Barcamp paiement sécurisé

558 views
473 views

Published on

Epayment presentation for ACCORTiseBarCamp 18th of June 2011.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
558
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Barcamp paiement sécurisé

  1. 1. Paiement sécurisé – BarCamp juin 2011<br />18 juin 2011<br />
  2. 2. GEnetvision est composé d’experts en solutions internetpermettant d’accompagner l’ensemble des stratégies online & mobiles actuelles<br />Développement<br />Campagne Adwords<br />Création Design <br />Conseil stratégique<br />Optimisation du référencement naturel<br />Achat d’espaces publicitaires<br />CRM - ROI<br />Social Media<br />
  3. 3. Quelques chiffres<br />E-commerce<br /><ul><li>73% des ménages disposent d’un accès internet (+6%) (91% au Pays Bas) Au dessus de la moyenne européenne
  4. 4. Montant dépensé sur les sites belges en 2010 : 903 millions (+28%)
  5. 5. 50 % des opérations commerciales effectuées par des Belges le sont sur des sites étrangers
  6. 6. Panier moyen : 83€ / pour un montant total de 400 € par an (1200 € en UK)
  7. 7. 4 nouveaux sites E-commerce créés / jour
  8. 8. 4 millions de cyberacheteurs
  9. 9. La demande n'est pas extraordinaire mais c'est surtout l'offre qui fait souvent défaut </li></li></ul><li>Quelques chiffres<br />Réseaux sociaux<br /><ul><li> 4 millions d’utilisateurs de Facebook
  10. 10. 3 belges sur 4 sont sur les réseaux sociaux
  11. 11. LinkedIn : 4ème place en Europe en prenant le ratio Nbre de compte par rapport à la population active.
  12. 12. 34% des entreprises belges gagnent de nouveaux clients grâce aux réseaux sociaux
  13. 13. 29% des entreprises belges consacrent jusqu’à 20% du budget marketing dans les réseaux sociaux</li></li></ul><li>Quelques chiffres<br />Que font les PME belges sur internet ?<br />
  14. 14. Les solutions de paiement<br />La banque en direct<br />Opérateurs de paiement en ligne<br />Portemonnaies Electroniques<br />Solutions de micropaiement<br />
  15. 15. Les solutions de paiement<br />Portemonnaies Electroniques<br />Acheteur<br />Marchand<br />X<br />X<br />1<br />Gestion Multicompte<br />Aucun frais sur opération de change<br />Filtre parental <br />Clef anti-phishing<br />Affiliation automatique<br />Paiement par Email<br />X<br />X<br />2<br />X<br />X<br />3<br />X<br />X<br />4<br />X<br />5<br />X<br />6<br />La sécurité des transactions<br />7<br />
  16. 16. Les solutions de paiement<br />
  17. 17. Les solutions de paiement<br />UrbanRivals<br />Cafe.com<br />
  18. 18. Les frais<br />La banque en direct<br />2% du montant de la transaction, avec un minimum de 0,40 euro par transaction et un maximum de 5 euros par transaction.<br />Montant mensuel0 à 1500 € : 2%+ de 1500 € : 1%<br />Nombre de transactions mensuelles<1000 transactions : gratuit> 1000 transactions : 0,20 € / transaction<br />
  19. 19. Les frais<br />Opérateurs de paiement en ligne<br />28 000 marchands<br />Banques acquéreurs<br />Frais d’activation : 650 €Abonnement + fixe sur la transaction(ex : 75 € + 0,35 € / transaction)Fixe sur chaque transaction + % sur la transaction(ex : 0,26€ + 0,3% par transaction)<br />17 000 marchands<br />Frais d’activation : 440 €Abonnement : 37,50 € /mois -> 100 transactions Ensuite : entre 0,175 € & 0,20 €/ transaction<br />1 à 2,5% / transaction<br />
  20. 20. Les frais<br />Portemonnaies Electroniques<br />Frais fixes 0.35€ + % dégressifs sur transaction (de 3,4 à 1,7%)<br />Frais fixes 0.25€ + % dégressifs sur transaction (de 5 à 2%)<br />Frais fixes 0.20£ + % dégressifs sur transaction (de 3,4 à 1,4%)<br />
  21. 21. Les frais<br />Solutions de micropaiement<br />
  22. 22. En résumé …<br />Frais peu élevés<br />Obligé de traiter en direct avec chaque banque<br />La banque en direct<br />Un seul contact pour plusieurs solutions de paiement<br />Frais plus élevés<br />Opérateurs de paiement<br />Facile d’installationCommunautairePas besoin de traiter avec les banquesFonctionnalités intéressantes<br />Frais élevés<br />Portemonnaie Electronique<br />Solution de micropaiement<br />Frais élevés<br />Facile d’installation CommunautairePermet les micropaiement<br />
  23. 23. A chaque produit sa solution de paiement<br />La banque en directOpérateurs de paiementPortemonnaie électronique<br />Biens matériels<br />Poker / Paris Sportifs<br />Portemonnaie électronique<br />Paris sportifs<br />Casino / Poker<br />Solutions de micropaiement<br />Biens digitaux<br />
  24. 24. Des solutions sécurisées<br />Sites sécurisés lors des transactions<br />
  25. 25. Des solutions sécurisées<br />Organismes certifiés Etablissements de Monnaie Electronique<br />Autorité des services et marchés financiers<br />Banque Nationale de Belgique<br />Nombreuses règles de sécurité, complyofficer, etc.<br />
  26. 26. Des solutions sécurisées<br />Banques acquéreurs de renommées internationales<br />
  27. 27. Des solutions sécurisées<br />Encore plus de sécurité au niveau de la carte bancaire<br />Limite les risques de fraudes (usurpation d’identité)<br />N° de carte bancaire+ Date d’expiration de la carte+ Code de sécurité 3 chiffres+ Mot de passe utilisateur<br />
  28. 28. Le risque existe<br />Phishing<br />
  29. 29. Avantages pour le marchand<br /><ul><li> Magasin ouvert 7/7 – 24h24
  30. 30. Ouverture aux marchés internationaux
  31. 31. Le paiement sécurisé rassure l'acheteur potentiel, et augmente le nombre de commandes « impulsives » 
  32. 32. Multi-devises
  33. 33. Récupération des fonds automatique
  34. 34. Permet de mettre en place une stratégie CRM & fidélisation efficace
  35. 35. Permet de proposer des prix inférieurs offline grâce à la suppression d’intermédiaire et frais fixes
  36. 36. Crédibilité de l’offre auprès de vos clients (Quoi ? ils ne vendent pas en ligne !)
  37. 37. Possibilité d’adapter en temps réel le catalogue, de destoker, etc.
  38. 38. 30% de croissance par an … </li></li></ul><li>Mise en confiance<br />Label Becommerce<br />Exemples de règles à suivre pour obtenir le label :<br />  o Que comprend le produit ou le service exactement ?  o Quel est le prix total (taxes comprises) ?  o Quel est le délai de livraison ?  o Quelle est la durée de validité de l’offre ?<br />  o Comment le magasin en ligne garantit-il un paiement sûr ?  o A quelles entreprises fait-il appel pour cela ?<br />  o Où et quand l’offre est-elle valable ?  o Le droit de renonciation est-il d’application ?<br />Exemples de sites qui ont le label :<br />
  39. 39. Mise en confiance<br /><ul><li> Bien présenter l’offre -> provoque l’achat</li></ul> ** 30% des + 55 ans pensent qu’une meilleure présentation produit augmenterait les ventes<br />** 37% des consommateurs possédant un smartphone se sont abstenus de faire des achats suite au manque d’informations détaillées figurant sur une application<br /><ul><li>Mettre en avant les solutions de paiement
  40. 40. Mettre en avant les modes de livraison
  41. 41. Mettre en avant des gages de confiance (ex : labels, service clients, etc.)</li></li></ul><li>Mise en confiance<br />
  42. 42. Mise en confiance<br />
  43. 43. Mise en confiance<br />
  44. 44. Mise en confiance<br />
  45. 45. Mise en confiance<br />
  46. 46. Faire du e-commerce autrement<br />Affiliation<br />PR, Emailing, Adwords, etc.<br />Contenu / catalogue<br />Achats<br />Monsitemarchand.be<br />Boutique Editeur<br />https://<br />Commission (ex : % du CA)<br />CA<br />
  47. 47. Faire du e-commerce autrement<br />Drop-shipping<br />PR, Emailing, Adwords, etc.<br />Contenu / catalogue<br />Achats<br />Monsitemarchand.be<br />Boutique Editeur<br />https://<br />Rétribution (% du CA)<br />CA<br />
  48. 48. Perspectives du commerce connecté<br />m-commerce<br />Ebay estime qu’en 2014, 40% de ses ventes se feront via un téléphone mobile<br />62% des consommateurs équipés de smartphones déclarent avoir l’intention d’acheter via leur mobile.Seules 32% des enseignes proposent d’acheter via mobile.En France, déjà 3 millions de m-acheteurs (avril 2011).<br />Le m-commerce en France :CA en 2010 : 500 millions €Perspectives 2015 : 13 milliards € (étude cabinet conseil Xerfi) <br />
  49. 49. Perspectives du commerce connecté<br />Sur la base des acheteurs sur mobile / Source : CCM Benchmark<br />L’e-commerce permet d’acheter 24 h sur 24. Le m-commerce permet d’acheter de n’importe où.<br />
  50. 50. Perspectives du commerce connecté<br />f-commerce<br />Plus de 1000 boutiques déjà présentes sur Facebook, dont :<br />
  51. 51. Contact<br />Emmanuel Guillaud+32 488 588 969emmanuel@genetvision.comTwitter : @genetvision<br />www.genetvision.com<br />

×