• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Questions - Réponses - Analyse situation de communication
 

Questions - Réponses - Analyse situation de communication

on

  • 4,927 views

Questionnaire datant du 29-11-07 établit dans le cadre de la Licence LMFA Spécialité Communication Interculturelle et Langues du Monde à l'INALCO. Cours ICL2A01c de Peter Stockinger

Questionnaire datant du 29-11-07 établit dans le cadre de la Licence LMFA Spécialité Communication Interculturelle et Langues du Monde à l'INALCO. Cours ICL2A01c de Peter Stockinger

Statistics

Views

Total Views
4,927
Views on SlideShare
4,927
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
14
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Questions - Réponses - Analyse situation de communication Questions - Réponses - Analyse situation de communication Document Transcript

    • 1 Licence LMFA Spécialité “Communication Interculturelle et Langues du Monde” - CILM (Cours ICL 2A 01 c) Questionnaire 29.11.2007 Loraine keller Elsa couteiller1/ Quelles sont les principales facettes permettant d’analyser une situation decommunication ?Les principales facettes permettant d’analyser une situation de communication sont : 1/ Les acteurs de la communication (les participants : institutions, citoyens adultes, jeune… ; leur rôle) 2/ Le genre, le type de la communication : la dimension de communication (la mission, les objectifs de la communication) 3/ Le contenu de la communication (de quoi parle-t-elle ? incitation ? représentation de valeurs ?) 4/ Le contexte de la communication 5/ Les supports et les dispositifs techniques de la communication (tout ce qui aide à collecter, produire, sélectionner, conserver les informations … les médias) 6/ La pratique elle-même de la communication 7/ Rapports avec d’autres pratiques humaines 8/ Culture et tradition de la communication2/ Expliquez la facette « genre, type de communication » et donnez des exemples.La facette « genre, type de communication » se réfère à la dimension de la communication.Elle peut être résumée par rapport à la question « quelle est la mission d’une communication,ses buts/objectifs. ». Les quatre dimensions principales en communication interculturellesont :1/ Dimension Informative : transférer des informations, des connaissances Ex : le problèmedu racisme2/ Dimension Educative : la manière de transférer l’information, comment faire en sorte quele destinataire arrive à assimiler cette nouvelle connaissance à sa propre culture. Ex : dangerde l’alcool au volant3/ Dimension Performative : dans la communication sociale et pour le développementdurable, le but est de modifier le comportement de la cible en rapport avec l’objectif de la dela communication. Ex : le tri sélectif en ville
    • 24/ Dimension Participative : impliquer le destinataire dans l’élaboration de la communication,donner une place plus active au destinataire. « Je vous invite à élaborer avec moi cettecommunication avec les objectifs qui vous intéressent » Ex : Négociation3/ Donnez une définition de la communication sociale.La communication sociale met en jeu une interaction dans l’espace urbain dans les paysdéveloppés, entre les différentes composantes de la société (Etat, citoyens, associations,syndicats …). Elle a pour objectif principal, d’une manière ou d’une autre, de modifier lecomportement ou les mentalités, ou représentations, des publics auxquels elle s’adresse, ou aumoins de leur faire prendre conscience d’une certaine situation (à risque, injuste …). Elle adonc une portée d’intérêt général. C’est un domaine d’application de la communication trèsspécialisé et qui nécessite particulièrement l’intervention de professionnel de lacommunication. Il s’agit essentiellement de la communication éducative, de lacommunication au service du développement durable ou de la communication dite publique etpolitique.4/ Expliquez la facette « message de la communication » et donnez des exemples.La communication est la pratique d’échange de contenus : ceux sont les messages, lesinformations élaborées, véhiculées, échangées dans une communication sur un domaineparticulier, un sujet, un évènement, une institution, une personne, un groupe …Ces messages peuvent être constitués de « représentations » du domaine (utilisation d’unmodèle cognitif : les stéréotypes), de valeurs attachées à une représentation, d’instructions, deconsignes, d’incitations (visant l’acceptation du message par le destinataire), d’interprétation,de compréhension du message. Par exemple, le message « fumer tue » inscrit sur les paquetsde cigarettes est un avertissement sous forme d’argument qui met en parallèle sa proprereprésentation culturelle de la mort, du cancer avec son habitude de fumer.5/ Expliquez la notion « destinataire » de communication.Le destinataire d’une communication peut être un interlocuteur, un lecteur, un spectateurconsidéré comme public, usager ou intervenant. Il reçoit l’information formulée par ledestinateur (la source du message), l’analyse, le comprend selon ses critères decompréhension et peut si la communication est interactive renvoyer à son tour un message àson « partenaire » de communication sous la forme de feedback.Il faut souligner la distinction entre destinataire idéal et destinataire réel. Il y a souvent undécalage entre les deux. Ainsi, il faut adapter, à travers des enquêtes ciblées ou une bonneconnaissance de la cible, le message pour qu’il atteigne efficacement le destinataire réel.6/ Enumérez au moins cinq problématiques, cinq objets de la communication sociale.Cinq objets de la communication sociale : - La réduction des inégalités - La sensibilisation citoyenne - Le renforcement des liens sociaux de proximité - La lutte contre les différentes formes du racisme - L’expression libre et la participation active de tous citoyens à la vie commune
    • 37/ Quels sont les objectifs, les buts principaux de la communication sociale ?Les objectifs de la communication sociale : - Informer sur des problèmes sociaux, en provoquant une prise de conscience - Transmettre des valeurs, pour créer de la solidarité - Modifier des idées ou des comportements à risque - Eduquer des populations - Etre une alternative à la communication de base8/ Quels sont les principaux acteurs de la communication sociale ?La communication sociale implique, d’une manière ou d’une autre, toutes les parties de lasociété : - Du secteur public : Etat, mairies, parties ou personnalités politiques, collectivités territoriales, formations universitaires - Du secteur privé : ONG, associations, syndicats, églises et communautés confessionnelles, mouvements alternatifs, altermondialistes. - Des professionnels de la communication (associations et sociétés). - L’ensemble de la population comme destinataire, idéal ou réel, du processus de communication.9/ Expliquez le terme « communication citoyenne »Une communication citoyenne peut être au sens d’une sensibilisation militante qui expose lesactions en faveur d’une certaine idée politique, géopolitique. Elle peut également viser ledéveloppement d’une démocratie participative et locale donnant plus de place au échangesentre les grandes institutions et les citoyens ou même entre les citoyens eux-mêmes. Lacommunication citoyenne incite les personnes, les acteurs à participer activement à traversdes conseils, des prises de décision au niveau local ou régional.10/ Expliquez le terme de « communication alternative »La communication alternative prend sa source dans la contre-culture des années 60/70. Elle sedéveloppe à travers des circuits autres que ceux utilisés par la communication de masse. Elleutilise donc une communication plus directe à travers les petits médias, radio, réunions, la folkmedia (danse, théâtre de rue). Elle garde depuis le début un certain esprit contestataire qui ladifférencie de la communication formelle. La communication alternative prône une techniquenouvelle d’information qui permet au plus grand nombre un libre accès à cette dernière(sourd, aveugle : texte reproduit à l’oral).11/ En quoi les compétences linguistiques peuvent être utiles dans le domaine de lacommunication sociale ?Les compétences sociolinguistiques peuvent être utiles dans le domaine de la communicationsociale car elles apportent une meilleure possibilité de « médiation linguistique et culturelle ».Elles sont enrichissantes car elles apportent un code commun aux deux partie composées de la
    • 4langue mais aussi d’une base culturelle commune qui ont pour but une meilleurecompréhension. Elles seront utiles dans le dialogue avec des communautés d’immigrés(accueil, prise en charge, intégration, suivi). Elles peuvent également donner un plus dans lescampagnes de sensibilisation culturelle et citoyenne, d’ « acculturation » citoyenne decommunautés d’immigrés, d’enseignement et d’apprentissage des valeurs de la cultured’accueil. Elles sont aussi là pour une meilleure réciprocité dans les contacts entre les deuxcultures : organisation de campagnes de sensibilisation culturelle à destination descommunautés d’accueil, de la culture d’accueil.