Your SlideShare is downloading. ×
Document "Repères" remis aux participants
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Document "Repères" remis aux participants

1,341
views

Published on

Petit-déjeuner / débat …

Petit-déjeuner / débat
Jardins partagés,des jardins multiples.
Le mardi 14 mai, 9h-11h , à l’Hôtel de Région, Toulouse
Toutes les infos sur la matinée : http://petitsdejeuners.arpe-mip.com/jardins-partages/


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,341
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
19
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/RepèresJardins partagés,des jardins multiplesle mardi 14 mai, 9h-11h, Hôtel de Région, Toulouse.Comment expliquer l’engouement autour des « Jardins partagés» : depuis quelques temps ces démarches rencontrent un grandsuccès auprès des populations.Mais de quoi s’agit-il exactement ?Qu’est ce qui les différencie des jardins ouvriers ou des jardinsfamiliaux qui parsèment nos paysages, urbains ou ruraux,depuis bien longtemps ?L’aspect extérieur, visuel, peut être identique : des parcelles detaille à peu près similaires, des légumes et des fleurs, quelquesarbres, et des jardiniers au travail, ou en discussion !Partez à la découverte des jardins partagés !Introduction par un représentant de la Région Midi-Pyrénées.Lecture d’un extrait de l’ouvrage « Tout jardin est Eden » parl’auteur, Marie Rouanet.- Vincent Larbey, membre du réseau national du Jardin dansTous Ses Etats (JTSE) et Directeur de l’Ecolothèque deMontpellier Agglomération proposera des éléments dedéfinition de ce qu’est un jardin partagé, de ses fonctions.En tandem avec Jean Louis Fabry, chef de projet à l’ARPE etcorrespondant régional du JSTE proposera un regard sur ladynamique en région.- Jérôme Llobet, chargé de mission à l’ADEME présenteral’étude régionale réalisée de 2010 à 2012, destinée à mieuxconnaître les émissions de GES générées par les circuits courtsde proximité maraîchers.- Marie-Claude Carlin, maire adjointe au développement à laville de Rodez, accompagnée de Jean-Marc Teyssié,responsable du pôle environnement de la Ville témoignerontdu processus de mise en place d’un jardin.- Dominique Dupouy des «Jardiniers de Tournefeuille»présentera l’action de l’association, toujours porteused’innovations liées aux jardins partagés.- Alice Thouvenin, de l’association « Partageons les jardins »évoquera la vie et la dynamique des jardins de l’agglomérationtoulousaine.Clôture Gérard Poujade, Président de l’ARPE Midi-Pyrénées etMichel Peyron, directeur régional de l’ADEME.Débat animé par Vincent ALA, journaliste.
  • 2. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai 2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/Ce petit-déjeuner est retransmis en direct dans leslieux suivants :Chaque lieu de rediffusion participe au débat par Tchat.Hôtel de ville de Rodez (12), organisé par la ville deRodezCyber base de Nailloux (31)Maison Commune emploi Formation d’Albi (81) , suivid’un débat local animé par le CPIE 81 de 11h à 12h.Halle Viaduc à Millau (12), retransmission organisée parla Communauté de Communes Millau Grands Causses.Musée des Jacobins de Auch (32), retransmissionorganisée par la ville d’Auch.DéfinitionUn jardin partagé est un jardin conçu, créé et cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un village. C’est le plussouvent un jardin urbain, pour des urbains. Il est confié, sous convention, à une association pour une durée limitée.Jardin partagé, un terme ambiguPour les membres du réseau "Le Jardin dans tous ses états ","jardin partagé" est un terme générique qui englobel’ensemble des jardins : familiaux, d’insertion, éducatifs,collectifs, communautaires… Ces jardins ont tous des valeurscommunes liées au partage (de l’espace, d’un projet,d’activités, de récoltes…).Mais en 2003, une proposition de loi est définit les jardinspartagés comme des "jardins créés ou animés collectivement,ayant pour objet de développer des liens sociaux de proximitépar le biais d’activités sociales, culturelles ou éducatives etétant accessibles au public. ". En d’autres termes, les jardinspartagés sont uniquement des jardins communautaires. Celaentraîne une certaine confusion. Des jardins familiaux peuvent-ils être partagés ? Oui, car c’est la philosophie du jardin quidéterminera son appellation, les notions de partage etd’échange restant fondamentales.Evolution réglementaire des jardins partagésL’apparition de jardins partagés nécessite une refonte destextes de lois jusqu’ici réservés aux jardins familiaux. Laproposition de loi relative aux jardins collectifs définit troistypes de jardins :familiauxL’inscription des jardins partagés dans cette proposition de loileur confère une existence juridique et leur ouvre des droitséquivalents à ceux des jardins familiaux. Votée à l’unanimité le14 octobre 2003 par le Sénat, cette proposition de loi estrestée jusqu’à présent en suspens à l’Assemblée Nationale.Un lien socialL’activité de jardinage n’est pas une finalité en soi. C’estsurtout un prétexte pour rompre l’anonymat, favoriser lesrencontres et nouer des liens entre les habitants du quartierquel que soit leur âge, leur culture et leur milieu social.Le jardinage nest pas forcément lactivité principale. Il enexiste bien d’autres qui peuvent être pratiquées au jardin, unpeu comme dans une salle des fêtes.Des animations festives, éducatives, culturelles, artistiques etd’insertion sont souvent proposées. Pique-nique, anniversaire,concert, apéro, repas et fête de quartier, café-jardin, cours dejardinage, expositions… il y en a pour tous les goûts, tous lesâges et tous les talents.Le jardin permet aussi de tisser des relations entre lesdifférents lieux de vie : écoles, centres de loisirs, maisons deretraite, hôpitaux…Un avantage économiqueIls sont souvent très productifs, même si le rendement n’estpas primordial. Les surfaces étant peu importantes, les récoltesne permettent pas souvent de nourrir les jardiniers, mais sontprétexte à l’organisation de repas. Pour ces occasions, il estcourant que les jardiniers achètent des légumes encomplément.Un jardin écologiqueNe pas utiliser de pesticides chimiques, récupérer l’eau depluie, favoriser la biodiversité, composter, accueillir la faune…Les jardins partagés participent pleinement à la préservation del’écosystème urbain. En vivant au rythme du jardin, chacunprend conscience de l’absurdité écologique de consommer desproduits qui parcourent des milliers de kilomètres pourparvenir jusqu’à nos assiettes. Bien évidemment, tous lesjardiniers n’ont pas la fibre écologique, et il s’agit pour euxd’apprendre le savoir des anciens qui ne leur ont pas étélégués. Certains jardins proposent des ateliers ou des cours surle jardinage écologique pour pallier l’inexpérience.
  • 3. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai 2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/Les différents jardins, partagés ou pasLes jardins familiauxAutrefois appelés jardins ouvriers, les jardins familiauxconnaissent un véritable renouveau en France depuis lesannées 1980, principalement autour des grandesagglomérations. Ce sont des terrains divisés en parcelles, queles habitants cultivent individuellement. La vocation resteinchangée depuis le XIXesiècle : la production de fruits et delégumes pour la consommation domestique, la vente de laproduction étant interdite. La réglementation est d’ailleursassez stricte : si le jardin n’est pas entretenu, c’est l’exclusion.Il y a 20 ans, le standard des jardins familiaux était de l’ordre de250 m². Aujourd’hui, il est plutôt entre 80 à 100 m² avec parfoisdes parcelles plus petites encore. Cela correspond mieux auxcapacités en temps des jardiniers.On y retrouve le partage du bon geste, les échanges deconseils, la convivialité, lécoute et lobservation de la nature.Ils s’ouvrent de plus en plus à d’autres dimensions, commel’éducation à l’environnement, l’accueil des personneshandicapées, si bien que certains jardins familiaux sont aussides jardins partagés.Les jardins communautaires et les jardins solidairesAppelés aussi jardins partagés. Ils sont cultivés collectivementet ouverts à tous. Chaque habitant peut apporter sacontribution, ses idées dans les choix des plantations et desespèces. Ils permettent de resserrer les liens sociaux entre despublics qui ne se côtoient pas habituellement. Cest davantageun lieu de remise en question et dexpérimentation socialequun simple outil de jardinage.Les jardins d’insertionNés dans les années 1980, ils emploient des personnes ensituation d’exclusion ou de difficultés sociales pour leurredonner une activité régulière et un rôle dans la société.Autour de l’activité de jardinage, le jardin permet de reprendreconfiance en soi, de retrouver de l’énergie. Ces jardins sont làpour favoriser le retour à la vie professionnelle, quelquefoismême au sein d’un jardin. On y apprend un métier, on cultive,on récolte et on vend. L’argent est réinvesti dans le jardin etservira à aider de nouvelles personnes.Les jardins pédagogiquesIls sont souvent liés aux écoles. Le jardin est un formidable outilpédagogique. En cultivant des fruits et des légumes, les enfantsou adolescents apprennent les différentes espèces devégétaux, la relation entre ce qu’ils mangent et les produits dupotager. Ces jardins permettent aussi de sensibiliser les enfantsà la nature, aux équilibres naturels, aux cycles saisonniers…Ils apprennent aussi à anticiper, gérer le temps et l’espace,rechercher l’équilibre avec le vivant, innover : c’est une écolede l’autonomie.Les jardins adaptésDans les jardins ordinaires, il n’existe pas d’installationsdestinées à un public handicapé. Certains jardins partagés ontfavorisé leur accès par des allées plus larges, des bacs à mi-hauteur, des toilettes accessibles… Les jardins partagés de Lyonsont les plus avancés dans ce domaine. Ils pratiquent ladémarche Haute Qualité d’Usage (HQU) élaborée par RégisHerblin, urbaniste et architecte. Là, on aménage les jardinspour les handicapés et pour les personnes âgées. Chacun doitpouvoir jardiner quelles que soient ses différences.Les jardins militantsDésireux de se réapproprier l’espace public, certains décidentde cultiver une friche abandonnée, le pied d’un arbre sur untrottoir. Ce sont des initiatives sauvages en forme d’actes derésistance.Source : Extrait d’un dossier sur les jardins partagés réalisé parl’AREHN ile de France sur les jardins partagéshttp://www.arehn.asso.fr/dossiers/jardin_partage/index.html@ SITES INTERNET RESSOURCES @Les intervenants et partenaires Ecolothèque de MontpellierLÉcolothèque : découvrir, sémouvoir, comprendreÀ travers son Centre de Ressources et son Accueil de loisirs,lÉcolothèque met en oeuvre une pédagogie originalepermettant une découverte ludique et scientifique de notreenvironnement.http://ecolotheque.montpellier-agglo.com/ ARPE Midi-PyrénéesOpérateur de la Région Midi-Pyrénées pour ledéveloppement durable de ses territoires, lARPE Midi-Pyrénées est un outil dobservation, de veille et danalyse ;dinformation et dingénierie territoriale sur tous les champsdu développement durable.www.arpe-mip.com
  • 4. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai 2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/L’annuaire des jardins partagés de l’ARPE pour être référencé oupour connaitre les jardins partagés en Midi-Pyrénées.http://www.arpe-mip.com/annuaire-des-jardins-familliaux-et-partages Le site internet du réseau national du Jardin dansTous Ses Etats.(JTSE)Géré par un collectif d’une dizaine de structures régionales,associatives et coopératives, ce réseau est un interlocuteurreconnu par les différentes instances officielles, force deproposition à l’origine de nombreuses publications,formations ou rencontres autour de la question du jardin enpartage.http://jardins-partages.org/ ADEME Midi-Pyrénées)La délégation régionale de l’ADEMEhttp://www.ademe.fr/midi-pyrenees/ Jardiniers de TournefeuilleEclose depuis septembre 2003, l’association est la branchetournefeuillaise des Jardiniers de France. Le site présente,les projets de l’association en particulier les JardinsFamiliaux,.http://www.jardiniersdetournefeuille.org/ Partageons les jardinsPartageons les Jardins ! est une association de promotion etde mise en réseau des activités de jardinage.http://partageonslesjardins.fr Région Midi-PyrénéesLes aides pour le développement des jardins partagés :http://www.midipyrenees.fr/Aides-pour-le-developpement-des-jardins-partagesPour aller plus loin…Les publications du réseau JTSE disponibles en lignehttp://jardins-partages.org/Le Jardin des PossiblesLe jardin des Possibles accompagne tout au long de leurdémarche différents types de porteurs de projets. Il contient 21fiches proposant pistes de réflexion et orientations concrètes,autour de trois axes : monter un projet de jardin participatif,réaliser un jardin respectueux de lenvironnement, valoriser lepotentiel éducatif du jardin.Télécharger"Jardinons ensemble" pour des jardins ouverts à tousFaire partager la passion du jardinage en favorisant laccès auxpersonnes en situation de handicap , aussi bien temporaire quepermanent, ou simplement aux personnes auxquelles lesfatigues de lâge rendent laccès au jardin malaisé.TéléchargerJardins familiaux, appropriation et intégration paysagèreCe document ne se veut ni une "bible", ni un livre de recettesde laménageur de jardins familiaux, mais une base de réflexionpour toutes celles et ceux qui seraient impliqués dans lacréation ou la rénovation de jardins familiaux.TéléchargerCarnet de voyage vers les jardins communautairesLe fruit de 3 années de réflexion sur le concept des jardinscommunautaires en France. Issu des travaux de terrains et dechercheurs, il relate les expériences hexagonalesTéléchargerLArgumentaire"Largumentaire" est un outil de promotion des activités dejardins destiné aux porteurs de projet. Dans ce recueil, lesarguments phares pour la création de jardins, notamment dansnos espaces urbanisés, sont réunis afin dappuyer vos actionsauprès de décideurs, délus ou de partenaires.TéléchargerJardins, jardinage et entretien despaces en relation avec lemilieu carcéral.Quatre associations du collectif du JTSE ont entamé des projetsde jardin avec des détenus. Ce document se veut un ouvragedinterpellation destiné aux centres pénitenciers et tirant partide ces expériencesTéléchargerEducation à lenvironnement, Guide méthodologiqueDans le cadre du Réseau Ecole et Nature, en partenariatnotamment avec la Fondation de France, ce document estdestiné à donner des pistes, et quelques repères.TéléchargerRessources bibliographiques et webographiquesÀ l’occasion du colloque "Villes jardinées etinitiatives citoyennes" des 11 et 12 octobre2012, les organisateurs ont mis à jour unebibliographie et webographie concernantles jardins collectifs et l’agriculture urbaine.Ce document recense des références et desressources (ouvrages, sites, documentsnumériques, vidéos) dont certaines sont enligne.Lire la bibliographie PDF
  • 5. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai 2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/Jardins et Potagers UrbainsPromouvoir l’écologie urbaine en proposant des conceptsinnovants de jardinage urbainhttp://jardinpotagerurbain.wordpress.com/Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs(FNJFC)un réseau de solidarité pour la représentation, la défense et ledéveloppement des jardins familiaux auprès des pouvoirspublics : en liaison permanente avec le Ministère del’Agriculture et de la Pêche, et avec d’autres Ministères,notamment celui de la Ville, la FNJFC travaille à l’améliorationdes lois et règlements concernant la protection des jardinsfamiliaux.http://www.jardins-familiaux.asso.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=13&Itemid=47KokopelliAssociation à but non lucratif, œuvrant pour la Libération de laSemence et de l’Humus et la Protection de la Biodiversitéalimentaire, en rassemblant tous ceux et toutes celles quisouhaitent préserver le droit de semer librement des semencespotagères et céréalières, de variétés anciennes ou modernes,libres de droits et reproductibles.https://kokopelli-semences.frLe Potager Bioblog de conseil pour un potager biohttp://lepotagerbio.wordpress.com/Graines de citoyens N°27 : Un jardin comme un écosystèmeUn jardin à l’école, au collège, au lycée, au centre de loisirs : lesenfants convertis en acteurs-jardiniers participent au processusd’apprentissages de recherche, de découverte, d’observation,d’analyse, … et de dégustation, de manière vivante et concrète.Découvrir la revue N°27Des jardins sur les toitsSite canadien sur le jardinage sur les toits de ville, les terrasseset les balcons pour développer de nouveaux espaces verts etproductifs.http://archives.rooftopgardens.ca/index.html%3Fq=fr.htmlArticle du blog d’Anne Sophie Novel du 19 avril 2013Cet article propose quelques initiatives et organisationscitoyennes auxquelles chacun peut se greffer pour jardiner laville.http://alternatives.blog.lemonde.fr/2013/04/19/cinq-idees-originales-pour-jardiner-sa-ville/Deux sites su les prêts de jardin :http://www.plantezcheznous.com/http://www.pretersonjardin.comLes incroyables comestibles en FranceInitiative citoyenne pour « jardiner les espaces publics »expliqué en vidéo !http://www.incredible-edible.info/?page_id=100Retrouvez ce petit-déjeuner en VOD* dans quelques jours sur le site www.petitsdejeuners.arpe-mip.comInformations complémentaires auprès de Florence CHEMILLE, chemille.f@arpe-mip.com, 0534319756* Vidéo à la demande
  • 6. Petit-déjeuner / débat «Jardins partagés, des jardins multiples » Mardi 14 mai 2013Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/NOTES