Séance 3 - théorie du consommateur 2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Séance 3 - théorie du consommateur 2

on

  • 1,694 views

On poursuit notre étude de la théorie du consommateur en étudiant cette fois les courbes d'indifférence puis la contrainte budgétaire. A la fin, nous serons capable d'expliquer ...

On poursuit notre étude de la théorie du consommateur en étudiant cette fois les courbes d'indifférence puis la contrainte budgétaire. A la fin, nous serons capable d'expliquer microéconomiquement le comportement des agents.

Statistics

Views

Total Views
1,694
Views on SlideShare
1,602
Embed Views
92

Actions

Likes
1
Downloads
99
Comments
0

1 Embed 92

http://easynomie.com 92

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Séance 3 - théorie du consommateur 2 Séance 3 - théorie du consommateur 2 Presentation Transcript

  • Microéconomie Séance 3 – Théorie du Consommateur 2 Licence 1 / Semestre 1 – Année 2013- 2014 Partenariat entre l’UPJV et BGF-KKFK
  • Dans cette présentation • L’objectif est de s’intéresser aux préférences des consommateurs • Pourquoi ? – Les modèles reposant sur l’utilité sont difficilement exploitables • Différentes échelles de satisfaction • La justification d’un niveau de satisfaction • Impossible à quantifier l’utilité
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence A. Hypothèses sur les préférences – Une unité de mesure n’est pas nécessaire pour effectuer des préférences – Entre deux choix A et B, un individu peut déterminer si A>B ou si B>A – Un considère les choix comme transitifs • Si A>B et que B>C alors A est obligatoirement > C • Si les choix ne sont pas transitifs on ne peux pas construire de modèles (c’est une critique du modèle)
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence B. définition et propriété des courbes d’indifférences Une Courbe d’indifférence représente l’ensemble des combinaisons de deux biens qui procurent au consommateur un niveau d’utilité identique
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence • Représentation des courbes d’indifférence y X
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence C. Rationalité et Courbes d’Indifférence – Un individu ne consomme plus si son utilité marginale devient négative (<0) puisque son utilité totale diminue. – L’individu cherche à maintenir son niveau d’utilité. Ainsi, si il retire un Bien A, il doit compenser cela par un Bien B pour maintenir son niveau.
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence • Pourquoi les courbes sont convexes ? • Cela est dû à la rareté d’un Bien par rapport à un autre. – Je vais plus rapidement sentir la perte d’un bien que je ne possédais qu’en petite quantité.
  • 2. La théorie des Courbes d’indifférence D. Le Taux Marginal de Substitution Le taux marginal de substitution (TMS) entre deux biens Y et X mesure la variation de la quantité consommée du bien Y qui est nécessaire, le long d’une courbe d’indifférence, pour compenser une variation de la quantité consommée du bien X.
  • 3. Contrainte budgétaire • Toutes les théories que nous avons vu sur l’utilité, les courbes d’indifférences montre un état souhaitable. • Pour avoir une théorie complète, il nous faut un outil qui montre un état possible.
  • 3. Contrainte budgétaire • Le consommateur ne peux choisir que des combinaisons de biens X et Y en fonction des prix de ces biens (pX et pY)et de son revenu (R). • Ces variables s’imposent à l’individu – Dépense sur X + Dépense sur Y < Revenu
  • 3. Contrainte budgétaire • Il est possible de représenter la contrainte budgétaire sous forme de droite.
  • 3. Contrainte budgétaire • Le Champ des possibles
  • 3. Contrainte budgétaire • Il est possible de mettre la droite sous forme d’équation y=ax+b. • La pente de la droite respecte les lois suivantes : – Plus le prix de X est élevé et plus la pente sera forte. – Plus X est bon marché et plus la pente sera faible
  • 3. Contrainte budgétaire • Ce qu’il se passe lors d’une variation de revenu
  • 3. Contrainte budgétaire • Ce qu’il se passe lors d’une variation du prix de Y.
  • 3. Contrainte budgétaire • Ce qu’il se passe lors d’une variation du prix de X.
  • Conclusion • Nous avons donc vu – Comment un consommateur représente son utilité – Comment un consommateur effectue des préférences – Comment un consommateur agit sous la contrainte budgétaire
  • Termes à Retenir • Consommateur • Utilité Cardinale et ordinale • Utilité totale • Utilité marginale (décroissante) • Satisfaction • Courbes d’indifférence • Calcul à la marge • Contrainte budgétaire • Courbe Consommation-Revenu • Courbe Consommation-Prix