Prog congres 2007

1,174 views
1,048 views

Published on

Documation
Le rendez-vous de la gestion de l'information et du document numérique en entreprise | ECM | GED | Management de l'Information Stratégique

http://www.documation.fr/

Recherche, collecte, création, organisation, diffusion, partage, évaluation

Rendez-vous les 21 et 22 mars 2012 au CNIT de Paris La Défense pour LE salon français de la gestion de l’information et des documents

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,174
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Prog congres 2007

  1. 1. 7 et 8 MARS 2007 CNIT PARIS LA DÉFENSEPROGRAMMEDU CONGRÈS 2 Jours pour - Maitriser les enjeuxDOCUMATION des systèmes dinformations - Anticiper les évolutions technologiques du marché BPM, DEMATERIALISATION, TRAVAIL COLLABORATIF, 5 SESSIONS DE CONFÉRENCES,TRANSFERT COLLABORATIF, VEILLE ET 3 ÉTUDES DE CAS, PROJET DOCUMENTAIRE, GED, DOCUMENTS NUMERIQUES, 2 TUTORIELS. OPEN SOURCE, ILM, NORMES ISO... www.documation.fr
  2. 2. PROGRAMME DU MERCREDI 7 MARS 2007 SALLE A SALLE B SALLE C BPM : LA CARTOGRAPHIE TUTORIEL : LES 3 PROJETS LA DÉMATERIALISATION DES PROCESSUS AU SERVICE “ TRAVAIL COLLABORATIF ” 9H00 - 12H30 DU MANAGEMENT DE 9H00 - 12H30 LA PERFORMANCE Dans lunivers du "travail collaboratif" les entreprises doivent choisir entre trois 9H00 - 9H45 types de projets en fonction de leur maturité, de leurs objecifs et de leurs aptitudes RETOUR DEXPÉRIENCES : 9H00 - 12H30 au changement. Pour réussir, chaque type de projets doit adopter une organisation DÉMATÉRIALISATION DES DOSSIERS• Quest-ce que le Business Process Management (BPM) ? particulière, que le tutoriel présente à travers des exemples réels.• Comment faire le lien avec les démarches Six Sigma, Les 3 types de projets "travail collaboratif " sont : DU PERSONNEL DU MINISTÈRE DES ISO 9001, Balance Scorecard, Architecture dEntreprise, SOX... ? 1 - Introduction du travail collaboratif en ligne FINANCES. Quelles synergies avec le BPM ? 2 - Construction de nouvelles pratiques collaboratives en ligne La dématérialisation des dossiers du personnel du Ministère• Comment, par une approche BPM, améliorer la 3 - Développement de la collaborative attitude des Finances a pour ambition de fédérer entre les différentes performance des processus métier ? Intervenant : Serge K.LEVAN, Expert du travail en équipe sur Internet, directions, les logiques daccès et de stockage dans lenviron-En sappuyant sur des illustrations concrètes, cette session présente MAIN CONSULTANTS. nement papier et électronique (SIRH) ainsi que de fournir auxles différentes facettes du BPM et les enjeux pour lentreprise. De la décision agents un accès en ligne à leur dossier. Un retour dexpériencestratégique à lexécution opérationnelle, il montre en quoi la cartographie 12H30 - 14H00 DEJEUNER sur ce projet mettra en évidence les aspects informationnels,des processus est au cœur du dispositif pour maîtriser les connaissances organisationnels, juridiques et techniques que la solutionmétier et les processus, et peut devenir un levier clé pour optimiser les TRANSFERT ET PARTAGE retenue a prise en compte.résultats de lentreprise.Au cours de cette session seront également décryptés les vocables liés DES CONNAISSANCES Intervenants : - Christophe ALVISET, directeur informatique au MINISTÈREau BPM : BPM, BPR, Lean Six Sigma, BPMN, BPML, Workflow, BAM... 14H00 - 17H35 DE LECONOMIE, DES FINANCES ET DE LINDUSTRIE pourIntervenant : Nathalie Mostows directeur associé - Oresys ladministration centrale depuis 2002. 12H30 - 14H00 DEJEUNER 14H00 - 14H50 - Jean-Paul TARAVELLA, Manager, ATOS ORIGIN. PRÉSENTATION DU RETOUR DEXPÉRIENCE SUR LA GESTION DE CONTENU DEUX PROJETS DE TRANSFERT DU SAVOIR-FAIRE 9H45 - 10H30 14H00 - 17H30 À LIRSN ET À LA BANQUE DE FRANCE UNE APPLICATION LAD Quelque soit le domaine de lentreprise, le transfert du savoir-faire tant entre les salariés en partance et les nouveaux ainsi que leur nécessaire polyvalence est un DE PRODUCTION OUVERTE AU SI14H00-14H50 impératif pour rester compétitif devant la concurrence européenne et mondiale. La Ricoh France, a mis en place la solution de RAD/LAD, eFIRSTCHOIX ET MISE EN ŒUVRE DUNE GED BANQUE DE FRANCE a mené une expérience pilote pour la mise en place avec succès Capture, pour dématérialiser ses relevés de compteurs, ses une méthode et un environnement de transfert du savoir-faire entre ses agents. fiches transporteurs et ses commandes de consommables.ET DUN WORKFLOW DENTREPRISE De même, des instituts de recherche comme lIRSN ou lINRETS, dans le cadre de Ricoh traite ainsi d’important volumes de documents manuscritsTechspace Aero a mis en place une démarche pour introduire les leur évolution, ont mené des projets de capitalisation des connaissances scien-technologies GED et Workflow pour lensemble des besoins du site. et dactylographiés provenant de sources diverses (fax, papier, tifiques qui permettent aujourdhui la diffusion et le transfert de savoir-faire dans leContenu de la Présentation : respect des contraintes de la typologie de linformation créée par les chercheurs et message électronique, scanning...). Aujourd’hui, la chaine- La démarche et lapproche globale détude des besoins (études et les experts. RAD/LAD est devenue le point d’entrée de la facturation Client évaluation du Plan Projet) Nous présenterons ces expériences qui démontrent les facteurs de réussite de de l entreprise, et permet d’obtenir des gains de productivité- Description des 5 Projets retenus (Charges et Gains Attendus) ces projets, dans des contextes initialement réticents et une amélioration du service client.- Les solutions retenues et lintégration Intervenant : Gérald FAVRE, Ingénieur Expert en systèmes dinformations, FAVRE- Lorganisation interne nécessaire et le planning des Projets CONSULTING 10H30-10H45 PAUSE CAFÉIntervenants : Claude DELVENNE, Chef de Projet au sein de la Directiondes Systèmes, TECHSPACE AERO. 14H50 - 15H40 10H45 - 11H30 MÉTHODOLOGIE DE TRANSFERT DE SAVOIRS14H50-15H40 INTERGÉNÉRATIONNEL DÉMATÉRIALISATION ET ARCHIVAGE De nombreuses organisations privées et publiques sont confrontées actuelle- DES FLUX ENTRANTS À LA DIRECTIONLE CONTENU SORTANT : UN RISQUE POUR ment au problème de la disparition de connaissances critiques suite au départLENTREPRISE A EVALUER ET A MAITRISER demployés expérimentés. DES RETRAITES DE LA CAISSE DESChaque jour, les entreprises envoient des millions de documents, Lobjectif de la présentation est dintroduire une méthodologie complète de trans- DÉPÔTS ET CONSIGNATIONd’e-mails et d’autres communications électroniques, qui contiennent fert de connaissances entre personnes plus expérimentées (les seniors) et • Présentation du fonctionnement (interfaçage, processus,des informations personnelles, confidentielles ou sensibles. La fuite de moins expérimentées (les juniors). La méthodologie présentée a été mise en œuvre et validée dans le secteur public en Belgique et a fait lobjet dun guide métho- technologies mises en œuvre)telles informations, que ce soit délibérément ou par inadvertance, doit dologique destiné à la fonction publique. • Suppression du papier après mise en place dun processusêtre gérée en interne à cause des implications financières, légales et Intervenant : Françoise ROSSION, Senior Consultant en Gestion des garantissant lintégrité des fichiers issus de la numérisation :personnelles. Connaissances, HEWLETT PACKARD. - Volume : 2,5 millions de fichiers traités par anQuelles sont les informations que votre entreprise peut laisser échapper ? - Aspects juridiques : conformité avec la loiIllustration par des cas réels 15H40-15H55 PAUSE CAFÉ - Gains (en termes de gain de temps, financiers,...)Que montrent les récentes études sur le sujet? 15H55 - 16H45 Intervenants :Quelles politiques mener pour sécuriser le contenu sortant? ACCÉLÉRER LE PARTAGE SUR LES MÉTIERS DE - Charles du BOULLAY, Directeur Général, CDC ARKHINÉOIntervenants : Rozenn SJOTUN, Responsable Commerciale France,Belgique et Luxembourg, WORKSHARE. LINFRASTRUCTURE. PRÉSENTATION DUNE - Philippe SAILLOUR, Directeur de projet, CAISSE DES DÉPÔTS ÉTUDE DE CAS “ ISIBOL SNCF ”. ET CONSIGNATIONS Lobjectif de cette conférence est de : 15H40-15H55 PAUSE CAFÉ - susciter, faciliter le partage et échanger les expériences sur les métiers de lin- 11H30 - 12H1515H55-16H45 frastructure. - connaissance de ce qui se passe effectivement sur le terrain. REUSSIR UN PROJET DE FACTURATIONL’ÉDITION ÉLECTRONIQUE : PRODUIRE, - opportunité pour avoir une vision complémentaire des attentes des utilisateurs DEMATERIALISEE : FACTEURS CLES - se doter dun outil innovant et simple dutilisation qui repose techniquementARCHIVER ET DIFFUSER ; L’EXPÉRIENCE DE sur un grand nombre dautomatismes pour minimiser la charge danimation et DE SUCCES ET RETOUR D’EXPERIENCESL’INSTITUT DE L’INFORMATION dassistance technique A travers des cas clients concrets ayant mis en place la Intervenants : Lamis ZOLHOF, responsable du travail collaboratif à la DAAB / dématérialisation, cette conférence présentera les différentsSCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU CNRS. SNCF et Pascal MATHIEU chef de projet ISI / SNCF aspects de la facture électronique, les différents types deLInstitut de lInformation Scientifique et Technique, dont la mission projets et les bénéfices que lon soit émetteur de factures ouprincipale est de faciliter laccès aux résultats issus des différentschamps de la recherche mondiale crée en 2004 le service Edition 16H45 - 17H35 récepteurs. Cette conférence mettra aussi en lumière les facteurs clés de succès dun projet de facturation électronique.Electronique qui regroupe diverses compétences et développe un SOURCES DOCUMENTAIRES HÉTÉROGÈNES. QUEL Intervenant : Jean-Christophe HUA, Directeur généralensemble de technologies collaboratives afin de répondre aux besoins SYSTÈME POUR QUEL PUBLIC ? délégué, DESKOMdes éditeurs de publications issues du monde académique ou de Apporter des éléments de réponse aux questions soulevées par l’accès à l’informa-sociétés savantes. tion dans la mise en œuvre de systèmes d’information documentaires locaux :Intervenant : Sylvie GRESILLAUD, Responsable du service Edition - Pourquoi monter de tels projets ?Electronique - INIST CNRS - Comment positionner ces systèmes par rapport aux moteurs de recherche généraliste sur Internet ? Consulter16H45-17H35 - Comment gérer l’hétérogénéité des sources et rendre un service pertinent aux le programme complet surIntervenant à confirmer utilisateurs ? - Doit-on organiser le bruit et si oui de quelle manière ? www.documation.fr Intervenants : Pascale PAJONA, Directrice des bibliothèques, INSEAD. Marc RICHEZ, Directeur général, EVER EZIDA
  3. 3. PROGRAMME DU JEUDI 8 MARS 2007 SALLE A SALLE B SALLE C LE CYCLE DE VIE DU DOCUMENT TUTORIEL : PORTAIL / GESTION DE SOURCES ET OUTILS NUMÉRIQUE CONTENU, ETAT DE LART DE VEILLE, REUSSIR 9H00 - 12H30 9H00 - 12H30 LADEQUATIONCette session animée par lAPROGED a pour but de présenter les concepts et les La notion fonctionnelle de portail requiert la mise en oeuvre dune 9H00 - 12H30règles qui régissent le cycle de vie du document numérique. La présentation sera ou plusieurs briques technologiques parmi lesquelles: un gestion- La réussite de la mise en place dune veille à caractèreorganisée sur la base du découpage du cycle de vie en étapes fonctionnelles. naire de contenu, des outils collaboratifs, un portail dintégration. Le documentaire ou stratégique repose en grande partie surLes caractéristiques fédératrices de lapproche par le cycle de vie seront explicitées, en principal objectif de ce séminaire est de déterminer la démarche la le choix des sources et des outils. Outre les sources web plus adaptée pour mettre en phase besoin et architecture optimale. classiques et les bases de données structurées, on notedécrivant les liens avec larchivage et records management. Un état de lart des principales solutions du marché est dressé (édi- une importance de plus en plus grande des outils deLes points suivants seront développés : teurs et logiciels libres): Vignette, IBM, Oracle, Microsoft Office communications interpersonnels (blogs, réseaux- Les enjeux stratégiques, tactiques et opérationnels, Sharepoint Server, Noheto, Jalios, Jahia, K-Portal, Liferay, Jetspeed, communautaires), des flux RSS, ainsi quune tendance à- Les étapes fonctionnelles : création, gestion, diffusion et conservation la personnalisation des accès. uPortal, Alfresco, eZ publish, Drupal, Typo3, SPIP, ... Ensuite, les dif-Pour chaque étape fonctionnelle seront explicitées les principales technologies et férentes cruciales phases de conception dun tel projet sont abor- Il sagit de faire le point sur léventail des sources utiles, etsolutions de mise en œuvre ainsi que les standards, normes et réglementations dées: modélisation des types de contenus, gestion en mode détablir des critères de choix sur la nouvelle génération deapplicables. "contenu" versus gestion en mode "page", le besoin danimation des plate-formes de veille, destinées à collecter, catégoriser,La session sera animée par Laurent PRÉVEL, administrateur de lAPROGED avec des gabarits de pages ... Enfin, lavènement de composants markétés surveiller ou diffuser automatiquement linformation à par- Web 2.0 sera analysé sur ce type de projet: wiki/blogs face aux ges- tir de sources variées."intervenants professionnels (utilisateurs et prescripteurs). tionnaires de contenu, les mashup en concurrence de larchitecture centralisé de portail dintégration... Cette session est organisée par lADBS, animée par Ce tutoriel sera animé par Frédéric BON de CLEVER AGE 12H30 - 14H00 DEJEUNER Véronique MESGUICH, Infothèque Léonard de Vinci, ADBS - Convergences des sources et des outils. GESTION DE DOCUMENTS 12H30 - 14H00 DEJEUNER Intervenants : NUMERIQUES/ELECTRONIQUES PORTAIL / MOTEUR DE RECHERCHE - Aref JDEY, Help Management - Intégration des outils de 14H00 - 17H35 veille dans le système d’information de l’entreprise. 14H00 - 17H35 - Aline Duru, Les sources et outils pour la veille chez Total. - Céline Docq, Groupe BPI - Veille économique et stratégique14H00 - 14H50 14H00 - 14H50 pour le développement de projets.LA NUMÉRISATION DES DOCUMENTS IMPRIMÉS À PRÉSENTATION DE LA STRATÉGIE B2BLA BNF AINSI QUE DES OUTILS ÉLECTRONIQUES 12H30 - 14H00 DEJEUNERBibliothèque Nationale de France DU GROUPE PSA PEUGEOT CITROEN A travers sa présentation, PSA PEUGEOT CITROËN indiquera sa stratégie QUELLE EQUIPE POUR14H50 - 15H40 B2B ainsi que les techniques et outils électroniques de communication que le groupe utilise dans ses relations avec ses fournisseurs et ses par- REUSSIR SON PROJETLE DOSSIER CLIENT ELECTRONIQUE : tenaires La stratégie B2B du Groupe PSA Peugeot Citroën est articulée DOCUMENTAIRE ?UNE RÉPONSE TECHNIQUE À LA NÉCESSAIRE autour de plusieurs axes : le Portail B2B qui constitue le point dentréeRÉACTIVITÉ DUNE BANQUE À DISTANCE unique pour les fournisseurs et les partenaires en coopération technique 14H00 - 17H30 ou industrielle, les places de marché, les outils collaboratifs et le systèmeLe métier de la banque directe impose une très forte réactivité des équipes (réponse dinformation des achats basé sur un ERP. On saccorde aujourdhui sur le constat que les solutionsclient-traitement des informations-mise à jour des comptes...), une connaissance Intervenants : Xavier DESPLATS, Responsable Portail et Outils traditionnelles savèrent peu efficaces pour la mise enparfaite des dossiers des clients, une maitrise complète des documents et Collaboratifs du Groupe PSA PEUGEOT CITROËN œuvre et la réussite des projets informatiques documentairesinformations, quel que soit leur canal dentrée. transverses aux organisations.Banque AGF répond à ces enjeux en couplant son outil de CRM à un Dossier Client 14H50 - 15H40 Contextes organisationnels, implication des métiers etElectronique exhaustif, alimenté automatiquement par une solution de Lecture MISE EN PLACE DUN PORTAIL articulation des compétences, rôles spécifiques des servi-automatique de documents. La présentation analysera les enjeux pour la banque, ces informatiques et documentaires, processus com-les objectifs fixés, les solutions choisies et les résultats constatés. DINTELLIGENCE ÉCONOMIQUE BASÉ SUR plexes de décision sont autant dingrédients à prendre enIntervenants : Pascal VERCRUYSSE, Responsable CRM, Banque AGF LA TECHNOLOGIE TEXT MINING compte dans une alchimie fragile qui devrait conduire à Dans un contexte de concurrence croissante, il est devenu indispensable une meilleure "urbanisation” de tels projets. 15H40-15H55 PAUSE CAFÉ de mettre en place une stratégie globale de veille économique, technologiqueet concurrentielle pour fédérer et centraliser automatiquement l’information Cette session est organisée par lADBS, le CLUB 2E, le interne et externe et surtout disposer d’une solution d’analyse automatisée.15H55 - 16H45 Cette présentation aura pour objectifs de partager cette expérience en COTER CLUB, la FULBI et INTERDOC. répondant aux questions clef suivantes : - Jean MICHEL, consultant, Les conditions de réussite d’unMISE EN ŒUVRE PRAGMATIQUE projet documentaire, - Enjeux de lIntelligence Economique dans un environnement internationalDUNE ÉTUDE DOPPORTUNITÉ GED : et concurrentiel - Catherine Dhérent, BNF Le nouveau système deCAS « TRANSPORTS DE LA RÉGION LAUSANNOISE (TL) » - Organisation dune commmunaute de veilleurs en réseau de veille production documentaire de la BnF, une oeuvre collectivePeut-on mener à bien une étude dopportunité GED au niveau de - Méthodologie de déploiement dun portail dIntelligence Economique de longue haleinelentreprise en deux mois, qui soit exhaustive et pragmatique, tout en sollicitant un - Les solutions de Text analytics appliquées aux flux de presse et aux - Emmanuel PETIT et Odile BOOS, DGA - Le partage deminimum de temps les personnes clés ? Comment optimiser les interviews pour récol- fonds documentaires l’information documentaire pérenne à la DGA - Les apports dun portail de veille automatisée pour les veilleurs ou lester efficacement les besoins ? Les réponses sont données lors de cette présentation qui utilisateurs finaux (exploitation des résultats, livrables, automatisationdécrit la démarche et les outils ayant permis daboutir à un cahier des charges pour la de la génération des livrables)mise en place dune solution GED aux « Transports de la région Lausannoise ». Intervenants : Jean-Claude LUMARET, Directeur Délégué, ROQUETTEIntervenant : Stéphane PÉRONNET, solution Manager, SQLI ECM 15H40-15H55 PAUSE CAFÉ16H45 - 17H35 15H55 - 16H45CONCEVOIR, DÉVELOPPER, DÉPLOYER ET MAINTENIR FRANCE TELECOMUN SYSTÈME DE GESTION INTÉGRÉE DES Intervenant : Rosette AZOULAY, Responsable du groupe Agence en Réseau pour l’information Active - FRANCE TELECOMDOCUMENTS (GID) SUR PAPIER ET ÉLECTRONIQUES.La mémoire organisationnelle est consignée dans les documents et dans les dossiers. 16H45 - 17H35Ceux-ci constituent une ressource stratégique en appui aux décisions et aux actionsprises par lensemble du personnel dune organisation. Aussi, des processus daffaires SHARELOCK, UN MOTEUR DE RECHERCHEefficaces et des outils de travail adaptés à la culture organisationnelle et aux INNOVANT POUR LES UTILISATEURS DE SUEZbesoins dinformation sont essentiels pour assurer lauthenticité, la fiabilité, lintégrité ENVIRONNEMENTet la pérennité des documents pendant tout leur cycle de vie. Cette conférence Tout utilisateur est confronté à la difficulté de rechercher un documentprésentera une méthodologie éprouvée au Québec depuis plus de 20 ans, le dans les différentes sources de données de lentreprise.DocumentFaire™, qui respecte les recommandations de la norme ISO 15489 pour la mise Pour effectuer cette recherche lutilisateur doit se connecter successive- ment sur les différentes sources de données et utiliser des interfaces deen place dun système de Gestion Intégrée des Documents (GID) depuis leur création recherche différentes pour espérer retrouver linformation souhaitée. Toutou leur réception jusquà leur sort final (à détruire ou à conserver comme archives ceci entraîne une perte de temps considérable et le risque de passer à côtépermanentes). de documents pertinents.Intervenants : Michel ROBERGE, président, chef de la direction, GESTAR Intervenants : Marco BLASICH, Intranet Project Manager - SUEZ ENVIRONNEMENT
  4. 4. BULLETIN D’INSCRIPTION CONGRÈS DOCUMATION 2007 A REMPLIR ET RETOURNER À : Reed Expositions France - A lattention de Sandrine JEAN, 11, rue du Colonel Pierre-Avia - BP 571 - 75726 Paris Cedex 15 CONFERENCES Tèl : + 33 (0)1 41.90.47.54 - Fax + 33 (0)1 41.90.47.32 - sandrine.jean@reedexpo.fr Mercredi 7 et jeudi 8 mars 2007 Votre inscription à une demi-journée MERCREDI 7 MARS de conférences comprend votre participation, le café daccueil et SALLE A SALLE B SALLE C les pauses cafés. Matinée Matinée Votre inscription à une journée de Matinée conférences comprend votre SESSION ORESYS : BPM, Cartographie des processus au participation, le café daccueil, service du management de la performance. TUTORIEL : LES 3 PROJETS “ TRAVAIL COLLABORATIF ” LA DEMATERIALISATION le déjeuner et les pauses cafés. 300 e + TVA 410 e + TVA 300 e + TVA Après midi Après midi RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS GESTION DE CONTENU TRANSFERT ET PARTAGE DES CONNAISSANCES Pour toute information sur votre participation, merci de contacter 300 e + TVA 300 e + TVA Sandrine JEAN, Responsable Conférences au 01.41.90.47.54 JEUDI 8 MARS ou par email : SALLE A SALLE B SALLE C sandrine.jean@reedexpo.fr Matinée Matinée Matinée www.documation.fr SESSION APROGED SESSION ANIMEE PAR LADBS : Maitriser le cycle de vie du document numérique. TUTORIEL : PORTAIL ET GESTION DE CONTENU Sources et outils de veille : Réussir ladéquation 300 e + TVA 410 e + TVA 300 e + TVA CONDITIONS Après midi DINSCRIPTIONS Après midi Après midi Remplissez le bulletin dinscription SESSION ANIMEE PAR LADBS : (un bulletin par personne) et GESTION DE DOCUMENTS ELECTRONIQUE/ NUMERIQUE PORTAILS ET MOTEURS DE RECHERCHE retournez-le à Reed Expositions Quelle équipe pour réussir son projet documentaire France accompagné de votre 300 e + TVA 300 e + TVA 300 e + TVA règlement ou bon de commande. Les Bulletins devront impérativement être accompagnés de la totalité Je souhaite bénéficier du tarif 2 jours (hors tutoriels) ________________________________________________________________________________________________1 000 e + TVA du règlement (lhébergement nest pas compris). Une confirmation Je ne participe quà une ou deux sessions de conférences, mais souhaite déjeuner avec les participants__________________55 e + TVA dinscription ainsi quune facture vous seront adressées en retour. En cas de désistement ou dannulation,En cas dinscriptions multiples, merci de bien vouloir photocopier ce bulletin notifié par écrit à lorganisateur avant le 16/02/2007, une sommePrénom .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... de 100,00 e HT restera définitivement acquise àNom................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................ lorganisateur. En cas de désistement ou dannulation au-delà duSociété ...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... 16/02/2007, les frais dinscription versés et/ou restant partiellementFonction .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. ou totalement dûs seront définitive- ment acquis à lorganisateur.Adresse .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Néanmoins, les participantsCode Postal .......................................................................................................................................................................... Ville .............................................................................................................................................................................................................. peuvent se faire remplacer. Les organisateurs se réservent le droitTel........................................................................................................................................................................................................ Fax................................................................................................................................................................................................................ de modifier ou dannuler le programme.Dans le cas où, pourE-mail .......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... des raisons majeures, imprévisibles ou économiques, les Formations /Adresse de facturation si différente .............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. Conférences ne peuvent avoir lieu, les bons de commande sont annulés et les sommes disponibles, après Montant H.T = ..........................................................................e H.TC paiement des dépenses engagées, sont réparties entre les auditeurs, Le taux de TVA à appliquer est de 19,6% = e T.T.C .......................................................................... au prorata des sommes versées par chacun dentre eux. Montant T.T.C = ..........................................................................e T.T.C❍ Je joins un chèque à lordre de Reed Expositions France CONVENTION❍ Jeffectue un virement bancaire : CIC.Sud Augustin, Agence Grande Clientèle Entreprises - 102 Boulevard Haussman - 75008 PARIS DE FORMATION Code banque : 30066 - Code guichet : 10947 - Numéro de compte : 00010067602 - Clé RIB : 68 La facture envoyée tient lieu Code SWIFT : CMCI FR PP - IBAN : FR76 3006 6109 4700 0100 6760 268 - TVA intracommunautaire :FR 92 410 219 364 de convention de formation professionnelle simplifiée.❍ Je règle par carte bancaire (Eurocard / MasterCard / Visa), et recevrai une facture par retour. Une convention séparée pourra N° Date dexpiration / / cependant être établie sur demande.❍ Je règle à réception de facture.❍ Ces informations sont nécessaires au traitement de votre inscription et à la gestion de nos relations commerciales. Votre inscription au Congrès Documation 2007 vous permet aussi de recevoir des invitations aux autres salons Reed de votre secteur dactivité et de bénéficier des offres de partenaires sélectionnées par nos soins en fonction de vos domaines dintérêts. Conformément à la loi du 6 janvier 1978, vous disposez dun droit daccès, de rectification ou de suppression de ces données. Si vous ne souhaitez plus recevoir dinformations de la part de Reed et de ses partenaires, écrivez à Reed Expositions France - 11 Rue du Colonel Pierre Avia - BP 571 - 75726 PARIS. CONTACT❍ Je soussigné, déclare avoir pris connaissance des conditions dinscription figurant sur le présent formulaire et déclare les accepter sans réserve ni restriction. Je déclare Sandrine JEAN abandonner tout recours contre la société gestionnaire des locaux dans lesquels se déroule les Conférences ainsi que contre l’organisateur ou tout autre locataire et contre Responsable Conférences tout intervenant pour le compte des personnes précitées. Cachet 01 41 90 47 54Nom du signataire ____________________________________________________________________________________________________ sandrine.jean@reedexpo.frFonction ______________________________________________________________________________________________________________________Date______________________________ et Signature www.documation.fr
  5. 5. LE RENDEZ VOUS DES PROFESSIONNELS DE LA GESTION DE CONTENU ET DU DOCUMENT PARTICIPEZ À LA 13E ÉDITION DU CONGRÈS DOCUMATION ET DÉCOUVREZ LES BEST PRACTICES DE LA GESTION DE CONTENU AINSI QUE LES NOUVELLES SOLUTIONS DÉVELOPPÉES PAR LES EXPERTS DU MARCHÉ. Soyez au cœur des problématiques liées à la gestion de documents et à leur contenu en participant à des Tutoriels, des sessions de Conférences, et des Etudes de cas, les 7 et 8 mars 2007. DÉCOUVREZ LES THÉMATIQUES QUI SERONT ABORDÉES LORS DE CES CONFÉRENCES : • BPM • Dématérialisation • Travail Collaboratif • Transfert Collaboratif • Veille Et Projet Documentaire • GED • Documents Numériques • Open Source • ILM • Normes ISO CONSULTEZ LES PROBLÉMATIQUES QUI SERONT TRAITÉES PAR NOS CONFÉRENCES : MERCREDI 7 MARS 2007 • Comment par une approche BPM, améliorer la maîtrise de la connaissance et la performance des processus métiers ? • Enjeux et bénéfices de la dématérialisation ? • Les 3 types de projets : Travail collaboratif. • Comment gérer le transfert des connaissances ? JEUDI 8 MARS 2007 • Comment réussir ladéquation entre sources et outils de veille ? • Quelle équipe pour réussir son projet documentaire ? • Quels outils pour mettre en place une politique de GED ? • Quels sont les règles et principes qui régissent le cycle de vie du document ? Renseignements et inscriptions Pour tout complément dinformation, merci de contacter : Sandrine JEAN Myriam MERI Responsable Conférences Assistante Conférences 11 rue du Colonel Pierre-Avia 11 rue du Colonel Pierre-Avia BP 571 - 75726 Paris Cedex 15 BP 571 - 75726 Paris Cedex 15 Tel : + 33 (0)1 41.90.47.54 Tel : + 33 (0)1 41.90.46.53 Fax + 33 (0)1 41.90.47.32 Fax + 33 (0)1 41.90.47.32 sandrine.jean@reedexpo.fr myriam.meri@reedexpo.frEn partenariat avec :
  6. 6. VOTRE VISITE EN UN CLIN D’ŒIL !DEUX JOURNÉES INCONTOURNABLES DÉCHANGES,DE TRAVAIL ET DE RENCONTRES! LISTE DES EXPOSANTS Arrêtée au 18/12/06ORGANISER, GERER ET PUBLIER VOTRE INFORMATION : 3C-EVOLUTION > 4D CONCEPT > ABBYYLES ENJEUX DE DOCUMATION ! EUROPE > ACAMAYA > ADBS > ADOBE SYSTEMSLa maîtrise de la gestion de documents et de leur contenu est devenue en quelques années un > @DOC > AIA SOFTWARE > ANTIDOT >facteur clé de rentabilité des entreprises. APROGED > ARCHIMAG > ARCHIMED >Pour vous tenir informé des nouvelles applications disponibles sur le marché, des méthodes ARCHIVALPHA > AUTONOMY > AVANTEAM >efficaces à adopter ou tout simplement pour bénéficier de l’expertise des acteurs clés du marché : AVITIS > BEA SYSTEMS > BSV > BUSINESSvenez sur Documation 2007 ! DOCUMENT > C6 > CADIC > CANON > CARDIFF - Groupe Autonomy > CATEL SOFTWARE SOLUTIONS > CINCOM > COTRANETUNE EXPOSITION EN ACCES LIBRE • Mercredi 7 et Jeudi 8 Mars 2007 > DATA SYSCOM > DICOM > DICTYMATEC -UN ESPACE EXPOSITION LASERNET > DIGITECH-SA > DIP SYSTEMES Pendant deux jours, le salon Documation rassemblera un panel dacteurs majeurs > DOCUBASE SYSTEMS > EBSCO > ELO du marché : éditeurs de logiciels, développeurs de technologies, sociétés de conseil, DIGITAL OFFICE GMBH > EMC > ENNOV > prestataires de services ou intégrateurs. Profitez de ce rendez-vous unique pour vous EURIWARE > EURO - MAGHREB SERVICES > informer et échanger sur les meilleurs pratiques dans la réalisation de vos projets. EURODOC > EVER > EVER EZIDA > EXALEAD > FEDASO France > FILENET -LES ATELIERS EXPOSANTS en accès libre Vous êtes décideurs et avez un projet à court et moyen terme : les ateliers sont pour vous an IBM Company > FORMULARY France loccasion de découvrir une expertise et un savoir-faire autour de présentations de > GB CONCEPT > GETRONICS > GMC produits et services. SOFTWARE TECHNOLOGY AG > GOOGLE ENTERPRISE > GUIDECOMPARATIF.COM > Liste des Ateliers Exposants arrêtée au 18/12/06 IBM > IDG COMMUNICATIONS > INFOTECHNIQUE Mercredi 7 mars 2007 : 4D CONCEPT • ADOBE SYSTEMS • ASSOCIATION DES ARCHIVISTES FRANCAIS > INTERWOVEN > IRIS France > ISAKO > • AUTONOMY • BUSINESS DOCUMENT • CATEL SOFTWARE SOLUTIONS • CINCOM• COTRANET • EBSCO • ISCOPE > ISIS PAPYRUS France > JALIOS > ELO DIGITAL OFFICE GMBH • EMC • FEDASO France • FILENET - an IBM Company • GETRONICS • I.R.I.S. JLB INFORMATIQUE > K2.NET > KLEE GROUP France • IBM • INTERWOVEN • JALIOS • K2.NET • LINGWAY • NECTIL • OPEN TEXT CORPORATION • OPTIO SOFTWARE EUROPE • PTC • RSD • SEFAS INNOVATION • SMILE • SOLLAN • STREAMSERVE • > KNOWINGS > KSL > LINGWAY > SYSTAN • W4. LOCARCHIVES > MICROSOFT > MOBIUS > MONDECA > NECTIL > NETVIEWER France > Jeudi 8 mars 2007 : 4D CONCEPT • ADOBE SYSTEMS • AVITIS • BUSINESS DOCUMENT • CADIC • NOVADYS > NOVARCHIVE > NSTEIN CARDIFF GROUPE AUTONOMY • ELO DIGITAL OFFICE GMBH • EMC • EMC-CAPTIVA • EURIWARE • EVER • TECHNOLOGIES > OCE BUSINESS SERVICES FILENET - an IBM Company • FNTC • GETRONICS • IBM • MONDECA • NOVADYS • NSTEIN TECHNOLOGIES • > OPEN TEXT CORPORATION > OPENPORTAL OCE BUSINESS SERVICES • OPTIO SOFTWARE EUROPE • SESIN • SMILE • SOLLAN • STAR SERVICES • > OPEX INTERNATIONAL > OPTIO SOFTWARE STREAMSERVE • TAKOMA-INFORMATION MAPPING • TECHNOLOGIES • TOP IMAGE SYSTEMS • TRIDION. EUROPE SA > OPUS TECHNOLOGIESLES EVENEMENTS ASSOCIES en accès libre INTERNATIONAL > PLUSTEK TECHNOLOGY Documation est le cadre privilégié choisi par de nombreux acteurs du marché pour organiser GMBH > POLYSPOT > PTC > QUALIMS > des rencontres. Une occasion unique pour vous de rencontrer des professionnels QWAM SYSTEM > RSD > SEFAS INNOVATION partageant des intérêts communs. Programme détaillé, horaires et pré-enregistrement > SESIN > SILVERPEAS > SINEQUA > SMILE sur www.documation.fr > SOLLAN > SOPRA GROUP > STAR SERVICES > STREAMSERVE > SYSTRAN > TAKOMA - INFORMATION MAPPING > TECHNOLOGIES > TEMIS > TOP IMAGE SYSTEMS > TRIDION > VEILLE > VIGNETTE > W4 > Mercredi 7 Mars Mercredi 7 Mars Jeudi 8 Mars XENOS France > XEROX DOCUSHARE 10h-12h 14H30 à 16h30 14h30 - 16h30 BPM + ECM : ...W4 lève le voile sur Retrouvez la liste complète sur La Gestion de Contenu Invitez les utilisateurs le mariage des Processus www.documation.fr dEntreprise avec à construire le système dEntreprise et des documents les Technologies SharePoint dinformation de votre entreprise ! stratégiques Consultez toute l’information sur www.documation.fr

×