JAVA Chapitre7

935
-1

Published on

Riadh Bouhouch Mastere pro : réseaux et télécommunication

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
935
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
63
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

JAVA Chapitre7

  1. 1. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVA MASTER PROFESSIONNEL NOUVELLES TECHNOLOGIES DES TELECOMMUNICATIONS ET RESEAUX (N2TR) Cours JAVA © FST Les Classes de bases de JAVAObjectif : Ce chapitre vous permettra d’identifier les classes de base du langage à traves des exemples et de pouvoir les manipuler. 1Riadh BOUHOUCHI
  2. 2. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVASommaireLes classes dans le package java.lang : .................................................................................................... 3 Comme nous l’avons déjà dit ces classes sont l’ensemble des classes de base importées automatiquement par le compilateur. ............................................................................................ 3 La classe Object : ................................................................................................................................. 3 La méthode getClass() : ................................................................................................................... 3 La méthode toString() : ................................................................................................................... 3La classe String : ...................................................................................................................................... 4La classe StringBuffer : ............................................................................................................................ 5La classe System : .................................................................................................................................... 6 Les flux dentrée/sortie standard : ...................................................................................................... 6La classe Integer : ................................................................................................................................... 7La classe Math ......................................................................................................................................... 8La classe Runtime : .................................................................................................................................. 8Les classes du package java.util :............................................................................................................. 9La classe StringTokenizer :....................................................................................................................... 9La classe Random : ................................................................................................................................ 10La classe Date : ...................................................................................................................................... 10 2Riadh BOUHOUCHI
  3. 3. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVADans cette partie on se propose de présenter quelques classes de base en JAVA fournies avecla machine virtuelle.Les classes dans le package java.lang :Comme nous l’avons déjà dit ces classes sont l’ensemble des classes de base importéesautomatiquement par le compilateur.La classe Object :Cest la super classe de toutes les classes Java : toutes ces méthodes sont donc héritées partoutes les classes.La méthode getClass() :La méthode getClass() renvoie un objet de la classe Class qui représente la classe de lobjet.Avec cet exemple on peut connaitre le nom d’une classe : String nomClasse = monObject.getClass().getName();La méthode toString() :La méthode toString() de la classe Object renvoie le nom de la classe , suivi du séparateur @,lui même suivi par la valeur de hachage de lobjet.La méthode equals() :La méthode equals() implémente une comparaison par défaut. Sa définition dans Objectcompare les références : donc obj1.equals(obj2) ne renverra true que si obj1 et obj2 désignentle même objet. Dans une sous classe de Object, pour laquelle on a besoin de pouvoir dire quedeux objets distincts peuvent être égaux.La méthode clone() :Si x désigne un objet obj1, lexécution de x.clone() renvoie un second objet obj2, qui est unecopie de obj1 : si obj1 est ensuite modifié, obj2 nest pas affecté par ce changement. 3Riadh BOUHOUCHI
  4. 4. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVALa classe String :Une chaîne de caractères est contenue dans un objet de la classe StringOn peut initialiser une variable String sans appeler explicitement un constructeur : lecompilateur se charge de créer un objet.Voici un exemple de déclaration : String Chaine = "bonjour"; String Chaine = new String("bonjour");Voici un exemple de comparaison entre deux chaines en utilisant la méthode equals : String chaine = "bonjour"; String chaine1 = "bonjour"; String chaine1 = "bonjour1"; if(chaine.equals(chaine1))//cette instruction permet de //comparer le contenu des deux chaines { System.out.println(“ les deux chaines de caracteres sont identiques") ; }La classe String possède de nombreuses méthodes dont voici les principales :Méthodes RôlecharAt(int) renvoie le n éme caractère de la chainecompareTo(String) compare la chaîne avec largumentconcat(String) ajoute largument à la chaîne et renvoie la nouvelle chaîne 4Riadh BOUHOUCHI
  5. 5. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVAendsWith(String) ajoute largument à la chaîne et renvoie la nouvelle chaîneequalsIgnoreCase(String) compare la chaîne sans tenir compte de la casseindexOf(String) renvoie la position de début à laquelle largument est contenu dans la chainelastIndexOf(String) renvoie la dernière position à laquelle largument est contenu dans la chainelenght() renvoie la longueur de la chainereplace(char,char) renvoie la chaîne dont les occurrences dun caractère sont remplacéesstartsWith(String int) Vérifie si la chaîne commence par la sous chaînesubstring(int,int) renvoie une partie de la chainetoLowCase() renvoie la chaîne en minusculetoUpperCase() renvoie la chaîne en majusculetrim() enlève les caractères non significatifs de la chaineLa classe StringBuffer :Les objets de cette classe contiennent des chaines de caractères variables, ce qui permet de lesagrandir ou de les réduire.Cet objet peut être utilisé pour construire ou modifier une chaîne de caractères chaque foisque lutilisation de la classe String nécessiterait de nombreuses instanciations dobjetstemporaires.Par exemple, si str est un objet de type String, le compilateur utilisera la classe StringBufferpour traiter la concaténation de "abcde"+str+"z" en générant le code suivant : new StringBuffer().append("abcde").append(str).append("z").toString();Ce traitement aurait pu être réalisé avec trois appels à la méthode concat() de la classe Stringmais chacun des appels aurait instancié un objet StringBuffer pour réaliser la concaténation,ce qui est couteux en temps exécution.La classe StringBuffer dispose de nombreuses méthodes qui permettent de modifier lecontenu de la chaîne de caractère et voici un exemple : 5Riadh BOUHOUCHI
  6. 6. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVA public class MettreMaj { static final String lMaj = "ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ"; static final String lMin = "abcdefghijklmnopqrstuvwxyz"; public static void main( String[] args) { System.out.println(MetMaj("chaine avec MAJ et des min")); } public static String MetMaj(String s) { StringBuffer sb = new StringBuffer(s); return toUpperCase(sb).toString(); } }La classe System :Cette classe possède de nombreuses fonctionnalités pour utiliser des services du systèmedexploitation.Les flux dentrée/sortie standard :La classe System définit trois variables statiques qui permettent dutiliser les fluxdentrée/sortie standards du système dexploitation.  La variable in est de type PrintStream :  elle permet de gérer l’entrée standard du système.  Par défaut, cest le clavier.  La variable out est de type InputStream :  C’est la sortie standard du système.  Par défaut, cest le moniteur.  La variable err est de type PrintStream : 6Riadh BOUHOUCHI
  7. 7. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVA  C’est la sortie standard des erreurs du système.  Par défaut, cest le moniteur. Exemple en utilisant System.out : System.out.println("salut"); Voici un exemple de quelques méthodes de la classe System :méthode rôlearraycopy(Object src, int src_position, Copie un tableau à partir de la matrice sourceObject dst, int dst_position, int length) spécifiée, commençant à la position spécifiée, à la position spécifiée du tableau de destination.currentTimeMillis() Renvoie lheure courante en millisecondes.exit(int status) Renvoie lheure courante en millisecondes.gc() Exécute le garbage collector.getProperty(String key) Obtient la propriété système indiqué par la clé spécifiée. La classe Integer : La classe Integer encapsule une valeur du type int primitive dans un objet. L’objet de type Integer contient un seul champ dont le type est int. Voici quelques méthodes de la classe Integer : Méthode Rôle byteValue() Retourne la valeur de cet entier comme un octet equals(Object obj) Compare un objet par rapport à un autre hashCode() Retourne le hashcode de l’entier intValue() Retourne la valeur de l’entier avec un type int longValue() Retourne la valeur de l’entier avec un type long parseInt(String s) Convertie une chaine en un entier decimale 7 Riadh BOUHOUCHI
  8. 8. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVAVoici un exemple d’utilisation de la méthode parseInt(String s) : public Boolean isInteger(String a) { try{ int i=Integer.parseInt(a); } catch(Exception e){ return false; } return true; }Cette méthode retourne une valeur booléenne true si la chaine a est un entier ou false dans le cas contraire.La classe MathCette classe contient des méthodes pour effectuer des opérations numériques de base.Nous proposons dans cet exemple quelques méthodes : Méthode Rôle abs(int a) Retourne la valeur absolu de d’un entier max(int a, int b) Retourne la valeur maximum entre deux entiers min(int a, int b) Retourne la valeur minimum entre deux entiersLa classe Runtime :La classe Runtime permet dinteragir avec le système dans lequel lapplication sexécute :obtenir des informations sur le système, arrêt de la machine virtuelle, exécution dunprogramme externe. 8Riadh BOUHOUCHI
  9. 9. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVAMéthode RôletotalMemory() permet dobtenir la quantité totale de la mémoire.freeMemory() permet dobtenir et la quantité de mémoire libre.Les classes du package java.util :Ce package contient un ensemble de classes utilitaires : la gestion des dates (Date etCalendar), la génération de nombres aléatoires (Random), la gestion des collectionsordonnées ou non tels que :  la table de hachage (HashTable),  le vecteur (Vector),  la pile (Stack) ...,  la gestion des propriétés (Properties), des classes dédiées à linternationalisation (ResourceBundle, PropertyResourceBundle, ListResourceBundle) etc ...La classe StringTokenizer :Cette classe permet de découper une chaîne de caractères (objet de type String) en fonction deséparateurs.Le constructeur de la classe accepte 2 paramètres : la chaîne à décomposer et une chaînecontenant les séparateurs. import java.util.*; class test9 { public static void main(String args[]) { StringTokenizer st = new StringTokenizer("chaine1,chaine2,chaine3,chaine4",","); while (st.hasMoreTokens()) { System.out.println((st.nextToken()).toString()); } } } Resultas : chaine1 chaine2 chaine3 chaine4 9Riadh BOUHOUCHI
  10. 10. Chapitre 7 : Les Classes de bases de JAVARemarques :  La méthode hasMoreTokens() fournit un contrôle ditération sur la collection en renvoyant un booleen indiquant s’il reste encore des éléments.  La méthode getNextTokens() renvoie le prochain élément sous la forme dun objet StringLa classe Random :La classe Random permet de générer des nombres pseudo−aléatoires. Après lappel auconstructeur, il suffit dappeler la méthode correspondante au type désiré.Voici quelques méthodes :Méthode rôlenext(int ) Retourne un entier au hazardnextLong( ) Retourne un nombre pseudo−aléatoires de type LongnextFloat( ) Retourne un nombre pseudo−aléatoires de type FloatLa classe Date :La classe Date permet de manipuler les dates.Voici un exemple qui permet de récupérer l’heure et la date du système d’exploitation. import java.util.*; import java.text.SimpleDateFormat; import java.lang.String; class DateSysteme{ public static void main(String args[]) { Date localTime = null; localTime = new Date(); SimpleDateFormat sdf = new SimpleDateFormat("hh_mm_ss"); StringBuilder sb = new StringBuilder(sdf.format(localTime)); String actualHeure = String.valueOf(sb); System.out.println(actualDate); SimpleDateFormat sdf1 = new SimpleDateFormat("dd_MM_yyyy"); StringBuilder sb1 = new StringBuilder(sdf1.format(localTime)); String actualDate = String.valueOf(sb1); System.out.println(actualDate); } } 10Riadh BOUHOUCHI

×