Your SlideShare is downloading. ×
Les analyses relatives au transport maritime : un exemple de géodécisionnel
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Les analyses relatives au transport maritime : un exemple de géodécisionnel

2,198
views

Published on

Les analyses relatives au transport maritime : un exemple de l’utilité du géodécisionnel L’économie du Québec est tributaire de l’efficacité de ses infrastructures de transport. Les acteurs du …

Les analyses relatives au transport maritime : un exemple de l’utilité du géodécisionnel L’économie du Québec est tributaire de l’efficacité de ses infrastructures de transport. Les acteurs du transport des marchandises sont nombreux et proviennent tant du privé que du public. Afin que ceux-ci comprennent les réalités associées au transport et leurs conséquences sur l’économie du Québec, il importe qu’ils disposent de données permettant d’analyser l’utilisation et la performance des réseaux et des modes de transport. Pour y répondre, le Ministère réalise différentes analyses dont un document publié en février 2009, intitulé : Le trafic de marchandises sur le Saint-Laurent, depuis 1995. Afin de faciliter la production de ces analyses et éventuellement les diffuser sous une forme informatisée, le Ministère s’est doté d’un système SIG-OLAP. Ce système, basé sur une approche d’intelligence d’affaires, permet d’obtenir rapidement des portraits clairs des flux de transport, dans un environnement analytique et cartographique qui facilite la compréhension des phénomènes et qui supporte efficacement la prise de décision. Par conséquent, cette année, la publication des analyses repose en bonne partie sur l’exploitation des données dans ce nouvel environnement technologique. Un tel système bénéficie de la souplesse d’une structure de multidimensionnelle facilitant ainsi la compréhension, l’analyse et la représentation des phénomènes étudiés. Le SIG-OLAP permet une navigation cartographique conviviale des flux de transport et supporte les phénomènes tant au niveau global qu’au niveau détaillé. Des améliorations importantes ont été apportées pour bonifier la représentation spécifique des flux de transport : lignes de désir, affectations spatialisées, bâtonnets zonaux (avec agrégation systématique). À moyen terme, un accès Intranet au SIG-OLAP permettra au Ministère de diffuser plus largement ces données (et beaucoup d’autres) et de répondre plus efficacement à la multitude de requérants qui, autrement, doivent demander de façon ad hoc les analyses souhaitées avec, par conséquent, un délai de traitement associé. Par cette nouvelle approche, le Ministère souhaite répondre plus efficacement aux orientations qu’il s’est donné soit d’améliorer la performance de l’organisation pour de meilleurs services aux citoyens.

Published in: Technology, Business

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,198
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
96
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Les analyses relatives au transport maritime Un exemple d’application géodécisionnelle France-Serge Julien, Adjoint Bureau du sous-ministre adjoint, ministère des Transports du Québec Sonia Rivest, Professionnelle de recherche Centre de recherche en géomatique, Université Laval Colloque Géomatique 2009, 22 octobre 2009
  • 2. Plan • Contexte • Problématique • Solution géodécisionnelle développée • Exemples d’analyses • Bénéfices de la solution
  • 3. Porte continentale Ontario-Québec 30 juillet 2007: Protocole d'entente Transports Canada, ministère des Transports du Québec, ministère des Transports de l’Ontario • Corridor Ontario-Québec: – 60% de la population canadienne – 70% du commerce international du Canada – 60% du PIB canadien – 75% de l’industrie manufacturière – 4e puissance économique en Amérique du Nord • Maintenir et renforcer le réseau de transport de l'Ontario et du Québec afin qu'il demeure un moteur clé du commerce international et de la croissance économique • Initiative axée sur le développement d'un réseau de transport multimodal durable, sûr et efficace
  • 4. Porte continentale Ontario-Québec La démarche Série d'études et d'ateliers pour : • analyser les demandes actuelles et futures en transport • déterminer les obstacles au commerce • élaborer des mesures durables afin d'optimiser le système de transport multimodal de l'Ontario et du Québec
  • 5. Porte continentale Ontario-Québec • En support à la porte continentale: Le transport des marchandises sur le fleuve Saint-Laurent depuis 1995 Objectif: Obtenir une meilleure connaissance de l’activité portuaire du Québec afin d’aider le MTQ et ses partenaires, à identifier les principaux enjeux et les priorités d’intervention
  • 6. Le transport maritime sur le Saint-Laurent depuis 1995 • Les données – Statistique Canada: 1995-2005 (Le transport maritime au Canada, No 54-205-XIB au catalogue – Transports Canada: 2006-2008 (Bulletin Perspectives maritimes) – Rapport annuel des administrations portuaires • La compilation des données pour la production d’analyses : une tâche colossale Les données de Statistique Canada: 25 G possibilités de requêtes d’analyses croisées 10 années X 474 catégories de marchandises X 2287origines X 2287 destinations • D’où le recours au SOLAP
  • 7. Destination du tonnage chargé dans les ports du Québec, 1995 (65 Mt) et 2005 (57 Mt) 1995 2005 - 45% Fer: - 30% Blé: - 30% +60% - 35%
  • 8. Origine du tonnage déchargé dans les ports du Québec, 1995 (45 Mt) et 2005 (55 Mt) 1995 2005 -20% +50% Pétrole: 50% -60% +130% Pétrole: 6 Mt + 80% Bauxite: 75%
  • 9. Sollicitation des tronçons fluviaux du Saint-Laurent attribuable aux échanges des ports du Québec 2005 19 Mt (-7Mt) 1995 80 Mt 2005 (+10 Mt) 1995
  • 10. Montréal: Origine du tonnage du fret conteneurisé et non conteneurisé déchargé, 1995 (12 Mt) et 2005 (16 Mt) 1995 2005
  • 11. Chandler: Évolution du tonnage des marchandises manutentionnées Fermeture de l’usine de pâtes et papier Gaspésia
  • 12. Solution : application géodécisionnelle Système géodécisionnel Système qui supporte la prise de décision par les cartes Outils rapporteurs Extraction Chargement Outils ETL Extraction- Base de données OLAP spatial Transformation- spatiales ou entrepôt Chargement Sources de données Spatial OLAP Système qui supporte les données multidimensionnelles spatiales à Tableaux de bord différents niveaux de détails dans une spatiaux structure optimisée pour la rapidité et via une interface conviviale
  • 13. Solution : application géodécisionnelle • Projet réalisé par le Centre de recherche en géomatique de l’Université Laval (2008-2009) • Aspects abordés : – Conception et implantation de bases de données multidimensionnelles spatiales – Améliorations à l’interface client – Exploitation dans l’outil SIG-OLAP • Utilisation de : – MS Access (schémas en étoile) – Fichiers Shapefile – Talend Open Studio (ETL) – JMap Spatial OLAP
  • 14. Solution : application géodécisionnelle Conception et implantation de bases de données multidimensionnelles spatiales : Affectation par année par marché Tonnage transporté par direction par segment + Agrégateur java - SQL Ex. Marché mondial en 2004 du Golfe vers les Grands Lacs
  • 15. Solution : application géodécisionnelle Conception et implantation de bases de données multidimensionnelles spatiales : Affectation CUBE AFFECTATION
  • 16. Solution : application géodécisionnelle Conception et implantation de bases de données multidimensionnelles spatiales : Données portuaires par année par marchandise Tonnage transporté (cont. ou non) par marché par port + Agrégateur java - SQL Ex. Marchés extérieurs en provenance de la province de Québec en 2005
  • 17. Solution : application géodécisionnelle Conception et implantation de bases de données multidimensionnelles spatiales : Données portuaires
  • 18. Solution : application géodécisionnelle Données portuaires - 2 représentations possibles Polygones Lignes de désir (o-d)
  • 19. Solution : application géodécisionnelle Améliorations à l’interface client : • Introduction d’une gestion des origines et destinations entre les dimensions spatiales de façon à permettre la visualisation de l’ensemble des flux possibles de toutes les origines (points ou polygones) vers toutes les destinations (points ou polygones) • Refonte de la gestion de la symbologie • Ajout d’affichages en lignes et en cercles proportionnels • Ajout d’options sur les diagrammes superposés : – Affichage ou non des étiquettes – Choix des couleurs des secteurs
  • 20. Solution : application géodécisionnelle • Symbologies et types de cartes : – origine-destination – lignes de désirs – diagrammes superposés – multi-variées – multi-cartes • Symbologies prédéfinies pour faciliter la production de cartes • Outils de forage sur toutes les géométries (points, lignes et polygones)
  • 21. Quelques exemples d’analyse Marché mondial en 2004 du Golfe vers les Grands Lacs
  • 22. Quelques exemples d’analyse Marché mondial en 1995 et 2004
  • 23. Quelques exemples d’analyse Marchés extérieurs en provenance de la province de Québec en 2006 (tonnage total)
  • 24. Bénéfices de la solution Rapport annuel : Solution géodécisionnelle : 150 cartes et tableaux 200 000 cartes et tableaux Données statiques Application dynamique Analyse et mise en page (3 mois/pers) Structuration de données (15 jours/pers) Mise à jour (1 mois/pers) Mise à jour (5 jours/pers) Requête ad hoc continue Diffusion de l’application sur intranet Délais de traitement Réponse rapide Dépend d’un expert en cartographie Convivial et facile d’utilisation
  • 25. Bénéfices de la solution Accès autonome aux données – Les analystes peuvent créer eux‐mêmes leurs cartes et tableaux statistiques sans avoir recours aux spécialistes SIG ou aux statisticiens puisque les données sont diffusées sous une forme prête à l’emploi
  • 26. Bénéfices de la solution Réduction des délais dans la production de rapports et d’études – Elle offre des temps de réponse plus rapides que ceux offerts par les SIG du marché lorsque vient le temps de traiter, entre autres, les données agrégées et les données d’évolution temporelle – Elle permet l’exploration interactive des niveaux général et détaillé des données – Elle présente les données de manière dynamique
  • 27. Bénéfices de la solution Retour rapide sur l’investissement – Cette solution géodécisionnelle a été mise en place en quelques mois seulement (application et données) – L’autonomie des utilisateurs s’acquiert en quelques heures de formation – Cette solution permet d’exploiter davantage les données SIG et par conséquent d’accélérer également le retour sur l’investissement du SIG – Cette solution étant générique, le Ministère peut intégrer de nouveaux jeux de données dans l’application
  • 28. Bénéfices de la solution Mise à jour facilitée – Les processus de transformation, d’extraction et de chargement des données ont été automatisés – L’ajout de nouvelles données peut se faire facilement lors des mises à jour ou de la livraison annuelle des nouveaux jeux de données
  • 29. Bénéfices de la solution Solution «prête à l’emploi» – Cette solution inclut une interface client et un outil d’administration des cubes géospatiaux prêts à l’emploi – Elle supporte plusieurs types de cartes complexes permettant la comparaison temporelle, thématique et spatiale des données (ex. multicarte temporelle) – Elle contient des règles de sémiologie graphique prédéfinies permettant un affichage automatisé des cartes, graphiques et tableaux statistiques
  • 30. Bénéfices de la solution Faible coût de déploiement – La solution offre les capacités multidimensionnelles et cartographiques intégrées en un seul outil et ne nécessite pas de serveur OLAP – Permet de continuer à fonctionner dans un environnement relationnel
  • 31. Conclusion • La solution géodécisionnelle présente de nombreux avantages : – Accès autonome aux données – Réduction des délais de production – Retour rapide sur l’investissement – Mise à jour facilitée – Solution prête à l’emploi – Faible coût de déploiement • Le MTQ envisage le déploiement à plus grande envergure à court terme
  • 32. Merci de votre attention