiement flexibilité, évolutivité et intuitivité sont rant une intégration et une ouverture jusqu’alors inaccessibles dans le do- le leitmotiv de Wonderware ! ” – con- Modelage et optimisation des processus natives vers les systèmes existants de maine industriel. Ce système permet clut François NOMBLOT. Relation de confiance l’entreprise : Automates, ERP, GMAO, de fédérer dans une seule infrastruc- Continuous Control Management avec: APS, PLM, LIMS, etc.” – explique François ture logicielle, l’ensemble des besoins Informations complémentaires: NOMBLOT, Managing Director Wonder- de l’usine : Supervision, Traçabilité www.wonderware.ch ware Switzerland. (MES), Suivi de Performances, Gestion de procédés Batch, Gestion d’Energies, A qui s’adressent les Interfaçage dynamique sur les bases de logiciels Wonderware ? données existantes, Intégration avec les Wonderware a fondé sa réputation sur le logiciels de Gestion de Maintenance et célèbre logiciel de supervision industri- d’Entreprises (ERP) etc. elle, InTouch. Avec près d’un million de licences en exploitation dans le monde, En quoi l’offre Wonderware est-elle les logiciels Wonderware sont devenus différente par rapport à la concur- un standard de l’industrie. Dans qua- rence sur marché de l’informatique siment tous les domaines industriels industrielle ? (Agro, Pharma, Chimie, Métallurgie, En- Wonderware se différentie par une ergie, Transport, Eau, etc.), Wonderware offre globale et modulaire permettant est présent ! ”Nos logiciels s’adressent aux industriels de mettre en place, éta- aujourd’hui aussi bien aux opérateurs pe par étape, un système d’information dans l’usine, qu’aux directions industri- industriel unique. A l’inverse des solu- François NOMBLOT elles en proposant des outils de suivi et tions monolithiques, cette approche Managing Director Wonderware wikima4 SA · Zoug, Vevey d’analyses des données process”. technologique permet aux utilisateurs Switzerland mail@wikima4.com · www.wikima4.com
  • 8. 8 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET newsdu reportingà la BusinessIntelligence■■Question: Quelles sont les évo-lutions des solutions progicielles viendront corriger l’hypothèse de départ, et ainsi de suite pour chaque série de pro- la base du passé,avec à la clé un taux de fia- bilité suffisamment important pour per-pour les entreprises? duction.Au début des années 80, le terme mettre son exploitation.■■Réponse: Des balbutiements de ERP fait son apparition pour évoquer l’in-la gestion intégrée aux progiciels de tégration de la production, des achats et La pêche aux donnéesdemain, Albin Baptista, président de la vente au sein des progiciels. pertinentesdu GRI, nous convie dans l’univers Depuis cinquante ans, les sociétés intè-des solutions pour entreprise. Intégration des données grent une multitude de données dans décisionnelles leur système.Celles-ci sont si denses qu’ilTout a commencé par la chaîne de valeur Les entreprises ont ensuite eu la volon- devient impossible à l’heure actuelle d’end’une entreprise.Pour Michael Porter,pro- té d’exploiter toutes ces données.Aupara- faire une analyse uniquement à l’aide dufesseur de stratégie d’entreprise à Harvard, vant, les informations recueillies permet- regard humain. C’est la raison pour la-elle permet dès lors d’analyser les différen- taient de regarder le passé ; elles nous of- quelle nous mettons en place des robotstes activités d’une société où chacun de ses fraient une photographie d’une période logiciels, qui vont fouiller et exploiter lesservices se doit de contribuer à la valeur écoulée. Les statistiques et les bilans sur données. Ils ont une mission bien préci-ajoutée de l’entreprise.Trois étapes majeu- l’activité passée étaient réalisées. La révo- se : identifier et corréler les valeurs atypi-res ont marqué l’évolution des progiciels. lution des ERP aujourd’hui consiste à offrir ques. Prenons l’exemple des accidents de des données décisionnelles. Les sociétés la circulation. Les assureurs vont se ba-Intégration des données peuvent s’appuyer sur des projections,des ser sur des valeurs standards pour identi-statiques scénarios,issus de l’ensemble des données fier les régions, les modèles, les couleursLes premiers progiciels ont tout d’abord consignées. Il s’agit là d’une aide considé- pour lesquelles le taux d’accident s’écar-intégré des données statiques, l’exemple rable à la prise de décision.La grande chan- te de cette valeur standard.En mettant enle plus représentatif étant le module de ce de l’économie, comme dans bien des relation cette multitude d’informations,comptabilité, un programme générique, domaines est que: les phénomènes sont l’assureur peut déterminer les primesdans lequel on consigne des données fi- lents. Prenons l’exemple du billard. C’est à de manières pertinentes. Nous sommesgées sur une période établie (mois,trimes- l’instant de l’impact entre la boule blanche alors dans le domaine des données déci-tre, année, etc). Idem pour les salaires ou et la boule cible,que sa trajectoire peut être sionnelles. Si les décisions d’aujourd’huiles stocks à une époque où l’inventaire ne déterminée. La force, l’angle, l’effet, sont ne sont pas foncièrement plus comple-s’effectuait qu’une fois par année. Il ne des paramètres qui déterminent le point xes que celles d’autrefois,elles sont en re-s’agissait pas alors d’ERP mais plutôt de gagnant.Il en est de même pour les entre- vanche plus nombreuses, car leur durée”suite logicielle et plus tard de progiciel”. prises. Si il est possible d’établir des scéna- de vie est bien plus courte qu’auparavant. rios introduisant un maximum de don- Fournir une aide à la prise de décision estIntégration des données nées pertinentes et de facteurs d’influen- bien l’enjeu qui se dessine dans le marchédynamiques ces,il est possible de projeter un avenir sur des ERP. Cette informatique décisionnel-L’évolution des progiciels a par la suite été le ou BI (Business Intelligence) nous per-marquée par l’intégration des données Albin met de travailler toutes ces données et Baptistadynamiques, fluctuant au rythme de l’ex- Président du de les comprendre, à l’aide de pistes. D’oùploitation ou de facteurs extérieurs. La Groupement leur pertinence stratégique pour le futurgestion de la production en est un exem- Romand de des entreprises. l’Informatique (GRI).ple classique. Partant de l’hypothèse d’uncoût de revient projeté, est lancée une sé- Albin Baptistarie de production dont les coûts effectifs Photo: Luca Carmagnola redaktion.ch@mediaplanet.com Ecknauer+Schoch ASW 25 ans de succès programmé ABACUS vi – Logiciel de gestion d’entreprise pour le Web – la génération Internet Facturation Gestion des commandes GPAO Gestion de projets Service après-vente Gestion des salaires Gestion financière Fonctions de e-Commerce et de e-Business ABACUS vi n’a besoin que d’un navigateur et d’une machine virtuelle Java. Les avantages: Meilleure facilité d’utilisation Des coûts d’installation et de maintenance moins élevés Meilleure flexibilité www.abacus.ch ABACUS Research SA En Budron H14, 1052 Mont-sur-Lausanne, Tél. 021 654 25 25, info@abacus.ch
  • 9. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET septembre 2010 · 9 Quand l’ERP 7 révolutionne une 1 CONSEILS DE A.BAPTISTA: L’utilisabilité: Il faut décrire de manière ex- multinationale haustive les processus de l’en- treprise. Si les processus sont incomplètement caractérisés,le fonc- tionnement et l’utilisabilité de l’ERP sont compromis. Japan Tobacco International (JTI), dardisée, simplifiée et plus efficace, dont le siège social est établi à Genè- la logistique et le système d’approvi- L’acceptabilité : ve, est un acteur de premier plan de sionnement ont fortement bénéficié L’ERP doit être accepté par le l’industrie du tabac. Dans son secteur d’activité, elle figure parmi les en- de cette solution, avec pour résultat un important impact économique sur 2 personnel. Le personnel doit pouvoir le faire sien. C’est treprises qui ont connu la plus forte l’entreprise. l’ERP qui doit s’adapter à l’entreprise croissance au cours de la dernière dé- et pas le contraire. cennie. Atiq Samad, vice-président du Ressources humaines et Centre d’Excellence de JTI, nous pré- informatique « révolutionnés » L’accessibilité : sente les avantages de la solution SAP Notre département informatique uti- Le flux d’information doit implémentée en 2001. lisait auparavant plusieurs ERP dif- férents  ; la solution unique actuelle 3 être court et accessible.Acces- sibilité à l’information, à por- ERP, un projet orienté s’est accompagnée d’une réduction tée de clics. business de coûts significative. A partir de mars Il y a dix ans, nous n’avions pas de solu- 2011, lorsque le déploiement sera élar- La proximité de tion globale. L’objectif de notre projet gi aux nouvelles entités récemment l’intégrateur : ERP était d’acquérir un système uni- acquises par JTI, notre département L’ERP devient fondamental que pour l’ensemble de notre entrepri- se. Aujourd’hui, plus de 65 % de nos bu- des Ressources Humaines pourra tra- vailler avec une base de données uni- 4 pour l’entreprise. L’intégra- teur, véritable « urgentiste » reaux ont accès au progiciel de gestion que regroupant les 25 000 collabora- doit être à proximité, Il intervient en SAP. Au total, il s’agit de 8500 utilisa- teurs de toutes nos filiales mondiales, cas de dysfonctionnement de maniè- teurs répartis dans plusieurs grandes offrant de ce fait une visibilité globale re très réactive. fonctions de l’entreprise : la comptabi- de notre entreprise et de ses ressour- lité et les finances, la logistique et les ces et facilitant considérablement les La pérennité de la ressources humaines. Cette solution stratégies de recrutement. solution : nous a permis de mettre en place des C’est un mariage, la platefor- procédés standardisés pour l’ensemble de nos filiales. Un gain de temps considérable 5 me doit être pérenne, l’entre- prise également. Parfois, des Tout compte fait, l’avantage majeur de solutions apparaissent très attracti- Une logistique plus ce progiciel est le gain de temps, ce qui ves, mais si la société intégrative performante se traduit par des économies impor- n’existe plus deux ans plus tard,atten- Avant 2001, le même produit pouvait tantes pour une multinationale com- tion aux problèmes en perspective. être fabriqué dans plusieurs usines, me la nôtre. Ainsi, le gain de temps ob- avec des procédés de fabrication diffé- tenu au moment du processus men- L’établissement d’un SLA rents selon l’usine. L’ERP nous a per- suel de clôture financière grâce à notre (service level agreement)  : mis d’uniformiser et de réorganiser la production sur 23 de nos sites. Grâ- ERP est estimé à 60%. Enfin, cette so- lution offre une plus grande souplesse 6 Les relations contractuelles à développer avec l’intégra- ce à une infrastructure à la fois stan- ce qui nous a permis, à la suite de l’ac- teur sont primordiale pour assurer quisition de l’entreprise britannique la disponibilité et le fonctionne- Atiq Gallaher en 2007, d’y implémenter no- ment de l’application SAV. Samad Vice-président du tre progiciel afin d’obtenir les mêmes Centre d’Excellence avantages en termes de standardisa- La compatibilité de Japan Tobacco In- tion des procédés. Notre prochain défi et l’ouverture.Aujourd’hui,il yAlbin BaptistaLe GRI est également ternational. sera d’intégrer à notre ERP un module de gestion des matières premières afin 7 a un certain nombre de stan- dards de marché, il doit êtremembre fondateur d’avoir une plus grande visibilité sur la possible d’importer les données sousd’ICTSwitzerland, chaîne d’approvisionnement. Excel par exemple.Cela veut dire aussil’organisation faîtière desprincipales associations compatibilité avec les standards d’ex-suisses liées aux TIC. Photo: Japan Tobacco Atiq Samad ploitation (Windows,Linux,Android).Photo: Luca Carmagnola International redaktion.ch@mediaplanet.com “Une vision claire sur la gestion de votre PME” Votre partenaire privilégié SAP Business One IMPLEMENTIS SA - www.implementis.ch - Tél: +41 21 964 87 10
  • 10. 10 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison INSPIRATION 4Vers une structure POUR ARTICULER VOTRE GESTION COMMERCIALE QUESTIONs RÉPONSEscommerciale fiable■■Question: En quoi l’utilisation rant, il se fait pour lui un tableau réca-d’un ERP peut-elle aider l’entrepri- pitulatif en saisissant à nouveau l’en-se dans sa gestion commerciale? semble des données pour avoir une vue Alexandre et Marina Tollis PDG et fondateur de Sipaec et sa fille,■■Réponse: Par l’utilisation d’un d’ensemble. Chaque service utilise un directrice adjointe.logiciel unique pour toutes ses ac- logiciel propre, non compatible avec Photo: SIPAEC SAtivités commerciales, l’entreprise les autres départements. Outre les ris-gagne du temps, évite de nom- ques d’erreurs qui sont démultipliés Les bénéfices d’un ERP sur la gestionbreuses erreurs dues à des sai- par cette saisie multiple, cette métho- commerciale d’une entreprise  sontsies multiples. Elle peut également de fait perdre un temps précieux à de multiples et varient en fonction de lamieux planifier son cycle de vie. nombreux collaborateurs. L’ERP doit nature de son activité. Entrevue avec ainsi permettre aux différents servi- Marina Tollis de la société Sipaec, qui aUtiliser un progiciel de gestion in- ces de l’entreprise de partager des don- opté pour la solution SAP Business One.tégrée pour conduire son activité nées saisies une – et une seule – fois.commerciale peut s’avérer profita- Les données peuvent en outre être ex- ■■ Pourquoi avoir opté pour cetteble pour une entreprise, quelque soit portées vers des logiciels externes no- solution?sa taille. En effet, un ERP permet aux tamment Microsoft Office. Pour sa flexibilité.A la demande deentrepreneurs d’articuler leur acti- ! clients qui souhaitaient un portailvité depuis la gestion des achats, qui Une analyse détaillée web personnalisé, notre intégrateurcomprend notamment les relations Quels sont les clients qui peuvent bé- Agentil a développé en quelques joursavec les fournisseurs ou l’historique néficier d’un tarif préférentiel ? Pour un portail web B2B lié à notre base dedes tarifs, jusqu’à la gestion des cy- répondre à cette question, un seul production. Désormais, nos clientscles de ventes (réalisation de devis, coup d’œil à l’historique des clients s’identifient et passent leurs comman-suivi des commandes, historique pour voir leur chiffre d’affaires, et le des directement sur le shop. Les com-des livraisons et facturation). Par tour est joué. Le fichier client est aus- mandes sont ensuite générées instan-ailleurs, grâce à un tableau de bord Un cadre idéal. Tout comme un progiciel de gestion intégré, Y-Parc propose une solution mo- si toujours à jour. Par ailleurs, quand tanément et la base de données est ac-récapitulatif, il peut analyser à tout dulaire qui s’adapte aux besoins des clients. Photo: Y-Parc SA vient le moment difficile des planifi- tualisée en temps réel.moment l’activité de l’entreprise. cations pour les années à venir, l’uti-Ainsi par exemple, s’il constate une pour cet ERP pour sa facilité de prise lisées dans un logiciel unique. Sou- lisation d’une solution ERP peut aider ■■ Quel est le rôle de l’intégra-baisse sur ses comptes en banque, il en main et son esthétisme”. vent dans les entreprises qui ne dispo- l’entrepreneur dans sa tâche. En effet, teur?lui est possible de déterminer immé- sent pas d’ERP, le service comptabili- le tableau de bord, indicateur des per- Pour offrir des prestations sur me-diatement si elle est due à des ventes Plus de doubles saisies té saisit les factures, celui des achats formances passées, donne un aperçu ! sure et personnalisées, il importemoins importantes, à des achats plus L’avantage de taille de disposer d’un conserve les factures des fournitures de l’historique et facilite la projec- de pouvoir compter sur un service adap-élevés de fournitures, à des retards progiciel de gestion intégrée réside et les enregistre dans son propre logi- tion. L’entrepreneur peut alors pré- té et développer de nouvelles offres se-de paiements… L’objectif pour l’en- dans le fait que les données ne sont ciel, le département des ventes consi- voir son budget. Les factures ouver- lon les possibilités et l’évolution du mar-treprise est de se simplifier les tâ- saisies qu’une seule fois et centra- gne ses actes de ventes. Quant au gé- tes donnent également un aperçu ché. Nous avons désormais un systèmeches administratives. A Yverdon, par des liquidités disponibles pour plani- sur mesure pour que chaque client uti-exemple, le parc scientifique Y-Parc BÉNÉFICES CLIENT fier les dépenses. En outre, le marché lisateur de ce portail web dispose de sesa récemment choisi d’intégrer la so- peut facilement être évalué. L’entre- propres spécificités en ligne.lution Sage 100. Cette entreprise de Le parc scientifique et technologique Y-Parc preneur constate des performancesservices qui vise d’une part à fournir ■■ Avec 50 hectares de terrains ainsi plus facile de facturer le temps de ses vendeurs en analysant le nom- ■■ Un exemple d’adaptation surdes prestations sur le site et d’autre disponibles, c’est le plus grand parc ou les ressources, toutes les infor- bre de clients et leur chiffre d’affaires. mesure?part à assurer la promotion du parc, technologique de Suisse. mations sont concentrées sur un Ainsi de piètres performances pour- De nombreux clients exigententend ainsi désormais gérer l’en- ■■ Plus de 100 sociétés actives seul programme. ront être imputées soit à une baisse ! aujourd’hui des factures électroni-semble de ses prestations de servi- dans les secteurs des hautes tech- ■■ L’ERP doit aussi permettre de du nombre de clients, soit à un chif- ques via leur plateforme web. Notre in-ces avec un logiciel unique. L’inté- nologies y sont rassemblées. Elles faciliter les tâches visant à assu- fre d’affaires par client moins élevé. tégrateur a développé une solution afingrateur qui a implémenté le logiciel couvrent notamment les domaines rer la promotion et le rayonnement L’entrepreneur en tirera les consé- d’adapter la facturation électroniquesur place explique le choix du client de la mécanique de précision, de la technologique du parc en Suisse et quences et prendra alors les mesures via une plateforme qui est modulable: ”Y-Parc SA n’était pas convaincu du micro-électronique, des technolo- en Europe grâce au tableau de bord qui s’imposent en toute connaissan- selon les besoins de chaque utilisateur.logiciel déjà en service. La société gies de l’information et du médical. dans lequel il est possible de suivre ce de cause.désirait une solution plus agréable à ■■ Depuis peu un ERP est utilisé au jour le jour l’activité du parc. Il est Julien Gustaveutiliser et plus intuitive. Après avoir pour la gestion des prestations. également plus facile de planifier les Hélène Lelièvre redaktion.ch@mediaplanet.comtesté plusieurs solutions, elle a opté L’avantage tient au fait qu’il devient dépenses ou les liquidités. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité Distributeur et partenaire officiel SAP S’adressant à des grands comptes et PME, TeamWork est une société indépendante basée à Genève, Berne et Lyon. Nos filiales situées au Vietnam et aux Etats-Unis offrent des solutions d’hébergement et d’administration distantes 24H/24H ainsi qu’une ABAP Factory offshore. Depuis plus de dix ans, la réputation et le succès de TeamWork se sont bâtis sur des valeurs fortes. Le sens du service, le partage des connaissances, le goût du challenge et le respect des individus fondent la culture de notre société. Solutions SAP All-In-One pré-configurées Pour les besoins des PME, TeamWork développe activement des solutions pré-configurées et rapide- ment déployables dans les secteurs de l’industrie et des services professionnels. L’approche retenue, pragmatique et fondée sur la valeur, vise à garantir une parfaite maîtrise des risques, des coûts et des délais, dans tous les do- maines de compétence de la société. Pour en savoir plus et nous contacter : www.teamwork.net
  • 11. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET septembre 2010 · 11 raison news 5Le CRM, une POUR DÉVELOP- PER VOTRE RE- LATION CLIENT RELATION CLIENTnécessité stratégique Un complément indispensable de l’ERP ■■L’intégration d’un système de ges- de l’entreprise (+5%) sur le marché de la■■Question: Comment accroître la eux, de suivre les commandes et les tion des relations avec la clientèle distribution de GPL et c’est un facteur-force de vente ? factures, d’anticiper l’évolution d’un (CRM) est un investissement qui per- clé pour le succès de notre stratégie■■Réponse: En comprenant et an- marché et d’organiser une assistance met à une société de constituer et par- commerciale. Le stockage de donnéesticipant les attentes des clients grâ- technique personnalisée. Il aide aussi tager une base de données clients. Ceci clients spécifiques - gestion des citer-ce au Customer Relationship Ma- de prévoir le chiffre d’affaires à venir, principalement dans le but d’adopter nes,taux de remplissage - va influer surnagement. à collecter et à gérer toutes les infor- une stratégie de communication per- le passage de commande et les offres mations liées à un compte et mettre à sonnalisée et déclencher des actions marketing”,nous confie Frédéric Royer.Dans un monde ultra concurrentiel jour toutes les informations commer- marketing paramétrées. Selon Frédé- Mais progressivement,on assiste à uneoù le «  client roi  » peut choisir ses ciales stratégiques. ”Avoir accès aux ric Royer, directeur financier de Vito- évolution du CRM en XRM pour eXten-fournisseurs et en changer en un seul données les plus pertinentes de nos gaz Switzerland AG, qui a opté pour le ded Relationship Management (ges-clic d’ordinateur, la maîtrise de la re- clients a contribué de manière signi- progiciel Microsoft Dynamics CRM,”la tion de la relation étendue), stratégielation client est devenue primordia- ficative à accroître notre force de ven- plus-value majeure est la vision 360° intégrant l’ensemble des données dele. Pour une entreprise, l’enjeu est de te”, témoigne Vinzenz Hanke, Coordi- du client permettant l’amélioration l’écosystème de l’entreprise. Un CRMcomprendre et d’anticiper les atten- nateur SAP chez Cendres+Métaux SA. et la professionnalisation de notre re- étendu qui peut très bien contenir destes et les besoins de ses clients. Un vé- lation clientèle”. Le CRM d’un éditeur profils de membres, écoliers, apparte-ritable défi lorsque l’entreprise comp- Conduite de changement peut aussi très bien s’interfacer avec ments… modifiés avec les outils bu-te des milliers de clients – souvent La vente n’est pas le seul domaine une plateforme ERP d’un autre éditeur. reautiques que sont Excel,Word et Out-des millions – qui communiquent d’activité pour lequel un CRM s’avè- Pour preuve, la plateforme Sage utili- look. Ainsi, de telles applications glo-avec elle de multiples manières. Le re très utile. Pour les opérations mar- sée par Vitogaz,qui a été interfacée lors bales mènent assurément à une amé-Customer Relationship Management keting, le CMR permet d’analyser, de de l’implémentation de MS-CRM par lioration de la productivité et à une ré-(CRM) – gestion de la relation client planifier et d’exécutez des campa- la société Lambert Consulting permet duction de coûts du fait de l’harmoni-– répond à cette nécessité stratégi- 20 ans d’expertise dans l’édition et gnes ciblées et personnalisées. Dans depuis ”d’accompagner la croissance sation des flux au sein de l’entreprise. l’intégration de solutions ERP. Votre par-que en automatisant les différentes tenaire certifié Microsoft Dynamics NAV le domaine des services, un CRM ap- XRM, une solutioncomposantes de la relation client. Ces (NAVISION). www.delphisoft.ch porte une aide à la vente, à la ges-progiciels couplés à un ERP permet- tion des contrats et à la gestion de latent d’analyser le comportement de main-d’œuvre. Là encore, la rentabili- pour les ONGchaque client, d’être davantage à leur et analyser les activités commercia- té augmente et donc le chiffre d’affai-écoute, de comprendre leurs souhaits les tout au long du cycle de vente  : res. Un CRM peut aussi être utile pourmais aussi d’augmenter la valeur que l’avant-vente, les ventes, la gestion améliorez tous les processus de la re-chacun apportera à l’entreprise. Ces du service clientèle et l’après-vente. lation avec les partenaires de l’entre- ■■Au même titre qu’un XRM, certains constitue un atout indéniable pour nosinformations étant recueillies dans Un logiciel CRM permet entre autres prise : recrutement, gestion, commu- progiciels permettent de gérer divers in- activités de marketing et l’acquisitiondes bases de données partageables de gérer les contacts, d’identifier et nications, vente collaborative, ges- tervenants et problématiques.C’est le cas de nouveaux donateurs”. Les prélève-par tous les acteurs de l’entreprise. définir le profil des meilleurs clients, tion des commandes partenaires... Et des ONG où les besoins sont bien spécifi- ments bancaires tout comme la mise en d’organiser la communication avec pour développer l’outil web, le canal ques et pour qui les bénéfices d’un progi- œuvre et le suivi des actions de marke-Un atout économique stratégique et rentable par excellence ciel sur la gestion des dons et du parrai- ting direct sont alors réalisés automa-Les atouts d’un tel outil sont avant Le CRM dans la poche pour les opérations de ventes, il n’y a nage s’avèrent majeurs. Un aspect prio- tiquement grâce au progiciel. Globale-tout économiques. En règle généra- pas mieux. Mais attention, la mise en ritaire est la construction d’une base de ment,Véronique Favreau précise qu’unele, l’intégration d’un CRM au système ■■ Grâce aux nouvelles technolo- place d’un CRM dans une entreprise données,regroupant les coordonnées de telle solution apporte à l’Association uned’information de l’entreprise permet gies, il est désormais possible d’ac- ne consiste pas uniquement à instal- milliers de parrains et donateurs ponc- ”meilleure connaissance des donateurs,d’augmenter la productivité, d’opti- céder à son CRM depuis son smart- ler un logiciel spécifique. Elle impose tuels pour centraliser toute communi- en établissant un lien de proximité avecmiser la collaboration entre les dif- phone. – comme pour un ERP –des modifica- cation, action et suivi fiscal. Véronique eux,pour une transparence optimale” etférents services, d’améliorer la réac- ■■ Avantages ? L’application permet tions structurelles de compétences et Favreau, directrice de l’Association Aide ajoute que grâce à cette toile de solidari-tivité, d’accroître les marges sur cha- d’accéder en tout lieu et en temps de comportements. L’organisation de et Action Suisse qui a récemment ac- té, ”en janvier dernier, dès le lendemainque client et au final de le fidéliser. réel aux informations des clients, de l’entreprise tout entière en est modi- quis un progiciel pour gérer l’ensemble du drame en Haïti,une campagne d’aide”Un chiffre d’affaires plus élevé. Des consulter le catalogue produits et les fiée, ce qui implique une nécessaire de ses campagnes de levées de fonds in- a pu être lancée”. Un moteur de recher-clients plus heureux. Une entreprise stocks, de réaliser des devis, de vali- mise en place d’un projet de conduite dique que ”l’ancienne base de données ches multicritères – culture,géographie,plus prospère”, résume Stig Wikberg, der une commande… de changement. manquait de souplesse, ne permettant sensibilité,etc.– dans la base de donnéesDirecteur SAP Suisse Romande. Dans ■■ Conséquences ? Hausse de la ni statistique, ni historique sans l’inter- a d’ailleurs permis l’envoi automatiquele domaine de la vente, le CRM four- productivité, réduction des coûts, vention du prestataire de service” mais de lettres de remerciements, attesta-nit ainsi les outils et les informations accélération des décisions et aug- Samuel Pierre que ”la flexibilité de Cyrus Fundraising tions fiscales… nécessaires pour planifier, exécuter mentation de la satisfaction du client. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité Kynergy est spécialisé dans la mise en œuvre des applications Oracle E-Business Suite et Oracle CRM On Demand. Oracle E-Business Suite Oracle EBS est une suite complète et totalement intégrée dapplications de gestion conçues pour lentreprise. Oracle E-Business Suite offre des informations de qualité garantissant une prise de décisions efficaces et permet aux entreprises flexibilité et réactivité. Oracle CRM On Demand Oracle CRM On Demand offre une vue à 360° des clients dans les domaines de la vente, du marketing, du SAV et de la gestion des partenaires. Cette solution CRM facile à utiliser, personnalisable et ultra complète est proposée sous forme hébergée et d’abonnement mensuel à prix fixe (mode SaaS). www.kynergy.ch +41 22 792 13 16
  • 12. 12 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET inspirationGestion des compétences,une clé pour la productivité■■Question: Comment optimiser personne, l’entreprise peut de cetteles savoir-faire des salariés dans manière vérifier qu’elle dispose bienune entreprise? d’une personne capable de faire la cui-■■Réponse: Certains progiciels sine, d’une autre en mesure de faire la Susana Covalde ressources humaines se com- cuisine, de garder les enfants, de réa- Secrétaire comptable assistante RH chezposent de modules de gestion des liser des travaux de jardinage ou de Panova.compétences des salariés qui per- réparation… Les manques ou les dou- Photo : Panovamettent aux sociétés de faire cor- blons sont directement mis en éviden-respondre au mieux les postes et ce et il est alors possible de corriger ra- SALAIRESles profils. Simplifier la pidement en fonction des besoins.Dans le domaine des ressources humai-nes, la gestion des qualifications peut Sélectionner des spécialistes ”Nous voulions faire appel à des spé- gestion RHs’avérer être une tâche très ardue. Pour cialistes, souligne Gina Empson, direc-la simplifier la plupart des grandes en- trice et fondatrice de la fiduciaire ICS Les progiciels de gestion destreprises et multinationales utilisent Corporate Services. Il est, selon moi, ressources humaines allientdepuis de nombreuses années des solu- très important de disposer d’une so- simplicité et accessibilité entions de gestion des compétences et du lution très ciblée dans chaque domai- tout lieu. Un atout de taillecapital humain. Il y a peu, ce sont les pe- ne. C’est la raison pour laquelle nous pour les PME.tites et moyennes entreprises (PME) qui Fiduciaire. La combinaison des deux progiciels a permis à la fiduciare ICS d’offrir à ses avons rapidement choisi Abacus pourse sont tournées vers ces progiciels et ce clients des prestations plus sécurisées et professionnalisées. Photo: ICS Corporate Services les salaires, couplée à la solution Al- ”Un gain de temps!” C’est le princi-marché est en forte croissance. La stan- legro de la société Adequasys pour les pal avantage de la solution abcGes-dardisation des solutions est pour beau- Trouver le profil adapté didats, d’envisager de mettre en place ressources humaines”. Ces solutions tion selon Susana Coval, secrétairecoup dans ce nouvel engouement, com- à un poste des évaluations de compétences pour très spécialisées et complémentaires comptable assistante RH au sein deme l’explique Noham Maghakian, res- Lorsqu’un poste est à pourvoir, un pro- voir si les candidats correspondent au permettent d’unifier les informations la société Panova, sous-traitant deponsable commercial de la société Ade- fil type est dressé à partir des qualifica- profil recherché. pour aider l’entreprise dans sa tâche et l’horlogerie pour la pose de vernisquasys: ”Les solutions sont aujourd’hui tions nécessaires pour occuper cette ses choix. Elle gagne ainsi en produc- et de matière lumineuse. Un gainplus adaptées aux PME. Pour autant, fonction. L’entreprise commence par Modéliser une filiale idéale tivité. C’est particulièrement le cas de temps qui se mesure particuliè-lorsque nous y installons ces progiciels, creuser dans le vivier de savoir-faire Lorsqu’une agence dispose de plu- pour les entreprises du secteur tertiai- rement au moment de l’établisse-il est toujours possible de les personna- dont elle dispose déjà pour trouver par- sieurs agences dans plusieurs pays, re (services). ment des salaires puisque la solu-liser dans des domaines de haute valeur mi ses collaborateurs la personne adap- un bilan sur les aptitudes de chacun tion est couplée avec la timbreuseajoutée pour l’entreprise”. tée pour occuper ce poste. Si elle ouvre permet de faire en sorte de disposer Une solution basée sur le web de l’entreprise. ”Il me suffit d’impor- le poste en externe, elle saura exacte- de l’ensemble des savoir-faire dans ”Le principal avantage que nous ter les données de la timbreuse. LeConnaître ses forces ment ce qu’elle recherche. Il est possi- chaque filiale. Par exemple, s’agis- voyons dans cette solution, c’est son solde des heures et des vacances estFaire correspondre une personne aux ble, lorsqu’il ne reste que quelques can- sant d’une entreprise de services à la accès en libre service via le web”. modifié automatiquement et le sa-attentes de l’entreprise.C’est le but d’un Claude Reinhart, Operation Manager laire également”. Et Susana Coval demodule de gestion des compétences. Bénéfices clients chez ICS Corporate Services précise confier: ”Dans d’autres sociétés, j’aiL’entreprise recense l’ensemble des ap- que pour leurs clients, pour la plupart parfois dû faire les salaires sur Wordtitudes de chaque salarié présent dans ■■ Pour la fiduciaire, il était important exigences des clients cotés en bourse. des groupes internationaux cotés en ou Excel, ce n’était pas toujours évi-ses murs. Les évaluations réalisées de faire appel à des spécialistes dans ■■ La communication a été facilitée bourse, il s’agit d’une question crucia- dent et surtout quand il faut modi-avec les collaborateurs ainsi que leurs leur domaine, c’est la raison pour la- par la mise en place de la solution Al- le. En effet, elles peuvent ainsi trans- fier un élément”. Avec un progicielformations sont aussi consignées. Par quelle elle a opté pour Abacus couplée legro dans laquelle il est possible de mettre les informations ou les docu- basé sur le web, les modificationsla suite, le service des RH peut conso- à Allegro. mettre en place un blog pour la com- ments (fiches de paie…) à leurs sala- peuvent être enregistrées à tout mo-lider les acquis des salariés de la socié- ■■ Allegro dispose d’une interface munication interne. riés directement, gérer les demandes ment et en tout lieu. Un avantageté afin de vérifier que chaque collabo- commune avec Abacus ce qui permet ■■ Les salariés peuvent accéder plus de vacances, les processus de valida- non négligeable surtout dans unerateur est bien au poste qu’il convient. d’assurer le lien avec les progiciels des facilement aux données les concer- tion… à travers une solution sécuri- PME telle que Panova, où souvent ilIl propose les formations continues né- clients de la société. nant directement en ligne. sée. En outre, elles ont la possibilité de n’y a qu’une seule personne qui tra-cessaires à l’évolution du capital hu- ■■ Les clients internationaux d’ICS ■■ Grâce à une organisation en modu- mettre en place un blog dédié RH pour vaille sur la solution.main. En outre, en fin de mission, une Corporate Services cherchent des so- les qu’il est possible acquérir séparé- leur communication interne.personne peut également être reclas- lutions basées sur le web. ment, le progiciel est souple, un avan- Hélène Lelièvresée plus facilement vers un poste qui ■■ Le niveau de sécurité se devait très tage qui a convaincu ICS Corporate Hélène Lelièvre redaktion.ch@mediaplanet.comlui correspond. élevé pour être compatible avec les Services. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité Barcelone Budapest Cologne Hambourg Madrid Moscou Munich Stuttgart Vienne Zurich Genève Conférence clé 2010 4ème Nathalie Bourquenoud, responsable du personnel et de la logistique, memb- re de la direction de PostFinance, qui a reçu le prix de l’Excellence HRM, soit le Swiss HR-Award 2010, à Zürich. Prof. Alexandre Mauron, Dr ès sciences (biologie), directeur de l’Institut d’éthique biomédicale de l’Université de Genève Robin Cornelius, Fondateur et CEO de Switcher, réagira en direct à l’exposé, pour faire le lien entre cette recherche et la pratique quotidienne en entreprise Olivia Guyot, titulaire du brevet d’avocat, directrice du Service d’Assistance Juridique et Conseils (SAJEC) de la Fédération des Entreprises Romandes (FER) Genève, secrétaire générale du Groupement des Entreprises Multinationales (GEM) Dr. Katrina Burrus, PhD, Master Certified Coach, directrice de MKB Conseil Coaching, fondatrice du Global Nomadic Leadership Development Institute™ Raymond Morel, membre individuel de l’Académie suisse des Sciences tech- niques (SATW), membre du Conseil scientifique et président de la Commission ICT 29 30 septembre 2010 (SATW), membre du Board de l’IFIP et représentant suisse à l‘Assemblée générale de l’IFIP, délégué suisse et special consultant au TC3 de l’IFIP (ICT and Education) Frédéric Kohler, Human Resources Manager, Head of Learning Development Geneva Palexpo 3 Forums pratiques 2 Ateliers exposants 124 interventions www.salon-rh.ch 192 exposants RH10_Anz_174x143_4c.indd 1 20.09.2010 13:50:55 Uhr
  • 13. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison septembre 2010 · 13 news 6Lâge d’or de la ’ POUR PILOTER VOS RESSOUR- CES HUMAINESgestion des RH RESSOURCES HUMAINES La gestion documentaire ■■Trouver plus facilement les docu- endroit. Grâce à un système de ges-■■Question: Quelles sont les so- ments relatifs à son personnel, éco- tion des droits, seules les personneslutions qui permettrait à l’entrepri- nomiser des impressions papiers et autorisées peuvent accéder aux do-se de simplifier sa gestion des res- de la place, avoir un lieu de stocka- cuments confidentiels ou à certainessources humaines ? ge sécurisé… tels sont les avantages pièces. Le plus gros avantage de ce■■Réponse: Les progiciels de res- d’un progiciel de gestion documen- type de progiciel tient donc dans lesources humaines apportent une taire des ressources humaines. Pour gain de temps pour retrouver un do-aide précieuse pour suivre les sa- Jean-Paul Almeida, responsable ad- cument et le bénéfice le plus visiblelariés tout au long de leur passage ministratif et financier du courtier réside dans les classeurs qui dispa-dans l’entreprise. en assurance et réassurance Gras Sa- raissent. En outre, les entreprises bé- voye (Suisse) qui a opté pour la so- néficient d’une plus grande sécuritéRecrutement du personnel, gestion des lution WinEUR DocuRH de la socié- des informations tant sur le plan dedocuments des salariés, établissement té GIT, l’archivage électronique est la confidentialité, que sur le plan dedes paies, formation professionnelle, af- un atout : ”Partisan de longue date leur intégrité physique puisqu’unefectation du matériel, suivi des absen- de l’archivage électronique, j’ai tou- sauvegarde peut être stockée dansces… La gestion des ressources humai- Metal précieux. Avec des filiales dans 15 pays, le progiciel a fournit à la société Metalor jours trouvé, avec nos partenaires, un autre lieu. ”Ce type de progiciel nenes (RH) est un domaine très vaste et une mine d’informations sur ces employés. Photo: Sandro Campardo des solutions fiables, afin d’améliorer nous a pas seulement fait augmentertrès complexe. Pour simplifier la tâche la rapidité de l’accès à l’information”. notre efficacité dans la recherche,des professionnels du secteur, c’est dé- Offrir une vue d’ensemble des SAP nous permet non seulement de mi- Concrètement, l’ensemble des docu- dans la diminution du risque de per-sormais l’ensemble du cycle de vie d’un ressources humaines nimiser les risques et les coûts d’admi- ments relatifs aux salariés de l’en- te de documents mais aussi à réaliseremployé dans l’entreprise qui peut être Le progiciel permet également de géné- nistrations mais aussi et surtout, nous treprise sont stockés dans un « cof- des économies en papier”. Et Jean-géré par des progiciels de ressources rer des statistiques pour l’ensemble du fournit un outil d’analyse puissant qui fre » numérique.Ainsi fiches de salai- Paul Almeida d’ajouter: ”Voici la de-humaines. Utilisés au quotidien dans personnel. Les informations issues de nous aide dans la prise de décision”. res, CV, lettre d’embauche, certificat vise que nous pourrions maintenantles départements des RH, ils fournis- différentes origines dans une entreprise médicaux… sont archivés au même utiliser : 100% efficacité, 0% papier”.sent une aide précieuse aux entrepri- sont intégrées dans une seule applica- Gérer les dates de manièreses dans leur positionnement stratégi- tion et une base de données unique.Ain- proactive ou rétroactiveque.Ils combinent les activités basiquesdes RH, avec des tâches plus spécifiques, si, cette solution permet notamment de comptabiliser directement les paies, La gestion des dates est une des spécifi- cités de SAP au sens où elle permet une Gestion des commissions(élaboration de plannings ou le traite-ment de données). de prendre en compte des données de temps (de production, de présence ..) di- saisie à la fois proactive et rétroactive des données. Ainsi, il est par exemple et motivation des troupes rectement obtenues auprès des termi- possible d’enregistrer plusieurs mois à ■■Gérer les commissions des ven- type de solutions, c’est avant tout leAutomatiser les tâches naux de pointage de l’entreprise ou de l’avance une augmentation de salaire deurs, générer des rapports sur les niveau d’automatisation des proces-administratives planifier les activités en fonction d’un prévue à une date précise. Dans l’autre produits vendus par chacun d’entre sus. La possibilité de gérer de maniè-Le progiciel de gestion des RH offre aux calendrier d’absences. Cette intégration sens, la gestion rétroactive permet, en eux, les motiver… peut parfois être re intégrée les commissions de nosentreprises, multinationales et PME, convainc les utilisateurs et notamment cas d’erreurs ou d’informations transmi- un véritable casse-tête pour les ser- représentants nous a clairement fa-une automatisation des processus ad- Metalor: ”La transmission des données ses tardivement,de corriger des données vices de ressources humaines. Par cilité la tâche”. Les calculs sont ain-ministratifs. Ainsi par exemple la ges- en temps réel à l’ensemble des modules simplement. Exemple: le salarié devait exemple, le produit A offre une com- si réalisés rapidement, en allouanttion de la paie est simplifiée. Les as- bénéficier d’une augmentation de salai- mission en pourcent alors que le pro- un ou plusieurs articles à un ou plu-pects légaux (calcul des prestations Bénéfices client re de CHF 200.- depuis janvier, mais elle duit B offre une commission en va- sieurs commerciaux et la répartitionsociales) sont intégrés directement et a été oubliée. Les données peuvent être leur. En plus, la vente du produit A of- des commissions s’effectue ensui-mis à jour régulièrement en fonction ■■ Metalor compte 1700 salariés saisies ultérieurement. Dans ce cas, le fre une commission aux vendeurs X te automatiquement. Et José Herre-des modifications légales. Un avanta- dans le monde entier dont actuelle- système détecte automatiquement cet- et Y uniquement, alors que le produit ro ajoute: ”Notre entreprise disposege non négligeable selon Dhaness Bhi- ment environ 40% gérée par le mo- te modification et les paies de ce salarié B offre une commission au vendeur d’une structure fortement décentra-mjee, directeur de l’informatique pour dule HR de SAP. sont recalculées automatiquement. La Z… voilà de quoi embarrasser et fai- lisée avec des bureaux à Genève et àle groupe Metalor, qui utilise le module ■■ Une gestion des ressources hu- prochaine fiche de paie contiendra les re suer la personne chargée de calcu- Zurich, il nous fallait un système deHR de SAP intégré en 2005 par la société maines simplifiée grâce à l’intégra- correctifs. En outre, la gestion des dates ler les salaires… A moins de profiter gestion stable et accessible aux dif-TeamWork : ”Cette solution s’adapte et tion de l’ensemble du cycle de vie offre une historisation des données du des fonctionnalités d’un progiciel de férents bureaux”. Pour les responsa-se met à jour régulièrement pour cha- d’un employé dans l’entreprise dans salarié.A tout moment, il est possible de gestion qui se charge automatique- bles, la fonction « Tableau de bord »que pays et pour nous, c’est très impor- une solution unique. retrouver l’activité d’un salarié dans l’en- ment des calculs et des répartitions offre une analyse détaillée des ven-tant. Par exemple en France, il y a ré- ■■ Un outil d’analyse puissant et en- treprise le jour J à l’heure H. Et ce, même ! Pour José Herrero, Directeur géné- tes. Ainsi par exemple, pour moti-gulièrement des nouvelles réglemen- tièrement intégré qui aide à la prise lorsqu’il a quitté l’entreprise. ral et fondateur de BeeOne Commu- ver leurs troupes, les chefs d’équipestations qui se répercutent sur les res- de décision. nications SA qui utilise la solution peuvent comparer les ventes de cha-sources humaines. Cette flexibilité est ■■ Des coûts administratifs réduits. Hélène Lelièvre WinBIZ: ”le principal avantage de ce que région, produit, client, vendeur.un avantage non négligeable”. ■■ Un risque d’erreurs minimisé. redaktion.ch@mediaplanet.compublicité
  • 14. 14 · septembre 2010 UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET raison news 7Hébergement POUR GÉRER VOS OPÉRATIONS À DISTANCEexternalisé et réactif■■Question: Comment gérer l’ex- de postes de travail, et surtout d’un ser- Cave des Vignerons de Corseaux-en-Lavaux. L’hébergement d’un progiciel appliqué à une association vinicole.plosion des demandes et des of- vice expert sans devoir en assumer lesfres d’hébergement de progiciels et charges.autres applications ?■■Réponse: Parmi les diverses so-lutions existantes, le concept ASPpermet non seulement un héberge- Réduction des coûts La problématique de l’informatique de- venue cruciale pour toutes les entrepri- Mutualiser lesment de progiciels sécurisé, réactifet peu coûteux, mais aussi et sur-tout un service. ses, les exigences des infrastructures ainsi que la complexité des logiciels et des réseaux rendent la situation déli- infrastructures pour réduire les coûts cate. Avec l’ASP, reposant sur une licen-Le prestataire ASP (Application Service ce traditionnelle et la conclusion d’unProvider) est un fournisseur d’applica- contrat sur une ou plusieurs années, lestions hébergées, mettant à disposition clients ont facilement accès aux appli-d’une entreprise un logiciel et des ser- cations dont ils ont besoin, moyennant Afin de ne pas surcharger ses tion, puisqu’il suffit d’une connexionvices accessibles à distance, via inter- un abonnement mensuel. Ces services serveurs avec la mise en pla- internet. La fiduciaire peut égalementnet ou un autre réseau. Pour 48% de ses sont basés sur des plateformes techni- ce d’un progiciel ou pour évi- facilement entrer dans le système pouradeptes, le lancement des applications ques partagées, permettant au presta- ter un surcoût, une entreprise effectuer diverses opérations compta-en ligne permet d’accéder à des mar- Hébergement. Grâce à l’hébergement en taire de réaliser des économies d’échel- peut faire appel à un presta- bles. Un intérêt particulièrement ap-chés jusque-là économiquement inac- mode ASP, tous les collaborateurs du fidu- le et donc de proposer des tarifs très in- taire qui en assurera l’héber- précié dans les petites entreprises où ciaire FIDL SA sont maintenant connectés àcessibles. une plateforme commune. Photo: FIDL SA téressants, puisque la mutualisation gement. Zoom sur les services la personne chargée de la comptabilité de ces plateformes permet à de nom- d’hébergement applicatif et le ne travaille pas toujours à temps pleinUn service sur mesure confié à Cette solution sur mesure, conseillée breux clients d’être accueillis sur un Software as a Service. et qu’elle peut dès lors se connecter enun prestataire externe par un professionnel et rapidement même serveur. ”Le simple fait de cen- dehors de son lieu de travail. En outre,Avec le concept ASP, des applications mise en service, va permettre au client traliser l’ensemble de nos données et Performance et sécurité. C’est ainsi comme la solution ne tourne pas sur leinitialement basées sur une architec- de s’appuyer sur une base évolutive, applications pour tous nos collabora- que peuvent se résumer les services poste de travail du client, elle fonction-ture client/serveur deviennent dispo- avec un haut niveau de sécurité et de teurs réduit les coûts d’installation et d’hébergement applicatif et le Softwa- ne quelle que soit l’ordinateur (Mac ounibles via internet, le serveur étant hé- confidentialité de ses données. L’entre- de maintenance des postes de travail”, re as a Service (SaaS). Le premier, l’hé- PC) et le système d’exploitation (Linux,bergé par un prestataire. Ce modèle per- prise-cliente va pouvoir ainsi disposer précise Raphaël Blanc. Le client a une bergement applicatif, permet de faire Windows,Mac OS…).met à une entreprise de se décharger de manière permanente et en tout lieu totale maîtrise des coûts, et ce mode de héberger chez un prestataire une so-de la maintenance, de l’exploitation et via une simple connexion internet  : commercialisation offre une visibilité lution dont l’entreprise détient la li- L’assurance de la sécuritéde l’hébergement des logiciels, avec un d’applications mises à jour de manière sur plusieurs années. Avec son déploie- cence. Le SaaS se définit comme un ”Grâce à des sauvegardes automa-stockage et une centralisation de l’en- transparente, d’ajout ou suppression ment simplifié, le concept ASP s’impo- service de location de logiciel en mode tiques régulières, la sécurisation desemble des données sur un serveur dis- se aussi pour une PME possédant plu- hébergé. En clair, l’entreprise ne pos- nos données est toujours assurée”. Ettant. ”L’informatique devient un simple BÉNÉFICES CLIENT sieurs sites, qui peut ainsi optimiser sède pas la licence et elle contracte un Gilles Rochat,de la Cave des Vigneronsservice libéré de toute contrainte tech- ses ressources internes vers la produc- abonnement pour l’utilisation des lo- à Corseaux-en-Lavaux, dont les progi-nique et facilitant le télétravail. En effet, ■■ Le coût de possession d’une tion en s’affranchissant de la gestion giciels. Ces services existent tant pour ciels WinBiZ et Gestion des Vendangessans contrainte géographique, tous nos prestation ASP est inférieur de 20- de son parc informatique. des progiciels spécifiques, que pour sont hébergé par la société Gerber Sys-collaborateurs travaillent en simulta- 40% par rapport à un environnement des logiciels classiques tels que la sui- tems Networks à Ecublens, de pour-nés sur un seul serveur virtuel d’appli- informatique traditionnel. De l’ASP vers le SaaS… te Microsoft Office par exemple. suivre: ”En cas de besoin,notre presta-cations hébergé et géré par Krios Info ■■ ”L’hébergement de notre systè- L’ASP tend à migrer vers du SaaS taire peut intervenir immédiatementSàrl”, souligne Raphaël Blanc du Fidu- me d’information nous a libéré des (Software as a Service). Si ces deux Une infrastructure limitée pour résoudre un problème,que ce soitciaire FIDL SA à Sion.Désormais,l’instal- contraintes techniques et nous per- solutions vendent un service plutôt Principal avantage de ce type de solu- directement sur le système que surlation et la maintenance sont confiées à met de nous consacrer pleinement à qu’une application, des aspects tech- tions: la réduction des coûts.En effet,le l’application progicielle”. En outre, leun prestataire sans intervention sur le notre métier en garantissant évoluti- niques les différencient puisque seul client n’est pas forcé d’investir et de met- prestataire de services se charge d’ef-site de l’entreprise. vité et mobilité”. (Baillod SA à Verbier) le SaaS reproduit des architectures tre en œuvre des infrastructures lour- fectuer les différentes mises à jour qui ■■ ”Le concept de bureau distant web. L’architecture-même de la so- des et coûteuses. La mutualisation des s’imposent pour maintenir une solu-Rapidité et fiabilité nous permet de rester à proximité de lution définit la possibilité d’évoluer infrastructures offre aux clients la pos- tion parfaitement à jour.La société qui met en place le progi- toutes les données peu importe où vers un système SaaS. sibilité de se connecter en tout tempsciel va également indiquer au client l’on se trouve dans le monde, ce qui et en tout lieu, voire même à plusieurs Hélène Lelièvrela meilleure solution d’hébergement. permet un meilleure contrôle”. (Savio JLR usagers de partager la même applica- redaktion.ch@mediaplanet.com Construction SA à Puidoux) redaktion.ch@mediaplanet.compublicité E+S ASW Zéro installation Infrastructure externalisée Un interlocuteur unique One Partner a votre solution: ABACUS vi, le logiciel de gestion d’entreprise en modèle SaaS (Software-as-a-Service), entièrement nouveau dans l’architecture de l’Internet. OnePartner SA, Rue de la Bergère 6, 1217 Meyrin, Téléphone 022 548 00 95, www.onepartner.ch, info@onepartner.ch
  • 15. UN SUPPLÉMENT PUBLICITAIRE RÉALISÉ PAR MEDIAPLANET septembre 2010 · 15 newsUne aide à la décision intelligente■■Question: Quels sont les comme « CentralHR », les décideurs Maciejewski, Manager ERP Busi-enjeux de la Business Intelligence ont la possibilité de créer des analy- ness Intelligence chez Blue Infinity.aujourd’hui ? ses sur mesure en fonction de critè- Coté facilité d’intégration BI et ERP,■■Réponse: Une aide informati- res précis : identification d’individus les technologies sont aujourd’huique à la décision, complément idéal à potentiel élevé, alignement cohé- suffisamment matures pour resterd’un EPR ERP (ou PGI en Français). rent des rémunérations selon les zo- ouvertes. Techniquement, l’intégra- nes géographiques, déploiement d’un tion ne pose donc pas de problème.Si les progiciels de gestion intégrés programme de stock option, analy- Epoque formidable, les progrès desont devenus des outils incontourna- se de la répartition des minorités au l’ergonomie font que les données sontbles pour coordonner et rationnaliser sein des employés… Cet outil BI per- aujourd’hui aussi consultables sur un– autour d’un même système d’infor- met donc de prendre une photogra- smartphone, Iphone ou autre Ipad. Etmation – l’ensemble des processus de phie instantanée des personnes tra- le mieux est encore à venir. « Les dif-l’entreprise, l’idéal aujourd’hui est de vaillant dans l’entreprise sous des an- férentes technologies convergent.coupler ce dispositif avec de l’infor- gles très divers et avec un focus plus Nous allons travailler de plus en plusmatique décisionnelle ou Business ou moins rapproché. ”Nous pouvons vers des solutions type Google. VousIntelligence (BI) pour les spécialis- descendre de manière plus en plus tapez une demande et l’informationtes. Cette technologie permet, en ef- précise dans l’information jusqu’à un remonte de toutes les sources de don-fet, d’aller chercher, au sein du systè- seul individu”, indique Pierre Aebis- nées de l’entreprise. C’est l’avenir deme d’information, les données que le cher. Cette solution informatique ré- la BI”, conclut Luc Maciejewski.décideur jugera les plus pertinentes pond aux besoins de sociétés de gran-pour l’aider à effectuer les bons choix. de taille – plus de 5000 salariés – ré- Samuel PierreIntégré à un ERP, la BI fait ainsi le lien parties le plus souvent sur différents redaktion.ch@mediaplanet.comentre l’informatique de gestion et l’in- Business Intelligence. En s’insérant à une plateforme ERP, l’informatique décisionnelle territoires géographiques et dont lesformatique liée au process. Schémati- bouleverse l’usage des systèmes d’information. Photo: istockphoto données sont éclatées dans plusieurs CHIFFRESquement, la BI extrait les données de systèmes d’information. La philoso-différentes sources, les tries et les em- cations concrètes sont très nombreu- il faut se demander quels sont les be- phie de l’entreprise est aussi impor- ■■ En 2009, le marché mondial demagasine. Ensuite, des outils d’analy- ses. ”Il y en a autant que de sorte d’en- soins réels de l’entreprise et aborder tante : l’outil RH s’adresse davantage la business intelligence (BI) a atteintse décisionnelle permettent de modé- treprises”, résume Pierre Aebischer, le sujet avec une problématique « mé- à des entreprises qui ont la volonté de 8 milliards de dollars, en nette pro-liser des représentations à base de re- Managing Partner chez Blue Infini- tier ». Aujourd’hui, il est fondamen- décentraliser l’accès à l’information gression, alors que le marché desquêtes et de constituer des tableaux ty, une société leader dans les servi- tal pour une entreprise de savoir quoi afin de rapprocher les décisions du progiciels souffrait de la crise éco-de bord. Une démarche qui va bien au ces informatiques qui a la particula- faire des quantités d’informations terrain. nomique, selon le cabinet d’étudesdelà de l’élaboration de rapports sta- rité d’avoir développé, depuis bien- mises à sa disposition », poursuit Forrester.tiques et qui accélère la prise de déci- tôt dix ans, une solution BI dédiée Pierre Aebischer. Le premier conseil …qui s’intègrent à un ERP ■■ L’étude menée auprès de 900sion en la fondant sur des indicateurs exclusivement aux ressources hu- est donc de débuter par le besoin « La clé de la réussite en matière de BI entreprises européennes et améri-clefs de performance. maines (RH). Mais avant de se laisser business » et de se poser la question dépend ensuite de la qualité des don- caines montre que 54 % des entre- tenter par le must technologique, les : « que veut-on obtenir ? ». Repre- nées que l’entreprise détient. ”Une prises sont déjà équipées de pro-Des solutions « métier »… entreprises doivent se poser les bon- nons l’exemple d’une aide concrète à entreprise qui a un ERP structurant giciels de BI et que 25 % envisa-Quels types de décisions la BI per- nes questions. ”Il ne faut pas focali- la décision dans le domaine des res- aura plus de facilité pour faire des geraient de mettre en place un telmet-elle d’accompagner ? Les appli- ser son attention sur la technologie, sources humaines. Avec un progiciel analyses pertinentes”, explique Luc projet à court ou moyen terme. Des milliers de départements financiers suisses comptent sur nous Bruno Küchler compte parmi les plus de deux-cents collabora- trices et collaborateurs de Sage, l’éditeur suisse de logiciels spécialisé dans le développement de solutions globales de gestion et d’économie d’entreprise. Chez nous, chaque PME- PMI suisse trouvera les logiciels qui lui conviennent pour une gestion d’entreprise professionnelle. Des milliers de responsa- bles financiers répartis dans toute la Suisse font confiance pour cela à nos solutions de gestion financière modernes. Logiciels d’entreprise Sage www.sagesuisse.ch Sage_Finanz_290x215_fr.indd 1 27.08.2010 08:37:49
  • 16. Your SAP data on themobile device with coresuite mobile. Data Data No middleware necessary. Running in the cloud. Data coresuite cloud You don‘t need expensive investments in new hard- The data from your ERP environment is synchro- ware. With the coresuite cloud we offer every- nized to the coresuite cloud and made available for thing you need for data exchange between your various mobile devices. Each data transfer is se- ERP system and mobile devices. cured by SSL encryption. www.coresuite.comcoresystems ag | Villa im Park | Dorfstrasse 69 | 5210 Windisch | Switzerland | www.coresystems.ch

×