Your SlideShare is downloading. ×
0
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Le vote Le Pen de père en fille
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Le vote Le Pen de père en fille

406

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
406
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le vote Le Pen de père en filleN.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 2. Qu’est ce qui a changé en 2011?n  Nouvelle présidenten  Nouveau discoursn  Nouvelle dynamiquen  Nouvel électorat? N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 3. nonn  Le même tropisme droitiern  Le même ressort autoritaire/ethnocentristen  Les mêmes bases électorales-moins de femmes et surtout de diplômés-survote ouvrier N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 4. Donnéesn  Baromètres d’image du FN TNS Sofres Le Monde Canal +France Inter (janvier 2011 et 2012)n  Enquetes préélectorales TriElec sur probabilités de vote http://www.trielec2012.fr/n  Votes déclarés pour MLP: miroir grossissant de cet électorat N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 5. Hypothèsesn  Recul du vote de classe structuré par les intérêts économiquesn  Montée de votes identitaires fondés sur le niveau culturel et les valeursn  Nouveau clivage partisan, à base économique culturelle, politique, entre gagnants et perdants de la mondialisation (Kriesi, Grande, Lachat et al. West European politics in the age of globalization, Cambridge University Press, 2008) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 6. 1. Un même tropisme droitier,autoritaire, ethnocentriste N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 7. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 8. Soutien aux idées du FN selon score d’ethnocentrisme (janvier 2011)(peine de mort/immigrés/plus chez soi) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 9. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 10. 2. Un profil socioculturel trèssemblable N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 11. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 12. Probabilités de vote Le Pen par âge etdiplôme (juillet 2011) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 13. Age et genre N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 14. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 15. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 16. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 17. Modèle prédictifn  Régression logistique sur probas de vote Marine Le Pen 2012 (chances > 0)n  Variables prédictives âge sexe diplôme revenu mensuel par UC, placement gauche droiten  3 statistiquement significatives: genre, diplôme et position N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 18. 3. Opportunités et limites N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 19. Un contexte porteurn  Crise économiquen  Désaffection politique, discrédit du président sortantn  Printemps araben  Remontée de la xénophobie (données CNCDH, indice de tolérance)n  Surenchère sécuritaire N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 20. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 21. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 22. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 23. Limites au vote MLP: inquiète,pas crédible (Baromètre FN TNS-SOFRES et enquêtes TriElec-/TNS-Sofres) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 24. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 25. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 26. N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 27. Souhaits de victoire (TriElec) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 28. Pas de fatalité..n  Allemagne, UK: l’EXD est contenuen  Recul de l’UDC Suisse (-3.6% en octobre 2011), du Parti du Peuple danois (-3 sièges en septembre), du Parti du Progrès norvégien (-5,5% élections locales septembre 2011)n  Dépend de la manière dont les autres partis réagissent N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 29. Postfacen  Ce power point a été réalisé début mars. Depuis Marine le Pen a réalisé un score record au 1er tour de l’élection présidentielle (16,90 %, 6,4 millions de suffrages).n  Le sondage TriElec TNS-Sofres réalisé le jour du vote confirme globalement l’analyse, l’attraction du FN chez les ouvriers et en milieu rural et périurbain s’est encore accentuée (voir site TriElecn  mais MLP progresse chez les jeunes, et surtout l’écart entre le vote des hommes et des femme s’est resserré, notamment avec la percée du FN chez les employées (voir ma note TriElec) N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012
  • 30. Pour aller plus loin--S. Crépon, 2012, Enquête au cœur du nouveau Front national, Paris, Editions du Nouveau monde.--A. Dézé, 2012, Le Front national : à la conquête du pouvoir ?, Paris, Armand Colin.-N. Mayer, L’électorat Marine Le Pen 2012:un air de famille: http:// www.cee.sciences-po.fr/fr/le-centre/equipe-de- recherche/60-nonna-mayer.html N.Mayer CEE-Sciences Po-CNRS 7/3/2012

×