Communiqué de Presse des Epicuriales de Liège 2012

705 views
648 views

Published on

Communiqué de presse des Epicuriales de Liège 2012.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
705
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Communiqué de Presse des Epicuriales de Liège 2012

  1. 1. Visitez le plus Grand Restaurant à Ciel Ouvert de Liège ! 8e : UTÉS urs VEA e NOU des Sav ires W-E de Pentecôte é na arch os Culi nds chefs 24 au 28 mai M et D donn ém r de gra ées pa EPI CURIALES Parc d’Avroy, Liège 2012organisation : enjeu asbl + www.carmeldesign.be 01 zar 20 L. Sala www.epicuriales.be LIÈGE 1er étage
  2. 2. Le plus grand restaurant à ciel ouvert vous attend sous les frondaisons du Parc d’Avroy… Avec deux nouveautés : un Marché des Saveurs et des Ateliers culinaires. Et une invitée d’honneur : Sophie Brissaud !Du jeudi 24 au lundi 28 mai, sous le soleil du week-end de Pentecôte, Liège accueille la nouvelle et huitièmeédition des Epicuriales, le plus grand restaurant à ciel ouvert pour les gastronomes et amateurs de produits fins.Tradition de l’été naissant, les Epicuriales implantent leurs vastes chapiteaux accueillants dans l’endroit aucentre ville le plus vert et le plus aéré : le Parc d’Avroy, sous les frondaisons de ses arbres majestueux et en facede ses pelouses et de son étang !Pour cette édition 2012, les Epicuriales accueilleront une vingtaine de restaurateurs et de traiteurs réputés, quiferont partager les saveurs gustatives de la gastronomie de grandes maisons de la région. Les nombreuxvisiteurs pourront découvrir, au gré de leur balade gastronomique, des spécialités de la fine cuisine française,des spécialités conviviales du terroir liégeois et d’autres plus exotiques aux parfums d’Italie, de Provence, duBrésil ou d’Orient, des choix de fromages affinés ou des spécialités de la mer, le tout relevé par quelques bièresspéciales et les vins et champagnes sélectionnés par les restaurateurs. Dans chaque tente, le convive découvriraun échantillon de la cuisine et de l’ambiance qu’il pourra agréablement retrouver par la suite dans lesrestaurants participant aux Epicuriales.Sophie Brissaud est l’invitée d’honneur de ces Epicuriales… Journaliste globe-trotter, écrivain culinaire etcritique gastronomique, amie des grands chefs étoilés français et adepte de la cuisine « Ever Green » (la cuisineécologique, pour cuisiner responsable, chic et facile… !), Sophie Brissaud animera trois ateliers culinaires (l’unsur les thés d’Orient, les deux autres sur la cuisine créole et sur la cuisine bio), rencontrera les nombreuxvisiteurs des Epicuriales, et dédicera ses nombreux ouvrages sur l’art de cuisiner !Cette année, deux nouveautés « gastronomiques » sont à mettre en exergue :Les ateliers culinaires : plusieurs grands chefs et spécialistes de la cuisine organiseront des ateliers culinaires,auxquelles le visiteur pourra participer, en s’inscrivant sur le site web des Epicuriales… Les participantsassisteront à la préparation de la recette, et pourront ensuite la déguster, accompagnée d’un verre de vin choisi.Parmi les chefs et invités des ateliers, citons Sophie Brissaud elle-même, qui animera trois ateliers, les chefsétoilés Samuel Blanc et Christophe Pauly, des restaurateurs bien connus comme Christian Claes et Eddy DeKetelaere, l’ami du chocolat Pascal Bedeur, et bien d’autres encore…Le Marché des Saveurs : un Marché des Saveurs accueillera à l’entrée de l’événement quelques produits dehaute qualité, uniquement à emporter, pour que les visiteurs puissent repartir des Epicuriales avec des souvenirsgastronomiques ; le visiteur pourra y trouver des produits d’épicerie fine, de l’huile d’olive de Toscane, desproduits corses, ainsi qu’une sélection des meilleurs livres de Sophie Brissaud.Le principe de fonctionnement des Epicuriales est original et amusant…. L’entrée sur le site est gratuite. Ausein de l’événement, tout se paie en « épis », la monnaie frappée pour l’occasion. Chaque épi vaut 2 euros ; lescarnets de 5 épis, d’une valeur de 10 euros, sont vendus dans des caisses situées aux deux entrées del’événement, et servent de monnaie unique au sein des Epicuriales, tant pour les mets que pour les boissons.Les prix des divers mets, variant dans une ‘fourchette’ fixée par le comité organisateur, sont calculés pour resterabordables et permettre à chacun de tester plusieurs plats…Liège, comme d’autres grandes villes européennes, regorge d’atouts déjà bien exploités: musées, monuments,événements, culture, folklore, traditions et, bien sûr, sa légendaire convivialité. Dans le tourbillon d’événementsqui animent la ville, les Epicuriales prennent leur place, en se distinguant par leur originalité et leur grandequalité, tout en célébrant la place de la gastronomie dans l’art de vivre du pays de Liège.Sous la Présidence d’Honneur du Bourgmestre Willy Demeyer et la Présidence du Premier Echevin MichelFirket, les Epicuriales sont organisées par un Comité composé de responsables de la Ville de Liège (Echevinatde l’Urbanisme, de l’Environnement et du Tourisme et Echevinat du Développement économique), de membresdynamiques de services-clubs et de responsables de l’asbl Enjeu.
  3. 3. Le plus Grand Restaurant à ciel ouvert ! Parc d’Avroy, Liège 8eW-E de Pentecôte OUS AU Xdu jeudi 24 au lundi 28 mai telierrs s VEZ-V INSCRI A linai eInscription obligatoire sur www.epicuriales.be Cuou par téléphone : 04 254 97 97ou par e-mail : ateliers@epicuriales.be chefs ar de grands d onnés p www.carmeldesign.be - www.enjeu.be Vendredi 25 Samedi 26 Dimanche 27 Lundi 28 Sophie Brissaud 1 David Fraiture 5 Sophie Brissaud 9 Pascal Bedeur 13 Journaliste, écrivain. L’Alchimie des Sens Journaliste, écrivain. Artisan Chocolatier Invitée dhonneur des Epicuriales «Voyage autour de la Truffe» Invitée d’honneur des Epicuriales ‘Couleur Chocolat’ 12h "Thés de Chine en dehors des et Philippe Renard «Confection de pralines» sentiers battus" (Philosophie de Cuisine, Slow Food) "Le Quatuor d’Asperges belges en Cuissons inattendues" Didier Evrard Vincent Vervisch Vincent Vervisch Christian Claes 2 6 10 14 1er Sommelier de Belgique, LER PU.RE, Bruxelles LER PU.RE, Bruxelles Le Petit Axhe, Waremme Ambassadeur de la Chocolaterie "La cuisine au thé et aux cigares" "La cuisine au thé et aux cigares" "Asperges vertes, Saumon 14h Galler et des Vins Doux Naturels d’Ecosse, Orange" "La rencontre des Pralines et des Vins doux naturels" Christophe Pauly 3 Sophie Brissaud 7 Eddy De Ketelaere 11 Samuel Blanc 15 Le Coq aux Champs, Tinlot Journaliste, écrivain. LEcailler, Liège Hostellerie Lafarque, Pepinster 16h «Langoustines de Guilvinec : Invitée d’honneur des Epicuriales "Ballotine de Homard" "Poulet bio Coq des Prés mariné anguilles et racines 1.2.3» «Thés de Chine en dehors des à l’anis étoilé avec un quinoa noir sentiers battus» façon taboulé…" Chefs 4 Pascal Bedeur 8 David Fraiture 12 Sophie Brissaud 16 Association des traiteurs Artisan Chocolatier L’Alchimie des Sens Journaliste, écrivain. du pays de Liège ‘Couleur Chocolat’ "Voyage autour de la Truffe" Invitée d’honneur des Epicuriales 18h "Civet de Homard flambé à "Confection de pralines" et Ndiaye Ndeye l’Armagnac" Restaurant ‘Métisses’ "Préparation de tapas créoles" **** LIÈGE 1er étage
  4. 4. Le nouveau livre de Sophie Brissaud, pour « …cuisiner responsable, chic et facile ! »Les EPICURIALES DE LIEGE 2012 (8ème édition)Lieu : Parc d’Avroy (devant les étangs, à proximité du Mad Café)Dates : jeudi 24, vendredi 25, samedi 26, dimanche 27 mai et lundi 28 mai (Week-end de Pentecôte)Horaire ouverture : à partir de 18 h le jeudi et de midi les autres joursHoraire fermeture : jusque 1 h du matin (minuit le lundi)Entrée libre – Tout achat de nourriture ou de boissons via les épis (valeur = 2 euros pièce), à seprocurer aux caisses de la manifestation (cartes de crédit acceptées). Dans les tentes : règlement enépis à la commande.Informations : www.epicuriales.beAteliers culinaires (atelier d’une heure, dégustation + 1 verre de vin) : 5 épis (10 euros)Renseignements et inscriptions aux ateliers culinaires : Enjeu asbl - info@enjeu.be - 04/254.97.97Photos pour la presse : un échantillon des meilleures photos de l’édition 2011, en hautedéfinition, sont téléchargeables, libres de droit, à l’adresse : http://www.epicuriales.be/press-kit.zip
  5. 5. Quelques mots sur les chefs des ateliers culinaires….Sophie Brissaud : une passion pour tout l’univers de la gourmandiseUne cuisine qui a du tempérament par une journaliste gastronomique, passionnée de saveurs dumonde. Cuisinière émérite, créatrice de recettes, photographe et styliste, écrivain, Sophie Brissaud estintarissable sur l’histoire et la géographie de la cuisine et des produits. Elle adore plonger dans desunivers différents et se consacre en particulier au thé sous tous ses aspects : culture, récolte,préparation, dégustation, vertus…Une passion qui remonte à ses années d’école, lorsqu’un couple d’aubergistes des montagnes niçoiseslui faisait découvrir le bonheur de la bonne cuisine. Deux ans de résidence à New York et de fréquentsvoyages, notamment en Asie, confortent son goût pour la diversité des cultures. Car pour Sophie, pasde frontières en matière de goût, et sa cuisine est là pour en témoigner !En recherche permanente de nouvelles saveurs, Sophie est une passionnée qui combine à merveillecuisine, quête personnelle et chemin initiatique.Pascal Bedeur : Couleur Chocolat à FléronQue ce soit pour offrir ou tout simplement se faire plaisir, les raisons de craquer pour le chocolat nemanquent pas. Derrière la chocolaterie Couleur Chocolat, tout dabord installée à Stavelot avant dedéménager pour Fléron en province de Liège, on découvre Pascal Bedeur, un artisan chocolatiertoujours ravi de vous accueillir et de vous faire découvrir sa passion du chocolat.Pascal travaille toujours avec un chocolat 100 % pur beurre de cacao et avec des produits de premièrequalité. Chez Couleur Chocolat, le précieux sésame se décline sous toutes les formes, de la praline aubâton, en passant par la tablette, les truffes, les pâtes à tartiner et le croq&chocolat, un chocolatcroquant se déclinant en différentes saveurs (amandes torréfiées et chocolat, riz soufflé et chocolat,biscuit, praliné et fèves de cacao).Samuel Blanc : une étoile pour l’Hostellerie Lafarque« Je suis fils d’agriculteur, producteur de lait pour le Comté. Mon enfance a été bercée par le rythmedes saisons jurassiennes, pêche, cueillettes de fruits et champignons, vendange, bref amour du travailbien fait. Les grands repas d’une famille nombreuse ont toujours suscité en moi beaucoup de ferveur.C’est en étudiant à l’école hôtelière de Poligny que j’ai compris que c’était bien cette voie que jevoulais suivre.Grâce aux rencontres effectuées lors des étapes de ma formation qui m’ont conduit du Sud de laFrance, en Angleterre et en Allemagne comme avec Harald Wohlfahrt, j’ai su remplir mes bagagestechniques et obtenir ma première étoile en Alsace à la Wantzenau. Ce cheminement m’a amené àreprendre le flambeau de la cuisine de l’Hostellerie Lafarque suite au décès du fondateur en 2003,challenge ambitieux car cette maison fût doublement étoilée.Je base ma cuisine sur le respect des produits de la région en ajoutant une sensibilité aux herbessauvages, épices du monde, et techniques nouvelles …. »Christian Claes (le Petit Axhe) : du coeur. De la passion. Et du talent aussi.
  6. 6. « Voici trois mots bien sentis pour qualifier la jolie maison de bouche de Patricia et Christian Claes.Depuis plus de vingt années, ils continuent leur joli bonhomme de chemin dans la discrétion, sans lamoindre esbroufe mais en conservant des valeurs magnifiques que nous rejoignons toujours etdéfendrons encore et encore : une qualité de produits irréprochable, des saveurs magnifiées avecjustesse, une créativité mesurée et maîtrisée. Le Petit-Axhe vogue sur des certitudes bien établies etnous aimons ça. Christian Claes balade ses belles humeurs au gré des produits du marché et nous offreune cuisine saine, pertinente, intuitive et de caractère, car lhomme en a... et son épouse aussi. Ensalle, cest elle, le chef. Et en parfait relais de son cuisinier de mari, elle dirige dans lenthousiasme etle dynamisme une salle confortable lovée dans une maison qui se dessine comme un véritable havrede paix, à deux pas du centre de Waremme. A fréquenter sans délai. »Eddy De Ketelaere : les produits de la mer en plein cœur de Liège:Il y a bientôt trente ans quEddy De Ketelaere sest installé à LEcailler avec le style de brasserieparisienne mêlant chaleur, confort et convivialité. A la carte, si les produits de la mer sont bien mis envedette, le chef noublie pas de proposer également des préparations très personnelles et bigrementtalentueuses. Une gouleyante carte des vins, à prix calmes, complète le joli tableau maritime.David Fraiture : la cuisine des grands chefs à la portée de tous !David Fraiture exerce sa passion depuis plus de 20 ans...Reconnu pour sa connaissance approfondie et interdisciplinaire de la branche, il participerégulièrement à des évènements de toutes tailles. Passionné et féru de gastronomie, sa cuisine estraffinée et dune grande simplicité. Grâce au concept de L’Alchimie des Sens, il met tout en œuvrepour faire vaciller vos papilles gustatives aussi bien à votre domicile qu’à l’extérieur. En outre, il vousfera voyager autour de la truffe et vous démontrera par des recettes simples que ce diamant noir reste àun produit abordable grâce à ses différentes déclinaisons.Ndiaye Ndeye (Métisses) : La cuisine des pays ensoleillés !Deux complices, la Blanche et la Noire (Sénégalaise), donc "Métisses" ont investi une vieille maisondu 18ème de la Noble Rue Roture. Elles ont planté un petit décor, avec jardin pour le printemps etl’été, qui a des allures pimpantes et métissées. Un lieu de rencontre à la fois des générations, des goûtset des saveurs, car pour elles : "Le Monde est un village".Des saveurs étonnantes, venue dailleurs, et surtout des voyages gustatifs,... Le tout pour vous fairepasser une soirée au rythme des parfums de là-bas. Elles proposent une cuisine de produits frais et desaison. Le métissage des cuisines placées sur un pied dégalité peut être convivial, à la fois de qualitéet familial et, à limage de leurs tempéraments ouverts, dynamiques et chaleureux.Christophe Pauly : un magicien du palais (le Coq aux Champs)Déjà honoré d’une étoile, le chef du Coq aux champs a remporté en 2009 le concours culinairetélévisé « France Chef Belgique » sur la Une (RTBF) et ce face au chef français, Laurent Peugeot(restaurant Le Charlemagne – Bourgogne).
  7. 7. « Christophe Pauly est depuis longtemps de ces chefs-artistes, de ces magiciens du palais, de ces vraiscuisiniers n’ayant aucun besoin de show télévisé pour démonter leur talent. Je le partage à nouveau iciavec vous en espérant que cela vous fera quitter votre fauteuil, oublier votre téléviseur et ces jeuxinsipides. Histoire de continuer à baliser vos chemins épicuriens vers des découvertes gourmandes surun terrain toujours si affriolant. S’il est rare qu’un chef ne se revendique pas de l’excellence de sesproduits, il n’en est pas moins courant de constater que le ramage n’est pas toujours à la hauteur duplumage. Ici, rien à craindre, le chant du (chef) coq fait lever aux aurores plus d’un fin gourmet avisépour venir déjeuner en si belle demeure. Ainsi, dans un cadre contemporain beau et sobre, ChristophePauly donne à déguster sa cuisine particulièrement créative vouée à de superbes produits de terroir. »Philippe Renard (Philosophie de cuisine) : une saveur d’avance !De formation classique via l’école hôtelière de Liège début des années 70, Philippe Renard n’a pas eud’autre choix que de suivre les traces de sa grand’mère et de sa maman, toutes deux cuisinières horspaires! En effet, l’utilisation en cuisine de produits d’origine de grande qualité et les légumes ou lesfruits “comme dans le potager paternel” lui sont restés en mémoire.Aujourd’hui, fort d’une exprérience du métier de cuisinier de 30 années dans des domaines aussidivers que pationnants que sont le service traiteur à domicile, les restaurants à la campagne tantwallonne que flandrienne, la brasserie du 6ème arrondissement de Paris, l’Ambassade de Belgique àParis, le chocolat sur la Grand’Place de Bruxelles et la restauration d’entreprise en version bio, celalui permet de partager sa passion et son métier avec un maximum de personnes.Que vous soyez débutant, gastronome, épicurien, ou adolescent en quête de saveurs, Philosophie deCuisine vous ouvre ses portes avec l’unique but de partager et de rendre le genre humain heureux...Vincent Vervisch : Le the et le cigare, tout un art !Vincent Vervisch maitrise l’art d’allier les arômes. Sa cuisine unique vous fera voyager autour denotre belle planète. D’une simple bouchée, vous serez transporté… Cuisine de fusion, cuisineatypique, alliant thé et cigare avec un fort accent japonisant. Le chef saura vous séduire…L’énergie, la passion et le respect des produits. Un triangle parfait, que le chef du haut de ses 36 ansretranscrit dans sa cuisine. Mais qu’est-ce qui différencie réellement ce chef des autres? Sa cuisineassurément. Lorsque les épices, une trentaine, se bousculent aux côtés de la sa sélection de théschangeants au grès des saisons, et qu’il propose à la carte, en rapport avec son concept, dans un accordthé et mets. Chaque variété de thé a son propre caractère, et il faut en tenir compte lors de lapréparation.Mais Vincent n’en reste pas là, puisqu’à chaque saison, un cigare s’invite dans ses créations.Entrée, plats, vinaigrettes ou même dessert, l’association de ses saveurs se retrouve dans toutes sescréations… Et c’est tant mieux oserait-on dire !Vincent connait la cuisine raffinée, de formation en formation, il est passé entre les mains de chefs telsqu’Yves Mattagne, Jean-Pierre Bruneau ou Alain Senderens. Au fil des années, il a cultivé ce goût dela précision dans l’accomplissement du travail en cuisine.Fort de ses expériences, c’est en 2011 qu’il a fait mûrir son concept et sa cuisine afin de se lancer enaoût de la même année, dans une expérience pleine de sens, l’ouverture de son propre établissement :le restaurant ER PU.RE

×