• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l'ARPE Midi-Pyrénées "La qualité de l'air intérieur"
 

Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l'ARPE Midi-Pyrénées "La qualité de l'air intérieur"

on

  • 881 views

Petit-déjeuner / débat "La qualité de l'air intérieur ", qui s’est déroulé le mardi 23 octobre 2012 de 9h à 11h, en direct de la Maison de l'environnement de Midi-Pyrénées à Toulouse.

Petit-déjeuner / débat "La qualité de l'air intérieur ", qui s’est déroulé le mardi 23 octobre 2012 de 9h à 11h, en direct de la Maison de l'environnement de Midi-Pyrénées à Toulouse.

Accès à la vidéo intégrale, interviews des intervenants et présentations sur www.petitsdejeuners.arpe-mip.com

Statistics

Views

Total Views
881
Views on SlideShare
650
Embed Views
231

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

1 Embed 231

http://petitsdejeuners.arpe-mip.com 231

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l'ARPE Midi-Pyrénées "La qualité de l'air intérieur" Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l'ARPE Midi-Pyrénées "La qualité de l'air intérieur" Document Transcript

    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201 RepèresNous passons en moyenne 80 % de notre temps dans Introduction par un représentant de la Région Midi-des endroits clos, à l’intérieur de bâtiments, où la Pyrénées*qualité de l’air est 5 à 10 fois plus polluée qu’àl’extérieur, en raison de la présence de polluants, de - José CAMBOU, Secrétaire nationale de France Naturetypes et d’origines variés. Environnement, Pilote du Réseau Santé-Environnement, proposera un éclairage sur la santé et l’environnement,Si la qualité de l’air extérieur est étudiée depuis lesannées 1970, l’identification de polluants de l’air - Véronique TATRY, Chargée de mission Air-Mobilité-intérieur et de leurs sources date seulement de 2001 Aménagement des territoires à l’ADEME Midi-Pyrénées feraavec la création de l’OQAI, l’Observatoire de la Qualité le point sur les types de polluants et leur origine ainsi que surde l’Air Intérieur. les solutions proposées pour les éliminer,En Midi-Pyrénées, dans le cadre d’une étude nationale, - Dominique TILAK, Directrice de l’ORAMIP exposera lesl’Oramip a étudié la qualité de l’air intérieur dans 14 spécificités régionales sur la base des résultats de l’étudecrèches, écoles maternelles et primaires du territoire. réalisée dans les écoles et crèches de Midi-Pyrénées, ainsiD’autres campagnes nationales dans d’autres lieux de que dans le Métro Toulousain,vie sont en cours. En contribution du débat, un représentant de l’AgenceCe petit-déjeuner vous propose de faire le point, en Régionale de Santé Midi-Pyrénées.présence d’experts, sur les causes et les conséquencesde cette pollution ainsi que sur les solutions Clôture Gérard POUJADE, Président de l’ARPE Midi-Pyrénéespermettant d’améliorer la qualité de l’air intérieur. et Michel PEYRON*, Directeur régional de l’Ademe. Débat animé par Vincent ALA, journaliste. *Sous réserve Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201Tout le monde est exposé aux polluants présents dans l’atmosphère desenvironnements clos. Les problèmes de santé dus à cette pollution sontmultiples et recouvrent des manifestations cliniques très diverses, qui, pour laplupart, ne sont pas spécifiques des polluants détectés.De façon générale, on distingue les effets liés à de courtes expositions à desconcentrations élevées de polluants, de ceux consécutifs d’expositions delongue durée à de faibles doses.  Les premiers rassemblent notamment des symptômes d’irritations de la peau, des muqueuses ou du tractus respiratoire, des nausées ou des céphalées, pouvant même aller jusqu’à la mort dans certains cas d’intoxication au monoxyde de carbone (CO).  Les seconds regroupent des pathologies respiratoires, neurologiques ou cardio-vasculaires par exemple, et peuvent aller jusqu’au développement de certains cancers.Certaines associations entre les expositions à des substances présentes dansl’air intérieur et des effets sur la santé sont désormais bien établies : la fuméede tabac environnementale, l’amiante, le radon, le benzène peuvent provoquerl’apparition de certains cancers ; le monoxyde de carbone émis par des appareilsà combustion défectueux (cuisson, chauffage, production d’eau chaude sanitaire,etc.) est la cause d’intoxications oxycarbonées. Illustration www.oramip.orgD’autres polluants émis par ces types d’appareils (particules etoxydes d’azote) génèrent des troubles respiratoires(sifflement, diminution de la capacité respiratoire, La loi Grenelle 2 a rendu obligatoire la surveillance de lahypersensibilité bronchique, etc.) mis en évidence à l’occasion qualité de lair intérieur dans certains établissementsdes rares études épidémiologiques s’étant intéressées recevant du public sensible.spécifiquement à la qualité de l’air intérieur (Viegi et al, 2004).Les composés organiques volatils (COV) et les aldéhydes sont, Cette obligation s’applique notamment aux établissementsle plus souvent, à l’origine d’irritations des yeux et des voies daccueil collectif denfants de moins de six ans (crèches,respiratoires. Certains d’entre eux, comme le benzène et le haltes-garderie, jardins d’enfants, etc.) , centres de loisirs ,formaldéhyde, sont en outre classés « cancérogènes certains » établissements denseignement ou de formationchez l’homme par le Centre international de recherche sur le professionnelle du premier et du second degrés (écolescancer (CIRC). maternelles, élémentaires, collèges, lycées généraux et professionnels, établissements régionaux denseignementD’autres effets, neurotoxiques ou visant la fonction de adapté), établissements sanitaires et sociaux prenant enreproduction, sont également possibles, associés à des charge les mineurs éloignés de leur famille en raison dessubstances retrouvées pour partie dans les environnements difficultés dordre social ou éducatif, les mineurs handicapés,clos comme les pesticides, phtalates, les mineurs délinquants, etc.polybromodiphényléthers, polychlorobiphényles, etc.Dans le champ de la pollution biologique, les allergènes La surveillance de la qualité de lair intérieur devra êtredomestiques (d’acariens, de chat, de chien, etc.) sont susceptibles réalisée tous les sept ans. Néanmoins, en cas ded’entraîner des réactions allergiques chez les personnes dépassement des valeurs limites, une nouvelle surveillanceprédisposées. sera à réaliser dans les deux ans.De même, les moisissures, ainsi que les composés qu’elles libèrent Source : www.oramip.org(mycotoxines, composés organiques volatils), sont égalementreconnus comme pouvant être à l’origine de pathologiesallergiques.Des études épidémiologiques montrent une association entrel’augmentation de la prévalence de l’asthme ou de symptômesrespiratoires et la présence de moisissures (ou d’une humiditéexcessive) dans les espaces intérieurs. Les moisissures peuventégalement causer des toxi-infections et des irritations respiratoires(CSHPF, 2006).Source : http://www.oqai.fr Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201 L’ensemble des maladies allergiques (asthme, rhinite, conjonctivite, allergie alimentaire, etc.) concerne 25 à 30 % de la population dans les pays industrialisés. Leur prévalence a considérablement augmenté au cours des 20-30 dernières années (INSERM). En France, 13 % des enfants de 11 à 14 ans ont déjà eu de l’asthme dans leur vie. Le coût du traitement de l’asthme pour l’Assurance maladie est estimé entre 200 et 800 M€ par an (ANSES, 2007). Le tabagisme passif augmente le risque de cancer du poumon des non-fumeurs de 20 à 30 %. Le monoxyde de carbone est responsable annuellement d’une centaine de décès et d’environ 1 300 épisodes dintoxication, impliquant environ 4 000 personnes exposées (Verrier et al, 2010). Le nombre annuel de décès par cancer du poumon qui serait attribuable à l’exposition domestique au radon en France métropolitaine varie de 1 200 à 2 900 (Catelinois, 2007) ; cette exposition au radon est en Europe la deuxième cause de mortalité par cancer du poumon. En ce qui concerne la légionellose, depuis 2005, une diminution régulière du taux d’incidence s’était amorcée en France. En 2010, avec 1 540 cas, on assiste à une augmentation de 28 % du nombre de cas par rapport à 2009, soit un taux d’incidence en France métropolitaine de 2,4 pour 100 000 habitants (Campese et al, 2011). Le coût des effets d’une mauvaise qualité de l’air intérieur en France, calculés selon les indicateurs globaux de détriment sanitaire utilisés par l’OMS, sont aujourd’hui estimés entre 12,8 et 38,4 milliards deuros par an (Jantunen et al, 2011). Ces impacts se combinent à ceux mis en évidence pour la pollution de l’air extérieur. Source : http://www.oqai.fr @ SITES INTERNET RESSOURCES @Les intervenants et partenairesFrance Nature Environnement ARS Midi-Pyrénéeswww.fne.asso.fr www.ars.midipyrenees.sante.frRassemble près de 3000 associations réparties sur LAgence régionale de santé de Midi-Pyrénées met en œuvrelensemble du territoire pour la protection de la politique régionale de santélenvironnement. ARPE Midi-PyrénéesADEME Midi-Pyrénées www.arpe-mip.comAgence de lenvironnement et de la maîtrise de lénergie Région Midi-Pyrénéeswww.ademe.fr/midi-pyrenees www.midipyrenees.frObservatoire Régional de lAir en Midi-Pyrénées - ORAMIP ARDESI, agence régionale du numériqueORAMIP, observatoire agréé pour surveiller la qualité de lair www.ardesi.fren région Midi-Pyrénées (France).www.oramip.orgPour aller plus loin…L’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) : Publications internationales sur les questions dehttp://www.oqai.fr ventilation et de qualité de l’air intérieur www.aivc.org - Liste des polluants réalisée par l’Observatoire de la Qualité de l’air intérieur Un réseau d’experts-chercheurs, ingénieurs, médecins, http://www.oqai.fr/ObsAirInt.aspx?idarchitecture=182 consultants… réunis autour de la thématique de l’environnement intérieur - Fiches par polluants rsein.ineris.fr Ces fiches détaillées informent sur chaque polluant, leurs sources et leurs effets sur la santé ainsi que des conseils Base de données nationale de référence sur les pratiques pour limiter la présence de ces polluants dans lair caractéristiques environnementales et sanitaires des intérieur. matériaux et produits de construction http://www.oqai.fr/ObsAirInt.aspx?idarchitecture=182 www.inies.fr - Premier état de la qualité de l’air dans les logements Centre technique des industries aérauliques et Français thermiques. CETIAT Par l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI), 2006 Téléchargement de guides pratiques et techniques http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?name=991A07F14CA90 http://www.cetiat.fr/fr/publicationsveille/servezvous/guid C75E30EEDF18100DA231182853710343.pdf esgratuits/index.cfm Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201Les aspects règlementaires sur la qualité de l’air sur le portailPAIR : Le plan Régional Santé environnement de Midi-Pyrénéeshttp://conseils.xpair.com/actualite_experts/qualite-air-aspects- http://www.ars.midipyrenees.sante.fr/Les-plans-sante-reglementaires.htm environnement.105445.0.htmlLe lien Santé et environnement et le deuxième Plan nationalsanté environnement (PNSE 2)http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/sante_environnement/index.aspGuides, outils, brochure, tests, vidéos pour mieux s’approprier et évaluer la qualité de l’air intérieurLes conseils pratiques de l’Ademe pour améliorer la qualité Vidéo « la qualité de lair intérieur à Saint-Fons »de l’air intérieur Club DD - Connaître pour améliorer. Présentation de lahttp://ecocitoyens.ademe.fr/mon-habitation/bien- campagne de mesure de qualité de lair intérieur organisée àgerer/qualite-de-lair-interieur Saint-Fons http://www.youtube.com/watch?v=8mXSb7ZSbsc&list=UU-« Buld’air » hrZHSpKnCwH7tSRRJ2pVA&index=2&feature=plcp&noredirect=Le site internet pédagogique de l’Ademe dédié aux 1questions de la qualité de l’air : de l’identification dessources jusqu’aux solutions d’amélioration de la qualité de Boite à outils « Ecol’air – Un établissement qui respire, c’estl’air à mettre en œuvre. bon pour l’avenir - les outils pour une bonne gestion de lahttp://www.buldair.org/ qualité de l’air dans les écoles » http://www.buldair.org/category/arborescence-du-LAPPA, association scientifique et technique reconnue site/publications-et-documents/air-interieurd’utilité publique, qui œuvre, pour une meilleureconnaissance et prévention des phénomènes de pollutionatmosphérique et de leurs effets sur la santé etlenvironnemen : - Brochure pratique « Pour une bonne qualité de l’air chez soi »Appa, décembre 2011http://www.appa.asso.fr/_adminsite/Repertoire/1/documents/99_111219034314.pdf - Brochure pratique « La qualité de l’air intérieur des crèches : comprendre et agir » Guide de la pollution de l’air intérieurAppa http://www.developpement-http://www.appa.asso.fr/_adminsite/Repertoire/1/fckeditor durable.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_Pollution_Air_interieur.pdf/file/APPA%20-%20Brochure%20cr%C3%A8ches%20(light%20web).pdf www.prevention-maison.fr Quiz pour tester la qualité de son air intérieur Des gestes simples pour améliorer la qualité de lair http://www.mescoursespourlaplanete.com/mon- intérieur de votre habitat. air-interieur/ Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201 Suivant le même principe que l’étiquette énergie, les fabricants doivent afficher, depuis le 1er janvier 2012, les niveaux d’émission en polluants volatils de tous les nouveaux produits de construction et de décoration allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions). A terme, plusieurs milliers de références – peintures, papiers peints, parquets, moquettes, vernis, colles, adhésifs… – seront étiquetées pour éclairer les choix des consommateurs. Ce travail d’information sur les risques deUne étiquette affiche les niveaux d’émission en polluants toxicité présents dans certains produits est le fruit d’unevolatils coopération originale entre le ministère du DéveloppementSource : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Une- durable et la distribution.nouvelle-etiquette-dans-les D’ici septembre 2013, tous les produits de construction et de décoration vendus en France devront posséder cette étiquette. Ce petit-déjeuner est retransmis en direct sur le site www.petitsdejeuners.arpe-mip.com Ainsi que dans les lieux de rediffusions suivants : Ville de Rodez (12) Cyber-base de Cugnaux (31) Cyber-base du Carmausin (81) Pour chaque petit-déjeuner, retrouvez des lieux relais différents Chaque lieu de rediffusion participe au débat par Tchat. Vous souhaitez retransmettre un petit déjeuner / débat en public et participer au débat par Tchat ? Contacter l’ARPE : Informations auprès de Florence CHEMILLE, chemille.f@arpe-mip.com, 0534319777 NOTES Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
    • Petit-déjeuner / débat «La qualité de l’air intérieur » Mardi 23 octobre 201 Document Repères Document consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/