Rencontre epn2010 ftu
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Rencontre epn2010 ftu

on

  • 831 views

Présentation par Gérard Valenduc des recommandations pour la Plan national contre la Fracture numérique 2011-2015

Présentation par Gérard Valenduc des recommandations pour la Plan national contre la Fracture numérique 2011-2015

Statistics

Views

Total Views
831
Views on SlideShare
638
Embed Views
193

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

2 Embeds 193

http://www.epn-ressources.be 192
http://epn.akimedia.eu 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Rencontre epn2010 ftu Rencontre epn2010 ftu Presentation Transcript

    • Préparation de la seconde phase du plan national fracture numérique 2011-2015 Étude réalisée pour le SPP Intégration sociale à la demande du Secrétaire d'État Philippe Courard FTU - Fondation Travail-Université (Namur) Périne Brotcorne, Luc Mertens, Gérard Valenduc K-point - KH Kempen (Geel) Jan Dekelver, Karine Nicolay
    • Méthode de travail
      • Analyse de la mise en œuvre et des résultats des 28 actions proposées en 2005
        • Évaluation à partir des documents disponibles
        • Ateliers de travail avec des acteurs institutionnels et des acteurs de terrain
      • Préparation de la seconde phase 2011-2015
        • Analyse des points forts et des points faibles de la première phase
        • Analyse des changements dans le contexte
        • Consultation des acteurs institutionnels et des acteurs de terrain
    • Évaluation de la première phase du plan (2005-2010)
      • Objectifs généraux du plan
        • Réduction de la fracture numérique
          • Oui, sauf pour les écarts liés aux revenus
        • Baromètre de la fracture numérique
          • Oui, mais des statistiques d'accès et d'utilisation ne suffisent plus
        • Positionnement par rapport aux initiatives EU
          • Meilleure position en termes d'accès, moins bonne position en termes de compétences et d'utilisations
    • Évaluation de la première phase du plan (2005-2010)
      • Volet sensibilisation
        • Campagnes de sensibilisation
          • Difficile d'atteindre les publics les plus défavorisés
        • Centraliser l'info sur les initiatives d'inclusion numérique
          • Objectif pas atteint au niveau fédéral, mais diverses plateformes régionales existent et fonctionnent
      • Volet formation
        • Une formation aux TIC pour tous les jeunes
          • Grandes disparités entre Régions et Communautés
        • Outils d'auto-apprentissage
          • L'autoformation n'est pas une bonne méthode pour les publics défavorisés, ils ont besoin d'un accompagnement
        • Structures de formation pour publics défavorisés
          • Beaucoup d'initiatives d'acteurs institutionnels et d'acteurs de terrain, mais précarité financière et statutaire
      Évaluation de la première phase du plan (2005-2010)
      • Volet accès pour tous
        • Garantir un accès public de proximité
          • EPN/OCR = axe majeur des politiques publiques, mais modèle à faire évoluer. Conditions: professionnalisation du métier d'animateur, intégration au tissu local, stabilisation des modalités de financement
        • Encourager la connexion des ménages et leur fournir des services attractifs
          • La pertinence des mesures "internet pour tous" décroît
        • Mettre à disposition des ordinateurs à coût réduit
          • À mettre à l'actif de l'économie sociale, mais besoin d'une offre de plus haut de gamme (multimédia)
      Évaluation de la première phase du plan (2005-2010)
      • Volet actions transversales
        • Favoriser la diversité des logiciels
          • Initiatives nombreuses mais éparses, sans politique
        • Garantir l'e-accessibilité
          • Objectif très partiellement atteint
      • Coordination et suivi
        • Dispositifs non mis en œuvre
        • Manque de visibilité du plan
      Évaluation de la première phase du plan (2005-2010)
    • De 2005 à 2010, les nouveaux visages de la fracture numérique
      • Une fracture multidimensionnelle et évolutive
        • À la fois accès, compétences et usages
        • Non pas un "état", mais un processus social
      • Une évolution des usages
        • Nette augmentation de l'assiduité
        • Accès à domicile >> au travail
        • Diversification des lieux d'accès
        • Inégale répartition des usages selon l'âge,le niveau d'instruction et le statut socioprofessionnel
      • Des politiques européennes centrées sur le potentiel socioéconomique
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Principes de base
        • Plan national = épure à mettre en œuvre par les entités fédérées
        • Constamment adapter la politique d'e-inclusion aux nouveaux défis technologiques et sociaux
        • S'engager en faveur des personnes et groupes sociaux les plus vulnérables. Passer de la remédiation à l'anticipation des risques
        • S'appuyer sur les "médiateurs"
        • Améliorer la culture numérique des responsables locaux et des médiateurs
        • Favoriser les partenariats multi-acteurs
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Une coordination à la mesure des objectifs
        • Un dispositif institutionnel adéquat, efficace et flexible
          • Accord de coopération ou protocole intergouvernemental
        • Une coordination stratégique centralisée et une fonction de "porte-parole e-inclusion"
        • Des plateformes régionales renforcées, qui coopèrent au sein de la coordination stratégique
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Cinq objectifs stratégiques face aux défis actuels et futurs de l'inclusion numérique
        • Promouvoir des technologies et services numériques intégrateurs, en renforçant leur accessibilité et leur facilité d'utilisation
          • Au niveau de l'accès et de l'utilisation par les individus: réduction des coûts, tarifs sociaux, services de maintenance accessibles à tous, e-accessibilité, renforcer la sécurité d'utilisation et la confiance
          • Au niveau collectif: rendre les EPN/OCR plus visibles et plus stables, les mettre en réseau, objectif au moins un EPN par commune, soutenir des services associatifs de maintenance et de développement informatique à destination du secteur socio-éducatif
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Cinq objectifs stratégiques (suite)
        • Mettre les technologies numériques au service du lien social, en favorisant les projets qui visent la cohésion sociale avec le support des TIC
          • Sensibiliser les autorités locales à mettre en place des plans locaux d'inclusion numérique et y investir
          • Assurer la reconnaissance professionnelle du métier d'animateur d'EPN (double rôle pédagogique et social)
          • Soutenir les dispositifs de formation innovants mis en place pour toucher les plublics les plus défavorisés
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Cinq objectifs stratégiques (suite)
        • Démocratiser l'appropriation de la culture numérique, pour favoriser la participation du plus grand nombre de citoyens aux nouvelles formes de communication, d'expression et de production numériques
          • Désenclaver l'offre de formation à l'usage des TIC: mieux imbriquer les TIC dans la formation générale ou continue, améliorer la culture numérique des enseignants, médiateurs, intervenants sociaux, etc.
          • Exploiter les nouvelles opportunités du web 2.0: former à la production de contenus, favoriser la communication interactive dans la formation, sensibiliser aux nouvelles formes de culture numérique, mettre en place un cadre juridique pour le web 2.0
          • Ancrer les TIC dans les pratiques des décideurs publics
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Cinq objectifs stratégiques (suite)
        • Promouvoir le déploiement de technologies numériques dans une perspective de développement durable
          • Articuler l'inclusion numérique et les développement de la "green IT": filières de recyclage et réhabilitation, réduction de l'empreinte écologique des TIC, conception de solutions open source pour l'enseignement, la culture et l'action sociale
          • Mettre les TIC au service d'une qualité de vie durable: applications simples pour optimiser la consommation d'énergie et la qualité de l'habitat, initiatives intergénérationnelles pour la solidarité et la capitalisation de l'héritage culturel, applications TIC pour l'autonomie et la qualité de vies des personnes handicapées, âgées ou en mauvaise santé
    • Propositions pour un plan stratégique e-inclusion 2011-2015
      • Cinq objectifs stratégiques (suite)
        • Anticiper l'évolution technologique ainsi que l'apparition de nouveaux facteurs de vulnérabilité ou d'exclusion
          • Anticiper les évolutions technologiques: plateforme de veille technologique à orientation sociétale, monitoring des usages émergents des TIC
          • Anticiper les évolutions de la société: anticiper la vulnérabilité numérique, améliorer les dispositifs de "baromètre", mettre en place un groupe permanent d'experts académiques, institutionnels et associatifs
          • Renforcer la recherche interdisciplinaire sur les usages et les implications des TIC dans la société
    • Qu'en pensez-vous ? Visitez prochainement les sites SPP intégration sociale www.mi- is . be , rubrique "fracture numérique" Centre de recherche de la FTU www.ftu-namur. org , rubrique "projets - fracture numérique,inclusion et exclusion"