GeoPrisma : génération dynamique de cartes dans un environnement sécurisé
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

GeoPrisma : génération dynamique de cartes dans un environnement sécurisé

on

  • 1,645 views

GeoPrisma permet de générer des cartes web interactives de façon dynamique et adaptative dans un environnement sécurisé. Basé sur une pile logicielle

GeoPrisma permet de générer des cartes web interactives de façon dynamique et adaptative dans un environnement sécurisé. Basé sur une pile logicielle

Statistics

Views

Total Views
1,645
Views on SlideShare
1,639
Embed Views
6

Actions

Likes
0
Downloads
34
Comments
0

1 Embed 6

http://www.slideshare.net 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

GeoPrisma : génération dynamique de cartes dans un environnement sécurisé GeoPrisma : génération dynamique de cartes dans un environnement sécurisé Presentation Transcript

  • GeoPrisma Boréal Information Stratégiques Inc. Mapgears Inc.
  • Données géospatiales sur le web Données Web
  • Besoin : contrôle d'accès ?
  • Exemple : Gmap (GeoGratis)
  • Plusieurs applications indépendantes
  • x applications = un casse-tête
  • Solution GeoPrisma Une application de cartographie Web qui gère l'accès aux données géospatiales et génère dynamiquement l'interface usager.
  • GeoPrisma en bref Appuyé sur du logiciel "Open Source" Architecture Accès contrôlé par un "proxy" Intégration à plusieurs services de données géospatiales Intégration à plusieurs bibliothèques d'authentification Lien vers des applications externes Interface usager dynamique (IU) Modèles ("templates") sur mesure Internationalisation (i18n) Widgets (fonctionnalités) en fonction des droits d'accès
  • Appuyé sur du logiciel ”Open Source” OpenLayers MapFish GeoExt ExtJS FeatureServer MapServer TileCache etc.
  • Sous le capot WMS TileCache Scribble FeatureServer MapFishServer WPS
  • Architecture standard Navigateur Application OpenLayers MapFish GeoExt Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données
  • Architecture avec GeoPrisma Navigateur Application OpenLayers MapFish GeoExt GeoPrisma Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données
  • Accès contrôlé par un "proxy" Requête GetMap wms tuiles Réponse etc. feature Requête GetMap Services de données Usagers IU Proxy géospatiales
  • Proxy Composantes Authentification Contrôle d'accès Filtrage de données
  • Proxy Intégration avec plusieurs bibliothèques d'authentification LDAP JOSSO BD XML Le vôtre
  • Proxy Intégration avec plusieurs services de données géospatiales WMS FeatureServer TileCache GYMO etc...
  • Proxy Lien vers des applications externes Votre application !
  • Architecture avec GeoPrisma Navigateur GeoPrisma Application OpenLayers MapFish GeoExt GeoPrisma Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données
  • Interface usager dynamique Modèles ("templates") sur mesure
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Anglais
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Français
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Autres alphabets
  • Interface usager dynamique Widgets générés automatiquement en fonction des droits d'accès
  • Interface usager dynamique Widgets générés automatiquement en fonction des droits d'accès
  • Interface usager dynamique Widgets Appuyé sur OpenLayers, MapFish, GeoExt, ExtJS, etc. Map Merge MapPanel Split Toolbar Scale ZoomSlider MousePosition Query MeasureTool FeaturePanel LayerTree Editing tools Recenter InitialView ...
  • Interface usager dynamique Retour sur l'application GMap Create Read Update Delete
  • Contributeurs Boréal Information Stratégiques Inc. Mapgears Inc. Nippour Geomatik
  • Conclusion Nous sommes ouverts !
  • GeoPrisma Boréal Information Stratégiques Inc. Mapgears Inc. 1 Boréalis MapGears
  • Données géospatiales sur le web Données Web 2 Un besoin d'actualité est de publier des données géospatiales sur le web. Mais il existe déjà des solutions à ce problème. Inutile de s'étendre sur le sujet.
  • Besoin : contrôle d'accès ? 3 Par contre, qu'en est-il du contrôle d'accès sur ces données ? Que faire si vous voulez diffuser vos données géospatiales sur le web, mais de manière sélective ?
  • Exemple : Gmap (GeoGratis) 4 Le moyen le plus facile de vous démontrer le besoin est avec un exemple simple. Voici le démo GMap. Nous allons lui appliquer du contrôle d'accès.
  • Plusieurs applications indépendantes 5 Sans outil de contrôle d'accès, nous aurions à créer plusieurs applications individuelles et appliquer de la sécurité à chacune.
  • x applications = un casse-tête 6 Plusieurs applications à maintenir est contre- productif.
  • Solution GeoPrisma Une application de cartographie Web qui gère l'accès aux données géospatiales et génère dynamiquement l'interface usager. 7 Notre solution : GeoPrisma Une application de cartographie pour le Web qui intègre le contrôle d'accès aux données géospatiales et une interface usager dynamique.
  • GeoPrisma en bref Appuyé sur du logiciel "Open Source" Architecture Accès contrôlé par un "proxy" Intégration à plusieurs services de données géospatiales Intégration à plusieurs bibliothèques d'authentification Lien vers des applications externes Interface usager dynamique (IU) Modèles ("templates") sur mesure Internationalisation (i18n) Widgets (fonctionnalités) en fonction des droits d'accès 8 Regardons ça de plus près. GeoPrisma comporte deux fonctionnalités majeures : un „proxy” et une interface usager dynamique. Avant d'entrer dans les détails, voyons d'abord brièvement comment est fait GeoPrisma.
  • Appuyé sur du logiciel ”Open Source” OpenLayers MapFish GeoExt ExtJS FeatureServer MapServer TileCache etc. 9 GeoPrisma ne réinvente pas la roue. Nous utilisons des composantes „Open Source” existantes et qui ont fait leurs preuves telles qu'OpenLayers, MapServer, MapFish et bien d'autres...
  • Sous le capot WMS TileCache Scribble FeatureServer MapFishServer WPS 10 Contrôle d'accès configuré dans le XML Multiples services : WMS, FeatureServer, TileCache et bientôt MapFishServer, WPS. Tous les services peuvent „servir” la même couche (ressource). C'est sur la ressource que nous appliquons le contrôle d'accès
  • Architecture standard Navigateur Application OpenLayers MapFish GeoExt Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données 11 Afin de mieux vous faire comprendre le rôle de GeoPrisma, voyons d'abord une architecture typique d'une application de cartographie sur le web. Voyez les composantes standards : ● Un navigateur qui roule des applications JavaScript, comme OpenLayers et ● Qui se connecte à des services de données géospatiales du côté serveur, comme WMS, WFS, TileCache, FeatureServer, etc.
  • Architecture avec GeoPrisma Navigateur Application OpenLayers MapFish GeoExt GeoPrisma Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données 12 GeoPrisma fournit une couche supplémentaire qui s'insère entre le client et le serveur de l'architecture pour combler le rôle du contrôleur d'accès.
  • Accès contrôlé par un "proxy" Requête GetMap wms tuiles Réponse etc. feature Requête GetMap Services de données 13 Usagers IU Proxy géospatiales Voyons un cas simple et facile à comprendre. ● Une utilisatrice A tente de se connecter à un service WMS ● GeoPrisma confirme qu'elle a accès à ces données ● La requête est exécutée au serveur ● Et une carte est retournée à son écran ● Un utilisateur B tente la même requête mais se fait refuser l'accès puisqu'il n'a pas les droits nécessaires.
  • Proxy Composantes Authentification Contrôle d'accès Filtrage de données 14 Vous devez vous demander: 'Qu'est-ce GeoPrisma a de si spécial ? Je pourrais faire de même en PHP, en Python, qu'importe.' Bien-sûr, mais notre proxy peut s'intégrer à n'importe quelle librairie d'authentification and peut se connecter à n'importe quel service de données géospatiales.
  • Proxy Intégration avec plusieurs bibliothèques d'authentification LDAP JOSSO BD XML Le vôtre 15 Nous avons des pilotes pour utiliser LDAP, JOSSO, des bases de données PostgreSQL et des fichiers XML en tant que librairie d'authentification. Et il est facile d'en ajouter d'autres : il suffit d'étendre une classe PHP !
  • Proxy Intégration avec plusieurs services de données géospatiales WMS FeatureServer TileCache GYMO etc... 16 N'importe quel type de service peut être configuré pour fonctionner avec GeoPrisma et pas seulement ceux de l'OGC. Voyez la liste des services que nous supportons présentement. À nouveau : il suffit d'étendre une classe PHP !
  • Proxy Lien vers des applications externes Votre application ! 17 GeoPrisma peut aussi se connecter à des applications externes. Nous l'avons déjà fait avec GeoNetwork and avec une application que vous pourrez voir ici-même demain, Salle Fontaine E, à 10 h 25.
  • Architecture avec GeoPrisma Navigateur GeoPrisma Application OpenLayers MapFish GeoExt GeoPrisma Services WMS WFS TileCache FeatureServer Données 18 Le second point fort de GeoPrisma est la génération dynamique des interfaces usagers. Chaque interface est automatiquement générée en fonction des permissions de l'usager qui se connecte à l'application. Voyons en plus en détails cette fonctionnalité.
  • Interface usager dynamique Modèles ("templates") sur mesure 19 D'abord, il est possible d'avoir plus d'un modèle (pour le moment des „templates” XSLT) de base pour l'interface. GeoPrisma se sert du modèle choisi pour y mettre ses outils. De cette manière, il est possible d'avoir des applications différentes seulement en changeant de modèle.
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Anglais 20 Ensuite, le support multilingue est implanté dans GeoPrisma depuis les débuts. Présentement, tous les „widgets” de GeoPrisma sont disponibles en anglais et en français.
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Français 21 Vous pouvez constater que l'interface présente est exactement la même que la précédente, mais en français.
  • Interface usager dynamique Internationalisation (i18n) Autres alphabets 22 Encore la même application, mais avec un alphabet non latin ! À propos, les cartes que vous venez de voir viennent d'une application réelle qui a été déployée à la fin de l'été 2009.
  • Interface usager dynamique Widgets générés automatiquement en fonction des droits d'accès 23 Enfin, revenons sur l'une des principales raisons pour utiliser GeoPrisma : l'interface usager dynamique automatiquement générée en fonction des droits d'accès. Voyez les outils ( aussi appelés 'widgets' ) dans la présente application; ils ont été inclus uniquement parce que l'usager avait les droit d'accès à ceux-ci.
  • Interface usager dynamique Widgets générés automatiquement en fonction des droits d'accès 24 Il en va de même pour tous les éléments de l'interface : ● Les couches affichées ● La légende ● Mais également des outils plus spécifiques comme le bouton de requête ou les outils d'édition.
  • Interface usager dynamique Widgets Appuyé sur OpenLayers, MapFish, GeoExt, ExtJS, etc. Map Merge MapPanel Split Toolbar Scale ZoomSlider MousePosition Query MeasureTool FeaturePanel LayerTree Editing tools Recenter InitialView ... 25 Concernant les outils, GeoPrisma en a déjà une bonne liste et elle continue de grandir. La majeure partie d'entre eux sont des outils provenant d'OpenLayers, MapFish et GeoExt. Nous vous rappelons encore une fois que nous ne réinventons pas la roue. Lorsqu'un outil est déjà disponible, nous l'utilisons. S'il ne l'est pas, nous le développons et le contribuons à son projet respectif. Nous tentons de ne pas créer d'outils propres à notre système.
  • Interface usager dynamique Retour sur l'application GMap Create Read Update 26 Delete Maintenant, voyons GeoPrisma en action. Enfin, une présentation de 20 minutes ne nous permet pas de vous montrer un démo 'Live', mais pour les intéressés allez à geoprisma.org. Dans le présent démo, nous aurons 5 utilisateurs avec des droits d'accès différents. Quelque-uns n'auront que des droits en lecture, d'autres auront accès en écriture.
  • 27 Notre première utilisatrice est une secrétaire. Elle a les accès en lecture à la plupart des données. Donc, seulement les outils de base sont ajoutés à son interface.
  • 28 Regardons maintenant un utilisateur 'Jardinier'. Vous pouvez immédiatement voir qu'il y a beaucoup moins de couches et moins d'outils. Remarquez que le jardinier a le bouton de requête, le petit 'i', seulement actif pour les parcs. Les routes ne sont affichées.
  • 29 Un 'Ingénieur en Civil' a les droit d'écriture sur les routes, donc les outils d'édition sont automatiquement ajoutés à son interface. Remarquez que des outils d'édition et de nouvelles couches ont été ajoutés.
  • 30 Un 'Colon' peut quand à lui modifier les villes, comme vous pouvez le voir. Il est important de noter que même si l'interface usager a été générée avec des outils limités, chaque transaction faite au serveur est tout de même sécurisée pour assurer la validité de chaque requête.
  • 31 Enfin, notre 'SuperAdmin' a : ● Tous les accès ● Toutes les couches ● Tous les outils attachés à chaque couche. Voilà pour la partie 'interface usager dynamique'.
  • Contributeurs Boréal Information Stratégiques Inc. Mapgears Inc. Nippour Geomatik 32 GeoPrisma a présentement 3 contributeurs. Le projet est une initiative de Boréal – Information Stratégiques et a été développé avec l'aide de Mapgears. Nippour Géomatik s'est joint par la suite afin d'utiliser GeoPrisma dasn un projet de Portail de Cartographie sur le web.
  • Conclusion Nous sommes ouverts ! 33 En conclusion, Boréal – Information Stratégiques a contribué le code de GeoPrisma selon une licence BSD et en conséquence GeoPrisma est maintenant un projet „Open Source”. Allez voir sur geoprisma.org pour plus d'informations. Et en passant, cette présentation fait en fait partie du lancement officiel du projet. La même présentation est également donnée en ce moment à la conférence FOSS4G à Sydney en Australie, de l'autre côté de la planète ! Questions ?