Eric Archivage au salon Documation 2012 - La dématérialisation des dossiers individuels à la MDPH du Finistère
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Eric Archivage au salon Documation 2012 - La dématérialisation des dossiers individuels à la MDPH du Finistère

on

  • 871 views

Conférence tenue par Yannick Deimat, directeur adjoint de la MDPH et Etienne Paillard, directeur général de ERIC Archivage

Conférence tenue par Yannick Deimat, directeur adjoint de la MDPH et Etienne Paillard, directeur général de ERIC Archivage

Statistics

Views

Total Views
871
Views on SlideShare
870
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
11
Comments
0

1 Embed 1

https://twitter.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Eric Archivage au salon Documation 2012 - La dématérialisation des dossiers individuels à la MDPH du Finistère Presentation Transcript

  • 1. La dématérialisation des dossiersindividuels à la MDPH du FinistèreYannick Deimat: Directeur Adjoint MDPH 29Etienne Paillard: Directeur Général ERIC SAS
  • 2. Eléments de contexte• 953 000 Habitants• 63 agents• 90 000 dossiers de personnes handicapées: 83 000 pour les adultes, 7 000 pour les enfants (10% de la population finistérienne)• 600 mètres linéaires de dossiers pour une capacité de stockage de 500 mètres linéaires• 300 dossiers par semaine• 40 000 décisions par an Nécessité de dématérialiser les dossiers
  • 3. Les objectifs de la dématérialisation- Supprimer les documents papier dans une réflexion collective et globale de modernisation des processus : Améliorer les temps de traitement, l’accès et le partage des informations. Supprimer au maximum les redondances de saisie tout en améliorant leur qualité, y compris lors des visites ou réunions extérieures avec des ordinateurs portables dotés de clés 3g+. Sortir d’une démarche de suivi de dossier pour passer à un suivi procédural permettant de dissocier la gestion des demandes et d’optimiser les flux. Préparer les fondements de l’accès direct demandé par les usagers afin qu’ils accèdent aux pièces de leur dossier et formulent leur demandes en ligne par Internet.
  • 4. Les contraintes de la dématérialisation- Disposer d’un cadre juridique garantissant le caractère non contestable du document dans tous ses âges.- Trouver la solution informatique permettant une intégration suffisante et efficiente avec l’applicatif métier.- Garantir la sécurisation des données en interne et à l’extérieur de la MDPH.- Revoir les modes de travail issus des nouveaux modes de traitement des données (tableaux de bord, indicateurs)- S’adapter aux changements considérables dans le travail au quotidien.
  • 5. ERIC Archivage• 1982: Création de la société, partenariat avec CANON• 1985: Invention du système TRIDEX pour la gestion des microfilms• 1992: Première version de la GED MULTIGEST• 1995: Distribution scanners professionnels CANON• 1998: Utilisation de MULTIGEST par les COTOREPS• 2005: Interconnexion MULTIGEST avec logiciels métiers• 2011: Passage de témoin dans la continuité
  • 6. Références ERIC •Plus de 1 000 clients nous ont fait confiance dans les différents secteurs : PME/PMI, Administrations, collectivités locales, grands comptes…
  • 7. CONCEPTS MULTIGEST• Connectée aux logiciels métiers• Architecture full web• Nativement compatible dématérialisation• Habilitations sécurisées et souples• Ergonomie et simplicité• Armoires virtuelles• Plans de classement diversifiées
  • 8. Les 5 points incontournables Considérer ce chantier comme un projet à part entière• Associer l’ensemble des acteurs internes et externes dés le début du projet.• Croiser systématiquement les dimensions juridique, technique et métier pour vérifier que la réponse à l’une n’entrave pas l’autre (Informatique évaluation archivage…).• Acter de façon formelle ( Présentation, signature Comex) les fondamentaux du projet : Protocole de dématérialisation, Procédure d’instruction, Convention d’élimination.• Avoir en permanence à l’esprit la dimension structurante du projet sur les processus internes préexistants (Mettre les procédures en ligne).• Ne pas sous-estimer la dimension angoissante de la séparation tactile d’avec le dossier papier (Aller au contact, expliquer, rassurer, encourager…).
  • 9. Les 7 constats1. Linterdépendance entre le projet et son environnement2. La maîtrise impérative de linformation donnée au personnel3. La prise en compte du facteur temps dans la gestion de projet4. Besoin danalyse du comportement des acteurs5. Linfluence de la conduite tenue par la direction de projet6. La nécessité de transmettre de nouveaux savoir-faire collectifs7. Lindispensable élaboration dune gestion sur mesure du projet
  • 10. Une démarche et une équipe inter- services a été dédiée à ce projet en concertation avec le personnel• La MDPH• La DSI• Les archives départementales
  • 11. La situation aujourd’hui• Un démarrage effectif depuis le 20 novembre 2011.• 3400 dossiers dématérialisés aujourd’hui au rythme de 54 Jour.• Une équipe de numérisation des historiques constituée de 3 personnes spécialement recrutées.• Une nouvelle façon de travailler pour les services.• Quelques difficultés techniques persistantes.• Des inquiétudes des personnels sur la génération de retards dans cette phase de démarrage.• Des bénéfices déjà ressentis dans ce nouveau mode de fonctionnement.