WebCSTI Rencontres OCIM 2009

  • 1,710 views
Uploaded on

Présentation de l'exploration du Web appliqué au domaine de la CSTI.

Présentation de l'exploration du Web appliqué au domaine de la CSTI.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,710
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
31
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Exploration du Web Observer et construire un patrimoine informationnel Rencontres OCIM 2009, Dijon Sébastien Heymann INIST-CNRS Novembre 2009
  • 2. Que signifie observer le Web ? Le Web est un espace d’écriture à la fois infini, partagé et dynamique. Or il n’existe que 2 points d’entrée dans un navigateur : • La barre d’URL • La barre de recherche qui nous retournent soit un seul site, soit une liste de sites, dont la pertinence est criticable. Nous sommes à priori loin de pouvoir obtenir une vue d’ensemble exhaustive des acteurs et des ressources de la CSTI ! by Kate O’Brien Creative Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 3. Que signifie observer le Web ? Dès lors, comment appréhender cet objet socio-technique si souvent représenté par un « nuage » dans les publications scientifiques ? Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 4. Adopter des stratégies de navigation Aucun repère dans le brouillard : on peut vite tourner en rond! On met en place des stratégies Brouillard - Wikipedia d’exploration en surface et en profondeur. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 5. Dissiper le brouillard... 1. S’outiller 2. Explorer cet espace 3. Définir ses frontières 4. Catégoriser les ressources 5. Les hiérarchiser 6. Construire des cartes Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 6. …et dominer sa complexité ! • Modéliser Modèle en couche - WebAtlas • Proposer des interfaces de navigation Wikiopole - RTGI Caspar David Friedrich , Voyageur contemplant une mer de nuages Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 7. Partir à l’aventure La tâche du premier explorateur est ardue, car il lui faut : • Défricher le terrain = identifier les ressources • Relever sa géographie = groupage et frontières entre sous-domaines • Baliser les points d’intérêt (annotation) Grâce à lui, les suivants disposeront d’outils pour : • se localiser sur le web • accéder aux ressources dans leur contexte • faire des recherches ciblées retournant peu de « bruit » Carte imagée du Web social Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 8. Avant… Point d’entrée sous forme de « boite noire », nous arrosant de documents pas toujours ciblés. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 9. Après ! Bibliothèque numérique capitalisant les explorations pour délivrer un contenu pertinent et étudiable. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 10. Veiller le Web, c’est répondre aux questions… Quoi ? Où ? Voir le terrain à l’aide d’une boussole thématique et d’une carte topologique, localiser les ressources. Qui ? Quand ? Écouter les discussions et les débats via un suivi temporel des contenus. Comment ? Et Pourquoi ? Synthétiser l’information pour identifier les acteurs et comprendre l’organisation des ressources. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 11. Construire un patrimoine informationnel, c’est… • Archiver les ressources du domaine… • au cours du temps (!). • Capitaliser les données d’usage et les parcours de navigation. • Restituer ces données sous des formes visuelles et des interfaces d’exploration, • Pour en faciliter la réappropriation par le public. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 12. Exemple : l’univers de la CSTI sur le Web en 2005 • Panorama de la Culture Scientifique Technique et Industrielle sur le web francophone (Mathieu Jacomy) • Extrait du rapport WebCSTI, LUTIN, 2005. Sous la direction de Dominique Boullier. • 550 sites • ~100 000 pages indexées Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 13. Carte de l’exploration automatique Un nœud représente un site. Un lien représente un lien hypertexte entre deux sites. Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 14. Hiérarchisation des sites selon leurs liens • Parfois découverte de sites importants pourtant inconnus avant l’exploration • Révélation des domaines connexes Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 15. Nouvelle catégorisation selon les données collectées Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 16. Vue synthétique sur l’organisation des sites Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 17. Rapport d’analyse topologique Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 18. Boussole thématique Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 19. Rapport d’analyse quali-quantitative Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 20. Rapport au territoire « réel » • Articulation des collectivités locales avec la CSTI vue depuis le Web Exploration du Web – Sébastien Heymann Rencontres OCIM 2009, Dijon
  • 21. Exploration du Web Merci ! Sébastien Heymann INIST-CNRS Novembre 2009