Actualitesnet n°42 6juillet12
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
793
On Slideshare
514
From Embeds
279
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 279

http://www.cdi-bigot.com 279

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La lettre dinformation de lonisep 42 Languedoc-Roussillon semaine du 6 juillet 2012 Déjà le dernier numéro d’Actualités.net ! TABLE DES MATIÈRESNous espérons que cette lettre vous a donné page 2 • le diplôme national de guide-satisfaction et sommes à votre écoute pour toute interprète national remplacé par une licence prosuggestion la concernant. • Nuit de la Presse : une 26e éditionToute la sympathique équipe de l’Onisep Languedoc-Roussillon se sous le ciel de la liberté • Mes vacances : un guide pour quejoint à moi pour vous souhaiter un bel été. Rendez-vous à la rentrée ! tout se passe bienSophie Salvadori page 3 • 42 % des bacheliers pro poursui- vent leurs études • Appel à projets Filière Bois Entretien d’embauche : les expressions à bannir • Parité : encore bien loin de l’objec-Vous êtes “naturellement” empathique ? Vous avez toujours une petite anecdote à tif fixé mais en nette progression !raconter, un proverbe sous la main pour illustrer vos propos, on vous apprécie pour votre page 4sens de la répartie ? Attention : lors d’un entretien d’embauche, ne perdez pas de vue le • Trouver son appart dinformation deLR La lettre lonisep avec leLanguedoc-Roussillon CRIJcontexte professionnel de l’exercice. • Science : une discipline prestigieuse, des scientifiques méconnus • Cinéma d’animation : les entrepri-Chassez le naturel, il revient au galop… ses qui recrutent en 2012Au fur et à mesure de l’entretien d’embauche, vous êtes rassuré, parce que le dialogue Bonnes vacances !entamé ne ressemble pas à l’interrogatoire stressant que vous redoutiez ? À l’inverse, vousêtes stressé et souhaitez détendre l’ambiance en laissant croire que vous êtes tout à fait àl’aise ? Attention, si le recruteur face auquel vous êtes est certes une personne comme uneautre, avec laquelle, hors de ce contexte, vous pourriez même sympathiser, vous risquez,dans les deux cas, de tomber dans un piège qu’il ne vous a peut-être même pas tendu. Le site de la semaine http://www.gretalr.comGare à la connivence artificielle. Le recruteur n’est pas un collègue, il a une mission :vérifier que vous êtes le candidat qui pourra convenir au poste proposé. Évitez de tenterun rapprochement avec lui en utilisant des expressions visant à le rapprocher de votresituation, comme : “Vous devez le savoir, vous, comme c’est difficile de diriger des gensdans une grande entreprise…”Utilisez bien le “je” et le “nous”. Plutôt que prendre à témoin le recruteur de vos éventuellesdifficultés dans un poste, montrez-lui que vous assumez, en utilisant à bon escient lespronoms personnels. Par exemple, ne dites pas : “j’ai bien réussi à négocier le marché, maisils n’ont pas concrétisé la vente…” Le recruteur n’est pas là pour vous juger ni vous plaindre,il a besoin de faits objectifs pour comprendre les étapes de votre vie professionnelle. Àchaque expérience relatée, précisez le contexte : qui sont les “ils”, les “nous”, les “eux” ?Proscrivez les lieux communs, les citations… Vous ne faites pas un “show” ou un discours La lettre dinformation de lonisep le site du réseau des Greta Languedoc-Roussillon fait peau neuveau cours duquel vous devez absolument briller. Ne proférez pas : “Comme on dit, il n’y a Languedoc-Roussillon Nouveautés : moteur de recherche,pas de fumée sans feu”… ne préparez pas votre entretien avec le dictionnaire des citations. mise à jour de l’offre de formation, uneÀ chaque fois, faites appel à l’analyse que vous avez tirée de telle ou telle situation, page pour chaque GRETA de l’académieet non ce que le “sens commun” pourrait en dire. Surtout si vous aviez votre part de pour une information au plus près desresponsabilité dans un échec. Mesurer votre prise de recul est essentiel pour le recruteur. territoires. Des articles et informationshttp://www.pourseformer.fr/emploi/entretien-dembauche/formation-continue/h/c72c07e03b/a/entretien- au niveau national, régional et local pourdembauchenbsp-les-expressions-a-bannir.html plus d’actualité. De nouvelles pages de contenus (modes de financement, Source : Pourseformer.fr/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 présentation du réseau...) Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 1
  • 2. La lettre dinformation de lonisep 42 Languedoc-Roussillon le diplôme national de guide-interprète national Retrouvez sur le site uneremplacé par une licence pro vidéo avec des témoignagesSuite à la campagne d’habilitations hors vague 2012 du CNESER, la licence professionnelle d’étudiants, du responsableDéveloppement et protection du patrimoine culturel, spécialité guide-conférencier, remplace pédagogique et un exercicele DNGIN. Cette licence pro forme des guides-interprètes trilingues, des professionnels filmé de guidage.appelés à exercer dans le grand sud français, en Espagne, Italie et Afrique du nord. 5 languessont enseignées : anglais, allemand, catalan, espagnol et italien.Admission : bac +2 dans les domaines des langues, histoire, arts, culture, tourisme...Durée : 1 an dont 3 mois de stage.Lieu : Université de Perpignan, site de Narbonne.http://www.univ-perp.fr/fr/UFR_et_instituts/ufr_de_lettres_et_sciences_humaines/les_formations_de_lettres_et_sciences_humaines/les_formations_nationales_habilitees/le_diplome_national_de_guide_interprete_national_d_n_g_i_n.htmlLa vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=R5Rj_xeTohg Source : Christelle Torterat/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 Nuit de la Presse : une 26e édition sous le ciel de la libertéOrganisée par le club de la Presse du Languedoc-Roussillon, la 26e Nuit de la Presse a Contact Presse :récompensé huit professionnels des métiers du journalisme et de la communication. Agnès Maurin 06 07 64 86 03 - 04 67 65 39 09Une occasion de rendre hommage aux talents régionaux tout en insistant sur la lutte pour la La lettre dinformation de lonisep contact@clubpresse.orgliberté de la presse. Languedoc-RoussillonLa cérémonie a une fois de plus mis en lumière les talents des journalistes et communicantsen les récompensant de six prix. Sur le banc des gagnants, on retrouve :- Florence Vigier - Cirad : meilleur communiqué de presse,- Redouane Anfoussi - L’Hérault du Jour : meilleure photo de presse,- Sandra Canal - Midi Libre Sète et Hélène Petit - La Gazette de Nîmes : meilleur article de presse,- Elizabeth Badinier - France Bleu Roussillon et Romain Poisot - Radio Bresse : meilleurreportage radiophonique,- Isabelle Bris - France 3 : meilleur reportage télé. Ovinpiades européennes àLors de cette soirée, le Club de la Presse a également remis le Prix du Club, récompensant le Malvern  : la France 3e par équipe !meilleur « jeune journaliste », exerçant depuis moins de 5 ans, à Gwenaël Cadoret - La Gazette La finale européenne des Ovinpiadesde Montpellier. des Jeunes Bergers a vu consacrée l’équipe française constituée par Benjamin Piot et Julien Pradeilles quiLes ex-otages Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, présidents d’honneur du jury, les se classe 3e par équipe !festivités étaient de rigueur. La présence du journaliste syrien Massoud Hamid a rappelé que Après une matinée intensive où lesle combat pour la liberté ne bénéficiait d’aucune trêve. candidats ont enchaîné la tonte, la Source : avec le Communiqué/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 manipulation (injection de vitamines, soin aux pieds des brebis), le quad, le quizz et enfin la notation de 4 Mes vacances : un guide pour que tout se passe bien agneaux de boucherie, les résultatsVoyages, transports, hébergement, restauration, activités sportives et divertissements, achats ont été dévoilés en milieu d’après- midi. Bravo à cette équipe pour cettede produits ou questions de santé... Que faut-il savoir avant de partir en vacances cet été ? très belle performance !La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression desfraudes (DGCCRF) propose sur son site le guide des vacances 2012 afin d’assurer au mieux laprotection des consommateurs en vacances.Les conseils de la DGCCRF portent sur les secteurs suivants :- les voyages organisés (obligations du voyagiste, contrats, annulations ou modifications,assurances, départs au dernier moment, coffrets cadeaux, règlements des litiges),- les déplacements (location de véhicules, pannes, péages autoroutiers, tarification des taxis,voyages en avion),- l’hébergement (hôtel, logement chez l’habitant, camping, location de logement),- la restauration (restaurants, cafés, tables d’hôtes, glaciers),- les loisirs (activités sportives, aires de jeux, plages, discothèques),- les achats (marchés de plein air, confiseries, gadgets, pétards, contrefaçons, soldes d’été),- la santé (méthodes amincissantes, bronzage, tatouages temporaires, préservatifs, boissonsstimulantes).http://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/documentation/ete_2012/ Source : site/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 2
  • 3. La lettre dinformation de lonisep 42 Languedoc-Roussillon 42 % des bacheliers pro poursuivent leurs études À lire ici :26 % des bacheliers professionnels 2011 poursuivent leurs études dans l’enseignement http://www.enseignementsup-recherche.supérieur sous statut scolaire à la rentrée suivante, contre 23 % en 2005 et 17 % en 2000, indique gouv.fr/cid60753/les-bacheliers-une note de la Depp (n°12.04) publiée le 26 juin 2012 sur Les bacheliers professionnels dans professionnels-dans-l-enseignement-l’enseignement supérieur. Si l’on ajoute ceux qui se sont inscrits dans un cursus en apprentissage superieur.html(essentiellement en BTS), le taux de poursuite d’étude pour les 155 000 bacheliers professionnelsest de 42 %. Toutefois, ces derniers représentent « seulement » 7 % des nouveaux entrants dansl’enseignement supérieur, le reste se répartissant entre les bacheliers technologiques (23 %) etgénéraux (68 %). Appel à projets FilièreEn 2011, pour la première fois depuis sa création, le baccalauréat professionnel représente plus Bois : Accompagnementdu quart des lauréats (toutes séries confondues), dépassant le baccalauréat technologique des démarches collectives(22  %). Cette session « a été marquée par l’arrivée massive de lycéens issus du nouveau cursus d’entreprisesen trois ans » prévu par la réforme de la voie professionnelle, explique Sylvaine Péan, l’auteure Afin de soutenir les entreprises dede l’étude. De 1995 à 2011, la répartition des bacheliers s’est modifiée en faveur des séries la filière bois dans leur projet deprofessionnelles, au détriment des séries technologiques (- 6,8 %) et des séries générales développement et de renforcer(- 1,4  %). Le profil de ces bacheliers professionnels est spécifique : « ils sont en moyenne âgés le dispositif ASTREA, la Région Languedoc-Roussillon lance unde 20,2 ans, soit deux ans de plus que les bacheliers généraux, et sont plus fréquemment issus appel à projets (AAP) intituléd’un milieu social modeste. » 12 % d’entre eux ont obtenu leur baccalauréat par apprentissage. Accompagnement de démarches La lettre dinformation de lonisep collectives d’entreprisesLors de la procédure d’orientation, plus de huit bacheliers professionnels sur dix qui s’inscrivent Languedoc-Roussillon A travers cet appel à projets, lasur le portail APB demandent à être admis en STS (sections de techniciens supérieurs). Région souhaite ainsi faciliter les échanges entre entreprises régionales et favoriser les alliances d’entreprises de la première et de la seconde transformation du bois d’œuvre et du bois énergie dans leur projet stratégique de développement. L’appel à projets est ouvert à toute alliance d’entreprises de la filière bois pour initier et accompagner des démarches collaboratives innovantes. Toutes les initiatives visant à mutualiser les forces de plusieurs entreprises sont ainsi encouragées. http://www.lozere.cci.fr/pratique/ actualite/6a4603_appel_projets_S’agissant de la répartition des bacheliers professionnels dans les STS, « c’est en STS production filiere_bois_accompagnement_des_que les évolutions sont plus fortes ». La part des bacheliers professionnels augmente de 8,2 demarches_collectives_entreprises.phppoints, celle des bacheliers technologiques diminue de 25,3 points entre 2005 et 2011. Source : AEF & document/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 Parité : encore bien loin de l’objectif fixé mais ennette progression !L’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes - www.observatoire-parite.gouv.fr - constateque, comme à chaque élection, la mise en œuvre de l’objectif constitutionnel de parité, quoique troplente, marque néanmoins un progrès. à l’heure où les femmes ont étéLe pourcentage de femmes élues à l’Assemblée Nationale lors de ce dernier scrutin est passé de 18,7% nommées, à parité au gouvernement,en 2007 à 26,9%. Il reste en deçà du seuil fixé par l’Europe (30%) pour qu’un groupe quel qu’il soit, les hommes sont encore éluspuisse exercer un poids politique sur une assemblée. majoritairement au Parlement, yDans cette lente progression de la féminisation, les partis politiques ne sont pas égaux : compris à gauche.- à gauche, sur les 44,8% de femmes investies, 36,7% ont été élues. Le parti socialiste compte 37,5%de femmes parmi ses députés élus, le parti radical de gauche, 33,3%, Europe-Ecologie-Les Verts, Une étude à lire ici :52,9%. http://www.observatoire-parite.gouv.- à droite, les femmes représentaient 38,4% de candidates, 12,8% ont été élues. fr/parite-politique/actualites/article/ parite-encore-bien-loin-de-lLes partis centristes n’ont aucune députée et 13,9% des élus de l’UMP sont des élues.Ces disparités mettent en lumière les stratégies électorales des partis politiques et en particulierl’attribution de circonscriptions plus difficiles aux femmes. Le projet paritaire revendiqué par les partisde gauche a permis le renouvellement des élu-e-s et l’élection d’un plus grand nombre de femmes. Source : site/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 3
  • 4. La lettre dinformation de lonisep 42 Languedoc-Roussillon Trouver son appart avec le CRIJ LR ConjonctureEmménagez en toute tranquillité grâce à l’opération Trouver son appart’ au CRIJ qui se déroulecet été et à la rentrée.Au 3 avenue Charles Flahault à Montpellier, sont à votre disposition :- un point CAF pour faire votre demande d’allocation logement.- une équipe à votre écoute pour toute demande d’information concernant vos démarches surles aides financières, les adresses utiles, les rapports locataires/propriétaires…- le guide du 1er logement : http://www.calameo.com/read/000513059d8b186aa99ba- des livrets internationaux traduits en chinois, anglais, espagnol, français :http://www.logement.informationjeunesselr.fr/les-guides-logement/les-guides-internationaux-du-logement Le stockage de l’électricité- des annonces de propriétaires. Pièces maîtresses de nos appareilsContact : Jamila BARON au 04 67 04 36 68 - Jamila.baron@crij-montpellier.com mobiles, les batteries profitent aussi Source : communiqué/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 de l’essor du transport électrique. Les efforts de R et D visant à améliorer Science : une discipline prestigieuse, des leurs performances et à limiter leurscientifiques méconnus poids et leurs coûts s’intensifient.La science, une discipline prestigieuse, confinée dans sa tour d’ivoire ? C’est en tout cas ce qu’il Du côté des gestionnaires de réseauressort du sondage Ipsos/Logica Business Consulting réalisé pour La Recherche et Le Monde : la électrique, l’augmentation continuescience avec un grand S bénéficie d’une bonne image dans l’opinion, même si les Français La lettrela consommation et le recours de dinformation de lonisep croissant aux énergies renouvelables Languedoc-Roussillonconnaissent très mal les scientifiques et leurs travaux. Le sentiment d’être mal informé et qui produisent en dent de scie,peu consulté est prégnant. En matière de moyens, le recours au financement privé semble nécessitent également de recourir auindispensable, même si les Français ont conscience des dangers que cela peut impliquer. stockage.ExtraitL’école, qui pourrait être un lieu d’apprentissage et de compréhension de ces enjeux, ne leur Médecine de prévention,apparaît pas par ailleurs remplir parfaitement cette fonction. En effet, près de deux Français pénuriesur trois (62%) estiment que l’on enseigne mal les sciences à l’école, contre 38% qui sont de Les collectivités ne savent plus vers quil’avis inverse. Les plus critiques sont les personnes issues de milieux sociaux défavorisés ou se tourner pour assurer leur service de médecine professionnelle.celles étant peu ou pas diplômées (74%). La suite à lire ici : Les spécialistes seront bientôt àhttp://www.ipsos.fr/ipsos-public-affairs/actualites/2012-06-28-science-discipline-prestigieuse-scientifiques-meconnus la retraite et les rares candidats Source : site/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12 exigent des salaires bien supérieurs aux grilles de la fonction publique. Cinéma d’animation : les entreprises qui recrutent Recrutements d’infirmiers et formationDu 5 au 8 juin 2012, dans le cadre du Festival international du film d’animation, a eu lieu le sont les principales voies choisies parCarrefour de la création d’Annecy. Ce rendez-vous annuel offrait l’occasion de rencontrer des les centres de gestion pour pallier laporteurs de projets, des sociétés de production et des studios internationaux. pénurie.Plusieurs sociétés présentes à ce grand événement continuent de rechercher des talents :2 minutes (France) ; Atlantyca (Italie) ; Cartoon Network (Malaisie) ; Disney Chanel (Royaume-Uni) ; Ilion Animation Studios (Espagne) ; Method Animation (France) ; Mobiclic / Toboclic /Milan Presse (France) ; Mondo TV (France) ; Mokko Studio (Canada) ; Moving Puppet (France)Noranim (France) ; Norman Studio (France) ; Snarx-Fx (France) ; Sony Pictures Animation (États-Unis) ; TF1 – TFOU (France) ; Xilam Animation (France).En savoir plus :http://www.pole-emploi.fr/actualites/les-metiers-du-cinema-d-animation-@/suarticle.jspz?id=49326http://www.annecy.org/edition-2012/carrefour-de-la-creation/presentation-du-carrefourPour en savoir plus sur le Spectacle, cinéma, télé, lire le magazine Onisep plus ici :http://www.onisep.fr/Mes-infos-regionales/Languedoc-Roussillon/Publications/Le-magazine-ONISEP Source : avec pole-emploi.fr/Onisep Languedoc-Roussillon/6juillet12Onisep Languedoc-Roussillon : 31 rue de l’Université - CS 39004 - 34064 Montpellier cedex 2 - www.onisep.fr/montpellierDirecteur de la publication : Pascal Charvet et par délégation Olivier Brunel - Rédactrice en chef : Dorothée Douriez onisep.fr/montpellierRédactrice : Sophie Salvadori - ssalvadori@onisep.fr - 04 99 63 67 78 - Relecture : Chantal Sciabbarrasi - Mise en page : Sophie SalvadoriMaquette : Émilie Rousseau - Date du Dépôt légal : en cours - Numéro de la commission paritaire - N° 1 253 AD - N° ISSN : 1148-0432