Your SlideShare is downloading. ×

Paris en chiffres_tableau_de_bord_68-octobre2011

518

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
518
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pour le mois de septembre 2011, MKG Hospitality annonce un taux d’occupation de 89,4 % pour les hôtels parisiens, soit une baisse de –0,4 point par rapport à l’année pré- cédente. L’augmentation du prix moyen (+2,5 %) permet toutefois d’enregistrer une augmentation du RevPAR de +2,1 % pour atteindre 197,0 €.Sommaire Août 2011 : la fréquentation étrangère en hausse de 6,0 %Synthèse 1 Malgré un recul en août 2011 le tourisme d’affaires reste un moteur de croissanceBilan estival 2011 2 Malgré la tenue du crise : 680 000 nuitées en premiers mois d’une année congrès ESC du 27 au 31 2007 et 617 000 en 2008. pleine. La fin de l’année40 ans de l’OTCP : 3 août avec plus de 32 000 2011 s’annonce par ailleursAu-delà de l’hôtellerie... visiteurs, le tourisme Les hôtels parisiens ont plutôt bonne avec des d’affaires a généré enregistrés plus de 10 mil- congrès d’envergure parmiArrivées hôtelières 4 703 000 nuitées à Paris en lions de nuitées d’affaires lesquels Food ingredients août 2011, soit 11,9 % de depuis le début de l’année Europe (22 000 participantNuitées hôtelières 5 moins qu’en août 2010. La soit une augmentation de à partir du 29 octobre 2011) fréquentation des touris- 2,4 % par rapport à la pé- ou Batimat (400 000 visi-Données par zone tes d’affaires reste toute- riode janvier-août 2010. Il teurs en moyenne à partir 6géographique fois satisfaisante et d’ail- s’agit de la meilleure per- du 7 novembre 2011).Taux d’occupation dans 7 leurs supérieure aux ni- formance enregistrée pourl’hôtellerie homologuée veaux atteints avant la cette clientèle sur les huitTourisme d’affaires 7 Les arrivées américaines en hausse de 8,1 % Les arrivées hôtelières année par cette clientèle, tre mois difficiles marquésNote méthodologique 8 internationales ont aug- à l’exception de la remon- par la forte baisse de leurPrix moyen et menté de 6,0 % par rap- tée « mécanique » d’avril fréquentation. 8RevPAR globaux port à août 2010. On re- 2011, un an après l’érup-Prix moyen et RevPAR par tient l’augmentation glo- tion du volcan islandais. Il En revanche avec le rama- 8 bale de la fréquentation s’agit par ailleurs du sixiè- dan du 1er au 29 août, lescatégorie européenne de +1,4 % me mois de hausse des arrivées des pays du ProcheHôtellerie par zonetouristique 9 (troisième mois de hausse arrivées en provenance et Moyen-Orient et d’Afri- consécutive) avec la pro- des Etats-Unis depuis le que baissent respective-TO, Prix moyen et RevPAR gression des arrivées néer- début de l’année, signe ment de –10,4 % et 10des résidences de tourisme landaises (+17,1 %), suis- d’une légère reprise de la de -0,4 % par rapport àTrafic dans les ses (+16,0 %) et alleman- fréquentation américaine août 2010. 11Aéroports de Paris des (+2 ,6 %). Sur les au- depuis les premiers signes tres continents, les arri- de la crise observés au Enfin la fréquentation na-Cours de l’euro par rapportau Dollar et au Yen 11 vées américaines (Etats- 2ème semestre 2007. No- tionale continue sa progres- Unis) augmentent de 8,1 tons également la légère sion avec +1,0 % des arri-Tableau de bord %, soit la meilleure pro- hausse des arrivées japo- vées hôtelières par rapport gression enregistrée cette naises (+0,3 %) après qua- à août 2010.Directeur de la publicationPaul Roll Un taux d’occupation de 73,1 %.Réalisation : Les hôtels parisiens ont en- pation des hôtels 4* aug- mentation conjuguée duCharles-Henri Boisseau registré un taux d’occupa- mente de 4,9 points. Le taux d’occupation et du tion de 73,1 % en août 2011 prix moyen a augmenté prix moyen génère une soit une augmentation de toutes catégories confon- hausse du RevPAR de 3,8 points par rapport à dues de +13,1 % pour at- +18,2 % qui se fixe à août 2010. Le taux d’occu- teindre 139,2 €. L’aug- 106,3 €.
  • 2. Bilan estival 2011 Tableau de bord janvier-août 2011 Page 2Eté 2011 : Fréquentation hôtelière en hausse grâce à la clientèle étrangèreL’été 2011 a globalement Arrivées hôtelières au cours des étés 2010 et 2011été excellent grâce notam-ment à une fréquentation Arrivées étrangères Juin Juillet Août TOTAL ÉTÉtouristique record au mois 2010 748 950 851 005 745 404 2 345 359de juillet. En considérant lapériode estivale courant de 2011 787 841 906 063 790 491 2 484 395début juin à fin août, les Var 2011/2010 5,2 % 6,5 % 6,0 % 5,9 %arrivées hôtelières ont aug-menté de 3,6 % toutes ca- Arrivées françaises Juin Juillet Août TOTAL ETEtégories confondues aucours de l’été 2011 par rap- 2010 660 572 474 327 387 522 1 522 421port à l’été 2010. 2011 6 36 734 493 935 391 434 1 522 103Hausse de la fréquenta- Var 2011/2010 -3,6 % 4,1 % 1,0 % 0,0 %tion internationale… Si lafréquentation hôtelière Arrivées totales Juin Juillet Août TOTAL ETEnationale est comparableentre les étés 2010 et 2011 2010 1 409 522 1 325 322 1 132 926 3 867 780avec 1,5 million d’arrivées, 2011 1 424 575 1 399 998 1 181 925 4 006 498les arrivées hôtelières in-ternationales ont augmenté Var 2011/2010 1,1 % 5,6 % 4,3 % 3,6 %de +5,9 % entre les deux Source : Insee 2010 et 2011périodes. Les plus forteshausses sont enregistréespour les Néerlandais L’Espagne et l’Italie, subis- +15,1 %. La clientèle fran- dre 82,0 %.(+23,0 %), les Chinois sant toujours la crise finan- çaise affiche une forte aug-(+21,0 %) et les Suisses cière internationale enre- mentation de +29,1 % contre Un bon été pour le touris-(+20,0 %). On retient égale- gistrent cet été une baisse +9,6 % pour la clientèle me d’affaires. Avec 3,6 mil-ment la hausse de la fré- des arrivées hôtelières res- étrangère. Les hôtels 0/1* et lions d’arrivées hôtelièresquentation américaine pectivement de -10,9 % et 2* accusent en revanche une sur trois mois (soit une aug-(Etats-Unis) à +3,8 % avec de –1,7 %. Le Royaume-Unis baisse significative des arri- mentation de 3,6 % par rap-plus de 420 000 arrivées sur continue en chuter avec vées respectivement port à l’été 2010), le touris-les trois mois considérés. une baisse de –5,8 % des de -12,2 % et –15,6 %. me d’affaires a égalementLes nouveaux pays émet- arrivées. Le taux d’occupation de tiré la fréquentation touris-teurs ont également contri- l’hôtellerie parisienne, tou- tique vers le haut. Cettebué à la hausse de la fré- …au seul bénéfice des éta- tes catégories confondues, a augmentation se ressent enquentation avec +28,9 % blissements 3*/4*. Les hô- progressé de 2,8 points pour juin (avec notamment lepour les pays d’Asie (hors tels 3* et 4* sont les seuls à atteindre 82,2 % en été succès du Salon du Bourget)Chine et Japon) et +20,2 % avoir bénéficié de la hausse 2011. Le taux d’occupation et surtout en juillet avecpour les pays d’Amériques de la fréquentation touris- des hôtels 3* a augmenté de une augmentation respecti-(hors Etats-Unis) tique avec des arrivées glo- 2,6 points (84,0 %); celui des ve des nuitées d’affaires de bales en progression de 4* de 2,4 points pour attein- 6,3 % et de 11,0 %.Comparaison des taux d’occupation pour les étés 2010 et 2011 100% 90% 88,2% 88,8% 84,6% Une fréquentation record 82,2% 80% 80,7% 73,1% 79,4% en juillet et les bons 70% 69,3% résultats des hôtels 3*/4* 60% permettent d’atteindre 50% un taux d’occupation de Juin Juillet Août TOTAL ÉTÉ 82,2 % pour l’été 2011 2010 2011 Source : Insee 2010 et 2011
  • 3. Les 40 ans de l’OTCP Tableau de bord janvier-août 2011 Page 3 L’OTCP fête en 2011 ses 40 ans! Nous publions à cette occasion « 40 ans de tourisme à Paris », une synthèse de la métamorphose du secteur devenu l’une des premières industries pour Paris. Nous proposerons cette année, dans le cadre du Tableau de Bord, plusieurs focus sur les éléments clés qui ont structuré le paysage touristique de la capitale.Au-delà de l’hôtellerie… le développement des hébergements alternatifs! tre un véritable essor au- avril 2005, la mairie de près des familles et des Paris et lorganisation des voyageurs professionnels. Parisiens associés ont créé Grâce à l’impulsion donnée un label, Hôtes qualité Pa- par des groupes exploitants ris afin de réglementer le (Pierre et Vacances, Citadi- marché. Aujourd’hui près nes etc.), Paris compte au- de 300 chambres d’hôtes jourd’hui près de 80 rési- sont déclarées en mairie. dences de tourisme repré- sentant 14 000 lits. Selon le Les meublés de tourisme. SNRT la clientèle affaires Pour beaucoup de touristes représente près de 50 % de il s’agit d’un moyen privilé- la clientèle hébergée en gié de vivre « à la parisien- milieu urbain. La multipli- ne ». La mairie de Paris cation de ces hébergements estime à 20 000 le nombre à Paris constitue une aubai- de meublés de tourismeAvec 76 000 chambres en jourd’hui bien connues dans ne pour le renforcement de l’attractivité et de l’accueil dans la capitale. Ce type d’hébergement connaît2011 l’hôtellerie occupe la capitale, le développe- de cette clientèle dans la depuis quelques années unune part prépondérante de ment urbain des résidences capitale. véritable essor dans la ca-l’hébergement marchand de tourisme est assez ré- pitale. La déclaration d’unde la capitale. Mais d’au- cent. Les premières rési- Les chambres d’hôtes. Qui meublé à la mairie est obli-tres formes d’hébergement dences de tourisme ont été pensait que les parisiens ne gatoire depuis un décret duse sont parallèlement dé- conçues dans les années savent pas accueillir? Sous 23 décembre 2009.veloppées au cours des 1970 pour faciliter la com- l’impulsion de la mairie dedernières décennies. Ce mercialisation des stations Paris, le concept des cham- D’autres hébergements?focus revient sur l’émer- de sport d’hiver intégrées. bres d’hôtes a connu un En hébergement, Paris negence de ces hébergements Fort de son succès le « coup daccélérateur » en manque pas de ressources!alternatifs (résidences de concept s’est progressive- 2003 avec la candidature De nouvelles formes ten-tourisme, Chambres d’hô- ment diffusé dans les an- aux Jeux olympiques de dent à se développer, de late, meublés etc.) qui nées 1980 vers d’autres es- 2012. Les chambres d’hôtes location de chambre decontribuent à la diversité paces touristiques à com- se sont d’abord dévelop- bonne aux hébergementsdes expériences de séjour mencer par les stations bal- pées à Montmartre et dans pour jeunes (comme lesdans la capitale. néaires puis les villes. C’est le centre historique de la hostels) en passant par le ainsi que la première rési- capitale avant d’investir Couchsurfing (Paris estLes résidences de touris- dence parisienne ouvre ses l’ensemble des quartiers. d’ailleurs la ville qui comp-me. Si certaines enseignes portes en 1989. Cette for- Le concept qui séduit tou- te le plus d’inscrits aucomme Adagio, Residhome mule d’hébergement, jus- ristes et parisiens ne cesse monde!).ou Citadines etc. sont au- qu’alors inédite, va connai- depuis de se développer. En 1956 : création des la 1989 : ouverture de la pre- 2003 : « boom » de la 2004 : Création du site FUAJ mière résidence de tourisme création des chambres www.couchsurfing.org1950 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 1951 : ouverture du cam- 1983 : création du statut 2005 : Création du label 2009 : déclaration obligatoire des cham- ping du bois de Boulogne des résidences de tourisme « Hôtes qualité Paris » bres d’hôtels et meublés de tourisme
  • 4. Tableau de bord janvier-août 2011 Page 4 Arrivées hôtelières par paysArrivées hôtelières (Données Insee)Août 2011 : les arrivées étrangères tirent la fréquentation vers le hautAoût VariationArrivées hôtelières Août 2007 Août 2010 Août 2011 2011/2010ETRANGERS 833 858 745 404 790 491 +6,0 %FRANCAIS 351 761 387 522 391 434 +1,0 %TOTAL 1 185 619 1 132 926 1 181 925 +4,3 % VariationArrivées hôtelières étrangères Août 2007 Août 2010 Août 2011 2011/20101. Etats-Unis 116 626 103 260 111 675 +8,1 % Les arrivées2. Royaume-Uni 123 091 93 110 88 460 -5,0 %3. Italie 104 671 82 786 78 795 -4,8 % japonaises4. Espagne 102 267 68 872 64 853 -5,8 % augmentent pour5. Allemagne 64 186 55 799 57 241 +2,6 %6. Japon 43 772 48 153 48 309 +0,3 % la première fois7. Belgique 25 539 24 812 24 276 -2,2 % depuis le mois8. Pays-Bas 23 102 20 636 24 173 +17,1 %9. Suisse 15 373 14 587 16 916 +16,0 % d’avril10– Chine 10 207 13 096 15 950 +21,8 %Autres étrangers 205 024 220 293 259 843 +18,0 %Cumul janvier - août Janvier-août VariationArrivées hôtelières Janvier-août 2007 Janvier-août 2010 2011 2011/2010ETRANGERS 5 815 752 5 359 307 5 588 459 +3,7 %FRANCAIS 4 174 390 4 500 431 4 648 287 +3,3 %TOTAL 9 990 142 9 859 738 10 236 746 +3,8% Janvier-août VariationArrivées hôtelières étrangères Janvier-août 2007 Janvier-août 2010 2011 2011/20101. Etats-Unis 1 056 853 814 558 846 931 +4,0 % Avec 6 mois de2. Royaume-Uni3. Italie 908 206 506 536 672 943 455 546 646 251 432 491 -4,0 % -5,1 % hausse depuis le4. Allemagne 436 517 391 021 377 553 -3,4 % début de l’année5. Espagne6. Japon 501 723 414 881 401 754 334 299 372 816 324 254 -7,2 % -3,0 % les arrivées7. Belgique 178 995 182 486 188 913 +3,5 % américaines8. Pays-Bas9. Suisse 169 537 153 433 155 112 152 956 170 240 165 494 +9,8 % +8,2 % augmentent de10- Chine 80 316 82 006 98 352 +19,9 % +4,0 %Autres étrangers 1 408 755 1 716 626 1 965 164 +14,5 %
  • 5. Tableau de bord janvier-août 2011 Page 5 Nuitées hôtelières par paysNuitées hôtelières (Données Insee)Une augmentation comparable des nuitées nationales et étrangèresAoût VariationNuitées hôtelières Août 2007 Août 2010 Août 2011 2011/2010ETRANGERS 2 457 049 2 248 937 2 342 888 +4,2 %FRANCAIS 781 157 820 557 854 800 +4,2 %TOTAL 3 238 206 3 069 494 3 197 688 +4,2 % VariationArrivées hôtelières étrangères Août 2007 Août 2010 Août 2011 2011/20101. Etats-Unis 340 642 305 861 328 864 +7,5 % Malgré qu’août5. Italie2. Royaume-Uni 323 808 342 247 267 888 257 368 245 557 243 886 -8,3 % -5,2 % soit le « pic »3. Espagne 311 327 221 236 200 483 -9,4 % annuel de la4. Allemagne 174 594 163 828 163 327 -0,3 %6. Japon 121 473 134 373 142 047 +5,7 % fréquentation des7. Pays-Bas 62 180 55 508 66 232 +19,3 % Italiens, leurs8. Belgique 62 286 59 799 60 081 +0,5 %9. Suisse 42 038 40 715 46 564 +14,4 % nuitées baissent10. Chine 26 714 35 772 44 041 +23,1 % de –8,3 %Autres étrangers 649 740 706 589 801 806 +13,5 %Cumul janvier - août Janvier-août VariationNuitées hôtelières Janvier-août 2007 Janvier-août 2010 2011 2011/2010ETRANGERS 15 718 402 15 074 160 15 549 447 +3,2 %FRANCAIS 7 756 796 8 557 378 8 912 821 +4,2 %TOTAL 23 475 198 23 631 538 24 462 268 +3,5 % Janvier-août VariationNuitées hôtelières étrangères Janvier-août 2007 Janvier-août 2010 2011 2011/20101. Etats-Unis 2 937 711 2 329 221 2 465 450 +5,8 % Avec sept mois en2. Royaume-Uni3. Italie 2 329 136 1 392 184 1 720 121 1 315 738 1 637 768 1 216 156 -4,8 % -7,6 % baisse depuis le5. Espagne 1 381 891 1 161 854 1 047 543 -9,8 % début de l’année4. Allemagne6. Japon 1 127 279 1 092 697 1 051 664 898 997 994 401 878 661 -5,4 % -2,3 % les nuitées9. Pays-Bas 427 923 395 764 428 041 +8,2 % espagnoles8. Belgique 412 079 412 076 422 955 +2,6 % diminuent de7. Suisse 393 413 397 895 422 292 +6,1 %10. Chine 202 918 214 817 258 648 +20,4 % –9,8 %Autres étrangers 4 021 171 5 176 013 5 777 532 +11,6 %
  • 6. Arrivées et nuitées hôtelières par zone géographique Tableau de bord janvier-août 2011 Page 6Arrivées et nuitées hôtelières par zone géographique (Données Insee)Effet ramadan : les arrivées des pays du Proche et Moyen Orient baissent de 10,4 % en août AUTRE EUROPE Arrivées : 92 695 (+15,2 %) Nuitées : 286 870 (+12,7 %) AUTRE ASIE/OCEANIE Arrivées : 54 045 (+36,3 %) Nuitées : 160 072 (+35,9 %) PROCHE ET MOYEN ORIENT Arrivées : 25 014 (-10,4 %) AUTRES AMERIQUES Nuitées : 79 639 (-18,7 %) Arrivées : 74 845 (+27,0 %) Nuitées : 236 571 (+20,7 %) AFRIQUE Arrivées : 13 244 (-0,4 %) Nuitées : 38 674 (-4,0 %) Autres Amériques : données pour le continent américain sans compter les Etats-Unis. Autre Asie/Océanie : données pour les pays d’Asie et d’Océanie sans compter la Chine et le Japon Autre Europe : données pour le continent européen, Russie comprise, sans compter le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, l’Al- lemagne, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas Proche et Moyen Orient : Palestine, Oman, Liban, Koweït, Jordanie, Israël, Iraq, Iran, Emirats Arabes Unis, Yémen, Syrie, Qatar, Bahreïn, Arabie Saoudite Arrivées hôtelières Janvier-août Janvier-août Janvier-août Variation 2007 2010 2011 2011/2010 AUTRE EUROPE 559 748 663 132 735 154 +10,9 % AUTRES AMERIQUES 340 743 428 064 520 704 +21,6 % AUTRE ASIE/OCEANIE 256 221 303 295 367 153 +21,1 % Les pays d’Amériques PROCHE ET MOYEN ORIENT 135 517 182 007 200 564 +10,2 % AFRIQUE 116 526 140 128 141 589 +1,0 % (hors USA) et d’Asie TOTAL 1 408 755 1 716 626 1 965 164 +14,5 % Océanie sont ceux Nuitées hôtelières Janvier-août 2007 Janvier-août 2010 Janvier-août 2011 Variation 2011/2010 dont les arrivées AUTRE EUROPE 1 569 025 1 942 475 2 098 196 +8,0 % progressent le plus AUTRES AMERIQUES 1 001 521 1 359 104 1 609 408 +18,4 % depuis le début de AUTRE ASIE/OCEANIE 697 119 855 983 1 029 110 +20,2 % PROCHE ET MOYEN ORIENT 431 277 606 281 634 651 +4,7 % l’année AFRIQUE 322 229 412 170 406 167 -1,5 % TOTAL 4 021 171 5 176 013 5 777 532 +11,6 %
  • 7. Tableau de bord janvier-août 2011 Page 7 Taux d’occupation hôtelier et tourisme d’affairesTaux d’occupation dans l’hôtellerie homologuée parisienne (Données Insee)Le taux d’occupation atteint 73,1 % en août 2011 soit une hausse de +3,8 points Evolution mensuelle du taux doccupation hôtelier à Paris 100% 95% 90% 85% Le taux 80% d’occupation des 75% hôtels 4* en hausse 70% 65% de 4,9 points par 60% rapport à août 2010 55% 2007 2010 2011 Août 0* 1* 2* 3* 4* et 4*L TCC Janvier-août 2011 Var 11/10 2007 73,9 % 63,0 % 71,3 % 73,5 % 74,2 % 72,6 % 74,4 % / 2010 70,8 % 57,7 % 69,4 % 73,2 % 65,9 % 69,3 % 75,5 % / 2011 71,1 % 67,2 % 72,6 % 75,9 % 70,8 % 73,1 % 78,4 % +2,9 pts Tourisme d’affaires dans l’hôtellerie homologuée parisienne (Données Insee)22 % : la proportion de clientèle affaires baisse de 4 points par rapport à août 2010 Part de la clientèle daffaires dans lhôtellerie parisienne 60% 48% 48% 50% 47% 50% 50% 44% 40% 33% 30% 22% 703 000 nuitées 20% d’affaires soit 11,9 % de 10% moins qu’en août 2010 0% 2007 2010 2011
  • 8. Prix moyen et RevPAR hôtelier à Paris Tableau de bord janvier-août 2011 Page 8Note méthodologique Prix moyen et RevPAR globaux (Données MKG Hospitality) Insee et MKG : des bases de données +18,2 % pour le RevPAR en août différentes Evolution mensuelle des prix moyens et RevPARLe parc hôtelier parisien est Ce dispositif nous apporte globaux à Paris en 2010 et 2011 260 €constitué de plus de 1 400 des données hôtelières quehôtels, dont plus de 80 % l’enquête Insee ne fournit 220 € 219,1 €sont des indépendants. L’en- pas : les prix moyens, les 197,0 €quête de fréquentation hô- RevPAR et les taux d’occu- 180 € 139,2 €telière de l’Insee s’appuie pation par zones touristiques. 140 €sur un échantillon représen- Cependant, la base de don-tatif de cette structure en nées MKG reflète moins pré- 100 € 106,3 €interrogeant chaque mois cisément la structure hôte-plus de 800 hôtels homolo- lière globale parisienne. En 60 €gués, dont 78 % d’indépen- effet, elle ne suit l’activitédants. Cette enquête nous que de 350 hôtels représen-fournit les arrivées et les tant, en nombre de cham-nuitées dans l’hôtellerie, bres, 48,2 % de l’offre hôte- Prix moyen 2010 Prix moyen 2011pour les principales nationa- lière globale parisienne. Mais RevPAR 2010 RevPAR 2011lités, ainsi que les taux d’oc- surtout , cette base s’appuiecupation globaux par catégo- sur les résultats hôteliers desrie. Les hôtels sondés par chaînes parisiennes et fort Var° août 2011/2010 Prévisions var°l’Insee couvrent entre 50 % peu sur les hôtels indépen-et 55 % de l’offre en cham- dants. L’échantillon repré- Prix moyen +13,1 % +2,5 %bres. sente, en nombre de cham-Depuis 2006, l’Observatoire bres, 96,5 % de l’offre hôte- RevPAR +18,2 % +2,1 %économique du tourisme lière de chaînes parisiennes.parisien a mis en place, avec La quasi totalité des grandes Janvier — août 2011 Variation 2011/2010MKG Hospitality, un disposi- enseignes internationales Prix moyen 156,1 € +8,6 %tif de suivi complémentaire sont intégrées dans le panel.à celui de l’enquête Insee. RevPAR 126,1 € +12,5 %Prix moyen et RevPAR par catégorie (Données MKG Hospitality)Le RevPAR augmente de 18,6 % sur les créneaux 3* et 4* Prix moyens et RevPAR par catégorie de août 2011 et évolution (%) par rapport à août 2010 Janv - août 2011 Prix moyen RevPAR 250 € 217,7 € Hôtellerie 2* 85,1 € 72,8 € 200 € Var. 11/10 +5,8 % +8,3 % 153,4 € 150 € Hôtellerie 3* 117,6 € 95,3 € 103,6 € 100 € 81,1 € Var. 11/10 +8,5 % +12,4 % 72,8 € 61,1 € 50 € Hôtellerie 4* 235,1 € 182,7 € 9,0 % 16,3% 15,1% 18,6% 14,6 % 18,6 % Var. 11/10 +9,3 % +13,6 % 0€ 2* 3* 4* Prix moyen RevPAR
  • 9. Hôtellerie par zones touristiques Tableau de bord janvier-août 2011 Page 9Taux d’occupation hôteliers par zone touristique au mois de août 2011 (Données MKG Hospitality)Comme le mois précédent, « Notre-Dame — Quartier Latin » est la seule zone dont letaux d’occupation baisse par rapport à août 2010. 81,3 % +3,5 pts 82,3 % +1,1 pt 79,0 % +4,1 pts 80,8 % +3,4 pts 88,3 % +6,8 pts 83,6 % 78,5 % +0,9 pt +6,1 pts 78,7 % 84,0 % +2,2 pts -0,1 pt 76,5 % +2,8 pts 85,7 % +1,8 pt 76,4 % Taux d’occupation hôtelier de août 2011 +3,3 pts Variation par rapport à août 2010Prix moyens et RevPAR hôteliers par zone touristique au mois de août 2011 (Données MKG Hospitality)Le prix moyen des hôtels de la zone « Passy—Bois de Boulogne » sont ceux quiaugmentent le plus en août : +16,2 % Variation Variation Zones touristiques - juillet 2011 Prix moyen RevPAR 2011/2010 2011/2010 Champs Elysées - Louvre 328,5 € +4,1 % 259,4 € +9,7 % Montmartre - Pigalle - Trinité 86,4 € +5,7 % 70,3 € +10,5 % La Villette - Belleville - Canal Saint Martin 82,8 € +5,2 % 68,1 € +6,6 % République - Bastille 98,9 € +7,2 % 82,7 € +8,5 % Bercy - Tolbiac - Bois de Vincennes 111,4 € +7,9 % 95,5 € +10,2 % Saint-Germain-des-Prés - Montparnasse 139,3 € +8,7 % 109,6 € +11,8 % Tour Eiffel - Trocadéro 130,8 € +7,1 % 100,1 € +11,1 % Passy - Bois de Boulogne 179,9 € +16,2 % 141,3 € +25,9 % Opéra - Grands Magasins 239,9 € +9,2 % 194,0 € +14,0 % Les Halles - le Marais 171,6 € +9,2 % 151,6 € +18,3 % Notre Dame - Quartier Latin 122,0 € +8,2 % 102,5 € +8,1 %Sept zones enregistrent une augmentation du RevPAR à deux chiffres
  • 10. Résidences de tourisme Tableau de bord janvier-août 2011 Page 10Taux d’occupation des résidences de tourisme au mois de août 2011 (Données MKG Hospitality)Un taux d’occupation de 72,2 % en août 2011 Evolution du taux doccupation des résidences de tourisme à Paris 90% 80% 70% 72,2% Le mois d’août 60% 65,4% représente la 50% meilleure progression 40% mensuelle de l’année par rapport à 2010 (+6,6 points) 2010 2011 Les données MKG Hospitality sont issues d’un Janvier — août 2011 Variation 2011/2010 panel de résidences composé de 34 établisse- ments pour 3 500 appartements, soit près de Taux d’occupation 75,9 % +1,5 pts 70 % de l’offre parisienne.Evolution du prix moyen et du RevPAR des résidences de tourisme à Paris (Données MKG Hospitality)Août 2011 : le prix moyen en progression de +6,7 % Evolution du prix moyen et du RevPAR des résidences de tourisme à Paris 160 € 140 € 126,6 € 120 € 100 € Prix moyen 2010 91,4 € 80 € Prix moyen 2011 RevPAR 2010 60 € RevPAR 2011 40 € Variation août 2011 / août 2010 Prix moyen +6,7 % Depuis le début de RevPAR +17,9 % l’année le RevPAR des résidences de Janvier — août 2011 Variation 2011/2010 Prix moyen 126,9 € +9,0 % tourisme a augmenté RevPAR 96,3 € +11,1 % de +11,1 %
  • 11. Aéroports et cours de l’euro Tableau de bord janvier-août 2011 Page 11 Trafic dans les Aéroports de Paris (Données ADP) Augmentation du nombre de passagers internationaux de 1,5 % en août 2011 Trafic des passagers des vols internationaux dans les aéroports de Paris - Données brutes, en milliers de passagers 7 500 7 000 6 500 6 000 Plus de 7 millions de 5 500 5 000 passagers internationaux 4 500 en août 2010 4 000 2009 2010 2011 Le nombre de passager en Janvier — août 2011 Variation Janvier– août 2010 relation avec l’Afrique du Moyen Courrier 29 476 486 +6,7 % nord et le Moyen-Orient Long Courrier 18 623 454 +4,2 % baisse respectivement de Total international 48 099 940 +5,7 % –16,2 % et –7,9 % Cours de l’euro par rapport au dollar américain et au yen (Données Banque de France) Cours de leuro contre le dollar US - moyenne Cours de leuro contre le yen japonais - moyenne mensuelle - septembre 2011 : 1 € = 1,37 USD mensuelle - septembre 2011 : 1 € = 105,8 JPY1,60 1451,50 1351,40 1251,301,20 1151,10 1051,000,90 950,80 85 2009 2010 2011 2009 2010 2011 Retrouvez sur le site www.parisinfo.com les études CONTACT Tableau de bord réalisées par l’Observatoire économique du tourisme Observatoire économique du tourisme parisien parisien, ainsi que la publication « Le tourisme à Paris Charles-Henri Boisseau - Chiffres-clés 2010 ». Office du Tourisme et des Congrès de Paris 25, rue des Pyramides, 75 001 Paris Pour vous inscrire au tableau de bord : Téléphone : 01 49 52 53 69 / Télécopie : 01 49 52 42 50 observatoire@parisinfo.com observatoire@parisinfo.com

×