Pinterest : quoi, et quel intérêt en médiathèque ?

889 views

Published on

Explications de ce qu'est Pinterest et à quoi cela peut servir.
Nb du 17 Juin 2015 : depuis plus d'un an maintenant, Pinterest a changé légèrement son interface, et pour accéder après clic sur les Pins aux sites originels des posts, il est nécessaire de cliquer sur l'image elle-même afin d'avoir la possibilité de visiter le site originel (usage style Netvibes : portail de sites intéressants.)
Sinon, le clic sur l'adresse du bas renvoie systématiquement sur la page Pinterest lié à la thématique/mot clef.

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
889
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
123
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pinterest : quoi, et quel intérêt en médiathèque ?

  1. 1. Mai 2013 1
  2. 2. Sommaire• Rappel du contexte• Pinterest : intérêts de l’utilisateur• Pinterest : créateur, quel intérêt?• Comment commencer ?• Pinterest : Un portail thématique de ressources• Un exemple : Publie.net• Scoop-it, Paper-li, Tumblr : survol• ConclusionMai 2013 2
  3. 3. Rappel du contexte• De nouveaux médias sociaux font régulièrement leur apparition sur le web,et il semblerait que début 2013, en France, Pinterest (2010) et Scoop itgagnent une certaine popularité.(Aux côtés de Paper-li et Tumblr, entre autres.)< Rappel : la fin de Igoogle est programmée enNov 2013. Il s’agissait d’un système efficace depage personnelle permettant dagréger ses fluxet gadgets.Googlereader , agrégateur deflux,ferme aussi son service le 1erJuillet 2013 >Mai 2013 3
  4. 4. Netvibes, service français de page personnelle, est toujours en activité.Mais celui-ci n’a pas su s’adapter assez vite aux goût du grand public, etsurtout à la concurrence. (Voir ci-dessous)Mai 2013 4
  5. 5. (2010) : intérêts de l’utilisateura) Pinterest un tableau de bord en ligne, qui vous permet, en créant un compte, de rassembler àun seul endroit toutes les choses que vous appréciez. Il sagit dimages que vous trouvez sur un site,et que vous épinglez (Pin it) sur un tableau (board).Petit plaisir visuel, et d’intérêts, sorte de « fond décran thématique ».> On peut sabonner aux tableaux des voisins, et ré-épingler éventuellement des Pins sur sespropres tableau(x) pour le rendre encore plus beau/intéressant.Mai 2013 5
  6. 6. En tant que visiteur(utilisateur basique, sansêtre inscrit), il peut aussivous permettre dechercher des thèmes déjàrécoltés par des abonnés.On aura ainsi accès à unegalerie foisonnante (etcachée) d’images et deliens.> Cf ici avec une recherchesur les mots « ancientcostumes »(Attention à ajouter le motpinterest, et à ne pas oublierl’anglais !)b) Un Métamoteur< Un rôlede métamoteurqui vousdonneaccès àune partiedu « webcaché »Essayonsles mots :« record,art, vinyle,Blues »…quelquessurprises àdécouvrir.Mai 2013 6
  7. 7. > On pourrarécupérer desimages, etdécouvrir dessite web trèsparticuliers.Mai 2013 7
  8. 8. Créateur : quel intérêt ?> Peut-être vraiment intéressant si lon souhaite organiser ses tableaux demanière très ordonnée, par thématiques plus « sérieuses »... et gérer soi-même ses images. On peut alors lenvisager Pinterest comme un pendant àNetvibes.On va voir en ligne unexemple de travail en coursde construction.Mai 2013 8
  9. 9. Comment commencer ?• Pour linscription, pas besoin de comptes Facebook ou autre, on sinscrit avec une adresse mail. Parcontre, il faut sabonner à cinq pins pour commencer.Mais on peut ensuite les enlever après avoir créé ses propres tableaux..http://vitamin-e.laclinique.biz/fr/blog/affaires-r%C3%A9seaux-sociaux/pinterest-comment-cr%C3%A9er-un-compte.html> Voir plus loin le détail en image (2)• Dabord créer son bandeau titre, avec une image (et un lien URL si besoin)Ensuite :• 1 - Création de tableaux (correspondent à des rubriques)> Remplir : nom et description.• 2 Dans chaque tableau : épingler des image/sites > Pourront correspondre aux widgets (souscatégories d’un Netvibes). Nb : on peut introduire directement des liens URL.Nb : On se reportera utilement au tutoriel « technique » :http://fr.slideshare.net/TomateJoyeuse/tutoriel-comment-utiliser-pinterestMai 2013 9
  10. 10. Ici, le bandeau a été créé, ainsi que 5 tableaux #Mai 2013 10
  11. 11. • Nb : Dans chaque tableau ouvert, on nous propose de choisir un nouveau Pin,en explorant des adresses URL.> Nb : Depuis le mois de Mai 2013, Pinterest propose de choisir ses « images »(trois solutions). Auparavant, des images Pinterest étaient proposéessystématiquement.Création d’un Pin3 Possibilités simples depuisMai 2013Mai 2013 11
  12. 12. > On reviendra ensuite modifier ce gadgetéventuellement, afin de changer lURL aveccelle que lon veut !> Voir exemple illustré plus bas (1)> On peut charger son propre fichier dimage (via le web ; et celademandera un peu de manipulation de copie décran, deretouche).Auquel cas il faut ne pas changer lURL inscrite en bas de lafenêtre avant de confirmer !Mai 2013 12
  13. 13. Un portailthématique deressources:Après avoir prisconnaissance del’information sur un despins,(si elle est rédigée), levisiteur sera redirigé, viaun lien URL "Epinglé àpartir de » :A - Soit sur le site webconcerné. (si l’on est pasconnecté !)B - Soit sur un murPinterest en lien avec lesite (si l’on est connecté)(Voir diapos suivantes) Mai 2013 13
  14. 14. A – En étantdéconnecté :(simplevisiteur)Le lien« Epinglé àpartir de »,nous amènedirectementsur le siteconcerné.> Objet : fairedécouvrir unsite.Mai 2013 14
  15. 15. • Nb : On remarque au passagela découverte dautres Pins(news/albums/infos) épingléspar d’autres utilisateurs.(Double intérêt de l’aspectcommunautaire.)B - En étantconnecté- En haut àgauche de lafenêtre dumur de Pinsouverte, ontrouve LE liendu siteconcerné, sion souhaitel’explorer.Mai 2013 15
  16. 16. Nb : Lorsque lon est soi-même connecté, on peut sabonner aux tableauxdes autres. Ils iront se placer dans un onglet spécial.Mai 2013 16
  17. 17. L’exemple de l’utilisation de Pinterest pour ladécouverte d’un éditeur en médiathèque :Ici : Publie net, via le tableau : « Littératurecontemporaine »Mai 2013 17
  18. 18. Mai 2013 18
  19. 19. (Nov 2011)• A linverse de Pinterest, Scoop it fonctionne davantage comme unmagazine dintérêts.Il permet de publier sur une page façon revue, très imagée, et sousforme de thématiques, (tableau que lon peut suivre), tous les flux(« Scoops ») auxquels vous vous abonnez , provenant de sites telsque Twitter, Facebook,...etc., ou que vous choisissez via dautresScoops tiers.• Vous pouvez aussi y placer vos propres actualités et publications,(scoops),en insérant les URL concernées ! (> moins dynamique)> Très intéressant pour mettre au même endroit les flux dethématiques intéressantes, que vous souhaitez lire, ou faire lire à vosamis. En fait Scoop-it semble parfaitement remplacer le rôledagrégateur de flux de IGoogle.Mai 2013 19
  20. 20. Le compte d’un utilisateur. (Véronique D)> Celle-ci a créé 5 sujets (Topics).Mai 2013 20
  21. 21. Un des sujets ouvert donne à voir et lire un ensemble de flux liés par la mêmethématique. Ce sujet est alimenté avec rigueur (« curated »), et on peut le suivre(« follow »).Mai 2013 21
  22. 22. Si Scoop-it et très intéressant en tant que lecteur,il exige cependant de son créateur de suivre lactualité dusujet de manière quasi quotidienne.> une veille lourde à tenir.• On préférera sans doute alors uniquement sabonner auxscoops des autres, via laccueil de notre compte., oualimenter ses rubriques de la même manière.• On pourra ensuite placer éventuellement cette page enURL daccueil de notre navigateur, ou au moins en marquepage, afin d’avoir tous les sujets que l’on suit, directementaccessibles.Mai 2013 22
  23. 23. Mai 2013 23
  24. 24. Mai 2013 24
  25. 25. > Sorte de magazine en ligne personnalisé qui « paraît »chaque semaine (on est averti par mail, et on choisi dailleurssa périodicité) Paper-li peut quant à lui sans doute davantagese percevoir comme une sorte de newsletter automatique.Il salimente automatiquement via vos flux dintérêts (et voscomptes Facebook, Twitter...etc.)> Plutôt à tester pour usage personnel dans un premiertemps. Mais pas inintéressant à proposer dans le cadre dunréseau. (mix de plusieurs blogs, comptes de réseaux sociauxde médiathèque...)Mai 2013 25
  26. 26. Mai 2013 26
  27. 27. Tumblr est unenouvelle plateformede blog(microblogging)apparue en 2007, etqui est surtout utiliséepour échanger desimages de bellequalité, sur différentsthèmes.> Deux interfaces :publiques (ci à droite),et plus privée (le blog)Les utilisateurs créent,ou piochent, suivent, etalimentent leur propremur graphique.Un système de mots -clefs permet d’indexerles recherches.Nb : Une structure deservice public, privéeou associative peutêtre intéressée àcommuniquer par cebiais.Mai 2013 27
  28. 28. Conclusion :A chacun de cerner ses intérêts, ses préférences, et de choisir enfonction, sachant que plus on souhaitera communiquer une info trèsthématique et intéressante, plus il sera nécessaire de rédiger etalimenter (textes, images).Or, sans supports de base alimentés régulièrement (Blogs, comptesréseaux sociaux, autres travaux en ligne...), ou abonnements à d’autrestableaux (Pinterest par exemple, )cela sera moins pertinent.Lire : « Pinterest, nouvel outil marketing pour les bibliothèques » (09/10/2012) :http://www.actualitte.com/bibliotheques/pinterest-nouvel-outil-marketing-pour-les-bibliotheques-37323.htmet : Pinterest sets record for fastest site to hit 10 million monthly visitors (09/02/2012)http://www.prdaily.com/Main/Articles/Pinterest_sets_record_for_fastest_site_to_hit_10_m_10784.aspxMai 2013 28

×