Les secrets du développement d'une application mobile

1,518 views
1,426 views

Published on

Présentation du 25 septembre 2012 dans le cadre d'un atelier technique à destination de clients, partenaires et prospects d'Eutech SSII. Dans un format court, il est question des jalons du développement d'une application mobile, iOs, Android, Webmobile

Published in: Technology
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,518
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
76
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les secrets du développement d'une application mobile

  1. 1. Eutech SSII – 25 septembre 2012 – JB. Boisseau – A. Pagnier
  2. 2. Arnaud Pagnier
  3. 3.  Appli mobile ou web mobile ? 1 Maquettage 2 Conception 3 Implémentation 4 Suivi de projet 5 Tests 6 Déploiement 7 Référencement et marketing
  4. 4. Jean-Baptiste Boisseau Le Mobile en 2012
  5. 5.  Le marché nest pas 100% smartphone 1,6 milliard de mobiles vendus en 2011 dans le monde Dont 390 millions de smartphones En France, 40% des utilisateurs de mobile ont un smartphone
  6. 6. Caractéristiques du smartphone en 2012 : Interface tactile GPS / boussole Appareil photo / Caméra Accéléromètre Système proposant navigateur web avancé et gestion de fichiers Réseau 3G+ minimum, wifi
  7. 7.  Apple : Iphone 4, Iphone 4S, iPhone 5 Samsung : Galaxy/Galaxy S, Nexus, Wave Nokia : N9, C6, Lumia RIM : Torch, Bold HTC : Gamme Android, gamme Windows Sony Ericsson : Xperia Les autres : LG, Huawei, Motorola, Acer...
  8. 8.  Statistiques françaises (données dutilisation sur le web obtenues via webanalyse, 12/11) : IOS : 56% Android : 32% Symbian : 4% Bada : 2,5% Blackberry OS : 1,5% Windows Phone : 1% Les autres : MeeGo (Tizen), WebOS...
  9. 9. Arnaud Pagnier Maquetter « Mobile »
  10. 10.  L’ergonomie est le Graal du maquettage Penser mobile / penser tactile Penser iOS / penser Android : une solution simple et familière
  11. 11.  La personnalisation graphique d’une application ? Un graphisme pour iOS, un graphisme pour Android… Le « look & feel » natif des systèmes
  12. 12.  Transcription d’une procédure papier… Beaucoup d’inspiration… Et quelques « proof of concept ».
  13. 13. Jean-Baptiste Boisseau Concevoir « Mobile »
  14. 14.  Un véritable travail d’ingénierie logicielle  Un code robuste, des designs patterns…  Les guides de conception et d’architecture des éditeurs ? De la méthode
  15. 15. InterfaceLogique « métier » d’admin Terminal JSON Données locales Logique « métier » Serveur d’application Synchronisation web Données distantes
  16. 16.  L’application et son « écosystème d’informations » L’application comme « frontend » Quel « backend » ? Communication par services web. Gestion de la sécurité Le mode asynchrone…
  17. 17. Arnaud Pagnier Coder « Mobile »
  18. 18.  Eclipse VS XCode  Editeur de code (autocomplétion, template de code, …), gestion des sources  Concepteur visuel d’interface  Compilateur, debugger pas à pas  Simulateurs  Gestion des terminaux physiques  Intégration continue…
  19. 19.  Un seul développement pour toutes les plateformes ?  PhoneGap : une solution pertinente.  Un développement « web » avec HTML5, CSS3, et…  Une API JavaScript
  20. 20. CompilationHTML 5 et API API natives JavaScript des CSS3 PhoneGap terminaux
  21. 21.  Développement « natif » ? Développement « PhoneGap » ? Développement « full web » ?
  22. 22.  Rigueur de travail et soin permanent de l’optimisation Connaissance approfondie des SDK iOS ou Android Connaissance de l’architecture web Forte faculté d’adaptation et d’apprentissage
  23. 23.  En général : architecture classique, ergonomie et usage bien établis, pas de fonctionnalités « complexes », … iOS : 15 j.h. Android : 20 j.h. !
  24. 24. Arnaud Pagnier Piloter « mobile »
  25. 25.  Une méthodologie classique… ingénierie logicielle.  Développements agiles : Xtrem Programming, SCRUM…
  26. 26. Jean-Baptiste Boisseau Tester « Mobile »
  27. 27.  Cahiers de recette PV de recette Mode itératif
  28. 28.  Les simulateurs et les SDK Les terminaux de référence : faire un choix.
  29. 29. Arnaud Pagnier La publication d’une appli « Mobile »
  30. 30.  Sur les stores En mode « entreprise »
  31. 31.  S’enrôler, devenir développeur Devenir éditeur d’applications Choisir son public, mettre en avant son application, choisir un modèle économique La sentence de l’App Store…
  32. 32.  Pas beaucoup de possibilités sur les stores  Mots-clés  Commentaires  Nbr de téléchargements  Mise en avant Un moyen efficace : le marketing web « classique ».  Référencement,  Pubs,  Réseaux sociaux…
  33. 33.  Application trop lourde pour être obtenue en 3G Utilisation inappropriée de la connectivité 3G Contenus manquants Fonctionnalités « privées » Utilisation détournée d’une icône Illustration inadaptée au public ciblé Illustration vraiment inadaptée 
  34. 34. http://www.audiable.com
  35. 35. Arnaud Pagnier Questions ? et réponses !

×