Le contexte africain: émissions, projections et plans d’atténuation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le contexte africain: émissions, projections et plans d’atténuation

on

  • 299 views

L'agriculture est l'activité économique dominante en Afrique. ...

L'agriculture est l'activité économique dominante en Afrique.
Des informations utiles peuvent être obtenues à partir des communications nationales; inventaires nationaux de GES doivent être renforcés en termes de couverture temporelle et projections.
Nombreuses options d'atténuation existent qui peut être développé dans les MAAN agricole / forestier.
© FAO: http://www.fao.org

Statistics

Views

Total Views
299
Views on SlideShare
299
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Le contexte africain: émissions, projections et plans d’atténuation Le contexte africain: émissions, projections et plans d’atténuation Presentation Transcript

    • Le contexte africain: émissions, projections et plans d’atténuation Alessandro Ferrara Equipe MAGHG Troisième atelier régional de la FAO sur les statistiques pour les émissions de gaz à effet de serre, Casablanca, Maroc, 2 et 3 décembre 2013
    • Panorama 1. Contexte africain: l'importance de l'agriculture 2. Les communications nationales à la CCNUCC 3. Mesures d’atténuation 4. Conclusions
    • Part de l’agriculture dans le PIB 60.00 50.00 40.00 30.00 20.00 10.00 0.00 Source: World Bank, 2010
    • Emissions total de GES, Afrique Processus industriel 4% Déchets 9% Énergie 23% Agriculture 64% Source: GIEC, 2007 - Rapport d'évaluation IV
    • Emissions total agricoles par secteur en Afrique Brûlage des résidus agricoles 1% Brûlage dirigé de savanes 13% Fermentation entérique 26% Sols agricoles 40% Gestion du fumier 14% Riziculture 5% Source: Communications nationales CCNUCC
    • Contribution des catégories aux émissions agricoles, par pays 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Fermentation entérique Gestion du fumier Riziculture Sols agricoles Brûlage dirigé de savanes Brûlage des résidus agricoles Source: Communications nationales CCNUCC
    • Emissions/absorptions issues de le CCNUCC en Afrique Source 1.5 1.43 0.5 0 0.30 - 0.91 - 0.81 Évier Billions tonnes of CO2 eq 1 -0.5 -1 43 pays 23 pays 39 pays 22 pays -1.5 Évolution du patrimoine forestier et des autres stocks de biomasse ligneuse Conversion des forêts et prairies Abandon des terres exploitées Émissions et absorptions de CO2 par les sols Source: Communications nationales CCNUCC
    • Communications nationales à la CCNUCC COMMUNICATION NATIONALE INITIALE DEUXIÈME COMMUNICATION NATIONALE PAYS Publié Algeria Cameroon Central African Republic Côte d'Ivoire Democratic Republic of the Congo Egypt Ethiopia Gabon Ghana Kenya Madagascar Mali Mauritania Morocco Namibia Nigeria Rwanda Senegal South Africa Sudan Année considérée Publié Année considérée 2001 2005 2003 2001 2000 1999 2001 2004 2001 2002 2004 2000 2002 2001 2002 2003 2005 1997 2003 2003 1994 1994 1994 1994 1994 1990 1990 1994 1990 1994 1994 1995 1995 1994 1994 1994 2002 1994 1990 to 1994 1995 2010 2000 --- 2010 2009 2010 2000 1999 to 2003 2000 -- 2011 2011 2000 1990 to 2000 -- 2010 2012 2008 2010 2011 2000 2000 2000 2000 2000 -- 2012 2010 2011 2005 2000 2000 -- Source: Communications nationales CCNUCC
    • Projections de GES provenant des communications nationales PAYS CATÉGORIE UNITÉ Algeria Global Gg CO2eq South Africa Global Gg CO2eq Mauritania Global Gg CO2eq Morocco Agriculture Morocco BASE 2017 100,980 2020 2025 2030 2034 63% 164,160 450,000 Gg CO2eq 7,980 28 16,710 54 Forêt Gg CO2eq 3.5 2.1 Cote d Ivoire Forêt Gg CO2eq Nigeria Déboisement Gg CO2eq 111% 950,000 Senegal UTCATF Toutes les émissions Egypt de CH4 Élevage Madagascar Riziculture Sols agricoles Cameroon Pêche et élevage Gg CO2eq 1,104 Gg CO2eq Gg CO2eq Gg CO2eq Gg CO2eq Gg CO2eq 56,833 -7700 93% -40% 59% 63% -24% x 337 24 55 35 109% 1,760 34,833 -10166 % 35% 397 28 75 48 Source: Communications nationales CCNUCC 18% 17% 36% 37%
    • Options d'atténuation
    • Options d'atténuation en Afrique Agriculture UTCATF Pratiques d’agroforesterie Gestion durable de la forêt naturelle et baisse de la dégradation des sols Amélioration de la gestion post-récolte pour réduire le brûlage des déchets de l’agriculture Entretien des zones de production forestière non-ligneuse pour servir de tampons afin d’atténuer la désertification Utilisation adéquate des rotations de cultures et utilisation appropriée des engrais Gestion durable des parcs nationaux et des zones humides Amélioration des variétés et biotechnologie Planification durable de l’utilisation des terres Amélioration de la collecte et du stockage du fumier Promotion des petites activités de boisement/reforestation à l’échelle de la communauté Amélioration des technologies pour réduire les émissions provenant des bovins Augmentation des superficies de forêts certifiées Amélioration de la nutrition et de la génétique du bétail au pâturage Réduction des feux de forêts Programmes d'élevage et utilisation d’espèces adaptées Initiatives REDD+ Utilisation efficace des déjections animales (pour la production de fumier et de biogaz) Gestion et planification intégrées des ressources en eau Promotion de l’agriculture biologique et réduction de l’utilisation des engrais chimiques Promotion des activités d’agroforesterie Promotion du riz pluvial de montagne par opposition au riz paddy Energie durable tirée de la biomasse Source: Communications nationales CCNUCC
    • Mesures d’atténuation appropriées au niveau national (MAAN) Pays Agriculture Foresterie Cameroun ___________ REDD+ et projets MDP République centrafricaine ___________ Reforestation, gestion des forêts Côte d’Ivoire Agriculture durable Gestion durable des forêts Ethiopie ___________ Reforestation, parcs nationaux, zones humides Gabon ___________ Boisement, Agroforesterie Ghana ___________ Foresterie durable, REDD+ Madagascar ___________ Reforestation à grande échelle, REDD+ Mali ___________ Reforestation, boisement Mauritanie ___________ Reforestation Maroc Amélioration du rendement des terres agricoles Swaziland Améliorations globales du système agricole Reforestation, prévention des incendies de forêts ___________ Source: CCNUCC SBI, Bonn, June 2013 - FCCC/SBI/2013/INF.12/rev.2
    • Exemples concrets de MAAN en Afrique Ethiopie: Mesures d’atténuation En 2030 (en Mt d’équivalent CO2) Kenya: Mesures d’atténuation Changement de la composition du troupeau pour un meilleur indice de consommation 18 Amélioration de l’alimentation et des races d’élevage et de leur gestion 17 Réduction de la population d’animaux de trait 4 Amélioration de la gestion des parcours 3 Amélioration de la gestion agronomique des sols 40 Augmentation des rendements grâce à des semences améliorées, des engrais et des pratiques agronomiques 27 En 2030 (en Mt d’équivalent CO2) Agroforesterie 4,2 Labour de conservation 1,1 Réduction des incendies sur les terres cultivées et les pâturages 1,2 Maroc: Mesures d’atténuation Gestion des terres cultivées En 2030 (en Mt d’équivalent CO2) 2,0 Source: La planification nationale de réduction des GES dans l'agriculture: Un document d'orientation (FAO MICCA Série N 7, 2013)
    • Conclusion • L'agriculture est l'activité économique dominante en Afrique. • Des informations utiles peuvent être obtenues à partir des communications nationales; inventaires nationaux de GES doivent être renforcés en termes de couverture temporelle et projections. • Nombreuses options d'atténuation existent qui peut être développé dans les MAAN agricole / forestier.
    • Merci! Contacter: MAGHG@fao.org MAGHG site web: http://www.fao.org/climatechange/micca/ghg/fr/ FAOSTAT site web: http://faostat.fao.org Financé par: