Atelier 4 - Elaboration et révision de son business model
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Atelier 4 - Elaboration et révision de son business model

on

  • 618 views

 

Statistics

Views

Total Views
618
Views on SlideShare
618
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
19
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Atelier 4 - Elaboration et révision de son business model Presentation Transcript

  • 1. Gestion par la ValeurValue Based ManagementFabrice LobetSéminaire Be AngelsDiegem, 19 février 2013
  • 2. Origine du conceptFondements de la gestion par la valeur(VALUE BASED MANAGEMENT)► La maximisation de la valeur de l’entreprise devrait être le principe directeur de toute décision managériale► Il peut exister un conflit entre les intérêts des actionnaires et ceux du management (conflits d’agence)► Il existe une asymétrie de l’information entre actionnaires et managementPrincipe► L’entreprise crée de la valeur pour les actionnaires à partir du moment où le rendement du capital investi excède le coût d’opportunité de l’investissement19 février 2013 Page 2 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 3. Principes de valorisationMéthode de l’actif net (corrigé)► Principe VALEUR DES FONDS PROPRES = TOTAL DE L’ACTIF - DETTES► Corrections de l’actif comptable ► Elimination des frais d’établissement, de restructuration et d’augmentation de capital ► Vérification de la valeur économique des actifs incorporels ► Réévaluation des immobilisations corporelles et des stocks ► Nettoyage des créances douteuses ► Etc.► Avantages et inconvénients ► + Simplicité et objectivité de la méthode ► - Difficulté de réaliser certaines corrections ► - Omission des possibilités de rentabilité future ► - Omission des actifs et engagements hors bilan► Dans la pratique : ajout d’un « goodwill »19 février 2013 Page 3 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 4. Principes de valorisationMéthode de marché► Principe Etape 1 : sélection d’entreprises comparables Etape 2 : calcul des multiples sur base - de la capitalisation boursière - du prix payé lors d’une transaction Etape 3 : application de la moyenne ou de la médiane des multiples calculés aux agrégats de la société à valoriser pour déterminer une fourchette de valeurs d’entreprise► Multiples utilisés ► Valeur d’entreprise / EBITDA ► Valeur d’entreprise / EBIT ► Valeur d’entreprise / Chiffre d’affaires► Avantages et inconvénients ► + Simplicité de la méthode ► - Application difficile dans certains cas (marges négatives ou volatiles) ► - Valeurs élevées (liquidités ou synergies) ► - Partialité dans le choix des entreprises comparables19 février 2013 Page 4 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 5. Principes de valorisationMéthode des cash flows actualisés► Calculs ► La valeur de l’entreprise correspond à la somme des cash-flow libres futurs Σ actualisés CFLt CFLn Valeur d’entreprise = + T=1 à n (1+CMPC) t (CMPC - g)► Principes de base ► La valeur correspond au rendement futur de l’entreprise actualisés au coût d’opportunité de l’acheteur ► Les cash flows libres sont calculés à partir du plan d’affaires ► Le taux d’actualisation reflète l’ensemble des risques► Avantages et inconvénients ► + Le DCF réunit un large consensus ► + Le DCF tient compte des espoirs et prévisions des acheteur et vendeur ► + Le DCF tient compte des risques et incertitudes ► - La mise en œuvre reste complexe ► - Le business plan proposé ne fait pas toujours l’unanimité19 février 2013 Page 5 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 6. Mesure de la création de valeur >0 Création de valeur pour l’investisseur Rendement de Rendement l’entreprise EV = Σ Capital inv. x ROCEt (1+CMPC) t espéré Return on Invested Capital CMPC <0 Destruction de valeur pour l’investisseur19 février 2013 Page 6 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 7. Les leviers de la création de valeur Levier financier (endettement) Levier temporel (multiple de sortie) Levier opérationnel (augmentation des cash flows)19 février 2013 Page 7 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 8. Rendement du capital investi RENDEMENT INVESTISSEMENT ► Résultat Opérationnel Net Après Impôt ► Capital Investi (RONApI ou NOPAT) Total du passif Résultat d’exploitation - Dettes commerciales - Impôt sur le résultat - Acomptes reçus - Dettes fiscales, sociales et salariales - (Autres dettes) ► Corrections ► Corrections Certaines provisions Plus-values actées Avances récupérables Intégration des provisions Rentes du leasing opérationnel Activation du leasing opérationnel Amortissements sur imm. Incorporelles Activation des imm. Incorporelles Frais non récurrents Autres … Escomptes Autres … Retour sur RONApI t = investissement Capital Investi t-119 février 2013 Page 8 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 9. Mesurer la Création ou la Destruction de valeurDIMENSIONS ECONOMIQUE Retour global sur investissement d’un projet de croissance (8%) Rendement du Capital Investi (ROIC) ECART Création (destruction) de valeur CMPC 19 février 2013 Page 9 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 10. Mesurer la Création ou la Destruction de valeurDIMENSIONS FINANCIERE / GESTION ECONOMIQUE Ventes - Coûts Rendement = opérationnels (RONApI) - Rendement du Impôt Capital Investi opérationnel % = (ROIC) BFR ECART + = Capital investi Création (destruction) Immobilisations de valeur Coût des fonds propres => CMPC Structure du capital Coût de la dette Taux d’imposition 19 février 2013 Page 10 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 11. Mesurer la Création ou la Destruction de valeurDIMENSIONS OPERATIONNELLE FINANCIERE / GESTION ECONOMIQUE Débouchés de marché Concurrence. Innovation Ventes Politique de ristourne - Levier opérationnel Rendement Internalisation Coûts = Sous-traitance / Partenariat opérationnels (RONApI) Politique du personnel - Rendement du Taux d’imposition Impôt Politique fiscale Capital Investi opérationnel % = (ROIC) Gestion des stocks Négociation DPO/DSO Recours factoring, etc BFR ECART + = Capital investi Création Investissement vs location (destruction) Calcul NPV Immobilisations de valeur RISQUE Risque sectoriel Coût des fonds Risques spécifiques propres => CMPC Structure du capital Coût de la dette Taux d’imposition 19 février 2013 Page 11 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 12. Mesurer la Création ou la Destruction de valeurDIMENSIONSSTRATEGIQUE OPERATIONNELLE FINANCIERE / GESTION ECONOMIQUE Débouchés de marché Modèle d’affaire Concurrence. Innovation Ventes Politique de ristourne - Levier opérationnel Rendement Internalisation Coûts = Sous-traitance / Partenariat opérationnels (RONApI) Politique du personnel - Rendement du Stratégie de S. d’invest. S. BFR S. fiscale Taux d’imposition Impôt Politique fiscale Capital Investi opérationnel % = (ROIC) Gestion des stocks Négociation DPO/DSO Recours factoring, etc BFR ECART + = Capital investi Création Investissement vs location (destruction) Calcul NPV Immobilisations de valeur RISQUE Risque sectoriel Coût des fonds financement Risques spécifiques propres => CMPC Structure du capital Coût de la dette Taux d’imposition 19 février 2013 Page 12 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 13. QUESTIONS19 février 2013 Page 13 Gestion par la valeur Fabrice Lobet
  • 14. CoordonnéesErnst & Young Fabrice Lobet Senior ManagerAssurance | Tax | Transactions | Advisory Tel.: +32 (0)2 774 92 27 Mobile: +32 476 21 54 872013 Ernst & Young Email: fabrice.lobet@be.ey.comAll rights reserved.About Ernst & YoungErnst & Young is a global leader in assurance, tax,transaction and advisory services. Worldwide, our167,000 people are united by our shared valuesand an unwavering commitment to quality. Wemake a difference by helping our people, ourclients and our wider communities achieve theirpotential.Ernst & Young refers to the global organization ofmember firms of Ernst & Young Global Limited,each of which is a separate legal entity.Ernst & Young Global Limited, a UK companylimited by guarantee, does not provide services toclients.For more information about our organization,please visit www.ey.com/be.Follow us: twitter.com/EY_Belgium19 février 2013 Page 14 Gestion par la valeur Fabrice Lobet