Actualitesnet n°13 25nov11
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Actualitesnet n°13 25nov11

on

  • 674 views

 

Statistics

Views

Total Views
674
Views on SlideShare
553
Embed Views
121

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 121

http://www.cdi-bigot.com 121

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Actualitesnet n°13 25nov11 Actualitesnet n°13 25nov11 Document Transcript

  • La lettre dinformation de lonisep 13 Languedoc-Roussillon semaine du 25 novembre 2011 Table des matières page 2 Lancement du portail national de banques de • Introduction à la sciencestages Monstageenligne.fr informatique : un ouvrageLuc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a • Comment s’inscrire sur leslancé, jeudi 17 novembre au lycée polyvalent Jean-Baptiste Poquelin de Saint-Germain- listes électorales ?en-Laye (78) le site «monstageenligne.fr», portail • Particuliers, vous souhaiteznational de banques de stages créé par l’Onisep et ouvrir une auto-école ?le Menjva. • Métier : moniteur d’auto- écoleAprès monorientationenligne.fr, service d’aidepersonnalisée à l’orientation par mail, tchat, page 3téléphone, généralisé en mai 2010, monsta- • les métiers en tension engeenligne.fr, créé par l’Onisep à la demande du Languedoc-RoussillonMenjva, s’adresse aux professeurs, aux entreprises http://www.mon-stage-en-ligne.fr/ page 4et partenaires économiques, professionnels et • Un satellite fabriqué par lesinstitutionnels. étudiants de l’Université de lonisep La lettre dinformation Languedoc-RoussillonConçu pour faciliter leur démarche de recherche de stages et leur permettre de mieux connaî- Montpellier 2 en orbitetre les entreprises, les métiers et les compétences nécessaires, «monstageenligne.fr « doit per- • Erasmus : + 6,9 % en 2009-mettre d’accompagner les 705 536 lycéens aujourd’hui engagés dans la voie professionnelle. 2010. Année d’exception Source : communiqué AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 Activité des Greta pour le secteur sanitaire et socialLe secteur sanitaire et social en France représente 12% de l’activité des Greta et plusieurs Le site de la semainedizaines de milliers de stagiaires. Près de 150 Greta dispensent des formations dans ledomaine sanitaire et social. www.onisep.fr/voie-pro56 000 stagiaires ont été accueillis en 2010 (- 2,7% par rapport à 2009).6 828 000 heures/stagaires ont été dispensées (+ 8%). Le parcours moyen est de 115 heu-res. Le chiffre d’affaire s’est élevé à 50 millions € (+8%).Formations les plus dispenséesDiplômantes : le CAP petite enfance arrive en tête, puis le diplôme d’État d’auxiliaire de viesociale, le diplôme d’Etat d’aide-soignant et la mention complémentaire d’aide-soignant.14 000 stagiaires souhaitant devenir assistant maternel ont été accueillis dans les Greta(chiffre stabilisé qui représente un peu plus de la moitié des appels d’offre des conseils généraux). Le site voie pro a pour objectif deLes certifications qui progressent le plus sont : le diplôme d’État d’aide médico-psychologi- faire connaître les formations deque, le BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S), le CAP assistant l’enseignement professionnel et les débouchés en terme de métiers.technique en milieu familial et collectif, le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture Pour les collégiens, le site décrypte(DEAP). les diplômes de l’enseignementParmi les autres formations les plus demandées on trouve les formations de sauveteur-se- professionnel. Les élèves peuventcouriste du travail et les préparations aux concours du secteur hospitalier. faire des recherches sur lesVAE La lettre dinformation detrouver formations, leur contenu et lonisep les établissements préparant à ces1 900 candidats ont été accompagnés par l’Éducation nationale pour l’obtention d’une Languedoc-Roussillon diplômes. Ce site les invite à découvrircertification par la VAE dans le secteur du sanitaire et social (chiffre légèrement en baisse). les métiers par centres d’intérêts ouLes accompagnements ont essentiellement porté sur le CAP petite enfance, le DEAVS par secteur professionnel.(auxiliaire de vie scociale), la MCAD et le DEAS (aide soignant), le DEAMP (Auxiliaire Les lycéens professionnels et lesmédico-psychologique), le DEAP (auxiliaire de puériculture) et plus rarement sur les diplô- apprentis trouvent des réponses à leurs questions sur les poursuitesmes d’Éducateur technique spécialisé (DETS) et éducateur spécialisé (DEES). d’études. Les parents trouveront aussiLe Greta en Languedoc-Roussillon : www.gretalr.com des informations sur les formations. Source : eduscol.education.fr AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 1
  • La lettre dinformation de lonisep 13 Languedoc-Roussillon Introduction à la science informatique : un ouvrageLa rentrée 2012 verra l’introduction d’une spécialité Informatique Se procurer cet ouvrageet sciences du numérique en classe de Terminale S. Le CRDP édite un Librairie de l’Éducation Crdp/ Onisep, Montpellier et dans le réseauguide pour en savoir plus des centres de documentation Introduction à la science informatique s’adresse aux professeurs qui seront pédagogique de l’académie. chargés de cet enseignement (professeurs de mathématiques, de sciences http://accueil.crdp-montpellier.fr/ physiques ou de STI) afin de de les former à cette « nouvelle discipline ». 04 67 60 04 64. Attention : librairie fermée pour Les différents concepts qui structurent l’informatique, les notions travaux d’embellissement et d’information, de langage, de machine et d’algorithme y sont présentés d’agrandissement. de manière synthétique. L’ouvrage s’interroge sur la manière d’enseigner Il est quand même possible de les l’informatique, restituer ces connaissances dans le monde contemporain, commander par téléphone ou par en apportant un éclairage particulier aux questions relatives au droit mail et toutes les commandes par d’auteur, à la protection de la vie privée ou à la gouvernance du réseau. correspondance sont honorées.Les lectures complémentaires proposées permettent de poursuivre la formation au-delà desnotions exposées.Les auteurs sont tous chercheurs et enseignants à l’université. Leur travail a été coordonnépar Gilles Dowek, directeur de recherche à l’Institut national de recherche en informatique eten automatique (INRIA).Préface de Gérard Berry, professeur au Collège de France. Source : communiqué AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 La lettre dinformation de lonisep Languedoc-Roussillon Comment s’inscrire sur les listes électorales ?Pour pouvoir voter en 2012, les citoyens doivent être inscrits sur les listes électorales au plus Pour en savoir plus Les élections en France sur le site dutard le 31 décembre 2011. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors ministère de l’Intérieur :de cette situation, l’inscription sur les listes fait l’objet d’une démarche volontaire. http://www.interieur.gouv.fr/ sections/a_votre_service/elections/L’inscription sur les listes électorales est possible selon 3 modalités : les_elections_en_france- soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées (formulaire d’inscription, pièce d’iden-tité et justificatif de domicile),- soit par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription, une photocopie d’une Métier : moniteur, monitricepièce d’identité et un justificatif de domicile, d’auto-école- soit par internet en utilisant le téléservice proposé par mon.service-public.fr (plus de 1 000communes volontaires sont raccordées au dispositif, cette phase de raccordement ayant pris Sa dénomination exacte estune nouvelle ampleur depuis le 1er décembre 2010 avec le raccordement de la ville de Paris). enseignant(e) de la conduite automobile et de la sécurité routière .L’élection du Président de la République aura lieu les dimanches 22 avril et 6 mai 2012. Il, elle, apprend la conduite et lesLes élections législatives se dérouleront les dimanches 10 et 17 juin 2012. règles de la sécurité routière aux Source : service-public.fr AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 candidats au permis. Patience et réflexes lui sont indispensables... Particuliers, vous souhaitez ouvrir une auto-école ? Pour exercer ce métier, il fautVous devez faire une demande d’agrément à la DDTM34. Votre dossier sera alors soumis à la impérativement obtenir un diplômecommission départementale de sécurité routière qui statue sur les agréments Auto-Ecole. national : le brevet pour l’exercice de la profession d’enseignant de laOù retirer un dossier de demande d’agrément et le déposer ? conduite automobile et de la sécuritéDDTM34 (service éducation et sécurité routières / bureau unique routière (BEPECASER).éducation routière) Conditions d’accès : être titulaire500 rue Alfred Nobel à Montpellier du diplôme national du brevetwww.herault.equipement-agriculture.gouv.fr ou équivalent (le niveau bac estModalités recommandé). Le BEPECASER, diplôme de niveau IV (équivalent auLes dossiers doivent être déposés au moins 15 jours avant la date de bac), n’est pas suffisant pour exercer.la commission. La commission départementale de sécurité routière Il faut ensuite obtenir unestatuant sur les agréments Auto-École se réunit le premier mardi de autorisation préfectorale d’enseigner.chaque bimestre. Pour info, la dernière commission s’est réunie le06 septembre 2011. http://www.onisep.fr/Ressources/Univers- Metier/Metiers/enseignant-e-de-la-conduite-Renseignements par téléphone : 04 34 46 62 65. automobile-et-de-la-securite-routiere Source : languedoc-roussillon.pref.gouv.fr AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 2
  • La lettre dinformation de lonisep 13 Languedoc-Roussillon Les métiers en tension en Languedoc-Roussillon En savoir plusEn région Languedoc-Roussillon, la dimension territoriale reste un axe majeur pour la Les outils d’analyse des territoires -construction et la mise en oeuvre des politiques publiques d’emploi et de formation. Avec édition 2011 -l’édition 2011 de son outil d’analyse des territoires, l’OREF (observatoire régional emploi Auteurs : Hélène GROC-COUGNENCformation) propose une version actualisée, enrichie et analysée. (chargée d’études), Jennifer MERCIER (chargée des statistiques)Une dizaine de métiers en tension sont communs à l’ensemble de la région Languedoc-Roussillon : conducteurs d’engins, charpentiers bois et métal, ouvriers qualifiés du bois, OQ de http://www.oref-lr.org/l’industrie agro-alimentaire, représentants auprès des particuliers, cuisiniers, aides soignants, rubrique-26-89.htmlinfirmiers, professions paramédicales.Portrait du département de l’AUDE (11)Sur le département de l’Aude, des métiers représentatifs de l’emploi local connaissent destensions relevant de probables pénuries de qualifications : le bâtiment et la métallurgie,la maintenance (électricité, électronique), les transports (conducteurs de transportsen commun), l’industrie agro-alimentaire notamment, et les secteurs des services auxrésidents (vendeurs, représentants auprès des entreprises et des particuliers, aidessoignants et infirmiers) et du tourisme (cuisiniers et employés d’hôtellerie)...Portrait du département du GARD (30)Sur le département du Gard, des métiers représentatifs de l’emploi local, connaissent destensions relevant de probables pénuries de qualifications : le bâtiment et la métallurgie, lamaintenance (électricité, électronique), l’informatique (ingénieurs), le transport (livreurs La lettre dinformation de lonisep Aide-soignant : unLanguedoc-Roussillon métier en tension...et routiers), l’industrie, et les secteurs des services aux résidents (vendeurs, représentants, © Phaestosbouchers, agents de sécurité, aides-soignants et infirmiers) et le tourisme (hôtellerie,restauration)...Portrait du département de l’HÉRAULT (34)Sur le département de l’Hérault, des métiers représentatifs de l’emploi local, connaissent destensions relevant de probables pénuries de qualifications : le bâtiment et la logistique (cadres OQ : ouvrier qualifiéet second-œuvre, conducteurs d’engins et de levage), la maintenance, OQ de la métallurgie,OQ de type industriel (notamment pour l’agro-alimentaire), comptabilité et informatique,représentants de commerce, aides soignants et infirmiers, professionnels paramédicaux et lessecteurs des services aux résidents (vendeurs et maîtrise de magasins, bouchers, cuisiniers,agents de sécurité)...Portrait du département de la LOZÈRE (48)Sur une année, près de 3 000 offres d’emplois sont proposées en Lozère, parmi elles la moitié(1 516) indiquent des difficultés de recrutement.La moitié des offres (1 516) sont en tension, 56% d’entres elles (853) sont liées à de probablesconditions d’emploi précaires ; en revanche, 663 semblent davantage liées à des pénuries dequalifications.Sur le département de la Lozère, des métiers représentatifs de l’emploi local connaissent destensions relevant de probables pénuries de qualifications : le bâtiment et la métallurgie, lamaintenance (électricité, électronique), les transports, l’industrie agroalimentaire notamment,les métiers de la comptabilité et les secteurs des services aux résidents (vendeurs, bouchers,boulangers, pâtissiers, représentants auprès des entreprises et des particuliers, aides-soignants et infirmiers, professionnels paramédicaux) et du tourisme (cuisiniers et employésd’hôtellerie et du tourisme)...Portrait du département des PYRÉNÉES-ORIENTALES (66)Des métiers en tension existent sur des domaines professionnels très représentatifs del’emploi des P.O. : le bâtiment et la métallurgie, la maintenance (électricité, électronique), lestransports, l’industrie, notamment agro-alimentaire, les employés et cadres administratifs etcomptables, les secteurs des services aux résidents (vendeurs, représentants, aides soignantset infirmiers) et du tourisme (hôtellerie, restauration)... Source : avec l’Oref AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 Retrouvez 100 clips métiers régionaux sur le site ... De même que livreur www.100metiersenregionlr.fr Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 3
  • La lettre dinformation de lonisep 13 Languedoc-Roussillon Un satellite fabriqué par les étudiants de L’aventure Robustal’Université Montpellier 2 en orbite a commencé en 2007 à l’UniversitéLe satellite Robusta fabriqué par les étudiants de l’Université Montpellier 2. Fort de ses 15 ans d’expérience dans le domaine duMontpellier 2 va être envoyé en orbite. Projet unique en France spatial, le groupe de recherche RADIACIl a passé avec succès tous les tests de qualification simulant les (RADIAtions et Composants) de l’IESconditions extrêmes qu’il va rencontrer lors de son périple vers (Institut d’Électronique du Sud) al’espace : vide extrême, des températures allant de - 20°C à + répondu à l’appel à projet lancé par le CNES. Objectif : faire développer,50°C, vibrations intenses, chocs violents... Et il a tenu ! concevoir, fabriquer et tester unLe cubesat étudiant est désormais en route vers la base de véritable satellite par des étudiants.lancement de Kourou en Guyane pour prendre sa place sur le Plus de 250 étudiants de la licence 1lanceur Véga qui devrait décoller fin janvier. Enfin mis sur orbite, au doctorat en passant par des DUT ou des élèves ingénieurs ont planché surRobusta devrait envoyer de précieuses informations pendant © Sylvie Jarrix et Eric Picard ce projet.environ 2 ans et demi.Le seul satellite créé par des étudiants en FranceRobusta a pu voir le jour grâce à la synergie créée entre la recherche, l’industrie et laformation universitaire. Dans le cadre des formations de la Faculté des Sciences, de l’IUT Conjoncturede Nîmes et de Polytech’Montpellier, il a été entièrement développé par des étudiants del’Université Montpellier 2 qui ont reçu le soutien de trois laboratoires de recherche CNRS,regroupés au sein du Pôle de Formation Recherche MIPS (Mathématiques, informatiques, La lettre dinformation de lonisepphysiques, systèmes et structures) : l’IES, le LMGC (Laboratoire de mécanique et génie Languedoc-Roussilloncivil) et le LIRMM (Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique deMontpellier) en partenariat avec le CNES. http://robusta.ies.univ-montp2.fr/ Source : communiqué AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11 Internet mobile Erasmus : + 6,9 % en 2009-2010. Année d’exception 18,3 millions de Français consultentLa France a connu « une année d’exception » avec une augmentation de 6,9 % du nombre de internet depuis leur mobile contreses étudiants partis en mobilité Erasmus pour l’année 2009-2010. Ce sont les chiffres avancés 39,4 millions d’internautes. Quatrepar l’A2E2F (Agence Europe Éducation Formation France). Cette croissance s’explique avant utilisateurs mobiles sur dix sonttout par l’augmentation des séjours de mobilité dans le cadre de stages (+ 22,7 %). désormais équipés d’un smartphone.5 795 étudiants français ont effectué ce type de mobilité en 2009-2010, contre 4 723 l’annéeprécédente. Emploi des personnes enEn moyenne des séjours de sept mois pour étudiants en sciences sociales, droit ou commerce situation de handicapConcernant les mobilités d’études, l’A2E2F indique que leur durée moyenne est de sept mois Selon les chiffres de l’Agefiph, 273 000 travailleurs handicapéspour un montant de bourses moyen de 194,80 euros. Ces mobilités attirent majoritairement étaient au chômage, soit 14% de plusdes étudiants en sciences sociales, commerce et droit qui représentent 40,93 % des étudiants qu’un an auparavant. Une hausseen mobilité d’études en 2009-2010. Les pays d’accueil qui attirent le plus les étudiants français significativement supérieure à celle desont l’Espagne (22,46 %), le Royaume-Uni (18,60 %) et l’Allemagne (11,10 %). Un podium qui la population générale au cours de lane change pas des années précédentes, précise l’A2E2F. L’agence rapporte qu’en 2009-2010, même période. Parallèlement, on notela Suède est en quatrième position avec 6,86 % des étudiants français en mobilité, devant une nette progression des contrats del’Italie (6,38 %), alors que les deux pays étaient ex-aequo l’année précédente. professionnalisation dans le secteur privé et des contrats d’apprentissageQuant aux mobilités de stage, elles ont une durée moyenne de trois mois et représentent un dans le secteur public.montant de bourses moyen de 361,60 euros. Sur les 5 795 étudiants français en mobilité destage, 61,88 % sont partis au Royaume-Uni, en Espagne ou en Allemagne. 92,67 % de cesétudiants suivent un cursus de « sciences et arts ». Source : avec l’AEF AN13/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/25nov11Onisep Languedoc-Roussillon : 31 rue de l’Université - CS 39004 - 34064 Montpellier cedex 2 - www.onisep.fr/montpellierDirecteur de la publication : Pascal Charvet et par délégation Olivier Brunel - Responsable de la publication : Dorothée Douriez onisep.fr/montpellierRédactrice : Sophie Salvadori - ssalvadori@onisep.fr - 04 99 63 67 78 - Relecture : Chantal SciabbarrasiMaquette : Émilie Rousseau - Date du Dépôt légal : en cours - Numéro de la commission paritaire - N° 1 253 AD - N° ISSN : 1148-0432