Le langagier 2.0
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Le langagier 2.0

on

  • 951 views

Présentation sur les médias sociaux à l'intention de dirigeants et gestionnaires de services de traduction

Présentation sur les médias sociaux à l'intention de dirigeants et gestionnaires de services de traduction

Statistics

Views

Total Views
951
Views on SlideShare
549
Embed Views
402

Actions

Likes
2
Downloads
9
Comments
0

3 Embeds 402

http://comleon.wordpress.com 374
http://www.linkedin.com 27
http://www.spundge.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le langagier 2.0 Presentation Transcript

  • 1. Le langagier 2.0À l’ère des médias sociauxLe langagier2.0Présentation devant l’Association des conseils en gestionlinguistique (ACGL)Montréal – 1er mai 2013
  • 2. • Passionné de communications• Présidence de l’OTTIAQ : sensibilisation auxéchanges sur Internet• Groupe de discussion LinkedIn Le défi dulangagier 2.0 (mon « laboratoire »)Pourquoi moi?
  • 3. • Cours magistral sur les réseaux sociaux• Exposé technique détaillé des applications 2.0Ce que cette présentation nest pas
  • 4. Tiré de Panorama des médias sociaux 2013, par Frédéric Cavazza.
  • 5. • État davancement de la recherche dansmon « laboratoire »• Description des grandes catégories doutils• Idéalement : incitation à utiliser les médiassociaux dans votre entrepriseCe qu’elle est
  • 6. Le Web Collaboratif Social InteractifLe Web 2.0, c’est…
  • 7. • Accès à un large public• Encouragement à la collaboration• Accès à de nouvelles sources dinformation• Diffusion facile et rapide de contenus• Accès au Web sans compétences techniques• GratuitéAvantages des médias sociaux
  • 8. Marketing, relation avec ses partenaires,recrutement, gestion interne.• Se faire connaître – Affirmer son expertise• Sensibiliser – Éduquer• S’informer• Fidéliser (clients, collaborateurs)• Vendre• Favoriser la participation et la collaborationPour quoi faire?
  • 9. • Parce que si vous ne parlez pas de vous,dautres pourront le faire à votre place, et pascomme vous le souhaitez.• Attirer les gens vers votre site WebPour quoi faire?
  • 10. Programme1. Principes et règles2. Blogue3. LinkedIn4. Twitter5. Facebook6. Google+7. Partage de photos etde vidéos8. Veille et flux RSS9. Curation de contenu10. Wiki11. SEO –Référencement12. Conclusion –Conseils13. Remerciements14. Bibliographie15. Pour en savoir plus
  • 11. ContenuDiffusionDiffusionDiffusionPartage Modification CommentaireRelais Amélioration DiscussionContenu Contenu ContenuRétroactionFonctionnement des médias sociaux
  • 12. • Collaboration• Création de communauté• Crédibilité par la masse• PassionPrincipes essentiels
  • 13. • Ne pas faire ce quon ne ferait pas face à face(nétiquette)• Réciprocité (je te suis, tu me suis)• Contribuer à la vie du réseau• Transparence• Responsabilité• Interventions ciblées, efficaces et parcimonieusesRègles
  • 14. • Chronophage• Risque dinfobésité (trop d’infos, trop de sources)• Évolution constante• Instantanéité (attention aux émotions)• Royaume de l’expert… du vrai comme du faux!• Les internautes butinent (difficiles à retenir)• Convivialité des outils moyenne et guidesd’utilisation pas toujours clairs• Statistiques souvent trompeusesInconvénients
  • 15. TerminologieFiltrage socialLorsqu’un individu fait face à une quantité excessived’information, il a recours à certains processus mentauxpour déterminer ce qui lui est utile.L’un de ces processus consiste à faire confiance à sesproches, à son réseau (réflexe relationnel). C’est le filtragesocial.Les médias sociaux en entreprise, p. 61. (Voir bibliographie en fin deprésentation)
  • 16. • Le lieu de création de contenu : doit être aucentre de votre stratégie de médias sociaux• Reflète vos idées et votre façon de voir votredomaine d’expertise et votre marché• Communication moins officielle, plus réactive.• Donne la parole à vos clients (écoutez-les)• Référencement hors pair (voir SEO, diapo 44)
  • 17. De quoi parler?• Conseils à l’intention de vos clients (marketing de contenu)• Points de langue• Mise en valeur vos activités• Actualité de votre profession• Analyse de tendances• Technologie• Retours d’expérience• Partage de contenus pertinents• …Vos activités vous offrent sur un plateau une foule de sujetsAutre source : http://www.lachaineweb.com/10-idees-de-sujets-pour-votre-blog-professionnel/
  • 18. TerminologieMarketing de contenuÉtablissement d’une relation durable entre une entrepriseou une marque et son public en proposant des contenus,utiles et non directement commerciaux, qui amènentprogressivement vers la vente.Par exemple : une entreprise informatique qui offre desastuces dentretien dordinateur; une sociétéagroalimentaire qui propose des recettes de cuisine.
  • 19. Conseils• Diffusez du contenu nouveau et original• Faites attention à la qualité du contenu• Publiez régulièrement• Incitez le lecteur à agir (Call to action)• Soyez conscient des particularités de la rédactionpour le Web
  • 20. Premier réseau social professionnel au mondeQuelques chiffres :• 200 millions dabonnés• États-Unis : 74 millions• Inde : 18 millions• Royaume-Uni : 11 millions• Canada : 6 millions• France : un peu plus de 4 millions de membres, mais endehors de lAmérique du Nord, la France serait le pays auplus fort taux de progression (malgré Viadeo).
  • 21. Intérêt• 100 % B2B (migration des entreprises deFacebook vers LinkedIn)• Poids important sur le plan du référencementnaturel• Page entreprise = mini-site gratuit• Forte hausse de popularité
  • 22. TerminologieB2BCommerce entre les entreprises.Par opposition au B2C (commerce entreprise-client,comme le commerce de détail) et au C2C (commerceinterconsommateurs, comme eBay).La traduction est très majoritairement du commerceinterentreprises. C’est d’ailleurs l’angle adopté pour cetteprésentation.
  • 23. Utilisation• Garder contact avec vos clients actuels et anciensclients• Établir des liens avec des clients potentiels• Recruter (menace pour les chasseurs de têtes)• Dialoguer sur des questions professionnellesdiverses (groupes)• Se positionner comme un leader, une référence, uninfluenceur.
  • 24. TerminologieInfluenceurPersonne capable de faire passer ses idées aux autres.En Web 2.0, l’influenceur peut être un créateur ou unguetteur de tendance, un leader d’opinion, voire unecélébrité.Très recherché dans les médias sociaux, car il permetd’accélérer la diffusion de contenu, l’adhésion à unemarque ou à un point de vue.
  • 25. Conseils• Remplissez tout le profil + photo• Noubliez pas le résumé• Ajoutez des activités• Joignez des groupes• Participez aux discussions• Ciblez vos interventions
  • 26. Quest-ce que cest?• Microblogue : 140 caractères maximum• Liens renvoyant vers des sites Internet, desphotos ou des vidéos.• Utilisations multiples : discussion instantanée, filde nouvelles, diffusion, etc.• Serait le moyen le plus utilisé par les entreprisespour le B2B (étude de lagence Ascend2)
  • 27. Mot-clic (hashtag) #• Moyen de se rassembler et de discuter autourdun centre dintérêt commun• Pas besoin d’avoir de compte (lecture)• Chacun peut créer le sien• À utiliser avec modération
  • 28. Conseils• Soyez pertinent• Soyez réactif (Twitter va très vite)• Trouvez un support de communication plus étoffé• Ne vous fiez pas trop aux chiffres sur Twitter.175 millions de twitts par jour envoyés en 2012,mais 71 % dentre eux sont ignorés (Mogreet,repris par Mashable)
  • 29. Astuces• Recevoir les réponses par courriel• Limiter qui pourra recevoir vos gazouillis• Envoyer des messages directs• Utiliser les listes
  • 30. Caractéristiques• Plutôt comme un 5 à 7 après le travail• Plus détendu que LinkedIn (donc, doit êtreplus simple)
  • 31. Les trois facettes de Facebook• Profil personnel• Groupes (événement ponctuel oucommunauté fermée)• Pages = promotion des entreprises
  • 32. Avantages• 1 milliard dutilisateurs• Possibilité dajouter une application pour vendre• URL personnaliséeInconvénients• Pas exactement le meilleur outil pour le B2B• Faible taux de retour (pages rarement visitées 2 fois)• Info propriété de Facebook• Facebook change les règles à sa guise et sans préavis
  • 33. • Très récent (2011)• 2e média social en utilisation après Facebooket en forte hausse• Vise à relier petit à petit l’ensemble desservices Google (Youtube, Gmail, Picasa,Google Search, etc.).• Un peu Facebook, Twitter et LinkedIn réunis.• Cest le réseau social de Google
  • 34. Particularités• Compte gmail = compte Google+• Centres d’intérêt plutôt qu’amis : cercles• Pas besoin d’accepter d« amis »• Le bouton +1 de Google Plus = Like de Facebook• Hangout = visioconférence• Google+ Communautés• Pas de publicitéGuide de Google à lintention des entreprises :http://www.google.com/intl/fr/+/business/
  • 35. Analogie québécoise
  • 36. Partage de photos et de vidéosYoutube (Google)Flickr (Yahoo)Instagram (phonéographie)
  • 37. Veille et flux RSS• Surveiller ce quon dit de vous• Surveiller ce qui se fait dans votredomaine (concurrence, technologie, etc.)
  • 38. Identité numérique : les traces que vous laissez sur Internet• Profil Facebook, commentaires sur un article, blogue,photographies avez partagée, votre CV sur LinkedIn, etc.• Reprise à son insu du contenu que vous publiez• Existe, que vous soyez actif sur les médias sociaux ou non.Réputation en ligne• Ne pas ignorer ce qui se dit dans votre dosVeille et flux RSS
  • 39. Veille automatiqueTout afficher sur un même site• Lecteur de flux RSSRSS : Format de regroupement de contenu WebExemple de fonctionnement avec feedlyRSS médias sociaux : http://www.blueboat.fr/flux-rss-reseaux-sociaux• Alertes GoogleVeille spécialisée (réputation en ligne)• Pour savoir ce qui se dit de vous ou de votre marque• Scrute blogues, sites de nouvelles et réseaux sociauxExemples doutils : http://outilsveille.com/2013/02/3-outils-pour-gerer-votre-reputation-en-ligne/Veille et flux RSS
  • 40. Qu’est-ce que c’est?• Sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents duWeb sur un sujet donné.À quoi ça sert?• Donner la possibilité à des « spécialistes » de filtrer linformation• Collecter le meilleur du Web et attacher son image à ce contenu• Faire des revues de presse• Inclure ses employés et ses partenairesExemple d’utilisation d’un outil de curation de contenu (Scoop.it)• Traduction• Découvrir le Web 2.0Curation de contenu
  • 41. Site internet dont les pages sont modifiables pour permettrel’écriture et l’illustration collaboratives (Wikipédia)Réflexion et collaboration•Échange autour de nouvelles idées et nouveaux projets•Élaboration de documents de travail : procédures, modes demploi,questions-réponses.•Organisation dévénementsStockage et partage dinformation•Calendrier de projets•Compte rendu de réunions•Partage de fichiers et documents de travail•Base de connaissances (bases terminologiques, Université Stanford)
  • 42. Modification des Wikis• Seulement par les collaborateurs inscrits• À chaque modification : historique avec date etnom de l’auteur.• Différents droits d’accès, différents privilèges.
  • 43. Avantages• Tout le monde travaille sur un seul et mêmedocument• Stimule la contribution de tous aux projetsde lentreprise
  • 44. Procédé permettant d’obtenir le bonpositionnement d’un site dans les moteurs derecherche• Référencement naturel : Comment être trouvéquand quelquun fait une recherche sur le Web• Référencement payant : P. ex., achat de motsdans Google Adwords.
  • 45. Résultats de recherche, selon• le paramétrage (langue, nombre de résultats par page, etc.)• le lieu (pays, région)• le terminal (mobile, tablette, ordinateur de bureau)Pour être lu, il faut absolument apparaître dans lapremière page de Google Search!Optimisation du référencement• Contenu récent• Publication fréquente• Modifications du contenu important
  • 46. En résumé…
  • 47. • Planifiez à long terme : tout est question detemps... mais il faut sy mettre tout de suite!• Établissez vos objectifs.• Développez votre discours marketing (être surles médias sociaux n’est pas un but en soi)• Relier l’ensemble de ses supports 2.0.• Prévoyez de nommer un gestionnaire decommunautéConclusion – Conseils
  • 48. TerminologieGestionnaire de communautéConstitue et anime les communautés sur Internet pour lecompte d’une entreprise ou d’une marque.Multiples rôles : gérer les pages Facebook ou LinkedIn,diffuser les messages Twitter, effectuer la veilletechnologique, faire respecter la politique interne, etc.Métier nouveau, donc en pleine phase de définition, maisde plus en plus nécessaire.
  • 49. Remerciements• Merci à Michelle Blanc (michelleblanc.com) qui, sans le savoir, m’adonné le goût de me plonger dans le grand bain des médiassociaux.• Merci à Jean-Christophe Dichant (La chaîne du Web) qui m’a faitdécouvrir Google+ et bien d’autres formidables aspects du Web 2.0grâce à son blogue.• Merci à Philippe Caignon, term. a., pour son aide précieuse sur leswikis.• Merci aux dizaines de passionnés des médias sociaux qui, quelleque soit leur langue, m’ont aidé à étoffer cette présentation.• Enfin, un merci particulier à Dominique Bohbot, présidente del’ACGL, qui m’a fait un véritable cadeau en me commandant cetteprésentation.
  • 50. Guillaume Brunet, Martin Lessard et Marie-Claude Ducas,Les médias sociaux en entreprise, Infopresse.Michelle Blanc, Les médias sociaux 101, Les Éditions LOGIQUES.Michelle Blanc, Les médias sociaux 201, Les Éditions LOGIQUES.Bibliographie
  • 51. Pour en savoir plus(mais il existe bien d’autres sources et pas seulement françaises!)• Blogue : 15 reasons to start blogging!• Blogue : Blogue d’entreprise, pourquoi et comment• LinkedIn : Pour promouvoir votre entreprise• Twitter : Guide Twitter : mode d’emploi• Google Plus : La chaîne du Web• Google Plus pour les entreprises : Guide• Veille : Faire la veille avec les flux RSS• Curation : Tutoriel sur Scoop.it (YouTube)• Wikis : Le wiki en entreprise• Référencement naturel : Comment ça marche• Médias sociaux et recrutement : http://www.emploi-2-0.com/
  • 52. Le langagier 2.0À l’ère des médias sociauxBlogue : comleon.wordpress.comLinkedIn : http://bit.ly/fabrahamTwitter : @ComleonTradScoop.it :• Traduction• Découvrir le Web 2.0et bien sûrLe défi du langagier 2.0 :http://bit.ly/Langagier