0
Le BIO préserve-t-il vraiment l'Environnement ?
      Problèmes et méthodes d’une recherche

           P. Arouna OUEDRAOG...
Problème posé
 On estime que les produits alimentaires sont
  responsables de 20 à 30% des impacts
  environnementaux des...
Bénéfice environnemental des modes de production
biologique validé expérimentalement lorsque l’on raisonne
par hectare cu...
Les faits
Le comportement alimentaire du « consommateur
 bio » (surconsommant des produits bio par rapport
 à la moyenne ...
Contexte et enjeux de l’ANR ACV-BIO
           Les impacts de l’alimentation sur l’environnement


 Les produits que nous...
Effets conjugués des transformations des modes
       de vie et des styles de consommation
 Essor de produits transformés...
Méthodologie de l’enquête
 Définition du consommateur bio et de son panier moyen

 Définir un profil de consommateur bio ...
Méthodologie enquête (suite)

Pour chaque type de consommateur (moyen et
 bio), une liste de produits alimentaires
 repré...
Définition du panier moyen
Définir la consommation alimentaire annuelle
 moyenne d’un consommateur français moyen.

Une ...
Obtention des informations sur chaque produit
                       sélectionné

 Une fois la liste des produits composa...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Arouna Ouedraogo - Problèmes et méthodes de l'ACV

1,330

Published on

Présentation par M. Arouna Ouedrogo, sociologue de l'INRA de Paris (unité ALISS).

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,330
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Arouna Ouedraogo - Problèmes et méthodes de l'ACV"

  1. 1. Le BIO préserve-t-il vraiment l'Environnement ? Problèmes et méthodes d’une recherche P. Arouna OUEDRAOGO INRA-ALISS UR1303
  2. 2. Problème posé  On estime que les produits alimentaires sont responsables de 20 à 30% des impacts environnementaux des produits de consommation, eux- mêmes associés à des enjeux écologiques majeurs, par exemple 50% des émissions de gaz à effet de serre en Europe  La solution, développer un mode de production privilégiant les procédés respectueux de l’écosystème et non polluants, excluant l’utilisation de produits chimiques de synthèse.
  3. 3. Bénéfice environnemental des modes de production biologique validé expérimentalement lorsque l’on raisonne par hectare cultivé  Bénéfice environnemental non validé lorsque l’on raisonne par unité produite (ex : une tomate, 100g de poulet, etc.), ou méthodologie de l’analyse de cycle de vie (ACV)  Les résultats des études ACV européennes peuvent-ils s’appliquer au contexte français, comme cela est fait aujourd’hui (en l’absence d’autres données) ?  Est-il pertinent de chercher à comparer les impacts environnementaux de deux masses égales d’un même produit, bio ou non bio, pour évaluer les impacts et les bénéfices de cette filière ?
  4. 4. Les faits Le comportement alimentaire du « consommateur bio » (surconsommant des produits bio par rapport à la moyenne française) diffère sensiblement du comportement moyen français, en termes de choix et de quantité de produits consommés (plus de céréales, moins de viande, etc.). Qu’en est-il du positionnement de la filière bio si on raisonne ainsi en comparant les impacts environnementaux du « panier annuel du consommateur bio » sur le cycle de vie des produits le constituant, par rapport au panier annuel moyen français ?
  5. 5. Contexte et enjeux de l’ANR ACV-BIO Les impacts de l’alimentation sur l’environnement  Les produits que nous concevons, achetons, utilisons et jetons causent tous des préjudices pour la santé de la planète et de l’homme, à un moment ou à un autre de leur cycle de vie.  Les enjeux associés aux produits et aux choix de consommations sont très importants, par exemple les produits et services sont à l’origine de plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre en France  L’alimentation pèse de façon significative dans ce bilan.  L’approche de type input-output de la chaîne de valeur de l’alimentation (du champ à l’assiette) montre que ce secteur est à l’origine de 20 à 30% des impacts environnementaux causés par les produits de consommation (Cf. étude EIPRO)
  6. 6. Effets conjugués des transformations des modes de vie et des styles de consommation  Essor de produits transformés et emballés, dont la fabrication implique :  un grand nombre d’ingrédients,  de nombreuses étapes de transformation et de transport  qui ont pour effet d’alourdir le bilan environnemental des produits alimentaires.  Dans ce contexte, consommer des produits issus de l’agriculture biologique présente une alternative intéressante en vue de réduire l’empreinte environnementale de l’alimentation.
  7. 7. Méthodologie de l’enquête Définition du consommateur bio et de son panier moyen  Définir un profil de consommateur bio et son panier moyen, afin d’analyser dans quelle mesure ses habitudes de consommation sont réellement différentes de celles du consommateur moyen.  Cette définition sera le point de départ d’une comparaison des impacts environnementaux associés à ce panier de consommation bio à ceux du panier d’un consommateur conventionnel.
  8. 8. Méthodologie enquête (suite) Pour chaque type de consommateur (moyen et bio), une liste de produits alimentaires représentatifs de la consommation annuelle moyenne. Chaque produit devra être défini selon les caractéristiques suivantes : nature (riz, haricots, plat cuisiné, etc.), poids, nature et poids des constituants de l’emballage et type de lieu d’achat (GMS, magasin spécialisé, marché...).
  9. 9. Définition du panier moyen Définir la consommation alimentaire annuelle moyenne d’un consommateur français moyen. Une liste de produits alimentaires représentatifs de la consommation annuelle moyenne d’un français. De manière à produire la base de données de produits constituant le panier moyen, il était prévu d’utiliser le panel de consommateurs Secodip, de 2007 ou 2008, sous réserve d’acceptation.
  10. 10. Obtention des informations sur chaque produit sélectionné  Une fois la liste des produits composant le panier moyen établie, il conviendra de recenser, pour chaque produit, les informations suivantes :  ingrédients : liste, et masse de chaque ingrédient composant le produit  emballage : masse de chaque matériau utilisé  type de lieu d’achat (évalué à partir des panels mentionnés ci-dessus)  Les données seront obtenues, par ordre décroissant de préférence, par information fournie  par le fabricant,  par mesure directe,  par estimation à partir du produit « équivalent » dans la gamme de produits de marque distributeur Casino
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×