• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Catalogue 2012-2013
 

Catalogue 2012-2013

on

  • 1,204 views

Description des ateliers menés par l'association Fréquence écoles dans les établissements scolaires pour l'année 2012-2013.

Description des ateliers menés par l'association Fréquence écoles dans les établissements scolaires pour l'année 2012-2013.

Statistics

Views

Total Views
1,204
Views on SlideShare
1,189
Embed Views
15

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 15

http://frequence-ecoles.org 12
http://www.frequence-ecoles.org 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Catalogue 2012-2013 Catalogue 2012-2013 Presentation Transcript

    • Catalogue des interventionspour les écoles, collèges et LycéesFréquence écoles 2012 2013Association d’éducation aux médias,agréée par le ministère de l’Éducation Nationale,le Ministère de la Jeunesse et des Sports,reconnue Organisme de Formationet Association d’Intérêt Général.Fréquence écoles - 8 rue Chaponnay - 69003 Lyon - 04 72 98 38 32 - www.frequence-ecoles.org
    • Développer les actions d’éducation au multimédiaAvec le développement du numérique, le contexte médiatique de ces dernières années aprofondément évolué : développement des réseaux sociaux, accès à l’information facilité,multiplication du nombre de chaînes de TV spécialisées, modification du modèle économiquede la presse écrite...Tous ces sujets concernent de près les adolescents des années 2010.Des intervenants qualifiésL’association éducative Fréquence écoles, forte de ses 20 ans d’expérience, propose desdispositifs pédagogiques innovants pour accompagner cette réflexion au cœur des classesen travaillant étroitement avec les enseignants et les équipes éducatives. En s’appuyant surnos intervenants - tous des professionnels de leur discipline : journalistes, communicants,réalisateurs, médiateurs multimédia, chargé de projet web - l’association explore les différentesrelations entretenues entre les médias et la société et propose aux jeunes qu’elle rencontre d’encomprendre les rouages.Vous accompagner aussi dans vos projetsCe livret est le catalogue de nos dispositifs d’interventions mais nous pouvons aussi vousaccompagner dans votre projet, le concevoir avec vous ou intervenir lors d’une rencontre avecdes élèves, des parents ou des professionnels.Pour plus d’informations, contactez Nadège Calmes à l’adresse suivante :nadege@frequence-ecoles.orgou téléphonez les lundis et jeudi matin au :04 72 98 38 32 ou au 06 59 74 33 01
    • TABLE DES MATIèRESEN PRIMAIREPAGE 8 / LUDINET : l’atelier pour comprendre le fonctionnement d’internetPAGE 10 / PUBMARKET : Comprendre la publicité et les stratégies marketingAU COLLéGEPAGE 6 / LES WEB-EXPERTS : Un jeu pour travailler la recherche d’information sur internetPAGE 7 / RISK : Un atelier-forum de sensibilisation aux risquesPAGE 9 / REZO : Comprendre la sociabilité en lignePAGE 10 / PUBMARKET : Comprendre la publicité et les stratégies marketingAu LycéePAGE 4 - 5 / LEGLOBE.FR : Le journal en ligne des lycéensPAGE 6 / LES WEB-EXPERTS : Un jeu pour travailler la recherche d’information sur internetPAGE 7 / RISK : Un atelier-forum de sensibilisation aux risquesPAGE 9 / REZO : Comprendre la sociabilité en lignePAGE 11 / MÉDIATYPÉS : Les médias et la discrimination de genrePAGE 12 / MÉDIATYPÉS : Les médias et la discrimination ethnoracialePAGE 13 / YEAR’S BOOK : IMPLIQUER LES éLèVES DANS UNE PUBLICATION DE COMPAGE 14 / MEDIAS@WORK : Développer ses compétences pour exposer
    • 4 / 14leglobe.fr AULe journal en ligne des lycéens LYCéE LeGlobe.fr est un journal d’information en ligne, alimenté par des classes de lycéens de la région Rhône-Alpes. LeGlobe.fr est à la fois composé de reportages vidéos, écrits et audio sur l’actualité... tous réalisés par les élèves. Avec www.leglobe.fr, le CLEMI de l’Académie de Lyon et Fréquence écoles offrent aux jeunes une occasion de se mettre dans la situation d’un journaliste pour mieux saisir le fonctionnement, l’enjeu et l’importance des médias ainsi que les mutations de la presse écrite à l’heure du numérique et de l’internet. MÉTHODE : oUTIL LIé : Le modèle d’intervention de référence de l’accompagnement des www.leglobe.fr élèves est construit sur une base de 3 séances de 1 à 2 heures. En classe entière ou en demi-groupe, ces séances alterneront MATÉRIEL NÉCESSAIRE : des temps de réflexion, de découverte des médias et des temps de pratique. Une salle équipée d’ordinateurs connectés à Internet. L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites Prévoir un ordinateur pour 3 élèves. spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, glossaire, vidéos... OUVERTURE : Ce projet peut peut-être utilisé dans des projets plus globaux menés dans une classe ou au sein d’établissement : couverture médiatique par les élèves d’une semaine écocitoyenne, sensibilisation à la culture scientifique à travers des interviews de chercheurs, traitements de sujets d’actualité en s’attachant à l’histoire d’un pays, d’un événement. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 5 / 14leglobe.fr AULe journal en ligne des lycéens LYCéE Séances : Séance 1 : Du journal papier au journal en ligne, découverte de l’économie de la presse à travers l’évolution des techniques de l’information. • Présentation des principaux journaux 100% en ligne. Analyse du contenu avec les élèves, similitudes et différences. Valeur ajoutée de la presse en ligne. • Réflexion autour de la ligne éditoriale du Globe.fr : quels types d’informations, quelle cible, quel rapport à l’actualité ? Séance 2 : Prise en main du journal en ligne et écriture des contenus EN OPTION : • L’écriture journalistique : travail de correction à partir d’articles déjà écrits. Découverte de l’angle et des différents Afin d’aller plus loin dans la découverte du métier de journaliste modes de traitement de l’information. plurimédia, nous proposons deux séances complémentaires • L’illustration : éléments techniques relatifs à l’image permettant aux élèves de découvrir les bases du reportage numérique (format, poids, logiciels de traitement d’images...). Le audiovisuel consacré à l’actualité. Ces deux séances sont liés : choix des photos et le droit à l’image. Séance 4 et Séance 5 : Les séquences Audio et vidéo : Séance 3 : Animation du journal, gestion de l’interactivité • Réalisation d’une séquence courte audio ou vidéo : tournage • Retour sur les contenus déjà publiés, analyse des et montage. statistiques de fréquentation. • Comparaison avec d’autres format : le reportage, le minidoc, • Les commentaires : Les enjeux de la modération. le plateau. • Réalisation d’un reportage d’actualité : tournage et montage.coÛt : 420 eurosCoût d’une option : 140 eurosLes frais de déplacements sont à ajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 6 / 14 DuLES WEB-EXPERTS primaireUn jeu pour travailler la recherche d’information sur internet Les études sur la recherche d’information montrent que la capacité à évaluer les résultats d’une recherche en AU ligne fait cruellement défaut aux jeunes. En fait, lors d’un exercice nécessitant une recherche d’information, les jeunes se concentrent sur la nécessité de rendre un résultat et moins sur la démarche de recherche en elle-même. LYCéE Le jeu « web-experts » conçu par Fréquence écoles permet d’améliorer sa capacité à trouver « la bonne information » sur internet et surtout apprend ludiquement à évaluer l’information trouvée. Fréquence écoles propose d’accompagner les enseignants dans l’utilisation de cet outil en réfléchissant avec eux aux différentes façons de l’intégrer dans leurs programmes. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de l’accompagnement Déroulement du jeu des élèves est construit sur une base d’1 séance de 1 à 2 heures. L’intervenant est le maître du jeu. Il constitue des groupes de 2 En classe entière ou en demi groupe, ce jeu collectif se déroule ou 3 élèves devant des postes informatiques connectés à Internet. devant les ordinateurs de la salle informatique. Armés de question type « Trivial Pursuit », il les pose une à une. Sous la forme d’un contre la montre, les élèves doivent donner la L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites bonne réponse c’est à dire celle attendue. Chaque équipe n’a le spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions. droit qu’à une seule réponse. La première équipe à obtenir la bonne réponse à gagné la OUVERTURE : Ce jeu être utilisé de manière thématique manche. et les questions peuvent être ainsi choisies en lien avec les enseignements : Histoire, Géographie, Sciences de la vie et de la Analyse de la méthode de recherche terre, Sciences et technologies... Il doit ensuite expliquer à ses camarades la méthode utilisée. • Ce qu’il a tapé ? • Quels mots clefs littéralement ? MATÉRIEL NÉCESSAIRE : • Quel navigateur a-t-il utilisé ? Une salle équipée d’ordinateurs connectés à Internet. • Sur quel site il a trouvé l’information ? Prévoir un ordinateur pour 3 élèves. L’intervenant est là pour mettre en perspective les recherches et trouvailles des autres participants Apprendre à chercher plus efficacement Sans chercher à juger la méthode utilisée, l’intervenant doit ajouter progressivement, toutes les 2 questions, une carte « petits trucs » pour permettre aux jeunes de mieux naviguer.coÛt : 130 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 7 / 14 Durisk collègeUn atelier-forum de sensibilisation aux risques Afin de protéger les jeunes des dangers du Net, les messages de prévention s’appuient sur des représentations AU erronées et s’adapte mal à la réalité des risques auxquels ils sont vraiment confrontés. Après l’enquête 2010 consacrée aux Jeunes et Internet et ces nombreuses interventions auprès de ce public, Fréquence écoles LYCéE propose une séance de sensibilisation pour revenir sur les dangers rencontrés par les jeunes, en fonction de leur âge et de la réalité de leurs pratiques numériques. L’objectif ? Leur permettre de devenir plus critiques dans leur pratique d’internet. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence est basé sur une séance Première partie : Que font les jeunes sur internet ? Présentation d’1h30 à 2 h00 par classe ou demi-classe sous la forme d’une des principaux résultats de l’enquête menée par Elodie Kredens rencontre participative : conférence puis débat. La durée de la et Barbara Fontar en 2010. Projection d’extraits d’entretiens séance peut s’adapter pour des séances d’1 heure. vidéo de jeunes témoignant de leurs pratiques. L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites Deuxième partie : Approche thématique à déterminer selon les spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, besoins identifiés : glossaire, vidéos... • Les réseaux sociaux, droit à l’image, incivilité et identité numérique • Les sites de partages vidéos, droit d’auteur, contenu MATÉRIEL NÉCESSAIRE : choquant et publicité en ligne Une salle équipée d’ordinateurs connectés à Internet. • La recherche d’information : fonctionnement des moteurs de Prévoir un ordinateur pour 3 élèves. recherche Troisième partie : Questions / réponses avec la salle. Échange avec les collégiens et les enseignants : retours d’expérience, réflexions, questions...coÛt : 100 eurosla séance d’1h30 ou 130 euros, la séancede 2h.Les frais de déplacements sont à ajouter 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 8 / 14 DuLudinet primairel’atelier pour comprendre le fonctionnement d’internet AU Parce que l’objectif pédagogique des TIC dans les programmes du 1er degré est davantage de permettre aux enfants de découvrir les ordinateurs et de comprendre leur usage et leur fonctionnement et de saisir les grands collègE principes du traitement de l’information, Fréquence écoles a conçu une séance de découverte adaptée aux plus jeunes. Ludique, cette séance de sensibilisation s’intéresse globalement à la découverte du réseau, des principes d’interaction et à la recherche d’information sur le net. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence est basé sur une séance Première partie : Comprendre ce qu’est une information autour d’1h00 en demi-classe sous la forme d’animations ludiques d’une animation puis l’échange d’information. ponctuées par des apports théoriques. Découverte du réseau et ce ce qu’offre Internet, en terme d’interactions autour d’une animation. Travail sur les différentes L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites sources d’information que l’on peut trouver sur internet. spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, glossaire, vidéos... Deuxième partie : Cas pratique de recherche d’information sur Internet MATÉRIEL NÉCESSAIRE : Modélisation d’une recherche sur internet avec des cartes afin de comprendre comment mettre en œuvre une requête pertinente. Une salle équipée d’un ordinateur connecté à Internet. Leur permettre de comprendre la fonction de moteur de recherche. Finalisation de la séance devant un ordinateur.coÛt : 70 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 9 / 14 DuREZO collègECOMPRENDRE la sociabilité en ligne Sorte de baromètre de popularité, les réseaux sociaux comme Facebook sont régis par la tyrannie du AU commentaire ou du nombre d’amis et mélangent bien souvent les différents types de contact : relationnels, amicaux, familiaux voire professionnels. Cependant, développer une stratégie numérique d’affichage contribue lycéE à la construction de son identité numérique. Fréquence écoles propose ici d’accompagner les jeunes dans une réflexion pratique sur les opportunités comme les risques de cette sociabilité en ligne. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de l’accompagnement des Première partie élèves est construit sur une base d’1 séance de 1 heure 30, en Éléments de fonctionnement des réseaux sociaux. Le classe entière ou en demi groupe. fonctionnement d’une base de données, de la catégorisation des données et des moteurs de recherche. Décomposition d’une L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites page type facebook, quelques éléments chiffrés sur l’usage. spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, Présentation d’autres réseaux sociaux : twitter, google plus, glossaire, powerpoint, vidéos... viadéo... outil lié : Deuxième partie Exercices pratiques autour de réelles pages Facebook www.facebook.com déverrouillées. Séance de questions-réponses autour de 4 profils liés : MATÉRIEL NÉCESSAIRE : Comment utilisent ils Facebook ? A quelle Fréquence ? Avec quels Une salle équipée d’un ordinateur connecté à Internet. outils mais surtout dans quel cadre : privé ? Professionnels ? Quelle identité numérique affichent ils ? Quels problèmes peut on voir dans leurs paramètres de confidentialité ou bien dans le choix des informations qu’ils relaient ? L’intervenant est là pour mettre en perspective les remarques des participants.coÛt : 100 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 10 / 14PUBMARKET DuComprendre la publicité et les stratégies marketing primairE Les enfants et les adolescents sont aujourd’hui immergés dans une société de l’information et de la communication où la publicité fait partie intégrante de leur quotidien. Consciemment ou non, la publicité AU a sur nous des effets normatifs alors qu’avec le développement du net, les stratégies changent et se différencient. L’objectif reste néanmoins le même : ne surtout pas rater le cœur de cible. lycéE En s’appuyant sur ces récentes évolutions, cet atelier vise à mettre en œuvre au sein d’une classe une démarche d’éducation à la consommation par la mise à distance des stratégies de marketing les concernant, sur le net, dans la rue comme à la télévision. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de l’accompagnement des Séance 1 : Marketing en ligne ou comment capter un maximum élèves est construit sur une base de 2 séances de 1 à 2 heures. de « cerveaux disponibles » En classe entière ou en demi groupe, ces séances alterneront Étape 1 : Observation, analyse et commentaire de publicités des temps de réflexion, d’analyse de campagnes et des temps de sous toutes ses formes avec un objectif : savoir l’identifier et la productions des élèves. reconnaître. L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites Étape 2 : Écriture d’une proposition par groupe d’un spot télévisé spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, pour une campagne de publicité. Ici, il s’agira de permettre élevés powerpoint, glossaire, vidéos... d’identifier les éléments persuasifs dans une publicité et les représentations qu’ils vont penser – naturellement – à utiliser. Séance 2 : « Drive to web » ou quelques stratégies de campagne de communication pour les adolescents Étape 3 : Restitution des propositions des élèves et commentaire par l’intervenant afin d’identifier les ressorts utilisés pour « faire vendre » et l’intégration des effets de séduction. Le choix du support et son mode de diffusion sera commenté à ce moment là de l’intervention.coÛt : 280 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 11 / 14 DuMéDIATYPéS collègeLes médias et la discrimination de genre Le projet Médiatypés - Genre s’appuie sur un documentaire afin de présenter en classe un panel des AU stéréotypes de genre les plus répandus dans les médias, et d’en proposer un décryptage. Ni résolument modernes, ni fondamentalement archaïques, les images font partie de notre univers. Il s’agit dès lors lycéE de donner des clés de lecture pour permettre aux adolescents de s’approprier individuellement des représentations proposées par les médias. L’objectif de ce projet est de mettre en perspective les stratégies à l’œuvre dans les médias les plus consommés par les adolescents avec les modèles et les contre-modèles masculins et féminins mis en scène dans les publicités, les clips et les séries, et de d’aborder avec les jeunes l’impact de ces images sur la réalité de leur relations. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de ce projet est constitué Première séance / Avec l’équipe enseignante de 3 séances. Pour ce projet, l’idéal est de pouvoir consacrer la En équipe pédagogique, projection du film documentaire première à une rencontre-formation avec l’équipe pédagogique « médiatypés » et échanges autour de la thématique. L’enjeu : impliquée. Les deux autres séances se déroulent en classe évoquer l’intégration culturelle des stéréotypes de genre et les entière ou en demi groupe et alterneront des temps de réflexion, schémas de reproduction sociale : l’équipe est ainsi amenée d’analyse d’images et des temps de productions des élèves. à s’interroger sur ses propres représentations des rôles et des attributs assignés au genre féminin et masculin. L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites Durée / 1H00 environ spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, powerpoint, glossaire, vidéos... Deuxième séance / Avec les élèves En classe, la première activité consiste à projeter aux élèves un MATÉRIEL NÉCESSAIRE : corpus publicitaire en leur proposant de catégoriser les différentes représentations des hommes et des femmes. Cette séance permet Un vidéo projecteur et des enceintes ou une Télévision et un d’évoquer les stratégies des annonceurs et les intentions des lecteur DVD. publicitaires. Elle a pour objectif enfin d’ouvrir le débat sur la relation entre le réel et l’univers proposé par les médias. Durée / 2h00 Troisième séance / Avec les élèves En classe, la deuxième activité est un atelier de conception de scénario publicitaire. Il a pour objectif de consolider les apprentissages de la séance précédente sur la compréhension des mécanismes marketing et de placer les élèves face à leur propres représentations.coÛt : 420 euros Durée / 2h00Les frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 12 / 14 DuMéDIATYPéS collègeLes médias et la discrimination ethnoraciale Le projet Médiatypés – Ethno-raciaux s’appuie sur une étude sociologique menée pour Fréquence écoles par AU Amandine Kervella, chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication, à partir d’un corpus d’extraits télévisuels enregistrés lors des programmes et des chaines les plus consommés par les jeunes. lycéE Le projet propose de s’intéresser aux stéréotypes récurrents concernant les personnes « non blanches » à l’écran et des conséquences que ces représentations peuvent avoir dans les problèmes de discrimination en France et dans les relations qu’ils nouent. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de ce projet est constitué Première séance / Avec l’équipe enseignante de 3 séances. Pour ce projet, l’idéal est de pouvoir consacrer la En équipe pédagogique, projection des extraits et présentation de première à une rencontre-formation avec l’équipe pédagogique l’étude sociologique. Échanges autour de la thématique. L’enjeu impliquée. Les deux autres séances se déroulent en classe : évoquer l’intégration culturelle des stéréotypes ethnoraciaux et entière ou en demi groupe et alterneront des temps de réflexion, les schémas de reproduction social : l’équipe est ainsi amenée d’analyse d’images et des temps de productions des élèves. à s’interroger sur ses propres représentations des rôles et des attributs assignés aux personnes issus de la diversité dans notre L’intervenant utilisera des ressources pédagogiques produites société. spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches notions, Durée / 1H00 environ powerpoint, glossaire, vidéos... Deuxième séance / Avec les élèves MATÉRIEL NÉCESSAIRE : Présentation des conclusions de l’étude d’Amandine Kervella, Docteure en Sciences de l’Information et de la communication, Un vidéo projecteur et des enceintes ou une Télévision et un sur les représentations de la diversité à la TV. Projection des lecteur DVD. extraits : Exercices ludiques visant à repérer les stéréotypes à la télévision. Durée / 2h00 Troisième séance / Avec les élèves En classe, à partir d’extraits proposés par les élèves, le même exercice de catégorisation a lieu. Cette fois ci, il s’agit de pouvoir évoquer les conséquences de ces représentations dans la compréhension des mécanismes sociaux. Durée / 2h00coÛt : 420 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 13 / 14 DuYEAR’S BOOK collègeIMPLIQUER LES éLèVES DANS UNE PUBLICATION DE COM Dans les logiques de communication intra-établissement, le Year’s book ou l’Almanach de l’année, valorise AU une année scolaire en médiatisant les temps forts vécus par les enseignants et les élèves. Cet ouvrage imprimé et distribué en fin d’année est un objet de mémoire, adapté de fait au papier et constitue un lycéE recueil d’images et de photographies pour « se souvenir ». Avec ce projet, nous accompagnons les élèves dans la réalisation de cette publication, en travaillant la stratégie de proximité et d’adéquation avec la cible, les problématiques d’image et de valorisation d’un établissement ainsi que la réalisation de photographies et d’articles d’information. MÉTHODE : Séances : Le modèle d’intervention de référence de ce projet est constitué Première séance de 5 séances, toutes menées au contact des élèves en classe Définir le cahier des charges de l’Almanach. complète. Les séances alterneront des temps de transmission, de Présentation de l’intervenant et découverte de publications. discussion et des temps de productions des élèves. Travail sur les problématiques d’image et de communication d’un établissement. Durée / 2H00 Les intervenants utiliseront des ressources pédagogiques produites spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches Deuxième séance notions, powerpoint, glossaire, vidéos... Découverte des règles journalistiques d’écriture et d’illustration : loi de proximité, l’angle, le message essentiel, les différents types MATÉRIEL NÉCESSAIRE : de plans, l’identité visuelle et la charte graphique. Création de groupe et mise en situation. Durée / 2h00 Une salle informatique et un vidéo-projecteur. Troisième séance Réalisation des contenus. Création de la maquette. Production des contenus, prises de vue, écriture. Durée / 2h00 Quatrième séance Finalisation des contenus. Intervention d’un graphiste :‑intégration et évaluation des contenus. Choix de l’impression. Découverte technique des contraintes. Durée / 2h00 Cinquième séance Réception du support. Travail sur la distribution de l’outil et sur le marketing. Découverte des différentes stratégies. Bilan. Durée / 2h00coÛt : 750 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32
    • 14 / 14 DuMEDIAS@WORK collègeDévelopper ses compétences pour exposer Le projet MEDIAS@WORK permet aux adolescents de se saisir des stratégies médiatiques pour développer AU leur savoir-faire en termes de présentation orale. lycéE Cette action menée auprès des élèves en partenariat avec l’équipe éducative permettra de travailler la compréhension du sujet, la définition de la problématique, le choix des illustrations, la sélection de l’outil de présentation des idées, en passant par les notions de prises de parole en public, de rythme et de gestion de l’attention de son auditoire. Les thèmes abordés sont choisis soit par l’enseignant soit par les élèves. MÉTHODE : Séances : Première séance / Le modèle d’intervention de référence de ce projet est constitué Comprendre son sujet et transmettre une information. Après le travail de 5 séances, toutes menées au contact des élèves en groupes sur la communication orale et la cible, il s’agira de travailler l’angle (au maximum 16 élèves). Les séances alterneront des temps de de la présentation. Ensuite, les élèves travailleront la recherche transmission, de discussion et des temps de productions des d’information sur le web avec l’atelier web-expert. Durée / 2H00 élèves. Deuxième séance / Les intervenants utiliseront des ressources pédagogiques Découverte des outils numériques, supports adaptés et de leurs produites spécifiquement pour soutenir les apprentissages : fiches fonctionnalités. Stratégies relevant de l’identité numérique. Mise en notions, powerpoint, glossaire, vidéos... situation de présentation par groupe et évaluation en groupe des forces et faiblesses. Durée / 3h00 MATÉRIEL NÉCESSAIRE : Troisième séance / Une salle informatique, un vidéo-projecteur, un écran et une salle Retour sur les outils et les différentes modalités d’illustration, leurs adaptée à la prise de parole en public. formats et contraintes. Sensibilisation aux questions relevant du droit à l’image et de la propriété intellectuelle. Durée / 2h00 Quatrième séance / En classe complète Présentation orale des élèves et évaluation commentée. Face à la classe, tour à tour, chacun des élèves – ou groupes d’élèves – réalisera sa présentation orale. Durée / 2h00 EN OPTION : Une séance peut être consacrée à la capitalisation de la recherche d’information (découverte des nouveaux outils numériques de curation, leurs usages, leurs fonctionnements...)coÛt : 750 eurosLes frais de déplacements sont àajouter au coût du projet. L’option 2012-2013 - www.frequence-ecoles.org - 04 72 98 38 32aussi.