FRANCE DIGITALE Workshop Series #1- L'industrie du gaming -- The Money Makers
 

Like this? Share it with your network

Share

FRANCE DIGITALE Workshop Series #1- L'industrie du gaming -- The Money Makers

on

  • 1,035 views

FRANCE DIGITALE vous propose son compte-rendu du Workshop Series dédié à l'industrie du Jeu Vidéo et à ses nouveaux modèles économiques et de financement. ...

FRANCE DIGITALE vous propose son compte-rendu du Workshop Series dédié à l'industrie du Jeu Vidéo et à ses nouveaux modèles économiques et de financement.
Réalisé en partenariat avec Games Cluster et eCAP Partners.
FRANCE DIGITALE soutient tous les acteurs de la croissance numérique, qu'ils soient entrepreneurs ou investisseurs.

Statistics

Views

Total Views
1,035
Views on SlideShare
1,027
Embed Views
8

Actions

Likes
3
Downloads
24
Comments
0

1 Embed 8

https://twitter.com 8

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

FRANCE DIGITALE Workshop Series #1- L'industrie du gaming -- The Money Makers Presentation Transcript

  • 1. Workshop Series
  • 2. #1 - Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gamingEn partenariat avec Capital Games, le cluster francilien du jeu video et eCAP PARTNER Conseil en Fusion Acquisition Tech & Digital MediaWorkshop Series
  • 3. Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gamingMODE D’EMPLOIPrésentation des enjeux évoqués lors de la conférence « The Money Makers »,organisée par FRANCE DIGITALE, en partenariat avec CAPITAL GAMES et eCAPPARTNER. Cette conférence fait état des différents business models à succès dans lejeu vidéo et des opportunités d’investissement qu’ils représentent.Bonne lecture,L ’équipe FRANCE DIGITALE.
  • 4. Roch Rostan, Directeur financier et administratif. BulkyPix est un développeur et unéditeur de jeux vidéo et dapplications basé près de Paris et à San Francisco. Avec plusde 140 jeux à son catalogue, BulkyPix est rapidement devenu lun des acteursincontournables du jeu vidéo sur Smartphones et tablettes, télévisions connectées etplateformes de distribution digitale.Cédric Lagarrigue, CEO. Focus Home Interactive est le premier éditeur indépendantfrançais. Reconnu pour la qualité, la variété et loriginalité de son catalogue, Focus aproduit et lancé, au cours de ces dernières années, des titres originaux devenus devéritables références dans le monde entier comme Blood Bowl, Sherlock Holmes,TrackMania, Runaway, ou encore Cities XL et Cycling Manager.Alexis de Charentenay, directeur business development. Adictiz développe et éditedes jeux sociaux sur le web et sur mobile. Avec des marques à succès telles que « Paf leChien » ou « Il est con ce Pigeon » qui drainent près de 3,5 millions de joueurs mensuels,Adictiz se positionne en tant qu’expert en social gaming et mobile avec deux valeursfondamentales : Créativité et Envie dentreprendre.LES INTERVENANTS : STUDIOS / EDITEURSLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 5. LES INTERVENANTS MARKETING / MONETISATIONVincent Morel, CEO. Almateos est une entreprise pionnière sur le segment du socialgambling, le nouveau marché du jeu vidéo en pleine expansion. Elle propose unesolution de paris entre joueurs avec de la monnaie virtuelle (achetée avec de l’argentréel) qui permet de rendre un jeu plus attractif pour les joueurs et plus rentable pour lesdéveloppeurs.Johan-André Jeanville, Co-gérant. Ludostat est une société de conseil en analyse dedonnées et marketing, spécialisée dans l’optimisation des Jeux Vidéo Connectés.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 6. LES INTERVENANTS MARKETING / MONETISATIONMarc Leprat, CEO. Markelys est une start-up innovante et très prometteuse, quimise sur un nouveau moyen de monétisation présentant un fort potentiel: la premièreoffre de diffusion de vidéos publicitaires non intrusive, plébiscitée par leconsommateur.Sevan Kessissian, Directeur stratégique. G-cluster est la première et la plus largeplate-forme de Cloud Gaming disponible pour plus de 8 millions de joueurs dans lemonde. La société collabore notamment avec Orange, SFR, Disney et Ubisoft.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 7. 1. Etat des lieux – L’industrie du gaming en Francepar Emmanuel Forsans, Directeur Général de l’Agence Française pour leJeu VidéoLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 8. Le Marché du jeu vidéo en chiffres3,1 Milliards deCA en Franceen 201252 Milliards deCA dans lemonde en 2012100 millions derésultat netpour Ubisoften 20125 Milliards departies jouéespar mois surking.com1. Etat des lieux – L’industrie du gaming en Francepar Emmanuel Forsans, Directeur Général de l’Agence Française pour leJeu VidéoLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 9. 3 tendances de fond1. Dématérialisation des supports Jeux Vidéos2. Modification de la chaîne de valeur et des modèles de revenus3. Nouveaux leviers de financement du capital1. Etat des lieux – L’industrie du gaming en Francepar Emmanuel Forsans, Directeur Général de l’Agence Française pour leJeu VidéoLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 10. 2. Recomposer sa chaîne de valeur : quelles activités intégrer ?Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 11. 3 grands types de métiers structurent l’industrie du jeu vidéo : le développement, l’édition et ladistribution.Le développeur produit le jeu vidéo soit de manière indépendante, soit en tant que prestataire,soit en co-production avec un autre studio ou avec l’éditeur. Il regroupe les ressourcestechniques et artistiques nécessaires à la conception du jeu.L’éditeur finance, édite le jeu et gère l’aspect marketing et les relations avec les distributeurs.Le distributeur s’occupe de la distribution du jeu soit dans des boutiques physiques (Micromania)soit digitales (Steam).MEMOLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming2. Recomposer sa chaîne de valeur : quelles activités intégrer ?
  • 12. Les business models dans le jeu vidéoEditeurDéveloppeur DistributeurLa chaine de valeur traditionnelleLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming2. Recomposer sa chaîne de valeur : quelles activités intégrer ?
  • 13. • L’autoédition : permise par la dématérialisation et l’accès direct des développeurs aux plates-formesdigitales (Steam, Appstore, GooglePlay etc.).• Le free-to-play : jeu téléchargé gratuitement, les revenus sont générés par les publicités ainsi que par lesachats de contenus additionnels.• Le freemium : jeu téléchargé gratuitement mais nécessitant de payer pour bénéficier d’une expérience dejeu complète.Les nouveaux modèlesLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gamingLes business models dans le jeu vidéo2. Recomposer sa chaîne de valeur : quelles activités intégrer ?
  • 14. Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 15. Un constat : 3 milliards de jeux mobiles sonttéléchargés tous les ans dont 89% free-to-play.Dans ce contexte, comment générer du revenu ?Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming2. Recomposer sa chaîne de valeur : quelles activités intégrer ?
  • 16. Objectif : Prolonger la duréedu jeu en augmentant lenombre de joueurs payeurs(de plus de 50%).Comment : Le joueurregarde volontairement unevidéo pour débloquer ducontenu additionnel.Objectif : Augmenter lesrevenus car seulement 1%des joueurs sur Facebook oumobiles paient.Comment : Social Gambling.Achat de crédits virtuels pourdéfier les autres joueurs enmisant de l’argent virtuel.Augmente l’excitation desjoueurs et donc l’intérêt dujeu. Ils prennent unecommission de 10% surl’achat des crédits virtuels.Objectif : Etre un acteurincontournable dans lejeu vidéo console/PC.Comment : Edition dejeux originaux et delicences à succès etvente dématérialisée surInternet.Objectif : Démocratiserl’accès au gaming depuisles téléviseurs.Comment : Travailleravec les opérateurs pourmettre en place desabonnements attractifsau cloud-gaming.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming3. Les business models des intervenants
  • 17. Objectif : Transformer des bons jeuxen succès commerciaux.Comment : Etre présent sur toutesles plates-formes de jeux, faire desjeux simples, fun et sociaux, bienanalyser les données récoltées surles joueurs pour améliorerl’expérience de jeu, construire unecommunauté de joueurs fidèles.Objectif : Mieux analyser et seservir des données collectées pouraugmenter ses revenus.Comment : Former lesdéveloppeurs aux techniquesd’analyse de données, en leurfournissant des outils leurpermettant d’obtenir un meilleurtaux de rétention des joueurs et unplus grand nombre de joueurspayeurs, pour leur permettred’augmenter les revenus généréspar leurs jeux.Objectif : Développer et éditer desjeux mobiles originaux ayant un fortpotentiel commercial.Comment : Maitriser la chaine deproduction et d’édition dans unelogique de rationalisation des coûts,et sélectionner les jeux les plusprometteurs en termes de ventes.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming3. Les business models des intervenants
  • 18. 4. Comment saisir les opportunités de croissance et de rentabilitédans le jeu vidéo ? Le projet de fonds de Capital GamesObjectif : Combler le besoin en financement des entreprises dû à une forte croissance de l’industrie et proposer desopportunités d’investissements rentables et originales pour les investisseurs. Financer les succès de demain et permettre auxacteurs franciliens d’exprimer leur originalité et leur savoir-faire. Réduire le temps d’accès sur le marché.Comment : Monter un fonds d’investissement par projet (en créant des entreprises-produits), permettant aux investisseurs unretour sur investissement important et très rapide (au bout d’un an) via la mise en place de couloirs de remboursementprioritaires, en évitant le problème de l’exit, avec une forte diversification des risques (en investissant sur toutes les plates-formes).La sélection des projets se fera via un comité de pilotage, et un Co-investissement de la part du studio sera nécessaire pourque le projet soit financé. Les studios pourront récupérer leur IP à moyen terme. Un investissement public/privé est envisagé.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 19. Pourquoi Capital Games ? Capital Games est un acteur incontournable du jeu vidéo en Ile de France. Le cluster regroupe plusde 60 membres de toutes tailles et de tous supports. Capital Games dispose de l’expertise, du réseau et de la confiancenécessaire des acteurs du jeu vidéo et des pouvoirs publics pour mener à bien ce projet et permettre aux studios de financerleurs projets tout en proposant des opportunités d’investissement attractives pour les investisseurs.Prochaines étapes : Recueillir les feedbacks des financiers, des studios ainsi que des éditeurs. Puis, constituer un comité depilotage composé d’experts du jeu vidéo, de la finance, du marketing et du juridique afin de donner l’orientation finale duprojet. Enfin, présenter le modèle abouti d’ici fin 2013 et concrétiser le projet courant 2014.Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming4. Comment saisir les opportunités de croissance et de rentabilitédans le jeu vidéo ? Le projet de fonds de Capital Games
  • 20. Dans le cadre de ce projet de fonds d’investissement, Capital Games a fait appel à lasociété Peacefulfish, spécialisée dans la création d’instruments financiers destinésaux industries créatives pour l’épauler. Thierry Baujard, CEO de Peacefulfish, est leréférant sur ce projet de fonds.Si vous êtes intéressé par le projet et souhaitez en savoir davantage, n’hésitez pas àle contacter via son mail : thierry@peacefulfish.com et Hélène Delay Directriceadjointe de Capital Games : helene@capital-games.orgLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming4. Comment saisir les opportunités de croissance et de rentabilitédans le jeu vidéo ? Le projet de fonds de Capital Games
  • 21. 5. Quelles visions pour le futur de l’industrie du jeu vidéo ?Les Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming
  • 22. « Nous faisons le pari des jeux connectés quifonctionnent en streaming sur le cloud, mêmesi aujourd’hui l’industrie est encorenaissante. »Focus« Nous voulons continuer à créer des jeux simples oùle feeling est sympa et immédiat, à la Paf Le Chien.L’international occupera aussi une place de plus enplus prépondérante. » Adictiz« L’avenir des jeux vidéos n’est plus dans les consoles desalon. C’est pourquoi nous lançons le boitier G-Cluster qui sebranche directement derrière la télévision et délivre unepuissance supérieure aux consoles. » G-cluster Global« Les pratiques marketing doivent évoluer et ne plus être intrusives. L’enjeuest d’être à la fois respecteux du joueur et des annonceurs. » Jokerly« Nous pensons qu’il est prépondérant deconnaître l’utilisateur en profondeur et decréer un lien de long terme avec lui. »LudostatLes Workshops de FRANCE DIGITALE - #1 Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gaming5. Quelles visions pour le futur de l’industrie du jeu vidéo ?
  • 23. #1 - Game industry : The Money MakersLes business models de l’industrie du gamingEn partenariat avec Capital Games, le cluster francilien du jeu video et eCAP PARTNER Conseil en Fusion Acquisition Tech & Digital MediaWorkshop Series