• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Final outline plan for webinar evaluation and impact assessment mof 2004     french
 

Final outline plan for webinar evaluation and impact assessment mof 2004 french

on

  • 305 views

 

Statistics

Views

Total Views
305
Views on SlideShare
210
Embed Views
95

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 95

http://gtfimpactassesment.socialgo.com 95

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Papa to do the welcome and introductions Explain also that this webinar will be followed up in the next few days with more detailed guidelines
  • papa
  • Papa to lead
  • Papa
  • papa
  • Papa to lead
  • Maureen to lead on this slide with Catherine adding in. Explain that all processes support each other but that they have different focus and purpose. The questions we ask are different. Go through the set. Use social housing example Will share two brief examples of successful programmes which have had negative impacts ... Tanzania and ??? As illustrations Point out that we evaluate impact ( and they will be doing this) to demonstrate the levels to which we achieved the impact we set out to achieve.. But with assessment we go further – instead of starting with the programme logic and plans, we start with changes in governance and transparency and the people this affects ... We explore what has changed for them ( good and bad) and then we assess what – if anything - our programme was able to contribute. WE ARE NOT TALKING ABOUT ATTRIBUTION
  • Catherine to lead on all of this component
  • A consistent stance in the evaluation that does not assume attribution of results to the Governance and Transparency Fund, but rather takes a critical approach and examines alternative explanations; Both the consultant in charge of the Impact Assessments and the consultant in charge of the Global Evaluation Report are available to support and advise individual national evaluation coordinators and consultants. Verification of evidence emerging through ongoing triangulation between the multiple data sources and methods employed; Step-by-step validation of evaluation results by national WaterAid teams (with peer review/ discussions as appropriate); Quality assurance processes that are built in to each national evaluation (as well as the preparation of the final global evaluation report) – should all meet the DAC Evaluation Quality Standards, UNEG Standards, or the comparable national or regional standards where these have been adopted; Prioritising the use of country systems to capitalise on existing data/literature including academia, universities, and civil society; and Using a set of agreed working definitions for key terms [and the WaterAid style Guide] to avoid confusion and inconsistent treatment.
  • Maureen to lead on this component
  • Build on what was said earlier.. In doing the evaluation, we have completed the accountability to the donor section and answered many questions around relevance and effectiveness etc. Now we really want to focus on the learning
  • Build on what we said earlier... This is really much more of an investigation... Really trying to find out what happened. I treat it as a murder mystery story... We know what’s changed but we don’t know how it happened. Your job is to find out.
  • As impact assessment is so focussed on change and our ability to influence change successfully, we need to be very clear about how we thought change would come about in different countries and contexts Each country programme should have developed its Theory of Change . We need to know about context, issues , key stakeholders. We especially need to understand the sequence of change that we thought would work ( what short term changes might lead to longer term change), what assumptions we made ( e.g. Moe press coverage will serve to influence both the wider public and eventually policy makers) We need to be clear abut other actors and factors who might either support or hinder progress in the areas we are working on
  • This is based on the specific outcomes that GTF hoped to influence. It is worded in neutral language to allow for you to explore negative and/or unintended changes as well as positive and expected changes Example - successful capacity building programme- staff plan and manage well, programmes are focussed and effective, staff are able to source funding etc... All good and lots of ticks. Bu the impact could be... They are so highly trained that they all leave to get jobs for the UN. We have to ask the so what question in order to understand what we should do differently next time
  • These are key questions ... You may have covered the positive and expected changes in the evaluation section, but this is an opp to really explore the “so what question” And find out if there have been unexpecxted and/or negative changes too. Baseline question – might be tricky to find the baseline, so you should build in questions that help you understand... E.g. Ask how networks have developed and changed over time the linking question is really important, as we want to know for example if it is worth investing efforts into capacity building – its not for itself... It should lead to changes in policy and practice... There might be bettre ways of making this happen To what extent did GTF contribute- really important question. The change might have happened but GTF might not have had anything to do with it. Example of girls education in Ethiopia - figures doubled in 4 years but it was because the big donors gave the Ethiopian gvt an ultimatum. Smaller orgs also working in advocacy in this area took credit for the change, but it wasn’t really as a result of their work. Remember – success has many parents but failure is an orphan! So try to find out who/what else might have been partly responsible for changes that you see Confidence is an important thing to think about. If you dont have concrete evidence for your claims, then the claims are weak. This is not always bad but you need to be clear about your levels of confidence in reporting change
  • Explain why we use areas of enquiry rather than indicators – to encourage answers that we don’t expect – remember open and probing questions We use words like shift and trends and levels. Where possible it is good to have checklists/scales to help you make sense of what has changed and for us to compare it across countries and programme. We’ll be sending checklists and ideas to support this. Will provide handout on characteristics of a functioning network Shifts in capacity - will be using the 7 s framework.. aspirations; strategy; organisational skills; human resources; systems and infrastructure; organisational structure; and culture. Each section is broken down into several indicators. Need to be aware that some partners may have stronger capacity that Wateraid, so there may be two way capacity building Wateraid advocacy scrap book make be able to help with trends in the way that organisations have been able to influence policy and practice
  • Awareness... Note to self – look at CAFOD voice and accountabilty tool – what has Wateraid got? See sustainability framework Need to look at all strategies and explore what differemce they have made –if any
  • Wiil find notes Need soemthing on media, Must read learning papers: Sustainability in Governancve programmes; Governance and Power analysis tools
  • Catherine to lead on this slide and following two
  • Catherine
  • Catherine
  • Maureen to lead on this slide and the following
  • Maureen
  • Papa to lead Mention reading lists
  • Papa to lead

Final outline plan for webinar evaluation and impact assessment mof 2004     french Final outline plan for webinar evaluation and impact assessment mof 2004 french Presentation Transcript

  • www.wateraid.orgWebinar sur l’évaluation finaleet l’étude d’impact duProgramme GTFTuesday 23rdApril 2013
  • www.wateraid.orgCosta RicaHondurasNicaraguaGuatemalaBurkina FasoGhanaMaliNigeriaEthiopiaKenyaMadagascarMalawiUgandaZambiaIndiaBangladeshCouverture du Programme GTF deWA/FAN
  • www.wateraid.orgContexte et Objet des 2 exercises• Si l’évaluation porteessentillement sur laredevabilité l’étude d’impact sepenche plus surl’apprentissage• Mais les 2 exercices secompletent• Les PPs et les partenairesconstituent les 1ersbénéficiaires des résultats deces exercices et les utilisentpour les besoins decommunication, levée desfonds,etc• Important: la mesure/évaluationdoit se faire en comparaisonavec les données debase/initiales
  • www.wateraid.orgApercu des processus d’évaluation etd’apprentissage et leur inter relations Evaluation Intermédiaire/ RevueA Mi Parcours/RAM: qu’est ce quia été fait/réalisé a date? Evaluation: QUOI? Evaluation d’impact: activitéscertes mais et apres? Examen des lecons tirées:comment?
  • www.wateraid.orgActeurs impliqués dans leprocessusDFID/KPMG
  • www.wateraid.orgPoint sur ce que fera chaque ProgrammePays
  • www.wateraid.orgComment prendre en charge lesdifférents niveaux variés?• Evaluation exhaustive/grande échelle:7 pays• Evaluation a petite échelle: 9 pays• Etude d’impact: dans TOUS les pays sauf leKenya• Evaluation a petite échelle = mise a jour de laRAM• Evaluation exhaustive ou a grande échelle veutdire une évaluation approfondie fondée sur desdomaines clefs
  • www.wateraid.orgDurée de la consultation & bonneutilisation de votre temps• Nombre total de jours: 25 j a consacrer pour les 2exercices• Directives globales :Etape 1: Compréhension du contexte: cerner le probleme queveur résoudre le programme GTF dans le pays• Lecture de base: - 1 jour• Collaboration avec le personnel du PP et autres informateursclefs : renforcer la compréhension du programme, des acteurs et de lastructure de l’intervention, fles résultats de la RAM (la ou cela a été fait))et les conclusions: jusqu’a 3 joursEtape 2: Enquete: faire une auto évaluation, des interviews semistructurée, des discussions en groupes ciblés: 8 joursEtape 3: Analyse: auto évaluation et mise en commun desrésultats, codification des données qualitatives: 2,5 pour lanalyserle volet redevabilité et 2,5 jours sur l’apprentissage;Etape 4: rédaction de la version provisoire du rapport: 4 joursEtape 5: Révisions et elaboration d’un rapport amélioré: 4 jours
  • www.wateraid.orgCalendrierDates Actions4 avril Envoir des TDR d’évaluation et d’étude d’impact a tous les pays19 Avril Signature des contrats avec les consultants locaux au niveau despays23 avril Webinar impliquant tous les consultants17 mai Soumission par les consultants locaux de la section portant surl’étude d’impact31 mai Soumission par les consultants locaux des rapports provisoiresd’évaluation24 juin Soumission par les consultants locaux des rapports finauxd’évaluation, y compris l’étude d’impact11 juillet Soumission par MoF du rapport consolidé sur l’étude d’impactSemaine du 22juilletSoumission du rapport provisoire d’évaluation qui est partagé avecKPMGSemaine du 29juilletDerniere rencontre annuelle d’apprentissage/bilanMi Sept embre Soumission du rapport global d’évaluation par CMFin Sept /mi Papa partage le rapport avec KPMG
  • www.wateraid.orgQuelle différence faire entre“Evaluation” et “Etuded’Impact”
  • www.wateraid.orgLa différence en résumé....Questions Suivi Evaluation Etude d’ImpactPourquoi? Aquelle fin?Pour mesurer lesactivités en coursMesurer la performancepar rapport aux objectifsMesurer les changementsopérés dans les vies despopulationsPrincipal centred’intéret?Le centre d’intéretporte sur lesinterventions duprogramme sLe centre d’intéret portesur les interventions duprogramme sIntéret porté sur lesacteursQuel niveau? Extrants Résultats /impact Impact et changementsPrincipalesquestions a seposer?•Que se passe-t-il/que fait -on?•Notre programmeprogresse-t-il commeprévu?•Que s’est-il passé/qu’a-t-on fait? A t on réaliséce que nous défini dansles domaines suivants :•Efficacité•Efficience•Pertinence•Durabilité•Alors qu’est ce qui aréellement changé•Au profit de qui?•Combien importants ceschangementsreprésentent ils pour exu?•Ceschangements/impacts
  • www.wateraid.orgLe volet “Evaluation” del’exerciceCatherine Currie
  • www.wateraid.orgEvaluation Sommative duGTF• On fait une analyse approfondie du GTFpour apprécier si ce Programme a atteint(ou non) ses objectifs de départ. Il s’agitde déterminer: Si les activités planifiées ont été exécutées Si la mise en oeuvre de ces activités a conduit al’atteinte des objectifs; Le niveau d’efficacité du projet; Si le projet a été couteux ou pas; etc.• C’est une évaluation sommative ouévaluation de fin de programme
  • www.wateraid.orgBut de l’évaluation• Pour des raisons de redevabilité etpermettant ainsi aux bénéficiaires,membres du conseil, etc. de savoirl’utilisation faite de leurs fonds;• Les évaluations de nos PP vont porter sur:– L’atteinte des objectifs par rapport auxobjectifs;– La performance du programme selon lesnormes et criteres fixés par l’OCDE enmatiere d’efficacité, efficience, pertinence,
  • www.wateraid.orgRapport Global d’ Evaluationdigne d’intéret• Quelques grandes astuces :– i) processus de mise en commun, d’analyse et de rédaction– ii) grande rigueur et comparaison des résultats etrapports…………...so• Position de fidélité/honneté• Forum en ligne pour apporter un appui, des conseils• Vérification des évidences/preuves• Plusieurs étapes de validation des résultats de l’évaluation• Assurance de la qualité• Utiliser en priorité les systemes disponibles dans le PP• Se servir d’une série des princiapaux termes définis de communaccord• Utiliser le canevas de rapportage de WaterAid
  • www.wateraid.orgQuestions d’évaluationSur la pertinence:• Ce qui est attendu : des détails sur l’importance du programmesur les aspects comme une meilleure représenation de la voiz dessans voix, redevabilité et réactivité au niveau local.Questions:1. Le Programme a t il un lien étroit avec les priorités de gouvenanceau niveau local, national ou interne? (le démontrer avec desexemples portant sur : i) une meilleure voix des personnesdémunies; ii) redevabilité; et iii) réactivité au niveau local.2. Le Programme a t il un lien étroit avec les buts et objectifsconsignés dans le document de stratégie du PP?, WaterAid et la ouc’est le cas, le réseau FAN (c’est a dire lDFID et les secretariatsrégionaux).3. Quel est le niveau de logique de l’actuelle théorie de changement?
  • www.wateraid.orgEfficacité• Il est attendu une évaluation du niveau deréalisation des résultats attendus par rapport auxobjectids définis dans le cadre logique de départ.Questions:1. Les interventions ont elles atteints les objectifsfixés? (au niveau régional et global ).2. Dans quelle mesure le démarche ou approche duProgramme avait elle été efficace/ appropriée?Quel est le niveau d’efficacité du cadre et dusysteme de S&E et d’apprentissage?3. Avec du recul, comment peut-on améliorer?
  • www.wateraid.orgPartenariat• Ce qui attendu: le partenariat et lagestion de celui-ci ont-ils été efficaces?Comment ces partenariats se sont ilscomporté dans le temps? (domaines aprendre en compte: suivi, évaluation etapprentissage). Si possible, avoir uneperspective régionale.programme a t il aidé dans la mise en oeuvre réussie des stratégies de plaidoyer? Existe t il d’autres enseignements a tirer sur la mesure des actionprogramme a t il contribué a la stratégie de plaidoyer du pays?
  • www.wateraid.orgPlaidoyer• Il est attendu une évaluation de la contributiondu GFT a la réalisation des objectifs d’influencede WaterAid.Questions:1.Comment le programme a t il aidé dans la miseen œuvre réussie des stratégies de plaidoyer?Existe t il d’autres enseignements a tirer sur lamesure des actions d’influence?2.Comment le programme a t il contribué a lastratégie de plaidoyer du pays?
  • www.wateraid.orgEquité• Ce qui est attendu: échanges et discussions sur la différenciation(ex: selon l’appartenance au genre, l’ethnie, socio économique,handicap, etc.) et le niveau d’impact (positif) du programme sur lesgroupes les plus marginalisés (sous l’angle de la redevabilité).Questions:1. Dans quelles mesure le programme a pu promouvoir de faconactive l’équité/genre?2. Quel fut l’mpact du programme sur les enfants, la jeunesse et lespersonnes agées?3. Quel a éte l’impact du programme sur les minorités ethniques?4. Si le programme impliquait la participation des enfants, comment lesquestions de leur protection a t elle été prise en compte?5. Comment, dans le cadre de la mise en oeuvre du GTF, les besoinsdes groupes exclus (dont les PVVIH et handicapées) ont ils étérésolus?
  • www.wateraid.orgOptimisation des ressources• Ce qui est attendu : Une bonne optimisation des ressourcesconsiste en une utilisation optimale des ressources disponiblespour atteindre les résultats excomptés.Questions:1. A t on fait des économies dans la mise en oeuvre des activités duprogramme?2. Avec moins de ressources financieres, était ce possible de seprocurer les memes facteurs de production?3. Les salaires et autres dépenses cadraient ils avec le contexte?4. Quels sont les couts et avantages de ce programme?5. Enregistre –t-on un bon équilibre entre l’économie, l’efficience etl’efficacité? En somme, le programme est il rentable?
  • www.wateraid.orgEfficience• Ce qui est attendu : Quel est le niveau decontribution/blocage des ressources (financements,personnel, reglements et administration, temps) et autresressources et procédures a la réalisation des résultats.Questions:1. Existe t il des liens clairs entre les principaux résultats etdépenses du programme ? Comment ont fonctionné lespartenariats, leur gestion et développement dans le temps?2. Comment a fonctionné le systeme financier?3. A t on bien répéré et géré les risques?4. Si vous souhaiter avoir des conseils sur comment mesurer larentabilité des programmes de gouvernance, aller au sitewww.dfid.gov.uk pour disposer de la la note d’information deDFID élaborée en juillet 2011 et intitulée “Indicators and VFM in Governance Programming”
  • www.wateraid.orgDurabilité• Ce qui est attendu : la possibilité de voir sepoursuivre les mécanismes de mise en oeuvre etl’impact atteint, une fois que le financementarrivera a terme.Questions:1. Quels sont les chances que les bénéfices duprogramme seront durables a la fin dufinancement?2. Comment la durabilité est elle soutenue par lesaspects tels que la collaboration, le réseautage etles actions d’influence d’opinion?
  • www.wateraid.orgInnovation & Replicabilité• Ce qui est attendu comment peut onreproduire le processus ayant engendré leschangements /les impact? En particulier,penser aux aspects novateurs qui peuventetre répliqués/reproduits ailleurs.Questions:1.Quels sont les aspects du programme quipeuvent etre reproduits ailleurs?2.Dans quels cas et/ou contextes peut onreproduire le programme?
  • www.wateraid.orgImpact et changementsattendus• Il est attendu des détails d’ordre général sur les retombées économiques,sociales et politiques du programme et la contribution aux objectifs globauxde GTF (renforcement des capacités , aredevabilité et réactivité) et a laréduction de la pauvreté.Questions:1. Il faut démontrer les progres en lien avec les indicateurs qui sont dans le cadrelogique de GTF . L’accent porte sur la redevabilité en ce qui concerne l’impact.2. Quel a été l’impact global du programme’ et quelle conclusion peut on tirer encomparaison avec ce qui était attendu? (faire la démonstration du point de vue de laredevabilité si l’impact percu a été atteint; au cas échéant, sire pourquoi.3. Le programme a t il résolu les problemes des groupes cibles ? Quel a été le niveauréel de couverture? (toujours seloin la redevabilité a ton atteint la couverture? ISi nondire pourquoi et si oui préciser comment?4. Quels ont éte les bénéficiaires directs et indirect/globaux du programme? (icil’important c’est de les déterminer pour les besoins de redevabilité).5. Quelle différence y a t il eu dans les vies de ceux ou celles impliquées dans leprogramme? Décire l’impact.6. Comme vous le savez, pour les besoins d’apprentissage, le consultant fait aussi uneanalyse détaillée et critique des Impacts.
  • www.wateraid.orgVertical Logic of ProgrammeLi’mpact concerne unniveau plus élevé auquelle projet contribueLe résultat identifie cequi changera et lesbénéficiaires au coursde la durée de vie duprojetExtrants sont desLivrables spécifiquesApports en ressourceshumaines etfinancieres sAPPRENTISSAGE:Ici il faut desévidences quirépondent a laquestion : ‘et apres/lasuite?APPRENTISSAGE:Ici il faut desévidences quirépondent a laquestion : ‘et apres/lasuite?REDEVABILITEPour les consultants duniveau global, cecidemande des évidence envue de comparer avec lesobjecfis spécifiques duprogrammeREDEVABILITEPour les consultants duniveau global, cecidemande des évidence envue de comparer avec lesobjecfis spécifiques duprogramme
  • www.wateraid.orgVolet “Etude d’Impact”
  • www.wateraid.orgPourquoi une composante “étuded’Impact?”• Pour des besoins d’apprentissage de d’amélioration:• To enable Country programme staff, stakeholders in country,Wateraid staff and others to really understand what changed asa result of the programme and to apply this to future plans• Pour tester et peaufiner notre compréhension de la facondont se produit le changement et comment nous avons réussia accompagner les changements positifs au profit de nos acteurs:• Avons nous collaboré avec les personnes qu’il faut? De la bonne facon?• Dans quelle mesure les changements attendus soutiennent ils les changements delong terme que nous voulions influencer?• Quels enseignements tire t on sur la facon dont il faut influencer le changement?• A l’avenir, que faudra t il faire autrement ou différemment?
  • www.wateraid.orgL’étude/évaluaiton d’ Impact– ...Se fonde sur la question “et apres”• Qu’est ce qui a changé? (changements percus)• Changements au profit de qui (quels sont lesbénéficiaires?• Quel est le niveau de durabilité de ceschangements pour les différents groupesd’acteurs?• Comment le programme a t il contribué a cela?– Prévoir l’imprévu/l’inattendu: ici nouscherchons les preuves de changementspositif/négatifs/ attendus et non attendus,– Prioriser l’analyse a la simple collecte
  • www.wateraid.orgPrincipales questions pourl’étude d’Impact
  • www.wateraid.orgHistorique et contexte – Ce que l’on doitsavoir (Théorie du change deProgramme Pays):• Le contexte local et national, y compris les principales conditionscontext sociales, politiques et environnementales et la manièredont elles ont changé au fil de la durée de vie du programme• Principaux problèmes que le programme avait prévu d’aborder• Lmes groupes cibles qui devraient benéficier du programme lamesure dans laquelle chacun en a bénéficié au bout du compte?• Le processus ou la séquence des changements devant conduireau but désiré à long terme• Hypothèse faite par le programme à propos du processus dechangement anticipé• Les autres acteurs/facteurs qui ont eu le potentiel d’influencer leschangements recherchés, tant positivement que negativement.
  • www.wateraid.orgQuatre Domaines de Changement1. Changement dans les manières dont les OSCfonctionnent et font réseau, et leur capacité à influencerla conception, la mise en oeuvre et l’évaluation de politiquesAEPHA efficaces et à tous les niveaux2. Changement dans les manières dont les OSC, y compriscelles représentant les groupes marginalisés, sontcapables de s’engager dans les processus de prise dedécisions affectant le secteur AEPHA.3. Changement dans les manières dont les membres descommunautés locales exigent redevabilité et rétroactivitéde la part des gouvernements et des fournisseurs deservices dans le secteur AEPHA4. Changement dans les manières dont les gouvernementset les founrnisseurs de service sont redevables auxcitoyens et aux usagers dans le secteur AEPHA
  • www.wateraid.orgChaque Domaine est reparti en“Domaines de Recherche”Voici les principalesquestions à explorer dans tous les Domaines:1. Qu’est-ce qui a réellement changé pour chaque groupe d’acteurs,notamment les communautés les plus pauvres et les plus marginaliséesen matière d’AEPHA (changements positifs, negatifs, intentionnels et/ounon intentionnels)2. Quelle est l’ampleur et/ou la durabilité de ces changements pour lesdifférents groupes cibles?3. Dans quelles mesure ces changement sont-ils comparables avec lesdonnées de références et avec les changements prévus et attendus?4. A quel point sont-ils liés les uns aux autres et /ou s’influencent-ils lesuns les autres?5. Dans quelle mesure le the programme GTF a-t-il contribué à ceschangements? Comment?6. Qui ou quoi d’autre a pu contribué à ces changements? Comment?7. A quel point êtes-vous sûrs de ces résultats (niveaux de preuves)?
  • www.wateraid.orgDomaines de Recherche Domaine 1Domaine 1 Pricipaux Domaines de RechercheChangement dans lesmanières dont les OSCfonctionnent et font réseau,et leur capacité à influencer laconception, la mise en oeuvreet l’évaluation de plitiquesAEPHA efficaces et à tous lesniveaux• Manières dont les réseaux se sontdéveloppés et fontionnent au fil des temps• Changement dans les capacités des OSC• Dans quelle mesures ces changement decapacités ont-ils influencer les politiques etles pratiques auxo Niveau localo Niveau NationalNote: nous fournirons de plus amples orientation sur la manière d’évaluer lesdomaines de recherche au cours de la semaine prochaine
  • www.wateraid.orgDomaines de Recherche Domaine 2• PDomaine 2 Pricipaux Domaines de RechercheChangement dans lesmanières dont les OSC, ycompris celles représentantles groupes marginalisés,sont capables de s’engagerdans les processus de prisede décisions affectant lesecteur AEPHA.• Changement dans la conscience, la connaissance et laconfiance des groupes marginalisés• Changement dans la manière dont les gens ontété en mesure d’exiger lesurs droits• Dans quelle mesure les voix des personnesmaginalisées font-elles une différence dans lespolitiques et et pratiques• La manière dont les stratégies des différentesOSC ont influencé le changement (ex: suivibudgétaire, participation dans les revues desacteurs, etc…)Note: nous fournirons de plus amples orientation sur la manière d’évaluerles domaines de recherche au cours de la semaine prochaine
  • www.wateraid.orgDomaines de Recherche Domaine 3Domaine 3 Pricipaux Domaines de RechercheChangement dans les manières dontles membres des communautéslocales exigent redevabilité etrétroactivité de la part desgouvernements et desfournisseurs de services dans lesecteur AEPHA• Niveau de conscience sur les droits auxsein des communautés locales• Manières dont la couverturemédiatique soutien la compréhensiondes droits• Manières dont les citoyens influencentles politiques et les pratique au fil destemps• Changements dans l’accès descommunauté à l’AEPHA• Changements dans l’influence descolmmunauté sur les ressourcesnaturellesNote: nous fournirons de plus amples orientation sur la manière d’évaluer lesdomaines de recherche au cours de la semaine prochaine
  • www.wateraid.orgDomaines de Recherche Domaine 4Domain e4 Pricipaux Domaines de RechercheChangement dans les manières dontles gouvernements et lesfounrnisseurs de service sontredevables aux citoyens et auxusagers dans le secteur AEPHA• Niveau de changement de lagouvernance, de la transparence etde la conformité• Changements dans les politiques etles règlementations (ex: nouvellespolitique, lois, normes, nouveaucadre politique et institutionnel) – etleur conséquences• Changements dans les pratiques enrelation avec l’AEPHA (ex: fourniturede nouveau services et systèmes)ainsi que leurs conséquencesNote: nous fournirons de plus amples orientation sur la manière d’évaluer les domainesde recherche au cours de la semaine prochaine
  • www.wateraid.orgMethodologie pour les deux composantesVeuillez vous en tenir à l’utilisation de quelques outilséprouvés. Nous vous proposons:– Auto-évaluation facilitée: en sappuyant sur la revue àmis parcours qui soutiendra le volet évaluation• Comment faire cela et qui devrait être impliqué• NOTE: Cette fois-ci nous allons ajouter quelques questionschangements supplémentaires– Atelier de suivi pour valider les résultats et se concentrersur lélément dévaluation dimpact• Comment faire cela et qui devrait être impliqué– Autres interviews en profondeurs / FGD avec desinformateurs clés tel que requis• Cela pourrait permettre une meilleure compréhension desexemples de comment les changements ont pu affecter desgroupes cibles particuliers
  • www.wateraid.orgPrincipes directeurs pour laméthodologie• Créer une atmosphere qui permet auxinformateurs de donner des réponseshonnetes et importantes. Utiliser unedémarche de sondage d’appréciation• Collecter a la fois desdonnées/informations qualitatives etquantitatives• Pour l’étude d’impact: poser des questionsouvertes et d’approfondissement pourmieux comprendre les changements induits• Soutenir les résultats/constats de preuveset comparer avec la situation de référence.
  • www.wateraid.orgPrise en compte de la taille del’échantillonQuestions:• Combien de personnes interviwer?• Qu’est-ce qui constitue un “échantillon assez bon?”Réponses:• Soyez pragmatique (vous disposez d’un temps limité maisdevez être assez représentatif).• Plannifier avec le point focal national:– Inclure des personnes/groupes/interventions quirépresentent• bien/fort• Moyen• Mauvais/faible• Expliquer votre décision d’échantillonage dans la sectiondu rapport sur la méthodologie ( avec une indication duniveau de rigueur que vous croyer que cela fournit)
  • www.wateraid.orgLe Rapportla semaine prochaine, nous donnerons des orientations détaillées. Ceciest donc a titre indicatif:35 -40 pages avec les éléments suivants:• Synthese x 2 - (4 pages au total)• Sommaires + abréviations (1 page)• Méthodologie + difficultés et limites (2 pages )• Contexte du pays et présentation du programme (3 pages )• Rapport de l’évaluation (10 pages): résultats/constats et conclusions selonles titres suivants:– Pertinence, efficacité, partenariats, plaidoyer, équité, optimisation desressources, efficience, durabilité, innovation et réplicabilité, impacts etchangements attendus.• Rapport de l’étude d’Impact A (10 pages) résultats/constats et conclusionsselon les titres suivants :– Changement dans chaque domaine– Analyse globale de l’impact sur les différents groupescibles– Quelle différence le programme a t elle apporté dans son ensemble• Conclusions générales et lecons en particulier pour les PPs et le secteur etd’une maniere globale (4 pages)• Annexes
  • www.wateraid.orgAutres manières de présenter lesrésultats• Opportunités de partager les résultats et les leçonsavec un grand groupe d’acteurs pour Wateraid -• Groupes cibles:– Personnel des programme pays– Réseaux au sein du pays– Partenaires– Donnateurs de Wateraid– Spécialistes du secteur• Manière additionnelles de présenter les résultats(optionel)– Etudes de cas– Video reportage– Photos
  • www.wateraid.orgProchaines Etapes• Maureen et Catherine: envoyer des orientationsplus détaillées le vendredi 26 avril• Equipe d’évaluation au niveau Pays/national: fairele point des résultats du webniar et• Préparer et envoyer au plus tard le 26 avrilCatherine & Maureen (avec copie a Marta &Papa)un apercu de votre plan qui doit comprendre leséléments suivants:– Calendrier– Votre approche méthodologique– Les principaux informateurs– Echantillonnage et justification de ce processus
  • www.wateraid.orgAppui et assistance• Notes dorientation à suivre:– Quelques conseils thématiques– Format à utiliser pour l’auto-évaluation– Des questions dapprentissage– Format du rapport• Forum en ligne: vous pourrez poser des questions, débattre des questionset des résultats avec dautres consultants impliqués dans lévaluation finaleet lévaluation dimpact du GTF.– Catherine ou sa collègue Erica Packington Erica ( qui vont gérer laccès au forumprivé) vous transmettront un mot de passe ainsi que des détails d’utilisateur, Bienvouloir vous attendre à recevoir un e-mail dans votre boîte de réception à cet effet.– Veuillez actionner immédiatement l’e-mail pour garantir laccès.• Contacts Email:– Conseil Technique• Catherine Currie catherine@iodparc.com• Maureen O’Flynn maureen@oflynn.demon.co.uk– Logistique:• Papa Diouf PapaDiouf@wateraid.org• Marta Barcelo MartaBarcelo@wateraid.orgVeuillez copier toutes vos corrspondances à Marta
  • www.wateraid.orgQuestions?