Enquête dépenses congressistes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Enquête dépenses congressistes

on

  • 779 views

 

Statistics

Views

Total Views
779
Views on SlideShare
560
Embed Views
219

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 219

http://ecsp-sociallyperforming.eu 219

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Enquête dépenses congressistes Enquête dépenses congressistes Presentation Transcript

  • 0
  • Sommaire 1. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE 2. SYNTHESE DE L’ ÉTUDE 3. PROFIL DES INTERROGÉS 4. ANALYSES STATISTIQUES 1
  • 1 1. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE 2. SYNTHESE DE L’ ÉTUDE 3. PROFIL DES INTERROGÉS 4. ANALYSES STATISTIQUES 2
  • 1Contexte de l’étude LOffice du Tourisme et des Congrès de Paris a pour missions d’accueillir et d’informer les visiteurs; de promouvoir les atouts de la capitale, en France et à l’étranger; d’accompagner les professionnels du tourisme parisien. Paris est une destination leader pour les évènements d’entreprise et associatifs. Afin de se maintenir aux premiers rangs de marchés de plus en plus concurrentiels, l’Office a déployé une politique volontariste visant à accompagner au mieux les porteurs de projets et à fédérer les acteurs du tourisme d’affaires autour de la destination Paris. L’Office, via son observatoire et son bureau des congrès, a souhaité mener une enquête afin d’approfondir sa connaissance des activités et dépenses des congressistes en déplacement à Paris. La présente étude représente, avec l’enquête sur les congrès associatifs recensant tous les ans l’activité du secteur à Paris, une première étape vers une évaluation des retombées induites par l’activité des congrès dans l’économie parisienne. Par congrès on entend tout type de réunions (congrès, conférence, colloques, forums, symposiums, ateliers, « workshop », meetings, journées, rencontres, entretiens…) organisées par des associations professionnelles, sociétés savantes, pouvoirs publics, organisations internationales intergouvernementales, sans but commercial et permettant à des spécialistes d’une même discipline de se rencontrer pour échanger leurs connaissances. Sont exclus les événements d’entreprises privées. Les congressistes interrogés étaient français et étrangers et assistaient à des manifestations sélectionnées par le bureau des congrès en fonction de plusieurs critères : L’envergure de la manifestation (déterminée par la provenance internationale ou pas des participants), La rotation du congrès (dépendant de l’endroit où les éditions précédentes et futures ont lieu: en France ou à l’étranger) La durée du congrès, Le domaine du congrès La taille et le type de lieu du congrès. 3
  • 1Cadre de l’étude Après avoir réalisé un projet de questionnaire de 27 questions, l’Office a confié à la Junior ESSEC les missions suivantes : Administrer 1600 questionnaires en face à face auprès de congressistes français, Identifier les activités de ces congressistes lors de leur déplacement à Paris, Déterminer l’origine géographique des congressistes interrogés, Connaître les détails de leur séjour à Paris (mode d’hébergement etc.), Connaître leurs dépenses avant, durant et après le congrès, Connaître leurs activités en marge du congrès auquel ils participent, Dans ce contexte, Junior ESSEC a eu pour objectif global de : Finaliser le guide d’entretien établi par l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, Pré-tester ce guide d’entretien, Traduire le questionnaire en anglais, Recruter et briefer les Chargés de mission, Comptabiliser le nombre de franciliens présents sur chacun des congrès, Réaliser 1500 entretiens en face-à-face avec des congressistes en déplacement à Paris, Saisir les questionnaires, Elaborer une synthèse qualitative et quantitative des éléments collectés. 4
  • 1Déroulement de l’étude Points d’avancement avec le commanditaire I. Phase initiale III. Phase d’analyse et de synthèse Réunion de validation des objectifs de létude Nettoyage et recodage de la II. Phase terrain base Finalisation et pré-test du questionnaire et mise en Administration des 1500 Analyse statistique des 1500 forme d’une grille d’analyse questionnaires questionnaires Traduction du questionnaire Elaboration d’un masque de saisie Elaboration de la synthèse des en anglais résultats Recrutement et briefing des Saisie des questionnaires chargés de mission administrés Elaboration des conclusions et des recommandations Sélection des congrès à visiter et échantillonnage Présentation des résultats et remise de l’étude Organisation logistique de la phase terrain Débriefings réguliers avec les chargés de mission 5
  • 2 1. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE 2. SYNTHESE DE L’ ÉTUDE 3. PROFIL DES INTERROGÉS 4. ANALYSES STATISTIQUES 6
  • 2 Synthèse de l’étude Le tourisme d’affaires représentait en 2008, 43,8 % des nuitées hôtelières parisiennes. Son poids dans l’économie parisienne n’est donc plus à démontrer. Parmi les différents segments qui composent le tourisme d’affaires, le segment des congrès associatifs connaît des spécificités le rendant particulièrement intéressant à étudier dans le cadre d’une économie urbaine telle que celle de Paris. Son premier intérêt résidant notamment dans le fait qu’il est indissociable d’une des principales missions de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris qui est la promotion de la destination « Paris ». Avec une partie de son activité quantifiable à l’avance (de 2 à 10 ans), sa contribution au rayonnement des filières d’excellences, ainsi qu’une certaine imperméabilité structurelle à la crise, les atouts que comptent les congrès justifient pleinement la concurrence qu’ils génèrent entre les villes qui ont choisi de les promouvoir. Ils expliquent aussi la volonté de l’Office d’accompagner activement les porteurs de projets « candidature Paris » via son Bureau des congrès. Paris a décidé de mieux connaître cette branche du tourisme d’affaires afin que sa promotion contribue à renforcer l’attraction naturelle de la ville lumière. La présente étude est l’une des étapes, avec entre autre l’enquête annuelle de recensement des congrès menée aussi par l’Office (Cf. l’enquête «Paris, l’activité des congrès en 2008 »), visant à estimer la contribution des congrès dans l’économie parisienne. Pour ce faire, 1 600 congressistes ont été interrogés en face à face, assurant une base statistique solide aux réponses données. Les 12 congrès enquêtés se sont tenus entre le 11 novembre 2008 et le 19 décembre 2008. Cette période est l’une de celles qui compte le plus grand nombre de congrès à Paris. Mais c’est aussi la période des fêtes, qui influe sur les comportements de dépenses des congressistes, puisque 76 % d’entre eux ont effectué des achats dans la perspective des fêtes de fin d’année. L’échantillon enquêté respecte dans ses grandes lignes les caractéristiques du secteur des congrès identifiés dans l’enquête « Paris, l’activité des congrès en 2008 ». 64 % des questionnaires administrés l’ont été auprès de participants à des congrès médicaux ; La proportion réelle de participants assistant à des congrès médicaux est un peu plus faible puisqu’elle est de 57 %. 39 % des congressistes interrogés l’ont été au Palais des Congrès de Paris. L’étude congrès révèle que 42 % des congressistes sont accueillis au Palais des Congrès de Paris. Ces proportions sont donc du même ordre. La moitié des congrès enquêtés l’a été au Palais des Congrès de Paris. Les autres sites enquêtés sont : le Palais des Congrès de Versailles, l’hôtel Méridien Montparnasse, le Centre des congrès de la Villette, le parc des expositions de la porte de Versailles (chacun un congrès enquêté) et le CNIT la Défense (2 congrès). 7
  • 2 Synthèse de l’étude 8 des congrès enquêtés (67 %) sont à rotation nationale et/ou locale. En 2008 la part donnée dans l’étude congrès est de 71 %. En revanche, 11 congrès enquêtés sur 12 (92 %) sont d’envergure internationale (ou européenne), ce qui correspond moins à la réalité recensée dans l’étude congrès puisque 57 % des congrès y sont décrit comme étant d’envergure internationale. Ce choix d’échantillon était cependant nécessaire afin d’interroger presque autant de congressistes étrangers (44 %) que de français (56 %). Paris sait attirer de nombreux congrès et a réussi à fidéliser un public venant faire le point sur une activité ou un secteur et se mettre en relation avec des collègues du monde entier. Il ressort d’ailleurs de la présente étude que 81 % des congressistes interrogés étaient déjà venus dans la capitale. C’est donc en connaisseurs de Paris, voire en habitués des rendez-vous organisés à Paris, qu’ils viennent participer à un congrès. L’attrait purement touristique de la destination, sans être à minimiser puisqu’il a pesé dans 49 % des cas dans la décision de la participation au congrès, n’est cependant pas le seul facteur à prendre en compte. La diversité des thématiques abordées lors des congrès, les équipements performants bien intégrés au tissu de la ville les rendant facile d’accès et les nombreuses options d’hébergement y sont également pour beaucoup. Un des points communs du congressiste avec l’ensemble des touristes d’affaires est d’ailleurs de séjourner la plupart du temps à l’hôtel. C’est le cas de 75 % des congressistes interrogés. Ils sont hébergés pour 44 % dans des hôtels 3* et à 38 % dans des 2*. Cela démontre que la population des congrès ne plébiscite pas le haut de gamme. Si l’ensemble des congressistes séjourne la plupart du temps dans des hôtels proches du lieu où se déroule le congrès il n’en existe pas moins des différences dans les choix d’hébergement des français et des étrangers. Les congressistes français séjournent à l’hôtel principalement dans des établissements 2* (48 %) alors que les étrangers privilégient les 3* (49 %). Les résidences de tourisme remportent l’adhésion de 5 % des congressistes interrogés et la location d’appartements meublés celle de 2 % d’entre eux. Si l’on considère l’hébergement non marchand, les français sont les congressistes les plus nombreux à être hébergés chez de la famille ou des amis (18 % contre 9 % pour les étrangers). Rien d’étonnant, dans ces conditions, à ce que la dépense d’hébergement pendant le congrès qui est le poste le plus important dans le budget du congressiste varie entre les français (128,1 euros) et les étrangers (186,5 euros). 8
  • 2 Synthèse de l’étude Le montant moyen des dépenses d’hébergement atteint 154,5 euros pendant le congrès et 130,4 euros lors d’un séjour pré ou post congrès. Cette différence s’explique par le fait que de nombreux congressistes changent de type d’hébergement entre le moment du congrès et leur séjour personnel. Le principal report est bien sur celui de l’hôtel vers l’hébergement non marchand. Mais ceux qui n’ont pas cette possibilité et restent à l’hôtel pendant leur séjour loisirs ne fréquentent pas uniquement des hôtels de moindre catégorie que ceux dans lesquels ils séjournaient pendant le congrès. La part relative des congressistes séjournant dans des hôtels 4* et 4*L pendant leur séjour hors congrès passe même à 21 % contre 13 % pendant le congrès. Au total, la différence des dépenses (tout poste confondu) entre la période du congrès et celle hors congrès est petite: le montant global des dépenses des congressistes interrogés est de 320,7 euros pendant le congrès et 344 euros hors congrès. Les visites et le shopping compensant largement hors congrès la baisse du poste hébergement. Les profils de dépenses selon le type de séjour sont assez ressemblants. Mais dans les deux cas, les étrangers dépensent plus que les français. La différence du budget hébergement pendant et hors congrès est aussi à considérer sous l’angle de la prise en charge des différentes dépenses pendant le congrès. La prise en charge n’est d’ailleurs pas aussi importante que ce qui aurait pu être attendue. Seuls 27 % des congressistes ont ainsi déclaré que leurs dépenses d’hébergement étaient prises en charge par leur employeur ou des sponsors (laboratoires, etc.). Compte tenu que la durée moyenne du séjour des congressistes enquêtés pendant un congrès est de 3,1 nuits, l’hypothèse d’une majorité de congressistes venant à la journée qui pourrait expliquer cette moindre prise en charge est à exclure. Et l’hébergement n’est pas le seul poste dont les niveaux de prise en charge battent en brèche les idées reçues : un tiers seulement des dépenses de restauration comme de transports sur place ont été déclarées être remboursées aux congressistes. C’est pourquoi la notion de budget est très importante pour cette cible. Il faut sans doute ici rappeler que le congressiste n’a pas forcément le même profil que le touriste d’affaires moyen. C’est sans doute la raison pour laquelle la grille d’analyse du tourisme d’affaires ne s’applique pas de façon uniforme à celle des congrès. Ainsi, 40 % des congressistes interrogés exercent une profession libérale. Ensuite, 39 % des congressistes interrogés étaient des cadres (d’entreprise ou de la fonction publique). 9
  • 2 Synthèse de l’étude Enfin, parmi les congressistes, on compte une forte proportion d’étrangers (37 % des participants étaient d’origine étrangère en 2008 selon l’enquête «Paris, l’activité des congrès en 2008 ») dont le but professionnel de la venue se conjugue souvent avec un but plus axé sur le loisirs. Sans surprise dès qu’il s’agit de congrès, les anglo-saxons sont les étrangers les plus représentés dans cette enquête: 14,8 % d’entre eux sont des nord- américains et 9,4 % sont des britanniques. Le congressiste à donc un fort potentiel « loisirs » car frustré de n’avoir pu découvrir Paris pendant le peu de temps libre que lui laissait le congrès, il décide souvent de revenir : dans cette enquête, 89 % des congressistes interrogés envisagent de revenir à Paris. Au final, près d’un tiers des congressistes interrogés ont organisé un séjour loisirs avant ou après le congrès afin de profiter de Paris. Les étrangers sont plus nombreux (44 %) à organiser un tel séjour que les français (21 %). Ils sont aussi plus nombreux à venir accompagnés (31 % contre 22 %). Ces résultats corroborent le fait que 82 % des congressistes ont trouvé Paris plus attrayante que les autres villes dans lesquelles ils ont assisté à un congrès. L’offre culturelle et la variété des sorties possibles sont donc des atouts auxquels les congressistes ne sont pas insensibles : 28 % de ceux qui sont sortis en dehors du « programme social » du congrès ont ainsi visité un musée ou une exposition et 18 % ont profité des théâtres, cabarets, cinémas et nombreux concerts/spectacles de la capitale. Paris capitale de la création et de la mode ne pouvait également que tenter les congressistes et le shopping compte ainsi pour 31% des dépenses pendant le congrès (100,2 euros) et pour 34 % (soit 116,6 euros) dans le cas d’un séjour hors congrès. 44 % des congressistes interrogés ont même déclaré avoir dépensé plus que lors de leurs autres déplacements professionnels. Fédérer les acteurs de la filière « congrès » autour de la promotion de la destination « Paris » passe par une meilleure connaissance des congressistes. Leur spécificité est analysée plus en détail dans cette étude. Souhaitons que cette dernière contribue à améliorer l’offre parisienne afin de faire face à la concurrence internationale. Car la rentabilité économique des congrès et leur contribution au rayonnement international des filières d’excellence en font des auxiliaires précieux dans le développement économique d’une ville telle que Paris. 10
  • 3 1. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE 2. SYNTHESE DE L’ ÉTUDE 3. PROFIL DES INTERROGÉS 4. ANALYSES STATISTIQUES 11
  • 3 Rappel des congrès visités et reporting du nombre de franciliens croisés Nombre de Date de visite du Nombre de Rotation du Envergure du Intitulé du congrès Lieu du congrès questionnaires Ratio congrès franciliens croisés congrès congrès administrés1 83e Réunion annuelle de la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Le Palais des Congrès de Paris 11/11/2008 100 46 6% Local World/International2 Congrès des Maires Paris Porte de Versailles 27/11/2008 115 32 7% Local National3 11th World Congress on Controversies in Obstetrics, Gynecology & Infertility Hôtel Méridien Montparnasse 28/11/2008 100 22 6% World/International World/International4 28e Réunion interdisciplinaire de chimiothérapie anti-infectieuse Le Palais des Congrès de Paris 04/12/2008 94 29 6% Local World/International5 32es Journées nationales du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français CNIT de la Défense 06/12/2008 276 84 18% Local World/International6 10es Journées de la Qualité Hospitalière Centre des Congrès de la Villette 09/12/2008 198 59 12% Local World/International7 5th European Conference on Research Infrastructures Palais des Congrès de Versailles 10/12/2008 170 54 11% World/International European8 Journées Dermatologiques de Paris Le Palais des Congrès de Paris 11/12/2008 76 24 5% Local World/International9 Congrès de la Société Française dArthroscopie CNIT de la Défense 13/12/2008 105 32 7% National World/International10 International Conference on Information Systems Le Palais des Congrès de Paris 15/12/2008 127 31 8% World/International World/International11 39th Congress of the International Association of Financial Executives Institutes Le Palais des Congrès de Paris 16/12/2008 155 29 10% World/International World/International12 28es Journées de lHypertension Artérielle Le Palais des Congrès de Paris 19/12/2008 77 16 5% Local European Total 1593 458 La colonne ratio désigne le rapport : Ratio Etrangers / [Provinciaux + Étrangers] Nombre de congressistes interrogés sur un congrès 1 Nombre de congressistes interrogés sur l’ensemble des congrès 0,8 0,6 Au total, plus de 2 000 congressistes auront été approchés et interrogés durant l’étude 0,4 (franciliens inclus). 0,2 Mais afin de ne pas biaiser les résultats 0 concernant les dépenses, les franciliens ont Congrès 1 Congrès 2 Congrès 3 Congrès 4 Congrès 5 Congrès 6 Congrès 7 Congrès 8 Congrès 9 Congrès 10 Congrès 11 Congrès 12 été exclus de l’étude. 12
  • 3Profil des congressistes interrogés (1/4) Sexe des congressistes interrogés Provenance des congressistes interrogés Interrogés : 1593 Interrogés : 1593 Répondants : 1593 Répondants : 1593 21% 30% France (province) Homme Europe Femme 56% 23% Reste du Monde 70% Analyse et commentaires : 1593 congressistes ont été interrogés entre le 11 novembre et le 18 décembre 2008. Ils sont en moyenne âgés de 44 ans. 70% des congressistes interrogés sont des hommes. 44% des congressistes interrogés étaient étrangers : 23% étaient des ressortissants européens et 21% étaient du reste du monde. 13
  • 3Profil des congressistes interrogés (2/4) Provenance des congressistes étrangers – Europe Interrogés : 1593 Répondants : 361 Royaume Uni 18% Belgique 16% Italie 11% Espagne 11% Suisse 9% Allemagne 8% Pays-Bas 7% Luxembourg 3% Portugal 3% Danemark 3% Suède 2% Autriche 2% Irlande 2% Pologne 2% Analyse et commentaires : Norvège 1% Ukraine 1% Au regard du panel de congrès visités et de congressistes Grèce 1% interrogés, il apparaît que le Royaume-Uni, la Belgique et Malte 1% l’Italie sont les pays européens les plus représentés lors des Russie 1% congrès. Autres 2% 14
  • 3Profil des congressistes interrogés (3/4) Provenance des congressistes étrangers – Reste du monde Interrogés : 1593 Répondants : 317 USA 24% Israël 8% Canada 7% Algérie 7% Maroc 6% Inde 6% Chine 5% Liban 5% Tunisie 4% Japon 4% Arménie 4% Russie 3% Chili 2% Mexique 2% Analyse et commentaires : Australie 2% Afrique du Sud 1% Sénégal 1% D’après le panel de congressistes interrogés, près d’un tiers Egypte 1% (31%) des congressistes étrangers ne venant pas d’Europe Argentine 1% viennent d’Amérique du Nord (USA et Canada). Singapour 1% Turquie 1% La proportion importante de maghrébins (Algérie, Maroc et Pérou 1% Tunisie comptent pour 17%) s’explique par le fait que la Haïti 1% majorité des congrès visités étaient locaux et que Paris Taïwan 1% bénéficie d’un rayonnement international certain, ce qui Autres 4% fidélise le congressiste de proximité. 15
  • 3 Profil des congressistes interrogés (4/4) Répartition des congressistes par catégorie socioprofessionnelle Interrogés : 1593 Répondants : 1445 40% 22% 18% 8% 4% 3% 2% 2% 1% 1% 0% 0% 0% 1%Profession libérale Cadre dentreprise Cadre de la fonction Chef dentreprise Employé Retraité Etudiant Profession Agriculteur exploitant Commercant, ArtisanTechnicien, Agent de Sans Ouvrier Autres publique intermédiaire maîtrise profession, inactif Analyse et commentaires : 40% des congressistes interrogés exercent des professions libérales, et 22 % des congressistes sont cadres en entreprise. Parmi les congressistes interrogés, 298 étaient des médecins du secteur public et 30 étaient des professeurs universitaires. Il s’agit là du cœur de cible lié à la dimension scientifique des congrès. 16
  • 4 1. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE 2. SYNTHESE DE L’ ÉTUDE 3. PROFIL DES INTERROGÉS 4. ANALYSES STATISTIQUES 17
  • Remarques préliminaires- L’échantillonnage des congrès étudiés dans cette étude correspond à une période bien définie de l’activité de l’année 2008, celle de la fin d’année.- Cependant les congrès sélectionnés sont relativement représentatifs de l’activité annuelle telle qu’elle est décrite dans l’enquête congrès menée par l’Office chaque année.- Nous désignerons dorénavant par « congressistes français » les congressistes vivant en France hors d’Île-de-France. 18
  • 4. ANALYSES STATISTIQUES Attrait de Paris Le séjour pendant le congrès Le séjour pré et / ou post congrès Les activités 19
  • 4 Attrait de ParisLa majorité des congressistes interrogés étaient déjà venus à Paris Est-ce la première fois que vous venez à Paris ? Interrogés : 1593 Répondants : 1593 19% Interrogés : 701 Étrangers Français Interrogés : 892 Répondants : 701 Répondants : 892 6% 35% 81% 65% Oui Non 94% Analyse et commentaires : Seuls 6% des congressistes français ne sont jamais venus à Paris avant le congrès. Plus d’un tiers des congressistes étrangers venaient à Paris pour la première fois. Les congressistes font donc partie des nombreux touristes d’affaires qui reviennent à Paris. Par cet aspect ils se distinguent des touristes de loisirs qui reviennent moins fréquemment que les touristes d’affaires. Il s’agit donc d’un vivier important de la fréquentation parisienne. 20
  • 4 Attrait de ParisParis: une destination attractive pour les congressistes La destination a-t-elle joué un rôle dans votre venue à ce congrès ? Interrogés : 1593 Répondants : 1593 Interrogés : 701 Répondants : 701 Étrangers 49% Français Interrogés : 892 Répondants : 892 51% 41% 41% 59% 59% Oui Non Analyse et commentaires : Dans 49% des cas, la destination Paris a joué un rôle dans la venue des congressistes au congrès. Les étrangers sont même 59% à l’affirmer. 51% des congressistes n’ayant pas été influencés par la destination, on peut dire que Paris joue un rôle dans la venue des congressistes, mais que ce n’est pas le seul facteur déterminant. 21
  • 4 Attrait de ParisPlus d’un quart des congressistes sont venus à Paris accompagnés Êtes-vous venu accompagné ou serez-vous La destination a-t-elle joué un rôle dans la rejoint par un ou plusieurs proches? venue de l’accompagnant ? Interrogés : 1593 Interrogés : 417 Répondants : 1593 Répondants : 417 17% 26% Oui Oui Non Non 74% 83% Analyse et commentaires : Un quart des congressistes interrogés sont venus accompagnés, ou seront rejoints durant leur congrès. Dans plus de trois quart des cas, la destination « Paris » est à l’origine de la présence ou de la venue d’un accompagnant. 22
  • 4 Attrait de ParisPrès d’un tiers des congressistes étrangers sont accompagnés Êtes-vous venu accompagné ou serez-vous La destination a-t-elle joué un rôle dans la rejoint par un ou plusieurs proches? venue de l’accompagnant ? Interrogés : 701 Interrogés : 217 Répondants : 701 Répondants : 217 8% 31% Oui Oui Non Non 69% 92% Analyse et commentaires : Les congressistes étrangers viennent plus accompagnés que la moyenne puisque près d’un tiers des congressistes étrangers interrogés sont venus accompagnés ou seront rejoints par un ou plusieurs de leurs proches. Ces accompagnants sont pour une écrasante majorité, venus pour profiter de Paris. 23
  • 4 Attrait de ParisParis attire également les proches de congressistes français Êtes-vous venu accompagné ou serez-vous La destination a-t-elle joué un rôle dans la rejoint par un ou plusieurs proches? venue de l’accompagnant ? Interrogés : 892 Interrogés : 196 Répondants : 892 Répondants : 196 22% 27% Oui Oui Non Non 73% 78% Analyse et commentaires : Un peu moins d’un quart des congressistes français sont venus accompagnés. Le fait que le congrès se tienne à Paris a favorisé la venue d’un accompagnant dans 73% des cas. L’attraction de Paris est plus importante pour les accompagnants étrangers que pour les accompagnants français. L’effet destination est ainsi plus prégnant à la fois pour les étrangers mais aussi pour les accompagnants dans leur ensemble. 24
  • 4 Attrait de Paris La majorité des accompagnants séjournent autant que le congressiste à Paris La personne qui vous accompagne séjourne : Interrogés : 417 Répondants : 417 10% Interrogés : 217 10% Autant que vous dans la Interrogés : 196Répondants : 217 Étrangers région du congrès Français Répondants : 196 8% Moins longtemps que 11% 8% vous 12% Plus longtemps 80% 77% 84% Analyse et commentaires : 80% des accompagnants séjournent autant que le / la congressiste dans la région du congrès. Ce chiffre grimpe à 84% en ce qui concerne les congressistes étrangers. 10% des congressistes sont accompagnés par une ou plusieurs personnes séjournant plus longtemps qu’eux à Paris. 25
  • 4 Attrait de Paris 45% des congressistes affirment être habituellement accompagnés Lors de vos déplacements pour un congrès, êtes-vous habituellement accompagné par un ou plusieurs proches ? Interrogés : 1593 Répondants : 1593 Interrogés : 701 Interrogés : 892Répondants : 701 Étrangers Français Répondants : 892 45% 55% 43% 47% 57% 53% Oui Non Analyse et commentaires : 45% des congressistes interrogés déclarent être habituellement accompagnés lors de leurs déplacements pour un congrès mais seuls 26% des congressistes sont venus à Paris accompagnés d’un ou plusieurs proches. Ce différentiel est particulièrement visible pour les congressistes français (47% à venir généralement accompagnés et seulement 22% à ne pas être venus seuls). Ce phénomène est à recouper avec le fait que 81% des congressistes interrogés sont déjà venus à Paris, et que c’est peut-être le cas également de leurs accompagnants qui, connaissant déjà la destination, choisissent de ne pas y revenir pour cette occasion. 26
  • 4. ANALYSES STATISTIQUES Attrait de Paris Le séjour pendant le congrès Le séjour pré et / ou post congrès Les activités 27
  • 4 Le séjour pendant le congrèsUn tiers des congressistes interrogés reste 3 nuits à Paris Quelle est la durée de votre séjour Où êtes-vous hébergé durant le congrès ? pendant le congrès ? Interrogés : 1593 Interrogés : 1593 Répondants : 1593 Répondants : 1593 34% 17% 27% 22% Paris intra-muros En périphérie de Paris 9% 5% 83% 3% 0 nuit 1 nuit 2 nuits 3 nuits 4 nuits 5 nuits ou plus Analyse et commentaires : 83% des congressistes interrogés sont hébergés à Paris intra-muros. Ce chiffre s’explique par le fait que les congressistes interrogés sont majoritairement en congrès à Paris intra-muros (9 congrès enquêtés sur 12), et que leur lieu de résidence est souvent réservé à l’avance à proximité du site. La moitié des congressistes interrogé ont séjournés entre 2 et 3 nuits à Paris. La durée moyenne des congrès retenus pour cette enquête est de 3.3 jours (en 2008 la durée moyenne d’un congrès était de 2.5 jours). Rien d’étonnant à ce qu’en moyenne, la durée de séjour pendant un congrès soit donc de 3.11 nuits. 28
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes congressistes étrangers séjournent plus longtemps que les françaispendant le congrès Quelle est la durée de votre séjour Étrangers pendant le congrès? Français Interrogés : 701Répondants : 636 Interrogés : 892 42% Répondants : 892 34% 28% 24% 21% 17% 15% 6% 7% 4% 2% 1 nuit 2 nuits 3 nuits 4 nuits 5 nuits ou 0 nuit 1 nuit 2 nuits 3 nuits 4 nuits 5 nuits ou plus plus Analyse et commentaires : En moyenne, le séjour pendant le congrès des congressistes étrangers interrogés dure 3.6 nuits. Celui des congressistes français est plus court puisqu’il est de 2.7 nuits. Cela vient entre autre du fait que les étrangers passent au minimum une nuit sur place pour assister à un congrès (2% d’entre eux), ce qui n’est pas forcément le cas des français, puisque ces derniers sont 6% a ne passer aucune nuit sur place. De même, les étrangers sont 15% à rester au moins 5 nuits, quand les français ne sont que 4% dans ce cas. 29
  • 4 Le séjour pendant le congrès Les congressistes sont pour une grande partie hébergés à proximité du site du congrès Dans quel arrondissement ou département êtes-vous hébergé(e) ? Interrogés : 1593Répondants : 1380 31% Part des congressistes interrogés par structure 6% Le Palais des Congrès de Paris (75017) 7% CNIT de la Défense (92800) Centre des Congrès de la Villette (75019) 11% 39% Palais des Congrès de Versailles (78000) Paris Porte de Versailles (75015) 12% 13% Hôtel Méridien Montparnasse (75014) 9% 24% 6% 6% 5% 5% 5% 3% 3% 2% 2% 2% 2% 2% 2% 1% Analyse et commentaires : 31% des congressistes interrogés sont hébergés dans le 17ème arrondissement. Or, 39% d’entre eux ont assisté à un congrès au Palais des congrès de Paris et 24% au CNIT la Défense. On remarque donc que, toutes proportions gardées, les congressistes logés à Paris habitent non loin du lieu où se tient leur congrès. 30
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes congrès couvrent un large bassin d’hébergement Congressistes CNIT la Défense Congressistes Palais des Congrès de Paris Interrogés : 380 Interrogés : 629 Répondants : 305 Répondants : 558 Seine-St- Val-de-Marne Yvelines Denis Val dOise 2% 1% 0,4% Seine-et-MarneHauts-de- 4% 0,4% Essonne Seine 0,2% 8% Essonne 3% Hauts-de-Seine 9,0% Yvelines Paris Seine-St-Denis 6% 87,3% 1,3% Paris Val-de-Marne 76% Val-dOise 1,4% 0,2% Analyse et commentaires : Les congressistes dont le congrès s’est tenu au CNIT la Défense et au Palais des Congrès de Paris logent en majorité à Paris (respectivement 76% et 87%). Malgré l’importance de la proximité immédiate du lieu du congrès dans le choix de l’hébergement, on remarque que l’hébergement est épars dans le sens où chaque congrès couvre un large bassin, notamment si l’on considère les différents arrondissements de Paris dans lesquels les congressistes séjournent. 31
  • 4 Le séjour pendant le congrès 34 % des congressistes étrangers interrogés sont hébergés dans le 17ème Dans quel arrondissement ou département êtes-vous hébergé(e) ? Interrogés : 701Répondants : 636 Part des congressistes étrangers interrogés par structure 34% 8% Le Palais des Congrès de Paris (75017) 8% Palais des Congrès de Versailles (78000) CNIT de la Défense (92800) 10% Centre des Congrès de la Villette (75019) 56% 17% Hôtel Méridien Montparnasse (75014) 11% 7% 7% 7% 6% 6% 4% 3% 3% 3% 2% 2% 2% 1% 1% 1% Analyse et commentaires : 56 % des congressistes étrangers ont assisté à un congrès au Palais des Congrès de Paris, ce qui explique que plus d’un tiers des congressistes étrangers séjournent dans le 17ème arrondissement. L’envergure internationale de la plupart des congrès se tenant au Palais des Congrès de Paris explique ce phénomène. 32
  • 4 Le séjour pendant le congrès29 % des congressistes français sont hébergés dans le 17ème Dans quel arrondissement ou département êtes-vous hébergé(e) ? Interrogés : 892 Répondants : 744 Part des congressistes français interrogés par structure 29% 5% CNIT de la Défense (92800) 13% Le Palais des Congrès de Paris (75017) 35% Centre des Congrès de la Villette (75019) 13% Palais des Congrès de Versailles (78000) 18% Paris Porte de Versailles (75015) Hôtel Méridien Montparnasse (75014) 16% 26% 8% 8% 6% 5% 5% 4% 3% 3% 3% 2% 2% 1% 1% 1% 1% Analyse et commentaires : 29% des congressistes français sont hébergés dans le 17ème arrondissement. Ils sont également 18% à séjourner dans le 19ème et 8% à loger dans le 15ème arrondissement. La répartition des congressistes français par site d’accueil de congrès est plus équilibrée que celle des étrangers. Il s’agit là sans doute d’un autre effet du caractère local de la rotation des congrès qui fidélise les congressistes et les amène à mieux connaître Paris en optant pour des hébergements dans des arrondissements moins connus. 33
  • 4 Le séjour pendant le congrèsL’hôtel est la structure d’hébergement la plus plébiscitée par les congressistes Dans quel type de structure êtes-vous hébergé ? 4% Interrogés : 1593 81% Répondants : 1593 15% Divers75% 70% Pas de nuit à Paris 81% Propriété Personnelle 18% 14% 9% 5% 5% 2% 4% 2% 2% 1% 1% 0% 0% 5% 3% 2% 1% Congressistes étrangers Dans un hôtel Chez des amis / Dans une Autre Dans une Dans une Dans une Congressistes français famille résidence de location de auberge de résidence tourisme meublé jeunesse universitaire Analyse et commentaires : 75% des congressistes plébiscitent l’hébergement à l’hôtel (81% des congressistes étrangers et 70% des congressistes français). Les congressistes étrangers sont par ailleurs 9% à loger chez des amis ou de la famille, contre 18% pour les congressistes français. 5% des congressistes ont choisi de loger dans une résidence de tourisme. 34
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes hôtels 2 et 3 étoiles accueillent le plus de congressistes Nombre d’étoiles des hôtels fréquentés Interrogés : 1195 Répondants : 1195 48% 49% 44% 39% Congressistes étrangers 38% Congressistes français 27% 14% 9% 6% 3% 4% 5% 2% 2% 1% 3% 4% 2% 0* 1* 2* 3* 4* 4*L Analyse et commentaires : 44% des congressistes interrogés fréquentent des hôtels 3* et 38% d’entre eux logent dans des hôtels 2* (soit 82% en 2* et 3*), ce qui souligne l’importance de l’hôtellerie économique. Notons à ce sujet que les congressistes français privilégient l’hôtellerie 2* à la 3*, alors que l’on fait le constat inverse pour les étrangers. Les congressistes étrangers sont par ailleurs 20% à fréquenter des hôtels 4* et 4*L, contre 7% pour les congressistes français. On observe la même tendance en ce qui concerne la fréquentation des résidences de tourisme. 35
  • 4 Le séjour pendant le congrèsL’hébergement, la restauration et les transports sont les dépenses les plusprises en charge Quelles sont les dépenses prises en charge ? Interrogés : 1593 Répondants : 1588 Congressistes étrangers Congressistes français 36% 4% 4% Agriculteur exploitant 32% 32% 33% 33% 32% 15% Cadre de la fonction publique 27% Cadre dentreprise27% 38% 23% 15% Ouvrier Profession libérale 19% 4% Retraité Technicien, Agent de maîtrise 4% 5% 4% 3% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 2% Hébergement Restauration Transports à Paris Dépenses Aucune de ces dépenses Visites et sorties Autre professionnelles nest prise en charge Analyse et commentaires : La restauration est le 1er poste pris en charge en moyenne (33%). Il est suivi des transports (32%) et de l’hébergement (27%). L’hébergement est plus souvent pris en charge pour les congressistes étrangers (32% contre 23% pour les français), alors que les transports sont plus souvent remboursés aux congressistes français (36% contre 27% pour les congressistes étrangers). 36
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes transports publics sont massivement pris en chargeQuelles dépenses professionnelles sont-elles prises en charge ? Quels transports sont-ils pris en charge ? Interrogés : 79 Interrogés : 417 Répondants : 62 Congressistes étrangers Répondants : 414 Congressistes français 43% 41% 41% 63% 28%52% 26% 27% 41% 22%47% 20% 21% 38% 29% 9% 7% 6% 12% 7% 4% 10% 8% 4% Inscription Internet - Téléphone Matériel Médical Métro / Tramway Bus Taxi Autre Voiture Analyse et commentaires : On l’a vu (cf. page précédente), seuls 4% de congressistes ont déclaré que leurs dépenses professionnelles étaient prises en charge. Parmi ces congressistes, 52% d’entre eux voient leur inscription au congrès (quand celle-ci est payante) remboursée. Ils sont également 38% à voir leurs dépenses de téléphone et d’Internet (cybercafé, clé internet etc.) prises en charge. 69% des prises en charge des transports concernent les transports publics ; il s’agit des modes de transport les plus prisés par les congressistes. 37
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes congressistes dépensent en moyenne 320.7€ par jour Interrogés : 1593 Analyse et commentaires : L’hébergement est le premier poste de dépenses (154.5€ en moyenne). La moitié des budgets est approximativement comprise entre 120 et 180€ ce qui correspond aux prix moyens pratiqués dans les hôtels 3*, qui sont les établissements les plus plébiscités par les congressistes. Concernant le shopping, 2ème poste de dépenses, les dépenses de vêtements et de disques / livres représentent les plus gros poste de dépense (plus de 150€ par jour au total). L’hébergement et le shopping représentent en moyenne 79% du budget total des congressistes. 38
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes congressistes étrangers dépensent en moyenne 366.4€ par jour Interrogés : 701 Analyse et commentaires : Les dépenses d’hébergement et de shopping des congressistes étrangers constituent les postes de dépense les plus importants. Les dépenses des congressistes étrangers sont toutes supérieures à la moyenne (cf. page 41). Le niveau des dépenses d’hébergement des étrangers coïncide avec leur forte présence en hôtellerie 3* et 4*. 39
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes congressistes français dépensent en moyenne 280.0€ par jour Interrogés : 892 Analyse et commentaires : L’hébergement est le principal poste de dépense des congressistes français (128.1€ par jour en moyenne). On note également l’importance du shopping (90.9€ par jour) 2ème poste de dépenses, à l’instar des congressistes étrangers. D’une manière générale, les profils de dépenses des français et des étrangers sont assez comparables. Les parts du budget des français allouées à la restauration, aux transports ou encore aux visites et sorties sont par exemple similaires à celles des étrangers. 40
  • 4 Le séjour pendant le congrèsLes étrangers dépensent au total 86.4€ de plus par jour que les français Analyse et commentaires : Les dépenses journalières totales des étrangers sont supérieures de 31% par rapport à celles des français. Les dépenses des congressistes étrangers sont sensiblement supérieures à celles des congressistes français pour les postes hébergement et shopping puisqu’elles atteignent respectivement 58.4 et 17.1€. La différence est moins marquée pour la restauration et les visites (6.7 et 2.9€ en faveur des congressistes étrangers), et elle est beaucoup plus faible pour les transports (1.3€ de plus pour les étrangers en moyenne). 41
  • 4. ANALYSES STATISTIQUES Attrait de Paris Le séjour pendant le congrès Le séjour pré et / ou post congrès Les activités Remarque méthodologique importante: tous les congressistes interrogés n’ayant pas organisé de séjour pré et/ou post congrès, les résultats qui suivent portent sur une base de répondants moins importante. Les comparaisons entre la période du congrès et celle hors congrès sont donc analysées en part relative et non pas en volume. 42
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsPrès d’un tiers des congressistes ont prévu un séjour pré ou post-congrès Avez-vous prévu un séjour pré ou post manifestation ? Interrogés : 1593 Répondants : 1593 79% 69% 56% Congressistes étrangers 44% Congressistes français 31% 21% Oui Non 24% 27% Avant le congrès Après le congrès 49% Les deux Analyse et commentaires : Près d’un tiers des congressistes prolongent leur séjour professionnel par un séjour loisirs. Près de la moitié des séjours hors congrès ont lieu après le congrès. 43
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsUne écrasante majorité des congressistes séjourne à Paris intra-muros Où êtes-vous hébergé ? Interrogés : 490 Répondants : 490 16% Paris intra- muros Banlieue Interrogés : 701 parisienne Etrangers Répondants : 701 / 307 84% Français Interrogés : 892 Répondants : 892 / 183 87% 82% 83% 79% 18% 21% 13% Séjour pendant le congrès 17% Séjour pré ou post-congrès Paris intra-muros Banlieue parisienne Paris intra-muros Banlieue parisienne Analyse et commentaires : 84% des congressistes sont hébergés à Paris intra-muros à l’occasion de leur séjour pré et/ou post-congrès, soit 1 point de plus qu’au cours du congrès. La majorité des congressistes étrangers ayant prévu un séjour pré et/ou post congrès est logée à Paris intra-muros. Ils sont 87 % à séjourner à Paris intra-muros pour leur séjour en dehors du congrès, contre 82 % pendant le congrès. 79 % des congressistes français sont hébergés à Paris intra-muros. Ce taux est inférieur à celui constaté pour le séjour durant le congrès traduisant un report relatif vers l’hébergement en banlieue. 44
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsReport de l’hébergement à l’hôtel vers l’hébergement non marchand Dans quel type de structure êtes-vous hébergé ? Interrogés : 1593Séjour pendant le congrès Répondants : 1593 / 490Séjour pré ou post-congrès 75% 64% 25% 14% 5% 2% 3% 3% 2% 1% 2% 4% 1% 0% Dans un hôtel Chez des amis / famille Dans une résidence de tourisme Autre Dans une auberge de jeunesse Résidence universitaire Dans une location de meublé Analyse et commentaires : La part relative de congressistes hébergés à l’hôtel diminue entre le séjour pendant le congrès et le séjour en dehors du congrès : on passe de 75 à 64% de congressistes. Cette baisse est en partie compensée par l’augmentation de la part relative des congressistes optant pour l’hébergement non-marchand : elle passe de 14 à 25% ce qui est notamment le fait, comme on le verra plus loin, des congressistes français. 45
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLors d’un séjour hors congrès, les étrangers sont 72% à loger à l’hôtel,contre 50% pour les français Dans quel type de structure êtes-vous hébergé ? Interrogés : 490Congressistes étrangers Répondants : 490Congressistes français 72% 64% 50% 32% 20% 25% 4% 4% 3% 6% 0% 2% 2% 2% 1% 2% Dans un hôtel Chez des amis / famille Dans une résidence de tourisme Autre Dans une auberge de jeunesse Dans une résidence universitaire Dans une location de meublé Analyse et commentaires : La part des congressistes étrangers étant hébergés à l’hôtel est plus grande que celle des congressistes français : 72% contre 50%. De façon prévisible, ce rapport s’inverse pour ce qui est de l’hébergement non marchand: 20% pour les congressistes étrangers et 32% pour les congressistes français. 46
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes hôtels 3* sont les plus plébiscités par les congressistes pour leur séjourpersonnel Nombre d’étoiles des hôtels fréquentés Nombre d’étoiles des hôtels fréquentés Interrogés : 1593 Interrogés : 490 Séjour pendant le congrès Répondants : 1195 / 312 Congressistes étrangers Répondants : 312 Séjour pré ou post-congrès 48% Congressistes français 49% 47% 43% 48% 38% 23% 23% 23% 23% 14% 16% 14% 8% 9% 9% 8% 7% 7% 5% 7% 2% 3% 4% 4% 5% 3% 2% 7% 4% 0* 1* 2* 3* 4* 4* L 0* 1* 2* 3* 4* 4* L Analyse et commentaires : Les congressistes interrogés logent pendant leur séjour personnel pour 48 % d’entre eux, dans un hôtel 3*, au détriment du 2*. Pendant ce séjour personnel, les congressistes français séjournent plus en hôtel 0* et 1* que les étrangers. Ce rapport s’inverse pour l’hôtellerie 4*. En part relative, l’hôtellerie haut de gamme (3* et 4*) est plus fréquentée lors du séjour personnel que pendant le congrès. On verra plus loin que ce phénomène est plus flagrant chez les français que chez les étrangers. Les mêmes tendances sont observées pour les résidences de tourisme. 47
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsCertains congressistes étrangers quittent les hôtels pour êtrehébergés chez des amis ou de la famille hors congrès Dans quel type de structure êtes-vous hébergé ? Interrogés : 701 Séjour pendant le congrès Répondants : 701 / 306 Séjour pré ou post-congrès 81% 72% 20% 9% 5% 0% 2% 2% 2% 2% 1% 2% 0% 2% Dans un hôtel Chez des amis / famille Dans une résidence de tourisme Autre Dans une location de meublé Dans une auberge de jeunesse Dans une résidence universitaire Analyse et commentaires : Pour leur séjour en dehors du congrès, 72% des congressistes étrangers sont hébergés dans des hôtels contre 81% pendant le congrès. Phénomène inattendu, la part relative des étrangers séjournant chez des amis ou de la famille bondit à 20% hors congrès, contre 9% pendant le congrès. 48
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes mouvements des congressistes étrangers hors congrèsrévèlent une montée en gamme du 2* au 4* Nombre d’étoiles des hôtels fréquentés Interrogés : 701 Répondants : 570 / 220 Séjour pendant le congrès 49% 49% Séjour pré ou post-congrès 27% 23% 16% 14% 6% 7% 3% 3% 1% 2% 0* 1* 2* 3* 4* 4* L Analyse et commentaires : Les hôtels les plus fréquentés à l’occasion des séjours extra-congrès sont les 3* (49%) et les 2* (23%). Les étrangers sont 23% à loger dans des hôtels 4* et 4*L. On constate d’ailleurs que les étrangers sont en proportion plus nombreux à séjourner dans des hôtels 4* et 4*L lors de leur séjour personnel que pendant le congrès. 49
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsUn grand nombre de congressistes français fréquentent leshébergements non-marchands pour leur séjour pré ou post-congrès Dans quel type de structure êtes-vous hébergé ? Interrogés : 892 Répondants : 892 / 184 Séjour pendant le congrès Séjour pré ou post-congrès 70% 50% 32% 18% 4% 4% 4% 4% 6% 3% 2% 1% Dans un hôtel Chez des amis / famille Dans une résidence de tourisme Autre Dans une location de meublé Dans une auberge de jeunesse Analyse et commentaires : Le phénomène de report constaté chez les étrangers se trouve amplifié chez les français: seule la moitié des congressistes français sont logés à l’hôtel lors de leur séjours loisirs alors qu’ils étaient 70% à y loger durant le congrès. Cette diminution relative est en partie compensée par l’augmentation du nombre de congressistes français qui sont hébergés chez des amis ou de la famille : leur proportion passe de 18 à 32%. A noter aussi l’attrait que représentent les locations de meublés, puisque leur part relative passe de 2% à 6%. 50
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes français sont beaucoup moins nombreux à fréquenter leshôtels 2* et privilégient le 3* et l’hébergement non-marchand Nombre d’étoiles des hôtels fréquentés Interrogés : 892 Répondants : 625 / 92 Séjour pendant le congrès Séjour pré ou post-congrès 48% 47% 39% 23% 9% 8% 8% 5% 7% 2% 4% 2% 0* 1* 2* 3* 4* 4* L Analyse et commentaires : A l’occasion de leur séjour extra-congrès, la majorité des congressistes français (70%) est hébergée dans des hôtels 2 et 3*. Les mouvements entre la période du congrès et celle hors congrès, bien qu’orientés comme ceux des étrangers, sont d’une amplitude bien plus importante pour les français (toutes proportions gardées, car ici les échantillons analysés sont petits). On note une diminution très nette de la part relative des français hébergés dans les hôtels 2*. Celle-ci est principalement due au report vers l’hébergement chez des proches ainsi que pour une moindre mesure, et c’est plus inattendu, sur l’hôtellerie plus haut de gamme. 51
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes congressistes dépensent en moyenne 344€ par jour pour leurs séjours endehors du congrès Interrogés : 490 Différence des dépenses moyennes par jour entre le séjour hors congrès et le séjour pendant le congrès Analyse et commentaires : Les dépenses d’hébergement et de shopping constituent également les plus gros postes de dépenses des congressistes lors de leur séjour personnel (avec respectivement 130.4 et 116.6€ de dépenses moyennes par jour). Les dépenses à l’occasion du séjour hors congrès ne diminuent que pour l’hébergement. Les dépenses en hébergement diminuent de 24.1€. Et ce sont les visites et sorties qui augmentent le plus: 22.5€. La restauration, les transports et le shopping augmentent respectivement de 1.5€, 7€ et 16.4€ en moyenne. Certains postent de dépenses conservent la même part pendant ou en dehors de la manifestation. La différence se fait principalement sur les dépenses en hébergement (en baisse), trahissant une proportion plus importante de congressistes délaissant l’hôtellerie 2* que ceux montant en gamme, ainsi que sur les dépenses pour les visites et sorties (en hausse de 6 points), les congressistes ayant plus de temps libre pour apprécier l’offre culturelle de la capitale après ou avant le congrès. 52
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes congressistes étrangers dépensent en moyenne 363.2€ par jour Interrogés : 306 Différence des dépenses moyennes par jour entre le séjour hors congrès et le séjour pendant le congrès Analyse et commentaires : Les dépenses d’hébergement et de shopping sont les plus importantes. Les dépenses moyennes d’hébergement pour le séjour hors congrès ont diminué de 54.9€ en moyenne par rapport au séjour pendant le congrès, alors que les dépenses pour les visites ont en moyenne augmenté de 22.1€. 53
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes congressistes français dépensent en moyenne 289.1€ Interrogés : 184 Différence des dépenses moyennes par jour entre le séjour hors congrès et le séjour pendant le congrès Analyse et commentaires : Les dépenses moyennes françaises sont plus faibles, mais restent relativement élevées pour le shopping (93.3€). On constate que les dépenses moyennes en hébergement entre les deux types de séjours diminuent moins pour les français (-0.3€) que pour les étrangers (-54.9€). L’écart de budget entre les étrangers et les français tend à se réduire hors congrès (74.1€ contre 86.4€ de différence pendant le congrès) mais reste malgré tout élevé. 54
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrès Parmi les congressistes ayant prévu un séjour hors congrès, seul un tiers a prévu un budget pour ce séjour personnel Pour un séjour pré ou post-manifestation, avez-vous prévu un budget de dépenses par personne ? Interrogés : 490 Répondants : 490 Interrogés : 252 Interrogés : 184Répondants : 252 Étrangers 31% Français Répondants : 184 69% 25% 35% 65% 75% Oui Non Analyse et commentaires : 31% des congressistes ont prévu un budget de dépenses pour un séjour pré ou post manifestation. Les congressistes étrangers sont 35% à avoir prévu un budget de dépenses par personne, et les congressistes français sont 25%. 55
  • 4 Le séjour pré et / ou post-congrèsLes congressistes ayant effectué un séjour hors congrès dépensent enmoyenne 360€ par jour pendant la durée complète de leur séjour Interrogés : 490 Analyse et commentaires : Ces dépenses journalières moyennes pour un « séjours congrès + hors congrès » sont évidemment plus importantes que celles considérées isolément lors du congrès (320.7€) ou pendant le séjour hors congrès (344€). La durée moyenne de séjour d’un congressiste ayant décidé d’agrémenter sont séjour professionnel par un séjour loisirs est de 7.4 nuits (3.6 nuits pendant le congrès et 3.8 nuits hors congrès). Notons que ces congressistes ont une durée de séjour supérieure à la durée moyenne du séjour pendant le congrès qui est de 3.11 nuits (cf. page 28). La dépense moyenne totale d’un congressiste ayant prolongé son séjour est par conséquent de 2 664€. 56
  • 4. ANALYSES STATISTIQUES Attrait de Paris Le séjour pendant le congrès Le séjour pré et / ou post congrès Les activités 57
  • 4 Les activitésLes transports publics sont les moyens de transport les plus plébiscités parles congressistes Quels sont les moyens de transport que vous avez utilisé dans Paris et sa région ? Interrogés : 701 Répondants : 701 57% 53% 54% Congressistes étrangers 36% Congressistes français 33% 30% 13% 13% 13% 2% 3% 2% 1% 3% 1% Métro / Tramway Taxi Bus Voiture Vélo Analyse et commentaires : Les deux tiers des transports utilisés par les congressistes sont des transports en commun (métro, tramway et bus). Plus de la moitié des congressistes (54%) ont utilisé le métro et le tramway lors de leur séjour à Paris. Ce sont les moyens de transports les plus utilisés par les congressistes étrangers puisqu’ils ont été 57% à les emprunter. Le taxi est le second mode plébiscité, particulièrement pour les trajets vers les gares et aéroports. Les congressistes étrangers sont plus d’un tiers (36%) à l’avoir utilisé. 58
  • 4 Les activités Les musées sont les lieux de sorties privilégiés par les congressistes Quels sont les lieux que vous avez fréquentés, en dehors des visites et sorties prévues dans le cadre du congrès ? Interrogés : 1593 Répondants : 1538 29% 27% 28%28% 26% Congressistes étrangers 20% Congressistes français 13% 14% 13% 11% 10% 10% 7% 6% 7% 6% 6% 4% 4% 5% 3% 3% 4% 2% 2% 2% 1% 1% 4% 2% 1% 1% 0% Musées et Restaurants Pubs / Bars Bateau de Théâtres Cinémas Cabarets Pas de sorties et Concerts Autres spectacles Discothèques expositions croisière visites Analyse et commentaires : Il est intéressant de constater que la fréquentation des musées passe avant celle des restaurants, pourtant passage incontournable pour la plupart de congressistes passant une nuit d’hôtel à Paris. 4% des congressistes interrogés affirment ne pas avoir effectué de sorties et visites, le plus souvent parce que leur séjour à Paris ne durait qu’une journée. 59
  • 4 Les activités76% des congressistes ont effectué des achats dans la perspective desfêtes de fin d’année Avez-vous effectué des achats dans la perspective des fêtes de fin d’année ? Interrogés : 1593 Répondants : 1582 24% Étrangers Interrogés : 701 Français Interrogés : 892 Répondants : 696 Répondants : 886 76% 21% 27% Oui Non 73% 79% Analyse et commentaires : 76% des congressistes interrogés affirment avoir effectué des achats dans la perspective des fêtes de fin d’année. Les étrangers enregistrent un taux d’achat en prévision des fêtes supérieur à celui des français. 60
  • 4 Les activités44% des congressistes affirment avoir dépensé plus que lors de leursdéplacements professionnels habituels Avez-vous dépensé plus que lors de vos déplacements professionnels habituels ? Interrogés : 1593 Répondants : 1578 Interrogés : 701 44% Interrogés : 892 Répondants : 697 Étrangers Français Répondants : 883 56% 34% 44% 56% Oui Non 66% Analyse et commentaires : La majorité des congressistes étrangers a dépensé plus que lors de déplacements précédents. Les français n’étaient qu’un tiers dans ce cas. Cela pourrait s’expliquer soit par les dépenses imprévues par les congressistes, par l’effet des fêtes de Noël qui approchaient à l’époque de l’étude, ou par le fait que les congressistes sont venus à Paris avec un budget plus élevé. 61
  • 4 Les activitésLes deux tiers des congressistes déclarent avoir respecté leur budget Jusqu’à présent, et hors hébergement, vous avez personnellement dépensé… Interrogés : 1593 Répondants : 1583 Interrogés : 701 Interrogés : 892 34% Étrangers Répondants : 696 Français Répondants : 887 35% 58% 33% 58% 8% 59% 7% 8% Plus que prévu Moins que prévu Ce que vous aviez prévu Analyse et commentaires : Près de 60% des congressistes interrogés déclarent avoir dépensé autant que prévu (hors hébergement). Les congressistes qui affirment avoir dépensé plus que prévu ont, en moyenne, dépassé leur budget de 123€. À l’inverse, les congressistes qui déclarent avoir dépensé moins que prévu ont fait une économie de 86€ en moyenne. Au total, les deux tiers des congressistes interrogés déclarent avoir dépensé autant, voire moins que prévu. Et le profil des réponses des étrangers est équivalent à celui des français 62
  • 4 Les activités 82% des congressistes trouvent Paris plus attrayante que les villes dans lesquelles ils ont assisté à un congrès Par rapport aux autres villes dans lesquelles vous avez assisté à un congrès, Paris vous semble : Interrogés : 1593 3% Répondants : 1593 15% Plus attrayante Interrogés : 892 Interrogés : 701Répondants : 701 Étrangers Aussi attrayante Français Répondants : 892 2% quune autre ville 3% Moins attrayante 15% 16% 82% 83% 81% Analyse et commentaires : La grande majorité des congressistes (82%) trouvent Paris plus attrayante que les villes dans lesquelles ils ont assisté à un congrès, avec un taux légèrement plus important pour les congressistes étrangers (83%). Les congressistes interrogés sont d’ailleurs 89% à envisager de revenir à Paris: ce taux s’élève à 92.6% pour les français et à 84.7% pour les étrangers. 63