Your SlideShare is downloading. ×
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Miniguide redaction-tutoriels-informatiques-accessibles

422

Published on

Guide à l’endroit des rédacteurs de manuels et autres articles sur les outils informatiques

Guide à l’endroit des rédacteurs de manuels et autres articles sur les outils informatiques

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
422
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le mini guide p o u r l a rédaction de t u t o r i e l s accessibles
  • 2. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles est la version complète de l’article Pédagogie des tics : 7 astuces pour la rédaction de manuels et de tutoriels accessibles publié sur le blog Tic-Sud. Page 1 sur 13
  • 3. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Bien que le fait de vouloir partager ses connaissances en informatique avec d’autres personnes soit une intention très louable, il arrive parfois que certains didacticiels et guides d’utilisation soient difficiles à comprendre par les personnes moins averties en informatique. Ces documents didactiques plutôt que de faciliter l’acquisition de compétences en tic, peuvent malheureusement produire l’effet contraire, c’est à dire renforcer l’impression de difficulté qui est souvent liée à l’utilisation des outils informatiques. Dans cet article, nous vous proposons quelques éléments à prendre en compte lorsque vous rédigez le manuel ou le guide d’utilisation d’un outil informatique. 1. Mettez en valeur l’outil dès les premières lignes du tutoriel Lorsque vous rédigez un tutoriel, vous devez premièrement convaincre votre lecteur de la nécessité d’utiliser l’outil informatique que vous lui présentez. Il ne s’agit de faire la publicité d’une marque ou de décrire l’outil dans des termes élogieux, mais simplement de montrer en quelques mots au lecteur, le bénéfice qu’il peut espérer tirer de l’usage de l’outil. L’apprentissage en informatique peut être laborieux pour les débutants voire même décourageant pour certains. Donc, avant d’aborder la description des fonctions du logiciel ou du programme que vous voulez enseigner, prenez d’abord le temps d’en présenter brièvement les meilleures qualités. Page 2 sur 13
  • 4. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Cela motivera vos lecteurs à aller jusqu’au bout de la lecture du document et à aller ensuite télécharger l’outil en question. 2. Présentez les fonctions de l’outil à l’aide d’exemples concrets Il s’agit dans cette partie du didacticiel, de présenter les principales fonctionnalités de l’outil. C’est la partie du tutoriel la plus aisée à rédiger parce que la documentation qui accompagne l’outil est généralement assez prolifique sur les fonctions et utilisations possibles du logiciel. Vous pouvez construire cette partie du guide de plusieurs manières en vous basant par exemple sur les FAQ, le fichier Read me, ou le guide d’utilisation intégré au logiciel. L’écriture étant d’abord et avant tout une activité de création, vous êtes libre d’adopter le style d’écriture qui vous convient le mieux. Vous pouvez par exemple partir de votre propre expérience (utilisation) de l’outil pour ensuite élargir et terminer avec les autres fonctions ou usages possibles que vous n’avez pas encore personnellement expérimenté. Dans la rédaction de cette partie du didacticiel, l’objectif est avant tout de montrer au lecteur, l’utilité que pourrait représenter l’outil dans la réalisation de tâches concrètes et quels en sont les réels atouts : facilité d’utilisation, rapidité d’exécution, compatibilité avec d’autres outils, possibilité d’exportation du travail réalisé, etc... Illustrez donc vos propos par des exemples tirés de votre expérience personnelle de l’outil. Page 3 sur 13
  • 5. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles 3. Faites des comparaisons mais évitez de dénigrer les outils concurrents Il est difficile de se passer de comparaison dans la présentation et l’enseignement des outils informatiques. En matière de logiciels, de programmes et d’applications informatiques, la concurrence est rude et l’offre abondante. Vous devrez donc en tant qu’auteur de didacticiel, anticiper les questions des potentiels utilisateurs qui se seraient déjà familiarisés avec un autre outil. Leurs préoccupations pourraient s’exprimer des façons suivantes : Est-ce que j’ai réellement besoin d’un nouvel outil ? Qu’est-ce que je gagne concrètement en l’adoptant ? Combien de temps me faudra t-il pour apprendre à l’utiliser correctement ? Qu’en sera-t-il des travaux que j’ai déjà réalisés avec mon outil actuel ? Dois-je tout reprendre à zéro ? Plus vous anticiperez ces interrogations, plus vous serez en mesure de rédiger des tutoriels qui donnent suffisamment d’informations pour orienter vos apprenants dans leur choix d’adoption d’un nouvel outil informatique. Ici, c’est votre crédibilité en tant qu’enseignant et auteur qui est en jeu. Pour convaincre vos lecteurs à adopter un nouvel outil, il vous faudra certainement prouver d’abord que vous connaissez les limites des autres outils servant à réaliser des tâches similaires ou identiques. Cela ne veut pas dire qu’il faut nécessairement connaître ou avoir testé tous les outils concurrents de celui qu’on promeut. Page 4 sur 13
  • 6. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles L’essentiel en rédigeant votre guide est de ne pas perdre de vue les réels besoins des utilisateurs finaux et leurs usages actuels d’un outil concurrent ou de la même catégorie. En faisant des comparaisons, gardez vous de dénigrer ou de présenter les outils concurrents de manière dévalorisante. Faites preuve de subtilité dans votre langage et votre écriture. Il y a mille et une façons de parler des défauts d’un logiciel sans vous attirer la foudre de ses concepteurs. Si vous pensez réellement qu’un outil informatique particulier ne vaut pas le détour, n’hésitez pas à le dire, mais faites preuve de retenue et de respect pour le travail des autres. Pensez à la critique d’un outil informatique non performant comme un moyen de contribuer à son amélioration. Autrement, les propriétaires pourraient vous intenter un procès pour atteinte à la bonne image ou à la réputation de leur produit. Les cas d’écoles existent. N’hésitez pas à parler des limites et des difficultés que vous avez identifiées dans l’utilisation de l’outil présenté. Les outils informatiques parfaits n’existent pas. Ils n’existent que des outils pour réaliser quelques tâches principales et un nombre limité de tâches secondaires. Vos lecteurs et apprenants vous seront très reconnaissants de partager avec eux les mauvaises expériences que vous avez eues avec l’outil dont vous faites la promotion. Cela les préparera à faire face aux mêmes contraintes et à les éviter lorsque c’est possible. Page 5 sur 13
  • 7. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles 4. Indiquez le lien de téléchargement, idéalement la page web des fabricants Après avoir montré et démontré l’intérêt d’un outil pour son potentiel usager, la seconde chose dont il faut l’informer est la manière dont il ou elle doit se prendre pour acquérir l’outil. Prenez le soin d’inclure dans votre guide le lien de la page web des propriétaires ou des fabricants (développeurs) de l’outil. Vous éviterez ainsi à vos apprenants une recherche fastidieuse dans Google. Vous n’ignorez certainement pas que beaucoup d’entreprises informatiques présentes sur la toile, utilisent le téléchargement de logiciels gratuits comme service d’appel pour leurs propres produits. Sur la page des résultats de recherche, il est parfois difficile de reconnaître au premier coup d’œil, le lien de téléchargement qu’offrent les développeurs d’un outil. Vous rendrez donc un grand service à vos lecteurs en les dirigeant directement vers la page source. Ils pourront également y trouver des informations détaillées sur l’utilisation de l’outil que vous leur proposez. Vous éviterez par la même occasion de les envoyer sur un site pirate où ils risquent de télécharger une copie fausse, ou pire, d’exposer leur ordinateur à des virus ou à d’autres risques informatiques. Page 6 sur 13
  • 8. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles 5. Donnez quelques indications sur les spécifications techniques et les conditions requises pour une bonne installation et utilisation de l’outil L’une des préoccupations majeures en matière d’utilisation de matériels informatiques est la question de la compatibilité et de l’interopérabilité. Donnez donc à vos apprenants quelques indications sur les spécifications techniques de l’outil : système d’exploitation, taille, espace disque dur requis, langage de programmation, etc. En faisant la promotion d’un outil informatique, prenez la peine de vérifier sa compatibilité avec les systèmes d’exploitation actuellement sur le marché. C’est très décevant pour un internaute de se rendre compte après s’être rendu sur un site de téléchargement, que le logiciel qu’il recherche n’est pas compatible avec le système d’exploitation de son ordinateur. Le but d’un tutoriel est de faciliter l’usage d’un outil, il faut donc vérifier son accessibilité avant de le proposer à vos lecteurs. 6. Précisez si l’outil est gratuit ou pas Cette information est importante dans la mesure où beaucoup de personnes peuvent se trouver dans l’incapacité d’acquérir les outils informatiques d’un certain prix, surtout dans les pays du sud. Vous ferez donc bien de préciser d’entrée de jeu le mode d’acquisition de votre outil. Page 7 sur 13
  • 9. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Est-ce que le logiciel dont vous proposez le manuel est vraiment gratuit ou estce un logiciel payant mais seulement gratuit pour 30 jours (durée moyenne de la version d’essai) ? Est-ce un logiciel libre (open source) ou un logiciel gratuit propriétaire (dont on ne peut pas modifier le code source) ? Dans ce registre, certains vendeurs font preuve d’une subtilité à la limite de la ruse. Ils font la promotion de certains outils informatiques sous des intitulés et des invitations à l’action comme : télécharger gratuitement ou encore téléchargement gratuit alors qu’il s’agit de versions d’essai de 30 jours. Certains mêmes feignent l’ignorance sémantique et vont jusqu’à appeler ces logiciels, des logiciels gratuits. Ce qui à notre avis est un comportement peu honnête vis-à-vis des internautes. Un logiciel gratuit seulement pour 30 jours est-il réellement gratuit ? A chacun de donner sa réponse. Néanmoins à Tic-Sud, nous pensons qu’un logiciel est gratuit ou il ne l’est pas ; et qu’il faut par conséquent le préciser de manière claire dans les tutoriels pour ne pas induire volontairement ou involontairement les lecteurs en erreur. Les commerciaux et autres rédacteurs d’articles sponsorisés ne devraient pas rougir de faire la promotion ou la publicité d’un outil payant par le moyen d’un tutoriel. En réalité, ils ne font que leur travail. Page 8 sur 13
  • 10. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Et Ils le feront certainement bien, en montrant les réels avantages et qualités de leur produit, sans chercher à en dissimuler le caractère payant. Le lecteur et potentiel acheteur appréciera. Quant aux techniques commerciales d’appât reposant sur les erreurs sémantiques, elles réussiront rarement à convertir les chercheurs de logiciels gratuits en acheteurs ; la faille morale étant trop évidente. Certains développeurs de logiciels l’ont compris. Ils offrent pour le même outil deux ou plusieurs versions différentes : la version (vraiment) gratuite sans délai de validité mais limité en fonctionnalités, et la ou les versions payantes plus complètes. Nous croyons que c’est là faire preuve de plus de respect et de considération pour les internautes et les consommateurs. 7. Indiquez les paramètres de base de l’outil Sans rentrer dans les détails, tout bon tutoriel doit, à l’aide de captures d’écran bien choisies, montrer à l’utilisateur débutant, comment paramétrer l’outil en fonction des usages escomptés. Beaucoup trop de tutoriels s’attardent sur les fonctions des logiciels et omettent souvent d’orienter les usagers quant aux options de paramétrages qui, la plupart du temps, peuvent avoir une incidence sur leur expérience de l’outil. Nombreux sont les tutoriels qui donnent des descriptions sommaires des outils et invitent les internautes à les télécharger en présumant de leur niveau de connaissance en informatique. Page 9 sur 13
  • 11. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles Il ne s’agit pas pour l’auteur de décrire dans le détail, les paramètres ou les préférences d’utilisation, mais plutôt de montrer que ces options de personnalisation existent et qu’elles peuvent parfois déterminer l’exploitation optimale de l’outil. Les développeurs de logiciels font un très bon travail en prévoyant des paramètres généraux d’installation et d’utilisation. Cependant, l’usager doit être informé de sa faculté à influer sur son expérience de l’outil par des paramétrages qui sont conformes à l’usage qu’il compte faire du logiciel téléchargé. On peut en effet faire beaucoup de choses avec un outil conçu pour réaliser une tâche principale. Par conséquent, nous pensons à Tic-Sud, qu’un outil installé sur une seule et même configuration par défaut ne peut pas entièrement satisfaire les besoins et usages de milliers d’utilisateurs particuliers et spécifiques dans leur emploi du même outil. Page 10 sur 13
  • 12. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles A Tic-Sud, nous nous sommes donnés comme mission de faciliter l’accès et l’usage des tics dans les pays du Sud. Nous vous invitons donc à nous proposer des tutoriels et des manuels d’utilisation sur les logiciels et autres outils informatiques que vous maîtrisez plus ou moins bien. Ceci pour étendre au plus grand nombre, la connaissance d’internet et de l’informatique. Si vous prenez quelques minutes pour initier une ou deux personnes à l’usage d’un outil informatique spécifique, vous auriez peut être accompli une bonne œuvre ou tout simplement rendu service à des amis, des collègues ou à des parents. Mais pensez un peu au nombre de personnes que vous pourriez aider à acquérir des compétences en informatique en prenant quelques heures de votre temps pour rédiger un guide ou un manuel diffusable sur internet. Nous vous invitons donc à vous joindre à cette initiative en intégrant notre équipe de rédaction à titre bénévole. Quel que soit votre domaine de compétence, votre contribution est la bienvenue. Nous acceptons des tutoriels sur tous les types d’outils et de matériels informatiques : bureautique (traitement de texte, calcul, etc.), création et gestion de contenus (montage photo, vidéo, etc.) Vous pourriez également nous signaler des ressources en libre accès que vous avez identifié sur Internet. Il vous suffit pour cela de nous envoyer le lien de la ressource à cette adresse Tic-Sud. Nous nous ferons une joie de le partager Page 11 sur 13
  • 13. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles avec nos lecteurs. Page 12 sur 13
  • 14. Le mini guide pour la rédaction de tutoriels accessibles A propos de l’auteur de ce guide Jérémie Agbodjavou est Ingénieur Culturel et Consultant en Communication. Il est diplômé de l’Université Senghor d’Alexandrie, Université Internationale de Langue Française au service du Développement Africain. Il est actuellement chargé du cours de Communication Politique à l’Institut Africain d’Administration et d’Études Commerciales (IAEC). Il est également le Directeur Exécutif de la Couveuse des Entreprises Culturelles et Médiatiques (CECM), une association professionnelle des acteurs de la culture et des médias basée au Togo. Page 13 sur 13

×