Le Vif Express 17.02.2012: Que les gros Klout lèvent le doigt
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le Vif Express 17.02.2012: Que les gros Klout lèvent le doigt

on

  • 1,206 views

Klout est un outil servant à mesurer l'indice de notoriété d'un profil sur les réseaux sociaux. Mais est-ce réellement fiable ? Pour se faire une idée de l'influence d'une personne, ...

Klout est un outil servant à mesurer l'indice de notoriété d'un profil sur les réseaux sociaux. Mais est-ce réellement fiable ? Pour se faire une idée de l'influence d'une personne, certainement, mais c'est encore surement un outil "trop mathématique', qui ne prend pas en compte assez de critères. Un indicateur, donc, mais surement pas une vérité incontestable.

Statistics

Views

Total Views
1,206
Views on SlideShare
1,135
Embed Views
71

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

3 Embeds 71

http://feeds.feedburner.com 41
http://www.finn.be 29
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Le Vif Express 17.02.2012: Que les gros Klout lèvent le doigt Le Vif Express 17.02.2012: Que les gros Klout lèvent le doigt Document Transcript

    • SOCIÉTÉ INTERNET●●● o termine dans les JT. Quandle n 40 brocarde Joëlle Milquetsur Twitter, des dizaines d’autresreprennent en boucle son « c’est Que les gros KloutJoëlle ! ». Au point de contrain-dre la ministre CDH à réagir. Etavec humour s’il vous plaît. Gareau politique qui heurterait de lèvent le doigtfront ces forums citoyens du XXIe omment repérer un crire et mentionner vos différentssiècle. Les vénérables micros-trottoirsont pris un coup de vieux. En-voûtés par la modernité, de grandsmédias font mine de croire quel’opinion publique se forge dés-ormais au coin des bistrots so- C internaute influent ? En comptant ses amis Facebook ou ses « fol- lowers » (abonnés sur Twitter) ? Trompeur. Bart De We- ver réunit plus de 8700 abonnés. Peut-on affirmer pour autant que comptes, Klout commencera à recalculer votre « influence » glo- bale. Malgré les nombreuses critiques et interrogations que suscite son mystérieux et changeant algo- rithme, Klout s’impose peu à peuciaux. C’est oublier que les piliers le leader de la N-VA est influent comme l’indice pivot de la noto-de comptoir constituent une in- sur un média... où il n’a jamaisfime frange de la population. Or publié le moindre message ?ce sont eux qui dominent les dé- Le nombre de « retweets » (re-bats. Tous ne figurent bien sûr diffusion d’un tweet) ou de clicspas dans ce top  100, simple « j’aime » et commentaires ? Déjà plus pertinent. Mais insuffisant. Le nombre de messages ? Sur le Web comme dans la vie, les grands bavards ne sont pas les plus écoutés. Bref, évaluer l’aura des utilisa- teurs sur les réseaux sociaux a tout du casse-tête. Or les marques raffolent de données chiffrées pour justifier leurs in- MOINS 20 POINTS riété sur le Web. Aux Etats-Unis, vestissements publicitaires. C’est D’UN COUP  de grandes firmes offrent des ré- pourquoi sont apparus plusieurs En déconnectant compenses (« perks ») aux uti-photographie de l’insaisissable outils spécialisés dans ce genre brièvement notre lisateurs bien côtés. Cela va d’unbouillonnement d’Internet. de calcul. Chacun utilise sa pro- compte Facebook échantillon gratuit à une invita- Malgré les limites imposées par pre méthode, souvent obscure. de Klout, le 2 février, tion « VIP » pour un grand évé-notre méthode, cette tentative de Le plus connu s’appelle Klout, du la sanction n’a pas nement promotionnel.tri livre au moins trois enseigne- nom d’une start-up californienne tardé.  Rien de tout cela en Belgique.ments. Un, les classés appartien- lancée à la fin 2009. Pas encore. Les professionnelsnent dans leur grande majorité Son utilisation est simple : il suf- du Web s’en méfient. Sur un mar-aux tribus traditionnelles de Twit- fit de se rendre sur klout.com et ché si étroit, ils préfèrent se fierter : férus de nouvelles technolo- d’indiquer un pseudonyme Twit- à la réputation et au nombre degies, blogueurs et spécialistes du ter. Aussitôt s’affichera un chif- « followers ». D’autant que la plu-Web, professionnels des médias. fre compris entre 10 et 100. A 10, part des entreprises européennesOn est loin d’un échantillon re- on est un parfait néophyte. A 20, découvrent à peine les blogueurs.présentatif de la population. Deux, on atteint la moyenne. A 90, on Alors, les réseaux sociaux... « Nousle système favorise Facebook et est une star planétaire. Seul le n’en parlons presque jamais en-ceux qui ont pris la peine de s’ins- jeune chanteur canadien Justin tre community managers, expliquecrire sur klout.com. Hormis les Bieber a atteint le Graal : un score « Accorder Marie Van Humbeeck, gestion-célébrités, rares sont ceux qui par- parfait de 100 sur la base d’un naire de communauté pour plu-viennent à se hisser dans le seul réseau social. Le site analyse une attention sieurs grandes marques. Obtenirtop 100 avec leur seul compte automatiquement les comptes exagérée un bon score à partir de sonTwitter. Trois, une majorité des Twitter accessibles. Il est possi- compte Facebook personnel estfigures bien connues du Web ble de se retirer du classement. à ce score une chose, partager cette in-belge est justement inscrite surKlout et trône en bonne place. Vous êtes plus actif sur d’autres réseaux sociaux, comme Face- est ridicule » fluence au profit d’une marque en est une autre. »Ce qui laisse présager un brillant book, Google+, Foursquare ou Damien Van Achter, A Bruxelles, l’agence de marke-avenir à cet outil... ● Linkedin ? Vous pouvez vous ins- journaliste Web ting Finn avait établi en mai der-50 I 17 FÉVRIER 2012 I WWW.LEVIF.BE N° 7 Mediargus met docroom pdf
    • nier un classement des TOP 10 TOP 10 TOP 10journalistes belges en JOURNALISTES MONDIAL FLAMANDSfonction de leur Klout. FRANCOPHONESPrès d’un an plus tard, Justin Bieber, Bart Waele,l’avis de sa directrice reste Michel Henrion, chanteur canadien Web chroniqueur RTLmitigé. « Klout est un bonoutil pour se faire une idée Lady Gaga,de l’influence d’une per- chanteuse américaine Sven Ornelis,sonne, mais ce n’est pas Lauranne Lahaye, musique Sanomal’outil par excellence »,tranche Kristien Vermoe- Rihanna, chanteuse américaine Robinsen. François Genette, Wauters, L’une des principales fai- RTBF Webblesses de Klout : tant que Selena Gomez,l’ensemble des internautes actrice et chanteuse américainen’y sera pas connecté Himad Messoudi, Els Eeckaut,avec tous ses comptes, RTBF justiceconfronter l’influence de Kim Kardashian,l’un sur Twitter et de l’au- actrice de télévision Xavier Lambert américaine Caintre sur quatre réseaux so- Ransbottyn, Sudpresseciaux revient à comparer Webdes pommes et des cor-beilles chargées de fruits. Nicki Minaj, Martial Dumont, chanteuse américaine Ben Pour le journaliste et blo- L’Avenir Van Alboom,gueur Mateusz Kukulka, artiste« Klout permet surtout devoir si l’on est actif sur In- Barack Obama, Alain Gerlache, président Kristof Claes,ternet. C’est un bon indi- RTBF des Etats-Uniscateur pour découvrir des musiquegens intéressants. Maiscela reste trop mathéma- Myriam Leroy, Ellen DeGeneres,tique. » animatrice de Geert Noels, Freelance économiste « Accorder une attention (dont Focus Vif) télévision américaineexagérée à ce score est ri-dicule, estime Damien Van JurgenAchter, lui aussi journa- Philippe Siuberski, Khloé Kardashian, Voltaren, AFP animatrice de informatiqueliste et explorateur du Web télévision américainedepuis des années. Cettenotion d’influence est hé- Ahmedritée de la sphère média- Didier Swysen, Piers Morgan, AbdelHamid,tique du siècle dernier. On Sudpresse journaliste britannique industrieest en plein concoursd’ego. » Et si c’est un Kloutde 64 qui le dit... ● ETTORE RIZZA (KLOUT 60) Classements établis le 13 février. Les personnes déjà présentes dans le top 100 ne sont pas reprises dans les classements par catégories. MÉTHODOLOGIE › Le top 50 et le top 100 (sur le vif.be) sont fondés sur la page « Belgian Facebook, ou leur compte Klout public. on Klout » du développeur Web Vincent Battaglia (http://v1n.ch/klout.be). Son › Nous avons ajouté pour mémoire leur score Peerindex, principal classement  dynamique (il se met à jour automatiquement) se base lui- concurrent de Klout. Moins connu, ce système de notation prend sur- même sur 53 listes comptant au total 7 208 Belges inscrits sur Twitter. Les tout en compte l’ « influence » sur Twitter. 100 noms ont été arrêtés le 3 février et les scores mis à jour le 8 février. › Les secteurs d’activité mentionnés résument la description que les › Nous n’avons retenu que les personnes physiques, à l’exclusion des intéressés donnent d’eux-mêmes sur leurs profils Twitter ou Facebook. comptes d’entreprise. Sont qualifiés de francophones : 1. Les utilisateurs Il ne s’agit pas nécessairement de leur métier, souvent de leur hobby dont le profil est rédigé en français ; 2. Ceux qui s’expriment principa- ou sphère d’influence sur les réseaux sociaux. lement en français.    › Le « réseau social de prédilection » reprend les statistiques fournies › Les noms des intéressés sont ceux indiqués sur leurs profils Twitter, par klout.com. N° 7 WWW.LEVIF.BE I 17 FÉVRIER 2012 I 51 Mediargus met docroom pdf