Le voyagistes sont épargnés par la sinistrose, mais… 

823 views
744 views

Published on

Interview Media sociaux pour l'Echo dans le cadre du suivi du congrès annuel de l'UPAV (Union Professionnelle des Agents de Voyages). Une erreur s'est glissée dans l'article : il y a bien 7 milliards d'êtres humains, parmi lesquels une population identifiée de 2,3 milliards d'internautes. Les comptes mobiles représentent quant à eux 6,5 milliards de profils.

1 Comment
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
823
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
1
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le voyagistes sont épargnés par la sinistrose, mais… 

  1. 1. L’ECHO MARDI 3 DÉCEMBRE 2013 convocations d'assemblée 19 Entreprises Services KBC BONDS Société d'investissement à capital variable 11, rue Aldringen, L-1118 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B 39.062 (la Société) ——— Nous avons l’honneur de vous convier à l'assemblée générale statutaire des actionnaires de la Société (l’Assemblée) qui se tiendra au siège social le 11 décembre 2013 à 15h00 (heure de Luxembourg) avec l’ordre du jour suivant : ORDRE DU JOUR 1. Prise de connaissance du rapport d’activité du conseil d'administration et du rapport du réviseur d'entreprises 2. Approbation des comptes annuels au 30 septembre 2013 et de l’affectation des résultats 3. Décharge à donner aux administrateurs 4. Nominations statutaires 5. Divers Les décisions concernant les points de l’ordre du jour ne requièrent aucun quorum et sont adoptées à la simple majorité des voix exprimées à l’Assemblée. Des procurations sont disponibles au siège social de la Société. Afin de participer à l'Assemblée, les actionnaires sont priés de déposer leurs actions au porteur un jour ouvrable avant l’Assemblée auprès de KBL European Private Bankers S.A., 43, boulevard Royal, L-2955 Luxembourg ou auprés de KBC Bank S.A. et CBC Banque S.A. en Belgique, qui sont également les Intermédiaires chargés du service financier. Les rapports financiers les plus récents sont disponible en anglais , le prospectus est disponible en français et les informations clés pour l’investisseur sont disponibles en français, néerlandais, anglais et allemand. Le dépôt des actions peut aussi se faire auprès des services financiers en Belgique (KBC Bank et CBC Banque). Toute documentation mentionnée est disponible sans frais aux guichets des institutions qui fournissent les services financiers (voir ci-dessus) et sur le site www.kbcam.be. COMPAGNIE BELGE POUR LA VENTE DE PRODUITS SIDERURGIQUES, SA 0402.976.996 RPM Namur - 5020 Namur, rue du Broctia (ML) 87 Vu le procès-verbal de carence dressé lors de l’assemblée générale du 02/12/2013, les actionnaires sont à nouveau invités à assister à l’assemblée générale extraordinaire qui se tiendra avec le même ordre du jour, ci-après repris, en l’étude du Notaire Catherine GILLARDIN à 1000 Bruxelles, boulevard de Waterloo, 16, le 18/12/2013 à 11h00’: 1. Conversion des actions au porteur en actions dématérialisées ou nominatives 2. Modification de la nature des titres dans les statuts ;3. Refonte des statuts;4. Pouvoirs spéciaux. (AXPC11300924/ 03.12) GROTTES DE HAN-SURLESSE ET DE ROCHEFORT SA rue Joseph Lamotte 2, 5580 HANSUR-LESSE Numéro d’entreprise 0405.618.366 Assemblée générale au Burogest office Park, Avenue des Dessus de Lives 2 à 5101 NAMUR (LOYERS) le 18/12/2013 à 10 h 30. Ordre du jour: Information sur la saison 2013 et prévision de résultats à fin 2013. Présentation du projet de développement à 5 ans. Information sur les pistes de financement du projet de développement. Validation des directions générales du projet de développement à 5 ans présenté à l’assemblée. (AOPC-1-13-00981/ 03.12) MAISON LIBERALE DE VERVIERS société anonyme à finalité sociale en liquidation à 4800 VERVIERS, rue du Palais, 34 RPM Verviers 0402.291.464 ORDRE DU JOUR de l’assemblée générale extraordinaire fixée le 17 décembre 2013 à 16.00 en l’Etude du notaire Paul-Henry THIRY, avis financiers à 4910 THEUX, rue Hocheporte, 31. 1. Rapport de liquidation. Affectation du boni de liquidation conformément au but social de la société.2. Approbation et décharge au liquidateur.3. Formalités postérieures à la liquidation. Mandat.4. Clôture de liquidation.5. Divers. (AXPC-1-13-00984/ 03.12) “P.R.G. PARTNER REFRACTORIES GUNITING” S.A. Les voyagistes sont épargnés par la sinistrose, mais… Fini le temps où il fallait combattre le concurrent Internet. Désormais, les agences de voyage doivent l’utiliser au mieux pour répondre aux besoins de la clientèle. PATRICK ANSPACH À POREC (CROATIE) Tout le monde connaît la formule «Pensez hors de la boîte» («think out of the box»). Elle est déjà dépassée: aujourd’hui, «il n’y a plus de boîte»! C’est avec, en tête, cette formule de Fred Colantonio, consultant d’entreprises, que les 180 participants au dernier congrès de l’Upav (Union professionnelle des agences de voyages francophones) ont évalué les perspectives d’avenir de leur secteur à l’horizon 2030. Malgré une pluie tenace à Porec, en Istrie (Croatie), les agents de voyages représentant une centaine de points de vente, mais aussi les tour-opérateurs, compagnies aériennes, offices de tourisme et autres croisiéristes avaient le sourire, en dépit des sombres prévisions récentes du président Obama qui prévoyait dernièrement la fin des intermédiaires de voyages. «Une chose est sûre, c’est bien Obama qui ne sera plus là en 2030», s’amusait un congressiste. C’est donc avec la ferme intention de combattre la sinistrose – «Les voyageurs viennent se renseigner chez nous, puis réservent sur internet» est une formule qui revient souvent – que les organisateurs et leurs orateurs venus d’autres milieux ont tenu à faire comprendre qu’il était temps, non pas de combattre les nouveaux moyens de communication — c’est une cause perdue d’avance — mais de les utiliser avec professionnalisme. «Si vous croyez que tout est sous contrôle, c’est que vous ne voyez pas assez loin», insistait Jan Peeters, spécialiste flamand du secteur. «On parle de la génération Y, individualiste, mais ceux qui avaient 20 ans en 2000 ont aujourd’hui des enfants et reviennent vers les agences de voyage.» JEAN-PHILIPPE CUVELIER PRÉSIDENT DE L’UNION PROFESSIONNELLE DES AGENCES DE VOYAGE Le loisir progresse Le danger pour les voyagistes est effectivement de croire qu’on peut se contenter de la situation actuelle car, après tout, elle n’est pas si mauvaise. Sur la totalité des Belges qui prennent des vacances, 29,5% passent par des agences de voyages. «C’est moins que les 32% de l’année record que fut 2008 — la crise a eu lieu après les vacances — mais en valeur absolue, c’est plus qu’à l’époque», note Jean-Philippe Cuvelier, président de l’Upav. Et ceci, malgré la crise, internet, etc. «On parle de la génération Y qui est individualiste, mais ceux qui avaient vingt ans en 2000 ont aujourd’hui une famille et des enfants et reviennent vers les agences», sourit Cuvelier. Et de poursuivre: «De quoi parlet-on à la machine à café? Des vacances: les dernières et les suivantes! Dans la pyramide des besoins, le loisir progresse. Donc, il nous revient de soigner les voyageurs d’autant que, dans le passé, on parlait des gens fortunés alors qu’aujourd’hui le périmètre s’est élargi.» Internet incontournable Mais le constat est sans appel: cette clientèle connaît bien internet. Il y a, selon le consultant Fred Colantonio, 7 milliards de connectés au net dans le monde, dont 5 milliards via les smartphones et les tablettes. Dès lors, explique-t-il, «si vous avez actuellement un site internet super-performant mais illisible sur smartphone ou tablette, vous vous privez de 69% de votre potentiel.» Et encore, peut-être n’est-ce pas suffisant. «Essayez d’envoyer un mail à un adolescent. Si vous ne passez pas par Facebook, vous attendrez longtemps une réponse», lance JeanPhilippe Cuvelier. Il faut donc viser les réseaux sociaux, Twitter, YouTube et autres. «La communication de papa, c’est fini!» De quoi ébranler quelques certitudes… Rue du Houisse, 20 B5590 CINEY ACHENE Numéro d’ entreprise : 0474.638.321 Messieurs les actionnaires sont priés de se présenter à l’ assemblée générale ordinaire qui se tiendra au siège social le mercredi 18 décembre 2013 à 17 H. avec l’ ordre du jour suivant : - rapport du conseil d’ administration, - approbation des comptes annuels arrêtés à la date du 30/06/2013, - affectation du résultat, - décharge aux administrateurs, - nominations, démissions, - divers. (AOPC-1-13-00978/ 03.12) ROMA SA RUE DES MESANGES BLEUES 25, 1420 BRAINE-L’ALLEUD Numéro d’entreprise BE0452 136 004 – RPM Nivelles L’Assemblée Générale Extraordinaire de la S.A. ROMA se tiendra le vendredi 20 décembre 2013 à 11h en l’étude de Maître Catherine HATERT à 1210 Saint-Josse-TenNoode, rue Royale 207 ordre du jour : (1) Rapport spécial du conseil d’administration en application de l’article 181 du Code des Sociétés – Situation active et passive arrêtée au 30 septembre 2013 (2) Rapport du réviseur d’entreprises sur la situation active et passive arrêtée au 30 septembre 2013 (3) Proposition de dissolution anticipée et mise en liquidation de la société (4) Nomination d’un liquidateur, définition des pouvoirs et émoluments (5) Délégation de pouvoirs (AXPC-1-13-00982/ 03.12) Malgré internet, les agences de voyage continuent d’attirer le chaland. © PHOTO NEWS Les trains Desiro circuleront sur les lignes IC au moins jusqu’en 2015 Les nouvelles rames Desiro circulent sur plusieurs lignes IC en attendant la mise en œuvre du RER. Des navetteurs flamands demandent leur retrait. VINCENT GEORIS TreinTramBus, une association de navetteurs, ne veut plus voir de Desiro sur les longs trajets. Ces rames fabriquées par le conglomérat allemand Siemens ont été commandées par la SNCB pour équiper le futur RER. Mais comme les lignes du RER ne sont pas terminées, la SNCB a décidé d’affecter ce matériel à certaines liaisons IC, par exemple entre Anvers, Bruxelles et Charleroi. Selon TreinTramBus, le confort des wagons, conçus pour des trajets courts, laisse à désirer. Ils ne sont pas équipés de tablettes et les sièges sont moins confortables que les trains classiques, avec trop peu d’espace pour les jambes. L’association flamande a demandé hier aux chemins de fer — par presse interposée — de les remplacer. La sécurité avant tout La SNCB, de son côté, n’a reçu aucune demande officielle de la part de TreinTramBus, si ce n’est dans certains journaux néerlandophones. La direction reconnaît toutefois la situation. «C’est provisoire, plutôt que de laisser les rames réceptionnées dans des hangars, nous les mettons en circulation. L’adaptation du matériel aura lieu au fur et à mesure de la mise en service des lignes RER, tandis que certaines lignes IC seront équipées d’autres rames» explique Nathalie Pierard, une porte-parole de la SNCB. «Cela pourrait donner l’impression que les Desiro ne sont pas modernes, mais c’est tout le contraire. Les rames sont neuves, spacieuses et, surtout, elles sont équipées du nouveau système de freinage TBL1 +. La sécurité est une priorité pour la SNCB» poursuit la porte-parole. TreinTramBus affirme être soutenu par le ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS). La réalité est plus nuancée. Un débat a bien eu lieu, la semaine dernière, en commission parlementaire. JeanPascal Labille a confirmé la présence provisoire des Desiro sur les lignes IC, même si ceux-ci ne sont pas adaptés à ces trajets. «Les Desiro resteront sur certaines lignes IC en 2014» a-t-il dit. «Leur utilisation sera évaluée dans le cadre d’un nouveau plan de transport en décembre 2014. (…) Les connexions IC à longue distance, moins adaptées aux Desiro, seront évitées.»

×