catalogue de l'Exposition Helico de Laurent Valere
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

catalogue de l'Exposition Helico de Laurent Valere

on

  • 1,099 views

Catalogue publié par la Fondation Clément à l’occasion de l'exposition Hélico de Laurent Valère visible du 1er juin au 8 juillet à l'Habitation Clément

Catalogue publié par la Fondation Clément à l’occasion de l'exposition Hélico de Laurent Valère visible du 1er juin au 8 juillet à l'Habitation Clément

Statistics

Views

Total Views
1,099
Views on SlideShare
932
Embed Views
167

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

3 Embeds 167

http://www.fondation-clement.org 164
http://new.fondation-clement.org 2
http://10.10.10.35 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

catalogue de l'Exposition Helico de Laurent Valere Document Transcript

  • 1. Laurent Valère Hélico
  • 2. À Édouard Glissant Hélico Bon, suivez-moi, je vous embarque pour une balade en hauteur, mais sans bouger. Hélico, parce que toutes les pièces sont des vues du ciel. Il s’agit là d’un angle volontaire, un peu comme si on survolait le Tour de France ou une migration de gnous dans la savane africaine. Hélico pour voir comment les animaux s’étonnent de nos migrations mécanisées. Hélico pour passer sans encombre le « Galleria Bridge » à l’heure de pointe, mais aussi le secret de ces cyclistes dans « A mon avis, ils en ont pris », ou bien la solitude du prêcheur dans « The sermon ». Hélico aussi, pour approcher le « mystérieux sac à main de la mother ». Bref, Hélico, pour tenter de voir différemment ce que nous sommes, dans notre migration perpétuelle. Et puis, Hélico, tout court, pour voir, histoire de. En fait, je voudrais que vous passiez un bon moment dans cette expo, tout simplement. Mon atelier est un espace mobile, qui a pu prendre la forme d’un coin de salon au début, d’une galerie extérieure, d’un jardin, d’un appartement ou d’un cabanon. Hélico a été réalisée, sous une bâche verte de 8/ 5m, sous les bois. J’ai eu du mal à la démonter.
  • 3. Oh, mais vous peignez des embouteillages ? Mais oui, Hélico c’est unesuite de travaux partant d’une inspiration fondée sur nos déplacements.J’arrête tout de suite les docteurs en psychologie qui affirmeraient qu’ilfaut être sérieusement obsédé d’embouteillages pour se lancer sur unpareil thème. La réalité, c’est qu’à force de me retrouver dans lesencombrements routiers insulaire, je me suis pris à aimer ces instantsde solitude, de musique et d’indépendance urbaine. Une espèce desyndrome de Stockholm qui m’a conduit à apprécier ce que je nepouvais empêcher. Et donc, à travers le grand serpent des voitures, j’aitrouvé des pistes et une certaine forme de gaîté. Dans un premiertemps, j’ai travaillé de manière classique sur la toile et puis progres-sivement, les éléments de volume sont apparus et la couleur a unpeu disparu. Aujourd’hui, on pourrait résumer cette série comme desmouvements, des transhumances plus ou moins monochromes. Lethème de l’embouteillage est devenu, du coup, de plus en plus lointain.Hélico c’est un travail sur un sujet sérieux, sans doute, mais à larecherche une certaine légèreté, d’un certain humour, considérant qu’ily a, sur cette terre, suffisamment de questions graves et d’artistesles exprimant avec talent. Laurent Valère
  • 4. L’angle de vue de l’hélico est le même que celui du plongeur l’objet voit qui en bas, ou au fond.Votre attention s’il vous plaîtAssemblage / 40 x 40 cm / 2012
  • 5. RushAssemblage / 60 x 60 cm / 2012
  • 6. À votre demande, mes amis j’ai accepté d’être candidat Assemblage / 60 x 60 cm / 2012
  • 7. Il s’agit, de vues aériennes, un peu comme hélicosurvole le Tour de France ou une qui migration de gnous. Caribbean white rhinocéros Assemblage / 40 x 40 cm / 2012 Page suivante : Thanks, Mister Xavier (détail) Assemblage / 40 x 40 cm / 2012
  • 8. Bindidon !Assemblage / 100 x 100 cm / 2012
  • 9. The Sermon est aussi un vieux blues interminable, interprété par JimmySmith son vieil orgue sur Hammond B3. Tout le monde s’arrête pour écouterThe SermonAssemblage / 60 x 60 cm / 2012
  • 10. À mon avis, ils en ont pris I, II et IIIAssemblage / Triptyque 40 x 40 cm / 2012
  • 11. On est toujours surpris d’apprendre des mois plus tard que les types necarburaient pas à l’eau minérale. Morne Gallochat, à l’eau minérale Assemblage / 40 x 40 cm / 2012
  • 12. Les migrations humaines sont belles anciennes etUne promenade ordinaireAssemblage / 40 x 40 cm / 2012
  • 13. Galleria bridgeAssemblage / 60 x 60 cm / 2012
  • 14. Vu de haut. Vu de loin. Dimprobables transhumances que conservent le sel, le sable chaudet la blancheur des aubes. Ici, le mouvement ne connaît ni perspectives, ni horizons : justele dégagement dune possibilité dans la matière elle-même.Cest la couleur qui fait le chant, et qui conserve à ces immobilités le trouble féconddune fulgurance. Et cest elle qui témoigne de ce sourire que partage avec nous M. Laurent Valère. Patrick CHAMOISEAULa vi sé on maché pressé Reginald Cohen. Galerie Musart. Port au Prince Haïti.The genius of Laurent Valere is abundantly evident in his work, from his brilliantly executedminiatures to his grand monumental sculptures. Valere is unquestionably among the greatartists of the Americas. Llewellyn Xavier OBE, 7th May, 2012Laurent Valère1959 Naissance à Antony.1980 Exposition Maison des Provinces de France. Cité Universitaire. Paris.1984 Exposition Fort de France (La Poutre).1998 Mémorial de l’Anse Cafard. Exposition collective Conseil général de la Martinique. Série « Flore Gaillard » Marché d’art Contemporain du Marin. Martinique.2004 Installation de Manmandlo, sculpture monumentale sous-marine.2006 Installation de la sculpture « Manmandlo Conference », à Sainte Anne, Martinique.2007 Marché d’art Contemporain du Marin.2008 Marché d’art Contemporain du Marin.2009 Installation de la Fontaine d’Arlets. Ville des Anses d’Arlet, Martinique. Sculpture urbaine monumentale avec jet brumisant.2010 Pool Art Fair . Basseterre. Guadeloupe.2011 Swamp Angel . Installations éphémères en mangrove (Martinique).2011 Marché d’Art Contemporain du Marin.2012 Exposition Fondation Clément.
  • 15. Installations dans le marigot du Diamant Interpeller et surprendre, le promeneur, le marcheur, le joggeur.Dans la mangrove, le plus près possible de la mer pour en faciliter l’accès, des œuvres flottantes et éphémères sont installées par Laurent Valère. C’est la série « Swamp Angels » qui vit temporairement, à la fois dans le marais et sur le net, puisque les images sont ensuite mises en lignes, permettant aux commentaires des uns et des autres d’achever le travail. Cela procède un peu du land-art avec une sorte de traînée virtuelle. Le « swamp » et le net sont deux formidables galeries, naturelles , numériques et silencieuses.
  • 16. Sculptures monumentales À dire vrai, mon travail de sculpture monumentale est tourné vers la mer. Le Mémorial Cap 110 au Diamant, Martinique, rappelle un drame maritime mystérieux connu comme l’Affaire de l’Anse Cafard. Dans sa brumisation, la Fontaine d’Arlet déroule ses quatre mètres en forme de conque de lambi. Plus maritime, encore, la Conférence des Manmandlo et la Manmandlo de Saint Pierre. Ces deux œuvres sont liées à l’UWA, prononcer" youwé", pour Under Water Art , il s’agit un courant artistique mondial, spontané, inorganisé, qui consiste à installer l’œuvre sous leau. Il ne sagit pas darchéologie sous marine, ou dune quelconque recherche dAtlantide, mais de la Martinique, aux Bahamas, de Key largo en Floride à Cancun au Mexique, des artistes de moins en moins isolés installent des sculptures en pleine eau. Les motivations sont diverses. Elles peuvent être dordre touristique, écologique , symbolique, religieux ou purement artistique. En tous cas, un art nouveau est en train de naître dans le monde : LUWA. La Martinique a son monument UWA, cest la Manmandlo de Saint Pierre, qui, avec ses 25 tonnes, figure parmi les plus importants. Bonne visite, noubliez pas votre masque et votre tuba...Cap 110 Mémoire et Fraternité,Le Diamant, 1998Manmandlo conférence, Manmandlo, Fontaine d’Arlet,Saint-Anne, 2007 Saint-Pierre, 2000 Anses d’Artlets, 2010
  • 17. Remerciements àDanièle Valère, Stella Delors, LLewelyn et Kristina Xavier, Patrick Chamoiseau, Reginald Cohen,José Sabin, Jean-Pierre Marine, Colette Sorel, Florent Plasse, Anne Chopin, Yvanna Vaïtilingon, Bernard Hayot et la Fondation Clément.Catalogue publié par la Fondation Clément à l’occasion de l’exposition de Laurent Valère à l’Habitation Clément du 1er juin au 8 juillet 2012. laurentvalere@wanadoo.fr Conception graphique : CHOP’S Photographie : Anne Chopin et Laurent Valère Impression : Caraïb Ediprint ISBN : 978-2-919649-04-4