Uploaded on

Présentation faite lors de la journée technique du Groupement Interprofessionnel du Luminaire à Paris, le 15 janvier 2010.

Présentation faite lors de la journée technique du Groupement Interprofessionnel du Luminaire à Paris, le 15 janvier 2010.

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
709
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
21
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Amélioration de l’efficacité énergétique de vos luminaires
    • Identifier la bonne source pour intégrer dans son luminaire
    • Votre luminaire est-il de type décoratif ou fonctionnel ?
    • Caractéristiques importantes à rechercher.
    • Présentation des différents types de sources (incandescence, halogène, fluo, iodure, LED)
    Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  • 2. Efficacité énergétique des luminaires Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010 Il n’existe pas de « mauvaises » sources lumineuses. Elles ont toutes des caractéristiques techniques qui les rendent plus performantes pour certaines applications . Votre luminaire est-il de type décoratif ou fonctionnel ? 1° - Quelle source dois-je intégrer dans mon luminaire ?
  • 3. Efficacité énergétique des luminaires Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010 2°- Votre luminaire intègre-t-il un réflecteur ou non ?
  • 4. Efficacité énergétique des luminaires Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
    • 3 °- Quels critères sont importants pour sélectionner une source?
    • Le flux lumineux qu’elle développe (rendement lumens/watt)
    • Est-ce que la source est équipée d’un réflecteur ?
    • Quel est son indice de rendu des couleurs (IRC)
    • Est-il possible de la faire varier ?
    • Est-ce qu ’elle s’allume rapidement ?
    • Est-elle sensible aux allumages et extinctions multiples ?
    • Quelle est la température (chaleur) de la source en fonctionnement ?
    • Quelle est la durée de vie moyenne du produit ?
  • 5. Efficacité énergétique des luminaires Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010 4°- Présentation des différentes technologies de sources
  • 6. L’incandescence
    • Principe de fonctionnement  : Ces lampes contiennent un Filament résistif de tungstène porté à haute température par le courant qui le traverse. C’est ce qui donne la lumière.
    •   Avantages : Fonctionne sur le secteur direct (230 volts). Coût d’achat très peu important.
    •   Inconvénients : durée de vie limité (environ 1000 heures) avec un éclairage qui baisse assez nettement en vieillissant (tout en consommant autant de courant)
    • Applications  : Luminaires décoratifs.
    • Nota : ces sources sont appelées à disparaître du fait de leur mauvais rendement énergétique. Pour le moment, la version énergy saver n’est pas concernée par la directive EUP
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 12 lumens/watts pour le standard, 16 lumens/watt pour les nouvelles générations energy saver.
    • 2. Réflecteur ?
    • On trouve des sources avec et sans réflecteurs sur le marché.
    • 3. IRC : 98% (très bon)
    • 4. Variation possible ? Oui
    • 5. Allumage rapide ? Oui
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Non
    • 7. Température en fonctionnement :
    • En fonction de la puissance installée, mais très chaud.
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 7. L’halogène 230V
    • Principe de fonctionnement  : Filament résistif dans une atmosphère d’ampoule halogène
    • Avantages : Fonctionne sur le secteur direct (230 volts), pas besoin de transformateur. Simplicité de mise en œuvre pour les particuliers. Look de l’halogène.
    • Inconvénients  : Performances moins bonnes que les sources très basse tension. Pour info, une lampe GU10 50 watts, éclaire environ l’équivalent d’une lampe 35 watts 12 volts. Durée de vie moins importante de 1000 à 2000 heures. Lampe plus chère à l’achat qu’une lampe 12 volts. Dégagement de chaleur important par rapport à la lumière restituée.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 13 lumens/watts pour le standard, 17 lumens/watt pour les nouvelles générations energy saver.
    • 2. Réflecteur ?
    • On trouve des sources avec et sans réflecteur sur le marché.
    • 3. IRC : 98% (très bon)
    • 4. Variation possible ? Oui
    • 5. Allumage rapide ? Oui
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Non
    • 7. Température en fonctionnement:
    • En fonction de la puissance installée, mais très chaud. 360°C environ sur un culot de lampe 50W
    • 8. Durée de vie moyenne : 2000 H
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 8. L’halogène 12V
    • Principe de fonctionnement  : Filament résistif, même principe que les lampes incandescentes traditionnelles. Mais le gaz halogène qu’elles contiennent entretien et régénère le filament de tungstène, d’ou un meilleur vieillissement de la lampe.  
    • Avantages : Hautes performances photométriques (lumière très chaleureuse et très bon rendu des couleurs) Durée de vie 3 à 4000 heures pour les lampes de qualité. Le coût à l’achat de ces lampes à bien baissé depuis 10 ans.
    • Inconvénients : Normes de mise en œuvre contraignantes. Dégagement de chaleur problématique. Nécessite l’emploi d’un transformateur ou du système d’alimentation Régulux.
    • Nota : ces sources sont appelées à disparaître du fait de leur mauvais rendement énergétique. Pour le moment, la version énergy saver n’est pas concernée par la directive EUP
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 20 lumens/watts pour le standard, 26 lumens/watt pour les nouvelles générations energy saver.
    • 2. Réflecteur ?
    • On trouve des sources avec et sans réflecteurs sur le marché. Les sources avec réflecteurs sont plus répandue.
    • 3. IRC : 98% (très bon)
    • 4. Variation possible ? Oui
    • 5. Allumage rapide ? Oui
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Non
    • 7. Température en fonctionnement:
    • En fonction de la puissance installée, mais très chaud. 360°C sur le culot pour du 50W.
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 9. La fluorescence
    • Principe de fonctionnement : Ce sont des lampes à décharge. La lumière est émise par une couche de poudre fluorescente qui tapisse l’intérieur du tube. En atmosphère gazeuse, le courant électrique provoque un rayonnement ultra-violet qui excite la poudre fluorescente. Celle-ci se met alors à blanchir et émet de la lumière .
    • Avantages : Haute efficacité lumineuse (basse consommation énergétique). Coût du produit peu important.
    • Inconvénients  : Encombrement. Emploi d’un ballast. Papillotements désagréables pour certaines lampes à l’allumage. Lumière pas très chaleureuse malgré différentes températures de couleur disponibles sur le marché. Produit soumis à la taxe DEEE. Ce produit contient des polluants et doit être recyclé.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • De 50 à 100 lumens/watts suivant les tubes
    • 2. Réflecteur ? Non
    • 3. IRC : de 65 à 85
    • 4. Variation possible ? Oui mais sur quelques références seulement.
    • 5. Allumage rapide ? Dépend du type de ballast.
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Oui
    • 7. Température en fonctionnement:
    • Correcte au regard du rendement énergétique.
    • 8. Durée de vie moyenne : 6000 – 8000H
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 10. Lampes basse consommation
    • Principe de fonctionnement : lampe fluorescente avec ballast électronique intégré  .
    • Avantages : Excellent rendement lumineux. Haute fréquence (pas de papillotements). Branchement sur secteur direct. Allumage instantané. Très longue durée de vie. Excellent pour créer une base lumineuse économique, qui pourra être re-travaillée par l’adjonction de quelques points halogènes.
    • Inconv é nients   : Prix d ’ achat é lev é . Lumi è re pas tr è s chaleureuse malgr é diff é rentes temp é ratures de couleurs disponibles sur le march é . Eviter les allumages et extinctions fr é quents qui r é duisent la dur é e de vie de la lampe (ou choisir des lampes é tudi é es pour des allumages et extinctions multiples).
    • Produit soumis à la taxe DEEE. Ce produit contient des polluants et doit être recyclé.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • De 60 lumens/watts
    • 2. Réflecteur ? Présent sur quelques modèles mais généralement non.
    • 3. IRC : 85
    • 4. Variation possible ? Oui mais sur quelques références seulement.
    • 5. Allumage rapide ? Oui, mais montée en puissance lente.
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Oui
    • 7. Température en fonctionnement:
    • Correcte au regard du rendement énergétique. Les puissances vont généralement de 7W à 40W
    • 8. Durée de vie moyenne : 5 000 à 20 000H
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 11. L a iodure métallique
    • Principe de fonctionnement  : Une décharge électrique entre deux électrodes créé un arc électrique dans un tube appelé brûleur, rempli d’un mélange de gaz et de substances métalliques. Sous l’effet de l’impulsion électrique de 2.8 à 3.5 kilo-volts, les deux électrodes revêtues d’une pâte émettrice démarrent la décharge. Progressivement, la pression augmente dans le brûleur et le métal commence à se vaporiser. Les atomes libèrent une cascade d’électrons et c’est cette excitation des atomes dans la vapeur métallique qui produit l’arc électrique et donc la lumière.
    • Avantages  : Une grosse « puissance de feu », et une possibilité de focaliser. Les dernières générations de lampes ont des IRC qui deviennent très bons.
    • Inconvénients  : Coût de la lampe et du ballast élevé, variation de la teinte de lumière en fonction de la durée de vie. Temps d’amorçage élevé, pas possible de les faire varier.
    • Produit soumis à la taxe DEEE. Ce produit contient des polluants et doit être recyclé.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 80 à 100 lumens/watts
    • 2. Réflecteur ? rarement
    • 3. IRC : de 65 à 90 suivant les gammes
    • 4. Variation possible ? Non.
    • 5. Allumage rapide ? Sur de rares références, sinon allumage très long.
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Oui
    • 7. Température en fonctionnement:
    • Correcte au regard du rendement énergétique, mais ces lampes sont souvent utilisées pour de grosses puissances (70W , 150W ou plus) donc dégagement thermique à prendre en compte.
    • 8. Durée de vie : Très variable selon le type de lampe. On peut monter à plus de 20 000 heures pour des sources d’éclairage extérieur de type éclairage routier, mais en éclairage intérieur (type magasins) plutôt 8 000 heures
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 12. LEDS : les ampoules
    • Principe de fonctionnement : Réaction chimique sous l’effet d’un courant électrique
    • Avantages : Un bon rendement. Très longue durée de vie. Très peu de consommation énergétique. Pas de dégagement thermique vers l’avant.
    • Inconvénients : Petites puissances qui nécessitent la présence de plusieurs LED pour obtenir la puissance désirée, donc coût élevé. Températures de couleurs moyennes. On a du mal à obtenir de la lumière blanche. Ambiance lumineuse pas très agréable. Attention, les LED ne dégagent que très peu de chaleur vers l’avant, mais beaucoup vers l’arrière. Et elles doivent être refroidies pour garantir une durée de vie optimale. Si elles ne le sont pas, elles auront un rendement et une durée de vie bien en dessous de ce qui vous est annoncé.
    • Produit soumis à la taxe DEEE. Ce produit doit être recyclé.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 30 à 80 lumens/Watt
    • 2. Réflecteur ? Il existe des versions avec et sans réflecteurs
    • 3. IRC : de 60 à 85 suivant la température de couleur
    • 4. Variation possible ? Non.
    • 5. Allumage rapide ? Oui
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Non
    • 7. Température en fonctionnement:
    • Très faible car petites puissances sur ce type de produits.
    • 8. Durée de vie : Très variable suivant les marques. D’une manière générale, la durée de vie sera celle du convertisseur intégré dans le produit. Donc de 10 000 à 40 000H
    Efficacité énergétique des luminaires
  • 13. LEDS : produits d’intégration
    • Principe de fonctionnement : Réaction chimique sous l’effet d’un courant électrique
    • Avantages : Un très bon rendement. Très longue durée de vie. Très peu de consommation énergétique. Pas de dégagement thermique vers l’avant.
    • Inconvénients : Nécessité d’un convertisseur pour les alimenter (en courant ou tension continue) Petites puissances qui nécessitent la présence de plusieurs LED pour obtenir de la puissance, donc coût élevé. Températures de couleurs moyennes. On a du mal à obtenir de la lumière blanche. Ambiance lumineuse pas très agréable. Attention, les LED ne dégagent que très peu de chaleur vers l’avant, mais beaucoup vers l’arrière. Et elles doivent être refroidies pour garantir une durée de vie optimale. Si elles ne le sont pas, elles auront un rendement et une durée de vie bien en dessous de ce qui vous est annoncé.
    • Produit soumis à la taxe DEEE. Ce produit doit être recyclé.
    • 1. Rendement lumen/Watt :
    • 30 à 130 lumens/Watt
    • 2. Réflecteur ? Non, il faut ajouter des colimmateurs
    • 3. IRC : de 60 à 92 suivant la température de couleur et le type d’association de puces
    • 4. Variation possible ? Oui avec des alimentations qui le permettent.
    • 5. Allumage rapide ? Oui
    • 6. Sensibilité aux allumages multiples ? Non
    • 7. Température en fonctionnement:
    • Très faible car petites puissances sur ce type de produits, mais attention, il faut les refroidir vers l’arrière sous peine de réduire fortement leur durée de vie et leur rendement..
    • 8. Durée de vie : Elle dépend de la façon dont les puces sont refroidies (management thermique vers l’arrière), mais peut aller jusqu’à 60 000H
    Efficacité énergétique des luminaires