Chapitre Introductif
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Chapitre Introductif

on

  • 1,444 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,444
Views on SlideShare
847
Embed Views
597

Actions

Likes
1
Downloads
16
Comments
0

5 Embeds 597

http://segl1.blogspot.com 509
http://www.segl1.blogspot.com 81
http://segl1.blogspot.fr 5
http://segl1.blogspot.be 1
http://segl1.blogspot.ca 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Chapitre Introductif Chapitre Introductif Presentation Transcript

  • Premiers principes d’économieLe mot économie vient du grec et signifie artde gérer la maisonQuel rapport entre un particulier ou unménage et l’économie nationale ? Un ménage et une économie ont des décisions similaires à prendre
  • Premiers principes d’économieUn ménage décide… Qui travaille Ce qu’il produit, ou quelle sorte d’emploi ses membres doivent occuper A qui il vend ses produits ou pour quel employeur travailler Comment répartir les ressources du ménage entre ses différents membres
  • Premiers principes d’économieUne économie décide… Que produire Comment produire Pour qui produire
  • Premiers principes d’économieLa science économique analyse comment lasociété alloue ses ressources rares entre lesdifférents emplois alternatifs (Robbins, 1898-1984)Le mot rareté signifie que la société a(malheureusement) moins à offrir que les gensne désirent : Les besoins sont illimités, les ressources sont limitées…
  • Premiers principes d’économieEconomie = science de l’équilibre et del’échange (Samuelson, ouvrage de 1948)Contexte de Samuelson particulier : guerrefroide et reconstruction. Efficacité du marché / planification centralisée. Rareté des ressources. Champ d’étude limité à la production et au marché (prix, quantités, inflation, chômage).
  • Premiers principes d’économieScience économique moderne (XXIèmesiècle) : Rareté de l’information Rareté de certaines ressources (alimentation, énergie) mais progrès scientifiques et technologiques.
  • L’économie : une sciencedu comportement humainBasée sur des principes et uneméthodologie.Multiples domaines d’application : éducation,famille, sciences politiques, sport,discriminations…A progressivement incorporé des élémentsd’autres sciences humaines (sociologie,psychologie) voire de biologie.
  • L’économie : une scienceDémarche scientifique Objectifs : Compréhension du monde Aide à la décision Évaluation des politiques Procédés : Observation des phénomènes économiques Théorie Tests et expérimentations
  • L’économie : une scienceDémarche scientifique Approches : Analyse positive Analyse normative Modélisation Définition d’un modèle Variables endogènes, variables exogènes Estimations et prévisions
  • L’économie : une science Particularités des scienceséconomiques La théorie confrontée aux faits L’expérimentation Information statistique Théories concurrentes
  • Trois principes fondamentauxCoût d’opportunitéOptimisation (et rationalité)Analyse marginaliste
  • Question 1Quel est le coût pour un individu de décider defaire un tour du monde à la voile et en solitaire ? Réponse naïve : le coût de l’embarcation + nourriture + soins de santé + etc…: coûts financiers directs. Effort (fatigue). Est-ce vraiment cela? Coût supplémentaire: la perte de l’usage alternatif de son temps. Gains salariaux, études, carrière. Les coûts de nourriture auraient été payés : à soustraire.On appelle cela le coût d’opportunité :opportunités sacrifiées à la suite d’une décision
  • Exemples de coûts d’opportunitéSi on place 10 000 $ en actions, le coûtd’opportunité sera : Par ex. : intérêts d’un placement sûr/alternatif ; ou tout autre usage alternatif des 10 000 $ (achat, etc...) Coût d’opportunité = le bénéfice retiré du meilleur des choix alternatifs.Etudier, c’est renoncer à d’autres choses.Regarder la TV, c’est renoncer à étudierAu niveau collectif : dépenser pour « course auxétoiles », c’est diminuer les ressources pourl’éducation ou la santé, etc…
  • Premier principeChaque choix a un coût d’opportunité et implique un renoncement. Cette décision est un arbitrage entre diverses possibilités.
  • Question 2Acquisition d’une maison avec un jardin.Quatre choix pour tondre le gazon: Avec une tondeuse à essence : 300 $, prend 20 minutes. Avec une faux : 15 $, prend 50 minutes. Avec un mini-tracteur : 800 $, prend 1h.
  • Deuxième principe : l’optimisationSi on connaît toutes les conséquences et lescoûts des décisions, on choisit en général lameilleure.Option 3 semble dominée par 2 & 1.Entre 1 et 2 : cela dépend… de deux coûts d’opportunité : celui du temps et celui de l’argent.
  • Deuxième principe : l’optimisationAttention : optimisation sous contrainte.Si on ne connaît pas toutes lesconséquences : plus difficile. Probabilités des conséquences des décisions.Choix rationnel, par opposition à impulsif,irréfléchi, etc...
  • Question 3M. travaille pour un salaire de 2800 $ pour140 heures mensuelles soit 20 $ de l’heure.On lui propose de faire 1 heure de plus pour25 $. Il refuse. Est-il : A) Paresseux ? B) Désintéressé ? C) Irrationnel ?
  • RéponsesParesseux ? Comme tout le monde. Personne ne veut travailler plus sans compensation et à la marge : car coût d’opportunité. A la marge = « pour une variation » d’une action donnée.Désintéressé ? Non. Ces 25 euros, donnés sans contrepartie, seraient acceptés.Irrationnel ? Non, M. a raisonné à la marge. Le coût de l’effort, marginalement, était supérieur au salaire horaire de 25 euros. 25
  • Troisième principe : “la marge”. Les décisions rationnelles sont prises “à la marge”. L’économie est la science des décisions marginales. Notion d’incitations économiques ou financières. Exemple frappant : le tabac. 26
  • Diversité des sujets traitésLes hypothèses de rationalité s’appliquentaussi au sport : Si on veut maximiser les recettes du championnat, quel est le nombre d’équipes optimal ? Si on veut maximiser l’effort des golfeurs dans un tournoi, quel est le meilleur profil des prix ? Comment éviter qu’un seul club n’attire les meilleurs joueurs et tue l’incertitude ? Combien doit-il y avoir de sportifs par discipline aux JO ?
  • Microéconomie et MacroéconomieLa microéconomie étudie le comportement desagents économiques individuels et lagrégation deleurs actions dans différents cadres institutionnels. agent individuel : consommateur ou entreprise ; comportement de lagent ; cadre institutionnel qui décrit les options dont disposent chaque agent la manière dont elles dépendent des choix des autres agents. méthode danalyse de lagrégation des comportements des différents acteurs dans un cadre donné.
  • Microéconomie et Macroéconomie La macroéconomie examine l’économie dans sa globalité : Niveau général des prix, Emploi, Croissance économique, Balance commerciale…Or, les relations agrégées ne sont que lesrésultantes de comportementsMicroéconomiques…
  • Plan du coursChapitre 1 : Offre et demande sur lemarché d’un bienChapitre 2 : Le concept d’élasticitéChapitre 3 : Efficacité de l’économiede marchéChapitre 4 : Le consommateur
  • BibliographieBegg, Fisher et Dornbush, Microéconomie,Dunod.Krugman et Wells, Microéconomie, De BoeckMankiw, Principes de l’économie,Economica.Picard, Eléments de, Théorie et applications,Edition Montchrestien.Samuelson et Nordhaus, Microéconomie,Editions organisation.Wasmer, Principes de microéconomie,Pearson.
  • Questions ?