Synthese économie et gestion

813 views
763 views

Published on

Published in: Design
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
813
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Synthese économie et gestion

  1. 1. Le DSAA Créateur Concepteur Textile ( BAC+4)est une formation visant à former des profession- S O M M A I R Enels qui maîtrisent les différents domaines liés àla conception, la réalisation, la communication,autour du design textile. Cette formation que j’aichoisi de suivre est pour moi l’occasion de déve-lopper mon univers sensible tout en acquérantles techniques textiles professionnelles. Les dif-férents enseignements fonctionnent en synergieet sont rythmés par de nombreux workshops etateliers.Cette dynamique favorise le travail en 1- LE BLOGéquipe et permet de mêler les compétences. 2- LE DESIGNCe diaporama met en avant le travail de réflexionmené lors des cours d’économie gestion enca- 3- VEILLE INFORMATIONNELLEdrés par Jean Paul Moiraud. Le blog est le sup-port de communication que j’ai choisi de mettreen place pour me questionner auour de la place 4- MON PROFILde l’économie et de la gestion dans le secteur duDesign. Le blog permet de partager des points 5- CABINET DE DESIGNde vue, d’enrichir notre propre réflexion, de dé-velopper sa veille informationnelle. 6- STATUTLa première partie sera consacrée à l’importan-ce et au choix du blog. Quel outil choisir pour 7- BIENS MATERIELS ET IMMATERIELSfaire connaitre son travail. Nous verrons alorsl’importance de la navigation dans le blog, du 8- INVESTISSEMENTSchoix des articles, des rubriques.. Ensuite nousaborderons la notion de Design. Que signifie 9- CONCLUSIONêtre Designer aujourd’hui? Nous verrons égale-ment l’importance pour un designer de mettre enplace sa veille informationnelle. A partir de celà,nous pourrons alors voir la mise en place d’uncabinet de design. Le choix du projet, le statut,les investissement liés à ce projet.
  2. 2. B L O GL’économie gestion en DSAA CréateurConcepteur Textile est mené sur deux annéespendant lesquelles il nous est proposé de me-ner un projet de simulation de création d’en-treprise.Il nous est alors demander de menerce projet, d’organiser nos pratiques, de déve-lopper nos compétences par l’intermédiaired’un médium numérique, le blog.Cet espacepermet de développer nos propres savoirs,d’en acquérir dautres en mettant en place unréel travail collaboratif dans le partage des in-formations.Dans un premier temps, il m’a fallu choisir lastructure pouvant encadrée mes projets surwordpress.J’ai choisi un thème permettant une naviga-tion assez claire et rapide. Les rubriques situées en haut de page situentles projets que j’ai pu développer en mode, entextile, les workshops. ainsi que mon profil.L’en tête vient illustrer ma page, mon univers.Les articles récents sont des sujets que noustraitons de façon synthétiques, claires, organi-sés et qui ne sont pas figés sur le blog contrai-rement aux pages, qui sont fixes.Les flux permettent de suivre différentes ac-tualités liés au DSAAT et aux données quinous concernent.
  3. 3. Avant de pouvoir développer ma ré- Le Design est un domaine appliqué àflexion autour de la simulation de créa- notre mode de vie, à nos besoins maté-tion d’entreprise, il est nécessaire de riels, à nos attentes. La société évolueconnaître le domaine du Design dans constamment et le Designer doit êtrelequel je souhaite m’inscrire et pouvoir capable de répondre à des désirs. Ille définir. Quel est le rôle du Designer doit procurer un surplus de sens ou deaujourd’hui? C’est pourquoi je vais pro- beauté à un objet fonctionnel qui s’ins-poser une définition du design. crit dans une actualité sociale. Il ajou- te ainsi de la valeur ajoutée à l’objet.Fondement d’une civilisation D’après L’utilitaire et l’esthétique se rejoignentEttore Sottsass, « le design ne signi- nécessairement.fie pas donner une forme à un produitplus ou moins stupide, pour une indus-trie plus ou moins sophistiquée. Il est Rendre la vie plus agréable Le Design est un moyen d’améliorer la qualité L E D E S I G Nune façon de concevoir la vie, la poli- de vie, de faciliter notre façon d’évo-tique, l’érotisme, la nourriture et même luer dans la société . Le designer peut nombreuses capacités artistiques,le design ». L’objet est le fondement décider de produire un objet à grande techniques et intellectuelles. Il doit êtrede chaque civilisation. A travers l’objet échelle. Ces objets s’adresseront alors précurseur , capable de couvrir leset le design, on peut se rendre compte au plus grand nombre et façonnera besoins du plus grand nombre. Il doitde l’évolution d’une société , de la fa- la culture matérielle d’une société. Au penser un objet et avoir un bon sensçon de maîtriser les matériaux et les contraire, il peut décider de les pro- de l’analyse pour pouvoir répondre àméthodes mises en place. Le Design duire en séries limitées ou en pièces des besoins. Il doit être capable de dé-correspond à la réalisation de tous les uniques. velopper et de concevoir de nouveauxobjets fabriqués par l’Homme. produits en tenant compte de nom- Le designer est un créatif ayant de breuses contraintes.
  4. 4. VEILLE INFOLe marché dans lequel le designer s’éta- m’intéresse au magazine MILK. Il me per- couture parisienne. Je peux aussi suivreblit est mouvant, évolue et change sans met de suivre les dernières tendances, de l’actualité de certaines boutiques commearrêt. Les savoirs que l’on acquiert on sein découvrir de nouveaux créateurs, de sui- Colette ou encore Merci qui propose lesde nos études peuvent rapidement mutés, vre le secteur. Je m’intéresse aussi au ma- dernières nouveautés design. Enfin, j’es-être soumis à de nombreuses transfor- gazine DOOLITLLE qui propose une autre saie de suivre l’actualité des dernières ex-mations. C’est pourquoi le designer doit vision de la mode enfant. Je m’intéresse positions de différents musées.être capable de percevoir un ensemble aussi au magazine WAD qui me permetd’informations, de les traiter, dans le but d’avoir un regard sur l’actualité mode. Je Pour la veille dite concurrentielle, quide rester au coeur de l’action. Les nom- peux également suivre ces différents ma- permet d’avoir une connaissance sur labreuses sources d’informations que le gazines sur leur site internet qui permet pratique des concurrents, il est essentieldesigner perçoit doivent être analysées de recevoir de nouvelles informations en de pouvoir se rendre sur certains salonset il doit être capable de se les approprier temps et heure. comme le salon maison et objet, who’spour qu’elles puissent devenir une source next ou encore playtime. On peut ainsicréative. Cette compétence qu’il faut sans Pour la veille numérisée qui concerne inter- se rendre compte des avancées dans lecesse cultiver permet de mettre en place net, face à l’abondance des informations, domaine, des marques émergentes etc..une stratégie de veille. La veille informa- il faut gérer les informations et ensuite les Cela permet également de nourrir sontionnelle se doit d’être pensée, organisée trier. Cette veille me permet d’accéder à carnet d’adresses.et réfléchit. un grand nombre d’informations et de res- ter connecter à l’actualité, aux dernières Il me faudra approfondir ma veille informa-Tout comme le Designer, je dois être ca- recherches dans le secteur de la mode, tionnelle à des domaines comme la veillepable, durant mes études, d’analyser l’ac- de l’art, du design. Pour pouvoir cibler ce technologique, commerciale qui permet detualité, de trier, d’analyser les informations qui m’intéresse, je m’inscris aux flux RSS suivre l’évolution des envies des consom-qui m’entourent. Pour ce là, je divise ma de certains sites, ou je m’inscris aux news mateurs et des pratiques commercialesveille en différentes catégories.. letters. Je peux ainsi recevoir l’actualité de dans le secteur de la distribution, ou en- certains sites, créateurs qui m’intéressent core la veille environnementale.Pour ce qui est de la veille dite classique, sans avoir à consacrer trop de temps à laqui concerne notamment la presse papier, recherche des informations. J’aime no-je m’intéresse à différents magazines , re- tamment suivre l’actualité du site Trends-vues.. Etant particulièrement sensible à la now, Simone magazine qui est à l’initia-mode et notamment au secteur enfant, je tive d’étudiants de la chambre de haute
  5. 5. Le DSAA Créateur Concepteur textile estune formation que j’ai choisi de suivre dans M O N P R O F I Lle but de développer mon univers, monidentité de Designer, mes connaissancesdans le domaine. Au cours de ces deux motif, tout en gardant de vue ma spécialitéannées d’études, mes envies et aspira- « mode ». Je souhaiterai alors travailler letions vont sans doute évoluer. Peu à peu, vêtement et le textile qui le compose. Monle secteur d’activité dans lequel je souhai- univers graphique et textile est un universterai m’épanouir va se préciser. Dans le aux tons doux, neutres qui est rompu parcadre de mes cours d’économie et gestion des touches plus colorées. Cet universencadrés par Jean-Paul Moiraud , je vais est dynamisé par un graphisme très illus-me poser la question de la création d’en- tratif, peuplé de créateurs fantastiques,treprise. d’animaux et de paysages ludiques. La mode enfantine est un domaine que j’ap-En tant que Designer textile, quel domai- précie et que j’ai eu l’occasion d’aborder;ne, secteur me touche particulièrement? lors de projets mode réalisés au cours deQuelle structure est la mieux adaptée à ma formation ,ainsi que lors d’un stage aumon projet ? Quels sont les investisse- sein du secteur junior de l’entreprise Clu-ments matériels et immatériels que je dois batcost. J’affectionne considérablementmettre en oeuvre pour la création de mon la mode enfant qui m’inspire sans cesse,entreprise? néanmoins, je ne suis pas sure de vouloir me cantonner à un seul domaine. Ma pat-Dans un premier temps , je vais définir le te, ma sensibilité graphique tend vers undomaine d’activité qui, de part mon cursus univers ludique, néanmoins je souhaiteraiscolaire et de mes sensibilités, m’attire aussi travailler le vêtement pour Femme.particulièrement. Diplômée d’un BTS De- J’imagine des formes confortables,sobressign de mode, le vêtement m’attire sensi- et actuelles dont l’originalité serait appor-blement. J’aime travailler la forme, le mo- tée par le travail du motif et du graphisme.tif, la couleur et le rapport au corps. Mon L’univers de l’enfant est alors la sourceintérêt pour le graphisme, l’illustration et la d’inspiration majeure dans mon travail durecherche de tendances m’a dirigé vers un motif. Je n’écarte aucune piste, ni celle deDSAA dit « textile ». Je souhaite élargir mon l’enfant, ni celle de la femme. Les deuxchamp de connaissances au travail même restants liés par le graphisme.du textile, du tissage, de l’impression, du
  6. 6. complètent et s’enrichissent. Cette amieest tout comme moi en DSAA CréateurConcepteur mais orienté vers le designd’objet.. Egalement intéressée par ununivers haut en couleurs, graphismes et C A B I N E T D E S I G Ntextiles, nous aurions pour projet de tra-vailler ensemble. Notre cabinet de de-sign proposerait alors du design global, concevoir et d’apporter une touche «avec pour mot d’ordre, l’illustration et le fait main » à nos créations, nous avonsgraphisme. Pour être en cohérence et pour projet de créer ses premièresharmonie, les motifs et illustrations se- collections en séries limitées. Le de-raient crée ensemble . Quand à elle, elle signer prend en compte la conceptions’occuperait du design des objets et moi du produit et nous souhaiterions pourdes vêtements. En ayant bien sur cha- certains projets prendre également encune un droit de regard sur chaque pro- compte sa réalisation. Et notammentjet. Ces projets propres à notre marque pour la partie vêtements et accessoi-nous permettront d’imposer notre façon res. Travailler la sérigraphie, la broderiede travailler, nos univers . Néanmoins, et le montage de façon artisanale. Celanous pourrions répondre à des deman- m’amène à m’interroger sur la notiondes précises de clients, de commandi- d’investissements matériels et immaté-taires qui apprécient notre sensibilité riels qu’il nous faudra acquérir. Duranttextile associé au design d’objet. mon cursus scolaire, j’ai eu la chancePartageant toutes les deux l’envie de de rencontrer une personne avec qui je partage les mêmes souhaits, les mê- mes envies.. Nos univers et connais- sances se Durant mon cursus scolaire, j’ai eu la chance de rencontrer une per- sonne avec qui je partage les mêmes souhaits, les mêmes envies.. Nos uni- vers et connaissances se
  7. 7. S T A T U TMon projet professionnel ciés, la SARL (Société à Res-s’étoffant peu à peu, il me faut ponsabilité Limitée) semblealors réfléchir au statut juridi- appropriée pour notre projetque qui va pouvoir soutenir le professionnel.Les personnesprojet. Il est toujours question peuvent êtres physiques oude mettre en place du design morales , le nombre étant li-global avec une amie desi- mitée à 100 personnes.gner. La responsabilité des asso-Je compte m’associer avec ciés est limitée au montant deune amie designer. Il est alors leurs apports. Ce montant estquestion de créer une socié- fixé selon les besoins de l’en-té. Lorsque que l’on crée une treprise, son type d’activité..société, nous faisons appa-raître une nouvelle personne La SARL est dirigée par unmorale. Celà signifie que le ou plusieurs gérants, despatrimoine de la société est personnes physiques. Nousindépendant de notre patri- pouvons alors être toutes lesmoine personnel. Celà nous deux dirigeantes de l’entrepri-semble important de pouvoir se et prendre des décisions.distinguer les deux et de pou- Il est indispensable que nousvoir protéger nos biens per- ayons chacune un droit de re-sonnels . gard sur notre société.Nous sommes deux asso-
  8. 8. BIENS MATERIELS et IMMATERIELSJe vais essayé de définir les investis- Pour pouvoir mettre en place une Pour pouvoir ensuite créer les motifssements matériels et immatériels in- veille créative et économique indis- et illustrations, je pense les travaillerdispensables à mon projet de création pensable à toute activité , il me sem- dans un premier temps à la main etde cabinet de design ( cf article » ca- ble nécessaire d’avoir un ordinateur les modifier, les retravailler sur logi-binet de design ») , une connexion internet et une ligne ciels comme illustrator et photoshop. téléphonique.Il faut pouvoir se tenir Se pose alors la question du coûtTout d’abord, pour pouvoir développer informé de ce qui se passe autour d’une licence. Photoshop CS5 estnotre activité, il me semble indispen- de nous. Dans le secteur du Design, vendu actuellement à 1015,40eurossable d’avoir un espace dans lequel nous ne pouvons pas nous permet- sur le site d’Adobe. C’est un coûtnous puissions créer, stocker les pro- tre d’être isolé. Il faut pouvoir enrichir, néanmoins indispensable.ductions mais aussi les vendre et ainsi développer, partager nos idées. Unse créer un réseau de contacts. C’est abonnement au magazine MILK spé- Pour pouvoir ensuite imprimer cesun lieu de rencontres, d’échanges. Le cialisé dans les tendances enfants motifs grâce à de l’impression séri-loyer de ce local dépend bien entendu ainsi qu’un abonnement au magazi- graphie, il nous faudra acquérir unede l’endroit dans lequel il est implanté, ne wad semble être nécessaire pour table de sérigraphie ainsi que les ca-de sa superficie. Ce premier élément se tenir informer de ce qui se passe dres, les encres et une lampe inacti-influe directement sur les charges dans les tendances. Une imprimante , nique.comme l’électricité, le chauffage, l’en- un scanner et un appareil photo sem-tretien, les taxes…J’imagine un local blent très appréciables pour pouvoir Enfin pour pouvoir réalisé le monta-aménagé et meublé bien entendu, collecter des documents, des inspira- ge des vêtements, il nous faudra uneavec un espace atelier pour créer, et tions du moment.. Cela permet aussi machine à coudre (que je possèdeun espace showroom pour exposer et de pouvoir mettre en ligne des pro- déjà) ainsi que d’une sur jeteuse pourvendre les produits. jets, des créations. les finitions.
  9. 9. BIENS MATÉRIELS PRIX CommentairesI N VEST I SS E M E N T S PÔLE CONCEPTION Matériel informatique Mac book pro 13 pouces 1100€ Imprimante Jet d’encre / Scanner 110,53€ imprimante wifi haute qualité, écran Epson (donnée Epson) Tablette graphique A4 99,90€ FNAC Appareil photo réflex 819€ Nikon D90 FNAC Abonnements WAD/MILK 52,90€/an inspirations, tendances.. Mobilier: bureaux, chaises, rangements 230€ IKEA PÔLE REALISATION Piqueuse plate 350€ Surjeteuse 400€ Fer à repasser 50€ Calor Planche à repasser 20€ CDISCOUNT Table sérigraphie ( planche + tréteaux) 200€ IKEA + cadres, ampoule inactinique, racle 350€ d’enduction.. STOCK FOURNITURES Fils, aiguilles, tissus.. 300€ Encres , photo émulsion.. 200€ Cartouches imprimante 40€ Lot 4 cartouches Epson ESPACE VENTE Cintres, portants, miroirs, cabine es- 100 € IKEA sayage.. Abonnement internet/téléphone 30€ SFR Loyer 1000€ Electricité, chaufage, eau 150€ 5602,33€ TOTAL INVESTISSEMENT
  10. 10. CONCLUSIONCe travail engagé au cours de cettepremière année de DSAAT en économieet gestion m’a permis de mettre en placeles méthodes nécessaires au travail dudesigner.A travers la gestion de ce blog, j’ai pucomprendre que la mission du Designerne s’étend pas seulement à la création, laconception. Il est nécessaire de compren-dre le rôle de l’économie et de la ges-tions pour pouvoir bien évoluer dans cedomaine. Le Designer doit être capablede mêler différentes compétences et des’inscrire dans une démarche réticulaire.

×