Your SlideShare is downloading. ×
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
PROLUDIC AIRES DE JEUX
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

PROLUDIC AIRES DE JEUX

1,656

Published on

Aires de jeux. Aires de jeux extérieurs. Equipements pour aires de jeux; Aire de jeux. Exportateur équipements pour aires de jeux.

Aires de jeux. Aires de jeux extérieurs. Equipements pour aires de jeux; Aire de jeux. Exportateur équipements pour aires de jeux.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,656
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Equipements de jeux pour la petite enfance Modèles déposés Cat a log u e
  • 2. Genèse de la gamme L’ANALYSE PROLUDICPourquoi la gamme? Page 1Données sur l’évolution motrice de l’enfant. Page 2Etapes du développement psychomoteur de l’enfant. Pages 3-4 Les besoins de l’enfant et des professionnelsMotricité & psychomotricité Page 5Jeu et socialisation Page 5Besoin d’équipements adaptés aux tout-petits Page 6Besoin de «notion de circuit» Page 6Besoin d’éléments modulaires Page 6 Modèles déposés
  • 3. Le concept développé par nos designersAprès analyse des capacités motrices :Identification de l’existence de deux univers Page 7- l’univers des 1-3 ans- l’univers des 3-5 ansNos axes de recherche Pages 8-9MotricitéPsychomotricitéSocialisationModularité LA GAMME TIBOOLes éléments Page 13Les combinaisons Page 28Les matériaux Page 36Conseils d’aménagement d’une aire de jeux Page 37 3
  • 4. Notre créativité récompensée !2001 : Etoile du Design2004 : Janus de l’Industrie2006 : un jury de professionnels retient la gamme TIBOO dans la sélection de l’Observeur du Design 2006
  • 5. Modèles déposésPourquoi la gamme TIBOO ?Par sa connaissance du marché du jeu de plein air, Proludic a constaté que le marché du jeu d’extérieurproposait peu d’équipements ludiques adaptés aux tout-petits âgés de 1 à 3 ans. Ce constat a étérenforcé au cours d’études menées auprès de professionnels de la petite enfance.Satisfaire aux besoins des tout-petits utilisateurs, en matière d’activités ludiques, tout en tenant comptedes souhaits exprimés par les professionnels de la petite enfance, a mené Proludic à concevoir et àdévelopper la gamme TIBOO : une gamme d’équipements ludiques pour la petite enfance, destinéeaux crèches, écoles maternelles et espaces de jeux en accès libre pour les enfants de 1 à 5 ans.Pour mener à bien ce projet, nous avons travaillé en étroite collaboration avec des spécialistes del’enfance tels que des directrices d’écoles maternelles, des directrices de crèches, des puéricultrices,des psychomotriciens et des psychologues.Ces contacts privilégiés ont permis à Proludic d’appréhender au mieux les besoins spécifiques auxtout-petits utilisateurs comme aux plus grands et d’établir des cahiers des charges complets pourdonner naissance à la gamme TIBOO. 1
  • 6. Données sur l’évolution motrice de l’enfantDe nombreux facteurs interviennent dans ledéveloppement moteur et psychomoteur del’enfant.Trois lois caractérisent l’évolution motrice del’enfant :la différenciation, la variabilité, la succession. La différenciation La variabilité Au début, la motricité du bébé est globale et Le développement psychomoteur de l’enfant évolue généralisée à tout le corps. Ensuite, l’activité motrice dans un sens de perfectionnement progressif. s’affine pour devenir de plus en plus fine, plus élaborée Les progrès ne sont pas uniformes et continus. La et plus localisée. maturation se réalise par des progressions rapides Le bébé passe d’une motricité involontaire à une mais également par des stagnations, des arrêts motricité volontaire. voire des régressions puis le développement peut repartir. La succession Le développement psychomoteur se réalise à partir de deux lois fondamentales. Loi céphalo-caudale Loi proximo-distale Les muscles de l’axe du corps sont d’autant plus tôt sous Les muscles des membres sont d’autant plus tôt le contrôle de la volonté qu’ils sont plus proches de la sous le contrôle de la volonté qu’ils sont plus partie céphalique. Cette loi descendante est marquée proches de l’axe du corps. Cette loi est marquée par une série d’étapes dans la coordination statique. par une série d’étapes dans la coordination fine. Donc le contrôle musculaire s’achemine de la tête Ainsi, le contrôle s’achemine du centre du corps à aux pieds. Par exemple, les muscles du visage sont la périphérie. L’enfant contrôle en premier ses bras, contrôlés en premier puis l’enfant peut soulever sa tête puis ses mains, puis ses doigts. avant de parvenir à s’asseoir. (ces renseignements sont issus d’une étude menée par le CHU de la Pitié Salpétrière – Paris) 2
  • 7. Les Étapes du développement psychomoteur de l’enfant de 8 mois à 5 ansJusqu’à 5 ans, l’enfant franchit de nombreuses étapes au niveau de ses capacitésmotrices, sensorielles et didactiques.La principale étape étant qu’il passe de la station «4 pattes» à la station «debout».Pour concevoir la gamme TIBOO, notre équipe en Recherche et Développement a étudié etrecensé les différentes étapes qui marquent l’évolution de l’enfant entre 8 mois et 5 ans.(ces renseignements sont issus d’uneétude menée par le CHU de la PitiéSalpétrière – Paris) 8 mois : 10 mois : L’enfant se tient assis seul. Il peut modifier sa position L’enfant se met debout, fait quelques pas et tombe pour atteindre un objet. souvent. Il peut se déplacer en utilisant les retournements. La préhension est plus fine. Au niveau de la préhension, son index se délie et joue un rôle plus précis. 9 mois : 11 mois/1 an : L’enfant pivote sur ses fesses. L’enfant se déplace à 4 pattes aisément. Il apprend à ramper et commence des mouvements Il fait ses premiers pas. à reculons. Debout, il se baisse pour ramasser un objet. L’enfant peut désormais saisir un objet de petite taille Ses manipulations plus fines lui font acquérir le sens entre la base de son pouce et son index. de la profondeur, du solide, du contenant et du contenu, du haut et du bas, du séparé et du réuni. 3
  • 8. Les Étapes du développement psychomoteur de l’enfant de 8 mois à 5 ans. (suite) 15 mois : L’enfant marche seul. Il se met debout seul sans appui mais son équilibre est instable et il tombe souvent. Il s’agenouille sans aide et passe de la station assise à la station debout. Sa préhension est plus fine et plus précise. Il peut introduire des pastilles dans le goulot d’une bouteille. Il sait tenir sa cuillère, tourner les pages d’un livre. 18 mois : L’enfant peut monter et descendre un escalier en se tenant à une rampe. Il commence à courir et il s’accroupit pour ramasser quelque chose. Il court mais les chutes sont fréquentes. Il peut marcher à reculons. Au niveau de sa préhension, il peut lancer une balle et pousser du pied un ballon. 2 ans : 4 ans : L’enfant monte et descend un escalier seul, sans L’enfant fait de la bicyclette sans les roues de alterner les pieds (il pose les deux pieds sur chaque stabilisation latérales. marche). Il monte et descend de voiture. Il court, tourne en cercle, sautille. Sa préhension s’est encore améliorée, il peut Il a acquis une grande souplesse du poignet. Il sait boutonner ses vêtements complètement. tourner la poignée d’une porte, dévisser un couvercle, Il construit des ponts de cubes. manger avec une cuillère. 3 ans : 5 ans : L’enfant monte et descend les escaliers comme un L’enfant sautille sur ses deux pieds et saute à cloche- adulte en alternant les pieds. pied. Il saute sur un pied et peut se maintenir quelques secondes en équilibre sur un pied. Il réussit maintenant à lacer ses chaussures seul. Sa préhension devient très bonne, il peut s’habiller seul. 4
  • 9. Les besoins de l’enfant et des professionnelsEn fonction de son âge et de son niveau de développement, l’enfantnécessite de développer ses activités motrices et psychomotrices etde s’ouvrir aux autres. MOTRICITÉ & PSYCHOMOTRICITÉLa locomotion des enfants se développe selonune succession de redressements, de maintiens,d’enchaînements et de déplacements allant de la TÉMOIGNAGEposition allongée au départ à la station debout pourarriver naturellement à la marche. Les tout premiers «Les petits en acquérant depas de l’enfant marquent une étape importante dans l’autonomie au niveau de lasa vie. Il acquiert de l’autonomie et s’apprête à faire psychomotricité prennent dede nouvelles découvertes ! l’assurance et peuvent déciderL’activité motrice de l’enfant s’affine pour devenir seuls de passer à l’étapede plus en plus fine, plus élaborée. Dans ses supérieure ou non».explorations du monde extérieur et à travers le jeu,l’enfant découvre bon nombre de combinaisons Puéricultriced’enchaînements possibles qui multiplient ses Directrice de crèchecapacités fonctionnelles. Le jeu est une activité importante chez l’enfant TÉMOIGNAGE sinon même sa principale préoccupation. «Si les enfants ont tous accès au même panel d’expériences motrices, cognitives, symboliques, sensorielles, quel que soit leur contexte de jeu, la JEU ET SOCIALISATION présence d’un équipement enrichit leur pratique ludique et psychomotrice par la quantité des Le jeu est structurant et tient une place majeure pour l’épanouissement expériences qu’il permet. de l’enfant. Une psychologue a mené, pour Proludic, une étude sur L’activité ludique est un important moteur de l’impact de l’équipement de jeu chez les 3-6 ans. socialisation pour les enfants. Les enfants Pour elle, l’activité ludique est valorisée par des composantes motrices cherchent le contact avec autrui et une complicité et sensorielles et sollicite des compétences sociales, cognitives et ou tout du moins une collaboration dans créatives. l’élaboration de leurs épisodes ludiques». Pour Proludic, les équipements de jeux de plein air, destinés à la petite enfance, doivent offrir une palette de fonctions ludiques riches et variées tant sur le plan de la motricité et des activités sensorielles que Psychologue sur la qualité des échanges que les enfants vont nouer entre eux. 5
  • 10. BESOIN D’ÉQUIPEMENTS ADAPTÉS AUX TOUT-PETITSDans leur travail avec des enfants de 1 à 5ans, les spécialistes des crèches et des écolesmaternelles nous ont fait part du manque dejeux et d’éléments favorisant le développementde la motricité pour les tout-petits.Les professionnels de l’enfance recherchentavant tout des structures compactes, du faitdu manque de place dans les lieux d’accueilprotégés et clos telles que les crèches ou lesécoles maternelles. TÉMOIGNAGE « Les petits se lassent très vite, BESOIN DE «NOTION DE CIRCUIT» il faut pouvoir leur proposer des choses nouvelles très Pouvoir modifier les jeux, les moduler, changer les souvent ». éléments en fonction du programme d’activités et du moment de la journée font partie de leurs Directrice de crèche attentes. Une directrice de crèche nous indique qu’elle organise elle-même des parcours avec le matériel dont elle dispose. Elle propose ce parcours pendant environ trente minutes puis elle le change et ainsi de suite... BESOIN D’ÉLÉMENTS MODULAIRES Les professionnels de la petite enfance nous ont fait part de leurs besoins d’avoir des jeux évolutifs, multifonctionnels et modulaires. La multiplicité des combinaisons permettrait aux enfants un investissement différent suivant leur âge, leurs possibilités et leurs envies. 6
  • 11. Le concept développé par nos designersIdentification de l’existence de deux universLe développement psychomoteur de l’enfant, au cours de ses 5 premièresannées, est marqué par une étape décisive : l’apprentissage de la marche. L’apprentissage de la marche fait apparaître deux univers. Le premier très proche du sol, l’univers des 1-3 ans et le second qui s’en détache et qui prend de la hauteur, l’univers des 3-5 ans. Une psychomotricienne abonde dans ce sens en faisant remarquer que l’écart des capacités psychomotrices entre les enfants de 1 à 5 ans reste très impressionnant. Il existe bien, selon elle, deux univers. Le premier qu’elle qualifie d’école de la marche et le second qu’elle appelle école du plaisir moteur sous toutes ses formes. L’univers des 1-3 ans L’univers des 3-5 ansL’univers des 1-3 ans est un univers où l’enfant passe L’univers des 3-5 ans est un univers où l’enfant ade la position «4 pattes» à la station «debout». Son acquis une motricité suffisamment sûre pour quitteréquilibre reste très instable. Il chute fréquemment. le sol et commencer à monter un escalier sans seIl a encore souvent besoin de se rassurer en prenant tenir.appui ou en se tenant à quelque chose. Sa maîtrise de la préhension lui permet de grimperC’est un univers encore très lié au sol. Pour des raisons à l’aide de ses mains. C’est un univers où tout estde motricité et de préhension limitées, l’enfant peut plus rapide. L’enfant court, saute, escalade. Il a prisdifficilement s’en détacher. C’est un univers où conscience de son corps dans l’espace et de sesl’enfant découvre son corps, ses capacités motrices capacités motrices et psychomotrices. Il quitteet de préhension. Les positions «assise» ou à «4 le contact direct avec le sol et ne souhaite quepattes» sont les positions prédominantes. Ce sont prendre de la hauteur, en grimpant sur tout ce quides positions sûres, exemptes de tout risque de lui est possible d’atteindre.chute. C’est l’univers du «4 pattes et des premiers C’est un univers plus dynamique, plus grimpant etpas». plus bondissant ! 7
  • 12. Le concept développé par nos Designers Nos axes de recherche Motricité fine Exécution de mouvements indépendants des doigts, précision et vitesse de manipulation. Observer, ne plus être passif Construire ou défaire à partir d’éléments à mais acteur grâce à ses NOS RÉPONSES assembler ou à dissocier propres gestes Agir et intervenir sur son environnement Maîtriser un mouvement à partir d’un élément mobile dans un chemin défini Manipuler des éléments nouveaux Développer la fonction sensorielle Appréhender le phénomène d’ACTION/RÉACTION à l’aide d’éléments visuels ou mobiles Visser ou dévisser Motricité / Psychomotricité Synergie des fonctions motrices et psychiques de l’individu. Progresser sur un élément à califourchon, prendre NOS RÉPONSES appui et faire quelques pas Découvrir ses possibilités d’autonomie Maîtriser et situer son corps pour se déplacer Retrouver la position du trotteur dans l’espace Appréhender des obstacles Marcher sur un élément légèrement surélevé, prendre appui sur quelque Progresser vers la marche chose pour acquérir de l’assurance Aider à la marche Marcher, courir, éviter des obstacles Passer par dessus, en dessous Se baisser, se mettre à 4pattes pour progresser dans un espace clos présentant de multiples obstacles Se tenir en équilibre 8
  • 13. Socialisation Processus d’adaptation de l’enfant à la vie en société, aux rapports sociaux. NOS RÉPONSES Partager, découvrir, agir et jouer Se regrouper autour d’un ensemble espace conçu pour favoriserInciter les échanges les échanges et partager une activité communePartager un moment,un jeu, une histoire... Modularité Ensemble constitué de modules, d’éléments aptes à toutes sortes de combinaisons. NOS REPONSES Proposer des circuits ludiques, didactiques et évolutifs Pouvoir constituer de petites ou grandes combinaisons selon les contraintes d’espace Permettre une manipulation aisée des éléments Pouvoir offrir des activités différentes à partir de mêmes éléments Adapter la structure en fonction des moyens budgétaires Hauteur de chute inférieure à 600 mm afin de limiter les coûts de traitement de sol «Notre principal axe de recherche a été de développer de véritables outils de travail pour les professionnels de la Petite Enfance. Pour cela, nous avons créé des éléments ludiques variés, pertinents et modulaires. L’enfant reste l’acteur privilégié de cette gamme que nous avons souhaitée ludique, originale et attrayante». Responsable Recherche & Développement - Proludic 9
  • 14. Modèles déposésLa gamme TIBOO propose des circuits didactiques et évolutifs pour faire cohabiter l’univers desenfants de 1-3 ans avec celui des 3-5 ans sur deux niveaux différents. Elle propose des activitéspropres à chaque catégorie d’enfants et peut faire vivre les jeux de manière indépendante. Au niveau le plus bas, une succession d’éléments d’éveil et de motricité sont combinés pour construire un parcours didactique avec de multiples possibilités de ramifications. La priorité a été mise sur des activités de motricité fine (labyrinthe, disque chromatique, manipulation…) et de socialisation à travers des activités partagées ou groupées. Le développement intellectuel du tout-petit est également pris en compte au travers d’activités de création et d’action/réaction sur son environnement. Une partie de jeux plus classiques est également proposée car même tout petit, l’enfant découvre son corps et l’étendue de ses capacités physiques à travers la glisse et la grimpe. Au dessus de ce circuit, au niveau supérieur, l’univers plus dynamique des 3-5 ans permet aux plus grands d’apprécier leurs acquis psychomoteurs, de se dépenser physiquement, de se lancer de nouveaux défis et de découvrir de nouvelles sensations grâce aux escaliers, filets… tout en observant les plus jeunes en plein apprentissage ludique. L’équipement est évolutif et s’adapte à l’environnement pour lequel il est destiné. Les jeux peuvent vivre indépendamment les uns des autres ou bien cohabiter pour former un vrai parcours de jeu et d’apprentissage moteur, psychomoteur et de la vie en groupe. 10
  • 15. Un exemple d’implantation de TIBOO en site ferméFabulerSe reposer ObserverSe cacher DiscuterJouer Se cacher Grimper S’asseoir Se suspendre Se retrouver S’asseoir Faire le tour en s’aidant des bords Marcher en se sécurisant Passer dessus/dessous S’asseoir Progresser sur un élément à califourchon Manipuler Découvrir Agir sur son environnement 11
  • 16. Un exemple d’implantation de TIBOO sur site en accès libre Observer Discuter Se cacher RamperEscaladerCoordonner ses mouvements Glisser Se cacher Ramper Manipuler Tenir à califourchon Expérimenter Découvrir 12
  • 17. LES ÉLÉMENTS psychomotricité Site fermé Socialisation Sensoriel Motricité Accès libreL’élément étoile Module Etoile Matériaux - laques colorées élaborées à partir d’un matériau p compact d’une épaisseur de 13 mm - visserie inox - tubes inox diamètre 40 mm Assise centrale - panneaux de contre-plaqué laqué Atelier d’éveil - panneaux de contre-plaqué laqué - chouette : polyéthylène rotomoulé - boules : polyéthylène rotomoulé - tubes inox Trombino - es 3 disques sont élaborés à partir d’un matériau l compact gravé d’une épaisseur de 13 mm La bassine - bassine en polyéthylène rotomoulé Jeu musical - pièces en contre-plaqué laqué - tubes inox diamètre 40 mm - ièces découpées en acier recouvert de peinture p époxy - supports en cordage - support central et boules en polyamide injecté Jeux de sable - pièces en contre-plaqué laqué - arceau en inox - petits éléments en polyéthylène - bassine en polyéthylène rotomoulé Dôme - polyéthylène rotomoulé - upport tube inox diamètre 40 mm, protégé par un s surmoulage de matière caoutchoutéeLe tapis de motricité Tapis de motricité - pièce en polyéthylène rotomoulé 13
  • 18. Site fermé psychomotricité Accès libre Socialisation Sensoriel MotricitéLa grande cabane et ses filets Matériaux Grande cabane - panneaux de contre-plaqué laqué - plancher : glissnot - tubes et glissière inox - marches en alu larmé plié - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-collé Grand filet à grimper - pièces de fixation et boules en polyamide injecté - cordage diamètre 16 mm - tube inox diamètre 40 mm - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-collé Petit filet à grimper - pièces de fixation et boules en polyamide injecté - cordage diamètre 16 mm - tube inox diamètre 40 mm - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-colléLa plate-forme et ses éléments Plate-forme - panneaux de contre-plaqué laqué - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-collé - plancher : glissnot - tube inox diamètre 40 mm Escalier - panneaux de contre-plaqué laqué - arches : plaques colorées élaborées à partir d’un m matériau compact d’une épaisseur de 13 mm Toboggan - panneaux de contre-plaqué laqué - glissière polyester de 4 mm - barre de sécurité : tube inox diamètre 40 mm Plan incliné - panneaux de contre-plaqué laqué - plan : glissnot - prises : plaques élaborées à partir d’un matériau compact d’une épaisseur de 13 mm Grande passerelle - panneaux de contre-plaqué laqué - plancher : glissnot Grand tunnel - panneaux de contre-plaqué laqué - tunnel en polyéthylène de 420 mm de diamètre 14
  • 19. Site fermé psychomotricité Accès libre Socialisation Sensoriel Motricité Matériaux Palissades ludiques psychomotricité Motricité - panneaux de contre-plaqué laqué - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-collé - boules du labyrinthe : polyéthylène rotomoulé - hublot : méthacrylate Tunnel au sol - panneaux de contre-plaqué laqué - tunnel en polyéthylène de 420 mm de diamètre SensorielLes éléments indépendants Maisonnette - panneaux de contre-plaqué laqué - toit laqué recouvert d’une peinture polyuréthane - ssise : plaques colorées élaborées à partir d’un a matériau compact d’une épaisseur de 13 mm - boules en polyéthylène rotomoulé - arceau en inox Passerelle - panneaux de contre-plaqué laqué - tube inox - lancher et marches : plaques colorées élaborées à p Socialisation partir d’un matériau compact d’une épaisseur de 13 mm - pièce mobile en polyamide injecté Petit toboggan - panneaux de contre-plaqué laqué - glissière : polyester - lancher et marches : plaques colorées élaborées à p partir d’un matériau compact d’une épaisseur de 13 mm Jeux sur ressort Looping Twiny - panneaux de contre-plaqué laqué - assise : glissnot - ressort : acier recouvert de peinture époxy - repose-pieds et barre de maintien en polyamide - embase : polyamide injecté Accès libre Site fermé Petite balançoire - siège : structure inox surmoulée de caoutchouc - tube inox diamètre 40 mm - poteaux de section 68*68 en pin lamellé-collé - chaîne inox - articulations avec roulements à billes 15
  • 20. LES ÉLÉMENTS Le module étoileVoici l’élément de base : une forme en étoile, ajouréeau centre qui permet d’établir les ramifications, defaire varier ou non la structure en taille et de pouvoirl’adapter aux contraintes d’espace et de budget.Associées les unes aux autres, les étoiles proposent desparcours plus ou moins sinueux parsemés d’activitésludiques et didactiques.Le module étoile permet d’appréhender l’espaceautrement. En effet, il sort du schéma classique vertical/horizontal et tend à rassembler les plus petits autourde lui.Une évolution et une thématisation de l’étoile peuvent être faites par l’ajout au centre d’un module présentant uneactivité plus particulièrement axée sur des activités de motricité fine. L’assise centraleL’ajout de cet élément au centre del’étoile propose une assise originale. Lesenfants aiment s’y retrouver et se reposeraprès un effort. Les plus témérairesexercent leur équilibre et progressentsur cette petite poutre avec le vide au-dessous d’eux. Maîtrise et attention sontnécessaires pour traverser sur ce passageétroit le cercle central et rejoindre l’undes côtés opposés. 16
  • 21. L’atelier d’éveil Placé au centre de l’étoile, l’atelier d’éveil offre de multiples possibilités aux tout- petits pour développer leur éveil tout en s’amusant. Les tout-petits apprennent à découvrir et maîtriser leurs mouvements en manipulant le disque chromatique, en déplaçant les éléments mobiles dans le labyrinthe, en faisant tourner et glisser les boules colorées du boulier ou en découvrant le jeu de visse/dévisse. Les plus grands d’entre eux peuvent faire tourner la chouette située tout en haut de l’atelier. Le trombinoLe trombino s’intègre parfaitement au centrede l’étoile et offre la possibilité aux plusgrands de dessiner un chat, un coq, un lapinou d’associer deux éléments géométriquessemblables. Ici, l’enfant devient acteur etintervient sur le jeu. Il réfléchit pour associerles bons éléments entre eux par simplerotation des trois plateaux. Seul ou àplusieurs, les enfants laissent libre cours à leurimagination et dessinent ce qui leur plaît ! 17
  • 22. La bassineLa bassine, réalisée en polyéthylène rotomoulé, s’insère idéalementau centre de l’étoile. De par sa légèreté, la bassine reste facile àmanipuler et simple d’entretien.Selon son sens d’installation, la bassine propose des activitésdifférentes.Dans un sens, elle peut servir de réceptacle pour recevoir des jeux,du sable, de l’eau… Retournée dans l’autre sens, elle présente unespirale du haut de laquelle une petite balle dévale la pente sous lesregards émerveillés et amusés des enfants.La bassine représente un espace convivial pour le jeu et ladécouverte, elle permet de constituer de véritables ateliersludiques et didactiques sur un espace restreint. Le jeu musicalLe jeu musical vient se fixer au-dessus de l’étoile et offre desdisques métalliques disposés sur des câbles tendus. En effleurantles disques colorés, les enfants peuvent s’amuser à obtenir diversessonorités.Ici encore, le phénomène d’action/réaction permet aux enfants dedécouvrir à travers leurs gestes, ce qu’ils sont capables de créer. L’atelier musical est composé de pièces métalliques positionnées sur un câble acier et laquées polyester époxy. 18
  • 23. Les jeux de sableAssociés et fixés sur les bords de labassine, qui elle-même est fixée aucentre du module étoile, les jeux desable présentent 3 activités différentesavec : des moules à pâtés, un tamis etune tablette.Les enfants peuvent découvrir lesnombreuses propriétés du sable en lemanipulant de façon ludique. Le dômeAssocié au module étoile, le toitpermet de créer un espace ombragé,les jours de beau temps, ou bien unepetite grotte dans laquelle les enfants,petits et grands, aiment se retrouver.Ils peuvent s’installer confortablementpour partager un moment avec lesautres, inventer des histoires, jouer dansun univers convivial et se cacher ! 19
  • 24. Le tapis de motricitéLe tapis de motricité est un élément de jeu et d’apprentissage à part entière.Il peut être utilisé seul ou s’associer aux modules étoiles. un module coude Son concept Le tapis de motricité est composé de trois éléments de base : un module arche un tapis de fixation Évolution Les divers assemblages de ces deux pièces, arche et coude, permettent d’obtenir des éléments géométriques différents. Selon le nombre et leur disposition sur le tapis, la structure peut prendre la forme d’un tunnel, d’un pont... et offrir des activités motrices multiples. Fixation Une fixation simple sur le tapis permet, au personnel en charge des enfants, de faire évoluer rapidement le module vers une autre combinaison et une autre activité. Dans le cas d’un montage permanent, une fixation définitive est possible. 20
  • 25. Les combinaisons La diversité des combinaisons et la modularité du tapis sont un outil adapté aussi bien au personnel de crèche qu’aux tout-petits. L’évolution du jeu peut se faire de manière continue et suivre un programme lié à la progression motrice de chaque enfant ou groupe d’enfants. L’activité sur le tapis évolue en fonction du temps et des périodes déterminées par les professionnels de l’enfance. Eléments à traverser à califourchon Marcher en se sécurisant Se baisser et traverser un tunnel Passer sous les obstacles Eviter les obstacles en passant dessous Passer dessus/dessous Associé aux modules étoiles Eviter les obstacles en passant dessousTraverser à califourchonMarcher sur un espace réduit de chaque côtéMarcher en se sécurisant 21
  • 26. La grande cabaneLa grande cabane permet de monter encore plus haut pour secacher et observer le monde en hauteur.L’escalier sécurisé par une main courante de chaque côté facilitela montée. La cabane est dotée d’un toit en tôle perforée afinde laisser passer la lumière et d’observer les effets du soleil àtravers les petits trous. Arrivés à l’intérieur, les enfants apprécientla vue de ce poste d’observation situé à 970 mm de haut, justeavant de se préparer pour une belle glissade. Les marches de l’escalier de la grande cabane sont en tôle aluminium larmée pliée assurant la robustesse et la longévité de l’ensemble. Les filets à grimperFilet haut et filet bas viennent pimenter le parcours de jeux pour faireprendre de la hauteur aux plus grands avec des exercices un peu plusphysiques et sportifs. 22
  • 27. La plate-formeLa plate-forme, sécurisée par des palissades légèrement ajourées et protégéepar un toit aux courbes douces et acidulées, est le point de départ et le pointd’arrivée de nombreuses activités ludo-éducatives.Située à 600 mm du sol, cette plate-forme invite également les enfants à acquérirune bonne perception de leur corps dans l’espace et à se familiariser avec uneautre vision du monde environnant. L’escalier L’escalier permet d’accéder à la plate-forme en toute sécurité. Des marches larges, des mains courantes arrondies et à hauteur d’enfant pour faciliter la prise en main, 2 poignées latérales vissées à l’intérieur…tout est conçu pour stimuler la motricité des enfants et les rassurer dans leur montée. Le tobogganLe toboggan est un élément qui vient s’accoler à la plate-forme.Jeu incontournable dans l’éveil corporel de l’enfant, il participe à ladécouverte de nouvelles sensations. Sa pente douce invite les petits àressentir les joies d’une descente lente mais déjà bien grisante au point devouloir recommencer aussitôt.Une barre de maintien sécurise l’accès du toboggan en empêchant leschutes inopinées et rassure les plus indécis. 23
  • 28. Le plan inclinéLe plan incliné est un équipement de jeu qui permetd’accéder à la plate-forme avec coordination,concentration et résistance.Pour faciliter leur ascension, les jeunes enfantss’aident des prises continues et arrondies quijalonnent le parcours.Protégés par une main courante de chaque côté,ils s’initient à l’escalade et affirment leur équilibreà peine acquis. La grande passerelle Suspendue à 600 mm du sol, protégée du vide par 2 palissades ajourées, cette grande passerelle est avant tout un point de liaison entre 2 plates-formes qui assure aux petits utilisateurs un trajet continu, sans obstacles entre chaque élément. Propice aux rencontres et aux discussions, cet espace participe aussi à la construction motrice de l’enfant qui devra appréhender la notion de vide ou apprendre à dominer son vertige. Le grand tunnelLe tunnel pimente le parcours des enfants qui doiventrejoindre une nouvelle plate-forme en faisant preuve desouplesse, de concentration et de témérité.Le diamètre est étroit, 420 mm, ce qui oblige les jeunesaventuriers à bien prendre conscience de leur corpsdans un espace réduit.Mais c’est aussi un endroit idéal pour s’isoler, jouerà cache-cache et développer ainsi ses aptitudesrelationnelles. 24
  • 29. Les palissades ludiquesLes palissades ludiques sollicitent la concentration et la motricitéfine des jeunes enfants.Ce sont de véritables outils pédagogiques conçus avec desfonctions éducatives et récréatives différentes. La palissade guichette Discuter avec son petit camarade placé de l’autre côté de la fenêtre, jouer au jeu du miroir, exercer son pouvoir d’expression ou solliciter son imagination. La palissade fleurs Explorer l’espace en empruntant différents chemins pour déplacer les fleurs avant de retrouver leur emplacement d’origine. La palissade hublot Percevoir son environnement autrement en regardant à travers 2 hublots teintés en bleu et vert. La palissade disque et labyrinthe Faire tourner le disque chromatique, doucement puis très vite, et découvrir de nouvelles expériences visuelles.Enchaîner avec le labyrinthe et coordonner ses gestes en y faisant circuler les 3 pièces arrondies. Le tunnel au solLe tunnel au sol est un atelier d’éveil corporel qui propose à l’enfant de s’accroupirpuis de ramper, tel un petit vers de terre, à l’intérieur d’un espace étroit.Sa forme cylindrique permet également au jeune contorsionniste de s’enroulerdessus ou de se tenir à califourchon.C’est un équipement qui concentre plusieurs pôles d’activités physiques enclinsà développer la motricité des enfants. 25
  • 30. La passerelleLa passerelle offre aux enfants la possibilité de passer dessus-dessous. Des poignées latérales ainsi qu’un jeu de labyrinthe situéen haut de celles-ci contribuent à motiver les tout-petits pour leurspremiers exercices de grimpe. La maisonnetteLa maisonnette a été spécialement conçue et adaptéeaux besoins des tout-petits.Cette cabane représente un lieu idéal pour se cacher.Avec son banc et sa tablette, c’est un lieu convivial,propice au développement des jeux de rôles et audébut de la socialisation. Le toit des cabanes est en tôle d’aluminium perforé et laqué polyester époxy. 26
  • 31. Le petit tobogganLe toboggan, tout comme la maisonnette, peut venircompléter l’une des branches du module étoile. Les tout-petits dans leur parcours de jeux peuvent ainsi découvrirleurs premières joies de la glisse…L’accès au toboggan se fait par l’intermédiaire d’un escaliercomposé de 3 marches. La largeur des marches permetaux petits de bien positionner leurs pieds pour être le plusstable possible dans leur montée.Les poignées latérales intérieures leur donnent encoreplus d’assurance pour monter à 600 mm de haut en toutesécurité.Les enfants peuvent se cacher et passer sous le toboggan. La glissière jaune du petit toboggan est réalisée en polyester de 4 mm pour plus de confort pour les plus petits. Jeux sur ressortTrès appréciés des petits grâce à leurs formeset leurs couleurs, ces jeux sur ressort sontparticulièrement bien adaptés aux plus jeunes.Leur conception ergonomique et sécurisanteavec les deux flancs permet aux tout-petits dese balancer sans danger et à leur rythme. J834 J3961 La petite balançoire - J3960Indémodable, la balançoire tient une place privilégiée dans lesmoments de jeux.Les petits tout comme les grands aiment se balancer. Grâce à unsiège conçu spécialement pour eux, ils peuvent avec l’aide d’unadulte, se découvrir des ailes et se balancer à leur rythme. Le siège de la balançoire est constituéd’un cadre en acier inoxydable et d’une assise en caoutchouc intégrant un câble en acier inoxydable. 27
  • 32. LES COMBINAISONS J3904 J3905 - module étoile - module étoile - bassine - atelier d’éveil - tablette : 3 - tablette : 30,5-5 0,5-50,15m 0,15m EN EN1176 1176 J3906 J3907 - module étoile - module étoile - jeu musical - jeux de sable - tablette : 3 - tablette : 30,5-5 0,5-50,59m 0,15m EN EN1176 1176 J3908 J3909 - module étoile - module étoile - dôme - assise centrale - tablette : 3 - tablette : 30,5-5 0,5-50,15m 0,17m EN EN1176 1176 28
  • 33. LES COMBINAISONS J3910 J3901 - module étoile - maisonnette - trombino - tablette : 2 - tablette : 30,5-5 0,5-50,22m 0,15m EN EN1176 1176 J3902 J3903 - petit toboggan - passerelle - tablette - tablette : 20,5-5 0,5-5 1m 0,42m EN EN1176 1176 J3940 - tapis de fixation : 12 - arche : 8 - coude : 20,5-50,45m EN1176 29
  • 34. LES COMBINAISONS J3913 - module étoile : 2 - bassine - atelier d’éveil - tapis de fixation : 2 - arche : 2 - tablette : 40,5-50,45m EN1176 J3914 - module étoile : 3 - bassine - tapis de fixation : 4 - arche : 12 - assise centrale - maisonnette0,5-5 - atelier d’éveil - tablette : 50,45m EN1176 J39150,5-5 - tapis de fixation : 16 - arche : 200,45m - coude : 2 EN - module étoile - assise centrale1176 - passerelle - tablette : 2 30
  • 35. LES COMBINAISONS J3920 - module étoile - dôme - petit toboggan - tablette : 20,5-5 1m EN1176 J3921 - module étoile - atelier d’éveil - petit toboggan - tablette : 20,5-5 1m EN1176 J3922 - module étoile - assise centrale - maisonnette - tablette : 30,5-50,15m EN1176 31
  • 36. LES COMBINAISONS J3924 - module étoile - atelier d’éveil - petit toboggan - maisonnette - tablette : 20,5-5 1m EN1176 J3925 - modules étoile : 2 - bassine - atelier d’éveil - maisonnette - petit toboggan0,5-5 - tablette : 3 1m EN1176 J3953 - grande cabane - petit filet à grimper0,5-5 plans 1m EN1176 32
  • 37. LES COMBINAISONS J3930 - module étoile - bassine - tapis de fixation : 2 - arche : 10 - grande cabane - filet à grimper0,5-5 - tablette : 2 1m EN1176 J3931 - module étoile : 3 - atelier d’éveil - maisonnette - assise centrale - tapis de fixation : 2 - arche : 100,5-5 - passerelle - dôme - grande cabane - filet à grimper - tablette : 4 1m EN1176 J3950 - plate-forme - palissades : 2 - escalier - toboggan0,5-5 1m EN1176 33
  • 38. LES COMBINAISONS J3951 - plate-forme : 2 - palissades : 4 - grande passerelle - escalier - toboggan0,5-5 1m EN1176 J3952 - plate-forme : 3 - palissades : 5 - grande passerelle - grand tunnel - escalier - plan incliné0,5-5 - toboggan 1m EN1176 J3955 - plate-forme - palissades : 2 - escalier - toboggan - module étoile - trombino0,5-5 - tablette : 2 1m EN1176 34
  • 39. LES COMBINAISONS J3956 - plate-forme - palissades : 2 - escalier - toboggan - module étoile - trombino0,5-5 - tablette : 2 - passerelle 1m EN1176 J3957 - plate-forme - palissades : 2 - escalier - toboggan - tunnel au sol - palissade disque et labyrinthe0,5-5 - poteau arbre - poteau papillon - palissade hublot 1m EN1176 J3954 - palissade hublot - palissade fleurs - tunnel au sol - palissade disque et labyrinthe - poteau papillon - poteau arbre0,5-5 - palissade guichette 1m EN1176 35
  • 40. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Les fixations en acier inoxydable sont protégées Les plaques laquées sont élaborées à partir par des capsules anti-vandalisme en polyamide. d’un contre-plaqué de 22 mm de très haute qualité. Il est composé de plis minces alternés en bouleau, ce qui lui confère une longévité et une résistance mécanique exceptionnelles. La mise en couleur est réalisée par pulvérisation de laque polyuréthane sans plomb en 3 couches dont Les pièces plastiques tels que la bassine, le tapis une couche de finition vernie pour apporter une ludique et ses arches, les sphères du bouliers, les protection supplémentaire contre les ultraviolets. éléments du labyrinthe ainsi que la chouette sont réalisées en polyéthylène rotomoulé. Les poteaux de la grande cabane et de la Les ressorts sont en acier 35SCD6. Leur surface plate-forme sont en pin lamellé-collé traité sans est traitée après grenaillage de précontrainte et chrome ni arsenic. Exempt d’échardes, le lamellé- recouverte d’apprêt zinc et de 2 couches de collé assure une grande solidité et une stabilité poudre époxy polyester de 100 microns. La pièce dimensionnelle. Les poteaux sont protégés de maintien (Brevet Proludic) en polyamide chargé contre les attaques de champignons, d’insectes assure une longévité et une sécurité exceptionnelle et de termites. au système. La glissière jaune du petit toboggan est réalisée en polyester de 4 mm. Les éléments de cordage sont réalisés avec du câble acier galvanisé recouvert de polypropylène noir. Des sphères en polyamide injecté assurent la liaison et le maintien des câbles. La glissière de la grande cabane est en acier inoxydable 304 de 2 mm d’épaisseur, cintré, plié et roulé d’une même pièce. Les tubes sont en acier inoxydable Ø 40 mm garantissant la longévité et l’esthétique du jeu au fil des ans. Le tunnel est en polyéthylène de 420 mm de Les éléments du module étoile ainsi que diamètre. les marches du petit toboggan et de l’escalier sont élaborés à partir d’un matériau compact d’une épaisseur de 13 mm. Composé de 70% de fibres de bois tendre et de 30% de résine thermodurcissable, celui-ci présente une excellente résistance aux intempéries (soleil, pluie, humidité…). Les faces colorées sont traitées à base Les planchers sont usinés dans des panneaux de résines acryliques polyuréthane pigmentées, de contre-plaqué de 22 mm composés de plis ce qui lui assure une bonne tenue aux UV et aux minces en bouleau et recouverts en surface d’un dégradations. film de résine phénolique antidérapante. CONFORMITÉ Contrôlés, testés par un laboratoire indépendant, les jeux PROLUDIC sont certifiés par celui-ci conformes aux normes européennes EN 1176. Les certificats de conformité de nos équipements sont à la disposition de nos clients. Plus que la sécurité des fonctions proposées par les jeux, ce sont aussi leur fiabilité et leur solidité qui sont définies à travers ces nouvelles normes. Matériaux et structures sont soumis à des essais mécaniques rigoureux contrôlant l’intégrité et la robustesse des équipements.Les photos ne restituent pas obligatoirement la couleur exacte des produits.La société PROLUDIC se réserve le droit de modifier les modèles présentés dans ce catalogue, sans préavis, dans le seul but de les améliorer et dégage touteresponsabilité de toute erreur typographique qui pourrait être relevée. Ce document n’a pas de valeur contractuelle. 36
  • 41. Conseils d’aménagement d’une aire de jeux La gamme Tiboo peut s’envisager à l’intérieur ou à l’extérieur en fonction des besoins et des saisons. Proposer différents types d’activités pour répondre Choisir des équipements adaptés dans le plus largement aux besoins la conception aux tout-petits Activités sensorielles Jeu sur ressort 2 silhouettes Activités psychomotrices Siège balançoire nacelle Activités motrices Respecter les zones d’impacts entre chaque équipement (voir notice) Accessibilité des équipements Prévoir un sol amortissant sous les équipements comportant des risques de chute Prévoir une zone ombragée, si le site n’en offre pas de naturelle Organiser l’aire par type d’acti- Zone plus dynamique Zone plus calme Psycho- Motricité motricité fine Sensoriel vités Jeux mobilesExécuter le montage des équipements avec soin, et respecter les instructions contenues dans les notices de montage.Protéger l’aire de jeux des voies de circulation.Prévoir des bancs pour les adultes et si possible abrités du soleil et des courants d’air.Prévoir des corbeilles de propreté. 37
  • 42. PROLUDIC S.A.S.ZA de l’Etang Vignon - CS 30001 181 rue des Entrepreneurs 37210 VOUVRAY - FRANCE Tél. +33 (0)2 47 40 44 44 Fax. +33 (0)2 47 52 65 55 E-Mail : proludic@proludic.fr www.proludic.com

×