Your SlideShare is downloading. ×
Conference Sol
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Conference Sol

4,179
views

Published on

Conférence sur l'instauration d'une monnaie complémentaire à Toulouse.

Conférence sur l'instauration d'une monnaie complémentaire à Toulouse.


1 Comment
4 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
4,179
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
116
Comments
1
Likes
4
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 23 OCTOBRE 2009 le Sol à Toulouse ? UNE MONNAIE AU SERVICE DE L HOMME & DE LA NATURE
  • 2.  
  • 3. Un projet européen…
  • 4. HISTORIQUE
    • 1999 Séminaire et groupe de travail sur les Monnaies plurielles.
    • Organisé par Transversales, auquel participent MACIF, Chèque Déjeuner, CDC, Crédit Coopératif, FPH, InterSEL Ile de France,….
    • 2002 Mission « nouvelles richesses » et Rapport Reconsidérer la richesse (Patrick Viveret).
    • Proposition 6 : « favoriser l’échange et l’activité par une politique audacieuse des temps sociaux et l’expérimentation d’une monnaie sociale incitatrice de comportements civiques, solidaires et écologiquement responsables ».
    • Apports du Comité d’orientation et du Collectif associatif « nouvelles richesses ».
  • 5. 2004 Appel d’offre Européen Equal
      • Expérimentation d’une « monnaie électronique solidaire » sur trois régions françaises (aujourd’hui 5 Régions)
        • Bretagne, Nord Pas de Calais, Ile de France
        • Rhône Alpes, Alsace
      • Chèque Déjeuner, MACIF, Crédit Coopératif, MAIF portent le projet.
      • Appui des Conseils Régionaux des régions concernées.
  • 6.  
  • 7.  
  • 8. Par une distinction sociale de l’utilité commune du 21 eme siècle…
  • 9. MOYEN DE PAIEMENT
    • Une structure durable et/ou solidaire est agréée comme « entreprise durable et solidaire » par l’association sol régionale
    • Elle peut alors convertir des euros en sol par l’intermédiaire du site Internet géré par chèque-déjeuner
    • Après une formation elle dispose de cartes et d’une machine qui les accepte.
    • elle peut alors « charger » de sol  ses cartes et les donner à ses clients fidèles, ses salariés, ses usagers
    • Ils pourront dépenser ces sols dans le réseau des structures agréées
    • UNE FOIS EPUISE LEUR SOL, ILS POURRONT PAR EUX MEME CONVERTIR DES EUROS EN SOL ET CONTINUER A ORIENTER LEUR POUVOIR D ACHAT DANS LE RESEAU
  • 10. Une monnaie marchandise …
    • Pour accélérer les échanges locaux, le sol perd de sa valeur tous les mois (6% par an).
    • Les structures agréées « entreprise durable et solidaire » peuvent convertir leur sol en euro (-6% de frais)
    • la « fonte » ou les frais de conversion alimentent un fond qui finance des projets solidaires & durables choisis par les adhérents de l’association SOL.
  • 11. BENEFICES :
      • pour les clients / usagers : leur pouvoir d’achat va vers des structures durables et solidaires
      • pour les Structures agréées : elles sont renforcées par un pouvoir d’achat qui leur est dédié
      • pour la communauté : l’euro est enraciné sur le territoire et se met au service de son développement durable. Elle promeut ainsi une économie sociale, solidaire et durable
  • 12. Par un soutien public ciblée…
  • 13. Le sol Affecté : Un moyen d’orienter les politiques des collectivités territoriales et …
    • Une Collectivité Territoriale décide d’expérimenter le sol sur son territoire
    • Elle peut alors convertir des euros en sol par l’intermédiaire du site Internet géré par chèque-déjeuner
    • Après une formation elle dispose de cartes et d’une machine qui les accepte.
    • elle peut alors, par exemple, affecter des sols  à l’achat de ticket de transport sur son réseau de BUS
  • 14. de tracer leurs effets ..
    • les cartes sont distribuées par les associations adéquates aux administrés ciblés par la mesure
    • ils pourront avec la carte sol dépenser leur sol uniquement pour l’achat de ticket de bus communal
    • Elle pourrait affecter des sols : pour la cantine, le centre culturel et sportif, les associations locales, …
  • 15. BENEFICES :
      • pour la communauté : un euro public est lié à une mesure particulière et un public particulier. Il y a une réelle tracabilité de l’argent public ce qui permet de mesurer l’impact de la mesure
      • pour les usagers : ils peuvent cumuler sur la même carte plusieurs types de sol et profiter ainsi de mesures vraiment ciblées à leur situation
  • 16. Par la valorisation du travail humain gratuit et de la nature
  • 17. Le sol engagements : Une reconnaissance et une visibilité des actions citoyennes d’un territoire…
    • Une Association décide d’expérimenter le sol au près de ses bénévoles
    • Après une formation elle dispose de cartes et d’une machine qui les accepte.
    • Elle peut alors affecter des « points sol »  à ses bénévoles par l’intermédiaire du site Internet
  • 18. Une reconnaissance par le réseau SOL
    • En tant que membres du club « SOL », ils pourront avoir des réductions ou des cadeaux dans toutes les structures agréés «  entreprise durable et solidaire » du réseau SOL
    • UNE FOIS EPUISE LEUR SOL, ILS POURRONT PAR EUX MEME CONVERTIR DES EUROS EN SOL ET CONTINUER A ORIENTER LEUR POUVOIR D ACHAT DANS LE RESEAU
  • 19. BENEFICES :
      • pour la communauté : une meilleure visibilité des actions de bénévolat permet de connaître, reconnaître et de cibler des actions publiques en faveur des bénévoles et de leur association
      • pour les bénévoles : ils peuvent cumuler sur la même carte plusieurs types de sol affecté, coopération et engagement et orienter leur pouvoir d’achat vers le réseau des structures durables et solidaires
  • 20.  
  • 21. L’association SOL
    • Elle regroupe l'ensemble des entreprises, associations et organismes qui font partie du réseau SOL, ainsi que tous les porteurs de la carte SOL.
    • Trois collèges :
      • fondateurs (personnes morales et physiques),
      • acteurs du SOL,
      • solistes (porteurs de la carte SOL)
  • 22. Objet de l’Association :
    • Animer le réseau, favoriser la concertation entre tous.
    •  
    • Garante de la charte d’utilisation du SOL et de l’agrément des structures.
    • Décision sur l’utilisation des « fonds de fonte » (processus de décision de type « budget participatif »).
    • Veille et sensibilisation.
  • 23. Comment ?
    • L’association SOL s’organise en Comités Locaux SOL, regroupant tous les acteurs de SOL d’un territoire.
    • Ces Comités ont pour vocation :
    •  
      • l’animation de la dynamique SOL sur le territoire
      • L’agrément des structures (entreprises, associations) participant au réseau SOL.
  • 24. L’association Nationale :
    • Regroupe tous les adhérents SOL.
    • Rôle
      • recours sur toute décision prise au niveau local/régional.
      • Veille
      • Animation de la réflexion et sensibilisations sur la question des monnaies et des monnaies complémentaires.
  • 25. Vous voulez nous aider à construire Un pôle SOL sur Toulouse et son agglomération???

×