Your SlideShare is downloading. ×
LE BLICK SUR LE BLOC 6
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

LE BLICK SUR LE BLOC 6

1,923
views

Published on

THE PORTFOLIO ISSUE …

THE PORTFOLIO ISSUE
a pdf webzine by Glauze 3000

Published in: Technology

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,923
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. the portfolio issue
  • 2. IST EIN progressives GEDANKEN Sommaire Copyright 2000 by Stefan Glauser THE PIC EDITION DER GESELLSCHAFT Schweiz p.2-3 : l’ edito par Fliodaï Kuntz ÜBERHAUPT KOMPATIBEL ? p. 4-10 thematik complicated text : Ping photos : Glauze p. 11-21 : rainy day in Zukunftstadt photos : Cargo Wstler p.22-35 : SBB at night photos : Leolie p. 36 : the last and the Vorspann : the legend of the mysterious spectator
  • 3. Non, une fois qu’on s’est mis en marche, faudrait continuer. Si on ne s’est pas encore mis en marche, je trouve qu’il faudrait au moins ne pas souhaiter ce qui est derrière soi, par le passé ou par le temps. Bien sûr on pourrait agir ainsi mais se serait idiot (Exemple débile inside : pour numéro « Tenez, voici le communisme, jusqu’au premier problème où on servirait le Nullité EDITORIALE ou folie pastorale capitalisme, jusqu’au premier problème où on retournerait au communisme, Spécial « portfolio ». A ne pas confondre avec un jusqu’au premier problème, où on recommencerait le communisme jusqu’au jour ou on inventa le ping-pong…quot;). Or une partie de ping-pong trouve son éditorial sur les folies passagères de ceux pour qui rien n’est jamais intérêt dans les variantes (par exemple le communisme nudiste ; je veux dire, clair – il va de soi - vous y avez déjà pensé au communisme nudiste? Ben justement ! Par Fliodaï Kuntz Imaginez maintenant un guide non communiste et non nudiste à un moment donné ; ou alors une pensée non communiste , une personne non nudiste , un groupe de quoi c’est au final égal ; car plus si affinité non ? Bon. Ou folie pastorale ? - donc - Il me semble venu le temps d’expliquer comment moi je vois les choses. A un moment donné – donc – ce que je qualifierai de début dira forcément un truc qui dira : « je, nous veux/voulons aller là »... ou peut-être qu’il ne le dira La vie est une progression, donc à un moment il y a un départ et puis plus ou eux, ces mots ou songes ou pensées ne le diront pas exactement de cette tard il y a une fin ou alors une arrivée ; immanquablement. manière… Mais Bref. Donc là, l’erreur que déjà, nous faisons, c’est de croire à l’immobilisme, à l’immortalité, au contentement. Imaginez maintenant que ces paroles vous plaisent : même si vous ne vous appelez pas Blaise ni n’êtes forcément à l’aise à certains moment donnés On n’arrête pas un fleuve il coulera toujours, on n’arrête pas la vie, elle se mais là n’est pas la question ; et bien imaginez que vous choisissiez de le termine forcément avec la mort, le but, la quadrature du cercle, parce c’est la suivre aussi parce que ce qu’il ce début veut aussi que le tout débouche et vie d’abord et parce qu’ensuite c’est comme ça à un tel point à nul en pareil... qu’il vous laisse envisager quelque chose de prometteur et s’il y a des conditions, des privations ou une discipline pour y arriver, vous êtes mêmes Acceptant cela (le contraire est impossible – c’est quoi le contraire de nul en prêts à l’accepter parce que telle est la condition de ceux qui veulent y pareil hein ?), parvenir, que vous en aurez besoin pour réaliser ce qui se projette et qui vous plaît – forcément - ; vous amener à ce que vous voulez et ce que d’autres Si on est de bonne foi et doté de bon sens, acceptions plutôt que le veulent… ça fait du bien d’y penser, ça a quelque chose de noble. changement est inévitable et ouvrons lui d’une part les bras et deux sortons nous le doigt du cul (oui, oui, j’ai fait vœu moi aussi de mettre en sourdine Agissant dans l’optique de ce but, il arrivera sans doute toujours le moment ou cette vulgarité, mais vous noterez qu’on n’a pas inventé des expressions vous en viendrez à être tenté de qualifier ou de juger de déclarer votre début comme « défaut professionnel pour rien ». de « piste » et vos actions de «comme ultime et déjà votre chemin se sera Ça prend donc son temps, y’aura des crises, faudrait voir à ne pas trop vite arrêté ou alors vous pouvez le critiquer et le maudire et puis ensuite retourner dire que c’est parce que quelque chose est critiquable (à un moment donné d’où vous êtes partis et encaisser la perte de motivation qui va avec l’âpreté dans le temps il va de soi), que c’est son contraire qui est bon. de l’aigreur de ne pas avoir du/dit/fait/voulu/été allé au bout ;; procédé qui 2
  • 4. vous freinera ou vous fera douter, puisque vous y étiez au départ de votre plein fin) pendant le temps que dure la montée sur le podium, si vous vivez assez gré, croyant au débouché de l’aventure… longtemps pour en voir la fin qui forcément fera naître le renouveau, car dès le Sachant cela, allez vous pour autant écrire un évangile et renoncer d’une moment où vous avez fini premier, vous finirez forcément une fois dernier… certaine manière ? euh, vous pouvez répéter la question ? - Si au départ vous trouviez le but critiquable il est évident que vous ne l’auriez pas de prime abord ni soutenu ni vous seriez lancé dans l’aventure. Vous auriez choisi un autre début pour vous mener ailleurs ou vous ne voudriez pas de guide peut-être ? Vous croyez comme John Smith Eliot Brown J. Fox, le célèbre que vous seriez le votre, même si je vous rappelle que comme lui, Non, bien sûr que non, mais en attendant vous pouvez toujours regarder les vous remarqueriez bien vite qu’on ne peut pas arrêter l’écoulement ; et ni la jolies photos de ce numéro spécial - portfolio – en pensant tout fort; par régression d’ailleurs – ou alors il me semble - tous les deux sont un exemple à des mots comme par exemple « Andiamo », « Super », « OK » et cheminement qui feront qu’il y a à un moment donné forcément un final qui des autres du genre… inclura rétrogradement, forcément un début et puis une fin. Alors quoi ? F.K Ben rien d’autre que pour dire que dès le moment où un début se met en marche, la position impossible est celle qui dit non, je reste sur place, je garde, je reste, je refuse et basta. En principe après ça ne va plus qu’à droite ou à gauche. Car si vous refusez quelque chose il vous vient forcément quelque chose d’autre à l’esprit dans l’optique de ce but. Pas de faire marche arrière. Mais accepter insidieusement les règles du début qui s’est mis en marche si vous aviez à vous trouver sur son cheminement un trois août et qu’il marche à 30 kilomètres à l’heure alors que vous vous marchez à 20 kilomètres à l’heure, que vous êtres partis 24 heures plutôt, que vous faites tous les deux le même parcours de A à B et que celui –ci est de 39 kilomètres : Sachant cela, pouvez-vous dire : 1) qui arrivera avant ? 2) s’il aura le temps pour éventuellement vous donner raison à nouveau (le cycle de la vie, changement, naissance et 3
  • 5. l'assentiment de nos salutations distinguées. S&G « La bureaucratie ne sert que si elle règle absolument tout ». Si il faudra un jour Zabein, le 26 janvier 2998 Inspection de la Rue du Port 17 BL/BN Zabein que quelqu’un s’en occupe à échelle Tapage nocturne Monsieur le directeur de l'inspection, Cette lettre, pour vous faire part de notre mécontentement. L'achat de machines de toutes mondiale, la Suisse me paraît toute sortes semble être justifié par le désir de la municipalité de rendre le centre ville attractif ou n'est-ce que cette ville qui sert de … pour tester la prédestinée ». tolérance des habitants aux bruits des machines ? Nous l'admettons pourtant, pour ce qui est d'enlever le résultat de fortes chutes de neige nocturne, l'emploi des chasses-neiges facilite la tâche. Mais était-ce John Ecilop Brown : 21 août 2000 vraiment nécessaire quant on sait que deux heures après, les pluies torrentielles ont fait le même travail en faisant fondre toute la neige ainsi „Unhappiness and dissatisfaction with life are not the signs of que les beaux tas que vos machines se sont amusées à faire toute la nuit inadequacy or mental illness, but of a growing intelligencequot; Ken Wilbur ? Et puis, question plus générale ; que faites vous de la romantique ? Une ville sous un manteau de neige ne serait-elle pas plus belle le matin. Nous savons bien que la neige ralentit le trafic mais faut-il vraiment toujours que l'homme veuille vaincre la nature à tous prix. Pourquoi Gouvernement de Zabein n'irait-on simplement pas travailler un jour ou deux s'il y a trop de neige ? Palais fédéral ouest La prochaine fois donc, nous vous prions, Monsieur le directeur de l’inspection de regarder météo avant d'envoyer votre armada de véhicules bruyants. Recevez, Monsieur le directeur de l'inspection, nos salutations Extérieur BLEU, intérieur BLANC, voici le drapeau de la nouvelle distinguées. S&G Annexe : pétition du quartier Messieurs, Voici la zotification de l'habitant et non plus du règlement. Par la présente de ce manifeste, nous déclarons la nouvelle zotification née. Si vous voyez ceci comme une scission d'avec la Confédération, faites, ce n'est pas notre affaire. Nommez ceci comme vous le voulez. quot;Notre drapeau est désormais Bleu et blanc. Voyez ceci comme l'expression de notre contestation et de notre liberté nouvelle. C’est en principe un refus de toute une jurisprudence tacite de règles et de lois issues de l'ancien régime du rouge et du blanc.quot; Dans notre vision des choses, il n'y plus ni de parti sottisier, ni de parti zarbical ou encore de parti zémocrate puisque comme chacun le sait ce ne sont là qu'un consensus généralisé et un magma insipide. Nous vous remercions de la prise en compte de ce manifeste et vous prions de recevoir, ces Messieurs du gouvernement,
  • 6. Zabein S. le 4 avril 2998 Contrôle des habitants Rue du Zeuve 12 Nous sommes des hors la loi Messieurs, Il est bien sûr clair que nous déplorons le fait de demeurer dans l'illégalité, comme nous l’avons dit l'autre jour à Monsieur B. lors de l'annonce de changement de domicile. Nous avions bien dit que je reviendrais m'acquitter de la somme de 11 francs pour le papier de changement d'adresse, mais comme nous n’avons toujours pas d'argent pour l'instant, nous vous prions de nous excuser. Vous tiendrez compte, nous l’espérons, du fait que malgré nous, nous ne pourrons pas respecter le délai de 14 j. imparti par la loi pour toute annonce de déménagement. Nous vous prions par ailleurs d'être patient, car maintenant il nous faut encore attendre de réunir la somme pour train qui va me permettre de revenir à Zabein. Veuillez recevoir, Messieurs, nos salutations distinguées. S&G le 12 mars 2999 Gouvernement de Zabein Palais fédéral ouest Non-reconnaissance du nouveau gouvernement Contrôle des habitants (Nous devons toujours savoir où vous êtes)
  • 7. l'instant avec des juristes et autres spécialistes du droit, ça ne saurait Ces Messieurs et Dames du gouvernement de Zabein, tarder. Comme vous n'avez pas donnés suite à notre missive du 26 f. Recevez, ces Messieurs et Dames du gouvernement de Zabein, nos conc salutations les meilleures. S&G Zabein, le 16 juillet 2998 BL/BN Zabein ère Discours de la 1 lune Monsieur le Maire du conseil, La fête de la lune approche, peut-être n'avez-vous pas d'inspiration pour un discours. Je me suis chargé d'en écrire un pour vous qui pourrait « casser la baraque » comme on dit. Le voici : Aux habitants de ce pays, mais avant tout à vous, chères Zabeinoises et Zabeinois, Bonjour. Ne serait-ce que pour voir un sourire réjoui sur chaque visage, j'aimerais (croyez-moi) pouvoir vous annoncer la fête du sexe et celle de l'amour. Ce n'est pourtant que la fête nationale, les temps sont durs, je ne reviendrai pas là-dessus. La fête nationale... A l'approche du troisième millénaire, j'aimerais que nous laissions un peu de côté le terme de nation. Oublions les entités, oublions les frontières rappelons-nous que ce qui les forment, ce sont avant tout les villes et les villages, faits eux- ernant ma proposition de nouveau, nous déduisons que vous refusez mêmes des gens qui y habitent. A quoi nous servirions sur 50 habitants notre proposition d'être les premier spirituels de Zabein en tant que d'avoir 45 F-managers ? Nous avons besoin de tous. Jeunes, vieux, représentant de l'homme de l’ (apostrophe)… et des zintellectuels. riches ou pauvres ; du boulanger et du boucher comme du maçon et du Nous avons pris connaissance de l'élection de Monsieur R. De Madame charpentier, nous avons besoin du conteur et du poète. Aux mots J., événement que nous ne … pas, pas plus que nous ne … les heureux performance, rationalisation et économie, je préfère ceux de rigueur, élus. plaisir et bon-sens. Il y a bien sûr beaucoup de lois et bien trop de restrictions mais pour qui est convaincu lui-même, les difficultés passent Par la présente nous vous faisons même part de notre non- au deuxième plan. C'est des gens comme ça qu'il nous faut, eux seuls reconnaissance désormais de votre gouvernement, instance que nous sont à même de convaincre ceux qui sont dans le doute. Il est temps de jugeons désormais tacite et non-avenue. refaire simple. Réapprenons à croire, redécouvrons l'essentiel. Nous n'en sommes pas encore au point où nous déclarons une scission Accordons-lui la place qu'il mérite dans nos vies. Manger, boire, dormir avec la Confédération Z. mais au vu des pourparlers que nous avons à et rire. Notre vie est faite de ce que nous en faisons, chaque jour. Et
  • 8. lorsque, pointeront à nouveau les doutes et les racontars, fions-nous à la Mesdames, Messieurs les Conseillers de Zabein, voix intérieure, car elle est celle de la sagesse. Aux habitants de ce pays, chères Zabeinoises, chers Zabeinois, faisons la fête à la vie et avec la Il est maintenant clair que l'on ne peut décemment pas attendre du grâce de Dieu, Alleluja et bonne chance. FIN de discours da la lune Gouvernement. de tels actes de bravoure. De qui dès lors prendre .Veuillez me régler une somme quelconque. Monsieur le Maire, recevez je l'exemple ; des zintellectuels ? Il va sans dire que nous sommes tous vous prie, mes salutations respectueuses. S.G. concernés. Ce qui vaut pour nous vaut donc pour les autres. 1500.- c'est environ le revenu minimum par habitant. Pourquoi ne pas gagner cette somme et se contenter de moins. C'est possible. Il sera bien sûr possible que certaines factures nous ne pourrons plus payer. Mais qu'importe puis-que vous ne pourrez plus nous l'enlever. Le minimum nous est garanti n'est-ce pas ? Alors voilà. Comme nous pensons qu'ici il ne vaut plus la peine de gagner moins de Sfr. 3500.- par mois au vus de tous les désagréments et taxes, nous retournons par votre intermédiaire nos papiers aux autorités fiscales. Veuillez trouver ci-joint : factures, déclarations, et même un ou deux rappels. C'est notre choix ; les données ont changées. Il se trouvera sans doute quelqu'un parmi les Messieurs J., F., T. et autres S. des divers offices (zimpolots, zusuites etc.) qui saura apprécier et confirmer pour vous les nombreux sacrifices et efforts que nous avons longtemps consenti à faire. Nous ne voulons plus être pressé comme des citrons. De toute manière c'est tant pis. A quoi nous sert de nous nourrir sans cesse d'espoir. Nous refusons de nous en acquitter dorénavant. Nous nous en lavons les mains. A quand une opération de grande envergure ? Sans mesquinerie, ni calcul. Prendre une décision juste parce qu'elle vous paraît bonne et la mettre en pratique le lendemain. Penser plutôt aux répercussions ; tant d'habitants qui retrouveraient le La Politique (une bonne dictature est peut-être préférable) sourire, une bouffée d'air frais un retour à la consommation. Une course à une popularité certaine vous dit ? Libérez chaque habitant de Zabein qui gagne moins de Sfr. 40000.- net par année de toute taxation fiscale. Alors, voulez-vous faire là quelque chose, ou Zabein, le 25 août 2998 préférez-vous le statu quo et une population de volontaires des Bundeskanzlei minima vitaux ? Et puis, plus sérieusement, combien de temps Bundeshaus-West croyez-vous qu'on va encore se laisser mener pareillement par le bout Zabein
  • 9. du nez. Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs les Conseillers, nos statistiques, mais jugeons finalement que c'est votre devoir et non le salutations distinguées. S&G notre. Recevez, Messieurs, les salutations des futurs jeunes époux. Annexes : mentionnées S&G. S&G Quelque part sur Zabein, le 21 février 2999 Office de les civilités Annexe : copie de la lettre retour à Zabein du 12 janvier 2999 Chemin du Garagiste George – Zabein S&G Rue du Milieu 14a - Zabein, Le 14 mai 2998 Inspection de la rue de Port 17 Zabein Sud Tapage nocturne (bis) Monsieur le directeur de l'inspection, Cette lettre, pour vous faire part à nouveau de notre mécontentement. Quelle n'a pas été notre surprise hier matin d'être réveillé à quatre Annonce de mariage heures et demi du matin par le ronronnement sourd d'un moteur. Regardant par la fenêtre nous découvrons une voiture-balai faisant la ronde dans notre rue qui se situe au centre. Nous voulons bien qu'il y ait eu fête ce week-end et qu'il faille nettoyer cela de bonne heure Messieurs, nous avions l'intention d'épouser nos fiancées Fiola S. et afin de laisser aux promeneurs dominicaux la vue d'un centre-ville Fatalia II, mais au vu de notre situation frauduleuse (voir lettre ci- bien propre et attractif. Seulement faut-il pour cela obligatoirement jointe : retour à Zabein), cette mesure ne peut nous être accordée, que ceci se fasse par des machines ? Si le nettoyage se trouvait en comme me l'a dit M. S. lors de notre visite du 10 février. Nous n’irons bord d'autoroute en périphérie, nous ne dirions rien mais là, en plein pas jusqu'à dire que vous êtes contre le mariage de votre peuple, centre-ville. Vous semblez oublier qu'il y a des gens qui vivent ici. mais refusons pour autant de ne pas nous marier. Nous avons ainsi D'ailleurs, au passage, nous nous permettons de mettre en doute choisi la solution bonus-alternative et vous communiquons notre l'efficacité de ces machines. S'il faut qu'elle passe trois fois à intention de nous marier le jour du Zouga. Notre situation nous intervalles d'une demie-heure au même endroit pour nettoyer une fois empêche de vous communiquer l'endroit de la cérémonie, mais nous le côté gauche, une fois le côté droit et une fois le milieu de la route, pouvons néanmoins vous dire qu'elle sera officialisée par le prêtre de nous nous disons que l'argent pourrait être mieux utilisé. Veuillez à l'amour cosmique qui à nos yeux fait office d'officiel et qui lui, n'a l'avenir avoir l'amabilité d'envoyer à nouveau des balayeurs pour ces que faire de vos empêchements de tourner en rond. Nous vous prions tâches matinales. Ci-joint, la pétition des gens du quartier qui de croire au sérieux de ce faire-part, et de ne pas oublier de nous pensent de même. Sachez aussi que si vous n'obtempérez pas, nous compter parmi les nouveaux couples mariés lorsque vous publierez ne répondrons ni de vos machines ni de vos employé s‘il venait à leur les statistiques d'état zivil pour 2999. arriver quelque chose. Recevez, Monsieur le directeur de l'inspection, nos salutations respectueuses. S&G et la bande Annexe : 1 pétition Nous avons longtemps hésité à envoyer une copie à l'office des collective
  • 10. entité. Ci-joint nos livrets de service auquel nous joignons une facture de taxe milliardaire, laquelle nous ne pourrons plus nous acquitter. Vous auriez, nous trouvons, à l'époque de notre demande pu faire un geste et ne nous envoyer qu'une et unique facture réduite, mais bon tant pis, on se retrouvera un jour. Veuillez recevoir, Monsieur le chef Il n‘y a pas plus de progrès que de progrès, plus de technique que de de sélection, nos salutations milliardaires. S&G technique. (Il n‘y a pas plus que le plus. L‘effet se révèle contre- productif à un moment donné.) Annexes : mentionnées S&G Rue du 4 avril 2998 Zabein, le 4 avril 2998 Chef de sélection Rue de l'hôpital – Zabein S&G Chemin du Blé 9 Zabein, le 21 février 2998 Taxe milliardaire Monsieur le chef de sélection, Nous avons reçu les taxes à payer pour les deux années écoulées. Merci. Selon notre perte de gain constant d'année en année (voir annexe), nous pensons Service sozio de Zabein Proposition d‘autosuffisance Monsieur le que le montant est déraisonnable et qu'il devrait être réduit d'un responsable du service sozio de Zabein, Nous avons reçu votre quart. De toute façon, nous n’avons pas d'argent pour l'instant et conte-rendu quant à l'appréciation de notre nouvelle situation à d’ailleurs la question se pose si vraiment nous avons l’envie de l'office des aides sociales et nous vous en remercions. Nous sommes pouvoir payer des impôts au vu de ce que vous faites avec. Nous bien entendu très content de pouvoir ainsi compter sur l'aide de vos vous proposons à la place du payement de nous envoyer quelques allocations mensuelles mais devons tout de même vous faire part jours en service milliardaire, ou alors de nous demander de travailler d'un petit mécontentement. Ne serait-il en effet pas possible, plutôt quelques jours pour vous en place du payement. Ce n'est pas notre que de recevoir chaque mois de l'argent de vos offices, de recevoir faute après tout si nous avons été dispensés de service (nous plutôt un logement à la campagne ou une ferme abandonnée afin voulions être pilote d'avion), mais bon, ceci est de la vieille histoire. que nous puissions y planter moi-même mes légumes et aussi élever Recevez donc ci-joint la facture que vous nous avez envoyée. Sans quelques poulets pour notre propre subsistance ? Ainsi à l'avenir, une proposition de votre part dans les prochains jours, nous nous pourrions en effet nous passer de vos allocations, permettre considérons l'affaire comme classée. Veuillez recevoir, Monsieur le ainsi à vos offices d'économiser quelque peu de l'argent des caisses chef de sélection, nos salutations distinguées. S&G Adresse mobile, du contribuable. Nous sommes bien conscient que bénéficiant des le 4 avril 2998 – Zabein aides de la ville de Bienne, il se peut que cette demande de ferme soit impossible à réaliser. Dans ce cas, nous nous contenterons d‘une une maison dans cette même ville avec un jardin assez grand Chef de sélection Rue de l'Hôpital 29 – Zabein pour me permettre cela. Il y a bien assez de logements libres non ? Voyez cette demande comme un effort de notre part pour nous affranchir à l'avenir de toute aide sociale, et non un essai pour en profiter. Ne voyez pas non plus cela comme une injustice par rapport Adios à Zabein Monsieur le chef de sélection, Vous qui avez tant aux autres bénéficiaires de vos services. D'ailleurs cette proposition d'hommes sous votre supervision, sans doute n'allez-vous pas pourrait en intéresser plus d'un non ? Dans l'attente de votre réponse, déplorer si quelques uns s'en vont. Nous partons pour une autre
  • 11. nous vous prions de recevoir, Monsieur le responsable du service que nous avons décidés de rendre productive le gazon inutile de notre sozio de Zabein, nos salutations respectueuses. S&G maison. Comme nous n‘avons que peu d‘argent, nous pensons en effet y planter fruits et légumes dans cet espace qui nous sépare du bloc suivant. (En lieu et place de cette stupide pelouse). Un de nous a même l‘intention d‘acheter une chèvre, mais pour l‘instant, nous ne sommes pas encore si loin. Cette lettre pour vous annoncer donc que S.G. Rue Haute 19 – Zabein janvier 2998 nous avons commencés à sarcler la terre. Dans le cas où le voisin en question venait à se plaindre, nous vous faisons part de notre G. ZPAHR Gérance Zimmolière - Rue des Bains 6 Zabein - Notre intention de résilier tous ensemble nos contrats pour le cas où vous nouveau voisin - Madame, Cette lettre pour vous annoncer que nous nous interdiriez de procéder. Recevez, Madame, nos salutations avons accueilli la venue de notre nouveau voisin. Cette lettre aussi distinguées. Pour la collectivité S&G Zabein, le 4 avril 1998 pour vous prier à l'avenir de nous laisser à nous ou à nos autres voisins le droit de trouver qui sera le nouveau avant que vous vous en chargez vous-mêmes. Notre nouveau voisin est en effet une catastrophe. Les règles tacites d'entente cordiale qui avaient été cath Zidiaire SA Case Postale 930 Zabein Bienne Adios à la Suisse établies à l'amiable avec mon ancien colocataire sont tombées à Monsieur Fiduciaire Sagh no. 10'475, Cette lettre pour vous dire que l'eau en deux temps trois mouvements ; l'ambiance chaleureuse nous quittons Zabein et que nous ne nous acquitterons pas auprès de également. Il y a une autre manière plus crue de définir cela. Sans vous de notre solde débitaire. Veuillez recevoir en annexe votre doute vous ira-t-elle droit au coeur et vous comprendrez notre papier. Veuillez recevoir, Monsieur Zidiaire Sagh no. 10'475, nos résonnement. Voilà. Si déjà on doit supporter pendant une durée de salutations codées. S&G Zabein, le 4 avril 1998 Monsieur sa vie un voisin, autant choisir soi-même celui qu'on veut bien supporter non ? Voilà donc, c'est tout. Recevez, Madame, nos salutations respectueuses. S&G Le Président de Zabein Adios à la Suisse S&G. Rue du Canal 13 ZABEIN, le 4 décembre 2997 Monsieur le Président de Zabein, Déçu par l'ambiance régnant actuellement dans notre pays, nous vous annonçons par la présente notre adieu à Zabein. Il se peut que nous demandions l'asile politique à un pays zarbicain. Dans ce cas, vous recevrez tous nos papiers administratifs que nous vous prions de remettre de notre part aux autorités compétentes. Veuillez recevoir, Pourquoi tout ce gazon inutile, Madame, C‘est d‘entente avec nos Monsieur le Président de Zabein, nos encouragements pour voisins (à l‘exception de celui du troisième - qui ne veut rien savoir -),
  • 12. gouverner... de la fin L'idée de ce cahier nous est venue avec cette idée de jouer S&G Zabein, le 13 mars 1998 Zopy-Quick Rue de l‘argent4. Nous une blague au gouvernement de Zabein, en lui disant (tout un chacun) n’avons pas d‘argent Monsieur le gérant, Nous vous faisons part comme quoi on avait déménagé et quitté Zabein. A l'imagination de après vos rappels, du fait que nous n’avons toujours pas d‘argent la tête incrédule des décideurs gouvernant chefs recevant des millions pour payer la facture 12.11.1997, concernant les copies et de lettres annonçant la disparition sans condition de son peuple, on l‘assemblage de notre magasine. C‘est parce que le numéro de en fut pour une bonne dose de fou rire. Pourrait-on dans ce cas novembre était trop extrême que nous n’avons pas réussi à le vendre parler d'un gouvernement fantôme ? Non, plus sérieusement si ces selon nos attentes. Nous sommes désolés. Comme règlement, nous lettres ont été écrites, c'était tout d'abord pour nous. Partant de l'idée vous proposons de travailler pour vous jusqu‘à règlement de la qu'on était libre de faire ce que bon nous semblait, nous nous somme due. Recevez, Monsieur le gérant, nos salutations sommes dit que nous avions ainsi le droit de demander un traitement distinguées. S&G, le 4 avril 1998 – Zabein spécial puisque notre cas était spécial. (Nous sommes tous des cas spéciaux). Demander au maire du conseil de vous offrir une Mercedes ne veut pas forcément dire que vous allez la recevoir. Rien ne nous Monsieur B. Médecine Générale Case Postale Zabein empêche pourtant d‘essayer. Si certaines ont été couronnées de succès, d'autres ne le furent pas. Ce que nous en aurons appris étant : 1) que l‘on pouvait gagner du temps (jusqu‘à ce qu‘on ai de l‘argent par exemple) et 2) qu‘il vaut mieux parler avec les chefs qu‘avec les Règlement alternatif de facture simples employés, car c‘est eux qui ont le pouvoir. Les employés simples, on les déroute si on ne se laisse pas enfermer dans le carcan du formulaire 49a ou l‘article 12b. Pourquoi ne travaillez-vous pas ? » - „Parce qu‘on ne cherche pas d‘écrivains dans les journauxquot;. Docteur B., ses secrétaires et assistantes, Il est clair que lors des Vous ne timbriez pas ? „Non, pourquoi ?quot; A la fin aucun formulaire ne années précédentes, lors des divers traitements, nous nous sommes vous va et pour cette raison déjà, ça fait du bien. Quelque‘un sera fait remarquer chez vous par notre manque de sérieux. Cette lettre obligé de s‘occuper de vous personnellement. Voilà. pour vous annoncer qu‘en annexe et pour tout payement de notre solde envers vous, nous vous offrons un petit récit qui saura nous l'espérons, trouver à vos yeux une certaine valeur. Nous aimerions envers vous nous excuser de vous causer ce tort, il aura fallu que ça Vous êtes peut-être boulanger de produits aphrodisiaques, maçon de tombe sur vous apparemment. Cependant, comme il nous a semblé maisons rondes ou amant professionnel. Devant le cosmos, ces un jour vous avoir taxé de clown, nous n’avons étonnement pas activités sont justifiées. Ne vous laissez pas mettre dans le moule, mauvaise conscience. Quand aux bons moments ou au réconfort que faites de votre être un spécialiste, une édition limitée. La bureaucratie nous aurons quand même reçu chez vous lors de nos visites, et bien n‘a pas prise contre cela. Si vous êtes seul à boycotter vos impôts, je dis merci ! Veuillez recevoir, Monsieur B., ses assistantes et vous serez seul atterrir en prison. Si vos êtes 50 à le faire, on en secrétaires, mes salutations respectueuses. S&G parlera dans les journaux, si vous êtes 1000, alors on est déjà dix mille en tout et on corrigera les lois. Alors à plus. S&G Annexe : un numéro magasine édition limitée à 1 exemplaire Le mot
  • 13. s RAINY DAY – BY CARGO WESTLER
  • 14. De quoi n'a-t-on pas besoin ? Glauze 3000 - 10:44am Apr 8, 2005 CEST Quelle sont selon vous les trois choses qui nuisent au bien-€tre des €tres ? Voici mon choix : 1) les barri•res et autres grillages (inclus dans un sens les fronti•res) 2) les portes 3) la paperasse administrative(factures, brochures et comptes-rendus etc etc) ________________________________________ Florettaz - 08.04.2005, 10.56 h (1.) Pour moi: Sans aucune h‚sitation: les paperasses administratives! Les barri•res, murs et autres, ƒa rend parfois service, y compris les fronti•res Quant aux portes, elles nous permettent au sens propre comme au figurer, de s'enfermer mais aussi de se lib‚rer et se retrouver dans son intimit‚. Pour ‚chapper „ toute cette paperasse administrative, justement... _____________________________________ Glauze 3000 - 08.04.2005, 11.14 h (1.1) c'est tout ? Allez, allez, encore un petit effort, tu ne veux pas en mentionner deux autres de points ? (fixons les r‚ponses „ trois points -qui selon vous nuisent- ).
  • 15. ________________________________________ Florettaz - 08.04.2005, 13.57 h (1.1.1) sourire Je n'avais pas bien lu ton truc... Mea culpa! J'ai pens‚ (je ne sais pas pourquoi, mais bref...) qu'il fallait choisir un point parmi les tiens qui nous nuisait le plus... Donc, en ce qui me concerne, les 3 choses qui m'em... le plus sont: - les paiements mensuels nuisent „ mon bien-€tre... - la disparition de Servette (ben oui, mais c'est comme ƒa) - mais le plus dur, ce qui nuirait „ jamais „ mon bien-€tre, c'est la disparition de mon homme, avec qui je vis un bonheur sans nuage et sans lui, je n'imagine pas une seconde un avenir heureux. comme tu peux le constater, je suis heureuse avec ce que j'ai et j'ai bien du mal „ trouver quelque chose qui me nuit. Je ne peux donc que remercier pour tout ce que j'ai et pour tout ce que je vis au quotidien. ______________________________ Betty Boop - 08.04.2005, 15.41 h (2.) 3 choses - La Religion - La t‚l‚ - Le quot;matraquagequot; publicitaire Bon week-end ________________________________________ perle77 - 08.04.2005, 15.48 h (3.) les trois points Pour moi ƒa serait : La pollution LES IMPOTS (ceux l„ je les mets bien „ part) le rythme de vie de la soci‚t‚ en g‚n‚ral = trop de stress = d‚pression et tutti quanti = maladie Bonne fin de journ‚e „ toutes et „ tous ;)
  • 16. quot;Les phrases qui sauvent la viequot;, 11.01.2005 00:10 (CET): ƒa y'est; y'a tout une bande de pseudos qui sont repartis „ parler de trucs auxquels je ne compends absolument rien de rien, sauf que tout ce que j'ai „ dire c'est ceci; „ savoir que j'aimerais bien que vous arr€tiez peut-€tre ‚ventuellement une fois (peut-€tre ‚ventuellement) de m'appeller de toutes sortes de noms et d‚nominations de toutes sortes (auxquelles je n'y comprends pas plus rien ‚galement par la m€me occasion non plus - et que m€me en regardant dans quot;Googlequot; j'y comprends pas plus que rien non plus quand m€me (‚galement) - ok ??? de toutes faƒons faut pas croire; c'est pas parce que je tiens un expos‚ sur Berne-Ouest que je m'y plais... en r‚alit‚ mon r€ve le plus cher est de me quot;casserquot; d'ici le plus vite possible. - 11.04.2005, 14.07 h (10.) zombi de 1. Etats-nations. 2. OMC 3. Banque Mondiale 4. ONU 5. Religions et sectes (a)vari‚es 6. Partis politiques 7. Bourse 8. Nucl‚aire 9. Tout ce qui divise 10. Tout ce qui rend con 11. et tout le reste...
  • 17. gamay - 08.04.2005, 15.58 h (4.) trois seleument... religion politique sportifs tous des tricheurs salut Capucyne - 08.04.2005, 16.04 h (5.) 1- les virus 2- les guerres 3- la pollution ________________________________________ „ vrai dire - 08.04.2005, 16.15 h (6.) ... trois choses ?quot;... ... ... 1•re CHOSE ... Bush ... ... 2•me CHOSE ... Les emmerdants ... ... 3•me CHOSE ... Les tueurs de phoques ... ... „ vrai dire... ... bonne journ‚e ...quot;Les comportements normalement humains, ouf. ________________________________________ ridicule: quot;Dieuquot; nous a quot;cr€€squot; Moins de quoi se sentir ce que nous quot;sommesquot;, kinka - 08.04.2005, pas autre chose.quot; 16.27 h (7.) 3 choses 1… le paysan qui s•me son fumier „ tout vent dans les champs derri•re la maison 2… le paysan qui purine „ tout va dans les champs devant la maison 3… le bon air frais qui entre le matin, quand j'ouvre tout grand les fen€tres pour ‚couter les oiseaux ; „ cause 1… du paysan qui s•me son fumier „ tout vent 2… du paysan qui purine „ tout va
  • 18. Verbatim, dans l'agence TECHNOPHILE: quot;Qui croire sur Internet?quot;, 15.04.2005 23:10 (CET): Sur le net ou ailleurs, la question n'est-elle pas de savoir „ qui l'on peut faire confiance, de nos jours comme hier ou avant-hier, comme demain? Je ne sais pas vous, mais moi j'ai tout de m€me cette impression tr‚s nette (involontaire) que la triche signe notre ‚poque. Epoque? Un pass‚ r‚cent? Mettons depuis les ann‚es '80. Je triche, tu triches, il ou elle ... C'est l'air du temps, c'est naturel, comme pour l'affabulation on y s'y perd, contrairement au mensonge - quand on y pense - on la l‚gitime, au nom de la d‚fensive, ou de l'adapatation, ‚quivalentes. Les temps sont durs, tout le monde fraude, et allons-y gaiement! Dis papa, c'‚tait comment en 1950, et toi p‚p‚, en 1920? Para†t que l'honn€tet‚ ‚tait plus palpable. Faut croire. Pas oblig‚, m'enfin. Faut dire aussi qu'„ notre triche, certains y excellent. Eh! oh! le talent justifie l'audace, pas vrai? Bon, reconnaissons-le, il en est des artistes qui refusent une pub, des saints qui connaissent les num‚ros gagnants du loto et ne jouent pas. Rare. Betty Boop - 12.04.2005, 07.47 h (7.1) Et bien va habiter en ville, si t'es pas capable de supporter la campagne.... :0(
  • 19. Je fais court sur le chapitre 1bis, „ savoir les implications socio-politico-historico-cultu relles- nature et d‚veloppement - qui font que ce qui est, est. Je fais court volontiers parce que c'est bien la question que voila qui m'inspire: „ quand remonte le souvenir de notre premi•re triche? Toi, vous, nous tous autant que nous sommes. Honneur oblige. Ce devait €tre en 1958 ou 59, Blonay s/Vevey, Home d'enfants Clair Matin, chez Mademoiselle Lude, infirmi•re de son ‚tat, merveilleuse personne. Papa nous attendait „ New York, maman devait se rendre „ Z‡rich pour les d‚marches, et ma pomme d‚couvrait l'espace de deux semaines la vie en communaut‚. La pomme avait 4/5 ans et la pomme en garde un merveilleux souvenir. Y compris celui de sa premi•re triche. Pourquoi je me soiuviens de ƒa? A vrai dire c'est une pens‚e que je me rem‚more plus qu'un cadre. Une pens‚e! C'est ma foi vrai. Je me souviens du cheminement d'une pens‚e, rapide, construite, logique ... mais tricheuse. L'eau coˆtait, d‚ja. Le home aussi, du reste. Mademoiselle Lude nous faisait baigner dans un fond de baignoire avant que nou s rejoignions nos draps frais dont le parfum m'habite encore. Nous ‚tions quelques gamins tout de m€me, une vingtaine peut-€tre, je ne sais plus. Les petites filles prenant leur toilette s‚par‚ment, nous voila quelques garƒonnets „ attendre notre tour pour quot;passer sous l'eauquot;, sagement align‚s en file indienne. La triche se pr‚parait, imaginez-la comme la b€te en sourdine qui ourdit, vous savez comme dans le cin‚ma am‚ricain o‰ l'on voit un plan large de gens qui s'amusent sur fond sonore ‚lev‚ puis par intermittence un plan s‚rr‚ avec audio en sourdine du mal qui se pr‚pare, qui gu•te. Le plan s‚rr‚, c'est ma petite t€te d'alors. Suite. A poil „ attendre notre tour, je dis au petit garƒon qui me pr‚c‚dait : quot;je te promets de pas regarder ton derri•re si tu me promets de pas regarder le mienquot;. Nous tombons d'un commun accord! L„, l„ messieurs-dames se joue ma premi•re, ma toute premi•re triche. Je me suis dis, j'ai pens‚ quot;Je vais regarder son derri•re mais cela ne changera rien puisqu'il n'en saura jamais rienquot;
  • 20. Je me suis sentie si ridicule... Oui oui, je me suis moi aussi trouvée un jour parfaitement ridicule. Comment cela s'est-il passé? Entre le rire et la honte, comment je m'en suis sortie ? Il faut tout d'abord savoir que pour s'en sortir; il faut avant tout s'informer et postuler, sans pour celà avoir obligatoirement avoir fait une place d'apprentissage ou un stage passionnant à l'UBS - ni dans une autre banque d'ailleurs -. Non non, ça peut marcher absolument normalement...
  • 21. quot;. Son bain termin‚ aura-t-il de son cŠt‚ tenu parole je l'ignorerai toujours. Mais peu importe. L'essentiel est que je r‚duisais mon sens du mal au fait qu'il sache ou non ma triche et non pas au fait que je triche. Je dis bien mon sens du mal : je n'ai pas souvenir, du haut de mes 4 ou 5 ans d'alors, m'y €tre investi dans le sens d'une victoire. PlutŠt dans celui d'un gain : celui de satisfaire ma curiosit‚, pas de l'escroquer. Il s'agissait de chipoter, tout simplement. L'inn‚ s'efface-t-il jamais? L'acquis par contre, habilement g‚r‚, fait parfois du plus mauvais de l'inn‚ le meilleur des serviteurs, m€me s'il ne le cong‚die pas. mais le devrait-il?
  • 22. Verbatim, le 14.04.2005 17:08 (CET), Un peu de po‚sie...quot;, Ce que vous d‚crivez n'est „ mon sens non pas une autre forme de d‚fense, mais la signature d'un refus de responsabilisation, ainsi que vous le dites. Il ne s'agit plus d'une strat‚gie, ni m€me d'une tactique, mais d'une non-tactique, d'un abandon, d'une fuite. Comportement ni actif ni passif, mais dans cet ailleurs du chaos o‰ la seule r•gle est la survie: le comportement devient animalier, l'instinct l'emporte et l'instant remport‚ fait oeuvre de victoire. Nul pour tous. Dites-moi, c'est pas du joli-joli! INTERVENIR | REPONDRE | IMPRIMER | ENVOYER
  • 23. LLWAYS RE-repeat-to tooling companies …THE END…...
  • 24. them sbb at night pics shooting star : Glauze
  • 25. The sbb army; At night, Them they sometime Are being seeinged, going to the bar, or motzing around, like all swiss people do, them they liker’s of motzerei; it is horrible… but I am bon prince… ( and contect myself with picturing) for the moment...
  • 26. T H E E N D
  • 27. 06/05/02 08:26 am Re: THE LEGEND OF THE MYSTERIOUS SPECTAT Msg: 44 of 48 by: i_want_to_buy_a_monkey (18/M/London, England) i don't know WHAT THE FUCK you just said 'lil man, but it sounded kinda special. it touched me in the heart. uh, i got something in my eye...