Your SlideShare is downloading. ×

Communiquer sur internet

2,071

Published on

Cepegra info47 : Communiquer sur internet, le Cepegra vous (in)forme ! Article des pages 5 et 6.

Cepegra info47 : Communiquer sur internet, le Cepegra vous (in)forme ! Article des pages 5 et 6.

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,071
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
21
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 4 7 L’ C E I NFO P E G R A T R I M E S T R I E L D ’ I N F O R M AT I O N S D E S F O R M AT I O N S P O U R L’ I N D U S T R I E G R A P H I Q U E Label FSC : pour qui, pour quoi ? Qu’est devenue Julie ? Nouvelles formations au Cepegra Graphic Design Museum à Breda© Eshuis Fotografie
  • 2. De mini-séminaires gratuits trai- Viscom Paris tent de thèmes pratiques et ac- 27 > 29/09 tuels du secteur graphique et des communications. Ils font partie Viscom Paris s’adresse aux transfor- du programme annexe au salon, mateurs de communication visuel- pour lequel l’organisateur tra- le et aux professionnels des arts vaille en collaboration avec les graphiques, aux annonceurs, aux exposants, des fédérations pro- prescripteurs et agences de com- fessionnelles et associations qui munication, aussi bien concepteurs PRINT 2011 Les exposants de PRINT 2011 sont fournissent des informations in- et réalisateurs opérationnels qu’aux 12 > 13/10 actifs dans différents domaines : dispensables quant aux innova- donneurs d’ordres. tions, à la formation, à la régle- Les 12 et 13 octobre 2011, la deuxiè- • les systèmes prépresse et pré- mentation, aux tendances etc. Vous y trouverez : me édition de PRINT aura lieu au média, applications et logiciels - toutes les solutions et applica- Brussels Expo. Tout comme lors • les impressions à la demande et C’est dans ce cadre que le Centre tions pour vos campagnes de de l’édition précédente, PRINT les solutions de publications de compétence CEPEGRA sera pré- communication visuelles ou pu- 2011 est organisé parallèlement commerciales sent afin de répondre à vos ques- blicitaires ; au salon de l’emballage le plus • les presses et imprimantes, tions. - les nouveaux matériaux, pro- important de Belgique, EMPACK équipement et pièces cess et nouvelles machines des 2011. Ainsi, les industries souvent • la finition des imprimés et la Le salon est une plate-forme de fabricants/distributeurs du mar- complémentaires de l’emballage conversion rencontre unique, qui offre plein ché international pour optimi- et du graphisme sont rassemblées • les solutions de mailing direct d’opportunités de réseautage. Le ser votre productivité ; sous un seul toit. et marketing direct premier jour du salon sera clôtu- - les offres d’images, de contenu • les services d’impression et les ré par la remise officielle des Ga- et de design pour personnaliser PRINT 2011 est une plate-forme conseils aux imprimeurs. zelles du secteur graphique par vos supports de communication unique en Belgique, où la plus-va- Roularta/Nouvelles Graphiques. visuelle. lue des imprimés est au centre des Le catalogue des exposants est débats. Cet événement de deux disponible sur le site internet Informations pratiques : Le salon se déroulera à Paris Nord jours présente aux professionnels www.easyFairs.com/print-be. Il PRINT 2011 Villepinte, hall 8. Il sera ouvert décisionnaires ciblés, impliqués contient une fiche pour chaque Brussels Expo, palais 9 aux visiteurs de 9h30 à 18h00 le dans l’achat, la conception, la pro- exposant, reprenant les produits Mercredi 12/10 : 12.00 – 21.00 27 et 28/09 et de 9h30 à 17h00 duction et la finition d’imprimés, et services. Il est possible de sé- Jeudi 13/10 : 10.00 – 18.00 le 29/09. une opportunité unique de faire lectionner les exposants qui vous le plein de nouvelles idées et de intéressent et de créer le plan et Pour plus d’informations, surfez Pour en savoir davantage surfez s’informer. la liste de vos préférences. sur www.easyFairs.com/print-be. sur http://www.viscom-paris.com. À faxer ou renvoyer au centre Forem Formation Cepegra - Avenue Georges Lemaître 22 - 6 041 Gosselies - Fax : 071 250 399 Nom : Mme/M. : Prénom : Fonction : Entreprise : ❑ Adresse privée : ❑ Adresse professionnelle/Société : Code postal : Localité : Téléphone : ❑ J’ai changé d’adresse, voici ma nouvelle adresse: ❑ Je souhaite m’abonner à la newsletter du Centre Forem Formation Cepegra2 ❑ Je souhaite m’abonner au trimestriel l’Info ❑ Je souhaite me désabonner
  • 3. Édito ÉditoUtilisant l’objet, la peinture ou le signe pour témoigner, dévoiler unepensée, transmettre un message ou décrire une action… l’homme se sommaireraconte depuis la nuit des temps. Photographie première de couverture Eshuis Fotografie © 2 agendaDe traits en courbes, de pictogrammes en idéogrammes, de concepts 4 actualité du centrevisuels en alphabet, il s’inscrit dans l’histoire et nous livre la sienne Le label FSCtranscendant d’âge en âge la tradition orale par celle de l’écrit.Analytique, cunéiforme, hiéroglyphique, calligraphique, alphabétique, pour qui, pour quoi ?l’écriture sous toutes ses formes marque son évolution, dessinantce qu’il est et ce vers quoi il tend. 5 actualité du centreLa pierre, l’argile, le papyrus, la soie, le bronze, le plomb, le bois ou lepapier… il sculpte, maquille transforme et habille le support. Fidèle à e- communication contenu et écriture webl’expression qui le caractérise, insatiable, poursuivant sa course ettraversant les siècles, il découvre l’imprimerie. L’art d’écrire se propage 7 actualité du centrealors pour caresser ses jours, jalonner les générations et les vies.Puis, soudainement, une nouvelle ère, une explosion poussant le Gestionnaire egenre humain dans son évolution… Le XX siècle s’estompe désignant de projets graphiquesInternet pour mieux nous raconter, nous écrire, communiquer,toujours, sans limites ni frontières, nous rencontrer, aujourd’hui, 9 dossiersimplement autrement… Murielle Chauvaux De l’ortho à la graphieTrimestriel gratuit, imprimé à 10 000 exemplaires - 3e trimestre 2011 10 planning des formationsRédaction : Cepegra Avenue Georges Lemaître, 22 6041 Gosselies Tél. : 071/250 321 - Fax : 071/250 399 12 que sont-ils devenus ?Conception : Murielle Chauvaux - Nathalie Gautier JuliePAO et impression : Exil CepegraOnt collaboré à la rédaction Murielle Chauvaux - Fred Colantoniode ce numéro : Thierry Herman - Stéphan Justin ardennais pour Serge Perreau - Stagiaires assistants managersÉditeur responsable : Jean-Pierre Méan Boulevard Tirou, 104 6000 CharleroiImprimé sur papier ECF, FSC, EMAS. 14 entreprise graphique Breda Graphic Design Museum 3
  • 4. Le label FSC, pourquoi pas sur vos imprimés ? Difficile de ne pas remarquer le label FSC et pour cause : on le retrouve sur une multitude de produits en bois mais surtout de plus en plus sur des imprimés ! Mais que signifie-t-il au juste, qui peut l’utiliser et comment ? Le label FSC, la garantie d’une Effet de mode ou avec le label FSC. Or, le label FSC est une origine responsable ! tendance structurelle ? marque déposée et certaines règles doivent être respectées notamment au niveau gra- Créé il y a moins de 20 ans (en 1993), le FSC Malgré les nombreux efforts menés en Eu- phique. Qui peut utiliser le label FSC et com- pour Forest Stewardship Council (traduisez rope pour réduire ses impacts sur l’environ- ment ? En quoi peut-il être intéressant pour « Conseil de bonne gestion forestière ») est nement, le secteur du papier souffre encore ces agences ou pour un éditeur ? La certifica- une organisation non gouvernementale qui aujourd’hui des dérives rencontrées dans tion FSC est–elle obligatoire? Comment l’ob- regroupe aussi bien des acteurs économiques certains pays en matière de coupes illégales tenir? Quels avantages sur le plan marketing? des milieux forestiers, des filières bois et pa- d’arbres pour la fabrication du papier. Tant de questions qui seront abordées lors pier que des organisations environnemen- d’une journée de formation destinée aux tales et sociales. Par l’élaboration d’une nor- Fin 2010, l’industrie papetière belge s’est en- agences de communication/publicités et aux me internationale de gestion forestière et gagée à garantir avec une fiabilité de 100% éditeurs et organisée par le CEPEGRA et le d’une norme garantissant la traçabilité des la provenance légale des fibres de bois et de CEFORA. Un rendez-vous à ne pas manquer ! produits, le FSC entend ainsi protéger les fo- la pâte utilisées pour la production de papier rêts et valoriser la ressource bois à travers et de carton. Pour autant, de nombreux pro- Quand ? Le mardi 25 octobre 2011 de 8h00 des produits en bois/papier issus de forêts duits en papier provenant de pays étrangers à 16h30. gérées durablement et certifiées FSC et/ou notamment des marchés asiatiques n’appor- de sources responsables comme la fibre re- tent aucune garantie à ce sujet. Pour appor- Où ? : Au centre de compétence de l’indus- cyclée. L’identification de ces produits se fait ter ce type de garantie au client, de plus en trie graphique (CEPEGRA) à Gosselies. à travers le label FSC. plus d’entreprises du secteur du papier se tournent vers les produits labellisés FSC. N’hésitez pas à vous inscrire via notre site internet www.formation-cepegra.be ou sur FSC, une garantie Avec plus de 230 imprimeries certifiées FSC www.cefora.be (si vous faites partie de la à travers trois labels ! en Belgique, de plus en plus d’agences de CP218). Pour en savoir davantage surfer sur communication, d’agences de publicités ou www.fsc.be. Il n’existe non pas un, non pas deux, mais bien d’éditeurs sont amenés à devoir travailler trois labels FSC différents ! En fonction de la nature du produit et de sa composition, vous pouvez rencontrer l’un des trois labels FSC représentés ci-contre. Le label « FSC 100% » est dédié aux produits fabriqués à 100% à partir de fibres issues de forêts certifiées FSC, le label « FSC Recyclé » est quant à lui asso- cié aux produits fabriqués à 100% à partir de fibres recyclées alors que le label « FSC Mixte » est utilisé sur des produits composés d’un mélange d’un minimum de composants FSC (= fibres vierges certifiées FSC et/ou re- cyclées post-consommation) et de fibres re-4 cyclées et/ou de fibres vierges contrôlées. Stéphan Justin
  • 5. Communiquer sur internetle Cepegra vous (in)forme !Le Cepegra, attentif aux évolutions d’Internet et aux transformations de ce dernier, vous proposede découvrir dans les lignes qui suivent l’intérêt de ces deux nouveaux modules de formation etleur contenu pédagogique. Le Web aujourd’hui moyens d’expression sont nombreux. Le web et l’e-communication moderne permet aux individus de créer et entretenir des conversations dont la carac-Les technologies et outils qu’offre Internet à téristique est la visibilité, puisque les mes-une entreprise pour se promouvoir ont consi- sages échangés peuvent être vus et relayésdérablement évolué ces dernières années. par des milliers, voire millions, d’internautes.Plusieurs axes expliquent cette mutation : Cette triple donne a favorisé la naissance de- Les appareils communicants : téléphones nouveaux modes de ce qu’il est convenuintelligents, tablettes ou encore netbooks d’appeler « e-communication ». Cette forma-constituent la partie émergée de l’iceberg. tion, organisée sur une journée, présente ceDe plus en plus d’outils entrés dans la vie contexte du web moderne. Un accent estquotidienne se connectent à Internet (citons mis sur la génération née avec Internet. Enpour illustration les GPS ou encore la télévi- effet, c’est elle qui intègre les entreprisession numérique). Cette situation permet aux et, bientôt, les dirigera. Sa consommationsociétés d’explorer de nouvelles manières de d’Internet doit donc être prise en considé-se faire connaître (exemple : en s’inscrivant ration lorsqu’on aborde ce média pour fairedans l’index d’un GPS pour figurer parmi les du business.établissements proposés lors de l’arrivéedans une ville). Technologies et outils disponibles sont abor- dés lors d’exercices. L’objectif est double :- La connexion à Internet en continu : en - d’une part, donner un tour d’horizon desécho au point précédent, la permanence de possibilités et perspectives dès lors qu’ill’accès à Internet modifie sa consommation. s’agit d’utiliser Internet pour promouvoirL’apprentissage subit les impacts de cette et vendre produits et services ;surabondance d’informations infiniment dis- - d’autre part, ouvrir l’esprit des participantsponibles. Les entreprises doivent prendre à de nouvelles méthodes d’informations in-conscience que le web représente bien plus novantes et originales pour valoriser unequ’un simple espace promotionnel et publi- marque, une entreprise ou encore un indi-citaire supplémentaire. vidu en ligne.- L’avènement du web social : les médias et La stratégie dans le contexte du web socialréseaux sociaux en ligne constituent le point est brossée. Les éléments indispensables àd’orgue d’une lente progression d’Internet une bonne présence web et leur articulationdans le temps. Au départ réservé aux infor- sont présentés. La communication sur lesmaticiens, ce média s’est considérablement médias et réseaux sociaux en ligne est misedémocratisé et la technique s’est effacée au en avant afin de permettre aux participantsprofit des usages. Les utilisateurs d’Internet qui le désirent d’exploiter ces outils dans lene sont plus des techniciens, les places et cadre d’une utilisation professionnelle. 5
  • 6. Contenu et écriture web (utilisabilité) et des moteurs de recherche Inventorier les informations disponibles, les (référencement) ? Comment respecter l’er- structurer puis les hiérachiser pour enfin les On vous le répète assez : l’avenir est au gonomie de l’information ? relier entre elles constitue les 4 étapes fon- contenu. Une certaine presse papier, désor- damentales du processus de gestion des mais qualifiée de « traditionnelle », en a L’ensemble des médias disponibles pour le contenus. Quant à la production des conte- même fait son slogan commercial. Au-delà web ajoute encore à la difficulté de bien ex- nus proprement dite, 4 phases sont mises en de l’effet d’annonce, il est vrai que les outils ploiter l’ensemble pour être efficace. La mas- lumière au cours de la formation: l’audit préa- pour créer des sites web se multiplient, ac- se d’information disponible sur Internet im- lable, la planification, la production même (y centuant l’importance et les difficultés à of- pose aux utilisateurs qui veulent y être compris la publication), et l’entretien. frir aux visiteurs un contenu de qualité, à la visibles de : fois informatif et attractif. - rédiger des contenus intéressants : les in- Au-delà des mots, chaque stade requiert une formations que vous allez communiquer attention méticuleuse et ne s’improvise pas. Le web ayant fait la place aux utilisateurs doivent être formulées pour capter l’atten- La formation offre aux participants un dé- non techniciens, il devient facile de vous tion et susciter l’intérêt de votre lectorat. coupage de ces différents temps qui condui- créer une présence en ligne : en 10 minutes, Des techniques inspirées du journalisme, du sent la création et le suivi des contenus pro- vous pouvez démarrer un blog, ouvrir un site marketing et de la communication écrite duits et mis en ligne. en ligne, créer votre profil sur un réseau so- sont abordées lors de la formation pour dy- cial et vous exprimer ! namiser l’intérêt autour de vos publications. Même si elles sont très complémentaires, ces - les mettre en forme pour les rendre attrac- formations sont indépendantes l’une de Les outils sont relativement faciles à prendre tifs : malgré l’impact de la vidéo, le web est, l’autre. Elles peuvent être suivies ensemble en main, déployer et mettre en place. Une par nature, un média de l’écrit. Juguler ces ou isolément selon les conditions habituelles fois que c’est chose faite, une question de- différentes sources de contenus fait évi- du Centre. meure : qu’allez-vous dire ? Cette interroga- demment partie de la stratégie de conte- Fred Colantonio tion constitue l’arbre qui cache la forêt. En nus. De même, elle englobe les principes réalité, de nombreux points concernant la d’écriture et de rédaction pour le web. De Les prochaines formations «Contenu et écri- production de contenus pour le web sont nombreuses règles, qui se présentent par- ture web» auront lieu les 14 et 21 octobre, épineux : que dire ? À qui délivrer le messa- fois comme des « trucs et astuces » aide- le module « Outils d’e-communication » se ge ? Quelle organisation mettre en place ? ront les participants à formater et struc- donnera le 18 novembre. N’hésitez pas à Comment rédiger pour être lu ? Comment turer visuellement l’information qu’ils vous inscrire ou nous contacter via notre prendre en compte les attentes du lecteur souhaitent valoriser en ligne. site internet www.formation-cepegra.be.6
  • 7. Une formation trois métiers…Comme son titre l’indique, la formation «Gestionnaire de projets graphiques», repose sur troispiliers, trois métiers peut-on même dire. Métiers du secteur graphique (fabrication, infographie,webdesign…), métiers de la « gestion de projets » (définition d’objectifs et clarté de la méthode,organisation temps/moyens/résultat, capacité d’anticipation…) et métiers de la gestion deséquipes (écoute et communication, sens du contact, esprit collectif, dynamique de groupe etrelations interpersonnelles, management différencié…). Intéressons-nous à ce métier vont déterminer les premiers phénomènes de manager d’équipe d’une future (bonne) équipe : confiance (en soi et aux autres), acceptation, attitudes ou-À côté des méthodes, des techniques et des vertes, « même pas peur des critiques ! ».outils qui seront utilisés lors des modules decette longue formation (c’est un paramètre À l’opposé, rater cette étape cruciale en-important !), le pari est d’inviter le groupe à gendre la méfiance, la peur des autres, la« s’utiliser » comme matériau, comme outil - crainte de ne pas être conforme. Elle s’ob-une « terre à façonner » - pour comprendre serve par exemple dans des attitudes de mé-comment fonctionne une équipe en devenir. fiance, des ambiances polies, des défenses de son image.Hypothèse risquée ! Pari difficile ! Évidem-ment des précautions sont prises et grâce Enfin, c’est un moment sensible qui très sou-aux compétences des formateurs et à l’at- vent implique chacun et permet à tous detention de l’encadrement du Cepegra, ces s’interroger et souvent de répondre à cettequalités sont atteintes. apparente contradiction « quelles valeurs in- Serge Perreau, formateur en dynamique de groupe et créativité. dividuelles suis-je prêt à remettre en ques- tion au nom des normes d’un groupe que je Le groupe deviendra-t-il ne connais que si peu ? ». C’est une bonne occasion pour chacun de une équipe ? comprendre le fonctionnement du cerveau de « l’autre » (et très souvent par la même oc-Tout commence lors de l’«assessment center 1 », La communication permet tout ! casion le sien !). Cette compréhension, bio-une douzaine de personnes sont choisies logique mais surtout métaphorique, est l’oc-pour vivre ensemble et travailler tous les Pour entrer en relation avec un autre, il faut casion de réfléchir aux conditions quijours durant 9 mois ! Fameux défi. Très rapi- se mettre à sa place, le comprendre, saisir façonnent nos comportements communica-dement l’accent est mis sur ce qui consti- ses centres d’intérêt. Séduire, informer et tionnels et nos échanges interpersonnels.tuera dans ces premières minutes, ces pre- convaincre sont, dans un groupe qui se consti- Comment échangeons-nous ? À quelles émo-mières heures, les fondamentaux : comment tue, les éléments d’une autre étape fonda- tions faisons-nous appel ? Quels sont nos ré-être accepté par tous ? Comment être recon- mentale ; elle concerne la communication. flexes face à ce que l’on nous dit ?nu par le groupe ? 1 L’assessment center est un processus de sélection La proposition de travail qui est faite, vise à des candidats. Plusieurs techniques, individuelles etCes questions, qu’en dynamique de groupe on maîtriser les 5 éléments qui vont construire collectives, sont utilisées et plusieurs observateurs évaluent le candidat. Les tests permettent de véri-désigne comme celles attachées à l’apparte- la communication en groupe… et se méfier fier si le candidat dispose bien des qualités néces-nance au groupe, sont fondamentales. Elles du 6e qui la démolit ! saires pour s’engager dans cette formation. 7
  • 8. Pour un groupe qui communique, qui réus- Organisation et contrôle sit ce moment d’exploration, c’est ouvrir un réseau « all channel » : chacun s’y sent res- Toutefois ce travail managérial serait vain si pecté de donner son avis, la spontanéité est notre gestionnaire de projet ne veillait à ins- vécue positivement… et c’est une bonne ma- crire ces attitudes dans le temps : la ques- nière pour apprendre à rencontrer ses senti- tion de l’organisation, du « comment allons- ments ! nous faire ? » est à l’actualité. Trop souvent nous observons – et parfois Que voulons-nous faire ensemble ? l’avons-nous vécu – ces phénomènes destruc- teurs: ces «combats des chefs» stériles qui ne P = C x M. La Performance d’un groupe est sont qu’affrontements personnels et détour- le produit de la Compétence et de la Moti- nent l’équipe de sa mission, ces organisations vation de chacun de ses membres. structurées de manière tellement rigide qu’elles ne laissent plus de place à l’autono- Nous connaissons tous cette équation : elle mie. Au contraire, un bon gestionnaire d’équi- se pose à nous quand dans un groupe, dans pe veillera à dynamiser dans son organisation notre équipe professionnelle, nous nous des « réseaux ouverts », soutiendra auprès de confrontons à la question du projet, de la ses coéquipiers l’interdépendance et la com- production, du travail à réaliser. plémentarité des rôles, sera capable de délé- guer ses missions, aidera ses collaborateurs à C’est le moment où le gestionnaire de pro- surmonter les échecs auxquels tous seront jets prend toute son importance. Où il rap- confrontés. Enfin, gérer une équipe et l’accom- pelle et fixe les buts communs, les objec- pagner dans son évolution passera par de né- tifs collectifs. C’est aussi le temps où l’on cessaires phases de contrôle et d’évaluation. tente de répondre à cette interrogation : « mais de quoi, ensemble, sommes-nous ca- pables ? ». Trois métiers… oui mais lequel ? C’est une étape d’évolution du groupe « af- L’idée, lors de cette formation, n’est pas de finitaire » au groupe à tâches efficaces, du devenir un expert en gestion managériale ! groupe projet à l’équipe de travail. Bien plus, durant ces 9 mois, la proposition de Des notions préalables sont impérieuses à travail faite aux participants est de périodi- comprendre et à intégrer par chacun: la coopé- quement revenir sur les questions, les ré- ration et la collaboration active (plutôt que flexions du métier de manager d’équipe tout la compétition), l’implication, la définition en les réintégrant dans le monde de l’entre- et la recherche des rôles des membres pour prise graphique. Sortir du « laboratoire » Ce- se concentrer sur les objectifs à atteindre. pegra pour suivre un stage en imprimerie, en maison d’édition, en agence web… est un for- Le gestionnaire de projet sera attentif à ce midable moment de confrontation avec le réel. que les objectifs communs tiennent compte Il permet très souvent aux apprenants de com- des attentes personnelles. Par ses attitudes, prendre où ils en sont dans leur évolution et il soutiendra la créativité et la liberté expé- de clarifier leurs futurs choix professionnels. rientielle. Il marquera un intérêt réel et per- sonnel pour le groupe afin de l’aider à deve- Réussir cette formation, c’est finalement nir une équipe performante. Il restera en parvenir à créer cette synthèse, cette poly- question sur tout ce qu’il observera : com- valence entre ce graphiste, ce porteur de ment motiver ses collaborateurs, comment projet et ce gestionnaire d’équipe. Fameux leur manifester mécontentement ou satis- défi, n’est-ce pas ! faction, comment éviter l’apparition des Serge Perreau « divas », comment contrer la résistance au changement, comment s’assurer qu’ils aient Si vous êtes intéressé(e) par cette forma- réellement compris ce qu’on attend d’eux ? tion, ou si vous désirez en savoir davantage, Mais aussi quel travail, comme manager, il n’hésitez pas à vous inscrire, via notre site doit accomplir sur lui-même pour qu’avec internet www.formation-cepegra.be, à la son équipe, il atteigne des résultats à la hau- prochaine séance d’information qui aura lieu8 teur de ses ambitions ? le 20 septembre 2011 au Cepegra à Gosselies.
  • 9. De l’orthoà la graphieCailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, etc. Bientôt un vague souvenir d’enfance ?Entre les partisans de l’orthographe traditionnelle pour qui tout changement est vécu commeune atteinte à notre patrimoine et ceux qui estiment indispensable une certaine modernisation,la hache de guerre n’a jamais été enterrée. Et au milieu de ce conflit sans fin, ceux pour quila langue française est un outil de travail quotidien se retrouvent parfois bien dépourvus…Ce 13 mai, Le Forem a organisé un col- soulignés en rouge. La nouveauté estloque portant un regard sur la nouvelle qu’il est dorénavant possible de sélec-orthographe et la typographie. Le sujet tionner l’orthographe nouvelle ou recti-est loin d’être anodin : la gestion de la fiée, ou les deux. Le second est le cor-communication occupe 70 % du mon- recteur grammatical qui a bien évolué.de professionnel. C’est celui qui souligne les mots en vert, comme le classique « si j’aurais su ». LaLes participants y ont découvert, par- dernière trouvaille est le correcteurfois avec stupeur, des mots comme : né- contextuel en langue française qui per-nufar, ognon, charriot, relai, etc. Il ne met d’éviter des fautes d’homonymes. Ils’agit pas ici de fautes, mais bien d’or- soulignerait donc en mauve « fosse scep-thographe réformée. Les règles princi- tique ».pales de cette réforme jouent sur quatredomaines : traits d’union, pluriel des D’autres outils utiles au rédacteur sou-noms, accents et trémas ainsi que les cieux de qualité sont disponibles. On peutdoubles consonnes. Rendez-vous sur traduire de manière littérale, certes, l’en-http ://www.orthographe-recomman- semble ou une séquence d’un document;dee.info pour tous les détails. créer une bibliographie à l’instar d’une table des matières déjà existante; recon-Cependant, constat a été posé qu’aucu- naître l’écriture manuscrite et, enfin, per-ne directive n’a été prise au niveau de mettre une reconnaissance vocale mêmela Communauté française concernant le si l’outil en est encore à ses premiers bal-choix de l’une ou l’autre orthographe. butiements.Ces deux écritures existent et peuvent Notre langue ne s’est pas faite en un jour et son orthographe actuelle est déjà le résultat de bien des réformes comme encohabiter. Selon certains, même au sein témoigne ce dictionnaire de Robert Estienne de 1539… Quant aux hiboux plein de poux de notred’un seul texte. D’autres spécialistes re- école primaire, ce n’est pas encore demaincommandent par contre une certaine cohé- L’informatique a également suivi la langue pour qu’ils perdront leur « x » au pluriel. Même sirence. Régine Gendarme, responsable des for- nous simplifier la vie. Ainsi, la suite Microsoft celui-ci n’est qu’un accident de l’histoire, lamations en langues, communication et Office 2010 propose divers outils linguistiques dernière réforme de l’orthographe n’a passecrétariat au Forem et initiatrice du colloque à définir dans l’onglet «Vérification». osé y toucher. La prochaine sautera-t-ellede conclure: « Aujourd’hui, on a essayé d’être le pas ?clairs, mais rien n’est moins sûr que ce le soit… Il existe en premier lieu le correcteur clas-Doit-on former nos stagiaires à l’orthographe sique qui isole les fautes sur base d’un dic- Cet article a été écrit dans le respect des règlestraditionnelle ou réformée ? ». tionnaire prédéfini. Ce sont les fameux mots de la nouvelle orthographe. 9 Les stagiaires assistants managers de Forem Formation, Centre de Floreffe.
  • 10. planning formations travailleurs Pour les travailleurs à titre professionnel Formation pour les enseignants 3D Maya 04,05,06,07,08/07 Gosselies 3D Maya 22,23,24,25,26/08 Gosselies Dreamweaver - Niveau 1 11,12,13,14,15/07 Gosselies Html et CSS 04,05,06,07,08/07 Gosselies Html et CSS 22,23,24,25,26/08 Gosselies Illustrator - Niveau 1 22,23,24,25,26/08 Gosselies InDesign - Niveau 1 04,05,06,07,08/07 Gosselies InDesign niveau 1 22,23,24,25,26/08 Gosselies InDesign - Niveau 2 22,23,24,25,26/08 Gosselies PAO-Exercices intégrés 04,05,06,07,08/07 Gosselies Photoshop base 11,12,13,14,15/07 Gosselies Photoshop base 17,18,19,22,23/08 Gosselies Photoshop pré-presse 24,25/08 Gosselies Photoshop perfectionnement photomontage 29,30,31/08 Gosselies Web - Exercices intégrés 04,05,06,07,08/07 Gosselies Web - Exercices intégrés 22,23,24,25,26/08 Gosselies Wordpress 29,31/08 Gosselies Formation en semaine (de 8h00 à 16h30) à Gosselies After Effects - Niveau 1 22,23,25,29/11 - 06/12 Gosselies Base de données pour le web 09,12,13,15/09 Gosselies Charte graphique - Utilisation 15/09 Gosselies Charte graphique - Utilisation 16/11 Gosselies CMS 07,10,11,12,13/10 Gosselies Color management - Initiation 05/12 Gosselies Color management - Initiation 19/09 Gosselies Color management pour les photographes 28,29,30/11 Gosselies Concepts et techniques dinternet 17,18/08 Gosselies Concepts et techniques dinternet 01,02/12 Gosselies New ‰ Contenu et écriture web 14,21/10 Gosselies Créative Suite - Mise à jour PAO (version 5.0) 27/06 Gosselies New ‰ Créative Suite - Mise à jour PAO (version 5.5) 03/12 Gosselies New ‰ Créative Suite - Mise à jour PAO (version 5.5) 14/12 Gosselies Dreamweaver - Niveau 1 11,12,13,14,15/07 Gosselies Dreamweaver - Niveau 1 12,13,15,16,19/09 Gosselies Dreamweaver - Niveau 1 21,22,23/11 - 05,06/12 Gosselies Dreamweaver - Niveau 2 20,22,23/09 Gosselies Dreamweaver - Niveau 2 08,12,13/12 Gosselies Ergonomie de la mise en page 30/06 - 01/07 Gosselies Ergonomie de la mise en page 10,11/10 Gosselies Ergonomie de la mise en page 12,13/12 Gosselies Ergonomie et layout des sites web 19,22,23,25,26/08 Gosselies Ergonomie et layout des sites web 07,08,09,10,14/11 Gosselies Final Cut 11,12,18,25,26/10 Gosselies Fireworks et Photoshop pour le web 07,08,09/09 Gosselies Flash 20,21,22,27,28/06 Gosselies Flash 10,11,12,13,14/10 Gosselies Gestion et référencement dun site web 27,28,29/06 Gosselies Gestion et référencement dun site web 19,20,21/09 Gosselies Gestion et référencement dun site web 18,19,20/10 Gosselies HTML et CSS 22,23,24,25,26/08 Gosselies HTML et CSS 29,30/08 - 01,02,05/09 Gosselies HTML et CSS 04,05,06,07,08/07 Gosselies HTML et CSS 20,21,24,25,26/10 Gosselies HTML5 et CSS3 - Mise à jour 28,29,30/09 Gosselies HTML5 et CSS3 - Mise à jour 05,06,07/12 Gosselies Illustrator - Niveau 1 22,23,24,25,26/08 Gosselies Illustrator - Niveau 1 10,11,12,17,18/10 Gosselies Illustrator - Niveau 2 23,26,28/09 Gosselies Illustrator - Niveau 2 21,22,23/11 Gosselies InDesign - Niveau 1 04,05,06,07,08/07 Gosselies InDesign - Niveau 1 22,23,24,25,26/08 Gosselies InDesign - Niveau 1 08,09,12,13,14/09 Gosselies InDesign - Niveau 1 26,27/10 - 07,08,09/11 Gosselies InDesign - Niveau 2 22,23,27,28,29/06 Gosselies InDesign - Niveau 2 22,23,24,25,26/08 Gosselies InDesign - Niveau 2 03,04,05,06,07/10 Gosselies InDesign - Niveau 2 05,06,07,19,20/12 Gosselies Initiation à la programmation pour le web 29,30,31/08 Gosselies New ‰ JQuery - Base 01,05,06/09 Gosselies New ‰ JQuery - Avancé 05,06/10 Gosselies New ‰ Label FSC et secteur graphique 25/10 Gosselies Lightroom 24,25/10 Gosselies Mise en page magazines et quotidiens 04,05,06/07 Gosselies Mise en page magazines et quotidiens 12,13,14,17/10 Gosselies Newsletter 21,22/11 Gosselies New ‰ Outils dE-Communication 18/11 Gosselies PDF 07,08/07 Gosselies10 PDF 19,20/12 Gosselies
  • 11. PDF 28,31/10 Gosselies Photographie numérique 03,04,05/10 Gosselies Photoshop base 11,12,13,14,15/07 Gosselies Photoshop base 17,18,19,22,23/08 Gosselies Photoshop base 29,30,31/08 - 01,02/09 Gosselies Photoshop base 07,08,09,16,17/11 Gosselies Photoshop pour le pré-presse 24,25/08 Gosselies Photoshop pour le pré-presse 05,06/09 Gosselies Photoshop pour le pré-presse 28,29/11 Gosselies Photoshop perfectionnement photomontage 29,30,31/08 Gosselies Photoshop perfectionnement photomontage 20,21,22/09 Gosselies Photoshop perfectionnement photomontage 05,06,07/12 Gosselies PHP avec Dreamweaver 19,20,22,23,29/09 - 03,04/10 Gosselies Preps version 6.1 - Mise à jour 30/09 Preps version 6.1 - Mise à jour 19/12 Wordpress 23,24/06 Gosselies Wordpress 29,31/08 Gosselies Wordpress 22,23/09 Gosselies Wordpress 01,02/12 GosseliesNew ‰ Wordpress - Webdesign 04,06,07/10 GosseliesNew ‰ Wordpress - Webdesign 21,24,25/10 Gosselies XML 07,08/09 Gosselies Xpress 27,28,29,30/06 - 01/07 Gosselies Pour les travailleurs à titre personnel ou professionnel Formation du samedi (de 9h00 à 17h00) After Effect - Niveau 1 19,26/11 - 03,10,17/12 Gosselies CMS 17,24/09 - 01,08,15/10 Gosselies Concepts et techniques dInternet 17,24/09 GosseliesNew ‰ Contenu et écriture web 10,17/12 Gosselies Création de logos 08,15,22/10 Gosselies Dos numérique et éclairage en studio 22/10 Gosselies Dreamweaver - Niveau 1 19,26/11 - 03,10,17/12 Gosselies Ergonomie de la mise en page 17,24/09 Gosselies Final Cut 17,24/09 - 01,08,15/10 Gosselies Gestion et référencement des sites web 19,26/11 - 03/12 Gosselies HDR, agrandissement et piqué dimage 22/10 Gosselies HTML et CSS 01,08,15,22,29/10 Gosselies HTML5 et CSS3 - Mise à jour 19,26/11 - 03/12 Gosselies Illustrator - Niveau 1 19,26/11 - 03,10,17/12 Gosselies Illustrator - Niveau 2 19,26/11 - 03/12 Gosselies InDesign - Niveau 1 17,24/09 - 01,08,15/10 Gosselies InDesign - Niveau 2 19,26/11 - 03,10,17/12 GosseliesNew ‰ JQuery base 19,26/11 - 03/12 GosseliesNew ‰ JQuery avancé 10,17/12 Gosselies Lightroom 17,24/09 Gosselies Lightroom 19,26/11 GosseliesNew ‰ Outils dE-Communication 22/10 Gosselies Photographie numérique 01,08,15/10 Gosselies Photoshop base 17,24/09 - 01,08,15/10 Gosselies Photoshop pour le pré-presse 19,26/11 Gosselies Photoshop perfectionnement photomontage 03,10,17/12 Gosselies Photoshop pour les photographes 03,10/12 Gosselies Wordpress 17,24/09 GosseliesNew ‰ Wordpress - Webdesign 01,08,15/10 Gosselies Formation à distance Introduction à la typographie du 04/07 au 31/08 Présentiel : 11/07 AM, 31/08 Gosselies Introduction à la typographie du 05/09 au 05/10 Présentiel : 12/09 AM, 05/10 Gosselies Introduction à la typographie du 07/11 au 07/12 Présentiel : 14/11 AM, 07/12 Gosselies Mise en page créative du 04/07 au 31/08 Mise en page créative du 01/09 au 30/09 Mise en page créative du 07/10 au 07/11 Mise en page créative du 16/11 au 16/12 Photoshop Acquisition et retouche du 04/07 au 31/08 Photoshop Acquisition et retouche du 01/09 au 30/09 Photoshop Acquisition et retouche du 07/10 au 07/11 Photoshop Acquisition et retouche du 16/11 au 16/12 Photoshop photomontage du 04/07 au 31/08 Photoshop photomontage du 01/09 au 30/09 Photoshop photomontage du 07/10 au 07/11 Photoshop photomontage du 16/11 au 16/12 Informations pratiques Formation gratuite pour : • les enseignants (sur base d’une convention signée entre l’établissement scolaire et le centre de compétence CEPEGRA) ; • les travailleurs introduisant une demande à titre personnel (uniquement le samedi) ; • les travailleurs des entreprises de la commission paritaire 130 sur base d’une attestation du service social de l’entreprise précisant la commission paritaire de ses travailleurs (ou fiche de salaire). • les travailleurs des entreprises de la commission paritaire 218 en s’adressant au CEFORA. Pour les candidats ne répondant pas à ces critères, les frais de participation s’élèvent à 120 euros par jour. Possibilité de prise en charge des frais avec les Chèques-formation de la Région wallonne : www.formabanque.be. Formations personnalisées Les formations personnalisées peuvent être envisagées dans notre centre de formation ou en entreprise. Les frais de participation s’élèvent à 600 € par jour et par groupe de 5 personnes maximum et 120 € supplémentaires au-delà de ce nombre. Inscrivez-vous via notre site internet www.formation-cepegra.be 11
  • 12. Exil ardennais pour Julie On imagine les imprimeries, blotties au cœur des agglomérations ou installées en périphérie dans d’impersonnels zonings industriels, pas trop loin de leurs marchés potentiels. À mille lieues de ce cliché souvent vérifié, Impribeau a su dénicher ses clients au beau milieu de la campagne ardennaise. Et Julie Cristofani, à peine sortie du Cepegra, y a trouvé son bonheur… Commune de Sainte-Ode province de C’était seulement le deuxième que je postais ! résultat mais ils m’ont rappelée : j’avais été Luxembourg. Altitude : 500 m. Quand on J’avais certaines craintes parce que l’an- sélectionnée et je pouvais passer un test arrive au domaine de Beauplateau, il est nonce parlait de workflow et de choses que pratique ». difficile de s’imaginer y trouver une impri- je ne connaissais pas mais j’ai tenté ma merie moderne. Julie Cristofani ne pensait chance. Et ils m’ont recontactée », explique sans doute pas décrocher son premier l’infographiste. Un pied dans la maison emploi dans un tel endroit, au milieu des bois et des prés, à une vingtaine de kilo- Déjà un peu surprise d’avoir franchi victo- mètres de Saint-Hubert. rieusement la première étape, Julie reprend donc la route de Sainte-Ode sans trop de Après un graduat à Saint-Ghislain, la jeune stress, se disant qu’au pire, ce sera toujours femme s’était inscrite au Cepegra pour une expérience de plus. combler quelques lacunes techniques. « À l’école, on touchait un peu à tout et cela me « Le fait d’être une femme a sans doute joué plaisait bien car je ne savais pas encore un rôle : les deux autres postes d’infogra- exactement ce que je voulais faire », raconte phistes étaient occupés par des hommes et Julie. « À ma sortie en 2008, je trouvais que ils souhaitaient varier les points de vue et je n’avais pas eu assez de cours d’infogra- profiter aussi d’une sensibilité féminine », phie et un de mes professeurs m’a recom- raconte-t-elle. « D’ailleurs, on nous demande mandé les formations du Cepegra. J’ai souvent, à mon collègue Michaël et à moi, de envoyé une lettre de candidature et, à la fin faire deux projets séparés lorsque l’imprimerie de l’année, je passais les tests d’entrée. On reçoit une commande d’un nouveau client. m’a alors inscrite à une semaine d’essai et, a Suite au test pratique, on m’a rappelée pour la fin de celle-ci, on m’a conseillé de plutôt signer un contrat et j’ai commencé à travailler suivre un « parcours » qu’une formation le lendemain. Après deux CDD de 6 mois, j’ai longue. Ces deux mois m’ont apporté de Pour Julie, un job intéressant vaut bien un petit exil. été embauchée à durée indéterminée ». nouvelles connaissances mais aussi plus de méthode. Ensuite, j’ai eu la possibilité de À la recherche de quelqu’un de polyvalent, Un engagement qui s’accompagnera d’un participer à l’atelier organisé dans le cadre la petite société ardennaise convoque donc déménagement pour la jeune Hennuyère, de la formation en Gestion de projets gra- Julie pour un entretien. Timide et peu habi- car faire la navette entre Chapelle-lez- phiques. Comme il n’y avait pas assez d’info- tuée à ce genre d’exercices, elle en ressort Herlaimont et le centre de l’Ardenne deve- graphistes, j’ai eu la chance de travailler sur persuadée de ne pas convenir. « Ce qui m’a nait impossible… « L’an dernier, j’ai même dû deux projets, une brochure consacrée à des sauvée, c’est mon book. Je n’avais pas acheter des pneus adaptés. Circuler ici en ateliers pour enfants et un dépliant dédié à encore beaucoup de choses à montrer mais plein hiver, ce n’est pas toujours facile, des stages sportifs pour ados ». j’avais essayé de présenter mes travaux de surtout avec 40 centimètres de neige ! manière originale, un peu sous forme de Même les camions des papetiers ou des Avec deux clients satisfaits et deux exemples livre. Ça leur a beaucoup plu et ils ont pu livreurs de plaques offset ne parviennent pas de plus à ajouter à son portfolio, Julie a pu voir que je pouvais être créative et que toujours jusqu’à l’imprimerie. On est obligé alors se mettre à la recherche d’un emploi. j’étais capable d’une certaine réflexion par d’aller à leur rencontre avec le transpalette « Sur le site du Forem, je suis tombée sur une rapport à la mise en page », précise Julie. car ils ont trop peur de ne plus pouvoir remon-12 offre pour Impribeau et j’ai envoyé mon CV. « Je n’étais malgré tout pas du tout sûre du ter la côte qui mène à l’atelier…».
  • 13. Pas facile non plus de quitter la maisonpour venir s’installer si loin dans le sud dupays. « J’ai pris un appartement à Tennevilleet j’y vis pendant la semaine. Seule, ce n’estpas évident et c’est un peu loin de tout. Jedois prendre la voiture pour aller à la banqueet il faut presque dix minutes pour se rendreau magasin le plus proche, déplore la jeunefemme. Heureusement, c’est une petiteentreprise familiale, pas du genre ” chacunpour soi ” et je ne me sens pas trop isolée. Sij’étais dans une boîte plus impersonnelle, jene tiendrais peut-être pas le coup ». Dans ses locaux de Saint-Ode, Impribeau héberge une Roland 304, une Speedmaster 2 couleurs et un studio prépresse. Elle regrette d’ailleurs un peu le manque de Une entreprise pas comme les autres contact avec les clients. « Le plus souvent, on a des contacts par téléphone et on ne Bref, la graphiste de Chapelle-lez-Herlaimont voit pas grand monde mais au niveau se plaît plutôt dans son boulot, malgré la boulot, cela va de mieux en mieux. situation géographique et les petites contra- L’entreprise a changé sa manière de tra- riétés inévitables. Elle se sent à l’aise dans vailler : on a mis en place un véritable plan- cette petite structure qui occupe 10 per-Si de nombreux travaux réalisés à Beauplateauont une coloration locale, l’imprimerie va aussi ning de production pour l’impression : avant, sonnes et jouit d’un statut un peu particulier.chercher ses clients en France. on imprimait ce qui était le plus urgent ; à SPRL à finalité sociale, Impribeau est en présent, c’est davantage organisé. C’est plus fait une émanation du Domaine de simple pour les imprimeurs et cela nous Beauplateau, une institution qui accueille des permet de mieux suivre les clients, de les enfants et adolescents placés par le juge. Ils avertir du moment où leur travail sera prêt, vivent dans le domaine et certains y suivent de leur demander les corrections pour tel même des formations dans le secteur de jour… Parfois cela marche, parfois pas… ». l’Horeca ou dans celui de la finition. Rien d’étonnant donc à ce qu’une partie des Au menu de Julie, des brochures, des pla- travaux imprimés par Impribeau soit ensuite quettes, des affiches mais aussi les jour- reliée dans l’entreprise de formation par le naux communaux de quelques entités Travail (EFT) voisine, le Futur Simple. Quant voisines comme Sainte-Ode ou Saint-Hubert. aux bénéfices générés par Impribeau, ils Ces travaux un peu répétitifs ne constituent sont intégralement reversés au Domaine et pas la totalité de son quotidien et Julie a contribuent donc à son financement. Cette parfois l’occasion de travailler sur des appartenance à l’économie sociale ne change projets plus originaux qui la ramènent à ces pas grand-chose au travail des infographistes premières amours… et Julie s’en accommode très bien. « Nous devions réaliser une brochure sur les « Petit à petit, j’ai pris plus d’assurance », soins palliatifs. Ce nest pas un sujet très gai explique-t-elle. « J’arrive à créer des mises et la cliente aurait voulu des illustrations à en page variées et cela se passe très bien l’aquarelle mais n’avait trouvé personne avec la clientèle. C’est toujours valorisant de pour le faire, se souvient-elle. J’ai pris cela voir des clients demander à travailler avec en charge et j’ai travaillé chez moi durant moi parce qu’ils ont été contents du boulot les heures de bureau pour créer toutes les précédent et qu’ils savent que cela va bien illustrations du livre. C’était d’autant plus se passer », ajoute-t-elle en souriant. Un bel amusant que je savais qu’ensuite, mon aboutissement pour un premier emploi… travail serait imprimé dans les règles de l’art et que le résultat serait satisfaisant… ». Propos recueillis par Thierry Herman 13
  • 14. Tulipes, fromages et art graphique Réputés pour leur riche tradition en imprimerie et en typographie, les Pays-Bas le sont aussi pour leur avant-gardisme. Ils ont su imposer, d’un bout à l’autre de la planète, le label du « dutch graphic design ». Que le premier musée au monde à être entièrement dédié au graphisme ait élu domicile dans ce pays, à deux pas de notre frontière, n’étonnera donc pas grand monde… « Dans notre pays, le graphisme est un secteur qui compte et la profession est très bien considérée. C’est pour cela qu’y créer un lieu uniquement consacré à cette spécia- lité nous paraissait naturel », explique Fran Vanden Bogaert, qui gère la communication du Graphic Design Museum. Malgré cette situation favorable, le projet n’est pourtant pas né du jour au lendemain. Si l’institution a ouvert ses portes il y a trois ans, ses ori- gines remontent au début des années 80. Au départ, le bâtiment qui abrite le musée servait déjà de centre culturel et de salle d’exposition mais il était trop exigu pour héberger une collection permanente. Frank Tiesing et Willem Sandberg commencèrent à caresser l’idée d’y créer quelque chose de plus durable. Graphiste célèbre dans le pays, Willem Sandberg était aussi le directeur du Stedelijk Museum d’Amsterdam. Peu à peu, les deux hommes firent avancer le projet jusqu’à aboutir à l’inauguration du musée par la Reine en 2008. « Nous sommes sans cesse entourés par le design graphique : quand nous lisons un journal ou un magazine, quand nous sommes dans la rue, quand nous faisons nos courses au supermarché… Ce que nous essayons de faire au musée, c’est expliquer aux gens ce qu’est le design, qui en sont les professionnels et comment ils travaillent », précise la jeune femme. «C’est d’autant plus important que l’évolution technique a mis entre les mains de tout un chacun des outils qui Au cœur de Breda, le musée du design graphique profite d’un environnement agréable…14 étaient jusqu’ici l’apanage des professionnels. et n’est qu’à deux pas de nos frontières.
  • 15. un pays laissé en ruine et où une vague de liberté transformait en profondeur la société hollandaise. L’accent est aussi mis sur l’interactivité et sur la démarche des créateurs. Une des salles propose ainsi des tables interactives qui permettent de découvrir quelques réali- sations emblématiques du design hollan- dais. Présentés sous forme d’études de cas, les exemples vont de la signalétique à la conception de livres ou d’affiches en © Lopke van de Reijt passant par la création d’identité. Ils sont décortiqués et expliqués au travers de vidéos et de documents : quelle était la demande du client, où le créateur a-t-il trouvé son inspiration, quelles ont été lesUne démarche originale : le logo d’une chaîne de supermarché détourné par ses propriétaires et intégré à réactions du public, etc. Petit bémol toute-une mosquée provisoire créée pour le ramadan. fois, ici comme ailleurs dans le musée, les explications ne sont disponibles qu’enDans ce sens, nous menons aussi une conception de l’expo intitulée 100 ans de néerlandais et en anglais. Dommage pourréflexion sur le futur du métier et sur son graphisme au Pays-Bas. « Nous avons choisi ceux dont la seule langue est le français…évolution possible ». Une réflexion dont on de remonter un siècle en arrière car c’est àpeut découvrir quelques résultats dans les ce moment-là que la spécialité est devenue Dans la salle voisine, «UnCOVERing Women»,salles d’exposition : une projection murale un vrai métier », explique Fran Vanden une expo temporaire plus modeste (quirecompose sans cesse une mise en page Bogaert. « Les entreprises ont compris alors s’achevait le 29 mai), détaille l’évolution debasée sur des contenus récoltés sur le web. que l’emballage de leurs produits, la publi- la presse féminine et de l’image de laPour le studio Lust de La Haye, il s’agissait de cité qu’on pouvait en faire avait un impact femme dans celle-ci. Ici encore, le lien avecmontrer que le rôle du graphiste s’éloigne certain sur les ventes. De la même manière, l’évolution de la société est évident et ilde la mise en page pour se rapprocher de la l’obtention du suffrage universel au début s’agit aussi de s’adresser à un public plusprogrammation… du XXe siècle a entraîné l’apparition des large et sans doute moins pointu. affiches électorales car chaque parti devait désormais convaincre le peuple de voter Approche différente pour la seconde exposi-Une mise en perspective de la création pour lui. » tion temporaire créée par Mieke Gerritzen, la nouvelle directrice du musée. ConnectingQu’il s’agisse des collections et expositions C’est ce que montre l’exposition, en insis- The Past And The Future met en relation desou de l’aspect du bâtiment lui-même, le tant aussi sur l’extraordinaire essor qu’à créations modernes et plus anciennes etMusée du Design Graphique a constamment connu le secteur après la deuxième guerre intéressera sans doute davantage les gra-un pied dans le passé et l’autre dans le mondiale, à un moment où il fallait rebâtir phistes ou les étudiants que les novices…présent et l’avenir. Installés au cœur de lapetite ville du sud de la Hollande, à L’expo « UnCOVERing Women » retraçait l’évolution de la place de la femme dans la société hollandaise.quelques pas seulement de la place dumarché et des rues commerçantes, les4 000 m2 du musée se partagent entre uneaile datant de 1643 à l’allure typiquementnéerlandaise et une extension conçue dansun style très actuel. Le visiteur y pénètrepar un porche à l’ancienne mais c’est dansles locaux modernes et les sous-solscreusés pour l’occasion qu’il passera le plusclair de son temps. Au programme, uneexposition permanente consacrée à unsiècle de graphisme au Pays-Bas, des expo-sitions thématiques temporaires et un vasteespace interactif et ludique.Quel que soit le sujet, l’approche retenueprivilégie les liens entre société et designgraphique. C’est cet esprit qui a présidé à la 15
  • 16. La main à la pâte communication visuelle : une semaine du design y est organisée tous les deux ans (ilLa visite se termine par une vaste salle au faudra attendre mai 2012…), de même qu’uncontenu plus ludique. « Au départ, nous festival de bande dessinée. Quant à son fes-l’avions conçue pour les enfants mais les tival du film, il s’ouvre toujours davantage àadultes aussi voulaient s’y essayer. Nous la l’animation. Autant de raisons pour les visi-faisons donc évoluer dans ce sens », précise teurs belges d’y faire un saut durant lesla responsable de la com. Les visiteurs sont mois d’été…invités à y réaliser une mise en page déme-surée en disposant des éléments pré fabri-qués sous le regard d’une web cam, à En pratique…concevoir un pictogramme au départ d’unedemande générée de manière aléatoire ou Breda se trouve à 50 kilomètres d’Anvers viaencore à créer un T-shirt. Chaque création la E19. De Bruxelles, il faut compter une © Lopke van de Reijtdoit être bouclée dans un délai donné au centaine de kilomètres et une bonne heureterme duquel le résultat est posté sur un site de route si on a la chance d’échapper auxweb dédié. Une bonne première approche bouchons des rings des deux villes. Sur place,du métier et de ses contraintes… on trouvera un vaste parking payant à deux pas du musée. La principale rue commer-L’an dernier, le musée a attiré 50 000 visi- Après les expos sérieuses, on découvre des activités çante de Breda n’est pas loin et débouche plus ludiques.teurs dont environ 20000 enfants. «La plupart sur la grand-place…sont des gens intéressés par la culture au L’implantation du musée dans une petitesens large. Ce n’est pas toujours facile de agglomération décentrée comme Breda À partir du 11 juin, une nouvelle expositionconvaincre le grand public car le nom même pourrait en effet paraître un peu paradoxale baptisée « Graphic Detour » explorera lesdu musée en laisse certains perplexes. Nous mais elle ne doit pas grand-chose au hasard. limites de plus en plus floues du design gra-devons souvent commencer par expliquer de phique et associera studios graphiques etquoi parle vraiment le musée. Le fait de ne Avec une académie pionnière dans le créateurs venus d’autres disciplines.pas être dans une grande ville touristique domaine de l’infographie et de nombreuxcomme Amsterdam, par exemple, est aussi graphistes de premier plan installés dans L’entrée coûte 7,50 € pour les adultes.un handicap. La ville sera bientôt desservie les environs, la cité brabançonne n’était pas http://www.graphicdesignmuseum.nlpar une ligne de train à grande vitesse et étrangère à ce domaine. Aujourd’hui, ellenous espérons en profiter. » cherche à affirmer son image de ville de la Thierry HermanL’interactivité tient une grande place dans le musée : on peut s’y essayer à la mise en page de façon démesurée ou y créer des T-shirts.

×