Your SlideShare is downloading. ×
0
Mon expérience des blogs
           de science
                 Antoine Blanchard
           http://www.cafe-sciences.org
...
Le C@fé des sciences
   = communauté de blogs de science

• quels auteurs ?

• quel public ?

• quel contenu ?

• quels ob...
Amateurs et CSTI
institutionnelle sur le web
           Telle qu’elle apparaît sur les sites Web, la CSTI
           franç...
Nos blogueurs sont des
          amateurs
• chercheurs… qui bloguent en dehors
  de leur domaine d'expertise en tant
  que...
Notre public
• pas fixé a priori
  ≠ CCSTI
• public hétérogène qui se mélange sans
  barrières
  ≠ typologie traditionnelle...
Notre contenu
• réactions à l’actualité scientifique
  = l’actualité de la recherche et des
  congrès
  = l’actualité de la...
Notre objectif (1)
• avoir des conversations autour de la
  science
  ≠ modèle de l’instruction publique
  ≠ communication...
Notre objectif (2)
• remettre le scientifique au cœur du
  dispositif de communication vers le
  grand public
           52...
Notre objectif (4)
• parler de science mais aussi sur la
  science (réflexivité)
  = discuter de politique scientifique
  = ...
Notre objectif (4)
• montrer la « science chaude  »
  ≠ « science froide  »
  = controverses en plein air (Wikipédia,
  pe...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Mon expérience des blogs de science

534

Published on

Cours au Conservatoire national des arts et métiers, Magister "Sciences et techniques dans la société : transmission, gouvernance, patrimoine"

Published in: Technology, News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
534
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Mon expérience des blogs de science"

  1. 1. Mon expérience des blogs de science Antoine Blanchard http://www.cafe-sciences.org CNAM, 6 mars 2009 06/03/09 1
  2. 2. Le C@fé des sciences = communauté de blogs de science • quels auteurs ? • quel public ? • quel contenu ? • quels objectifs ? 06/03/09 2
  3. 3. Amateurs et CSTI institutionnelle sur le web Telle qu’elle apparaît sur les sites Web, la CSTI française s’est définie dans une coupure à peu prés complète avec les « amateurs de science ». Amateurs qui sont aussi praticiens et qui l’abordent par des activités proches du bricolage, du hobby, de la passion, mais qui pourtant constituent le ferment d’une culture scientifique et technique vivante et réellement partagée. D. Boullier “WebCSTI. Culture scientifique et technique sur le Web : mesure des usages et dynamique d'un champ”, rapport du projet retenu dans le cadre de l’appel d’offres 2004 « Usages de l'Internet » du Ministère de la recherche, mars 2007, p. 9 06/03/09 3
  4. 4. Nos blogueurs sont des amateurs • chercheurs… qui bloguent en dehors de leur domaine d'expertise en tant que passionnés / guides… • scientifiques de formation • étudiants • artiste (réalisateur) • journalistes scientifiques • [naturalistes amateurs, critiques de science…] 06/03/09 4
  5. 5. Notre public • pas fixé a priori ≠ CCSTI • public hétérogène qui se mélange sans barrières ≠ typologie traditionnelle des discours scientifiques qui distingue discours scientifiques primaires (écrits de chercheurs pour d'autres chercheur), discours à vocation didactique (textes de manuels d'enseignement 06/03/09 5
  6. 6. Notre contenu • réactions à l’actualité scientifique = l’actualité de la recherche et des congrès = l’actualité de la presse généraliste/ spécialisée • comptes-rendus de lecture • “chroniques de laboratoire” • opinions 06/03/09 6
  7. 7. Notre objectif (1) • avoir des conversations autour de la science ≠ modèle de l’instruction publique ≠ communication scientifique formelle Le discours scientifique s'est accommodé d'un quot;prêt- à-écrirequot; qui a peu à peu fourni aux chercheurs un ersatz, sous forme de quot;prêt-à-penserquot;, les privant du goût d'argumenter, de débattre et de s'engager dans des controverses. M.-C. Roland http://ec.europa.eu/research/research-eu/53/opinion_fr.html http:// dx.doi.org/10.1038/sj.embor.7400964 06/03/09 7
  8. 8. Notre objectif (2) • remettre le scientifique au cœur du dispositif de communication vers le grand public 52% des Européens préfèrent une information scientifique produite par les chercheurs eux-mêmes plutôt que par des journalistes (Eurobaromètre spécial n° 282, déc. 2007) un scientifique sur trois voit les médias comme un obstacle (British Association for the Advancement of Science, “Connecting Science”, avr. 2005, p. 41) 06/03/09 8
  9. 9. Notre objectif (4) • parler de science mais aussi sur la science (réflexivité) = discuter de politique scientifique = valoriser les savoirs des STS = s’interroger sur la science en train de se faire quot;n'est-il pas paradoxal de vouloir toujours intéresser le public aux faits, alors que pas un seul scientifique ne s'y intéresse ? Le scientifique s'intéresse précisément à ce qui n'est pas encore un fait. La source de son intérêt, de sa passion, c'est le tri entre ce qui sera jugé scientifiquement valable et ce qui ne le sera pas.quot; Bruno9Latour 06/03/09 Bruno Latour, Le Métier de chercheur, INRA éditions, 2001, p. 45
  10. 10. Notre objectif (4) • montrer la « science chaude  » ≠ « science froide  » = controverses en plein air (Wikipédia, peer commentary…) 06/03/09 10
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×