E-commerce, adopter la bonne tacTIC !

3,171 views
3,072 views

Published on

Le 17 mars 2011 se tenait la conférence coorganisée par l'AWT, Le technofuturTIC & l'IGRETEC. "L'E-commerce, adopter la bonne tacTIC!" - retpur d'expériences de 4 entreprises qui se sont lancées dans l'aventure du commerce en ligne. Table ronde animée par Olivier de Doncker

Published in: Business, Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
3,171
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
399
Actions
Shares
0
Downloads
225
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

E-commerce, adopter la bonne tacTIC !

  1. 2. <ul><li>L’e-commerce : une opportunité ? Le point en 2011 </li></ul><ul><li>Par Damien JACOB, expert à l’AWT </li></ul><ul><li>Témoignages d’entrepreneurs proches de vous : </li></ul><ul><li>Avec 9BULLES.BE, LAPATATE.BE, RAWAR.COM, TEATOWER.COM, TRIPY.EU (Table ronde animée par Olivier DE DONCKER) </li></ul><ul><li>AWEX 2.0 Année Web Export </li></ul><ul><li>Par Marie-Christine THIRY, Directeur incitants Financiers AWEX </li></ul><ul><li>Primes à l’E-business </li></ul><ul><li>Par Serge GILLET, Chef du Service TIC à l’IGRETEC </li></ul><ul><li>Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce </li></ul><ul><li>Par Pierre LELONG, Coordinateur du Pôle </li></ul><ul><li>Ressources & Diffusion de TechnofuturTIC </li></ul>L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC 17 mars 2011
  2. 3. <ul><li>ESPACE RENCONTRE </li></ul><ul><ul><li>L’Agence Wallonne des Télécommunications, Le Centre de Compétences TechnofuturTIC & L’Intercommunale IGRETEC à votre disposition pour discuter en toute neutralité de votre projet </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence de l’Agence Wallonne à l’Exportation & aux investissements étrangers </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence de 12 consultants RENTIC (agréés par la RW) </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence de 7 agences Web signataires de la charte eTic+ eCommerce </li></ul></ul>17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC
  3. 4. Introduction à la matinée « l’e-commerce, adoptez la bonne tacTIC !» <ul><li>L’e-commerce : une opportunité ? </li></ul><ul><li>Le point en 2011 </li></ul><ul><li>Exposé de Damien JACOB, </li></ul><ul><li>Agence Wallonne des Télécommunications </li></ul><ul><li>Conférence du 17 mars 2011 à Charleroi </li></ul>
  4. 5. Plan de l’exposé <ul><li>Etat actuel du développement de l’e-Commerce . </li></ul><ul><li>Est-ce pertinent de se lancer? </li></ul><ul><li>Comment se lancer ? </li></ul><ul><ul><li>Comment (bien) vendre en ligne? </li></ul></ul><ul><ul><li>Les aspects critiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Comment s’informer ? </li></ul></ul>
  5. 6. Autres manières de faire des affaires en ligne <ul><li>« Social shopping » </li></ul>
  6. 7. Etat de l’e-Commerce <ul><li>a) Y a-t-il maintenant une demande ? </li></ul><ul><li>Cela décolle maintenant … </li></ul>
  7. 8. Etat de développement de l’e-commerce en Europe www.dibs.dk e-Commerce Survey 2010 Indice développement e-Commerce Eurostat – 2010                                                                                                                                                                           Le chiffre d'affaires du commerce électronique dans les cinq principaux pays d'Europe de l'Ouest devrait totaliser 76,7 milliards d'euros en 2006, soit une progression de 36 % par rapport à 2005, selon eMarketer (tourisme, billetterie et musique en ligne inclus). La Grande-Bretagne, pays leader en termes de pénétration de l'Internet (47 % de la population, contre 34,4 % en France) et du haut débit (35 % des accès, contre 34 % en France), ouvre la marche avec un chiffre d'affaires de 38 milliards d'euros. Mais son poids relatif vis à vis des quatre autres puissances devrait diminuer d'ici à 2010.
  8. 9. Etat de l’e-Commerce <ul><li>Y a-t-il maintenant une demande ? </li></ul>EUROSTAT – 2005 et 2010
  9. 10. Etat de l’e-Commerce <ul><li>Au niveau BtoC </li></ul><ul><li>… mais aussi BtoB ! </li></ul>
  10. 11. E-Commerce : Qu’est-ce ? Source: IDC European Internet Centre
  11. 12. E-Commerce : Qu’est-ce ? Commerce électronique Transactions commerciales utilisant des canaux informatisés E-Commerce via le réseau ouvert Internet Vente à distance
  12. 13. Etat de l’e-Commerce <ul><li>On achète maintenant presque tout en ligne : </li></ul><ul><ul><li>Des services dématéralisables (transport, tickets de spectacle, souscriptions à des contrats, transactions financières,…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Des produits dématérialisables (revues, musiques, vidéos) </li></ul></ul><ul><ul><li>Des produits non dématérialisables (électronique, aménagement, loisirs, vêtements, produits alimentaires, produits personnalisés…) </li></ul></ul>
  13. 14. www.dibs.dk e-Commerce Survey 2010
  14. 15. <ul><li>En France : </li></ul><ul><li>+/- 4% du commerce de détail </li></ul><ul><li>Croissance de 24%, soit un total de vente en ligne de 31 milliards d'euros </li></ul><ul><li>Montant moyen d’une transaction : 91 € </li></ul><ul><li>24 millions de cyber-acheteurs (70% des internautes) </li></ul><ul><li>En Belgique : </li></ul><ul><li>Croissance de 28% </li></ul><ul><li>Panier moyen : 84 € </li></ul>L’E-Commerce en 2010 Sources : Benchmark Group – janv 2011 et Ogone – Janvier 2011
  15. 16. L’E-Commerce en Wallonie - 2009 <ul><li>BtoC </li></ul><ul><li>BtoB </li></ul>53% des internautes wallons s'informent ou comparent les prix sur le Web avant d'acheter. « Compare online, buy offline » 29% des entreprises wallonnes achètent en ligne (39% pour les PME et grandes entreprises)
  16. 17. Par contre, au niveau de l’offre… Les entreprises belges et surtout wallonnes passent à côté des opportunités de l’e-business … dans un pays dont l'économie est très tournée vers l’exportation ! +/- 1200 Sites d’e-commerce en Wallonie ( fin 2010: environ 5000 en Belgique; mais > 80 000 en France) 7% des entreprises wallonnes pratiquent l’e-commerce (17% pour les grandes entreprises). >50% des achats en ligne en Belgique sont faits sur des plateformes étrangères
  17. 18. Certains exportent pourtant avec succès
  18. 19. Etat de l’e-Commerce <ul><li>36 exemples de sites BtoC wallons : </li></ul><ul><li>- Electronique : www.auditelshop.be , www.mantec.be </li></ul><ul><li>- Produits alimentaires : www.enviedecafe.com , www.mychocolat.net , www.espacevin.com </li></ul><ul><li>- Univers « ménage et aménagement » : www.alterego-design.be , www.quatuor.be , www.deco-themes.be . </li></ul><ul><li>- Univers « loisirs » : www.filroses.com , www.gonthier-be.com , www.tasset.be , www.omega.be , www.jouets-bois24.com , www.majishop.be , www.legendsbike.be , www.articadeau.com , www.articlesmariage.com , www.dominibaby.be www.graphicarte.eu , www.4dimension.be , www.wintower.eu , www.planet-pneus.be </li></ul><ul><li>- Vêtements : www.in-joy.be , www.sehubabe.com , www.minouchet.com . </li></ul><ul><li>- Soin de la personne : www.1optical.com , www.combienteslentilles.com , www.passionsdo.net , www.delforge.com , www.la-wicca.com , www.salembier.com , www.beaute-chocolat.eu , www.newpharma.be . </li></ul><ul><li>- Tickets en ligne : www.paradisio.be , www.grottes-de-han.be , www.thermesdespa.com </li></ul><ul><li>(REM: Accès à ces liens cliquables : www.retis.be/36-exemples.html ) </li></ul>
  19. 20. Profil des cybercommerçants <ul><li>L’e-commerce ne concerne pas uniquement des start-up ! Ni que des commerçants importants ! </li></ul>Beaucoup d’e-commerçants entre 30 et 45 ans
  20. 21. Plusieurs positionnements <ul><li>« Pure-player » </li></ul><ul><li>Ex: Nutricador.be padl.be, … </li></ul><ul><li>« Click & Mortar » </li></ul><ul><li>Ex: Newpharma.be Washeo.com ,… </li></ul>
  21. 22. Fabricant, vente directe + indirecte
  22. 23. Fabricant, vente directe + indirecte
  23. 24. Grossiste, vente indirecte en BE + vente directe en FR
  24. 25. Importateur : vente indirecte + directe
  25. 26. Plusieurs positionnements <ul><li>BtoC (ex:Sellerieonline) </li></ul><ul><li>BtoB (ex:Delphigenetics) </li></ul>
  26. 27. Plusieurs positionnements <ul><li>Développement de stratégies « multi-canal » </li></ul>
  27. 28. Pourquoi s’intéresser à l’e-Commerce ? <ul><li>Internet devient un canal significatif de vente, mais aussi, et surtout, d’avant-vente </li></ul><ul><li>Nouvelles opportunités grâce à Internet </li></ul><ul><ul><li>Etendre sa zone de chalandise, pour un faible ticket d’entrée </li></ul></ul><ul><ul><li>Disponibilité 24h/24 </li></ul></ul><ul><ul><li>Personnalisation de masse (grâce à une analyse en temps réel des attentes des internautes) </li></ul></ul><ul><ul><li>« longue traîne » (pas de contrainte d’espace pour présenter son offre) </li></ul></ul><ul><li>ex: www.sellerie-online.fr; www.newPharma.be </li></ul>
  28. 30. Pourquoi s’intéresser à l’e-Commerce ? <ul><li>Certains secteurs traditionnels sont bouleversés : </li></ul><ul><ul><li>Secteur touristique </li></ul></ul><ul><ul><li>Vente de produits high-tech </li></ul></ul><ul><ul><li>Produits dématériali- sables (textes, musiques et vidéos) </li></ul></ul><ul><ul><li>Distributeurs locaux de produits confrontés à des fabricants souhaitant vendre en direct </li></ul></ul><ul><ul><li>L’artisanat renommé </li></ul></ul>
  29. 32. Tous ne doivent pas se lancer en ligne <ul><li>D’autres secteurs sont moins concernés : </li></ul><ul><ul><li>Commerçants avec une clientèle de passage </li></ul></ul><ul><ul><li>Services aux personnes (coiffeur,…), sauf pour la réservation de ces services </li></ul></ul>
  30. 33. Attentes des acheteurs en ligne www.dibs.dk e-Commerce Survey 2010
  31. 34. Recherche de valeur pour l’acheteur <ul><li>Acheter des produits / services non disponibles localement : </li></ul><ul><ul><li>Possibilité d’acheter n’importe où </li></ul></ul><ul><ul><li>Catalogue plus vaste </li></ul></ul><ul><li>Facilité d’achat: </li></ul><ul><ul><li>Possibilité d’éviter des déplacements et d’acheter à tout heure </li></ul></ul><ul><ul><li>Choix : Comparaison aisée </li></ul></ul><ul><ul><li>Processus facilité pour recommander des produits </li></ul></ul><ul><ul><li>Livraison à domicile / en des points d’enlèvement </li></ul></ul>Devise : « Je achète à n’importe qui, n’importe où et n’importe quand »
  32. 35. Comment bien vendre en ligne ? <ul><li>Bien définir sa stratégie et son positionnement : </li></ul><ul><ul><li>Attirer de nouveaux clients ? Exportation ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Fidéliser de nouveaux clients ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Vendre en direct, sans intermédiaire ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Multiplier les canaux de vente ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Offrir un autre service (ex: personnalisation, livraison à domicile,…) ? </li></ul></ul><ul><li>Se positionner par rapport à la concurrence </li></ul><ul><li>Vendre en ligne n’est pas obligatoire </li></ul><ul><li> stratégie de ‘soft selling’ (ou ‘pot de miel’) </li></ul><ul><ul><ul><li>Rabattement vers un magasin (ex: IKEA) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Rabattement vers un intermédiaire </li></ul></ul></ul>
  33. 38. Plusieurs manières de faire des affaires en ligne <ul><li>Investir dans un site Web n’est pas obligatoire </li></ul><ul><ul><li>Ex: Equidestock (Auvelais) </li></ul></ul>
  34. 39. Autres manières de faire des affaires en ligne <ul><li>Sites de ventes « flash », privées (club) </li></ul>
  35. 40. Plusieurs manières de faire des affaires en ligne <ul><li>« Social shopping » et </li></ul><ul><li>« couponning » </li></ul>
  36. 42. Ne pas faire l’autruche…
  37. 43. Ne pas faire l’autruche… <ul><li>Nouvelles « menaces » liées aux TIC </li></ul><ul><li>Ex: applications installées sur les smartphones (iPhone,…) </li></ul>
  38. 44. Certains ont les moyens de vite rattraper le train
  39. 45. Erreurs et difficultés souvent rencontrées <ul><li>Croire qu’il suffit d’avoir un site pour vendre en ligne : ce n’est pas l’eldorado du XXIe siècle </li></ul><ul><ul><ul><li>Bien réfléchir à la stratégie de positionnement en ligne </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Il faut de la patience ! </li></ul></ul></ul><ul><li>Prestataire Web bricoleur / peu impliqué </li></ul><ul><li>Souci insuffisant de la notoriété et de la confiance  Activité en solo </li></ul><ul><li>Difficulté à atteindre une taille critique </li></ul><ul><li>Difficultés à gérer la monter en puissance </li></ul><ul><ul><li>Gestion des langues </li></ul></ul><ul><ul><li>RH pour le marketing et le SAV </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion des paiements, taxes à l’étranger </li></ul></ul><ul><ul><li>Stockage, picking, expédition, gestion retours </li></ul></ul>
  40. 46. Le succès n’est pas toujours au rendez-vous
  41. 48. Aspects critiques <ul><li>Se faire connaître </li></ul><ul><ul><li>E-marketing (en particulier le référencement sur les moteurs de recherche) </li></ul></ul><ul><li>Convaincre </li></ul><ul><ul><li>Rassurer </li></ul></ul><ul><ul><li>Offre en phase avec la demande en ligne </li></ul></ul><ul><li>Servir </li></ul><ul><ul><li>Rassurer et encaisser avec sûreté </li></ul></ul><ul><ul><li>Logistique </li></ul></ul><ul><li>Fidéliser </li></ul>
  42. 49. <ul><li>- Marketing en ligne </li></ul><ul><ul><ul><li>L’URL </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le référencement </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Organique / payant </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La publicité (visuelle / textuelle) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’affiliation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’e-mailing </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le marketing viral </li></ul></ul></ul><ul><li>- Mais aussi, marketing traditionnel </li></ul>1. Se faire connaître <ul><li>Toujours veiller à combiner </li></ul><ul><li>quantité (nombre de visites) et </li></ul><ul><li>qualité (des visiteurs potentiellement intéressés) </li></ul>
  43. 50. Référencement
  44. 51. Référencement
  45. 52. Référencement géolocalisé
  46. 54. Début 2010 Fin 2010
  47. 55. Rassurer le client et crédibiliser votre service en ligne <ul><li>Communiquez soigneusement concernant les modalités de paiement et de remboursement ainsi que sur les dispositions prises pour garantir la sécurité des transactions en ligne. </li></ul><ul><li>Ne vous contentez pas de l'obligation minimale d'information imposée par la législation belge. </li></ul><ul><li>Un plus: Appuyez-vous sur un label de confiance, tel celui de l'association &quot;BeCommerce &quot; </li></ul>
  48. 57. Aspects critiques <ul><li>Se faire connaître </li></ul><ul><ul><li>E-marketing (en particulier le référencement sur les moteurs de recherche) </li></ul></ul><ul><li>Convaincre </li></ul><ul><ul><li>Rassurer </li></ul></ul><ul><ul><li>Offre en phase avec la demande en ligne </li></ul></ul><ul><li>Servir </li></ul><ul><ul><li>Rassurer et encaisser avec sûreté </li></ul></ul><ul><ul><li>Logistique </li></ul></ul><ul><li>Fidéliser </li></ul>
  49. 58. 7 recommandations importantes dégagées <ul><li>Comme pour la sécurité en magasin, il n’existe pas de systèmes miracles pour éliminer toute fraude. </li></ul><ul><li>Au terme d’une étude de la situation actuelle, l’AWT a néanmoins dégagé différents trucs et recommandations à l’attention des cybercommerçants souhaitant réduire au minimum le risque d’impayés en ligne (voir dossier téléchargeable sur www.awt.be ). </li></ul>
  50. 60.
  51. 61. Se réserver des preuves de la livraison <ul><li>Quand cela s'y prête, faites livrer la marchandise au domicile du client par une société de transport qui demandera au destinataire de signer un accusé de réception; </li></ul><ul><li>Ou optez pour une livraison via un réseau de point d’enlèvement </li></ul>
  52. 62. Aspects critiques <ul><li>Se faire connaître </li></ul><ul><ul><li>E-marketing (en particulier le référencement sur les moteurs de recherche) </li></ul></ul><ul><li>Convaincre </li></ul><ul><ul><li>Rassurer </li></ul></ul><ul><ul><li>Offre en phase avec la demande en ligne </li></ul></ul><ul><li>Servir </li></ul><ul><ul><li>Rassurer et encaisser avec sûreté </li></ul></ul><ul><ul><li>Logistique </li></ul></ul><ul><li>Fidéliser </li></ul>
  53. 63. Il est plus facile d’augmenter la part que l’on occupe dans l’esprit de ses clients (mindshare) que d’augmenter sa part de marché (market share).
  54. 65. S’informer <ul><li>Des sites Internet : </li></ul><ul><li>www.awt.be </li></ul><ul><ul><li>Une soixantaine d’articles par an </li></ul></ul><ul><ul><li>Des dossiers détaillés (ex: paiement, choix d’un fournisseur,…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Des témoignages de PME </li></ul></ul><ul><li>Des blogs spécialisés (voir quelques liens sur www.netvibes.com/prospectic ) </li></ul><ul><ul><li>Ex: www.marketingonthebeach.be </li></ul></ul><ul><li>www.charte-etic.be (base de données de fournisseurs TIC signataires de la Charte ‘eTIC’) </li></ul>
  55. 66. S’informer <ul><li>Des organisations : </li></ul><ul><li>Les Centres de compétences en TIC : services de formation et d’accompagnement de Technofutur (Charleroi), Technocité (Mons), Technobel (Ciney), Technifutur (Liège) </li></ul><ul><li>Le club « e-business » de l’AWT : partage d’expériences entre pairs ( www.awt.be/entreprenautes ) </li></ul><ul><li>Les organismes d’animation économique (ex: IGRETEC, LME) </li></ul><ul><li>Des experts et des aides : </li></ul><ul><li>Les 40 consultants agréés en e-Business (RENTIC) </li></ul><ul><li>Les aides financières en e-business de la RW ( http://ebusiness.awt.be ) </li></ul>
  56. 67. Partez du bon pied dans l’e-commerce <ul><li>Prise de conscience des agences Web et des consultants de leur rôle à lieux accompagner les cybercommerçants en herbe </li></ul><ul><ul><li>Engagements déontologiques « eTIC+ ecommerce » </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>pour un plus grand professionnalisme </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour une transparence des coûts et des délais </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour une meilleure communication avec le cybercommerçant. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Plus de 30 agences web ont signé cet engagement </li></ul></ul><ul><ul><li>Soutien de l’initiative par TechnofuturTIC, l’AWT, l’UCM, Agoria, La Maison de l’Entreprise,… </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion des éventuelles plaintes assurée par l’AWT </li></ul></ul><ul><li> L’AWT a également lancé une check-list </li></ul>
  57. 68. Contact <ul><ul><ul><ul><li>E-mail: [email_address] </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Tel dir. : 081/77.80.65 </li></ul></ul></ul></ul>
  58. 69. <ul><li>TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER </li></ul><ul><li>Des entrepreneurs proches de vous témoignent : </li></ul><ul><ul><li>LAPATATE.BE, site internet de vente de T-shirt humoristiques personnalisés qui a rencontré un succès grâce à l’application de bonnes recettes marketings </li></ul></ul><ul><ul><li>> Michael HULET & Vincenzo RUGGIERO </li></ul></ul><ul><ul><li>RAZWAR.COM, proposant une nouvelle façon de vendre les rasoirs </li></ul></ul><ul><ul><li>> David HACHEZ </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE, plateforme internet spécialisée dans la vente en ligne de vêtements pour femmes enceintes > Marie-Laurence LEFEBURE </li></ul></ul><ul><ul><li>TEATOWER.COM, un site e-commerce qui ravit les amateurs de thé en leur offrant sa large gamme de thés > Sébastien DOYEN </li></ul></ul><ul><ul><li>TRIPY.EU, mettant en vente des GPS de conception belge, destinés aux loisirs motorisés > Jean-Claude STREEL </li></ul></ul>L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC 17 mars 2011
  59. 70. Présentation LAPATATE.BE MICHAEL HULET & VINCENZO RUGGIERO 17 mars 2011
  60. 71. Présentation TASKII.COM MICHAEL HULET & VINCENZO RUGGIERO 17 mars 2011
  61. 72. Présentation RAZWAR.COM DAVID HACHEZ 17 mars 2011
  62. 73. Présentation 9BULLES.BE MARIE-LAURENCE LEFEBURE 17 mars 2011
  63. 74. PrésentationTEATOWER.COM SEBASTIEN DOYEN 17 mars 2011
  64. 75. Présentation TRIPY.EU JEAN-CLAUDE STREEL 17 mars 2011
  65. 76. <ul><ul><li>LAPATATE.BE > Michael Hulet </li></ul></ul><ul><ul><li>TEATOWER.COM > Sébastien Doyen </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul>L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER Quelle plateforme technologique ? Comment faire le bon choix ? 17 mars 2011
  66. 77. <ul><ul><li>RAZWAR.COM > David Hachez </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul><ul><ul><li>LA PATATE.BE > Vincenzo Ruggiero </li></ul></ul>Positionnement Stratégique Positionnement produit ? Trouver sa niche ? 17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER
  67. 78. <ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul><ul><ul><li>LA PATATE.BE > Michael Hulet </li></ul></ul><ul><ul><li>TEATOWER.COM > Sébastien Doyen </li></ul></ul><ul><ul><li>RAZWAR.COM > David Hachez </li></ul></ul>Sélection du Prestataire WEB Points importants à convenir ? Gestion du budget ? Planning & validation phases projet 17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER
  68. 79. <ul><ul><li>LA PATATE.BE > Vincenzo Ruggiero </li></ul></ul><ul><ul><li>RAZWAR.COM > David Hachez </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul>Marketing du site WEB Faire le Buzz… Moyens déployés ? Référencement? Comment attirer les clients qualifiés? Mesure de l’efficacité? 17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER
  69. 80. <ul><ul><li>TEATOWER.COM > Sébastien Doyen </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul><ul><ul><li>LAPATATE.BE > Michael Hulet / Vincenzo Ruggiero </li></ul></ul>Service Client / impact au niveau de l’organisation Aspect commerciaux. Suivi des commandes ? Service après-vente / livraison 17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER
  70. 81. <ul><ul><li>LA PATATE.BE > Vincenzo Ruggiero / Michael Hulet </li></ul></ul><ul><ul><li>RAZWAR.COM > David Hachez </li></ul></ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul><ul><ul><li>TEATOWER.COM > Sébastien Doyen </li></ul></ul>BILAN Objectifs atteints? Difficultés rencontrées ? Evolutions prévues? Recommandations 17 mars 2011 L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER
  71. 82. <ul><ul><ul><ul><ul><li>LA PATATE.BE > Vincenzo Ruggiero / Michael Hulet </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>RAZWAR.COM > David Hachez </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>9BULLES.BE > Marie-Laurence Lefébure </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>TEATOWER.COM > Sébastien Doyen </li></ul></ul></ul></ul></ul>L’E-commerce, adoptez la bonne tac TIC ! TABLE RONDE animée par Olivier DE DONCKER QUESTIONS / REPONSES 17 mars 2011
  72. 83. Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers
  73. 84. AWEX PROGRAMMES INCITATIFS L’e-commerce, adoptez la bonne tacTIC ! 17 mars 2011
  74. 85. Exportations et Sites web <ul><li>« L’usage du web dans les affaires se généralise.Dans les pays développés comme dans les pays émergents, demain, une grande partie des contrats se gagneront en ligne » </li></ul><ul><li>Jean-Yves Huwart, « Utiliser Internet pour vendre à l’étranger », Editions Entreprise Globale, 2010 </li></ul>
  75. 86. <ul><li>AWEX 2.0 </li></ul>
  76. 87. AWEX 2.0 <ul><li>Objectif de l’AWEX ? </li></ul><ul><li>Aider les entreprises wallonnes </li></ul><ul><li>à rentabiliser un maximum </li></ul><ul><li>leur présence internationale sur le net : </li></ul><ul><li>« Utiliser internet pour vendre à l’étranger » - Jean Yves Huwart </li></ul><ul><li>Roadshow en Région wallonne </li></ul><ul><li>Adaptation du programme « Cartes de Visite d’Entreprises » (CVE) </li></ul><ul><li>Nouveau Spécialiste en Commerce extérieur (Stratégie marketing –référencement web) </li></ul>
  77. 88. AWEX 2.0
  78. 89. AWEX 2.0
  79. 90. AWEX 2.0 <ul><li>L’offre de l’AWEX ? </li></ul><ul><li>1.Conseils d’experts professionnels </li></ul><ul><ul><li>du marketing -référencement & </li></ul></ul><ul><ul><li>webmarketing </li></ul></ul><ul><li>2.Incitants financiers </li></ul>
  80. 91. AWEX 2.0 <ul><li>1. Conseils d’experts professionnels du webmarketing </li></ul><ul><li>CONSULTANCE DE TYPE COURT EN MARKETING-REFRENCEMENT & WEBMARKETING : </li></ul><ul><ul><li>Programme TPE </li></ul></ul><ul><ul><li>5 jours gratuits – TPE </li></ul></ul><ul><li>CONSULTANCE DE TYPE LONG EN MARKETING-REFRENCEMENT & WEBMARKETING : </li></ul><ul><ul><li>Programme « Spécialistes en Commerce extérieur » </li></ul></ul><ul><ul><li>Max 15 jours à répartir sur un an - PME </li></ul></ul><ul><ul><li>Intervention à 75 % d’un coût max de 750 EUR/jour </li></ul></ul>
  81. 92. WEB 2.0 & Aides AWEX <ul><li>2. Incitants financiers </li></ul><ul><li>Intervention financière pour la création de site web & webmarketing : </li></ul><ul><ul><li>Programme « Cartes de Visite d’Entreprises » </li></ul></ul><ul><ul><li>En 10 ans, près de 4.000 dossiers introduits pour la création de sites web </li></ul></ul><ul><ul><li>Nouveauté 2011 : plus simple et plus rapide </li></ul></ul><ul><ul><li>Intervention à 50% d’un budget ventilé comme suit : GRAPHISME, DEVELOPPEMENT et WEBMARKETING </li></ul></ul><ul><ul><li>Maximum du subside :10 000 Euros </li></ul></ul><ul><ul><li>50% du budget admis consacré au webmarketing ! </li></ul></ul>
  82. 93. Introduction des demandes d’aide à l’AWEX <ul><li>www.awex.be </li></ul><ul><li>Formulaire électronique sécurisé (mot de passe) </li></ul>
  83. 94. Introduction des demandes d’aide à l’AWEX
  84. 95. CONTACTS <ul><li>Consultance de type court en webmarketing </li></ul><ul><li>Centres régionaux de l’AWEX : </li></ul><ul><li>Charleroi, Eupen, Libramont, Liège, Mons, Namur, Nivelles </li></ul><ul><li>Consultance de type long en webmarketing </li></ul><ul><li>Spécialistes en Commerce extérieur </li></ul><ul><li>Mme Dominique Badot, Premier Attaché </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li> 02/421.85.97 </li></ul><ul><li>Aide à la création de site web & webmarketing </li></ul><ul><li>Cartes de Visite d’Entreprises : </li></ul><ul><li>M. Charles Deletrain, Assistant </li></ul><ul><li>c.deletrain@awex.be </li></ul><ul><li> 02/421.87.02 </li></ul>
  85. 96. MERCI DE VOTRE ATTENTION <ul><li>Marie-Christine THIRY, </li></ul><ul><li>Service Incitants financiers </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li> 02/421.84.95 </li></ul>
  86. 97. Serge GILLET – Chef de service IGRETEC Service TIC PRIME E-BUSINESS EN WALLONIE CONSEILS & ACCOMPAGNEMENT A L’INTEGRATION DE l’E-BUSINESS DANS LES PME
  87. 98. L’E-business La PRIME Critères d’ELIGIBILITE ? L’aide du Service TIC PRIME & ACCOMPAGNEMENT E-BUSINESS
  88. 99. <ul><li>DEFINITION </li></ul><ul><li>Un site e-business est un espace virtuel qui </li></ul><ul><li>se trouve sur le réseau Internet et qui </li></ul><ul><li>contient diverses informations ou </li></ul><ul><li>différentes applications Informatiques </li></ul><ul><li>permettant à une Entreprises d’accélérer ou </li></ul><ul><li>d’automatiser : </li></ul>1. IGRETEC 1. SITE E-BUSINESS
  89. 100. <ul><li>La vente de produits ou </li></ul><ul><li>services destinés aux consommateurs (BtoC) ou </li></ul><ul><li>à toute autre entité économique </li></ul>SITE E-BUSINESS <ul><ul><ul><li>2. Le partage avec d’autres entités </li></ul></ul></ul><ul><li>économiques d’ informations ou </li></ul><ul><li>d’ applications informatiques </li></ul><ul><li>par le biais de techniques </li></ul><ul><li>sécurisées, en vue de faciliter ou </li></ul><ul><li>d’accroître les activités de ces </li></ul><ul><li>entités (BtoB) </li></ul>
  90. 101. SITE E-BUSINESS <ul><li>DIVERS AVANTAGES </li></ul><ul><ul><li>Faciliter la gestion interne de l’entreprise : </li></ul></ul><ul><ul><li>Echange de documents par Internet avec les clients, fournisseurs et partenaires ( rapidité) </li></ul></ul><ul><ul><li>Automatisation de tâches (suppression réencodage bons de commande), </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction des coûts : </li></ul></ul><ul><ul><li>Les Frais des transactions effectuées via le web sont moins onéreux </li></ul></ul><ul><ul><li>Donne de votre entreprise une image moderne, dynamique, concurrentielle. </li></ul></ul>
  91. 102. EXEMPLE de SITE E-COMMERCE INDUSTRIAL DEPANNAGE pme accompagnée - location de matériel -
  92. 104. <ul><ul><li>POUR QUI ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Prime octroyée par la Région Wallonne aux : </li></ul></ul><ul><ul><li>PME de la Région Wallonne </li></ul></ul><ul><ul><li>TPE de la Région Wallonne </li></ul></ul><ul><ul><li>Groupements et associations de fait entre PME </li></ul></ul>1. IGRETEC 2 . LA PRIME
  93. 105. 1. IGRETEC <ul><ul><li>3 AXES PRINCIPAUX </li></ul></ul><ul><ul><li>Prime pour la création site e-business </li></ul></ul><ul><ul><li>Prime pour le recours à un RENTIC </li></ul></ul><ul><ul><li>Agrément des gestionnaires de projet (RENTIC) </li></ul></ul>LA PRIME
  94. 106. La PRIME à la création de sites e-business <ul><li>Le seuil minimum des dépenses </li></ul><ul><li>et investissement admis est de </li></ul><ul><li>5000€ </li></ul><ul><li>Ne prend pas en charge les </li></ul><ul><li>investissements matériels </li></ul><ul><ul><li>50% du coût de réalisation du site e-business </li></ul></ul><ul><ul><li>Le montant de la prime accordée ne peut excéder 15000€ (coût du site: 30000€) </li></ul></ul>
  95. 107. <ul><ul><li>RENTIC = gestionnaire de projet agréé par la </li></ul></ul><ul><ul><li>Région Wallonne </li></ul></ul><ul><ul><li>80% de la rémunération brute d’un RENTIC </li></ul></ul><ul><ul><li>Engagement pour une durée minimum de 3mois / Maximum 1an </li></ul></ul><ul><ul><li>Le montant de la prime ne peut excéder </li></ul></ul><ul><ul><li>5000€/mois </li></ul></ul><ul><ul><li>Liste des RENTIC agréés </li></ul></ul><ul><ul><li>http://vigie.awt.be/pls/rpub/rentic.liste.schow </li></ul></ul>LA PRIME à l’engagement d’un RENTIC
  96. 108. - Documents administratifs à remplir - Une charte à accepter - Des compétences à avoir - 2 projets faits dans le domaine e-business - 2 lettres de satisfaction de clients - Examen devant une commission d'enquête - Ministre doit donner son accord - Agrément délivré pour une durée minimum de 3 mois et maximum de 3 ans P rocédure à suivre sur http://www.awt.be/web/ebu/index.aspx?page=ebu,fr,100,300,faq LA PRIME pour l’agrément des gestionnaires de projet
  97. 109. 3. CRITERES D’ELIGIBILITE ENTREPRISE ELIGIBLE <ul><li>PME / TPE / groupement de PME </li></ul><ul><ul><li>Êtes-vous une pme? Faites le test sur http://testpme.wallonie.be </li></ul></ul><ul><li>Avoir votre activité principale en Région Wallonne </li></ul><ul><li>Satisfaire aux dispositions légales </li></ul>
  98. 110. CRITERES D’ELIGIBILITE <ul><li>Respecter la règle dite « de minimis  » (autres aides publiques reçues au cours des 3 dernières années) </li></ul><ul><li>Ne pas faire partie des secteurs exclus </li></ul><ul><li>( exemple : l’industrie charbonnière; la sidérurgie (traité CECA); la construction navale; tout ce qui concerne l'agriculture et la pêche - aquaculture... ) </li></ul>
  99. 111. SITE E-BUSINESS ELIGIBLE CRITERES D’ELIGIBILITE <ul><li>PRIME pour un projet de site e-business non encore réalisé </li></ul><ul><li>Partie présentation de l’entreprise et de ses activités doit être au minimum en 2 langues </li></ul>
  100. 112. CRITERES D’ELIGIBILITE <ul><li>Catalogue des produits et services mis en vente AVEC les tarifs </li></ul><ul><li>Permettre la possibilité de communiquer avec l’entreprise par le biais du courrier électronique </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>Si vente en ligne, le site doit respecter l’ensemble du droit belge </li></ul><ul><li>Présenter les conditions générales de vente </li></ul>
  101. 113. <ul><ul><li>IGRETEC TIC INFORME ET ACCOMPAGNE </li></ul></ul><ul><li>administrativement votre entreprise dans la rédaction </li></ul><ul><li>de vos dossiers en vue de : </li></ul><ul><li>L’octroi d’une aide à la création d’un site e-business </li></ul><ul><li>Et/ou </li></ul><ul><li>L’engagement d’un gestionnaire de projet (RENTIC) </li></ul>4. ACCOMPAGNEMENT SERVICE TIC
  102. 114. ACCOMPAGNEMENT SERVICE TIC <ul><li>Rencontre entreprise </li></ul><ul><li>Informe (+ documentation / canevas) </li></ul><ul><li>Vérification critères d’éligibilité </li></ul><ul><li>Analyse projet </li></ul><ul><li>Conseils </li></ul>TRAITEMENT DOSSIER E-BUSINESS
  103. 115. ACCOMPAGNEMENT SERVICE TIC <ul><ul><li>IGRETEC TIC vous aide à introduire votre dossier auprès de la DG06 </li></ul></ul><ul><ul><li>ACCOMPAGNEMENT ADMINISTRATIF </li></ul></ul><ul><ul><li>Aide à la définition du cahier des charges </li></ul></ul><ul><ul><li>Aide à la rédaction de la note de Réflexion stratégique et technique accompagnant le dossier (+ mise en page) </li></ul></ul><ul><ul><li>Vérification annexes </li></ul></ul><ul><ul><li>Suivi après introduction </li></ul></ul>
  104. 116. ACCOMPAGNEMENT SERVICE TIC Toutes PME situées dans les communes de : Aiseau-Presles, Beaumont, Chimay, Charleroi, Châtelet, Courcelles, Erquelinnes, Farciennes, Fleurus, Fontaine-L'évêque, Froidchapelle, Gerpinnes, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Les Bons Villers, Lobbes, Merbes-Le-Château, Momignies, Montigny-Le-Tilleul, Pont-à-Celles, Sivry-Rance, Thuin BENEFICIAIRES DE CET ACCOMPAGNEMENT IGRETEC TIC?
  105. 117. Région de CHARLEROI et SUD HAINAUT
  106. 118. ACCOMPAGNEMENT SERVICE TIC <ul><ul><li>Dans le contexte où vous réalisez </li></ul></ul><ul><ul><li>un site e-business et que nous vous avons accompagné dans l’introduction du dossier, </li></ul></ul><ul><ul><li>IGRETEC TIC l’héberge </li></ul></ul><ul><ul><li>gratuitement dans son centre de </li></ul></ul><ul><ul><li>données pendant 1an. </li></ul></ul>BONUS POUR CES PME
  107. 119. Merci pour votre attention ! Serge GILLET, Chef de Service TIC IGRETEC - Boulevard Mayence 1 – 6000 CHARLEROI (BELGIUM) Phone: +32 71 34.84.20 – serge.gillet@igretec.com – www.igretec.com Nos conseillers en développement se tiennent à votre disposition Contactez IGRETEC Service TIC Dorothée JACQUET 071/34 84 23 [email_address] http://ebusiness.igretec.be
  108. 121. D’abord du commerce # 1
  109. 122. Chalandise Passage Choix de produits Mise en scène Confort Caisses efficaces
  110. 123. Back 2 Basics Le diagnostic # 2
  111. 124. + sites + offres + acheteurs + contenus + outils
  112. 125. Quelle valeur? Quelle différence? Quelles ressources?
  113. 126. Avec un fondamental Comparez Analysez Segmentez Ciblez
  114. 127. Identifiez les impacts TIC # 3
  115. 128. Process Organisation Métier Chaîne de la valeur
  116. 129. Une stratégie 360° avec le client à l’épicentre # 4
  117. 131. Ubiquité Expérience utilisateur Relation clients Web 2.0 Marketing relationnel SAV Intercanalité
  118. 132. Le cycles de vie du client # 5
  119. 134. Une présence animée # 6
  120. 135. Accès au catalogue Présa des produits Promotions Promotions Ventes Flash Cross selling Coupons Rassurance du client Etc.
  121. 136. Logistique & Multicanal # 7
  122. 137. Réseau de diffusion Logistique interne Traçabilité Dernier km Assurances Coûts Transparence
  123. 138. La plateforme et la technologie # 8
  124. 139. Compétences Standards Intégration au S.I. Gouvernance de projet Confiance > prestataire
  125. 140. Analysez. # 9
  126. 141. Des objectifs SMART Mesurez Evaluez Rectifiez
  127. 142. Les seuils sont bas… # 10
  128. 143. Se lancer est accessible. La complexité augmente avec la taille.
  129. 144. L’avenir? # 11
  130. 145. Usages Technologie Economie Mobilité Tablettes Géolocalisation 3D Agileté
  131. 147. Charleroi au-delà des apparences # 12
  132. 149. Des bonnes pratiques? # 13
  133. 150. Il n’y a pas de stratégie unique. Elle va évoluer en fonction des besoins des clients, des offres produits, des contextes concurrentiels et des objectifs financiers.
  134. 151. MERCI A VOUS DES QUESTIONS ? DES AVIS? [email_address] twitter.com/#!/ plelong 32 71 25 49 65 32 497 54 26 11
  135. 153. S’informer : quelques sites Internet utiles <ul><li>www.igretec.be </li></ul><ul><ul><li>Guides des aides publiques </li></ul></ul><ul><li>www.awt.be </li></ul><ul><ul><li>Une soixantaine d’articles par an </li></ul></ul><ul><ul><li>Des dossiers détaillés (ex: paiement, choix d’un fournisseur,…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Des témoignages de PME </li></ul></ul><ul><li>www.technofuturtic.be </li></ul><ul><ul><li>Liste formations </li></ul></ul><ul><ul><li>Calendrier des sessions futures </li></ul></ul><ul><li>www.charte-etic.be/etic-actifs-ecommerce (base de données de fournisseurs TIC signataires de la Charte ‘eTIC’) </li></ul>
  136. 154. Des organismes et des aides <ul><li>Les Centres de compétences en TIC : services de formation et d’accompagnement de Technifutur (Liège), Technobel (Ciney), Technocité (Mons), TechnofuturTIC (Charleroi). </li></ul><ul><li>Des cycles de formation </li></ul><ul><li>Le club « e-business » de l’AWT : échange d’expériences entre pairs (inscription gratuite sur www.awt.be/entreprenautes ) </li></ul><ul><li>Les organismes d’animation économique (ex: IGRETEC, Maison de l’Entreprise, CCI,…) </li></ul><ul><li>Des conseils: Les 40 consultants RENTIC, agréés en e-Business </li></ul><ul><li>Les aides financières en e-business de la Wallonie ( http://ebusiness.awt.be ) </li></ul>
  137. 155. Espace rencontre : 21 interlocuteurs <ul><li>3 organismes publics à votre disposition pour discuter en toute neutralité de votre projet : </li></ul><ul><ul><li>Dorothée JACQUET (IGRETEC) Accompagnement au </li></ul></ul><ul><ul><li>montage de projets </li></ul></ul><ul><ul><li>Pierre Lelong (TechnofuturTIC) Sensibilisation et </li></ul></ul><ul><ul><li>formations en TIC </li></ul></ul><ul><ul><li>Pierre Colle (AWT) Infos sur les aides « e-Business » RW </li></ul></ul><ul><ul><li>Damien Jacob (AWT) Conseils en e-commerce et « club </li></ul></ul><ul><ul><li>PME 2.0 » </li></ul></ul><ul><ul><li>+ Emmanuelle Dienga (AWEX) </li></ul></ul>Osez la vente en ligne! 28/03/11
  138. 156. <ul><li>Présence de 11 consultants RENTIC (agréés par la RW): </li></ul><ul><ul><li>André Bake, Charles Carlier, Aurélien Coussement, </li></ul></ul><ul><ul><li>Jean-Noël Chamart, Sylvie De Meeus, Gérard El Allaf, </li></ul></ul><ul><ul><li>François Francart, Nicolas Frenay, Patrick Gaulon, </li></ul></ul><ul><ul><li>René-Philippe Legrand, Pierre Stassen, Nicolas </li></ul></ul><ul><ul><li>Vandenkerckhoven </li></ul></ul><ul><li>Présence de 7 agences Web signataires de la Charte eTIC+ eCommerce: </li></ul><ul><ul><li>Argon7 SPRL (Genappe), Bluevision SPRL (Lasne), </li></ul></ul><ul><ul><li>EasyConcept (Frameries), JD Communication </li></ul></ul><ul><ul><li>(Vinalmont), Meaweb (Mons), Synchrone (Liège), Viva </li></ul></ul><ul><ul><li>Media SPRL (Ans) </li></ul></ul>

×