Les petits déjeuners de lARPE – mardi 20 novembre 2012 à Toulouse               Pollution chimique de leau potable à Foix ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Pierre AILLERES, directeur général des services de la mairie de Foix - Plan d'intervention

1,303 views
1,272 views

Published on

Petit-déjeuner / débat "La valeur économique de l'eau", qui s’est déroulé le mardi 20 novembre 2012 de 9h à 11h, en direct de l'agence de l'eau Adour-Garonne à Toulouse.

Accès à la vidéo intégrale, interviews des intervenants et présentations sur www.petitsdejeuners.arpe-mip.com

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,303
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
623
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pierre AILLERES, directeur général des services de la mairie de Foix - Plan d'intervention

  1. 1. Les petits déjeuners de lARPE – mardi 20 novembre 2012 à Toulouse Pollution chimique de leau potable à Foix été 2011 Pierre Ailleres DGS mairie de Foix PLANContexte local :Depuis 1950, la commune de Foix exploite la compétence eau potable en régiedirecteOrganisation de la distribution de leau pour 4500 abonnés : 2 sourcesd’approvisionnements (Captages Prat dAlbis - Puits de lAyroule)2005 : création du syndicat mixte départemental de leau et de lassainissement (lacommune de Foix transfère lassainissement mais conserve la compétence eaupotable)Alerte sur les captages du Prat dAlbis : 500 abonnés touchés2009 : contamination bactério de leau du Prat dAlbis ; mesure de restriction dusagependant près dun an - construction dune usine de traitement (600 000 €)Pollution chimique de leau du puits de lAyroule : 4000 abonnés touchés2011 : pollution de la nappe phréatique du puits de lAyroule par du tétrachloretylène- mesures de restriction dusage (eau de boisson seulement) pour 4000 abonnéspendant 53 jours. Mesures durgence et compensation financière- mise en place dune solution provisoire (filtre à grains de charbon actif) permettantde lever linterdiction ou la restriction dusage.- recherche dune solution pérenne (raccordement aux sources du Soubidou prévu au4ème trimestre 2012)- lancement dune étude sur lorigine de la pollution et un éventuel plan de dépollution- transfert de la compétence eau potable au SMDEA au 1er janvier 2012Incidence financière de cette pollution :- dépenses engagées par la commune pendant la crise : 310 000 €- travaux de raccordement entrepris par le SMDEA : plus de 3 M €Conclusion :Fragilité de la ressource en eauIncidence budgétaire des remèdes aux atteintes à la qualité de leauIntérêt de la mutualisation

×