François SIMONET, directeur de la Planification, de la Prospective et de l’évaluation à l’Agence de l’Eau Adour-Garonne

  • 710 views
Uploaded on

François SIMONET, directeur de la Planification, de la Prospective et de l’évaluation à l’Agence de l’Eau Adour-Garonne a exposé les enjeux, les objectifs du SDAGE en matière de qualité de l’eau dès …

François SIMONET, directeur de la Planification, de la Prospective et de l’évaluation à l’Agence de l’Eau Adour-Garonne a exposé les enjeux, les objectifs du SDAGE en matière de qualité de l’eau dès l’amont pour une bonne qualité de l’eau jusqu’en aval.

Petit-déjeuner / débat " Loisirs en eaux vives et qualité de l'eau : initiatives en Midi-Pyrénées ", qui s’est déroulé le mardi 26 juin 2012 de 9h à 11h, en direct de Portet-sur-Garonne.
Accès à la vidéo intégrale, interviews des intervenaats et présentations sur www.petitsdejeuners.arpe-mip.com

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
710
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
4
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Gérer l’amont des bassins fluviaux… Que dit le SDAGE ?François SIMONET Juin 2012
  • 2. Importance des « têtes de bassins »Enjeu de solidarité amont/aval: ressource en eau de qualitéet biodiversité • Eaux de bonne qualité à préserver pour tous les usages et milieux aquatiques encore « naturels » • Lieux de reproduction des salmonidés • Zones humides (tourbières) régulatrices des crues et des étiagesDes milieux sensibles et fragiles, des pressions et usagesspécifiques: • Tourisme montagne estival et hivernal (forte fréquentation) • Pollutions domestiques de pointe, neige de culture, … • Sports d’eau vive • Agriculture/élevage (piétinement du bétail, …) • Hydroélectricité (barrages, dérivations et TCC, éclusées,… ) • Pêche, empoissonnement, …
  • 3. Ce que dit le SDAGE…Préserver les zones amont • Prendre en compte leurs spécificités • Renforcer leur protection • Mettre en œuvre une approche préventive • Mieux les connaître pour mieux les gérerDévelopper une politique territoriale adaptée(zones de montagne): • Assurer la cohérence avec les politiques de massif • Privilégier les politiques contractuelles avec tous les acteurs, sensibiliser sur les bonnes pratiques • Donner les moyens financiers à la hauteur des enjeux de restauration et de préservation • Gérer la forte dispersion des ressources en eau (AEP) • Réduire les impacts des activités humaines
  • 4. Des zones à forts enjeux environnementauxLes réservoirs biologiques • Réservoirs de biodiversité • Reconquête des zones avalLes cours d’eau en très bon état écologique • Priorité de préservation • Garantie d’une meilleure qualité pour l’avalLes axes à grands migrateurs amphihalins • Saumon atlantique essentiellement pour l’amont • Préservation des zones de reproduction • Plans de restauration des COGEPOMIDes zones humides remarquables • Nécessité de protection (réglementation et compensation) • Terminer les inventaires
  • 5. Des objectifs ambitieux,quelques dispositionsRestaurer la continuité écologique (trame bleue) • Circulation des espèces • Transit des matériaux de l’amont vers l’avalLimiter les impacts de l’hydroélectricité • Classement des cours d’eau (réglementation) • Amélioration de la gestion (éclusées, débits réservés, gestion des retenues et transparence)Limiter la prolifération des petits plans d’eau • Retrouver un bon régime hydrologique • Limiter les hausses de température de l’eauStopper la dégradation des zones humides • Maîtriser les causes de disparition • Valoriser leur rôle bénéfique pour l’eau
  • 6. L’Agence accompagneRévision du 9eme programme en 2009 • Vers le bon état en 2015 • Mise en ordre de marchePréparation du 10eme programme (2013-2018) • Atteindre les objectifs du SDAGE • Priorisation des action clefsUne attention particulière sur les zones amont • Solidarité financière sur les priorités • Prise en compte des spécificités environnementales et socio-économiques: une adaptation partout où nécessaire • Contractualisation sur des priorités et des objectifs précis • Importance de l’animation des acteurs et de l’approche préventive
  • 7. www.eau-adour-garonne.fr
  • 8. Merci pourvotreattention