Your SlideShare is downloading. ×
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Revista becas de verano en Francia
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Revista becas de verano en Francia

1,210

Published on

Elaborada por alumnos que fueron becados para perfeccionar el idioma francés

Elaborada por alumnos que fueron becados para perfeccionar el idioma francés

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,210
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Notre séjour en France Du 27 juin au 25 juillet 2009
  • 2. Juillet à Limoux ‐ Notre séjour en France   ÉDITORIAL Parmi les étudiants, certains se connaissaient, d’autres pas. Mais dans le Cette histoire com- bus, après presque 12 mence en Espagne, en heures de voyage, tout le sollicitant une bourse… monde avait fait connais- Une semaine avant de sance. partir en France chacun but. Le séjour commençait reçut une lettre nous infor- Nous arrivâmes le len- bien! mant sur la famille d’ac- demain matin. À Limoux; cueil et l’endroit où nous notre nouvelle maison Nous avons partagé allions passer nos vacan- nous attendait. Les famil- un mois incroyable. Nous ces. les étaient devant le lycée, avons beaucoup appris et en nous attendant. parlé. Nous garderons C’était Limoux, une dans nos mémoires un petite ville du Languedoc. On partit avec eux, fa- souvenir unique et extraor- Nous avons pris l’autobus tigués et intimidés. Mais dinaire. MERCI. à Madrid le dernier wee- leur amabilité et sympathie kend de juin. nous mit à l’aise dès le dé- Limoux, juillet 2009. RÉDACTION Les élèves suivants ont écrit ce journal: Nuria Arribas Martín, Darío Ba- dules Iglesias, Alejandro Coiradas Herrera, Cristina Martín Campos, María Rincón Hernández, Eduar- do Rodríguez Cobas y Ly- dia Zazo Jiménez; tou- jours avec l’aide de Malika Hammache. Maquette (magazine): Dessins (caricatures): Photos: tous les élè- Darío Badules Iglesias. Nuria Arribas Martín. ves et Sem Hammache. 2
  • 3. VISITE À LIMOUX Le premier jour, le lun- di 29 juin, nous sommes arrivés au lycée Saint Jo- seph à huit heures du ma- tin. On a rencontré les pro- fesseures, les classes, «les laboratoires», et on a passé l’examen de niveau. L’après-midi, on a visi- té la ville de Limoux avec Pour finir, une repré- Limoux, avec sa popu- sentante du Monsieur le lation, ses magasines, ses Maire nous a souhaité la jeunes, sa Blanquette, ses bienvenue d’un vin d’hon- feux d’artifice, ses nom- neur à la Mairie. On a, breux cimetières, ses hô- alors, goûté la Blanquette pitaux, ses fous… Limoux (sorte de Champagne) sera toujours dans un coin dont Limoux est la capital. de notre cœur. l’aide d’une guide touristi- que de la Mairie. On a dé- couvert la place de la Ré- publique où on a passé la plupart du temps libre avec les copains; et aussi l’église Saint Martin et la rivière avec ses canards: l’Aude, qui donne son nom au Département. Le Pont Neuf, le plus ancien du vil- lage nous permet de tra- verser l’Aude. 3
  • 4. CARCASSONNE Le vendredi 3 juillet, nous sommes allés à Car- cassonne. Le départ eut lieu à 8h30, mais quelques élèves sont arrivés en re- tard. Lorsque nous nous sommes rendus à Carcas- sonne, la cité était en face de nous. Le matin, nous avons visité le château, la cité fortifié, la cathédral. Ensui- te nous avons fait des ville, où nous avons passé pour se rappeler la vue de achats. Nous avons man- notre temps libre en fai- cette jolie cité à notre re- gé, et puis nous nous sant du shopping. Certains tour en Espagne. sommes reposés. ont bu n’importe quoi pour étancher leur soif... Nous Le soir, les parents L’après-midi, nous avons, aussi, pris des pho- nous attendaient avec im- sommes allés au centre tos, acheté des souvenirs patience. Cette nuit-là on a bien dormi car nous avons beaucoup marché. 4
  • 5. PEYREPERTUSE ET PLAGE DE PORT-LA-NOUVELLE (NARBONNE) Notre journée a com- mencé à 8h30 direction Peyrepertuse le 9 juillet. Deux heures après, nous arrivons à notre destina- tion. Mais un long chemin nous attend… Des ronces, des chardons, des arbres, des pierres, des insectes et beaucoup de côtes. Enfin, on est arrivé et on a vu un jolie spectacle d’oiseaux rapaces. La fati- gue a valu la peine. Le paysage était ravissant, même si seulement quel- l’aire de repos pour man- nous avons bronzé, man- ques personnes sont arri- ger tous ensemble. C’était gés des glaces et voilà! vées jusqu’à la cime. la première fois qu’on Ce n’est pas une plage es- mangerait à l’horaire espa- pagnole mais on s’est Au retour, des faux gnole: 14 heures et demie. beaucoup amusé. pas et chutes furent fré- On boit le café et il fait quents, mais seulement chaud! Qu’est-ce qu’on Au retour, nous avons une grave, Lydia et son peut faire? On va à la pla- fait la sieste dans le bus. entorse. ge! On n’avait envie que de dormir. La journée à On retourne à l’auto- Deux heures à la pla- ge, beaucoup de photos, Peyrepertuse s’achève! bus et on se dirige vers 5
  • 6. NARBONNE Juste et le Musée Archéo- té natal et des personna- logique. Malgré la chaleur, ges célèbres comme la visite a été agréable. Charles Trenet. Le 16 juillet nous avons fait une visite à Nar- Après le déjeuner, bonne. À 10 heures nous nous avions rendez-vous. avons commencé la ran- On est allé à l'Espace Li- donné dans la ville. berté dans la banlieue pour s'amuser avec les Le matin nous avons camarades. Là, on a fait pu voir les lieues les plus deux groupes pour faire importants de Narbonne: du patinoire et du bowling. la Vie Domitie (une route Au patinoire les chutes qui connectait l'Espagne étaient inévitables. À 19 et l'Italie à l’époque de heures on est rentré à Li- l’Impaire Romain); l'Hor- moux et alors on est arrivé reum, le Donjon et finale- à l'heure précise. On avait ment la Cathédral de Saint profité des coins de La Ci- 6
  • 7. TOULOUSE Le 23 juillet nous som- mes allés à Toulouse. D’a- bord, le matin, nous avons visité un centre commer- cial. Nous avons fait les derniers achats avant de rentrer en Espagne. Puis, nous avons com- mencé notre visite de la ville de Toulouse. Avec un million d’habitants, Toulou- se, la Ville Rose, c’est la capitale du Sud de la France. ville: le couvent des Jaco- sa crypte, une importante bins, qui contient la tombe église dans le «Camino de Après avoir mangé, de Saint Tomas d’Aquin; Santiago». nous nous sommes pro- puis, le Capitolium, c’est à menés au centre ville avec dire, la Mairie, un beau bâ- Nous nous sommes Sem, qui nous a fait dé- timent du Moyen Âge; l’é- bien amusés dans cette couvrir les endroits les glise Notre Dame du Tau- belle ville. Un bon souve- plus importants, en nous reau; et, finalement, la Ba- nir de la France. dévoilant l’histoire de cette silique Saint Sernin, avec 7
  • 8. LES ATELIERS Théâtre, Journalisme et ble le spectacle final. A la Chant et danse. fin du séjour, chaque grou- pe a présenté sa produc- Pendant les quatre se- Chaque semaine, un tion… maines de notre séjour à jour était consacré à ces Limoux, dans les activités ateliers de quatre heu- Dans la fête finale du culturelles il y a eu trois res. L´objectif était que 24 juillet, a la Salle «Louis groupes parmi quarante et tous les élèves s’amusent Costes» nous avons pu un étudiants espagnols: et qu’ils préparent ensem- voir cela. CHANT ET DANSE il n’y a qu’un garçon. Elle A propos de ce spec- enseigne aux étudiants tacle, on voit les person- une chanson qui s’appelle nages principaux qui Le professeure Aurélie « Manhattan Kaboul ». Ils chantent et d´autres qui est celle qui anime l’atelier ont fait de cette chanson, les accompagnent comme de chant et danse avec 14 un petit spectacle de mi- des choristes. étudiantes. Parmi lesquels me. 8
  • 9. JOURNALISME faire un journal du séjour de vidéos que d’articles. et un autre qui se charge Bien qu’il y ait deux grou- de faire un blog. Ils vont pes de journalisme, on tra- Malika est la profes- faire ensemble un petit ré- vaille ensemble. On parta- seure qui s’occupe de l’a- sume sur toutes les cho- ge donc toutes les infor- telier de journalisme où il y ses qui leur sont arrivés. Il mations. a deux groupes : un qui va y aura autant de photos, THÉÂTRE Cet atelier, les garçons et du spectacle sont encore les filles l’ont choisi car une surprise pour les au- parmi eux, certains font du tres personnes du séjour. Les élèves sont aidés théâtre. D’ailleurs, ils font Le dernier jour, on verra par la professeure Mylène de la poésie que l’on peut comment tous les élèves qui se charge du théâtre. voir sur le blog. Les rôles se débrouillent sur scène. 9
  • 10. RANDONNÉE nous avons marché une Dans le jeu, nous devions heure jusqu'Alet les Bains. chercher des endroits pré- C'est une charmante peti- cis de la ville reporter sur Chaque groupe est al- te ville dont l' eau est ré- la carte pour découvrir un lé à la randonnée une fois. putée pour ses vertus message secret. Nous Comme toutes les activi- thermales. avons trouvé ce village tés, le rendez-vous était très beau, même si tout le fixé au Tivoli vers 14 heu- Là, nous nous som- monde n'a pas trouvé le res. Le bus attendait et il mes baignés. Après, nous message secret. La ran- nous a emmené jusqu'au avons découvert le village donnée s' est terminée en chemin de fer, par lequel avec un jeu de pistes. bus au Tivoli. 10
  • 11. ÉQUITATION Nous sommes arrivés au Tivoli pour aller à Ar- ques, un village à 30 km de Limoux. Là-bas on a fait deux groupes et le pro- fesseur nous a expliqué les normes de sécurité. On a pris un casque cha- cun et on a commencé la randonnée avec les che- vaux par la forêt. Cela était génial et très jolis. 11
  • 12. CANÖE Nous sommes arrivés au club de canoë. Nous y avons appris comment ra- mer; puis on a fait 2 grou- pes. Nous sommes entrés dans le fleuve et on a ra- mé quelque temps. Plus tard, on a fait une course Après nous nous sommes levés sur la canoë en ten- tant de garder notre équili- bre. Une heure après, l'au- tre groupe a fait de même. Un autre jour, nous avons descendu la rivière d’Alet les bains jusqu’à Li- moux. La rivière était si forte que nous sommes devenus tous mouilles… Mais cela a était vraiment amusant! Finalement, nous nous sommes baignés dans la rivière. 12
  • 13. VTT Nous avions rendez- vous au Tivoli et nous avons marché jusqu’au lieu où nous avons pris les vélos et les casques. On a fait un tour par les che- mins et nous sommes al- lés chez Saïd où nous avons bu de l’eau et du coca. Pendant la randon- née Sem nous a expliqué des choses sur les villages que nous avons visité. 13
  • 14. MINIGOLF Le Mini Golf avait lieu au club de golf, vers quin- ze heures. On a constitué plusieurs groupes de deux personnes. Le jeu avait dix trous dont un plus particu- lièrement difficile. À cause de la chaleur, on a voulu finir le jeu plus tôt pour al- ler à la Place de la Répu- blique. À seize heures et demie, nous avions fini. TENNIS pas assez de raquettes et est pas l' activité que les qu'il manquait un terrain, élèves aiment le plus. D' nous nous sommes divi- ailleurs, l' activité s' est ter- L' activité commençait sés en 2 groupes: un qui minée un jour sous la à 15 heures au club de jouait au tennis et l' autre pluie, et certains sont ren- tennis. Comme il n'y avait au badminton. Le tennis n' trés chez eux trempés. GYMNASE cine à cause du mauvais temps, on est allés au gymnase de Flassian. Là- Les jours où nous n’a- bas on a joué au basket et vons pas pu aller à la pis- au volley. C’était amusant. 14
  • 15. PISCINE des chaussures (même beaucoup rit à cause de des sandales) dans toute cela ! Et l’entrée à la pisci- l’enceinte. En plus, les ne: une douche automati- La piscine de Limoux garçons devaient porter que ! Nous avons aussi c’était, à notre avis, un pe- des maillots de bain beaucoup couru... tit peu bizarre… Nous n’a- courts, comme des boxer vions pas le droit de porter ou slip… Nous avons LA BOITE 15
  • 16. PROFESSEURS Les cours de français pendant l’été à Limoux, ont été dirigés par un groupe d’enseignants et responsables qui ensei- gnent la culture et la lan- gue française à leurs élè- ves. On montrera un résu- mé de leurs expériences pendant le séjour d’ensei- gnement dans ce lycée. En général, pour ac- quérir les quatre habiletés d’une langue, on travaille la compréhension orale, compréhension écrite, ex- pression orale, expression Mylène Rivière écrite. Pour cela, on utilise des méthodes qui com- prennent des chansons, des textes littéraires, de la phonétique, de la poésie… Dans ce séjour, il y a trois groupes d'enseigne- ments selon les niveaux de chaque élève : basique avec la professeure Auré- lie, intermédiaire avec la professeure Malika, avan- cé avec la professeure Mylène. Et voilà des caricatu- res d’elles et de Sem, le responsable. Aurélie Gau 16
  • 17. Malika Hammache Sem Hammache PHOTO AVEC MA FAMILLE Colle ici une photo 17
  • 18. AUTOGRAPHES 18
  • 19. 19
  • 20. Toujours dans nos cœurs … cœ LIMOUX  (FRANCE)  JUILLET 2009  http://sejourlimoux2009.blogspot.com/ 20

×