Appel a projet crb innovation bretagne interieure

848 views
788 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
848
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Appel a projet crb innovation bretagne interieure

  1. 1. Le 12 septembre 2011. APPEL A PROJET 2011 RÉGION BRETAGNE « Innovation en Bretagne Intérieure »TOURISME ET VÉLO DANS LES MONTS D’ARRÉE Élaboration d’un schéma marketing Projet d’étude -1-
  2. 2. SOMMAIREIntroduction _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 3Les enjeux du territoire _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 4 - Les forces _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 4 - les faiblesses _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 5 - les opportunités _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 6 - les menaces _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 7Présentation du projet - Thématiques et secteurs d’activités _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 9 - Projet et liens avec le Schéma touristique régional _ _ _ _ _ _ _ _ page 10 - le marché et les clientèles ciblées _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 13 - les liens avec le territoire _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 13 - le développement durable _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 15 - les réalisations _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 15 - le calendrier prévisionnel _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 17 - Plan de financement _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 17Maîtrise d’ouvrage _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ page 18 -2-
  3. 3. INTRODUCTION : La Maison du Tourisme et Morlaix Communauté travaillent depuis 2004 sur ledéveloppement des pratiques liées à la randonnée sur le territoire de l’agglomérationde Morlaix en lien étroit avec la politique départementale.Ce travail est issu d’une collaboration étroite entre la Maison du Tourisme, les servicesde Morlaix Communauté, les collectivités locales et les partenaires privés etassociatifs.Le territoire dispose d’un réseau conséquent de circuits pour la pratique pédestre etVTT, vélos et autres (38 circuits PDIPR, 1 GRP, 180 kms VTT, voie verte n°7, tracé del’équibreizh) et d’un environnement naturel exceptionnel riche en patrimoine (ParcNaturel régional, Réserves, Enclos paroissiaux…).Il s’agit, aujourd’hui, de réaliser une étude pour développer et professionnaliser l’offrede loisirs de pleine nature autour de la pratique du vélo, sous toutes ses formes, pourune clientèle en attente de découverte et de sensations nouvelles. Roc’h Trévézel -3-
  4. 4. LES ENJEUX DU TERRITOIRE : Les forces : Le territoire de l’arrière pays de Morlaix possède de nombreux atouts dont les paysages préservés des Monts d’Arrée, le caractère unique et attractif de ce site et le réseau de chemins structurés pour la pratique de la randonnée et autres loisirs de pleine nature. Les actions menées par la Maison du Tourisme ont permis de créer des partenariats avec les acteurs privés pour la location de vélos, de mobiliser les associations, entre autre, pour l’animation de l’espace VTT-FFC. Le lancement en 2004 d’une politique communautaire de qualification de l’offre Randonnée a positionné le territoire de Morlaix comme partenaire privilégié du Conseil Général du Finistère et du Parc Naturel Régional d’Armorique. L’inscription de ces actions dans le Schéma de Cohérence Territoriale souligne la volonté locale de développer l’attrait de l’intérieur du territoire. En 2008, le territoire s’est organisé. Le transfert de la compétence Tourisme des communes à la communauté d’agglomération a induit la création d’un office communautaire et la mise en commun des ressources et des expériences de chaque office au sein de la Maison du Tourisme pour développer une politique touristique commune. En résumé, nos forces : - un paysage préservé - notoriété des Monts d’Arrée auprès des publics (voir études ORTB) - un terrain « préparé » : voie verte ; espace VTT FFC, GR 380 et GR de Pays - une expérience de plusieurs années : o partenariat public – privé sur la location de vélos o une association mobilisée sur le sportif (école et compétition) et le loisir (randonnée accompagnée) o partenariat sur l’aménagement de sentiers entre collectivités (convention Randonnée avec le conseil Général du Finistère, Politique régional des Véloroutes Voies Vertes) - un territoire institutionnel organisé : un établissement pour 28 communes et une mutualisation littoral – intérieur -4-
  5. 5. Ecole VTT de l’association A Mi Chemins dans les Monts d’Arrée Les faiblesses :Toute la difficulté du territoire repose sur le manque de structuration et deprofessionnalisme des actions menées. Les acteurs locaux, créateurs d’offres deloisirs et de découverte restent individualistes ou isolés.Une autre difficulté vient du fait de l’opposition Littoral – Intérieur des Terres, aucontraire d’une complémentarité. Le territoire pâtit également du manque detransport et de sa difficulté d’accès. L’offre de loisirs plutôt que d’êtreinexistante est surtout invisible à la clientèle. La mobilisation des concoursbancaires pour développer cette offre est également laborieuse.En synthèse, les faiblesses : - Actions peu professionnelles et peu structurées - Offre inexistante ou « invisible » - Acteurs locaux individualistes et isolés - Liens distendus avec le littoral - Difficulté à investir sur ce territoire (concours bancaires) - Transport et accès non développés, non adaptés à cette clientèle -5-
  6. 6. Réseau de transport en commun communautaire Les opportunités :A présent, tous les moyens sont réunis pour réaliser cette étude, pourdévelopper et professionnaliser l’offre de loisirs Nature. Un travail d’études adéjà été effectué par le comité Régional du Tourisme dans le cadre de laréalisation du Schéma Régional du Tourisme, notamment sur la politique Vélo.Le territoire présente des atouts structurels comme la Voie Verte, le réseau decircuits pédestres, l’espace VTT-FFC, la gare ferroviaire, ainsi qu’une forteidentité locale par son patrimoine naturel et bâti (Enclos paroissiaux, bâtitraditionnel spécifique).Une forte volonté politique de la part de la communauté d’agglomération et descommunes appuie le projet, et les acteurs privés (hébergeurs, loueurs,associations sportives et de loisirs) nous sollicitent pour avancer. -6-
  7. 7. En synthèse, les opportunités : - la demande des clientèles individuelles et groupes - volonté politique locale des communes et de la communauté d’agglomération : projet d’ouverture à l’année d’un point Information touristique avec un animateur « Vélo » (location, encadrement, stage) - Morlaix : croisement des axes majeurs voie verte, deux GR, sentiers de randonnée, RN12, gare ferroviaire - sollicitations des hébergeurs privés, notamment du club hôtelier - patrimoine à forte identité locale : Monts d’Arrée, maisons anglaises, enclos paroissiaux, réserve du Cragou, Abbaye du Relec, etc.GR et GRP VTT VVV Les grands axes de randonnée du territoire Les menaces : La principale menace serait de considérer ces territoires comme des secteurs de repli non marchand et de ne les préparer qu’à des promenades de découverte de paysage sans lien avec les acteurs économiques. Ce qui est le cas lorsque le développement touristique s’arrête à l’entretien et au balisage des sentiers. -7-
  8. 8. Ne pas poursuivre la création d’une offre de loisirs adaptée et professionnelleviendrait à ne pas lutter contre la désertification de ce territoire, ne pas soutenirles hébergements et les commerces en milieu rural.Cette offre doit être développée pour répondre à la demande, aux affinités desclientèles, elle ne doit pas être hors marché ni être uniquement propices auxactivités non lucratives.Synthèse des menaces :- Situation économique difficile pour les hébergeurs locaux, hôtellerie et commerces- Des projets « hors marché », non adaptés à la demande, parce que sans véritables enjeux- Un « sanctuaires » à vocation non marchande Gare du Kermeur : Voie verte à Plougonven -8-
  9. 9. DESCRIPTIF DU PROJET D’ETUDE : 1. Thématiques et secteurs d’activitésLa Maison du tourisme envisage la réalisation d’une étude sur le développement del’offre de loisirs et sportifs en pleine nature sur les Monts d’Arrée.Cette étude s’inscrit dans les différentes politiques départementale, régionale etcommunautaire. Elle complète les études régionales précédentes sur la pratiqueloisirs Nature et Vélos et son offre.L’étude envisagée portera sur la mise en place d’actions pour professionnaliser etstructurer l’offre de loisirs de pleine Nature afin de proposer des produits de séjourou d’excursions basés sur la pratique du vélo sous toutes ces formes (VTT de loisirsou sportif, VTC, vélos sur route) dans les Monts d’Arrée. Des activitéscomplémentaires pouvant conforter le dispositif mis en place pourront être étudiées :randonnée pédestre, équestre, pêche, visites guidées, etc.Elle consistera également à mettre en place une logique de territoire où l’ensembledes acteurs publics et privés seront mobilisés afin de développer une offre cohérenteet lisible.Le territoire concerné est celui qui, de Morlaix, s’étend jusqu’à Plounéour-Ménez ausud vers les Monts d’Arrée, de Guerlesquin à l’est à Saint Thégonnec à l’ouest.Les résultats attendus de ce projet sont : - Un accès facilité à l’offre mise en marché : meilleure lisibilité, circuits commerciaux visibles - L’accroissement des chiffres d’affaires des acteurs impliqués - La dynamisation de l’image « vélo » dans les Monts d’Arrée - Une traduction physique du projet : des points d’entrée (vitrine) fréquentés sur les grands axes de flux (ville, fer, route, voie verte) - Un projet évolutif, permettant le développement conjoint d’activités voisines (pédestre, équestre, pêche, etc.) - Un projet ouvert aux autres territoires : Huelgoat, Carhaix, Rosporden par la voie verte ; Parc Naturel Régional d’Armorique, Pays du Léon sur l’image « Monts d’Arrée », etc. -9-
  10. 10. Le Point i et location de Vélos à Plounéour-Ménez2. Projet et liens avec le Schéma touristique régional Approche générale Le projet consiste à mettre en œuvre une étude marketing autour de la thématique du loisir en pleine nature dans le sud du territoire de Morlaix Communauté et principalement basée sur la pratique du vélo sous toutes ses formes. Elle prendra en compte les actions déjà réalisées (programme pédestre et vtt depuis 2004, études et politiques départementales / régionales), la mutualisation des acteurs issus des collectivités locales (communauté d’agglomération, communes), du monde économique (hébergeurs, commerçants, chambres consulaires…) et du monde associatif. Elle proposera un schéma d’organisation permettant de répartir les rôles de chacun dans : - l’investissement, principalement autour des locaux - la qualification de l’offre (à travers les labels) - l’exploitation des prestations et des produits - la mise en marché et la promotion - les partenariats, notamment public – privé - 10 -
  11. 11. Approche fonctionnelleLe cahier des charges de l’étude sera élaboré dans le cadre d’un comité depilotage. Il pourra intégrer les éléments suivants qui seront demandés aucabinet d’étude : Réalisation d’un diagnostic de l’économie touristique du territoireconcerné Analyse des pratiques, des cibles et de la demande de la clientèle Proposer un schéma de développement pour les prestations, une logiqued’adaptation pour l’existant et, le cas échéant, des pistes de formation desacteurs locaux Élaborer un plan d’actions qui pourra évoquer notamment les questionssuivantes : Quels aménagements pour quelles prestations ? Quel modèle économique peut permettre un bon impact auprès des populations cibles ? Comment intégrer l’offre de transport pour faciliter l’accès aux séjours ou aux excursions ? Quelle mise en marché pour quels produits ? - séjours - excursions (location de matériel, sorties accompagnées) - identification des réseaux de commercialisation - plan de communication - promotion auprès des clientèles (ex. offre d’excursion auprès des clientèles en séjour sur le littoral ou offre de séjour auprès des clientèles urbaines bretonnes) Quelles prescriptions d’organisation pour les partenaires publics et privés (Maison du tourisme, Morlaix Communauté, Loueurs, hébergeurs, associations…..) ? Quelles qualifications ? • Centre Cyclosport • Extension Espace VTT • Pôle sportif et de loisirs Quels investissements sur quels sites ? - Centre-ville de Morlaix et pôle multimodal (gare) - Voie verte - Plounéour-Ménez - Guerlesquin et Saint-Thégonnec L’étude se contentera de proposer des prescriptions qui seront ensuite soumises aux maîtres d’ouvrages pressentis. Il s’agit bien de formaliser une offre et non pas de s’appesantir sur les lieux et le bâti existant. - 11 -
  12. 12. Formalisation d’un programme pluriannuel Proposition d’un schéma sur trois ans (ou plus en fonction des délais nécessaires aux investissements) Répartition des rôles et échéancier Approche partenariale Critères d’évaluation et de suiviCette démarche s’inscrit dans les actions du Schéma Régional du Tourisme sur lespoints suivants : - Rééquilibrage territorial Cette étude pourra contribuer à conforter l’économie touristique existante en Bretagne intérieure, en modernisant certains de ses aspects, en lui donnant une meilleure consistance et, ce faisant, en apportant une activité supplémentaire aux activités existantes. Elle vise aussi à créer une offre attractive en Bretagne intérieure pour les populations en séjour sur le littoral. - Modernisation de l’offre et des services et gouvernance Le développement de l’économie touristique en Bretagne intérieure passe d’abord par des actions volontaristes de l’acteur public, qui doit se baser sur une analyse pointue de la demande, proposer des actions de modernisation et surtout ouvrir l’exploitation et la mise en œuvre aux partenaires privés, seule méthode susceptible de proposer une offre pérenne. En alliant, la volonté politique, l’attente des entreprises et une vision innovante du tourisme, la Bretagne intérieure peut devenir le lieu d’une expérimentation fructueuse. - Logique de développement durable Le territoire qui est concerné par cette étude est « préparé » à l’accueil des visiteurs : les espaces de pratique sont connus et cadrés dans le cadre de label ou par l’action collective (voie verte, GR, PNRA). Il n’est donc pas question de faire peser sur l’environnement local de nouvelles détériorations par un développement irraisonné. Par contre, des flux existent et pèsent actuellement peu sur l’économie locale : améliorer leur impact sur le commerce et l’hébergement fait partie nos missions. Des actions seront particulièrement menées pour développer l’accès à ces sites via les déplacements doux (utilisation de la voie verte) ou alternatifs (transports en commun, navettes ou covoiturage) à partir de Morlaix.Ces offres de séjours ou d’excursions, une fois établies, seront proposées à la clientèlevia des sites affinitaires comme les « expériences bretonnes » du comité régional duTourisme et les sites et réseaux sociaux spécialisés. - 12 -
  13. 13. 3. le marché et les clientèles cibléesL’étude portera sur le marché de la pratique du vélo de loisirs et sportif, en séjours ouen excursions.Les principales clientèles sont : Les clientèles en séjour touristique à proximité, localisée notamment en littoral, qu’il s’agisse de familles, de jeunes ou de groupes constitués, vers lesquelles une offre d’excursion pourra être proposée. Les itinérants pour lesquels des séjours « sans voiture » pourraient être imaginés Les sportifs passionnés, licenciés ou pas, susceptibles de recevoir une communication en réseau (fédérations ou affinités), pour lesquels terrains labellisés et compétences locales (randonnées accompagnées par personnel diplômé) pourraient être associés à une offre de séjour Les clientèles locales auprès desquelles une offre de loisirs peut être valorisée : clubs locaux, individuels en loisirs, groupes scolaires ou centre de loisirs 4. les liens avec le territoire Cette étude poursuit la mise en place d’une politique de développement de la pratique de la randonnée et des sports Nature débutée en 2004, avec les réalisations suivantes : - inscription de 38 circuits de randonnée et un GR de Pays au Plan Départemental de promenades et Randonnées - labellisation en 2006 de 180 kms de circuits VTT (projet d’extension 2011 – 2012, uniquement dans l’arrière pays) - Création en 2009 d’un point information avec location de VTT / VTC / VAE à Plounéour-Ménez en saison - création du Pavillon de la Randonnée au centre de Morlaix en 2010, ouvert à l’année, avec location de VTT, VTC et VAE La sphère Public est à l’initiative du projet à travers la Maison du tourisme, qui est elle-même une « filiale » de Morlaix Communauté. Cette dernière sera maître d’ouvrage et, en tout état de cause, décideur des initiatives ultérieures dès lors qu’une implication financière est attendue. La Communauté d’Agglomération est aussi systématiquement maître d’ouvrage des investissements à porter et délibère sur l’opportunité de réaliser ou pas. Cet axe de réflexion a été pointé lors des travaux sur le schéma de développement économique communautaire. Par ailleurs, s’agissant de projet ayant un impact sur les territoires ruraux, l’implication des communes sera essentielle. - 13 -
  14. 14. L’organisation locale actuelle est opérationnelle depuis 2009. La Maison du tourisme, pays touristique et office de tourisme communautaire, est désormais en charge de tout le territoire de Morlaix Communauté pour le tourisme, en lien avec l’agglomération. Les acteurs locaux sont présents dans la structure à plusieurs niveaux : dans le comité directeur pour certains et pour d’autres dans les comités locaux. Cette réflexion permettra de structurer notre action dans l’arrière pays dans le cadre des comités locaux de St Thégonnec et de Guerlesquin. En 2011, la Maison du tourisme travaille avec 450 partenaires, qui sont principalement des équipements touristiques, des hébergeurs et des commerçants. L’association A Mi Chemins est un club affilié Fédération Française de Cyclisme (FFC). C’est notre partenaire privilégié pour le VTT : - le Club support de l’espace VTT-FFC Morlaix Monts d’Arrée et école de VTT - le représentant départemental pour la section VTT de la FFC - anime et encadre les randonnées VTT accompagnées (organisées ou surdemande de groupe) - anime et entretient des sites sportifs de Four-Cross, de descente et de Trial - organise 2 à 3 compétitions régionales de VTT, couplées à des manifestations (randonnées ouvertes à tous). compétition de descente par A Mi Chemins Le partenariat Public – Privé est déjà la pratique de notre territoire. La location de vélos proposée par la Maison du tourisme sur les sites de Morlaix et de Plounéour-Ménez est réalisée dans le cadre d’un partenariat avec Roc’h Velen Loisirs, sélection dans le cadre d’une consultation publique. La Maison du tourisme est à l’écoute des acteurs privés et des partenaires. Nos relations, notamment avec la CCI de Morlaix, nous permettent d’identifier deux secteurs économiques qui peuvent bénéficier directement de notre réflexion : le réseau des commerces de proximités qui regroupe les commerçants (épiceries principalement) des communes rurales et le Club Hôtelier soucieux de développer des prestations le long de l’axe Morlaix – Carhaix. - 14 -
  15. 15. 5. le développement durableLes 3 sphères du concept de développement durable sont prises en compte. Economique : Le développement d’une offre de séjours et d’excursions organisée et structuréeà caractère marchand, à destination d’une clientèle individuelle ou de groupe,représente un apport économique pour le territoire concerné, auprès deshébergeurs, auprès des prestataires de service et des commerces. La création d’unPôle Sportif VTT peut entraîner la création d’un emploi lié au tourisme (AccueilPoint I) et au VTT (Diplômé d’Etat pour les stages et l’encadrement desrandonnées). Il sera aussi un référent pour les partenaires économiques. Social :La prise en compte des partenaires hébergeurs, loueurs, associatifs et autres dansl’étude et la composition des produits est un atout pour notre projet. Cela permetd’impliquer dès le départ la population locale dans la réalisation de chaque action.L’étude prendra également en compte l’accès à ces pratiques pour les personneshandicapées soit par l’accompagnement des personnes soit par l’acquisition dematériel adapté. Environnemental :Le thème même de ce projet est basé sur les activités de pleine Nature, lespratiques douces comme le vélo, la marche, la pêche… Un travail étroit devra êtreengagé avec le Parc Naturel Régional pour prendre en compte l’ensemble desacteurs de terrain et les politiques concernées comme le Document d’Objectifs duParc, les zonages Natura 2000…. (Voir aussi plus haut)6. les réalisationsDepuis 2004, la politique communautaire de développement et de qualification dela randonnée a travaillé sur l’infrastructure de l’offre.Une attention particulière a été apporté à la restructuration des circuits pourrépondre aux critères départementaux, à la gestion de ces circuits : conventionsd’entretien, conventions de passages, signalétique et résorption des points noirs,inscription au PDIPR. Ces actions ont été entreprises dans le but de pérenniserl’offre Randonnée du Territoire. - 15 -
  16. 16. Ainsi depuis 2007, 38 circuits pédestres validés par la Fédération de Randonnée pour 460 km de sentiers et un Tour de Pays de 200 km, les GR34 et 380 représentent une offre de Randonnée pédestre pérenne pour notre territoire.Topoguide P298 Extrait du topoguide En 2006, 9 circuits pour la pratique du VTT ont été labellisés par la FFC pour un total de 180 km. Dès cette année, la Maison du Tourisme et ces partenaires publics et privés vont travailler pour étendre l’espace VTT et proposer de nouveaux circuits pour compléter l’offre. Panoramique de l’espace VTT-FFC - 16 -
  17. 17. La voie verte n° 7 traverse notre territoire, elle a été aménagée en 2008 / 2009 par le Département du Finistère et Morlaix Communauté. La signalétique de la partie Morlaix – Roscoff doit être réalisé cette année. L’étude pour la traversée de Morlaix est bien avancée, certains aménagements et des acquisitions foncières sont à prévoir. Voie verte Morlaix Carhaix7. le calendrier prévisionnel Appel à candidature pour l’Etude : Octobre 2011 Choix du prestataire : Décembre 2011 Etude : Juin 2012 à décembre 2012 Janvier 2013 : Restitution de l’étude, programmation des actions à mettre en œuvre.8. Plan de financementLe coût de l’étude est estimé à 25 000 € HT .Financement :Maison du Tourisme 5 000 € 20 %Conseil Régional 20 000 € 80 %Total 25 000 € 100 % - 17 -
  18. 18. MAITRISE D’OUVRAGE DU PROJET :Le projet de l’Etude est porté par la Maison du Tourisme Baie de Morlaix Montsd’Arrée, L’EPIC sera bénéficiaire de la subvention régionale35 rue Marcellin BerthelotZI de Kérivin29600 ST MARTIN DES CHAMPSTél : 02 98 79 92 92Fax : 02 98 79 95 95www.tourisme.morlaix.frÉlu référent : Yvon TANGUY, Président de la Maison du tourismeContact : Bruno LE LAN, directeur Nolwenn HELLEQUIN, assistante technique - 18 -

×