Chiffres clés de l'agriculture en Belgique - 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Chiffres clés de l'agriculture en Belgique - 2011

  • 1,444 views
Uploaded on

Rapport publié par le SPF Economie sur l'agriculture belge en 2011

Rapport publié par le SPF Economie sur l'agriculture belge en 2011

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,444
On Slideshare
988
From Embeds
456
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
1

Embeds 456

http://energiesbeaurinoises.be 395
http://www.scoop.it 61

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Direction générale Statistique et information économique L’AGRICULTURE EN BELGIQUE EN CHIFFRES Chiffres clés de l’agriculture 2011
  • 2. Chiffres clés de l’agriculture 2011 Statistique et Information économique La Direction générale Statistique et Information économique est un département du Service Public Fédéral Economie. Notre rôle : déchiffrer la Belgique au travers de divers canaux et produits statistiques. Vous trouverez une sélection de nos données, ainsi que toutes nos publications sous forme téléchargeable, sur notre site Internet: www.statbel.fgov.be. Les établissements d’enseignement peuvent commander des exemplai- res supplémentaires des ‘Chiffres clés de l’agriculture 2011’ par un mail à sales@economie.fgov.be. Sauf mention contraire au bas d’un tableau ou d’un graphique, les données qui suivent ont été collectées et calculées par la Direction générale Statistique et Information économique du SPF Economie. Référence autorisée moyennant indication claire et précise de la source. Direction générale Statistique et Information économique WTC III - Bd. Simon Bolivar 30, 1000 Bruxelles | tél. 02 277 51 11 E-mail : info.stat@economie.fgov.be Éditeur responsable : Annie Versonnen
  • 3. Chiffres clés de l’agriculture 2011 Avant-propos Les ‘Chiffres-clés agriculture 2011’ présentent les principaux chiffres de la situation actuelle et des dernières évolutions de l’agriculture prise au sens large, sous ses différents angles physiques, démographiques et économiques, y compris la pêche et la sylviculture. Plusieurs autres aspects en lien avec l’agriculture sont également abordés, tels que l’occupation des sols, le climat, les dépenses en biens alimentaires ou encore la place économique de l’agriculture et de l’industrie alimentaire.
  • 4. Chiffres clés de l’agriculture 2011 Table des matières 1. Aperçu............................................................................................... 4 2. Géographique physique et humaine................................................ 7 3. Moyens de production...................................................................... 9 4. Production.......................................................................................11 . 5. Consommation, prix et revenu....................................................... 15 6. L’agriculture dans l’économie belge. ............................................ 19 . 7. Focus: agriculture biologique. ....................................................... 22 . 8. Agriculture belge et européenne : comparaisons........................ 24 Sur le site Internet http://www.statbel.fgov.be vous trouverez la version électronique des Chiffres clés de l’agriculture 2011.
  • 5. Chiffres clés de l’agriculture 20111. AperçuLa caractéristique majeure du secteur agricole belge est la diminution structurelledu nombre d’exploitations agricoles qui entraîne un phénomène de concentrationdes terres. En 30 ans, le pays a perdu 63% de ses exploitations et sur cette période, 1. Aperçule rythme de disparition a été le même en Flandre et en Wallonie (-3,4% par an enmoyenne). Au cours de la même période, belge est la diminution structurelle du nombre La caractéristique majeure du secteur agricole la superficie moyenne par exploitation aplus 63% de ses exploitations et sur un phénomènelede concentration connaît parallèlement une d’exploitations agricoles qui entraîne perdu que doublé. La main-d’œuvre dans l’agriculture des terres.leEn 30 ans,Flandre et cette période, rythme de disparition a été même en le pays acontraction(-3,4% par an en : le secteur acours de la% du nombre de travailleurs occupés en Wallonie de son volume moyenne). Au perdu 45 même période, la superficie moyenne paraux activités agricoles. La main-d’œuvre dans l’agriculture connaît parallèlement une contraction exploitation a plus que doublé.de son volume : le secteur a perdu 45 % du nombre de travailleurs occupés aux activités agricoles.Cependant, face aux défis environnementaux et énergétiques, le secteur agricole estCependant, face aux défis environnementaux et énergétiques, le secteur agricole est appelé à retrouverappelé àcruciale. De plus, l’agriculture au sens De plus, l’agriculture ausa part dans le PIB; et siune place retrouver une place cruciale. strict exporte six fois plus que sens strict exportesix fois plus que sa part dans le proportionsi l’onmême un facteur douze! alimentaire, cettel’on y ajoute l’industrie alimentaire, cette PIB; et atteint y ajoute l’industrieproportion atteint même un facteur douze!Cultures (en ha) 2000 2010 Céréales pour le grain Céréales pour le grain 1,7% 1,6% Cultures industrielles 1,4% Cultures industrielles 0,7% 22,5% Pommes de terre Pommes de terre 25,0% Cultures fourragères Cultures fourragères 36,4% 36,8% Légumes en plein air Légumes en plein air Cultures ornementales 9,6% Cultures ornementales et permanentes, serres et permanentes, serres 6,8% Prairie permanente Prairie permanente 4,7% 6,0% Jachères Jachères 0,2% 0,4% Autres Autres 2,6% 21,0% 3,0% 19,7%Evolution du nombre danimaux abattus (1951=100) 700 Bovins Porcins Ovins Caprins Chevaux 600 500 400 300 200 100 04 52 54 56 58 60 62 64 66 68 70 72 74 76 78 80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 20 20 20 20 20 20
  • 6. Chiffres clés de l’agriculture 2011Formation agricole 1990 2010Formation agricole 10% 1990 2010 Exclusivement pratique Exclusivement pratique 26% 21% Elémentaire Elémentaire 53% Complète Complète 10% 69% 21% Exclusivement pratique Exclusivement pratique 26% 21% Elémentaire Elémentaire 53% Complète Complète 69% 21%Evolution de lutilisation dun micro-ordinateur pour les besoins de lexploitation et la connexion à internet (% par rapport au nombre d’exploitations)Evolution de lutilisation dun micro-ordinateur pour les besoins de lexploitation et la connexion à internet (% par rapport au nombre d’exploitations) 40 35 40 30 35 25 30 20 25 15 20 10 15 5 10 0 5 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 PC Belgique Internet Belgique 0 1991 1992 1993 1994 1995 PC 1996 Région flamande 1998 1997 1999 Internet Région flamande 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 PC Région wallonne Internet Région wallonne PC Belgique Internet Belgique PC Région flamande Internet Région flamande PC Région wallonne Internet Région wallonne 5
  • 7. Chiffres clés de l’agriculture 2011Nombre dexploitations, superficie et main-dœuvre (1980, 1990, 2000, 2008-2010)Belgique 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 113.883 87.180 61.926 46.187 44.381 42.854Superficie agricole utilisée (en ha) 1.418.121 1.357.366 1.394.083 1.373.844 1.365.155 1.358.019Main-d’œuvre (effectif) 185.134 142.272 107.399 86.456 83.865 80.944Main-d’œuvre (UTA)* - - - 64.889 63.036 61.881Superficie par exploitation 12,5 15,6 22,5 29,7 30,8 31,7Flandre 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 75.898 57.934 41.047 30.666 29.394 28.331Superficie agricole utilisée (en ha) 634.397 603.896 636.876 623.699 620.161 616.866Main-d’œuvre (effectif) 124.658 96.015 74.695 60.563 58.635 56.575Main-d’œuvre (UTA)* - - - 46.000 44.590 44.058Superficie par exploitation 8,4 10,4 15,5 20,3 21,1 21,8Wallonie 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 37.843 29.178 20.843 15.500 14.966 14.502Superficie agricole utilisée (en ha) 783.165 752.743 756.725 749.852 744.733 740.885Main-d’œuvre (effectif) 60.141 46.076 32.614 25.839 25.176 24.315Main-d’œuvre (UTA)* - - - 18.846 18.403 17.778 Superficie par exploitation 20,7 25,8 36,3 48,4 49,8 51,1*UTA: unités de travail-année.6
  • 8. Chiffres clés de l’agriculture 20112. Géographie physique et humaine2. Géographie physique et si c’est moinsPas d’agriculture sans terres, même humaine le cas qu’auparavant pourl’élevage. Les terres terres, même si c’est moinsmajeure partie de la superficie Les pays. Pas d’agriculture sans agricoles occupent la le cas qu’auparavant pour l’élevage. duViennent ensuite les forêts en partie de la position du pays. terrains ensuite les forêts terres agricoles occupent la majeure seconde superficie et les Viennent bâtis en troisièmeplace. Cependant, et les terrains bâtis en troisième place. Cependant,régresse, parallèlement en seconde position d’année en année, la superficie agricole d’année en année, laà superficie agricolede la superficie pour laànature de l’activité agricole,pas sans Flandre où la progression régresse, parallèlement Ce progression de la superficie bâtie. Ce n’est évidemment pas sans conséquences bâtie. la n’est évidemment surtout en conséquencespour la nature de l’activité agricole, surtout en Flandre où la densité de population est la densité de population est forte.forte.Utilisation du sol (2000, 2005, 2008-2009) Superficie en km² 2000 2005 2008 2009 BELGIQUE (Y COMPRIS ZONE MARINE) 33.990 33.990 33.990 33.990 Belgique (superficie continentale) 30.528 30.528 30.528 30.528 Belgique (superficie de sols) 30.333 30.333 30.333 30.333 1. Terres agricoles totales 16.394 15.761 15.460 15.351 1.1 Terres labourables 8.631 8.420 8.445 8.389 1.2 Terres consacrées à des cultures permanentes 223 230 237 235 1.3 Terres consacrées aux prairies et pâturages 5.069 5.191 5.004 4.963 permanents 1.4 Autres terres agricoles, n.d.a. (a) 2.470 1.920 1.774 1.764 2. Total des forêts et autres terres boisés 6.944 6.981 6.973 6.971 3. Terrains bâtis et terrains connexes (b) 5.640 5.868 6.004 6.050 4. Espaces naturels ouverts et zones humides 1.356 1.723 1.896 1.961 Eaux intérieures et côtières 195 195 195 195 Zone marine 3.462 3.462 3.462 3.462Situation au 1er janvier de lannée, suivant les définitions OCDE/Eurostat.(a) Inclut une surface limitée de terres boisées sur les exploitations agricoles et des terres non reprises dans le recensement agricoleparce que ne produisant pas en vue de la vente.(b) Excepté les bâtiments agricoles dispersés.Source (mention obligatoire) : Estimations Direction générale Statistique et Information économique sur base des données du SPFFinances (Cadastre), de la Direction générale Statistique et Information économique (recensement agricole) et littérature. Utilisation du sol en Belgique (2009) Autres 7% Prairies permanentes 16% Agriculture 34% Bâti 20% Forêts 23% 7
  • 9. Chiffres clés de l’agriculture 2011Calculs daprès les données de lInstitut royal météorologique de Belgique.Températures et précipitations moyennes (2002-2010) 1.200 30 1.000 25 Pluviosité (en mm) 800 20 Température 600 15 maximale moyenne 400 10 Pluviosité normale (en mm) 200 5 Température maximale normale 0 0 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010Source: Institut royal météorologique de Belgique.8
  • 10. Chiffres clés de l’agriculture 20113. Moyens de productionLe nombre d’exploitations agricoles ou horticoles baisse chaque année. En 2010,leur nombre s’est à nouveau réduit d’environ 1.550 unités, soit près de 3,5%, par3. Moyens de productionrapport à l’année précédente. Il en horticoles baisse chaque année. En 2010, leur nombre s’est Le nombre d’exploitations agricoles ou subsiste encore un peu moins de 43.000. Toutefois,laà superficie totale de l’ensemble soit près de 3,5%, par recule àbeaucoup moins Il en nouveau réduit d’environ 1.550 unités, des exploitations rapport l’année précédente. vite.En moyenne, les exploitations ne cessent donc la superficie totaleLes l’ensemble des subsiste encore un peu moins de 43.000. Toutefois, de s’agrandir. de plus grandesexploitations recule grandesen Wallonie,seEnlamoyenne, de population est plus faible. est exploitations se trouvent exploitations oùtrouvent en Wallonie, où la densité cessent donc de s’agrandir. Les plus beaucoup moins vite. densité les exploitations ne de population plus faible.En Belgique, seul un faible pourcentage de la population travaille dans l’agriculture.En 2010, l’agriculturefaible pourcentage de la population travaille dans l’agriculture. 3,5% par En Belgique, seul un occupait environ 81.000 personnes, soit une baisse de En 2010, l’agriculture occupait environ 81.000 personnes, soit une baisse de 3,5% par rapport à l’annéerapport à l’année précédente et 2000. précédente et de 25% par rapport à de 25% par rapport à 2000.Parallèlement, le nombre de tracteurs outils agricoles a augmenté de manière Parallèlement, le nombre de tracteurs et autres et autres outils agricoles a augmenté demanière spectaculaire. spectaculaire.Evolution des superficies agricoles moyennes par exploitation et par commune entre2000 et 2010 9
  • 11. Chiffres clés de l’agriculture 2011Nombre dexploitations, superficie et main-dœuvre (1980, 1990, 2000, 2008-2010)Belgique 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 113.883 87.180 61.926 46.187 44.381 42.854Superficie agricole utilisée (en ha) 1.418.121 1.357.366 1.394.083 1.373.844 1.365.155 1.358.019Main-d’œuvre (effectif) 185.134 142.272 107.399 86.456 83.865 80.944Main-d’œuvre (UTA)* - - - 64.889 63.036 61.881Main-dœuvre/exploitation 1,63 1,63 1,73 1,87 1,89 1,89Flandre 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 75.898 57.934 41.047 30.666 29.394 28.331Superficie agricole utilisée (en ha) 634.397 603.896 636.876 623.699 620.161 616.866Main-d’œuvre (effectif) 124.658 96.015 74.695 60.563 58.635 56.575Main-d’œuvre (UTA)* - - - 46.000 44.590 44.058Main-dœuvre/exploitation 1,64 1,66 1,82 1,97 1,99 2,00Wallonie 1980 1990 2000 2008 2009 2010Nombre dexploitations 37.843 29.178 20.843 15.500 14.966 14.502Superficie agricole utilisée (en ha) 783.165 752.743 756.725 749.852 744.733 740.885Main-d’œuvre (effectif) 60.141 46.076 32.614 25.839 25.176 24.315Main-d’œuvre (UTA)* - - - 18.846 18.403 17.778 Main-dœuvre/exploitation 1,59 1,58 1,56 1,67 1,68 1,68*UTA: unités de travail-année.Tracteurs agricoles: nombre et nouvelles immatriculations (1977, 1987, 2000, 2007-2010) 1977 1987 2000 2007 2008 2009 2010Nombre 114.517 146.550 162.123 172.818 174.709 176.522 177.989Nouvellesimmatriculations N/A 9.817 8.964 11.356 12.194 10.832 10.69210
  • 12. Chiffres clés de l’agriculture 20114. Production Au niveau des assolements, l’évolution des dernières années montre un accroissement sensible des céréales, principalement dû à l’augmentation régulière des superficies cultivées en maïs grain. Parmi les tendances à l’augmentation, il faut encore noter celles des superficies en froment d’hiver, orge d’hiver et les cultures fourragères (principalement le maïs), mais de façon moins régulière. Par contre, au niveau des tendances à la réduction de superficie, il faut épingler la chute spectaculaire mais 4. Production De même, les betteraves sucrières poursuivent leur chute. attendue des jachères. En ce qui concerne la production de viande, en nombre de têtes abattues, on noteraAu niveau des assolements, lévolution des dernières années montre un accroissement sensible des la relative stabilité de la viande bovine ces 10 dernières années (dans laquelle lacéréales, principalement dû à laugmentation régulière des superficies cultivées en maïs grain. Parmiles tendances à laugmentation, il Le poids moyen desdes superficies en froment d’hiver, orge part des vaches s’accroît). faut encore noter celles bovins abattus augmente par contre.d’hiver et les cultures fourragères (principalement le maïs), mais de façon moins régulière. Par contre,se Les abattages de porcs sont restés très stables entre 2000 et 2009, l’année 2010 marquant par une hausse significative.au niveau des tendances à la réduction de superficie, il faut épingler la chute spectaculaire maisattendue des jachères. De même, les betteraves sucrières poursuivent leur chute. En ce qui concernela production de viande, en nombre de têtes abattues, on notera la relative stabilité de la viande bovineces 10 dernières années (dans laquelle depart des vaches saccroît). Le poids moyen des bovins moins Pour la pêche, il est frappant la constater que les arrivages sont plus ouabattus augmente par contre. Les abattages deces deux restés très stables entreil y aet 2009, identiques jusque 2008 mais depuis porcs sont dernières années 2000 une baissel’année 2010 se marquant par une hausse significative.sensible. On constate aussi d’importants glissements dans leur composition. DepuisPour la pêche, il est frappant de constater que les arrivagesréduite de moins identiques jusque 2008 2000, la quantité de cabillaud débarquée s’est sont plus ou presque deux tiers. Sansmais depuis le prix moyen a augmentéade plus desensible. On constate aussi d’importants surprise, ces deux dernières années il y une baisse 30% sur la même période.glissements dans leur composition. Depuis 2000, la quantité de cabillaud débarquée s’est réduite depresque deux tiers. Sans surprise, le prix moyen a augmenté de plus de 30% sur la même période.Total des animaux abattus (2000, 2010) Poids abattu (kg) Nombre danimaux Catégories danimaux 2000 2010 2000 2010 Total des animaux abattus* 1.314.493.753 1.392.694.443 12.050.991 12.890.176 Total des bovins 266.136.527 263.176.525 809.545 834.165 Veaux 44.451.980 55.732.489 277.396 346.943 Total du gros bétail 221.684.547 207.444.036 532.149 510.336 Boeufs 484.706 197.917 1.113 365 Taureaux 104.181.656 82.924.748 237.820 177.399 Vaches 103.296.755 120.391.393 258.109 297.465 Génisses 13.721.430 3.929.978 35.107 11.993 Total des porcs 1.040.009.196 1.123.767.232 11.091.289 11.896.078 Moutons et agneaux 2.656.775 2.734.392 128.324 143.056 Chèvres et chevreaux 49.374 78.142 2.405 7.951 Chevaux et poulains 5.641.881 5.641.881 19.428 8.926 Volailles 505.506.567 307.956.253* sans la volaille 11
  • 13. Chiffres clés de l’agriculture 2011Statistiques laitières, en millions de kg (2000, 2010) Description 2000 2010 Lait de vache provenant dexploitations agricoles 3.124,5 3.066,6 Collecte Teneur en matières grasses % 4,09 4,10 Teneur en protéines % 3,32 3,39 Lait de consommation 663,8 698,7 Crème de consommation 95,9 157,4 Productions obtenues Laits acidifiés 213,2 298,5 Lait concentré 80,7 .. Crème de lait en poudre, lait en poudre entier et lait en poudre partiellement écrémé 69,8 69,1 Lait en poudre écrémé 67,0 76,5 Beurre (total - en équivalent-beurre) 121,2 81,4 Fromage de lait de vache (pur) 58,2 71,9Pêche maritime: prises* en tonnes et valeur et prix moyens (2000, 2006-2010) 2000 2006 2007 2008 2009 2010 Quantité de poisson débarqué (en tonnes) 17.469 17.698 18.680 17.064 15.441 15.548 Valeur des poissons débarqués (en Mln EUR) 62,5 81,4 79,4 66,5 59,0 64,8 Prises (en tonnes) Cabillaud 1.697 1.208 933 877 807 588 Plie 4.929 4.077 4.502 4.264 3.788 3.835 Sole 3.488 3.521 3.337 3.258 3.506 3.419 Raie 1.114 1.703 1.719 1.537 1.320 1.253 Crevette 325 406 200 266 443 611 Prix moyen en EUR/kg Cabillaud 2,6 3 3,4 3,2 2,7 3,3 Plie 1,7 2 1,9 1,8 1,3 1,3 Sole 8,3 11,8 11,6 9,8 9,2 10,6 Raie 1,9 1,9 1,8 1,8 2 2,2 Crevette 4,4 4 4,9 4,0 2,8 2,5* Prises belges débarquées en Belgique. Source: Vlaamse Overheid, Dep. Landbouw en Visserij, Dienst Zeevisserij.12
  • 14. Chiffres clés de l’agriculture 2011Superficies agricoles (2000, 2006-2010) 2000 2006 2007 2008 2009 2010Cultures (en ha)Céréales pour le grain 313.485 329.614 329.894 363.168 344.992 339.102 Froment dhiver 200.600 197.950 197.741 208.606 198.243 206.282 Orge d’hiver 40.349 41.935 43.086 48.839 48.200 40.512 Maïs cultivé pour lagraine 35.783 56.500 58.238 72.015 66.670 62.531Cultures industrielles 133.307 120.328 120.177 96.498 96.351 92.491 Betteraves sucrières 90.858 82.912 82.659 64.296 62.740 59.303Pommes de terre 65.844 67.267 67.942 63.883 73.723 81.760Légumineuses 2.215 1.936 1.662 1.336 1.655 2.053Cultures fourragères 266.147 253.356 255.147 268.476 271.557 267.409 Maïs fourrager 168.892 161.178 163.896 176.654 180.251 176.313 Prairies temporaires 84.764 81.701 80.604 80.482 79.675 79.350Légumes en plein air 34.829 40.471 39.069 38.661 40.320 40.941Cultures permanentes 20.642 21.010 20.968 21.295 21.629 21.674Prairies permanentes 506.946 517.306 507.304 504.833 501.573 499.687Cultures sous serres 2.015 2.214 2.199 2.166 2.126 2.940Jachères 20.097 27.586 24.610 12.319 10.089 9.592Cheptels animaux (2000, 2006-2010) 2000 2006 2007 2008 2009 2010Animaux (x 1.000)Nombre de bovins 3.042 2.663 2.649 2.606 2.600 2.593 Vaches laitières 594 507 500 495 504 500 Vaches allaitantes 509 486 490 480 479 476Porcins 7.369 6.295 6.256 6.262 6.321 6.430 Porcs à lengrais > 50 kg 2.749 2.758 2.746 2.789 2.799 2.882 Porcs reproducteurs > 50 kg 734 592 579 548 544 532Ovins 160 154 151 132 126 120Caprins 16 28 29 31 23 22Equidés 32 35 35 35 37 37Volailles 40.637 32.867 32.750 32.493 33.240 34.375 Poules et poulettes 15.232 12.397 11.906 11.493 11.828 11.595 Poulets de chair 24.498 19.711 20.161 20.116 20.659 21.899Lapins 275 205 157 154 150 174Autres animaux 34 14 9 18 11 - 13
  • 15. Chiffres clés de l’agriculture 2011Production agricole (1998, 2008 - 2010) En tonnes 1998 2008 2009 2010 Céréales pour le grain 2.535.529 3.307.231 3.324.228 3.105.190 Froment d’hiver 1.712.215 1.831.401 1.883.872 1.829.178 Orge d’hiver 335.136 393.081 418.212 349.111 Maïs cultivé pour le grain 292.326 858.837 807.866 745.891 Cultures industrielles 8.352.121 8.314.278 9.215.035 8.563.043 Pommes de terre 2.455.777 2.943.005 3.296.077 3.455.758 Betteraves sucrières 5.364.649 4.713.904 5.186.179 4.464.778 Colza 19.510 33.228 41.669 41.669 Cultures fourragères 8.474.341 8.885.959 8.927.662 8.560.015 Betteraves fourragères 676.396 396.853 400.425 373.992 Maïs fourrager – plante complète 7.595.550 8.402.809 8.519.394 8.177.913 Prairies 2.262.025 1.734.522 1.755.509 1.771.682 Prairies temporaires fauchées 659.042 628.440 610.195 571.085 Prairies permanentes fauchées 1.602.983 1.106.082 1.145.314 1.200.597Rendement de quelques cultures (100 kg/ha) 1998 2008 2009 2010 Froment dhiver 81,4 84,6 95 88,7 Orge d’hiver 72,7 79,9 86,8 86,2 Maïs grain récolté sec 97,2 97,1 117,6 117,2 Pommes de terre de conservation - Bintje 421,1 461,8 458,2 430,9 Betteraves sucrières 569,2 688,2 826,6 752,9 Chicorée pour l’inuline 394,4 412 498,2 482,4 Maïs fourrage - plante entière - 501 483,3 473,7 Prairies temporaires fauchées (ensemble des coupes) 83,5 86,9 81,2 73,514
  • 16. Chiffres clés de l’agriculture 20115. Consommation, prix et revenuLa place occupée par l’alimentation dans la consommation totale se restreint depuistrès longtemps déjà ; ces trente dernières années, elle a reculé d’environ un quart, de22% à 16%. Mais tous les produits n’ont pas baissé dans une même mesure : la partdu pain, de la viande fraîche et de la charcuterie a régressé de près de moitié, tandisqu’une autre catégorie gagnait en importance, les plats préparés. Ces changementssont bien sûr liés à l’évolution prix et mode de vie. 5. Consommation, de notre revenuDepuis 2000, les prix alimentaires ont grimpé de 28% pour le consommateur contre La place occupée par l’alimentation dans la consommation totale se restreint depuis très longtempsune augmentation de 19% seulement pour les prix à la production tous les le secteur déjà ; ces trente dernières années, elle a reculé d’environ un quart, de 22% à 16%. Mais dansagricole. A n’ont pasle bond du prix des produits laitiers, du pain et et de lacéréales en produits noter baissé dans une même mesure : la part du pain, de la viande fraîche des charcuterie a régressé de près de moitié, tandis quune autre catégorie gagnait en importance, les2007. plats préparés. Ces changements sont bien sûr liés à l’évolution de notre mode de vie. Depuis 2000, les prix alimentaires ont grimpé de 28% pour le consommateur contre une augmentation de 19% seulement pour les prix à la production dans le secteur agricole. A noter lePour bond du prix des produits et analysesetdétaillées en 2007. des informations laitiers, du pain des céréales sur l’évolution des prix aux différentsstades des filières du lait, de la viande bovine et de la viande porcine, nous renvoyons Pour des informations et analyses détaillées sur l’évolution des prix aux différents stades des filièresaux étudesde la viande bovinegezinsuitgaven:travail «1979 - 2005 études menées par le le secteur Samenstelling van de le de la viande porcine, nous renvoyons aux du lait, menées par et groupe de evolutie Transparence des prix dansdu lait et de la viande ». groupe de travail « Transparence des prix dans le secteur du lait et de la viande ». Indice des prix à la production de l’agriculture et indice des prix à la consommation global (2006-2011) (2005=100) 130 125 120 115 110 105 Indice des prix 100 à la consom mation alimentaire 95 Indice des prix agricoles 90 05/2005 10/2006 02/2008 07/2009 11/2010 04/2012 Prix à la consommation de produits alimentaires de base (2004=100) (2006-2011) 135 130 125 Produits alimentaires 120 Pain et céréales 115 Viande 110 Lait, fromage et oeufs 105 Légumes 100 Sucre,conf.,miel,choc. et confiture 95 Général (IPC) 90 jan/06 jan/07 jan/08 jan/09 jan/10 jan/11 15
  • 17. Chiffres clés de l’agriculture 2011 1978/1979 2008Dépenses des ménages (1978/1979, 2008) 37% A limentatio n, 16% A limentatio n, bo isso n, tabac bo isso n, tabac 22% 49% Habillement, Habillement, 4% chaussures chaussures Habiter, chauffer, Habiter, chauffer, déco rer déco rer 1978/1979 2008 8% A utres services A utres services 31% 33% 37% A limentatio n, 16% A limentatio n, bo isso n, tabac bo isso n, tabac 22% 49% Habillement, Habillement, 4% chaussures chaussures Habiter, chauffer, Habiter, chauffer, déco rer déco rer 8% A utres services A utres services 31% 33%Indices des prix à la consommation (base 2004=100) et inflation (2006-2011) Pom- Produits Lait, Général Pain et mes 2004=100 Inflation alimen- Viande fromages, Fruits Légumes (IPC) céréales de taires oeufs terre 2000 92,6 2,55% 90,6 88,8 88,1 93,6 83,1 96,2 59,2 2006 104,6 1,20% 104,6 105 103,6 100,3 104,9 112,4 124,4 2007 106,5 1,20% 102,7 111,1 106,4 105,3 107,5 110,7 130,3 2008 111,3 4,50% 115,6 122,6 109,9 119,5 114,2 103,1 112,2Indices des prix à la -0,04% 2009 110,0 consommation (base 2004=100) et inflation110,1 116,5 124,6 112,7 114,8 (2006-2011) 98,2 111,7 2010 110,8 2,19% 118,5 125,1 113,9 116,9 111,9 119,3 Pom- 137,4 Produits Lait, Général Pain et mes 2004=100 juin-10 112,2 Inflation 2.46% alimen- 118,6 106,1 Viande 112,8 fromages, 120,1 114,5 Fruits Légumes 151,7 100,8 (IPC) céréales de taires oeufs juil-10 110,8 2.57% 118,3 102,3 113,0 114,0 110,6 102,0 terre 164,6 2000 févr-10 92,6 111,1 2,55% 2.32% 90,6 118,3 88,8 105,3 88,1 113,1 93,6 83,1 114,4 112,6 96,2 165,2 102,1 59,2 sept-10 2006 110,8 104,6 2.91% 1,20% 118,8 104,6 105,2 105 112,8 103,6 114,4 113,1 100,3 104,9 121,2 112,4 153,2 124,4 oct-10 2007 108,3 106,5 3.01% 1,20% 118,9 102,7 103,7 111,1 113,3 106,4 115,6 115,5 105,3 107,5 118,9 110,7 144,7 130,3 nov-10 2008 110,5 111,3 2.86% 4,50% 119,0 115,6 106,2 122,6 113,5 109,9 115,5 112,4 119,5 114,2 125,8 103,1 139,2 112,2 déc-10 2009 110,1 110,0 3.10% -0,04% 119,2 116,5 104,9 124,6 113,2 112,7 115,4 107,7 114,8 110,1 128,7 98,2 131,8 111,7 janv-11 2010 110,4 110,8 3.22% 2,19% 119,9 118,5 124,6 125,1 113,6 113,9 116,1 103,1 116,9 111,9 121,1 119,3 133,7 137,4 févr-11 juin-10 113,1 112,2 3.39% 2.46% 120,5 118,6 124,6 106,1 113,7 112,8 116,7 107,7 114,5 120,1 115,7 100,8 135,3 151,7 mars-11 juil-10 110,1 110,8 3.52% 2.57% 120,4 118,3 124,7 102,3 114,0 113,0 117,0 102,5 114,0 110,6 118,4 102,0 122,5 164,6 avr-11 févr-10 108,4 111,1 3.41% 2.32% 121,3 118,3 125,0 105,3 114,2 113,1 117,2 112,3 114,4 112,6 114,7 102,1 151,3 165,2 mai-11 sept-10 109,6 110,8 3.35% 2.91% 121,6 118,8 125,5 105,2 114,4 112,8 118,1 111,2 114,4 113,1 116,8 121,2 169,8 153,2 oct-10 108,3 3.01% 118,9 103,7 113,3 115,6 115,5 118,9 144,7 nov-10 110,5 2.86% 119,0 106,2 113,5 115,5 112,4 125,8 139,2 déc-10 110,1 3.10% 119,2 104,9 113,2 115,4 107,7 128,7 131,8 janv-11 110,4 3.22% 119,9 124,6 113,6 116,1 103,1 121,1 133,716 févr-11 113,1 3.39% 120,5 124,6 113,7 116,7 107,7 115,7 135,3
  • 18. Chiffres clés de l’agriculture 2011Indice des prix à la production des produits agricoles et horticoles (2008 - mars 2011)Base 2005=100 2008 2009 2010 janv-11 févr-11 mars-11Produits agricoles 114,1 99,4 108,2 121,2 121,9 118,4Produits végétaux 124,9 94,7 127,3 275,2 263,3 241,5 Céréales total 177,1 119,0 171,1 258,3 261,6 241,9 Froment 182,8 122,5 172,7 262,3 266,1 246,3 Escourgeon 140,9 92,2 157,3 216,3 209,6 188,4 Plantes sarclées total 103,8 83,4 111,3 308,4 278,6 247,9 Pommes de terre 121,3 81,7 140,0 308,4 278,6 247,9 Betteraves sucrières 82,3 81,1 77,8 - - -Animaux et produits animaux 111,8 100,4 104,3 108,5 111,4 110,6 Animaux 108,2 101,8 101,1 105,8 107,9 106,7 Bovins 112,6 113,2 112,6 134,1 118,1 118,9 Taureaux 108,8 109,9 109,4 111,2 111,2 110,7 Génisses 105,8 109,4 101,9 102,3 103,9 105,6 Vaches 117,2 115,9 109,6 115,4 118,3 121,4 Veaux 115,0 116,2 123,5 196,3 130,9 131,7 Porcs 103,5 93,0 91,0 85,7 91,3 95,3 Volailles 115,2 106,6 111,3 117,3 148,5 123,0 Produits animaux total 123,0 96,1 114,0 116,9 122,1 122,9 Lait 117,6 85,6 111,0 119,8 123,1 120,9 Œufs 172,9 193,1 141,1 93,0 114,3 141,6Produits horticoles 106,7 102,1 109,5 122,7 115,1 100,6Légumes total 105,4 106,2 126,3 143,9 114,7 108,6 Pleine terre total 107,3 117,5 133,7 150,2 116,6 116,1 Chicorées 72,5 83,6 113,2 103,5 75,0 69,3 Poireaux 173,7 209,3 221,8 247,0 175,6 182,0 Choux fleurs 112,7 90,9 111,1 - - - Sous verre total 97,0 81,4 114,2 133,9 89,3 96,6 Laitues 81,4 74,5 105,2 109,5 100,2 45,8 Tomates 95,7 81,1 114,4 - - -Fruits total 131,5 115,0 103,7 126,2 126,2 117,0 Pommes total 159,3 101,5 108,7 142,2 155,4 163,1 Poires total 126,0 137,6 88,4 114,2 108,6 87,5Non comestibles total 90,7 87,2 91,2 92,7 106,3 83,8 Fleurs coupées 106,0 110,0 121,4 141,6 163,5 117,6 Autres 89,3 85,2 88,5 88,5 101,2 81,3Indice global des produitsagricoles et horticoles 112,0 100,1 108,5 121,6 120,1 113,5 17
  • 19. Chiffres clés de l’agriculture 2011Comptes économiques agricoles (à prix courants) : valeurs aux prix de base (millionsd’euros) Moyenne 2006 2007 2008 2009 2006-20091. Céréales (y.c. semences) 309,2 436,5 344,1 290,6 345,12. Plantes Industrielles 226,1 230,3 188,9 196,4 210,43. Plantes fourragères 407,6 525,0 671,7 577,7 545,54. Produits maraîchers et horticoles 1.391,6 1.329,7 1.244,6 1.270,7 1.309,2 Légumes frais 834,9 788,3 713,7 735,4 768,1 Plantes et fleurs 556,7 541,4 530,8 535,2 541,15. Pommes de terre (y.c. Semences) 407,3 383,8 366,4 295,9 363,36. Fruits 393,4 381,9 385,9 370,2 382,97. Autres produits végétaux 28,6 28,6 28,6 28,6 28,68. Production végétale (1 à 7) 3.163,8 3.315,9 3.230,1 3.030,1 3.185,09. Animaux 2.833,6 2.898,3 3.135,9 2.897,6 2.941,3 Bovins 1.098,0 1.182,9 1.224,0 1.155,0 1.165,0 Porcins 1.431,8 1.352,3 1.521,8 1.368,9 1.418,7 Volailles 273,1 331,3 356,0 345,6 326,510. Produits animaux 969,1 1.140,9 1.096,4 891,4 1.024,5 Lait 843,0 975,7 923,5 697,4 859,9 Œufs 125,6 164,7 172,3 193,5 164,011. Production animale (9+10) 3.802,7 4.039,2 4.232,2 3.789,1 3.965,812. Production de biens agricoles (8+11) 6.966,5 7.355,1 7.462,4 6.819,1 7.150,813. Services et activités secondaires 75,5 78,3 78,3 78,3 77,614. Production de la branche agricole (12+13) 7.042,0 7.433,4 7.540,7 6.897,5 7.228,415. Consommations intermédiaires 4.492,1 4.805,3 5.367,2 4.736,9 4.850,416. Consommation de capital fixe 673,1 709,9 754,1 775,3 728,117. Valeur ajoutée nette aux prix de base (14-15-16) 1.876,8 1.918,3 1.419,4 1.385,2 1.649,918. Rémunération de salariés 386,8 402,4 424,2 424,2 409,419. Autres impôts sur la production 32,8 18,2 2,3 6,1 14,920. Autres subventions sur la production 489,3 616,5 649,0 667,7 605,621. Revenu des facteurs (17-19+20) 2.333,2 2.516,6 2.066,1 2.046,8 2.240,718
  • 20. Chiffres clés de l’agriculture 20116. L’agriculture dans l’économie belgeLa part de l’agriculture dans l’économie belge, qui était déjà très faible, continue sonrepli et est désormais tombée sous la barre de 1%. En 2010, ce secteur représentait0,65% du PIB contre 1,13% en 1980. Néanmoins, en y associant l’industrie alimentaire,la place du secteur agro-alimentaire devient nettement plus importante.6. L’agriculture dans l’économie belgePar ailleurs, dans les exportations, sa part relative est également bien supérieure.L’agriculture en tant quel’économie belge, qui était déjàanimaux et végétaux et les graisses) La part de l’agriculture dans telle (animaux, produits très faible, continue son repli et est désormais tombée sous la barre de 1%. En 2010, ce secteur représentait 0,65% du PIB contrereprésentait 5,7% des en y associant l’industrie alimentaire, la encore secteur agro- les 5,3% 1,13% en 1980. Néanmoins, exportations belges. On peut place du y ajouterd’exportations de produits alimentaires, de boissons et de tabac. alimentaire devient nettement plus importante.Par ailleurs, dans les exportations, sa part relative est également bien supérieure. L’agriculture entant que telle (animaux, produits animaux et végétaux et les graisses) représentait 5,7% desexportations belges. On peut encore y ajouter les 5,3% d’exportations de produits alimentaires, deboissons et de tabac.Part de l’agriculture dans le PIB et les exportations (1980 et 1996-2010) 13% PIB 12% Exportations 11% 10% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% 0% 1980 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010Source: Institut des Comptes nationaux. 19
  • 21. Chiffres clés de l’agriculture 2011Exportations du secteur agricole en valeur (millions d’euros) (1995, 2000, 2007-2010) 1995 2000 2007 2008 2009 2010Total des exportations belges 112.877 158.038 217.714 223.739 178.663 212.341Total secteur agricole 13.377 16.042 22.211 23.951 22.622 23.533% 11,9% 10,2% 10,2% 10,7% 12,7% 11,1%Animaux vivants et produits dorigineanimale 3.985 4.534 5.391 5.642 5.324 5.762Animaux vivants 396 423 284 353 386 368Viandes et abats comestibles 1.801 1.964 2.452 2.642 2.629 2.757Lait et produits de la laiterie; oeufs; mielnaturel 1.546 1.775 2.237 2.250 1.906 2.210Autres produits dorigine animale 242 371 418 397 403 427Produits du règne végétal 2.836 3.405 5.119 5.795 5.184 5.328Légumes, plantes, racines et tuberculesalimentaires 877 1.114 1.546 1.589 1.532 1.654Fruits comestibles; écorces dagrumes etde melons 728 874 1.409 1.545 1.399 1.449Céréales 273 200 403 577 378 349Autres produits dorigine végétale 958 1.217 1.762 2.084 1.875 1.876Graisses, huiles, cires 914 767 1.091 1.525 1.181 1.157Produits alimentaires, boissons ettabacs 5.643 7.336 10.610 10.989 10.932 11.286Préparations à base de céréales, defarines, damidons, de fécules ou de lait,pâtisseries 772 1.250 1.737 1.939 1.894 1.964Préparations de légumes, de fruits, etc. 713 907 1.835 1.730 1.774 1.832Résidus et déchets; aliments préparéspour animaux 646 739 957 1.132 1.107 1.127Boissons, liquides alcooliques etvinaigres 779 1.021 1.470 1.449 1.505 1.589Autres produits 2.732 3.418 4.611 4.739 4.652 4.773Source: Institut des comptes nationaux.Exportations du secteur agricole 1995 2010 Animaux Animaux vivants et Produits vivants et produits Produits produits alimentaires dorigine alimentaires dorigine boissons animale , boissons animale et tabacs 31% et tabacs 24% 43% 48% Produits Produits dorigine dorigine végétale Graisses, végétale 19% huiles, Graisses, 19% huiles, cires cires 7% 5%20
  • 22. Chiffres clés de l’agriculture 2011Produit intérieur brut (2000, 2006-2010) 2000 2006 2007 2008 2009 2010PIB aux prix du marché 292.680 325.371 334.948 338.423 335.169 342.183Agriculture, chasse, sylviculture et pêche 2.821 2.624 2.596 2.597 2.066 2.052% 1,0% 0,8% 0,8% 0,8% 0,6% 0,6%Industrie 51.978 53.534 55.291 54.996 50.476 52.381Construction 13.052 15.275 15.627 15.611 16.303 16.254Services 192.888 218.043 224.749 228.928 230.639 234.426 Autres composants 31.745 35.527 36.685 36.290 35.864 37.036Valeur ajoutée brute par branche dactivité, estimations en euros chaînés (année de référence 2007). Source: ICN.Faillites (2000, 2005-2009) 2000 2005 2006 2007 2008 2009Total 6.805 7.878 7.617 7.678 8.474 9420Agriculture et pêche 87 121 122 134 137 147Industrie extractive, énergie et industrie manufacturière 588 561 505 455 488 591Construction 868 1.067 984 1.039 1.172 1367Services 5.007 5.675 5.766 5.701 6.288 6925Activité non-définie 255 454 240 350 389 390Chiffres clés du secteur de l’industrie alimentaire Place dans lindustrie belge Valeur % PlaceChiffre daffaires annuel (milliardsd’euros, 2009) 38,7 15,4% 2Valeur ajoutée (milliards d’euros,2009) 6,2 13,5% 3Emploi (travailleurs, 2009) 89.131 2Source: Institut des Comptes nationaux et Fédération de lIndustrie Alimentaire. 21
  • 23. Chiffres clés de l’agriculture 20117. Focus: agriculture biologique7. Focus: agriculture biologiqueL’agriculture biologique gagne progressivement en importance en Belgique maisL’agriculture biologique gagne progressivementet de superficies cultivées montrent que ce les chiffres du nombre d’exploitations en importance en Belgique mais les chiffres dunombre d’exploitations et de superficies cultivées montrent que ce phénomène est davantage wallon,comme l’illustre est davantage wallon, comme l’illustre la carte du pourcentage des phénomène la carte du pourcentage des exploitations bio par commune. En Flandre, l’évolution dunombre d’exploitations bio est toutefois à nouveau à la hausse, aprèsnombre d’exploitations bio exploitations bio par commune. En Flandre, l’évolution du une période de stagnation. Ilfaut noter l’évolution très importante du nombre de bovins périodeen bio qui a doublé Il faut noter est toutefois à nouveau à la hausse, après une certifiés de stagnation. en 5 ans.l’évolution très importante du nombre de bovins certifiés en bio qui a doublé en 5La répartition par type d’exploitation montre qu’en Wallonie la conversion touche principalement les ans.éleveurs alors qu’en Flandre elle concerne particulièrement l’horticulture. Tout cela est bien sûr lié auxdifférentes spécialisations des deux régions.La répartition par type d’exploitation montre qu’en Wallonie la conversion toucheprincipalement les éleveurs alors qu’en Flandre elle concerne particulièrementl’horticulture. Tout cela est bien sûr lié aux différentes spécialisations des deuxrégions.Pourcentage des exploitations agricoles biologiques par commune (2010)22
  • 24. Chiffres clés de l’agriculture 2011Agriculture biologique: nombre d’exploitations et superficie (1987, 1997, 2005-2010) 1987 1997 2005 2006 2007 2008 2009 2010Belgique Nombre dexploitations 109 291 733 803 852 901 1.021 1.140 Superficie (en ha) 1.000 6.818 24.378 28.634 32.719 35.822 41.354 48.700 Nombre de bovins 33.187 32.774 38.365 43.000 54.076 64.009Flandre et Bruxelles Nombre dexploitations 72 107 236 232 230 230 242 256 Superficie (en ha) 417 820 3.153 3.267 3.497 3.492 3.659 3.822 Nombre de bovins 2.043 1.931 2.090 2.533 2.554 2.676Wallonie Nombre dexploitations 37 184 497 571 622 671 779 884 Superficie (en ha) 583 5.998 21.225 25.367 29.222 32.330 37.695 44.878 Nombre de bovins 31.144 30.843 36.275 40.467 51.522 61.333Source: Ministère de la Communauté flamande - Département EWBL/AMS, Ministère de la Région Wallonne/DGA,BioForum, Blik et Ecocert.Répartition des exploitations bio (ou en phase de conversion)selon le type dexploitation (2007) Flandre Wallonie Belgique Exploitations horticoles spécialisées 30,8% 2,4% 10,2% Exploitations fruitières 10,9% 1,5% 4,0% Exploitations avec ovins, caprins et autres herbivores 9,0% 10,2% 9,9% Exploitations bovines spécialisées 21,8% 65,5% 53,5% Exploitations spécialisées de production animale hors sol (granivores) 1,9% 1,0% 1,2% Exploitations de polyculture 5,8% 2,9% 3,7% Exploitations de polyélevage 2,6% 4,1% 3,7% Exploitations mixtes cultures-élevage 11,5% 6,6% 7,9% Exploitations de grandes cultures 5,8% 5,8% 5,8% 23
  • 25. Chiffres clés de l’agriculture 20118. Agriculture belge et européenne : comparaisons Par rapport à l’agriculture de ses voisins européens, l’agriculture belge présente quelques caractéristiques que les graphiques suivant font succinctement ressortir. La Belgique est, avec le Danemark, le pays dont le poids de la production porcine est le plus important (autour de 20% de la valeur de la production agricole en 2008, contre 8. Agriculture belge et européenne : comparaisons 9% pour l’ensemble des 27 pays, et 29% pour le Danemark). La production horticolePar rapport à l’agriculture de relativementeuropéens, l’agriculture belge présente quelques présente également un poids ses voisins important.caractéristiquesles céréales ne représentent succinctement la valeurLa Belgique est, avec le Par contre, que les graphiques suivant font que 5% de ressortir. de la production,Danemark, le pays dont le poids de la l’Union et porcineen France.important (autourbelge est la contre 15% dans l’ensemble de production 19% est le plus L’agriculture de 20% devaleur de la production agricole en 2008, contre 9% pour l’ensemble des 27 pays, et 29% pour le particulièrement efficiente, si l’on se réfère à la valeur ajoutée nette par unité de travailDanemark). La production horticole présente également un poids relativement important.Par contre, Cette agriculture procure aussi5% de la valeur de la production, » un revenu agricole. les céréales ne représentent que au producteur belge « moyen contre 15% dansl’ensemble de l’Union et 19%àen France. voisins. Lesbelge est particulièrement l’hectare,si l’on se généralement supérieur celui des L’agriculture coûts de production à efficiente, s’ilsréfère à la moyenne encore loinuniténiveau de ceux des Pays-Bas, sont néanmoins très sont en valeur ajoutée nette par du de travail agricole. Cette agriculture procure aussi au producteurbelge « moyen » un revenu généralement supérieur à celui des voisins. Les coûts de production à importants quand on les compare avec ceux des autres pays voisins. Cela s’expliquel’hectare, s’ils sont en moyenne encore loin du niveau de ceux des Pays-Bas, sont néanmoins trèsimportants en grande partie à l’importance des spéculations Cela s’explique bien sûr en grande bien sûr quand on les compare avec ceux des autres pays voisins. hors sol et très intensives (élevage porcin, de volaille, horticulture).partie à l’importance des spéculations hors sol et très intensives (élevage porcin, de volaille, horticulture).Revenu agricole Valeur Ajoutée Nette/Unité de travail agricole (€), 2007 60000 50000 40000 30000 20000 10000 0 ze Es y S ny m n s a r ia Po a Po nd H ce To lta Ire n nd Au y Fr d G nce U laa urg Be m lic k l Sl via Li kia G ia ep a F i ia Ki ren et gium W ds E D n ie ga ru r l ar x e de an i i ai i lU Ita an en n r ga ch ton do ub a a e n ga la la st a t Sp rtu ua yp lo m V bo te nde La a m re M rla Lu we nl ov om ov un ta ng l al en l er C Bu th he Sl R R d N ni CSource : calculs à partir des données des réseaux comptables (Région flamande/AMS, Région wallonne/DAEA)24
  • 26. Chiffres clés de l’agriculture 2011 Evolution du revenu agricole net par unité de travail familial (€) 50000 45000 40000 35000 Belgique 30000 Allemagne France 25000 Pays-Bas Royaume-Uni Flandre 20000 Wallonie 15000 10000 5000 0 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008Source : calculs à partir des données des réseaux comptables (Région flamande/AMS, Région wallonne/DAEA)Intensification Coûts spécifiques et coût en énergie (€/ha), 2007 6000 5000 Energie Alimentations autres 4000 Alimentation des porcins Alimentations des bovins (fourrages intra- consommés inclus) 3000 Autres coûts spécifiques sur les cultures Pesticides 2000 Engrais Semences 1000 0 France United UE27 Wallonie Germany BELGIUM Vlaanderen Netherlands KingdomSource : calculs à partir des données des réseaux comptables (Région flamande/AMS, Région wallonne/DAEA) 25
  • 27. 26 0 50 100 150 200 250 Bu Ire 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000 lg la ar n i Es d Es a to to ni Li nia a th La ua t Li via R nia th om ua Subventions an ni ia Fi a nl La a tv ia Po n d Sp rtu a Ro gal Po i n m rtu an ga Sl ia Po l ov la en Sl n d Bu ia ov lg ak ar C H ia Sw ia ze u ed ch nga en U R r Au ni ep y st te d ub Chiffres clés de l’agriculture 2011 ri a Ki lic Sp ng do a m Sl i n ov U ak E2 i 7 P a Lu ola Ita U xem nd l ni Fr y te bo an d ur c Ki g Sw e ng ed do D e H m en n un m ga G ark ry er U m E2 an C D 7 C y z e en Subsides totaux/ha (€) yp ch ma ru R r s ep k Ir ub V l ela W lic aa nd al N nd lo ni e t e re he n e Lu rlan Ita xe d l m s G y bo re ec Dépenses en protection des plantes (€/ha), 2007 u e Be rg Fr lg an iu G ce Sl m er ov m e an W nia C y al yp lo ru ni e Be s Au st Vl lgiu ri aa m G a N nd re e t e re ec he n Fi e rla nl nd an s d Source : calculs à partir des données des réseaux comptables (Région flamande/AMS, Région wallonne/DAEA) Source : calculs à partir des données des réseaux comptables (Région flamande/AMS, Région wallonne/DAEA)
  • 28. Chiffres clés de l’agriculture 2011Structure de la production Importance des spéculations par rapport à la valeur totale de la production agricole (valeurs au prix de base), 2008 Céréales Allemagne Plantes industrielles Plantes fourragères 20% 17% Produits maraîchers et horticoles Pommes de terre 6% Autres produits végétaux 5% Bovins 12% Porcins 14% Autres 10% 8% 5% 3% Production animale Belgique France 5% 3% 15% 15% 19% 9% 5% 7% 6% 16% 5% 8% 20% 5% 13% 8% 6% 2% 16% 17% Pays-Bas Union européenne (27 pays) 1% 1% 2% 17% 15% 23% 5% 7% 7% 4% 40% 9% 12% 14% 9% 7% 3% 5% 5% 14% 27
  • 29. Chiffres clés de l’agriculture 2011
  • 30. APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUELa Direction générale Statistique et Information économique a pourmission la collecte, le traitement et la diffusion d’informations statistiqueset économiques pertinentes, fiables et claires, au moyen d’un appareilstatistique moderne et performant.Consultez nos sites webwww.statbel.fgov.bewww.economie.fgov.beSPF Économie, P.M.E., Classes moyennes et ÉnergieDirection générale Statistique et Information économiqueResponsable Communication Freddy Verkruyssenfreddy.verkruyssen@economie.fgov.beWTC III -Bd. Simon Bolivar, 30 B-1000 BruxellesE-mail: info.stat@economie.fgov.beNuméro d’entreprise: 0314.595.348EDITEUR RESPONSABLE: ANNIE VERSONNENWTC III - Bd. Simon Bolivar, 30 B-1000 BruxellesCode Publication s510.01f/2011