Programme Jean-Jacques Giannesini Paris 2014

  • 770 views
Uploaded on

Retrouvez les 21 challenges pour que le 19e arrondissement de Paris s'impose dans le 21e siècle - Programme de Jean-Jacques Giannesini

Retrouvez les 21 challenges pour que le 19e arrondissement de Paris s'impose dans le 21e siècle - Programme de Jean-Jacques Giannesini

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
770
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 1 ÉLECTIONS MUNICIPALES des 23 et 30 MARS 2014 GIANNESINI JEAN-JACQUES 19e Une nouvelle énergie pour les parisiens lle 21 challenges lle pour que le 19e s’impose dans le XXIe siècle
  • 2. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 2 Biographie 1956 : Agé de trois semaines, je deviens habitant du 19e. Je vis mes 27 premières années dans la cité de transit René Fonck et à 57 ans, j’ai passé autant d’années dans le 19 e . 1979 à 1983 : Je travaille dans le secteur privé (bâtiment, édition et automobile) 1983 : Premier mandat en tant que conseiller d’arrondissement, jeune adjoint au maire, j’ai une réelle expérience d’élu ancré dans notre arrondissement. Je suis actuellement conseiller de Paris. Dès 1984 : je participe à la mutation positive du 19e arrondissement : création des centres d’animations de jeunesse, aménagement du canal de l’Ourcq, création de l’avenue de Flandre, implantation des cinémas MK2, etc... De 1990 à 2001 : Je travaille pendant dix ans dans le 19e en tant que responsable de 5 centres d’animation et de loisirs, dont 3 sont situés dans des quartiers en difficultés (Mathis, Curial, Bas-Belleville). 2003 : je deviens secrétaire général du Conseil national des Missions locales en charge de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en difficultés, chargé de mission auprès du délégué à l’information et à l’orientation 2010-2011 : Conseiller auprès de la Ministre de la Jeunesse et des Sports Actuellement, je suis Secrétaire général contractuel d'un organisme d'Etat. Mener de front ces deux activités m’a permis de rester en phase avec les réalités de la vie contrairement à ceux qui ne vivent que de la politique à l’image du Maire sortant.
  • 3. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 3 Conseiller de Paris Élu de proximité, toujours à vos côtés Candidat à la Mairie du 19e Élections Municipales les 23 et 30 mars prochains Edito Madame, Monsieur, LES 23 ET 30 MARS PROCHAINS, vous allez élire votre Maire pour les six années à venir. C’est un choix important qui s’offre à vous. Que ce soit en matière de sécurité, d’impôts, de propreté, de logement, de mixité sociale, d’éducation, de développement économique, d’accessibilité, d’écologie, de transports, de circulation, de stationnement, de culture, de sport et de bien d’autres sujets, votre vote va engager l’avenir de notre arrondissement. Inscrit sur le fichier électoral, dont chaque candidat peut disposer dans le cadre de la loi informatique et libertés (CNIL), je me permets de vous adresser personnellement mon projet municipal et de le déposer dans votre boîte à lettres. Depuis huit ans comme vous le savez, je sillonne vos rues avec pour objectif principal : vous écouter. Ce contact régulier de proximité m’a permis d’enrichir ma connaissance des problèmes que vous rencontrez dans votre vie quotidienne. Avec une démarche similaire, j’ai mis en place des groupes de travail avec des habitants de nos quartiers. Cet état d’esprit qui m’anime, cette passion que j’ai pour notre arrondissement dans lequel j’ai toujours vécu, m’a permis avec mon équipe, d’élaborer un projet municipal concret et proche des réalités du terrain. C’est un véritable contrat de mandature que je souhaite passer avec vous. Dans le 19e que je vous promets, après 19 ans de gestion socialiste, verte et communiste, nous vivrons mieux, nous redeviendrons fiers du 19e et je mettrai en place une mairie d’arrondissement proche de vous. Mon projet, c’est 21 challenges pour que le 19e s’impose dans le XXIe siècle. Vous et l’amélioration de votre cadre de vie êtes au cœur de mes préoccupations. C’est pour ces raisons essentielles que je suis candidat tête d’une liste d’union UMP-MODEM-UDI. Alors maintenant, bonne lecture, je reste naturellement à votre disposition pour toutes suggestions utiles. Jean-Jacques GIANNESINI Conseiller de Paris et du 19e arrondissement Tête de liste UMP-MODEM-UDI
  • 4. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 4 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS Mieux vivre DANS LE 19e ARRONDISSEMENT Permettre aux habitants de notre arrondissement de vivre en sécurité, en toute tranquillité et dans le respect de leur cadre de vie J’AGIRAI AU QUOTIDIEN POUR LA SÉCURITÉ Chaque habitant de notre arrondissement a le droit de vivre en sécurité dans son quartier et dans son immeuble. Bien que dépourvu de pouvoirs de police - compétence exclusivement détenue par le Préfet de police - le maire a la capacité d’agir par une politique volontariste dans le respect des libertés individuelles. Le maire sortant s’y est résigné, abandonnant ainsi les habitants de notre arrondissement. Ce ne sera pas mon cas. Je veux être celui qui, enfin, s’attaquera aux nuisances et aux incivilités troublant notre quotidien. Pour y parvenir, je mettrai en place une véritable coopération journalière entre la Mairie du 19e arrondissement, les services municipaux compétents, le commissariat, la Préfecture de police et les bailleurs sociaux. Ce sera ma priorité au quotidien. J’interviendrai sans relâche auprès du Ministre de l’Intérieur, du Préfet de police de Paris, du Commissaire du 19e et des services compétents du Ministère de la Justice afin de : RENFORCER la présence effective et la visibilité des effectifs de police DÉVELOPPER la vidéo-protection par : • l’augmentation du nombre de caméras dans les quartiers concernés par la délinquance • la consultation des habitants quant à leur implantation • l’obligation pour les bailleurs sociaux à installer dans les halls d’immeubles des caméras de vidéo-protection afin d’éviter les squats de halls, les cambriolages et les trafics. En cas de problème, la police aura la possibilité de visionner les bandes enregistrées dans le respect des libertés individuelles DÉMANTELER les campements de Roms installés illégalement dans l’arrondissement et empêcher toute réinstallation en réhabilitant les sites LUTTER contre la dégradation volontaire des installations communes pour éviter le gaspillage des deniers publics : environ 10 000 Vélibs ont disparu en 2012, coût pour la Ville de Paris = 1 million d’euros ; 1 Vélib coûte plus de 600 euros TRAITER de manière adaptée la prostitution en recrudescence LE PROJET 2014 - 1
  • 5. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 5 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS • notamment, sur les boulevards des Maréchaux, le long du canal de l’Ourcq et du boulevard de la Villette, l’avenue de Flandre LES COLISTIERS • soutenir les associations reconnues qui accompagnent les femmes victimes des réseaux de prostitution J’obligerai les bailleurs sociaux dépendant de la Mairie de Paris à s’impliquer davantage dans la sécurité : LUTTER efficacement contre les phénomènes d’occupations abusives des halls et des parties communes des immeubles du parc social APPLIQUER le règlement qui vise à exclure des appartements, les locataires fauteurs de troubles graves et répétés qui perturbent la tranquillité des lieux et des résidents N°2 Anne-Constance ONGHENA Chef d’entreprise DÉFINIR des plans d’actions concrets et concertés avec les habitants pour améliorer la tranquillité dans les immeubles JE DÉVELOPPERAI L’ACCOMPAGNEMENT DES VICTIMES D’INSÉCURITÉ ET FAVORISERAI LES LUTTES CONTRE TOUTES LES FORMES D’ADDICTION N°3 Jack-Yves BOHBOT Consultant CRÉER un bureau d’accueil à la Mairie du 19e pour prendre en charge les victimes, les écouter et les accompagner dans leurs démarches ACCORDER plus de moyens à la lutte contre les violences faites aux femmes PRÉVENIR la consommation de drogues et d’alcool chez les jeunes • mise en place de programmes de prévention adaptés aux jeunes et à leurs familles • mise en place de programmes d’accompagnement pour soustraire les malades de leur dépendance Développer la vidéo-protection par : • l’augmentation du nombre de caméras dans les quartiers concernés par la délinquance • la consultation des habitants quant à leur implantation • l’obligation pour les bailleurs sociaux à installer dans les halls d’immeubles des caméras de vidéo-protection afin d’éviter les squats de halls, les cambriolages et les trafics. En cas de problème, la police aura la possibilité de visionner les bandes enregistrées dans le respect des libertés individuelles Créer un bureau d’accueil à la Mairie du 19e pour prendre en charge les victimes, les écouter et les accompagner dans leurs démarches 2 - LE PROJET 2014 N°4 Christine GRAPIN DAGORNO Chirurgien pédiatrique N°5 Pierre-André KOCH Directeur des produits
  • 6. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 6 Mieux vivre dans le 19 Trouver un logement correspondant à ses besoins et à ses revenus e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS J’UTILISERAI TOUS LES MOYENS À MA DISPOSITION POUR PROPOSER UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DE LOGEMENTS Le 19e compte 40% de logements sociaux. Notre arrondissement est saturé avec le taux le plus élevé de Paris : il faut le rééquilibrer. La politique du logement doit permettre à chacun de trouver une opportunité de logement correspondant à l’évolution de sa situation. Les classes moyennes ne parviennent plus à se loger, ce n’est pas acceptable. RÉALISER un véritable programme d’accession sociale à la propriété pour ceux qui souhaitent devenir propriétaires : • dans le neuf, en encourageant des opérations d’accession sociale à la propriété • dans le parc existant, en étudiant de manière concertée et dans de petits ensembles, des opérations de ventes aux locataires en place DÉVELOPPER l’offre locative pour les classes moyennes (logements intermédiaires) METTRE en place une bourse d’échanges de logements en partenariat avec les bailleurs sociaux de l’arrondissement, facilitant la mobilité à l’intérieur du parc social de ceux qui souhaitent un logement plus grand ou plus petit. Aujourd’hui, cette perspective reste désespérément bloquée ! S’OPPOSER aux ventes à la découpe d’immeubles, fragilisant les locataires MODERNISER les appartements pour créer des logements confortables et à loyers abordables à destination de publics spécifiques (étudiants, jeunes actifs, familles monoparentales…) LE PROJET 2014 - 3
  • 7. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 7 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS J’AMÉLIORERAI LE PARC IMMOBILIER DU 19e POUR PLUS DE CONFORT ET DE BIEN-ÊTRE ENGAGER un programme de rénovation des immeubles de logements sociaux et contraindre les bailleurs sociaux à améliorer l’entretien et le service rendu aux locataires AMÉLIORER les performances énergétiques à l’occasion des rénovations « plan climat » en choisissant des matériaux adaptés et de qualité pour réduire les charges locatives MOBILISER et coordonner tous les moyens (bailleurs, police, associations de quartiers, associations de locataires) nécessaires à la résolution des difficultés dès qu’elles se présentent dans un immeuble ou un groupe d’immeubles N°6 Philippine LANIESSE Chargée de communication Après avoir trouvé un appartement correspondant à ses besoins, il convient de trouver un cadre de vie facilitant le quotidien. AUGMENTER le nombre de gardiens d’immeubles où cela est nécessaire et demander aux bailleurs d’améliorer leurs conditions de travail CRÉER un lien régulier avec les gardiens et les associations de locataires pour mieux prendre en compte les problèmes des programmes immobiliers et améliorer le cadre de vie des habitants RECEVOIR les gardiens d’immeubles deux fois par an pour échanger sur l’évolution de la vie dans les quartiers N°7 Stéphane MABILEAU DGS Adjoint de Commune N°8 Gaëlle CHARLEMANDRIER Attachée parlementaire Mettre en place une bourse d’échanges de logements en partenariat avec les bailleurs sociaux de l’arrondissement, facilitant la mobilité à l’intérieur du parc social de ceux qui souhaitent un logement plus grand ou plus petit. Aujourd’hui, cette perspective reste désespérément bloquée ! Développer l’offre locative pour les classes moyennes (logements intermédiaires) 4- LE PROJET 2014 N°9 Stéphane CARINI Consultant développement territorial
  • 8. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 8 Mieux vivre dans le 19 e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS Relancer le développement économique de notre arrondissement pour créer des emplois Actuellement, la Mairie du 19e n’affiche pas de stratégie économique. Après 19 ans de pouvoir socialiste, communiste et vert, le 19e est devenu un « territoire en grande difficulté » du fait de son taux de chômage (13,3%, contre 9,3% pour Paris), taux très largement supérieur à la moyenne parisienne. Je mettrai en place une stratégie de rupture : sortons ensemble du fatalisme ! JE SERAI « UN MAIRE VRP » ET REVITALISERAI LE COMMERCE DE PROXIMITÉ DÉMARCHER les entreprises pour qu’elles s’installent dans l’arrondissement DEMANDER de réserver des emplois pour les habitants de nos quartiers DOTER le 19e d’une pépinière favorisant l’émergence d’entreprises. Je demanderai aux services de l’Etat de concéder à la Mairie de Paris, le bâtiment anciennement squatté rue de la Mouzaïa, qui accueillerait ce projet créateur d’emplois. Ce bâtiment abriterait tous les secteurs d’activité. Toutefois, une partie serait réservée aux entreprises des arts et du spectacle pour profiter de la tradition de notre arrondissement dans ce domaine METTRE en place un « réseau social » dédié au 19e pour utiliser les outils de la micro-finance afin d’accompagner le financement responsable et collectif des projets des entrepreneurs du 19e METTRE à la disposition des entreprises, un adjoint au Maire et une équipe qui accompagneront les entreprises de l’arrondissement afin qu’elles montent des projets de demandes de financement européen Le commerce de proximité est essentiel pour que chacun puisse vivre en harmonie dans l’arrondissement. Une vie de quartier dynamique est source de plus de sécurité, elle permet aussi aux séniors de vivre autonomes plus longtemps. Elle lutte de manière efficace contre le phénomène des « quartiers dortoirs ». ACCOMPAGNER et soutenir les commerces de proximité dans l’aménagement et la mise en valeur de leurs locaux VEILLER aux équilibres entre les moyennes surfaces et les petits commerces (l’avenue Laumière notamment) LUTTER contre le déclin de la diversité commerçante dans des périmètres bien identifiés : l’avenue Secrétan, la rue de Crimée, l’avenue de Flandre, etc... DÉPLACER les emplacements Autolib, en dehors des rues où sont implantés des commerces (l’avenue Secrétan notamment) LE PROJET 2014 - 5
  • 9. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 9 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS UTILISER de manière sélective le droit de préemption « commerciale » pour choisir les commerces et entreprises qui donnent au 19e une image et une «marque» (enseignes réputées, TPE / start-up innovantes (rue de Meaux, etc…) MAITRISER l’affectation des locaux en rez-dechaussée, au bénéfice d’entreprises innovantes et de projets porteurs REDÉPLOYER et mieux insérer dans la ville, les espaces dédiés aux marchés hebdomadaires : • transférer sur l’esplanade de l’avenue de Flandre, l’actuel marché de produits de bouche qui se tient rue de Joinville et place de Bitche • engager une concertation pour animer la place de Bitche N°10 Sabine ICHAÏ Consultante en communication Lutter contre le déclin et la diversité commerçante dans les périmètres bien identifiés comme l’avenue Secrétan, la rue de Crimée, l’avenue de Flandre... Démarcher les entreprises pour qu’elles s’installent dans l’arrondissement Mettre en place un réseau social dédié au 19e pour utiliser les outils de la micro-finance afin d’accompagner le financement responsable et collectif des projets des entrepreneurs du 19e Proposer une écologie urbaine novatrice et responsable Parce que la protection de la planète nous concerne tous, chaque habitant N°11 David MISERAY Cadre de direction N°12 Isabelle LAURENT Agent bancaire du 19 e doit pouvoir s’investir à son rythme, dans les gestes du développement durable ; l’écologie contrainte et punitive ne correspond pas à notre vision. JE VEUX FAIRE DU 19e UN ARRONDISSEMENT PROPRE AMÉLIORER l’efficacité du ramassage des dépôts « sauvages » des déchets pour assurer la propreté de nos rues RENFORCER le nettoyage urbain des rues (balayage, ramassage des feuilles, désenneigement…) MAINTENIR la qualité du service public de ramassage des ordures ménagères : poursuite de la collecte 7 jours sur 7, alors que le Maire sortant veut la réduire à 6 jours 6- LE PROJET 2014 N°13 Alexandre SAADA Etudiant en droit
  • 10. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:36 Page 10 Mieux vivre dans le 19 e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS INTERVENIR dans un délai maximum de 2 heures, lorsque des déchets sont abandonnés sur la voie publique et signalés par un habitant, à l’aide d’un numéro dédié au travers de la première FIP d’arrondissement (Force d’Intervention Propreté) ADAPTER les fréquences de ramassage des poubelles de rues à la production de déchets des quartiers : • dans les lieux de pique-niques, sur le canal de l’Ourcq, le weekend, toute l’année quotidiennement, au printemps et en été • dans les lieux de promenades, les parcs et jardins municipaux dont les Buttes-Chaumont, les quartiers résidentiels : chaque week-end durant l’année METTRE en place dans l’ensemble des quartiers, des campagnes d’information et de sensibilisation à la nécessité d’utiliser les poubelles et sanctionner tous les actes inciviques à l’issue des campagnes NETTOYER les déchets dans le port du Bassin de la Villette, intensifier les rotations d’un bateau ramasseur de déchets sur le canal de l’Ourcq et installer des filets « stop déchets » REPENSER le planning de ramassage des déchets des commerces pour qu’il soit compatible avec leurs activités et leurs horaires, contrairement à la situation actuelle J’ASSURERAI LA PROMOTION D’UNE ÉCOLOGIE URBAINE INCITER, favoriser et encourager l’aménagement des toits végétalisés DÉVELOPPER et favoriser la récolte et l’utilisation des eaux de pluie dans tous les programmes de logements sociaux, les bâtiments publics et les parcs et jardins du 19e TENDRE vers la distribution de 35% de repas bio dans les cantines scolaires à l’horizon 2020, sans augmenter le prix du repas P aris est très en retard, par rapport à la province, sur la gestion de ses déchets. La mise en place du tri est insuffisante, la réduction de la production des déchets est un phénomène qui reste marginal. Je veux inscrire notre arrondissement dans la modernité. PROMOUVOIR le compostage par des actions pédagogiques innovantes INSCRIRE dans les appels d’offres de la Mairie du 19e que le recours aux produits recyclés est prioritaire TRAVAILLER avec les commerçants et les artisans de l’arrondissement à la réduction de leurs déchets sans pénaliser leur activité Intervenir dans un délai maximum de 2 heures, lorsque les déchets sont abandonnés sur la voie publique et signalés par un habitant, à l’aide d’un numéro dédié au travers de la première FIP d’arrondissement (Force d’Intervention Propreté) LE PROJET 2014 - 7
  • 11. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 11 Se déplacer facilement quel que soit son mode de transport 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS N°14 Micheline LECLÈRE JE RENDRAI LES DÉPLACEMENTS PLUS FLUIDES Artisan Je souhaite que chaque habitant puisse se déplacer comme il le souhaite, le plus facilement possible, en utilisant le mode de déplacement qui lui convient. Je veux renforcer la possibilité de faire correspondre plusieurs modes de déplacement dans le 19e (multimodalité) et harmoniser la cohabitation entre automobiles, transports en commun, vélos, marche, espaces piétonniers… REDÉFINIR le plan de circulation pour : • éviter les goulots d’étranglement (Porte des Lilas, Porte de la Villette, Porte de Pantin…) • éviter les trajets inutiles voire dangereux (Place des Fêtes-Mouzaïa, Villas, Rhin-Danube ou rue de la Villette) N°15 Luc BOUVIER Responsable de formation • permettre le déplacement en sécurité de tous les usagers de la voie publique (par exemple : les piétons rue Manin, entre la Mairie et la rue de Crimée, carrefour JaurèsStalingrad) CRÉER des parkings relais aux portes de Paris pour désengorger la circulation à proximité des transports en commun et à des prix réalistes afin de faciliter l’accès aux transports en commun (Porte des Lilas, Porte de la Villette, Porte d’Aubervilliers…) FACILITER l’accès aux transports en commun pour les personnes à mobilité réduite, c’est un enjeu qui doit être omniprésent et dont bénéficie également l’ensemble des administrés AGIR auprès du STIF pour renforcer une offre de transports en commun adaptée à notre arrondissement : • parce que le STIF, l’entité régionale qui prend toutes les décisions quant aux transports en Ile-de-France, est le financeur et décide du programme de développement des transports en commun, je défendrai sans relâche, nos projets pour obtenir des décisions N°16 Nora MAZNI Auxiliaire de vie RENFORCER le nombre et la fréquence de bus circulant sur les lignes 26, 46, 48, 54, 60, 75 ADAPTER les arrêts de bus des lignes existantes afin de connecter bus, métro, tramway, (Porte d’Aubervilliers, Jaurès-Stalingrad) DÉVELOPPER un service de minibus « traverse » inter et intra quartiers (de la Porte d’Aubervilliers à la Place des Fêtes…) RÉAMÉNAGER l’avenue Jean-Jaurès afin de lui redonner son rôle essentiel dans la vie de notre arrondissement : • augmenter le nombre de places de stationnement pour permettre aux commerces de travailler et pour animer la vie du quartier • repenser la circulation de la Porte de Pantin pour éviter le goulot d’étranglement • permettre aux piétons, aux automobilistes et aux cyclistes, de se déplacer en sécurité sur cette avenue 8- LE PROJET 2014 N°17 François-Emmanuel ROUX Agent commercial
  • 12. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 12 Mieux vivre dans le 19 e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS JE FACILITERAI LE STATIONNEMENT La situation actuelle qui tend à empêcher les voitures de circuler et de stationner ne peut plus durer ; le développement de l’arrondissement doit être durable en permettant à chacun de vivre selon ses aspirations et ses besoins. La voiture est utile à certains parisiens, nous devons les aider à s’insérer au mieux dans notre arrondissement, dans le respect de l’environnement. CONSTRUIRE un minimum de 2 parkings publics souterrains sécurisés pour faciliter l’accès aux commerces et pour travailler plus aisément dans notre arrondissement qui est le seul de Paris, à ne pas en disposer • par exemple : installer un parking public sous la Halle Secrétan ADAPTER le stationnement en fonction des lieux : dépose minute pour les écoles et centres de soins, livraison pour les commerçants et entreprises RENDRE le stationnement résidentiel compatible avec les règles d’enlèvement de véhicules REMETTRE l’obligation de construire des parkings « 1 pour 1 » pour les immeubles neufs. CRÉER à l’initiative de la Mairie du 19e une bourse pour la mise en location des places de parkings privés et du parc social pour courte et/ou longue durée à destination des professionnels et des particuliers CONTRAINDRE les bailleurs sociaux à réaliser les travaux de sécurisation et de mise aux normes de leurs parkings PRÉVENIR par boîtage les riverains afin d'éviter les enlèvements de véhicules intempestifs à l’occasion des interventions sur la voirie Demander à la Préfecture de Police plus de tolérance sur la verbalisation • La proximité de la préfourrière de Pantin ne doit pas avoir, pour conséquence, le ramassage intensif et abusif des véhicules dans nos quartiers Créer à l’initiative de la Mairie du 19e une bourse pour la mise en location des emplacements de parkings privés et du parc social pour courte et/ou longue durée à destination des professionnels et des particuliers Faciliter l’accès aux transports en commun pour les personnes à mobilité réduite, c’est un enjeu qui doit être omniprésent et dont bénéficie également l’ensemble des administrés LE PROJET 2014 - 9
  • 13. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 13 Rendre le bien-être accessible à tous 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS N°18 Joëlle PROSPER Coiffeuse JE DÉVELOPPERAI LES LIENS INTERGÉNÉRATIONNELS ACCOMPAGNER la mise en place de véritables programmes facilitant les liens « intergénérationnels » entre les jeunes et les aînés tels que : • l’aide à la réalisation des devoirs • la découverte des jeux de société et de jeux vidéos N°19 William PEREZ Assistant d’éducation • la transmission de valeur et de savoir-faire LUTTER contre la solitude et l’isolement grâce à : • l’utilisation du réseau des gardiens d’immeubles pour identifier les personnes âgées en situation d’isolement • la mise en place d’un service municipal rendant visite régulièrement aux personnes souffrant d’isolement • l’incitation des personnes souffrant d’isolement à participer aux activités des associations de quartiers METTRE en place 2 résidences « services » pour personnes âgées dans le 19e qui offriront un environnement protégé et rassurant. Les prestations s’adapteront au niveau de dépendance progressive de nos aînés. L’autonomie et le maintien à domicile seront privilégiés N°20 Ghislaine CHARRIER Restauratrice RENFORCER la place des résidences permettant aux personnes souffrant d’un handicap, de vivre de manière autonome avec un encadrement et un accompagnement adaptés CONSTRUIRE deux programmes immobiliers dans l’arrondissement permettant à des familles monoparentales et à des personnes isolées de cohabiter N°21 Jean-Luc ATTLAN Président d’association sportive 10 - LE PROJET 2014
  • 14. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 14 Mieux vivre dans le 19 e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS J’ACCOMPAGNERAI LES FAMILLES MONOPARENTALES POUR TROUVER DES SOLUTIONS ADAPTÉES À LEUR SITUATION Parce qu’il est particulièrement difficile de vivre avec un sentiment permanent d’insécurité matérielle et financière, je veux créer des conditions plus favorables à l’épanouissement des familles. DÉVELOPPER une offre de garde d’enfants adaptée aux parents isolés CRÉER un bureau d’accueil pour les familles monoparentales avec un adjoint dédié FACILITER les gardes temporaires d’enfants pour que le parent puisse accomplir ses démarches METTRE en place une « Maison des parents » proposant des rencontres, des échanges, des ressources, un rappel des droits et devoirs de chacun, une aide juridique et un soutien psychologique en cas de besoin JE PERMETTRAI À NOS ENFANTS DE GRANDIR DANS DES STRUCTURES DE QUALITÉ ET ADAPTÉES À CHAQUE PROFIL CRÉER un point d’accueil pour les parents afin de les guider dans le choix de la solution d’accueil la mieux adaptée à leur enfant METTRE en place un réseau d’assistantes maternelles agréées du 19e oRGANISER un accueil hebdomadaire en collectivité pour chaque enfant gardé par une assistante maternelle agréée OUVRIR des crèches dans le 19e accueillant des enfants dont les parents ont des horaires de travail décalés J’AIDERAI LES JEUNES À TROUVER LEUR PLACE DANS LA SOCIÉTÉ Parce qu’il n’est pas facile de devenir un jeune adulte dans nos quartiers, l’accès à une formation adaptée ou au marché du travail n’est pas chose aisée surtout en période de crise économique. Le rôle du Maire et de son équipe est primordial pour permettre à chaque concitoyen de débuter sa vie professionnelle dans de bonnes conditions. OUVRIR une école de la deuxième chance dans le 19e avec un internat d’excellence dans les locaux de l’ancien lycée Jean Quarré, Place des fêtes CRÉER une bourse d’emplois, véritable réseau social internet municipal de rencontres entre des employeurs et des jeunes du 19e qui recherchent un emploi. Ce dispositif sera animé en partenariat avec la Mairie d’arrondissement DÉVELOPPER le concept de « Jobs associatifs », projet ambitieux permettant le financement par la Mairie du 19e d’emplois ponctuels et de courte durée pour que certains jeunes rompent avec l’inactivité et l’oisiveté, oRGANISER un accès privilégié aux jeunes du 19e pour les emplois saisonniers municipaux à la Mairie du 19e ou dans les structures municipales ou para-municipales CRÉER un dispositif d’aide au financement du permis de conduire pour les jeunes ayant besoin d’un permis de conduire dans le cadre de leur emploi ou de leur recherche d’emploi. Le dispositif serait géré par la Mairie en lien avec l’auto école en échange de 40 h de bénévolat dans une association avec une mission humanitaire et citoyenne LE PROJET 2014 - 11
  • 15. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 15 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS JE REDONNERAI AU SPORT LA PLACE QU’IL MÉRITE L e sport doit permettre à chacun de trouver son épanouissement et une pratique à son rythme, à l’intérieur de clubs dont les enseignants sont diplômés. CRÉER des filières de haut niveau dans plusieurs disciplines très présentes dans notre arrondissement comme le football, le basket, le tennis, l’athlétisme, les arts martiaux, la natation…. FACILITER la mise en place d’horaires aménagés RÉSERVER des créneaux horaires dans les installations en priorité aux clubs du 19e N°22 Evelyne GOSSOIN Gardienne d’immeuble ENTRETENIR régulièrement les installations sportives (maintenir, réparer…) DÉVELOPPER la pratique du sport-loisir en communiquant davantage sur l’offre pour les habitants RENFORCER les efforts entrepris pour diplômer les moniteurs et accompagner les clubs sportifs dans leur développement ENCOURAGER et donner les moyens aux associations de recruter de nouveaux adhérents DÉVELOPPER une offre de loisirs dans le bassin de la Villette (sport, modélisme...) ORGANISER de grands évènements sportifs dans le 19e : organiser le plus grand tournoi de pétanque amateur de Paris et mettre à disposition les infrastructures pour organiser des rencontres parisiennes et régionales RETRANSMETTRE sur un écran géant les manifestations internationales (Coupe du monde de football/Jeux olympiques/Roland Garros…) et y associer systématiquement des exhibitions et des initiations encadrées par des professionnels N°23 Philippe GOLDBERGER Directeur financier adjoint AMÉNAGER un skate-parc dans les tunnels de la petite ceinture AMÉNAGER les plateaux du terrain d’éducation physique « Edouard Pailleron » ORGANISER un tournoi de baby-foot par équipes à la Mairie du 19e afin de la rendre accessible à tous N°24 Sylvie HERMABESSIERE Commerçante-patisserie N°25 Aboubacary OUATTARA Gérant de société 12 - LE PROJET 2014
  • 16. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 16 Mieux vivre dans le 19 e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS Lutter contre la solitude et l’isolement • Utiliser le réseau des gardiens d’immeubles pour identifier les personnes âgées en situation d’isolement • Mettre en place un service municipal rendant visite régulièrement aux personnes souffrant d’isolement • Inciter les personnes souffrant d’isolement à participer aux activités des associations de quartiers Mettre en place une «Maison des parents » proposant des rencontres, des échanges, des ressources, un rappel des droits et devoirs de chacun, une aide juridique et un soutien psychologique en cas de besoin Créer une bourse d’emplois, véritable réseau social internet municipal de rencontres entre des employeurs et des jeunes du 19e qui recherchent un emploi, ce dispositif serait animé en partenariat avec la Mairie d’arrondissement Revendiquer une identité propre au 19e par le biais de la culture Le 19e est riche de ses habitants, de sa jeunesse et de ses artistes. Les talents ne manquent pas, j’ai eu l’occasion de le découvrir à chacune de mes visites. Pourtant, notre arrondissement souffre d’un déficit de notoriété et de rayonnement. Nous faisons trop souvent la une des journaux pour des faits divers et non pour des réalisations économiques, sociales ou culturelles. Il manque l’audace d’un Maire qui permettra à ses talents d’émerger et de se faire connaître, je veux que la création artistique soit le levier d’une identité et d’une fierté renouvelées. J’ENCOURAGERAI LES ACTIONS QUI VISENT À DONNER UNE IDENTITÉ POSITIVE À NOS QUARTIERS PAR LE BIAIS DE LA CULTURE CRÉER un festival inter-quartiers autour des disciplines très présentes dans le 19e : slam, hip hop, DJ sous forme de « battle » qui permettrait aux talents locaux d’émerger et qui accompagnerait le lauréat, lors de la signature de son contract avec des producteurs ; obtenir le parrainage de l’évènement par des têtes d’affiche et ce, à l’occasion de la fête de la Musique LE PROJET 2014 - 13
  • 17. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 17 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS PROMOUVOIR un évènement culturel pour les jeunes autour du théâtre avec sensibilisation dans les écoles puis des représentations dans les Buttes-Chaumont, durant l’été PRODUIRE un Festival international des Arts de la rue METTRE en place une action « Le 19e transforme son grenier », véritable marché reposant sur la transformation des objets, des vêtements et du recyclage créatif VALORISER les artistes présents dans le 19e arrondissement en créant un annuaire et un répertoire des manifestations qui permettraient la diffusion de leur art TRANSFORMER la station de métro désaffectée « Haxo » (à proximité de l’hôpital Robert Debré) en lien avec les équipes de la RATP en un lieu vivant pour des rencontres artistiques et festives dédiées aux bals populaires, concerts, happening, expositions éphémères accessibles aux artistes professionnels ou amateurs de l’arrondissement JE DYNAMISERAI LE LIEN SOCIAL PAR LE BIAIS DE LA CULTURE N°26 Martine TORGOMIAN Décoratrice en retraite Le 19e est un arrondissement riche de ses habitants : véritable « melting pot » de cultures, de traditions, le 19e est le plus jeune de Paris mais compte un nombre de séniors très important, les familles y sont diverses… Il convient de favoriser toutes les initiatives qui permettent aux personnes de se rencontrer, quels que soient leur âge et leur culture. FAVORISER l’émergence d’un réseau d’artistes ou d’associations culturelles volontaires pour se produire ou animer des ateliers afin de rompre l’isolement (chorale se produisant dans un quartier, une clinique ; expositions de peinture dans une maison de retraite, etc…) AMÉNAGER une véritable salle des fêtes accessible aux habitants du 19e désireux d’organiser des fêtes familiales. Cette salle sera construite dans la zone en réaménagement entre la Porte d’Aubervilliers et la Porte de la Villette N°27 Gilles PAULI Directeur des Ressources Humaines La culture peut devenir une réponse aux difficultés de la période actuelle très éprouvante pour les familles ; les difficultés du quotidien sont souvent pesantes. La culture permet de changer d’univers et de se réapproprier ou d’échanger des savoir-faire, de développer la créativité. Elle développe et encourage les pratiques amateurs. METTRE à disposition des associations artistiques et des personnes volontaires des « espaces ressources » pour pratiquer des disciplines, faciliter la création artistique et promouvoir les savoir-faire (couture, travaux manuels, etc…) N°28 Maryvonne BUSSON Membre d’association • Ateliers partagés, l’habitant loue un espace dans un atelier pour un temps déterminé, • Ateliers de savoir-faire, (ateliers de bricolage, ateliers de couture, etc….), la créativité se développe également par l’apprentissage; elle a besoin d’espaces et de matériaux METTRE en place un passeport culturel semestriel pour chaque enfant scolarisé dans le 19e et les personnes âgées inscrites sur les fichiers du CASVP leur permettant d’accéder gratuitement aux espaces culturels, aux manifestations de l’arrondissement et de découvrir des disciplines à l’aide de cours N°29 Bernard TREMBLAY Consultant 14 - LE PROJET 2014
  • 18. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 18 Mieux vivre dans le 19 Le rôle de la Mairie d’arrondissement doit être renforcé dans le développement du lien social par la culture e - 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS FAIRE en sorte que le 104 soit actif dans les quartiers de l’arrondissement, notamment les quartiers qui l’accueillent pour mieux l’intégrer • Le 104 est un lieu artistique à visée internationale, il doit être conforté dans cette stratégie • Toutefois, les moyens alloués, les compétences, les savoir-faire doivent avoir des retombées visibles sur l’arrondissement` ORGANISER des rencontres mensuelles festives pour le trosième âge autour d’un thé dansant, bingo, jeux de société, etc... ORGANISER des fêtes populaires et gratuites DYNAMISER la Fête de la Musique dans l’arrondissement avec des mini-concerts dans tous les quartiers ORGANISER une « Web cup », 48 h pour fabriquer un site web en équipes CRÉER une grande compétition annuelle autour des jeux vidéos LANCER un concours de court métrage Transformer la station de métro désaffectée « Haxo » (à proximité de l’hôpital Robert Debré) en lien avec les équipes de la RATP en un lieu vivant pour des rencontres artistiques et festives dédiées aux bals populaires, concerts, happening, expositions éphémères accessibles aux artistes professionnels ou amateurs de l’arrondissement Mettre à disposition des associations artistiques, des personnes volontaires, des « espaces ressources » pour pratiquer des disciplines, faciliter la création artistique et promouvoir les savoir-faire (couture, travaux manuels, etc…) • Ateliers partagés, l’habitant loue un espace dans un atelier pour un temps déterminé • Ateliers du savoir-faire, (ateliers de bricolage, ateliers de couture, etc…), la créativité se développe également par l’apprentissage ; elle a besoin d’espaces et de matériaux LE PROJET 2014 - 15
  • 19. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 19 Rendre sa fierté AU 19 ARRONDISSEMENT 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS e Je suis, avec mes colistiers, très attaché à notre arrondissement qui dispose d’atouts et de potentiels énormes lui permettant de s’imposer dans le XXIe siècle. Pour ma part, je suis fier d’habiter dans notre arrondissement depuis ma naissance (57 ans) et de revendiquer mon identité du 19e. Fier parce que c’est un arrondissement populaire de Paris qui se bat pour exister et pour lequel, solidarité n’est pas un vain mot. Fier parce que c’est un arrondissement qui a de la force et du cœur. Fier parce que c’est un arrondissement ouvert qui attire les jeunes et encourage la créativité. Je voudrais partager cette ambition avec vous en mettant en place des projets inédits à Paris qui nous permettront de promouvoir notre identité et relever les challenges de notre temps. N°30 Maria de Fatima MAACHOU Restauratrice JE FERAI DU 19e LE PREMIER PARC NATUREL URBAIN DE PARIS A travers cet engagement, je veux que le 19e valorise son potentiel : nous disposons de nombreux espaces verts (jardins municipaux, squares, placettes, talus de la petite ceinture et de la SNCF, etc…). Je souhaite créer une continuité et relier les espaces verts entre eux en repensant l’agencement des rues, aménager les quartiers en y plantant des arbres et des fleurs afin d’améliorer notre qualité de vie, en y créant des espaces plus agréables. Aujourd’hui, nos quartiers sont envahis de béton à cause d’aménagements au rabais. DÉVELOPPER les espaces verts et associer les habitants du quartier à leur entretien METTRE en place une véritable trame verte dans notre quartier en favorisant la nature à chaque coin de ville • Créer des murs arborés dans une continuité logique avec les murs de peinture • Développer les plantations d’arbres partout où la situation le permet • Faciliter le verdissement des maisons FAVORISER les connexions entre les parcs par des plantations et créer des liens entre eux par une signalétique adaptée METTRE en place une gestion écologique des parcs municipaux (développer la récolte des eaux de pluie, développer la sensibilisation au respect de la nature dans les écoles) RENDRE les parcs et jardins du 19e « intelligents » • Mettre en place un «ParK-Tag» (panneaux indicateurs) donnant des indications avec un QR code pour plus d’infos METTRE en place une communication spécifique pour les personnes déficientes visuelles RÉHABILITER la place du chien en ville : • Elargir l’accès aux chiens tenus en laisse à l’ensemble des parcs et espaces verts de l’arrondissement • Créer à titre expérimental, deux espaces de liberté pour les chiens, dotés d’aménagements dédiés au compostage des déjections canines, dans l’enceinte du Parc des ButtesChaumont AMÉNAGER les bords du canal de manière à pouvoir accueillir des pique-niques aux beaux jours 16 - LE PROJET 2014 N°31 Philippe PETIT Responsable association des Anciens Combattants N°32 Liliane RAMINOSONA Chef d’entreprise
  • 20. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 20 Rendre sa fierté au 19 e- 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS JE REDONNERAI SA FIERTÉ AU PARC DES BUTTES CHAUMONT METTRE en place un programme pluriannuel de restauration à la hauteur de la notoriété de ce très beau parc RENDRE accessible le parc aux personnes à mobilité réduite CRÉER un sentier botanique et un sentier d’interprétation DÉVELOPPER les actions pédagogiques axées sur la connaissance de la biodiversité du parc AMÉLIORER les aires de jeux et les espaces à thèmes DÉVELOPPER les espaces dédiés à la pratique du sport-loisir en plein air AMÉLIORER l’aménagement du parc par terrasses successives, côté rue Botzaris, bancs, jeux de boules, ping-pong… RÉTABLIR une surveillance stricte des parcs et jardins (respect des zones interdites, interdiction de grimper aux arbres) JE REPENSERAI LES PLACES DU 19e AVEC UNE COHÉRENCE ET UNE IDENTITÉ ARCHITECTURALE Les places de notre arrondissement aménagées il y a de nombreuses années ne répondent plus aux besoins des habitants du quartier. Progressivement déshumanisées par manque d’ambition politique de la Mairie du 19e, depuis 19 ans, nos places sont sans vie, sans utilité réelle au cœur de la vie de nos quartiers; c’est cette vie que je souhaite voir renaître. La place des Fêtes, la place Marcel Achard, la place du Rhin et du Danube, la place de la Porte d’Aubervilliers, la place de la Porte de Pantin, la place de la Porte Chaumont, la place Stalingrad, la place du Maroc, la place de l’Argonne, le terre-plein central de l’avenue de Flandre sont concernés au premier chef. REPENSER les places municipales afin qu’elles deviennent un lieu de vie pour les habitants des quartiers • Installer des espaces de rencontres intergénérationnelles où les plus jeunes et les anciens cohabiteront • Créer des manifestations populaires permettant de proposer des divertissements et animations aux habitants • Relayer le programme culturel y compris sur les places réaménagées • Installer des kiosques d’accueil et d’informations • Repenser l’éclairage des espaces de manière à préserver la sécurité des habitants AMÉLIORER les aménagements afin de réduire la place du béton et intégrer systématiquement des espaces verts • Casser le béton, agencer différemment pour que les places soient embellies et que les habitants aient envie de s’y promener • Installer des puits de fraîcheur au travers de fontaines paysagères • Planter systématiquement des plantes et des arbustes pour égayer les places DÉCORER les places en y installant des œuvres d’art Place des Fêtes LE PROJET 2014 - 17
  • 21. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 21 23 et 30 MARS 2014 - ELECTIONS MUNICIPALES A PARIS JE RÉAMÉNAGERAI CERTAINS QUARTIERS EMBLÉMATIQUES DE L'ARRONDISSEMENT POUR EMBELLIR, AFIN DE REDONNER DE LA VIE ET DU SOURIRE DANS LE 19e N°34 Colette BRADEFER Retraitée de la Ville de Paris Place du Maroc Place de la Porte Brunet Je souhaite apporter une dynamique nouvelle dans nos quartiers, pour penser, organiser et gérer la ville dans une perspective de développement durable. Nous allons mobiliser de nombreux moyens pour améliorer les conditions de la sécurité, permettre la mixité sociale en donnant aux classes moyennes, la possibilité de se loger. Nous allons faire tous les efforts nécessaires afin de créer des emplois réservés en priorité aux habitants de nos quartiers. Cette politique volontariste que je désire mener jour après jour, doit s'accompagner d'une autre manière de concevoir l'architecture de nos quartiers et nos modes de vie dans ces derniers. Nous devons améliorer et réaménager durablement certains quartiers. Un nouveau point de départ doit être pris dans nos quartiers par le biais d’une transformation ambitieuse. N°35 Otto LANDREAU Technicien N°36 Françoise SCHMIT Fonctionnaire N°37 Michel ESTELLET-BRUN Place Marcel Achard 18 - LE PROJET 2014 Place Rhin et Danube Musicien organiste
  • 22. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:37 Page 22 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS Mettre en place une Mairie D’ARRONDISSEMENT DYNAMIQUE, INNOVANTE ET PROCHE DE VOUS L’exercice du pouvoir use, nous le savons tous. Progressivement, les élus actuels s’éloignent du terrain et des préoccupations majeures des habitants. Les élus s‘isolent dans leur tour d’ivoire. Le Maire sortant et son équipe sont usés par 3 mandats, par 19 ans d’exercice du pouvoir. Ils ne vous écoutent plus, ils ne vous entendent plus, ils ne vous reçoivent plus. Ils se coupent des réalités et gèrent administrativement des dossiers sans prendre en compte la dimension humaine. Ils ne perçoivent pas les difficultés rencontrées quotidiennement par des femmes et des hommes qui ne trouvent plus d'échos dans cette Mairie isolée et solitaire... Au point de reconnaître leur impuissance et d’oublier leurs promesses vieilles de plus de 19 ans faites aux habitants sur des sujets de la vie quotidienne et promettre à nouveau la même chose (exemple : La place des fêtes, le marché de Joinville…) Si vous choisissez l’alternance les 23 et 30 mars prochains en m’élisant Maire du 19e arrondissement, mon objectif est clair : RAPPROCHER LES ÉLUS DES HABITANTS METTRE en place une permanence téléphonique du Maire, à travers laquelle, ce dernier serait joignable par les habitants sur simple appel ORGANISER la présence du Maire et de ses adjoints pour qu’ils soient visibles sur le terrain. Depuis de nombreuses années, je n’ai cessé de vous écouter dans vos quartiers, dans vos rues, dans vos immeubles; je poursuivrai cette action MAINTENIR des permanences d’élus régulières DYNAMISER le tchat/forum tous les 15 jours avec le Maire AMÉNAGER des rendez-vous personnalisés pour évoquer les problèmes de l’arrondissement et les traiter dans les meilleurs délais RESPONSABILISER les élus dans leurs domaines d’activité respectifs afin qu’ils traitent directement les demandes des administrés ASSURER le suivi des dossiers jusqu’à leur complet traitement TENIR les bénéficiaires informés LE PROJET 2014 - 19
  • 23. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:38 Page 23 23 et 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES A PARIS PROPOSER DES SERVICES ACCESSIBLES, DYNAMIQUES ET PLUS PROCHES DE VOUS METTRE en place une permanence mobile afin d’aller à la rencontre des habitants et de faciliter les démarches de nos concitoyens à mobilité réduite ou âgés AMÉLIORER et faire vivre la charte d’accueil qui garantit un niveau de qualité dans les échanges et le traitement des dossiers entre les administrés et les fonctionnaires S’ENGAGER à répondre à tout courrier d’un habitant de l’arrondissement dans un délai maximum de deux semaines N°38 Yveline GEANT Employée administrative RENFORCER l’efficacité des permanences téléphoniques réservées à la sécurité, aux incivilités, à l’aide aux victimes, FIP (Force d’Intervention de la Propreté) AMÉLIORER et moderniser l’accueil : création d’un relais « info logement et habitat »; relais « info familles » préconisé dans le rapport de l’inspection générale des services sur le fonctionnement quotidien de la Mairie du 19e CRÉER une véritable « Maison des Associations », lieu de rencontres et de travail spacieux, moderne et ergonomique (en lieu et place du site actuel exigu) : projet à bâtir en concertation avec le tissu associatif pour l’identification des besoins TENDRE VERS UNE MAIRIE MODERNE DONT ON PEUT ÊTRE FIER N°39 Claude CHARPENTIER Ingénieur FACILITER la communication numérique avec les services de la Mairie et les conseils de quartiers INSTALLER un outil de suivi multimédia du traitement des dossiers, qui permettra de connaître leur état d’avancement et sera accessible aux habitants depuis le site internet de la Mairie du 19e FACILITER la prise en charge des demandes des associations en leur affectant un interlocuteur ORGANISER des consultations locales des habitants sur des sujets concrets et précis (déplacement du marché de Joinville, réaménagement de la place des fêtes…) pour relancer la démocratie de proximité dans l’arrondissement N°40 Raymonde AUZARY Retraitée METTRE à l’étude un projet de « Radio 19 » avec un groupe d’acteurs locaux et de spécialistes des médias GARANTIR la transparence financière et rendre compte de l’attribution des subventions aux associations ORGANISER des enquêtes de satisfaction régulières auprès des habitants sur le fonctionnement des services municipaux Élu maire du 19e, la mairie sera, dans les faits, la « maison commune », ouverte N°41 Gérard LAURENT Président de fondation à toutes et à tous, utile et performante pour chacun. IMPRIMÉ SUR DES PAPIERS ISSUS DE FORÊTS GÉRÉES DURABLEMENT - CREDIT PHOTOS : DARIUSZ PODLESNY IMPRESSION PELAMOURGUE - 06 30 79 03 93 - SIRET 331 008 334 00038 - APE 1813Z 20 - LE PROJET 2014 N°42 Nicole MORERA Ancienne cadre du service médical de Paris
  • 24. PROJETA:Mise en page 1 17/02/14 22:38 Page 24 La majorité socialiste, verte, communiste est à la Mairie depuis 19 ans LE TEMPS DE L’ALTERNANCE EST VENU, 19 ANS ÇA SUFFIT DITES NON à la politique de M. Hollande, Mme Hidalgo et M. Dagnaud Notre arrondissement a besoin d’une ambition nouvelle et d’un souffle nouveau porté par une équipe motivée et remplie d’envie de faire bouger les choses LES 23 et 30 MARS 2014 Votez pour la liste d’union UMP-MODEM-UDI autour de GIANNESINI JEAN-JACQUES Vous pouvez me contacter : 19e À la permanence UMP : 125, rue de Crimée - 75019 Paris - Tél. : 06 62 16 61 81