• Save
Soutenance M2 "Etudes sociales des sciences et des technologies"
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Soutenance M2 "Etudes sociales des sciences et des technologies"

on

  • 3,390 views

Ma soutenance de M2 consacrée aux stimulateurs des défenses naturelles des plantes (SDN)

Ma soutenance de M2 consacrée aux stimulateurs des défenses naturelles des plantes (SDN)

Statistics

Views

Total Views
3,390
Slideshare-icon Views on SlideShare
2,972
Embed Views
418

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

8 Embeds 418

http://www.enroweb.com 396
http://www.slideshare.net 6
https://twitter.com 6
http://enroweb.com 5
http://www.spokenword.org 2
http://cafe.enroweb.com 1
http://twitter.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Soutenance M2 "Etudes sociales des sciences et des technologies" Soutenance M2 "Etudes sociales des sciences et des technologies" Presentation Transcript

    • Les stimulateurs des défenses naturelles des plantes (SDN), ou la fabrication d’un nouveau monde phytosanitaire ? Enro (antoine@enroweb.com) Soutenance M2 ESST 30 septembre 2008 Université Louis-Pasteur
    • Travaux STS sur les pesticides • histoire internaliste sans problématisation • “pesticides et santé” : sujet des sciences politiques et sociales après 1970, sert de “conseil au pouvoir” • “régulation des pesticides” : sciences politiques étudiant comment les intérêts dominants sont contestés mais parviennent à se maintenir (ex : Ch. Bosso, J. Wargo) N. Jas (2008), “Régulation des pesticides et intensification de l'agriculture après 1945”, séminaire Science, politique et gouvernance aujourd’hui, Centre Alexandre Koyré, Paris, 20 mai.
    • Position • approche latourienne : suivre un objet de part en part, suivre les acteurs et penser les dynamiques de reconfiguration • époque quasi-contemporaine, suivant l’injonction de Rémi Fourche à “poursuivre les recherches, sur la période 1970–2000” R. Fourche (2004), Contribution à l'histoire de la protection phytosanitaire dans l'agriculture française (1880–1970), thèse de doctorat en histoire contemporaine, Université Lumière, 29 octobre.
    • Les SDN aujourd’hui (1) • “c’est en France que les applications [des SDN] paraissent le plus avancées” Serge Perez, co-fondateur d’Elicityl et directeur de recherche au CNRS, 2005 (par courriel). • “SDN”, un nom étendard depuis 1997
    • Les SDN aujourd’hui (2) Entreprise SDN commercialisé ou étudié Agro-Nutrition Stimulase® Agrolor préparation à base de chitosan Biophytech Stimulase® BiotechMarine carraghénanes extraits d’algues Goëmar Iodus 40® Olmix sous-produits de l’Amadéite® Samabiol Stifénia® S.O.F.T. Stifénia® Tribo Technologies Sémafort®
    • Brève chronologie des SDN • années 1960 : travaux académiques sur la résistance induite • fin des années 1970 : travaux académiques sur le phoséthyl-Al en France • 1985 : P. Saindrenan évoque de nouveaux pesticides qui interfèrent avec les mécanismes de défense des plantes • août 1987 : brevet du Bion® en Suisse • septembre 1987 : brevet du Milsana® en Allemagne • fin 1989 : le phoséthyl-Al stimule les défenses des plantes • 1992 : découverte de la harpine aux USA
    • Comment caractériser l’émergence des SDN ? “nous passons progressivement “la technologie est d'un faisceau d'attributs à une [souvent] conçue comme substance (…), une chose une simple application dotée de limites claires, d'un d’un savoir scientifique nom, d'un comportement préalable” cohérent, bref d'une chose qui P. Flichy (1995), L'innovation est plus que la somme de ses technique, La Découverte, parties” Paris. B. Latour (1999), L'espoir de Pandore, La Découverte, Paris.
    • D’un objet nouveau… • fait irruption dans un paysage conceptuellement mais pas matériellement prêt (dans les années 1970 mais aussi pour chaque chercheur qui s’en empare) • redéfinit les collaborations, les disciplines, les frontières • statut encore ambiguë aujourd’hui, mise en évidence et caractérisation difficiles
    • …à un collectif qui crée son monde • acteurs divers et variés : chercheurs, tutelles, industriels, pouvoirs publics, commerciaux, organisations professionnelles, agriculteurs… • se définit essentiellement par rapport à l’extérieur • a l’ambition de s’étendre à tout le corps social pour former une nouvelle façon de vivre ensemble
    • Rediscuter la question de l’efficacité • après être passé de l’objet au collectif et au monde, revenir à l’objet avec un regard neuf • question de l’efficacité récurrente chez les SDN (ex : article Science et vie, oct. 2007) • or l’efficacité n’est pas une donnée absolue - correspond à une mesure - comparée à une attente - dans un certain cadre - face à un coût
    • Et dans 10 ans ? • étude de cas sur 30 ans, avec de nombreuses choses qui se sont passées et lignes qui se sont déplacées - recherche - régulation - commerce - … • exercice de prospective - statu quo ces dernières années, collectif qui semble échouer collectivement - mais les bases sont là pour qu’un nouveau venu comme Tribo Technologies s’en empare et réussisse individuellement
    • Faire la sociologie d’un monde socio-technique • s’intéresser à la recherche, l’innovation, l’objet technique, la régulation, les médias, la politique de la recherche et de l’innovation • déployer des méthodes d’enquête et d’analyse - qualitatives : entretiens, revue de littérature scientifique, analyse de contenu de la presse… - quantitatives : bibliométrie de brevets, réseaux de co-publication, chronologies…
    • Conclusion Ce que nous pourrions faire pour prolonger cette réflexion : • analyser le monde SDN selon le concept de “world view” de Leo Apostel et y retrouver ses 7 dimensions • étudier comment deux visions du monde peuvent coexister au sein d’une même entreprise phytosanitaire